135
Commentaires

Notre émission à Hénin-Beaumont

Il fallait bien ça pour boucler une semaine de reportage sur place de notre envoyé spécial. Ce vendredi, nous avons enregistré notre émission à Hénin-Beaumont. Nous avons installé tout notre matériel, au prix de quelques contorsions techniques, place de la République, directement sur la piste... des auto-tamponneuses !

Derniers commentaires

bon ben voilà....Marine a explosé Mélenchon.....
Vous tournez autour du pot, je vous adore mais pourquoi ne pas vous pencher là-dessus
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2012/05/13/221-videos-de-notre-recent-echange-a-lyon-le-5-mai-dernier
Je ne comprends pas, arrêt sur image n'a t'il pas envie d'avancer un peu?
Le renouvellement du personnel politique ne changera rien : les jeunes sont encore plus cyniques et décomplexés que leurs aînés, et surtout pressés : ce que les barons d'aujourd'hui ont réussi en 30 ans, ils veulent le faire en 10 ans. L'affairisme a encore de beau jour devant lui.
très intéressant(je suis très prés de cette ville),d'abord le décor manège forain, top, le bruit de fond pétaradant over top, le sujet est la gauche et les autres, la gauche, je sais ce que sait, c'est à prés ce que les intervenants ont expliqué, favoritisme, abus de confiance, conflit d’intérêt, bref c'est une gauche à la limite de la droite, argent pouvoir, nuisance, bien sur tout ceux qui se voit dans la gauche ne sont pas comme ça, et c'est là, que nous découvrons soit de nouveaux partis ou des opposants renforcés, comme le front national et le front de gauche, alors c'est pour avoir quoi, le même comportement quelque soit le partis, il faut changer les mentalités en modifiant le système du tout pouvoir dans les mairies, et bien sur encore une fois, une meilleure clarté des décisions, une participation des gens qui vivent dans la ville, mais tout ça est super bizounours,

je peux vous donner mon cas à propos des logement sociaux, 4 ans pour avoir un logement, 2 propositions, le premier un taudis(désolé du terme), le second après avoir bien macérée dans mon jus, aussi social que l'on peut l’espéré, donc là, j'ai accepter, si j'avais étais toquer au bonne porte, ou que j'étais reconnus dans tel clan, cela aurais pris beaucoup moins de temps, juste pour dire qu'il est obliger de faire partis du clan au pouvoir, afin d'avoir ne serait ce qu'un minimum d'attention, pour toutes demande administrative de logement ou autres, sinon, cela tarde, le dossier est transférais, on ne sait pas ou il est, etc, moi j'aimerais que cela cesse, je suis heureux qu'on est fais sortir de l'ombre des façons qui étais standard, et ou on avait aucun recours pour ce plaindre, tout est verrouiller depuis tellement longtemps.

merci à vous.
Cette question ne concerne pas que l'émission sur Hénin-Beaumont.
Marine, Ségolaine, Sarkozy, Hollande...

Pourquoi parlez-vous des femmes politiques en employant leur prénom ? Alors que les hommes sont appelés par leur nom.
Cela leur donne un coté copine bien sympathique mais aussi un côté bobonne peu sérieux non ?

Schneidermann et Maya, qu'en pensez-vous ?

Nous avons installé tout notre matériel, au prix de quelques contorsions techniques, place de la République, directement sur la piste... des auto-tamponneuses !


En Picardie, Nord-Pas de Calais, on dit pas auto-tamponneuses, on dit radio-car !
Ah ah ah, vraiment éclairant sur la décadence de la démocratie, vue du PS. Vraiment ça pue toutes ces magouilles, versements en liquide, truquages de votes, achat de bagnoles pour ces messieurs, mais quelle horreur ! Ils n'ont pas honte. Je ne peux pas comprendre comment le petit jeune ingénu peut croire encore qu'il va changer les choses de l'intérieur ! ferait mieux d'aller voir ailleurs. Mélenchon raffraichit l'atmosphère. Et s'il ne gagne pas, MLP a de beaux jours devant elle, hélas !
quel dommage qu'asi se transforme petit à petit en Mediapart
si j'ai choisi ASI c est pour aller en profondeur sur les questions de Société et pas sur les gesticulations des politiques
mefiez vous, entre la copie et l'original on prend toujours l'original.....
Merci de cette intéressante émission dont je regrette toutefois qu'elle soit resté centrée sur les affaires d'un clan. Il y avait peut-être d'autres choses intéressantes à dire sur cette attachante région.

