83
Commentaires

Nahel : la vaine quête d'un équilibre entre Mélenchon et Zemmour

Dans plusieurs de ses chroniques cette semaine, l'éditorialiste politique Yaël Goosz a appelé à la modération pour parler de la police, à la suite de la mort de Nahel, tué par un tir de policier. Il cible notamment La France insoumise. Tout en forçant le trait lui aussi, quitte à déformer les propos de Jean-Luc Mélenchon.

Commentaires préférés des abonnés

Il n'y a pas d'équilibre entre Zemmour et Melenchon.


Parce qu'il est impossible d'imager (ça existe, imager ?) Mélenchon alors qu'il me semble possible de voir ce que représente Zemmour. 

Pour Zemmour, Il suffit de soustraire : Zemmour, c'est pas (...)

Ça fait des ANNEES que LFI / Mélenchon notamment via Bernalicis font des propositions longues comme le bras et très étayées pour améliorer le fonctionnement de la police. Ça commence vraiment à saouler ces propos de comptoirs, grrr ! Y'a pas de raiso(...)

C'est marrant... On en est à la troisième nuit d'"émeutes" impliquant des dizaines de milliers de jeunes à travers la France. Les médias rivalisent d'appels au calme ou rendent fidèlement compte de chaque glapissement facho mais je n'ai pas encore lu(...)

Derniers commentaires

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"Chercher un équilibre entre Mélenchon et Zemmour" est une manière d'insinuer sans le dire que leurs deux positions ont la même (absence de ?) valeur. C'est de la manipulation, en fait.

". Entendre cette même comparaison des extrêmes sur France Inter, on est moins habituées. " c'est pourtant de plus en plus fréquent, depuis septembre derenier; et ç'a été refait ce midi par -bien sûr - mme St Cricq (pardon pour l'orthographe!) et aussi par Mme Fressoz du Monde ds l'émission de midi avec Vérand porte parlole du gvmt.

Frce Inter radio "de Gauche" c'est un vieux souvenir!

 Yaël Goosz , vous parlez bien du  Yaël Goosz  qui déjeune avec Macron et bosse (entre autres) à Frce Inter cette radio dite "de Gauche" où Léa Salamé se demandait si Nahel ne méritait pas sa "punition" au vu de son (elle-disant) casier non vierge? ...au mépris de toute déontologie judiciaire ou journalistique... (est-ce que je dévoilerais son dossier médical, moi?)

On ne voudrait pas aller jusqu'à imaginer que "des éléments de langage" sont fournis clé en main aux journalistes de bonne volonté (ironique) ou que des journalistes de bonne volonté sont parachutés clé en main dans les radios désignées comme infiltrées par la gauche (à part affaires sensibles, peut-être F.Sintes, les autres infiltrats sont liquidés, c'est tout frais à l'instant). Non, et jusqu'à croire que dans les forums viennent des trolls pour pourrir. Pourrir? mais non pensez-vous ça fédère contre lui la "comu", ça donne l'occasion de révéler la position de chacun, de mieux s'expliquer.., ça rend plus vivant. 

En fait non, ça pourrit, rien d'autre. Lire les articles, voir la revue de presse et m'exiler le plus que je peux du forum, voilà mes résolutions.  Autrement dit, le troll fait taire des gens. Mais on ne fait jamais taire le troll!


Est-ce que cette extrême droite, qui nous vient masquée, mais bien nourrie de tous ses énergisants habituels, pense remettre en place les idées des auditeurs de france inter? Je prédis une forte baisse d'audience plutôt. Même vieux, on va se débrouiller avec la technique, y'a moyen, tant pis pour l'auto-radio, c'était chouette, mais on écoutera le net, même en voiture.


En fait on n'a pas besoin de savoir si ce qu'on imagine est vrai, ou le fruit d'un contexte favorable, qui donne plus de visibilité à ce qui était là depuis toujours. 

Nous on ne changera pas d'idée. Surtout en écoutant la radio, trop explicitement partisane à nos yeux. Ou en lisant le troll, non plus. Assurons-nous de cela, c'est déjà pas mal. Mais on comprend, que avec ça, les dés électoraux sont bien pipés, et ça ne rend pas confiant dans l'avenir.

