15
Commentaires

Meurtre de Kevin : et la fachosphère manqua sa récup !

Comment rater sa polémique. Au début de cette semaine, une partie de l'extrême-droite et de la fachosphère s'est insurgée après le meurtre d'un jeune lycéen, Kevin, le 2 juin dernier, poignardé à plus de vingt reprises. Un premier portrait-robot diffusé par les gendarmes, et montrant un jeune homme aux origines possiblement arabes, a déchaîné les commentaires sur la délinquance "issue de l'immigration". Avant qu'on n'apprenne que ce portrait-robot était faux.

Commentaires préférés des abonnés

Cette affaire illustre parfaitement les obsessions des rass'istes (=les adhérents du rassemblement national).


Approuvé 3 fois

Il est certain qu'avec la délation, il fallait donner les vrais noms, mais de façon anonyme.


C'était le politiquement incorrect que le parti de Marion Le Pen et de sa tata et de son tonton et de son tonton par alliance regrette amèrement.


(...)

Pourquoi les policiers ont-ils cru sur parole la plaignante et ont diffusé le portrait-robot de suite.

Alors que suite à ses propos contradictoires ils ont arreté l'assassin le 4 juin peu de temps après le meurtre du 2 juin.

Si au bout de quelques jour(...)

Derniers commentaires

Si même la réalité ne veux plus jouer le jeu du FN... :'(

Pourquoi les policiers ont-ils cru sur parole la plaignante et ont diffusé le portrait-robot de suite.

Alors que suite à ses propos contradictoires ils ont arreté l'assassin le 4 juin peu de temps après le meurtre du 2 juin.

Si au bout de quelques jours ils n'avaient pas avancé sur la résolution du crime ils auraient pu diffuser ce faux portrait-robot.  

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Il est certain qu'avec la délation, il fallait donner les vrais noms, mais de façon anonyme.


C'était le politiquement incorrect que le parti de Marion Le Pen et de sa tata et de son tonton et de son tonton par alliance regrette amèrement.


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Et donc vous regrettez le temps où l'on donnait le nom des mineurs, le temps où il suffisait "d'aveux" pour clore une enquête et avertir toute la population par voie de presse. C'est exactement ce qui se fait en Turquie, en Irak et quelques autres pays. Je ne comprends pas pourquoi vous leur vouez une telle haine, ils font ce que vous aimeriez voir se faire

C'est que Zabou comme tous les personnes "aux relations complexes" avec l'autre sont complètement incohérent dans leur détestation.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Décidément vous avez un avis sur tout. C'est bien mais ce qui encore mieux c'est que vous nous faites bénéficier en permanence de cet avis. J'aime aussi : " je préfère l'ancien monde " . Quant à la diffusion des noms je pensais naïvement que cela pouvait être  préjudiciable à l'accusé dans l'hypothese où il n'est pas le coupable et s'il l'est que cela pouvait nuire à ses proches  qui ne sont pour rien. Complémentairement il,est possible de rêver d'un monde où ce genre de fait divers ne serait pas polluer par la presse et par ce voyeurisme et permettrait à la justice ( peut être ) de statuer sereinement.

Cette affaire illustre parfaitement les obsessions des rass'istes (=les adhérents du rassemblement national).


Et pas moyens de condamner ces propos à l’emporte pièce ?

Et en plus, c'est un fou d'armes, presque un facho, quoi !

Si ce n'était tragique, on en rirait...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.