107
Commentaires

Nétanyahou "menteur" : la conversation secrète Obama-Sarkozy

C'était une conversation franche, entre chefs d'Etat, à propos d'un autre dirigeant. Echange à bâtons rompus, et à huis-clos. Enfin, qui aurait dû rester à huis-clos. C'était sans compter sur une maladresse de l'organisation, et la curiosité de quelques journalistes. Révélations sur deux petites phrases qui voguent bien loin du langage habituellement policé des sommets diplomatiques.

Derniers commentaires

Je ne trouve nulle part la réponse à une question qui m'est tout de suite venue à l'esprit ; dans quelle langue cet échange s'est- il- fait? A-t-on le verbatim? Je sais par ailleurs que notre Président parle lui-même un assez mauvais anglais, mais peut-être est-ce suffisant?
J'ignore de même quelle langue Merkel et Sarkozy utilisent, quand ils apparaissent à l'image si complices , sans interprète ?Trouve -t-on cette question de la langue sans intérêt? Je m'étonne...
Daniel ,Netanyahou "menteur" quelle révélation ! En off ,prononcée par Sarko et Obama ( qui eux ne mentent jamais ) et le scandale éclate , des journlistes courageux publient l'info , y a t'il problème ? Le respect du off : foutaise , avec la complicité des journalistes les politiques en usent et en abusent conscients ainsi qu'ils accordent à ce cercle restreint une légitimité dont ils tirent et tireront profit . Voici pourquoi il était nécessaire de se taire , la déontologie ? la couverture ! Au fait , au sujet d ' Israel l'émission ' la bas si j'y suis " s' avère particuliérement éclairante , associée à la lecture d ' "Israel parlons-en" ( M.Collon, Investig'Action ) permet d'y voir plus clair sur ce dramatique conflit.Une autre vision que celle proposée par l'ensemble de nos "experts et médias " . A quand un @ si à ce sujet ?
Peut-être ne s'agit-il que d'une manipulation élyséenne pour se garantir quelques voix d'électeurs qui n'aiment pas le comportement officiel français très pro israélien?
Comment expliquer autrement ce vote à L'UNESCO? Organisme négligeable pour le pouvoir; on sait le peu de cas que font nos actuels dirigeants et notamment le premier d'entre eux de tout ce qui est culture; leur seuls intérêts sont le fric et le pouvoir.

Je crois que c'est bien que cette info ait été diffusée; ce qui est moins bien c'est que beaucoup d'autres ne le sont pas au titre d'une déontologie journalistique qui n'est qu'hypocrisie et complicité des pouvoirs en place; ceci va à l'encontre de la démocratie véritable et participe de la manipulation. Une presse libre est une presse qui ne s'interdit rien de ce qui est vu, dit et vérifié! Une telle presse est la seule qui peut se dire démocratique!

