43
Commentaires

Manu, McSam et Carlito

Commentaires préférés des abonnés

Émouvant, les larmes de crocodile m'en tombe sur ma peau écaillée par le soleil absent de cet été


il a une pensée pour les enseignants, ce beau métier lalalère... sniff sniff...

et le même jour il vient de proposer de foutre en l'air la structure de l'(...)

"Une promesse non tenue à McFly et Carlito, si ça menait en Haute Cour "


Le plus triste pour la démocratie c'est qu'en effet une promesse non tenue à McFly et Carlito pourrait lui couter sa réélection alors que les nombreux mensonges et trahisons qu'i(...)

Cela a permis de passer sous les radars qu'a Marseilles le programme de la droite pour l'école est amorcé : Expérience, les directeurs d'école pourront recruter directement les enseignants. 

Derniers commentaires

Après certaines hésitations, j'ai finalement regardé la vidéo.Et plusieurs fois, parce que j'ai eu vraiment l'impression, par deux fois, que finalement monsieur Macron avait essayé de cacher l'étiquette de vente du cadre photo (l'écouillette dans l'oreillette ?) Cela m'a semblé vraiment flagrant ! Que de flagorneries !

Un (ou deux) petit arrêt sur image ?

Disons que, comme d'habitude, c'est pas la décence qui l'étouffe...
Pas une surprise. Ce qui me plait assez, en fait,  c'est que même dans le dur depuis le début de la mandature, la team profencolere de Twitter continue à râler. Alors qu'il y aurait de quoi être découragé et désabusé...
C'est pas grand chose, mais c'est déjà ça.

F.

NDLR: sur l'éduc "pure", il y a quand même comme une atmosphère rappelant la fin des années Sarkozy. Une détestation intense, viscérale, avec le sentiment d'être seuls/es à s'opposer aux mesures concernant l'école publique.

https://www.youtube.com/watch?v=s D4HwUYJk9Y         ΠΝΕΥΜΑΤΙΚΟ ΕΜΒΑΤΗΡΙΟ


UN AU REVOIR A MIKIS THEODORAKIS ET A SA SUPERBE  "MARCHE DE L'ESPRIT"...  Un grand compositeur et un grand résistant contre toutes les dictatures...

"Le crétin médiatique a remplacé l'idiot du village."  (Umberto Eco)

A noter, quasiment dans le même temps la criminalisation, tout en sous entendu, d'un jeune de 14 ans qui a du "mériter" de s'être fait abattu lui...

https://www.facebook.com/cerveauxnondisponibles/videos/267034895251046

Com²²²²² ratée : 

1)McCronds de Flanc a oublié de retirer "l'étiquette" au dos du cadre (bazar fait à la va-vite)

2)Un tel foutage de gueule l'amène au bord du fou rire sardonique

D'abord j'ai cru qu'il nous présentait une icône orthodoxe rare et inestimable, puis j'ai cru qu'à l'instar des mères argentines ou des palestiniens, il nous présentait le portrait de chers disparus puis je me suis rendu compte que c'était les 2 loustics de l'autre fois.. Les e-con(e) s modernes en somme. 

Et oui...c'est la rentrée : 

Ah le mignon petit garçon

Sous le choc de la vidéo micronesque par son contenu et aussi -heureusement- par sa durée je pense utile de partager mes réactions sur ce forum...

1) la berlue devant le dévoilement de la photo des "bons copains" comme un exibitionniste devant les français considérés comme des enfants en ce moment de rentrée scolaire !

2) le vertige devant le vide abyssal des rappels, considérations et autres vantardises sur ce que le gouvernement est censé avoir prévu et qui sonnent totalement creux !

3) l'écoeurement  voire la nausée à l'écoute des rares et pauvres mots rappelant le sort de Samuel Paty (l'empathie ne fait visiblement pas partie de la panoplie des sentiments micronesques), mots qui m'ont paru s'inscrire au "registre sécuritaire"  de cette période de précampagne électorale que les français vont payer de toutes les façons possibles !

Cela en est trop... je retourne me coucher en attendant samedi !!

