23
Commentaires

Mediapart accusé de plagiat

Sa chronologie du Covid-19 établit en dates le décalage entre les préconisations liées à la pandémie et l'action gouvernementale. Mais l'une des sources utilisées par Mediapart n'a pas vraiment goûté les "emprunts", initialement non signalés, de son propre travail.

Commentaires préférés des abonnés

Le copier-coller à ce niveau ne peut pas être de la « maladresse » ! C’est toujours ce genre de détails qui me rappellent pourquoi je suis abonné à @si depuis plus de 10 ans et toujours pas à Mediapart...

"J'ai suffisamment de bouteille derrière moi pour ne pas être considéré comme un plagiaire"


C'est le moment d'enquêter pour vérifier cela ;)


ca mériterait effectivement d'enquêter un peu plus avant sur les méthodes de ce journaliste, cette histoire de boite noire différée n'inspire pas spécialement confiance  , je trouverais également normal qu'il s'excuse. Pour le reste je pardonne (...)

Derniers commentaires

Bonjour Arrêt sur Images, c'est intéressant comme le sujet de la chronologie de la crise est propice au plagiat. J'ai moi même observé une ressemblance frappante entre un article postérieur au vôtre et le vôtre: https://medium.com/@CavelierLucien/chronologie-dune-crise-des-faits-contre-des-mensonges-d-%C3%A9tat-cb2291782acb


Je soupçonne donc que vous ayez à votre tour été la source d'autrui. 


Sans doutes moins choquant dans ce sens là, et encore, mais à noter tout de même. 

Je vous laisser évaluer l'intérêt de comparer le nombre de mots en commun et l'éventuel travail de comparaison. 

Plaisir de trouver une fois de plus l'honnêteté d'ASI, au risque de fâcher les copains de MDP. Le travail de "vigie de la démocratie" que fait MDP est réel, et je salue la rigueur de leurs investigations. Chaque fois qu'ils sortent un truc, ils ont les preuves sous le pied, c'est comme ça qu'ils ne se sont jammais fait piéger malgré l'envie de certains politiques de couler ses journalistes dans le béton. Ceci étant dit, perso j'ai souvent le sentiment que MDP s'en autorisent se sentir au-dessus des lois morales du commun des mortels. Un peu comme les curés qui grillent les feux parce que zut à la fin, leur propre éthique est tellement plus élevée que les exigences de la loi, qu'ils peuvent bien transgresser quelques règles de ce bas-monde.

Bien que ce Mr Bonnet soit un journaliste de Madiapart, ne serait-il pas plus juste que dans le titre de l'article "Mediapart" soit remplacé par "Un journaliste de mediapart" ? 

Ajoutez ceci à la chronologie: Macron et ses courtisans vont essayer d'utiliser le 49-3 pour éradiquer le virus. ( Si l'information a déjà été publiée , milles excuses.)

Bonnet fait un contre-sens total : il confond open-source et open-bar !

Y en a toujours des qui ont la tête près du Bonnet!  

 ........Bon, je sors!

Je veux bien croire que ce ne soit pas facile ou souhaitable de réécrire des phrases aussi courtes telles que celles reprises dans la chronologie mais du coup il me semble y avoir effectivement une obligation de citation et de demande d'autorisation à faire à l'auteur.

ca mériterait effectivement d'enquêter un peu plus avant sur les méthodes de ce journaliste, cette histoire de boite noire différée n'inspire pas spécialement confiance  , je trouverais également normal qu'il s'excuse. Pour le reste je pardonne volontier à mediapart qui fait de manière générale du journalisme de qualité, Il faut juste se tenir à bonne distance des commentaires du site !

Cela me fait penser à la vidéo suivante :

https://www.dailymotion.com/video/xmpyjc

Je me souviens aussi de l'article de M. Loris Guémart relatif à un nouvel organisme journalistique qui a des difficultés à se mettre en place.

J'ai beaucoup apprécié le passage avec les excuses d'Edwy Plénel, qui a regretté d'avoir licencié Daniel Schneidermann. Qu'est-ce que j'aurais aimé que DS ne s'arrête pas à cet épisode, qui a dû être douloureux pour lui, et interroge Plénel sur son rôle au sein du trio malfaisant qu'il constituait avec Minc et Colombani. À cette époque, Edwy Plénel voulait introduire le monde en Bourse, souvenons-nous en.

Il n'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ( disent les imbéciles, quand ils changent d'avis )

Merci à Vous pour votre réponse.

J'ai beaucoup aimé l'analyse du Grand Journal et la remarque pertinente adressée à BONNET par DS sans oublier la chronique de ce dernier sur l'interview de Adèle HAENEL par Médiapart.

D'ailleurs, au moment de l'affaire DE RUGY, durant l'été 2019, PLENEL faisait le tour des plateaux télés en répétant de manière synthétique toujours la même chose. Je trouve, à mon humble avis, qu'il ne s'agit pas du cas de DS.


"J'ai suffisamment de bouteille derrière moi pour ne pas être considéré comme un plagiaire"


C'est le moment d'enquêter pour vérifier cela ;)


Le copier-coller à ce niveau ne peut pas être de la « maladresse » ! C’est toujours ce genre de détails qui me rappellent pourquoi je suis abonné à @si depuis plus de 10 ans et toujours pas à Mediapart...

C'est clairement maladroit sur le sourçage et je comprends que Maître Pandaï ne soit pas content... Après c'est loin d'être dramatique sur un article qui a dû demander tant de boulot. Une erreur qui permet de voir que journaliste est un métier (comme beaucoup) où l'on apprend tous les jours et à tout niveau

En même temps c'est déjà des reprises de choses existantes... Comme votre article sur les dessins de courbes épidémiques de Véran c'est juste des trucs bateaux de là à parler de plagia bon...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.