Malgré tout, je pense que @si est tombé dans le panneau élyséen; méfiez vous les mois à venir il va y en avoir beaucoup!
L'accent anglais de Dan doit être parfait, la preuve : je n'ai rien compris !
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/212311;netanyahou-papandreou-sarkozy-meprise-tout-le-monde.html
[quote=Le Nouvel Observateur :]Or, voilà que Nicolas Sarkozy, loin d'être calmé, va se choisir une nouvelle tête à claques! C'est Le Parisien qui nous le révèle en s'appuyant sur "un enregistrement" non diffusé à ce jour. La discussion se poursuit entre les deux hommes. Cette fois, c'est Georges Papandréou, le Premier ministre grec, qui se retrouve au cœur de la conversation.
:)
Citer @si doit leur écorcher la langue...
Peut-être ai-je raté un coche, mais je me demande où étaient les micros qui alimentaient les boitiers de traduction à oreillettes facultatives?
Étant donné que les deux hommes « ont aussi discuté en privé, dans une pièce à part, loin des oreilles indiscrètes », c'est-à-dire à priori "hors micros", comment leur conversation a-t-elle été captée? Comment expliquer qu'il y ait eu traduction simultanée d'une conversation privée, les deux individus parlant l'un et l'autre français et anglais, les traducteurs se trouvant dans leurs cabines?
Comment se contenter par ailleurs de croire à une "bévue" des systèmes hyper sécurisés des deux premiers présidents de la planète (selon les merdias)? Où même à une trop grande promiscuité des agents de l'industrie de la politique et de l'industrie de la propagande merdiatique provoquant des fuites?
Dans le grand spectacle qui nous est présenté, qui masque ainsi que l'ont souligné certains d'autres choses, les informations « filtrées » ne sont bizarrement pas innocentes.
Que manifestement Obama continue de soutenir le poulain des États-Unis aux élections françaises en le taxant de rebelle: « Obama a d'abord reproché à Sarkozy de ne pas l'avoir prévenu qu'il allait voter en faveur de l'adhésion de la Palestine à l'Unesco, alors que les États-Unis y étaient fermement opposés », et voilà le nain engrosseur promut résistant à la mondialisation de l'oncle Sam, il ose ne pas avertir le big boss de ses faits et gestes! Merci. On gobe. Même si le sens de l'histoire est fixé (c'est Obama qui reproche): « Obama, (qui) a ensuite demandé à Sarkozy d'essayer de convaincre les Palestiniens de mettre la pédale douce sur leur demande d'adhésion à l'ONU ». C'est quand même pas rien que le grand chef demande à notre p'tit gars d'aller régler les affaires du monde.
Quant à la filandreuse aparté à propos du « menteur », elle ne semble faite que pour amuser la galerie. Les ambassadeurs sont là pour ça.
Les étonnés du décalage entre les propos off et in n'ont pas vu les films de Pierre Carle ou n'ont jamais côtoyé d'élus.
Que vaut l'argument selon lequel les journalistes ne devraient pas livrer les propos off (pseudo privés)? Ou bien nous sommes dans le spectacle et la connivence, voire la complicité, et ces "informations" ne doivent être prises que comme signes produits pour être entendus; ou bien nous serions dans un monde réel dans lequel les "journalistes" seraient indépendants et rechercheraient vraiment à éclairer le mouvement des choses, notamment les processus de décision d'un pouvoir qui s'est séparé (ou a été toujours séparé, selon le point de vue) de l'homme ordinaire, et c'est faire son travail que de saisir les opportunités qui se présentent pour éclairer cet homme ordinaire.
Plus personne ne pouvant se faire d'illusions sur la deuxième option, on ne peut que conclure que la manipulation qui cherche toujours de nouveaux tuyaux a rencontré l'intérêt d'@si pour le scoop. Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse.
Et maintenant, Dan sur CNN...
[Vous avez vu, derrière la présentatrice, il y a DSK ! :-) ]
Arrêt sur images cité par le nytimes.com, quel succès !!

http://www.nytimes.com/2011/11/09/world/middleeast/in-overheard-comments-nicolas-sarkozy-calls-benjamin-netanyahu-a-liar.html?_r=1
http://www.nytimes.com/2011/11/09/world/middleeast/in-overheard-comments-nicolas-sarkozy-calls-benjamin-netanyahu-a-liar.html?_r=1&ref=europe


Je me marre -_-

Franchement: la personne qui a publié çà devait bien se douter que cette info sortirait du cadre d'@si, qui a été plusieurs fois cité (lui ou DS) récemment sur des chaînes nationale. J'ai tout de suite pensé, à la lecture de cette dépêche, que çà serait relayé dans la presse nationale, peut-être même repris par les radios et télés. Mais je suis persuadé qu'il n'imaginait pas les éventuelles répercussions de son acte!! Et, sans essayer de juger de sa légitimité à rendre publics ces propos, a-t-il réalisé qu'il les rendait publics, non pas à une audience nationale, mais à une audience internationale?

En lisant l'article du Herald Tribune, ne peut-on imaginer que les relations diplomatiques seront particulièrement tendues entre la France, Israël et les Etats-Unis, alors que se profile discrétement une guerre contre l'Iran (comment çà j'extrapole?), détenteur de l'arme nucléaire (qui sait)? Jusqu'où les conséquences peuvent aller? Une troisième guerre mondiale?

Alors en cas de fin du monde causée par vous à @si, Archanges de l'Apocalypse, je vous dit: je préfère que ca vienne de chez vous plutôt que de chez quelqu'un d'autre.

Rendez-vous le 21 décembre 2012.
@si cité cet après-midi même dans le journal principal de la Finlande, Helsingin Sanomat :
http://www.hs.fi/ulkomaat/Sarkozy+puhui+sivu+suunsa+haukkui+Netanjahua+valehtelijaksi/a1305548929423
Dans quelle langue a eu lieu cet échange ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Tres bien joué de la part de l'Elysée ,3minutes suffisent pour transformer un off en on , et le but est atteint sous couvert d'erreur !!! Continuons à blablatérer sur cela et pendant ce temps .................Bien d'autres actes sont commis en particulier atteintes à la démocratie , aux droit à la santé ,à la dignité de nombre de nos semblables en ce merveilleux pays de France et dans le monde ,....etc....etc . Que foutre qu'ils ce tutoient ,ils sont issus de la meme mère nourriciére: la finance , condition nécéssaire et suffisante pour dominer en position de " larbin en chef " à son unique volonté : toujours plus!
"Tu en as marre de lui, mais moi, je dois traiter avec lui tous les jours !"

