15
Commentaires

Migrants à Grande Synthe : évacuations sans caméras

Est-il possible de couvrir l'expulsion d'un camp d'exilés ? Deux journalistes ont déposé un recours (rejeté) devant le tribunal administratif de Lille, estimant que les forces de l'ordre les empêchaient de couvrir l'expulsion des exilés passés dans cette commune de la banlieue de Dunkerque. Une problématique loin d'être nouvelle.

Commentaires préférés des abonnés

Flics, nettoyeurs privés, médias à la botte du pouvoir, juges administratifs, préfets, ministre de l'intérieur, président. Toute une chaîne de serviteurs zélés de la haine, du racisme. Toute une organisation spécialiste de la violation de l'état de d(...)

"Si ça n'est pas vu , çà n'existe pas." L'ami qui vous veut du bien (ou qui veut vos biens , on ne sait plus). Les trois phases de la honte bues , maltraitance des migrants , parcage aléatoire et mise au rebus , absence de témoignage .

 

(...)

J'aimerais bien connaître le coût des expulsions de camps vs bien prendre en charge les gens.

Derniers commentaires


Si le préfet ne connaît pas ni ne respecte les droits de l'homme, qui va le faire dans le département, la région ? 

Et le procureur du coin, il n'ordonne aucune poursuite ?

Merde alors ! Lui aussi, il ne connaît pas le Droit ?


Ce serait bien que le gouvernement nomme des hauts fonctionnaires bien instruits pour contrôler la légalité... 

A moins qu'au gouvernement aussi on ignore et méprise les droits de l'homme. 

Et à l'Assemblée ? C'est pareil ?


Quant à Macron, il n'y a pas de mystère. Il l'a clairement affirmé devant Al Sissi. Business first ! 

Le garçon avait déjà semé de nombreux indices - déjà du temps de Hollande - qui permettaient de s'en douter.

Il a été élu comme si personne n'avait rien vu.


Dire qu'il y a encore des gens pour prétendre qu'on n'est pas dans un état policier....

"A. C reconnaît que son journal ne couvre plus les "petites" opérations ". Dramatique. Faut au moins un mort pour montrer l'ignominie ?

Abominable. Purement et simplement. Et on dit que la France était la patrie des droits de l'homme..


A fond la caisse les jojos;  tentatives pour interdire  la prise d'images ou vidéos  dans les manifestations ( les images ou vidéos des robocops) 


 Lors de l'évacuation de ND des Landes, quasi aucune image ne nous est parvenue, pour constater l'oeuvre de nos robocops cassant et détruisant des.......   des  cabanes.   


Qu'est ce que la censure?  une interdiction.  Et pourquoi interdit-on Msieur Darmamachoullin? Je demande.....


Pourquoi censure-t-on  sous Manu  Ier ? On a peur de quoi?

Sur Twitter, on peut lire que la préfecture se défend en expliquant que les expulsions sont terminées, et que donc il n'y a pas lieu d'accéder à la demande des journaliste.

Et ensuite de déclarer que ces expulsions ont lieu toutes les 48h.

Bande de fachos.

Flics, nettoyeurs privés, médias à la botte du pouvoir, juges administratifs, préfets, ministre de l'intérieur, président. Toute une chaîne de serviteurs zélés de la haine, du racisme. Toute une organisation spécialiste de la violation de l'état de droit, de l'abus de la force et de la dérive fasciste. Il y a des matins où on aimerait se réveiller finlandais plutôt que français. Bonne année 2021 à tous les damnés de la terre.

...pendant c'temps là , Buzyn entre en grande pompe à l'OMS...

"Si ça n'est pas vu , çà n'existe pas." L'ami qui vous veut du bien (ou qui veut vos biens , on ne sait plus). Les trois phases de la honte bues , maltraitance des migrants , parcage aléatoire et mise au rebus , absence de témoignage .

 

De fait il médiatiquement beaucoup moins grave de détruire les pauvres biens d'un migrant que de jeter un œil concupiscent sur un acteur ou une actrice.

J'aimerais bien connaître le coût des expulsions de camps vs bien prendre en charge les gens.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.