Pour, avoir connu Paris du temps d'un certain J.C. (cela ne date pas de deux-mille ans…), je me suis retrouvé en terrain familier. A l'époque également l'on vous suggérait de façon a peine voilée de prendre votre carte afin d'obtenir un logement ou un emploi. C'est encore le cas dans beaucoup de nos belles contrées, quelle que soit la couleur politique des hoberaux locaux.

Dans notre république, la féodalité a encore de beaux jours devant elle, autant d'eau hélas au moulin de Mme Le Pen…
Mon dieu que le PS fasse le ménage... "à ce jour rien n'est prouvé", scandaleux !!! C'est des types comme ce monsieur qui dégoûte de la politique. C'est tellement rageant la droite va pouvoir s'en donner à coeur joie et de les attaquer là dessus !! Et ils auront bien raison même si c'est oportuniste. Tant de mauvaise fois, d'inconséquence !! Et de voir sans cesse la "présomption d'innocence" servir aux puissantx pour esquiver la discussion sur le problème. Oui il y a de grave et honteux problèmes de fonctionnement, il faut agir !!!

Et cessez de parler de fief lorsque vous parler d'élections !!! La France n'est plus une monarchie !!! Nous sommes des citoyens pas des cerfs ni des vassaux; même si ça fait "journalistiquement" plus je ne sais pas quoi et que les autres journaux utilisent l'expression.
Je suis contente que Maja ait enfin pu changer de haut. Ca fait des mois qu'elle met le même pull, et je sais que c'est pas drôle. Tout raide et décoloré par la laverie que nous, bobos précaires et iconôclastes (dieu!) de la capitale, fréquentons avec assiduité sans faire une théorie des blabla de telle ou tel quidam à la zabeth lévy.

ceci pour introduire ma question:

J'aimerais bien qu'on définisse mieux le parisianisme.

C'est un mot souvent employé ici, pour désigner un orgueil, soit pour marquer la surprise face aux initiatives intelligentes du reste-de-la-france, soit pour se rengorger de l'arriérisme d'un autre -ou même- reste-de-la-france.
Je note aussi que le "on connait tout le monde" revient régulièrement. C'est donc qu'à Paris on ne connaît personne. (Je suis assez d'accord). On pourrait développer.
Aujourd'hui par exemple, après trois ans à habiter à Paris, j'ai rencontré mes premiers :
- militants fn
- admirables républicains espagnols - en ce jour de célébration de la commune
(non non, à peine un jugement de valeur)
N'empêche que je ne les avais pas vus avant. Et je dois dire, ces deux rencontres m'ont fait respectivement très mal au coeur et très très du bien.

C'est quoi être parisien, au fait?
Et bise à la Maya, à gérer et son Boss comme un pseudo journaliste qui interfère comme bon lui semble, et la technique du coin, planquée dans une fête forraine hors des locaux habituels, et la première fois à animer le plateau (Pas souvenir d'autres...), avec des contradicteurs prenant la version qui les arrangeait, qui laissèrent au demeurant quelques infos compréhensibles de différents types de réseaux....Bin je respecte le taf, ce qui n'empêche que je suis loin d'en rêver un pareil :D


Ps: Pas suivi la bourde, j'ai voulu modifier mon texte ci dessus, m'a refusé ce droit, d'avoir été trop long ^^
- C'est pas qu'ici hin, et c'est dans tous les partis politiques hin...
...Ca donnerait combien de droits en plus ce genre d'arguments?