Plus souvent qu'avec les gouverneurs des États de son propre pays. 51 eme État des U.S.A ?
Curieux le tutoiement … Obama parlait en français?
- "Ah Cannes,… C'est très belle ici."
Lu sur Médiapart : //Arrêt sur images revient aujourd'hui sur la primeur, reprise par la presse et les agences. Et commentée par l'un de ces journalistes sur place à Cannes mais ayant choisi, sauf par une allusion, de ne pas ébruité ce dialogue surpris: Arnaud Leparmentier, du Monde, qui twitte, en une formule vaguement ciselée: «Arrêt sur images, officine de blanchiment d'informations. Pas glorieux pour la profession mais utile.»//

L'a pas l'air de beaucoup aimer DS, Arnaud...

Certaines réactions en Israël sur le vote juif de 2012 sont déplaisantes (pour rester mesuré). Elle accréditent l'idée (le fantasme) courant chez les antisémites que certains Français sont plus juifs que français.
Et voilà le vote "communautaire juif" qui va faire défaut à Sarkozy. Je ne parle pas des autres votes juifs, qui, eux, de toutes façons, n'ont pas voté pour lui la première fois. Mais là, ça va faire mal. Il accumule les gaffes décidément. Comme s'il ne voulait pas être réélu.

http://anthropia.blogg.org
Le Sarkozistan !

Après avoir enregistré les mensonges des deux tyrans Obama et Sarkozy, et de les avoir largement diffusé au publique, des journalistes farceurs écoutent en douce les deux chef de guerres locaux qui se sont retiré pour décider secrètement de l'ordre du monde. Hilares des propos tenus par les deux despotes, nos journalistes s'en vont célébrer leur pitrerie autour d'une choucroute (un plat régional nauséabond).
La partie sur Obama l'intermédiaire de Netanyoupla demandant à Sarkozy de faire ralentir la manœuvre aux palestiniens est terriblement révélatrice du lien hiérarchique entre les dirigeants de ce monde.

D'une part on voit qu'il existe, ce qui est donc la négation de l'idée d'indépendance et donc de liberté ou encore de la prétendue auto-détermination des peuples. On le savait déjà puisque par exemple nos fichiers biométriques sont établis à la demande et pour le bénéfice de puissances étrangères à qui nous les livrons sans contrepartie, menaçant ainsi la sureté de nos compatriotes quand nous sommes censés l'assurer. Nous suivons aussi aveuglément leur idéologie même lorsque c'est contraire à nos intérêts et que nous le faisons savoir.

Et d'autre part, on découvre qu'Obama se déclare formellement impuissant à agir ou même réagir contre Netanyahou aussi mécontent soit-il de ses mensonges et manigances, ce qui donne une idée assez exacte de ce qu'est cette hiérarchie.
Le Guardian cite ASI a propos de l'affaire.

http://www.guardian.co.uk/world/2011/nov/08/sarkozy-obama-netanyahu-gaffe-microphone
Pendant que Dan est dans les parages...Dans un article récent, sur la femme de Busnuel dont le nom m'échappe...Vous écriviez
" femme écrivain" . Et je vous avais posé la question sur le forum: Pourquoi pas "écrivaine"?
Peut-être que vous n'aviez pas lu ma question...
Pas trop tard pour répondre.

En attendant, le Capitaine a écrit "écrivaine" ce matin.
"et diffuser ces phrases revenaient à les enfreindre."
La citation est fidèle au point de reproduire la faute d'accord ?
HO !!! Cité par RTL, j'ai encore du mal à y croire.
C'est la gloire les amis
:)
Si j'ai bien suivi, des journalistes ont pu écouter des propos présidentiels en filoutant mais, par déontologie (et crainte des représailles peut-être), ils décident d'un commun accord de ne "pas exploiter" ces informations.
Du coup, ils racontent tout en détail à @si (à vous, Dan ?). C'est la gloire !
Formidable, ce temps déraisonnable où on prend les arabes pour des juifs, les blancs pour des noirs, les pauvres pour des riches, et où les menteurs disent enfin la vérité quand les imbéciles les comprennent enfin.
oui et alors?
à force de "in" et de "off" l'information devient in-offensive"
et les scrupules des journalistes vis à vis des organisateurs ou pour ne pas "tricher"
une cerise sur le gâteau!

comme si personne ne savait que netanyahou est un menteur
le comique de l'histoire c'est que ce sont aussi deux menteurs qui se le disent "off" en "toute franchise"
l'un sachant que l'autre sait qu'il lui ment ou fait semblant de dire vrai
et que quand il dit vrai c'est encore en calculant que cette vérité là peut servir un autre mensonge.......