Macron est un grand manipulateur, on le voit, ça se verra encore mieux au fil du temps (Manouchian... pfff, abus de faiblesse des vieux résistants, on lui en veut déjà..) et il dirige la France en "bon-pas-père-de-famille", comme disent les banquiers. Et ce petit "après nous le déluge" dans tout ce qu'on lui doit, va faire son œuvre. On veut l'éviter, mais c'est lui qui a la main. Comme d'habitude, les forces populaires tiendront bon. Rare que cette sorte de triomphe soit solide.. On n'est pas tranquille parce qu'il nous vend une nouvelle méthode infaillible, mais rien de nouveau... Dissoudre, mettre dans l'ombre, mais "from the shadows" ... freedom et un petit cortège de morts, merci qui? Merci Macron & co.



Goosz a la radio, je zappe sur Nostalgie.


Les factieux à la manœuvre

 

Déclaration des copains de Zemmour ,le chien de garde de Rance Inter a oublié d'en Gooszer :


Image


Ainsi donc il faudrait appeler à la modérationalors que l'ONU (un nid de gauchistes ?) appelle la France à lutter contre le racisme dans la police ?

On ne répètera jamais assez le pouvoir de nuisance des médias. C'est comme la police, les malfaisants nuisent aux honnêtes, et monopolisent la parole. Et ensuite on nous donnera des leçons sur la désinformation.

Désastreux et minable à cette époque qui l'est fort...

Goosz,n'a vraiment pas le niveau.Voir ses prestations sur LCI lorsqu'il était face à... et C Politique.

C'est marrant... On en est à la troisième nuit d'"émeutes" impliquant des dizaines de milliers de jeunes à travers la France. Les médias rivalisent d'appels au calme ou rendent fidèlement compte de chaque glapissement facho mais je n'ai pas encore lu un seul point de vue ... d'émeutier. Nos journalistes seraient-ils coupés de quelque chose ? Oh non.

Prendre Melanchon et Zemmour comme deux extrêmes opposés empêche de voir qu'actuellement les extrêmes sont partout. Celui indiscutable des républicains de  Cioti et Wauquier, celui de l'extrême centre  du Président...Regardons sérieusement sa politique répressive. Il n'est que de lire par exemple les  Basta ou Reporterre du moment  pour en voir des illustrations.

Maintenant revenons au cas Zemmour qui dans le lot devrait être à part,  ce type est davantage pathologique que politique, il est frénétique, sa production haineuse le fait jouir en public sans la moindre pudeur. C'est un grand pervers exhibitionniste. 


(PS : Je me souviens de Debré représenté par Charlie, toujours avec un entonnoir sur la tête...Zemmour plus que quiconque  mérite cet entonnoir)

Yael Goosz à mon cul ma tete est malade ! Et demain un auditeur de ou pas , telephonera sous un faux pretexte pour leut dire leurs 4 vérités , et Demeuré Et Salopé  , pourront dire vous voyez le pluralisme , on vous laisse parler , contraint et forcé . Maintenant qu'il n'y a plus Charline , il serait temps d'arréter de payer ces gens avec mes impots ! Et Arnault aussi , et Bolloré et ....

Je vous rejoins dans l'intégralité de cette chronique. 


Dans l'extrait suivant, il est question d'un texte législatif. "De revenir sur la réforme de l'article 435-1 du code de la sécurité intérieure par Manuel Valls qui a permis l'usage d'armes en cas de refus d'obtempérer (que Yaël Goosz évoque pourtant) ? [...] non. On parle de la (supposée) détestation ou adoration de la police, qui fracturerait nos élu·es.


M. GOOSZ n'a pas fait correctement son travail ni ses confrères politiques encore moins ceux des services police - justice.


Le texte est juste invoqué pour nourrir la durée de sa chronique. Les auditrices et auditeurs ne savent pas le contenu du texte ni la manière dont il est appliqué et interprété par les magistrat.e.s. Ils ne sauront pas non plus les termes qui posent problème dans la disposition.


La situation est identique pour l'article 49 alinéa 3 de la Constitution (et non 49-3 ou encore 49.3) présenté comme un gadget offensif.


Merci à Vous des plus profonds pour cette chronique sécurisante pour vos lectrices et lecteurs, Chère Madame VINCENT.


Merci à Vous également pour votre très beau travail sur Blast.