- C'est un député socialiste qui s'en met plein les poches !
- Oui, mais c'est pas le PS hin !
- Et pourquoi laissez faire?
- Bin c un gros du PS...


- Comment est financé l'argent entre 50 et 100?
- C'est absurde cette question, tout ce qui est entre 0 et 50 est controlé impecablement !
Encore une émission à propos du Parti socialiste...
Le Ps est une caricature de lui-même.
J'ai bcp aimé cette émission et je voulais féliciter les techniciens aussi.
merci au gars des autos tamponeuses pour ce cadre unique et ludique !
dommage que le plateau ne reflète pas la diversité d'Hénin Beaumont;
"on aurait pu faire grosso modo la même chose dans tous les fiefs régionaux qui ne se sont pas renouvelés depuis 20 ans";
Hénin Beaumont est un bon exemple car c'est poussé à l'extrême;
quant au Front National, soit il y a une union contre lui, soit la gauche continue ses coneries;
de toute façon, jusqu'à présent, droite comme gauche se sont servis du FN comme variable d'ajustement;
l'avenir montre que ce n'est plus une variable d'ajustement, il restera toujours la possibilité de l'interdire
si auncun parti n'est capable de le neutraliser;
n'importe quel rigolo qui parle bien et qui a un peu de culot peut faire avaler
n'importe quelle couleuvre aux français;
c'est d'autant + facile si la situation est pourrie;
et là la situation est pourrie malheureusement par la gauche qui n'a pas su se rénover;
plus de cumul de mandats et place aux jeunes ...
Rigolo, dans le making-of Maja et DS se vouvoient, et quand la miss se marre d'une suggestion ("faites une liste de questions") il rit un peu jaune voire moyennement... Elle est taquine la Maja !
Très réussi, compte tenu du défi qu'il y avait à relever pour une émission comme la vôtre, avec les moyens d'un site internet.

J'ai bien aimé, visuellement, le cadre très coloré qui évoquait comme un monde enfantin à l'arrêt, avant une prochaine animation où la vie allait reprendre, et dans cet univers, une Maja resplendissante que faisait ressortir le style graph derrière elle.

Mais surtout, ces gens qui se parlaient, bien obligés, en nous parlant, en nous racontant leurs petites histoires
J'avoue qu'à un moment, j'ai décroché, parce que je n'arrivais pas à mémoriser les noms de tous les caciques socialos,
Et j'ai été assez effarée par le niveau de clientélisme, et le justifier par le fait que ça se fait ailleurs, et dans de plus grandes proportions, ça me sidère. Que le député ou le maire donne un coup de pouce à ses administrés, c'est normal, et c'est aussi son rôle, mais il y a des limites. Et ça ne peut marcher que relativement, parce qu'au bout du compte, le vote est secret. Après, s'il faut sa carte du parti, c'est une autre histoire, et là, on est vraiment loin au-delà des limites.
Et au bout du compte, Henin-Beaumont est justement au bout de cette tactique : endettement maximum qui la fait vivre sous la dictature des économies (source Wikipedia). Plus de quoi arroser, alors, on essaie de carrotter quand même, et ça va de mal en pire.
Hénin-Beaumont, c'est notre petite Grèce à nous. Une perversion de la démocratie qui mène au pire. Le système politico-économique qui s'enfere dans ses contradictions, et les cons qui en concluent que seul un chef (alors que justement l'ancien, le mâle dominant, a été démis de ses fonctions pour cause de malversations), un vrai, pourra les sortir de là.
Avec la déliquescence sociale et politique qui précède l'arrivée de l'extrême-droite au pouvoir et désarme les opposants, le bouillon de culture est prêt.
Le décor est planté pour attendre le défi homérique entre MLP et JLM, bel épisode de la société du spectacle, avec la variante catch : on fait semblant de se faire mal, mais tout cela, c'est du show-business.
J'habite Marseille depuis 40 ans... Ici on a le choix, PS au conseil général ( Guérini ) et UMP à la mairie....Alors les petites magouilles d'Hénin Baumont ça me fait sourire..
Une très bonne émission; à quand une semblable à Marseille???
Émission plus qu'excellente: passionnante. Et clôturant une semaine au cours de laquelle @si aura démontré sa nature exceptionnelle: à ne pouvoir définir autrement que par cette obstinée naïveté qui aura fait l'unité du parcours médiatique de Daniel Schneidermann.
Moi aussi, j'ai quitté avant.......
Je trouve Daniel, que vous parlez beaucoup d'Hénin, toute la semaine avec votre billet, un beau tapis rouge offert à Mélenchon.....mais je me trompe peut être !!!!!
Il y a des brebis galeuses partout, il faut y remédier sévèrement, mais de là à en faire une généralité...surtout au PS !
Hénin, et deux et trois zéro !!!!!
Ai-je bien compris le manège ?

