60
Commentaires

Mossoul ou Morandini ? La politique du moins pire

Depuis que notre matinaute a annoncé sa volonté d'aller voter, en scooter, à la primaire de la droite et du centre, pour barrer la route de l'Elysée au "Gaulois" Nicolas Sarkozy, il doit essuyer une rebellion ouverte dudit scooter, qui tente de l'en dissuader par tous les moyens. Et s'enhardit à traiter tous autres sujets.

Derniers commentaires

DS demande à son scooter : "Entre un collectif de journalistes, même ressortissant de ce système hystérisant de l'info continue, et l'oligarque dingo aux grands ciseaux, qui veut les mettre au pas, quel autre choix que le camp de l'information, avec toutes ses imperfections ?"

N'étant pas un scooter moi-même, l'autre choix me semble évident : ne pas regarder cette chaine, ni la télé en général d'ailleurs. On survit fort bien même après plusieurs années.

Plus largement : pourquoi accepter de choisir quand aucune des options proposées ne nous convient ?
Bolloré / la rédaction qui ne fait pas du bon boulot : on a le droit de dire que les deux nous déplaisent et que l'absence des deux serait souhaitable.
Puisque, de toutes façons, l'un ne va pas sans l'autre.

Pas de journalistes sans leur employeur, pas d'oligarque souteneur de presse sans une presse aux ordres des oligarques.
Mossoul, Morandini, le moins pire n'est pas la politique.
Si Juppé est élu, je ne renouvellerai pas mon abonnement à @si.
@ bon entendeur...
La fin des 35 heures et la suppression du CDI? Aucune importance, Daniel en fait déjà plus et il est son propre patron, ses employés n'ont pas à s'en faire, il n'appliquera pas le moins disant en matière de droit du travail, même après les futures réformes Juppé.
La retraite encore repoussée? Pas grave, les éditorialistes à scooter ne prennent jamais leur retraite. Ils aiment leur travail et n'ont aucune raison d'y renoncer.
La dégressivité des allocations chômage? Bof, il y a toujours du taf dans les médias quand on a un peu de notoriété, même un type comme Morandini trouve encore à se placer.
Suppression de l'ISF, augmentation de l'impôt des plus pauvres? Daniel n'est concerné ni par l'une, ni par l'autre. Du moins, pas qu'on sache.
Hécatombe de fonctionnaires avec 100 Mds de baisse des "dépenses publiques"? Là encore, ce n'est pas aux classes moyennes éduquées que cela va le plus manquer.

En revanche, pas sûr que les gens que ce programme va douloureusement blesser, les plus pauvres d'entre nous, soient de nouveau tentés par un vote de gauche après que les "gens de gauche" leur auront rebattu qu'ils faut voter pour le "moins pire" de droite et ne leur impose ce choix en trafiquant toute la campagne.

Le moinpirisme entraîne inéluctablement la destruction du politique. C'est une posture de gens sans conviction,et pour qui, au fond, voter Juppé ne fera pas trop de mal.
Quand le moinspirisme rejoint le plusquepirisme dans sa politique sécuritaire, on est toujours confronté à des non-choix.

Le choix de la rupture est toujours possible. 2016 nous en a donné un bel aperçu.

Le moinspirisme fait empirer la situation à la gauche de l'imposture pseudozialiste. C'est donc une forme de plusquepirisme. Vouloir gagner du temps fait le jeu de l'extrême droite : inexorablement celle-ci monte dans les sondages.

"Mais les extrèmes c'est toi... Quand tu votes n'importe quoi !"
Pauvre de moi qui ne saurai pas mieux choisir mon candidat qu'un scooter. C'est de plus en plus compliqué, ras le bol.
Oh, Matinaute poète, tu as le bonjour des vétérans des moinpiristes qui furent nombreux en 2002 à débarquer le père de la blonde à grande gueule en refilant 82% du score à un "sympa" qui l'oublia bien vite et leur servit le roi des rafarinades comme récompense.
Si le scénario se reproduit et qu'après avoir renvoyé le guignol villa Montmorency, le choix propose le "héros de 1995 contre la blonde en question, munie de ma carte d'électrice, j'irai "choisir" celui qui m'horripilait alors.
Moinpiriste, Daniel, c'est maso et lucide, masotriste, maso-à-quoi bon.......etc etc.
Mais si Macron y va, ce sera la même histoire.
J'ai lu ce matin de mardi un papier sur Libe en ligne qui traitait du silence des politiques sur Morandini à l'écran. Interviewée, Cécile Duflot expliquait cela par la trouille de ses collègues de ne plus être invités chez les médias Bolloré.