Ça fait des ANNEES que LFI / Mélenchon notamment via Bernalicis font des propositions longues comme le bras et très étayées pour améliorer le fonctionnement de la police. Ça commence vraiment à saouler ces propos de comptoirs, grrr ! Y'a pas de raisons que ça s'arrête, vu que ça marche de salir gratuitement.

"est ce que vous condamnez les violences ?" round 246. 


 tous les politiques a défaut de systématiquement condamner les actes du tueur regrettent la mort du jeune Nahel. souvenons nous de ce moment, Il n'est pas du tout sûr que la prochaine fois ces regrets soient exprimés. le RN et la l'extreme droite en générale n'ont pas encore fini de se décomplexer.




Il n'y a pas d'équilibre entre Zemmour et Melenchon.


Parce qu'il est impossible d'imager (ça existe, imager ?) Mélenchon alors qu'il me semble possible de voir ce que représente Zemmour. 

Pour Zemmour, Il suffit de soustraire : Zemmour, c'est pas de noirs, de jaunes, de marrons, de pas français-de-souche, pas de délinquants pauvres (les élinquants riches ont peut s'arranger) pas de pauvres, pas de vieux pauvres (les vieux riches ont peut s'arranger). 


Pour Mélenchon c'est ....c'est....c'est Il est pas beau, il a une grande gueule, un jour, il est parti du PS, un autre il s'est fritté avec un flic, C'est compliqué, Mélenchon parce qu'il y a plein de gens qui le soutiennent et dont on ne sait pas ce qu'ils veulent, mais on sait ce qu'ils ne veulent plus.

C'est compliqué Mélenchon parce que s'il n'était plus là, et il ne sera plus là, il reste la colère, la rage, l'insoumission de toutes celles et ceux qui ont décidé que dans ce système présidentiel pourri  il fallait trouver quelqu'un pour personnifier la révolte.et le changement.


Qu'il me pardonne, Mélenchon n'existe pas. Ce qui existe, c'est ce qu'il incarne : l'insoumission aux règles et aux valeurs du néolibéralisme. 

Alors que Zemmour existe. Au ras des pâquerettes, des égoïsmes calculateurs, de la peur de son prochain érigée en religion.


Si j'avais l'humeur à l'humour, je dirais Zemmour existe, j'ai rencontré Simon.


Si je trouvais un image, je dirais Mélenchon , c'est ...rien. Mais l'insoumission existe, je la vis tous les jours; 











a été condamné, mais pour avoir scandé "la République, c'est moi !" 


"scandé", c'est un joli mot pour dire "hurlé à la face d'un flic qui faisait son travail".

Dans deux semaines , le 14 juillet. On aimerait entendre le récit de la prise de la Bastille  avec les mots du Ministre de l'Intérieur :  des individus contre des fonctionnaires légitimes.

Tweet d'Henri maler. Les "appels au calme" médiatisés adressés à des acteurs qui ne peuvent pas les entendre sont des appels à l'ordre adressés à ceux qui défendre cet ordre quel qu'ils soit.

"Des shoots de polémiques. On vit sous électrochocs permanents. Alors que c'est de recul et de boussole dont on a besoin "

Je n'ai de mots suffisant pour qualifier cette ordure de yaël goosz 

et cela sans parler de son attaque contre Jean-Luc Mélenchon


"Des shoots de polémiques. On vit sous électrochocs permanents. Alors que c'est de recul et de boussole dont on a besoin " espèce d'ordure !!! c'est ton macron, ton darmanin, ton zemmour qui les créent et les cultivent, 

c'est macron qui chaque jour crée une nouveau divertissement que tu t'empresses de reprendre dans tes chroniques ordurières


Je viens d'entendre le début d'une émission de France Inter que j'ai dû abandonner (j'écouterais le Replay) et qui m'a semblé - à son début - pleine de bon sens avec l'intervention au téléphone d'une première auditrice très pertinnente et les premières réactions du policier et des autres invités allant dans le même sens (et quelques infos aussi sur l'origine du traitement des cités comme des territoires de colonies) 


Je me retiens de ne pas qualifier clairement ce goosz, pour ne pas être "censuré", mais je répète volontiers le mot d'ordure en espérant que cela ne mérite ni sifflement ni censure

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Offre spéciale
3 mois pour 3 € puis 5 € par mois

ou 50 € par an (avec 3 mois offerts la première année)

Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.