Une heure d’autos tamponneuses statique pour nous véhiculer dans l’enfer d’un huis-clos politique invité lui-même au très prochain feu d’artifice de la méga politique spectacle avec comme vedettes nationales ML et JLM…, et ASI comme vedette américaine ?

La banalité du mal a fait que je ne suis pas allé au bout de votre émission.
Bonjour à toute l'équipe d'@SI,

Grand merci pour cette émission en souhaitant vivement que cet essai soit tranformé.
Bonne continuation.
J'aurais aimé entendre parler du vote FN/front de gauche , hélas on a eu droit a 1 heure sur les magouilles du PS local , ce qui en soit est interressant , mais pas 1 heure .

Sinon je vais me consoler ici : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2469 (d'ailleurs vous avez du vous croiser Daniel et Daniel ?)
Dites-moi Daniel, excusez-moi si je vous parais un peu cavalier, mais est-ce que vous ne seriez pas un petit peu en train de baguenauder du regard pendant l'émission, attentif à tout ce qui se passe sur la place des fêtes plutôt que sur le plateau ?! ^^
Parceque bon je veux dire, j'en suis à peine audeuxième chapitre et ça fait au moins 2 fois que je vous y prends !
(Ou alors : bravo le monteur !)
En tous cas thank u Maya
You're so fresh
Never change !

Et merci de pointer du doigt ces failles du système.
Le sujet est plutôt intéressant, mais, encore une fois, je ne comprend pas pourquoi vous vous obstinez a produire des émissions aussi courte.

Vous diffusez sur le net crévindiou ! Vous êtes liiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiibre !
Il n'y a pas que le Nord et les municipalités PS qui pratiquent une telle politique.J'habite une petite ville UMP de la banlieue parisienne où il y a un foyer pour immigrés,jusqu'à l'année dernière les enfants de ce foyer étaient interdits de toute activité périscolaire par la commune.Une association s'est créée,des pétitions ont circulé,certains habitants ont refusé de signer,alors qu'eux-mêmes étaient parfois des étrangers,car ils étaient en attente d'un logement et avaient peur de se le voir refuser à cause de leur signature!
Alain Alpern :"s'il y avait dans ce bassin minier quelques villes de droite...je ne vois pas ce qu'il pourrait y avoir d'autre...je pense qu'on aurait un système qui respirerait un peu mieux".