à force de de réality-show pseudo politiques
où chacun tourne en boucle
on nous prend vraiment pour des billes
et je suppose que @si a voulu jouer une bonne partie en ce lundi morose avant d'aborder
les mensonges servis tout chaud aujourd'hui par un certain fillon
sur les rigueurs que nous avons gagné à la loterie!!

en nous offrant cette cerise!
« "Tu en as marre de lui, mais moi, je dois traiter avec lui tous les jours !", a rétorqué Obama, qui a ensuite demandé à Sarkozy d'essayer de convaincre les Palestiniens de mettre la pédale douce sur leur demande d'adhésion à l'ONU. »

Non seulement les échanges entre Obama et Sarkozy ont fui, mais en plus, chose encore plus surprenante, quand Obama ouvrait la bouche on entendait Netanyahou.
Pour une fois ils ont bien raison tout les deux.
Non, ya pas à dire, c'est beau.
Je m'interroge sur la pertinence de sortir l'information sur @si, de cette façon là.

Il n'y a pas de révélations fracassante là dedans (dans la conversation elle même), qui nécessite que nous en soyons informé, mais de l'autre coté, ces informations peuvent être nuisible aux relations diplomatiques.

Autant, l'information de l'erreur des services de l’Élysée est pertinente à publier, autant le contenu de la conversation elle même n'est pas terriblement pertinent. Sarkozy ou Obama aurait révélé des informations laissant pensé qu'ils étaient corrompu par exemple, je ne dis pas... Mais là...

Et vous, à @si, pourquoi avez-vous décidez de publier cette information ? Je ne doute pas que vous vous êtes posé la question non ?
Le chut des journaliste...
terrible ? bof, comme d'hab.
gamma
Au moment où israél prône une attaque sur Israël ça va devenir intéressant de soutenir son hostilité à visage découvert ça c'est une autre paire de manche qui en dit long sur la duplicité du gars!!!
"Je ne peux plus le voir, c'est un menteur"

Nicolas Sarkozy.






...
Menteur, Netanyahou ?
Comme si on ne le savait pas déjà.
Le plus marrant, c'est que ce soit notre métre-et-talonnettes qui le traite de menteur : il faut dire qu'il sait de quoi il parle.

Ce qui me fait grimper aux rideaux, c'est que personne ne demande à Barack Obama, qui lui aussi n'est pas en reste au niveau des promesses, pourquoi les Zétazunis ont mis leur veto sur l'entrée de la Palestine à l'ONU. Pourquoi, dès l'entrée de cette même Palestine à l'UNESCO, ils ont fermé le robinet à pognon...

Je sais plus où j'ai lu que la fille du borgne était comparée à la droite réac amerlocaine, mais Obama, lui, c'est oncle Tom.
Alors, bon, nous on sait... mais est-ce que ça va faire changer les choses ? Netanyahou va être encore plus parano... (parce qu'il doit le savoir déjà, lui). En revanche, les USA vont toujours soutenir Israël, et Sarko toujours s'écraser devant ceux qui roulent des mécaniques plus fort que lui et les Palestiniens continuer à s'en prendre plein la tronche sous prétexte que ce sont des terrorrrrriiiiisssssssses, des excités du kefieh, des intégrisssssses etc.
Une fuite bien opportune qui les arrange bien... Une manière de dire sans le dire "vous voyez on n'est pas dupe", tout en ne faisant pas grand chose de l'autre.
C'st amusant.

La déontologie, toussa... et puis hop ça fuite jusque sur @SI.

Que je sache, @SI n'est pas un trou noir ; il arrive que ce qui y atterrisse redécolle avec gloire, fracas et tremblements, trompettes, roulements de tambours, cris déchirants. On verra demain quel est le destin de ce mot : "menteur".
Une petite étude sur la façon dont le prochain rapport de l'AIEA sur le nucléaire iranien
fait l'objet de "fuites" tendant à légitimer une intervention militaire israélienne serait
la bienvenue.
On serait en train de nous refaire le coup des armes de destruction massive irakiennes
que cela ne m'étonnerait pas.
Ce menteur de Netanyahou et son ministre de la défense Lieberman n'ont rien à envier
à Bush Jr et Colin Powell.
Des médias tombent déjà dans le panneau.
Désolé pour mon antisionisme primaire !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.