Tellement bien, cet article, que je ne le trouve plus en ligne. Quelqu'un aurait-il un lien ? Grand merci !
Il est étonnant qu'un moinpiriste qui se refuse pourtant à raisonner comme un scooter deux temps (Bien ou Mal) puisse réduire Trump à un "Monstre".
De plus, il faut avoir une piètre estime de sa propre opinion politique pour affirmer qu'au premier tour "on se défoule".

"Politiquement, la faiblesse de l'argument du moindre mal a toujours été que ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu'ils ont choisi le mal."
Hannah Arendt

Lorsqu'on voit l'empressement des moinpiristes à aller voter pour Alain Juppé, on comprend bien qu'en effet, ceux-ci "oublient très vite qu'ils choisissent le mal".
1995, ce n'est pourtant pas si loin.
Un dernier conseil de Daniel et des moinpiristes pour les gens qui vivent dans le canton d'Orange?
Perso, je voterai pour le candidat de droite qui a le plus de chance d'éliminer Hystérix le Gaulois.
Donc, si j'ai bien compris, pour Marine Le Pen au second tour?
Misère du moinpirisme...
Et il faudra voter 3 fois (primaire,premier et deuxième tour).
"Et il faudra voter 3 fois "
la "primaire de la droite et du centre" est à deux tours !
C'est pourtant vrai...4 bulletins Copé dans le trou!Dur...
Au point où on en est, pourquoi se priver de voter aussi pour les primaires à "gauche" et chez les "verts"?
On va pouvoir voter quasiment chaque mois, sans compter qu'avant il faut se farcir les émissions et les lectures correspondantes si on veut faire sérieux. Pour les [s]vieux[/s] vieilles comme moi, c'est la garantie d'échapper à Alzeimer (quoique... c'est peut être au profit d'autres dégâts cérébraux.
Elle est pas belle, la vie?
Trop tard pour la primaire EELV et ses 4 candidats.Résultats aujourd'hui.7 candidats à droite.Combien à gauche? La dernière fois c'était 6. Lire 6+7+4 programmes? Tout le monde sait que les annonces ne seront pas suivies d'effets et que l'actualité réservera des surprises.Ensuite il faudra lire les programmes des candidats aux législatives...
Ben quoi...la démocratie, c'est le vote perpétuel et permanent ! Un isoloir électronique implanté dans le ciboulot !
"4 bulletins Copé "
Si ça peut vous rassurer, Copé ne passera pas le premier tour de la primaire de la droite et du centre.
Clinton, c'est le parti de la confrontation avec la Russie. Avec tous ses défauts, j'en arrive à la conclusion que le monstre est moins pire.
terminé le moinpirisme: 2 bulletins déchirés au deuxième tour sauf si...mais bon...
Juppé moins pire que Sarko pour les moins-piristes (à la mémoire courte) ? Voire. En octobre 2021, il est probable que, pour écarter le moins pire devenu le plus pire, vous voterez pour le ou la moins pire que Juppé ! (Vu son âge et son apparence pâlichonne, il serait étonnant qu'il insiste pour un nouveau mandat, ce sera donc pour le ou la moins-pire-que) Si j'étais étazunien, Daniel, je voterai pour la candidate écolo, même si au bout y'a Trump. Parce que, à soixante et onze piges, après avoir voté trop souvent contre la petite voix que mon cœur me chuchotait (pour d'autres, ce peut être un scooter), « utile » comme disent les gens du P[s]S[/s], marre d'être cocu et recocu ! Pas de primaire — pied de nez à la démocratie — mais vote au premier tour pour Mélenchon, et au second tour, abstention ou vote blanc car je ne me vois pas choisir entre la peste et le choléra : Le Pen ou Juppé. Baisé en 2002, pas en 2017. Et je ne serais pas le seul, au vu des réactions autour de moi. C'est sûr, ça fera le jeu de Le Pen, mais tant pis, car de toute façon on l'aura inéluctablement puisque trop de gens de gauche (comme la majorité de la communauté d'ASI) font la fine bouche et disent ne pas pouvoir voter Mélenchon parce qu'il est antigermaniste primaire, antijournaliste primaire, antigauchiste primaire, et même antimigrants primaire en plus d'être grossier, violent, proPoutine béat, pro-Robespierre béat parce qu'égalitaire comme lui, etc., et que "Je vaux mieux que ça" ou autres foutimasseries. Tant pis, vous irez voter aux primaires pour le moins pire et vous aurez Le Pen comme tout le monde.
Voter dès à présent pour éviter "le pire" est tentant mais c'est une mortelle illusion. Juppé semble réunir des suffrages mais je me demande bien pourquoi. Le scooter pourrait-il m'en dire plus? La brochette de candidats à la candidature avec la femme en rouge flanquée des 6 zozos en costards gris ne me donne pas envie. Celui ou celle qui sortira de cette confrontation sera légitimé pour représenter "la droite" et les chroniqueurs porteront à son crédit l'ensemble des votes y compris celui du scooter. L'idée sous-jacente est que le 2 ème tour opposera M.Le Pen et le sortant de "la droite" pour lequel IL FAUDRA DONC VOTER...Et si,par malheur,le 2 ème tour oppose Méluche à LE P...? On votera pour Méluche,bien sûr,mais est-on garantis du côté républicain de "la droite" que les reports seront en faveur du camp du BIEN ?(incarné,une fois n'est pas coutume,par "la gauche de la gauche")
Jill Stein est véhémente contre Hillary Clinton et trouve Donald Trump inacceptable mais pour faire la différence en matière d'existence là où elle a des chances d'exister, elle s'attaque surtout à Hillary Clinton comme si on pouvait confier un enfant à un Rottweiler sous prétexte que la nounou a été prise en flagrant délit de fumer.