Ouais, sûr, la droite adore les ouvriers et les chômeurs c'est bien connu... J'vais te donner une autre piste, pépère vu que t'as pas l'air au courant, à gauche, y a le Front de Gauche, et ça tombe bien, ils ambitionnent d'être le parti qui représente, entre autres, les chômeurs, les ouvriers, les exclus, les pauvres et le tout sans casseroles !
Je ne sais pas pourquoi mais je trouve ce type antipathique. Son air satisfait, sa gourmandise à détailler au compte-gouttes les affaires pourries du PS local, son plaisir à rappeler qu'à gauche les élus même de bonne foi se bastonnent entre eux. Y a un truc qui me dérange au delà de son travail, estimable.
Quant à la mère Aubry, sachant qu'elle a fait bourrer les urnes pour remporter la direction du parti et que ça s'est réglé à l'amiable en catimini, on comprend sa pudeur à ne pas trop se presser d'aller fourrer son blase à Hénin-Beaumont. Quand Montebourg lui a envoyé un dossier sur les Guérini, elle a répondu un mois après qu'il s'était perdu et qu'elle ne l'avait pas reçu... Sacrée Martine !
J'ai beaucoup aimé aussi le passage avec Manuel Valls dans le reportage "oulala, on voit ça après", qui confirme que cet arrogant carriériste n'en a rien à foutre de la politique, seuls comptent les galons qu'il grapille un à un, le reste peut passer par la fenêtre.
Bonne chance à Pierre Ferrari et Méluche dans ce panier de crabes !
(Maja t'as été au top !)
Comme dit précedemment, Daniel vous ne pouvez pas être chroniqueur, choisissez entre être sur le plateau et animer ou ne pas être la du tout.
Maja est super comme dab, bonne émission.
j'veux dire...
Franchement là...

Je suis un tout récent abonné et cette émission est la meilleur de celles que j'ai vues parmi vos récentes et les archives que j'ai visionnées.
On a un concentré de démocratie locale à la française à l'écran. Pas une fois ne sont évoquées toutes les questions dont il a été question au cours de la présidentielle. Rien sur l'emploi, la dette, le logement, la sécurité sociale. Que des affaires, des petites magouilles, des minuscules luttes pour des microscopiques fragments de trônes.

3 protagonistes. Un vieux routier des arcanes de la démocratie locale. Un entre-deux, un pied dehors un pied dedans, qui en sait lui aussi beaucoup, qui le dit, mais qui pourquoi pas, comme ça, sur un malentendu, pourrait bien se dévouer, au cas où. Et le chevalier blanc, chemise blanche, costume sombre, aux nobles intentions.

Ce dernier me fait penser (un peu) à Tommy Carcetti (prononcer "Carketti") ; au Carcetti des débuts. Un personnage de la série télé "The Wire", qui décrit la civilisation américaine par le prisme du fonctionnement chaotique de la ville de Baltimore et des ses institutions mal en point (police, justice, école, média). Ce Carcetti, donc, jeune conseiller municipal plein d'avenir, se positionne puis fait campagne contre le maire en place, un notable qui tient la ville par son influence auprès des gens d'influence (en l'occurrence là, l'état-major de la police, le clergé et les entrepreneurs qui gravitent autour du port de marchandises). Carcetti est au début montré comme un jeune idéaliste qui veut moraliser le jeu politique. Plein d'ambition, de morgue, mais des principes. La suite sera à l'avenant. Accession au pouvoir, mûr de la réalité, composition. Ce que je ne souhaite pas à Pierre Ferrari (le dernier point).

Il y a, si l'on s'attarde dans les détails, tant de choses incompréhensibles dans ce qui a été dit sur votre plateau (les commissions d'enquête, les manœuvres, les voitures, WTF ???). Mais, en regardant de biais, ou de haut c'est selon, tout est limpide : par le truchement d'une situation exacerbée, les pratiques politiques sont sur-surlignées. De la conquête d'influence, par les moyens les plus (pas tant que ça ?) inavouables. Une situation qui s'enlise. Beaucoup qui ferment les yeus. Par confort. Par intérêt aussi.

Un mot pour finir, sur le cadre de votre plateau. Après les papiers de cette semaine "en immersion", l'émission tournée sur place dans un lieu où ça chahute, où ça se bouscule, où ça cogne et se tamponne. Où ça fait du bruit, celui que l'on entend explicitement, celui des scooters et des voitures qui perturbent la discussion. Et celui que l'on imagine la nuit venue quand les tamponneuses ont repris leurs droits sur la piste, le tumulte de la musique techno et les accompagnements de l'animateur au micro, derrière le décor bariolé des fusées fluos et des bolides vrombissants. Raccord avec l'esprit du débat, du lieu et du moment.

Bravo, c'est une réussite. D'autres, encore d'autres de ce niveau.
Émission intéressante, et très bien présentée!!!
Maja très sérieuse et pugnace s'en tire avec les honneurs... et le "toujours dans les bons coups"...culte!!!
Maja s'en tire très bien, a très bien "chiadé" son dossier.
Effectivement elle joue plus le rôle d'animatrice que vous qui en général mélangez les rôles
d'animateur et de commentateur ou même de débatteur (qui prouve quoi ?).
Donc laissez la faire et même engagez la comme animatrice.
Maintenant les turpitudes de la fédération PS du Pas-de Calais, quand on vit en Haute-Garonne ....
On peut laisser le Monsieur finir sa descriptions des réseaux du coin, svp? (acte3, 1:18)
Pour les emplois municipaux ça marche comme ça partout en province quel que soit le bord politique, ça me fait halluciner que vous soyez surpris.
C'est ce que dit le gars " on travaille on a un salaire" et ben là c'est pareil on a travaillé pour un camp politique on a besoin d'un service, plutôt que d'embaucher un inconnu on embauche plutôt le fils de quelqu'un du parti.
après les passe droits pour les logements sociaux à grande échelle ça ne se fait pas partout mais quand le président de l'office HLM est le député maire ça se fait toujours au moins à petite échelle.
Bon j'en suis la moitie et je craque:
franchement Daniel il faut vraiment choisir !! :

+ Soit vous laissez Maja presenter ( qui se debrouille tres tres bien toute seule) ET vous ne participez pas a l'emission

ou alors (mais apparement ce n'est pas possible) vous praticipez a l'emission et vous la laissez faire, sans vouloir rattrapper ce qu'il n'y a pas a rattraper, en fait ca devient meme genant et ca pollut son interview, sa logique, sa facon de faire qui me convient parfaitement.

+ Ou vous presenter vous ( mais pour ma part c'est dommage, car j'aime bcp les question de Maja )

Quand quelqu'un sait faire du velo, lache lui la selle sinon c'est toi qui va le faire tomber.... Ca me rappeller ces supporter du tour de france qui font tomber celui qu'il veulent aider...

Tout ca pour dire, que Maja est tres pro et pose de bonnes question et n'a pas besoin de Daniel du tout, ni pour l'aider, ni pour poser des questions, ni pour completer des infos, ca met du bruit dans le debat, et le montant du bruit et superieur a la pertinence de l'information.
J'aime bien votre site pour l'oeil critique que vous portez sur les médias et pour la réflexion qui peut s'en suivre. Mais je m'arrête là... Si vous continuez sur ce mode là, je crois que je vais arrêter mon abonnement...
je n'ai pas vu l'émission encore, mais j'ai vraiment beaucoup apprécié les reportages, ça aère un peu le site de faire ASI hors les murs (un peu comme les bibliothècaires lorsqu'elles font des bibliothèques hors les murs), même si l'ambiance est plutôt glauque à Hénin Beaumont.
Pour moi, vous pouvez recommencer à sortir quand vous voulez ;-)
Bof. Arrêté à la moitié de l'émission.
commentaire avant même d'avoir vu : l'idée me semble ennuyeuse au possible, ce duel d'égo Melanchon-Le Pen est pénible au possible (vive Poutou !) et la fascination d'@si au point de faire des reportages dessus m'étonne, car quel peu en être le sens ? Heureusement que la plume de DS est bonne car les reportages faits sont ennnnnnuyeux ... Il faut bien quelque chose à faire au Normaland
Vite un sujet sur la parité dans les élections législatives à l'UMP qui fait un retour magistral et honteux au moyen âge, ou bien sur les indemnités et avantages douillets réservés aux députés futurs du Normaland...
Bon, allez vite je regarde pour changer d'avis .... et je viens en donner un, un peu plus sérieux !!
Pas de Didier ?
gamma
Je n'ai pas encore vu l'émission, mais j'espère qu'elle sera disponible gratuitement pour que les habitants d'Hénin-Beaumont puissent la voir !
la tombe sans nom à coté de celle d'arch stanton ...
super!!!!!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.