Le problème des Verts Américains et autres partis qui sortent tous les quatre ans avec un candidat à la présidence, c'est qu'ils existent aux présidentielles mais sont inexistants le reste du temps, dans les affaires quotidiennes. Alors leur donner de l'existence en évitant de faire dans le moinspirisme, c'est commencer à dégrafer la muselière du Rottweiler.

Mais en France que faire. Ce matin on apprend sur les ondes radiophoniques (France Info et France Inter) qu'il y a un nouveau choix "moinspiriste" qui se profile à l'horizon suite aux confessions fracassantes dont nous parlait hier notre matinaute scootériste : ce nouveau choix serait de plus en plus surement Manuel Valls

L'homme par qui le 49.3 s'est fait loi à répétition aurait paraît-il des velléités à la candidature, celui qui est capable de résister à l'humour même à des températures au-dessus de la normale se verrait bien à la place de l’homme qui fréquente le confessionnal.
Daniel avez-vous bien lu le programme économique de Jupé ?
Je suis ravi de trouver sous la plume de Daniel l'expression "le camp du Bien" (expression qu'aiment employer ceux qu'on qualifie habituellement de "fachos", souvent accompagnée du néologisme "droit-de-l'hommisme").
Le capitaine évolue dans le bon sens. Je ne désespère pas de le voir un jour libéré de sa phobie des concombres.
A mon sens, le moins pire est de laisser faire et se passera ce qui se passera.
Allant au-delà d'extrémistes comme Karine Lou Matignon ou Pierre Jouventin qui, ce matin sur France Culture, évoquaient la nécessité de créer un secrétariat d'état aux droits des animaux, ou Néron qui consulisait Incitatus, Daniel attribue simultanément parole et intelligence (mais l'une va-t-elle sans l'autre?) à son scooter. Nous n'avons aucune preuve qu'ils (les scooters) vénèrent leurs ancêtres mais, au grand dam d'Aloys, la science nous réserve encore des surprises.
Moi ça me plaisait plutôt bien, l'histoire du scooter. Il y avait un vague parfum de Cavanna qui sortait du réservoir.

Mais alors tout ça pour finir en apologie du "vote utile", l'autre nom du moins-pirisme... Nous voilà bien...
(Il y a plusieurs jours que le TGV de 9h15 était un peu en retard, là il est en avance !)

L'incompréhension tout aussi absolue de la nécessité d'une information autonome

Surtout pas de l'incompréhension, au contraire. Bollo et consort ont bien compris qu'une information autonome les menace (voir Médiapart le honni). Donc je me permets de corriger :

Le refus tout aussi absolu de la nécessité d'une information autonome

Pour le reste, rien de glorieux à être moinpiriste, mais c'est mon choix...

(Foutriquet 1er a passé une matinée fort reposante chez Cohen. Mais son passage sur l'impudeur en matière de vie privée de Mitt' le fourbe et Fafois Toudur - de la teubi - fut un grand moment de radio)
La politique du moins pire, on l'expérimente depuis 40 ans maintenant. On a vu le résultat ...

À vouloir éviter le pire à tout prix, il finit tout de même par se produire, et à part y avoir perdu son âme, tout juste peut-on se consoler de l'avoir retardé ... un petit peu ...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.