« Grand Master of Marseille »
Poches lestées de quelques milliards comme le veut la coutume lorsqu’il se rend en pays étranger, Macron qui espère signer prchainement sa série présidentielle pour 5 saisons supplémentaires vient passer 3 jours au chevet de Marseille, la ville-monde : « C’est la première fois que le Président restera aussi longtemps dans une même ville », s’extasie un courtisan.
Il a fallu des années à Hercule pour mener à bien ses grands travaux. Grâce à sa technique d’imposition des mains et à d'autres pouvoirs paranormaux au-dessus de la normale, il faudra seulement 3 jours à sa Sérénité pour désarmer les quartiers Nord, visiter quelques points de deal pour voir ce qui peut être optimisé, poser 500 caméras pour filmer cet excellent western de divertissement urbain, prendre ses bains de foule, discourir en déambulant ici et là en parlant biodiversité et transition écologique, consoler les mères endeuillées, foncer en concession acheter 200 véhicules neufs pour faire plaiz à la BAC Nord (il a été très marqué par le film selon ta source Vittel), poser les premières pierres des nouvelles « écoles laboratoires d’innovation » dont il a dessiné lui-même les plans et enfin (ouf c’est pas un surhomme quand-même) valider le schéma tactique de l’OM, son « club de cœur ». 
Non désolé plus aucun créneau libre pour se taper une p’tite pétanque avec le Pr Raoult, poussé à la retraite par un Monsieur Propre aux mains sales chargé de désinfecter l’IHU de son nid de complotistes !
Avant de filer réinventer Marseille avec 6 autres ministres et quelques amis entassés dans le Jet privé du Monarque, Jean-Mimi aurait rencontré des enseignants contents. Bêtement pudiques, les profs préfèrent dissimuler sous leurs masques leur intense bonheur, peu enchantés tout de même à l’idée de devoir faire la promo du vaccin devant leurs élèves ! 
Déjà empêtré dans sa campagne de com sur la laïcité façon United Colors of Benetton, le Ministre a dénoncé ces familles modestes qui profitent de l’argent de l’allocation de rentrée scolaire pour s’acheter des « écrans plats ». Les études menées par la CAF, cet organisme distributeur de « pognon de dingue », indiquent le contraire.
Tiens, tiens... Un Monarque peut en cacher un autre ! Le centre de gravité du monde ne se serait-il pas déjà déplacé à Doha ! Avant d’accueillir la Coupe du monde de foot fin 2022 (entre 3 et 4 milliards de téléspectateurs), « Grand Master of Qatar » a cassé son livret A pour s’acheter le golden dream trio d’attaque « Messi-Mbappé-Neymar » (environ 700 millions €) 
La bride du lance-roquettes négligemment passée à l’épaule, ses amis talibans désormais bien installés au cœur du Palais présidentiel reconquis après un trekking de 20 ans, l'Émir va pouvoir s’attaquer au recrutement du FC Kaboul !
Envoyez directement vos CV sur son adresse perso : 
cheikhtamimbenhamadalthani@talibans.com

bruno Dumont ! quelle belle surprise ! Merci

Bien joué la référence au livre de David Goodhart. Mais attention car son modèle somewhere / anywhere est très compatible avec la vision libérale: pas de droite et de gauche, pas de prolétariat et de bourgeoisie, mais ce modèle qui pourrait être traduit par "ouvert / fermé" ou "gagnant / perdant". De la sociologie assez conservatrice ?

Cela a permis de passer sous les radars qu'a Marseilles le programme de la droite pour l'école est amorcé : Expérience, les directeurs d'école pourront recruter directement les enseignants. 

Je vais biaiser une fois de plus (mais je suis fermée au p'tit préz... je cherche un vaccin d'ailleurs ! )

Il aurait pu rendre hommage à Mikis Theodorakis,  le colosse grec, le résistant, le musicien, le chef d'orchestre, celui qui a lutté jusqu'au bout de ses forces aux côtés du peuple grec... jusqu'au Grexit... Plein d'hommages lui sont rendus du monde entier sur une page Y.T. consacrée à qqs compositions (dont Zorba bien sûr) dont celui-ci : "not to be considered only as a genius composer, but an indomitable spirit, full of passion for life and freedom.  He fooled death in cells, in execution lists, in torture chambers and in exile." Theodorakis est trop démesuré pour Macroute... il aime mieux les p'tits jeunes. 

A noter (j'ai appris ça sur la page FB d'une ex @sinaute vivant en Grèce) qu'il paraît qu'au 20h de F2, ils n'ont pas dit un mot sur la mort de Théodorakis. (Je n'ai pas regardé ni vérifié, ça me fait cauchemarder de voir la décadence de cette rédaction qui fut début 80, très critiquée pour son impertinence).  

"Il aurait pu rendre hommage à Mikis Theodorakis,  le colosse grec, le résistant, le musicien, le chef d'orchestre, celui qui a lutté jusqu'au bout de ses forces aux côtés du peuple grec... jusqu'au Grexit... "


"au 20h de F2, ils n'ont pas dit un mot sur la mort de Théodorakis".


Ils ne sont pas dans le même camp, comme dirait un certain Préfet.

"ils n'ont pas dit un mot sur la mort de Théodorakis. "

INCROYABLE !!!!

Sans compter qu'il a vécu du temps des généraux en France

Entendu ce matin de la part d'un journaliste que cette com s'adressait aux Jeunes d'ailleurs, cette vidéo a cartonné. Que les plus vieux ne comprennent rien parce ce n'est pas de leur génération. Une question : pourquoi vouloir prendre les jeunes pour des crétins ?

Merci pour cette chronique. 


L'obscénité souriante de ce téléscopage entre le trivial et le tragique, ce rictus un peu désespéré quand il retourne le cadre, probablement conscient que c'est assez pathétique, que ça passe ou que (plus vraisemblablement) ça casse... On serait pas rentrés dans le moment où il cale, où "ça" (ses trucs, ses gimmicks, qui font s'ébaubir les communiquants et commenter les commentateurs) ne marche tout simplement plus ? 

Déjà, la séquence Brut/Blanquer en était un avant-goût. J.-M. Blanquer le sérieux, le bien noté, le crédible, le solide, le "bon connaisseur de ses dossiers", chouchou des éditorialistes, marchant sur les eaux, J.-M. "pas d'idéologie" Blanquer,  J.-M. "vive la science, vive les faits " Blanquer.... qui se décompose en 30 secondes, petit garçon poissé comme le mauvais menteur qu'il est, par un journaliste juste un peu plus pugnace, presque sans forcer. 


Oui, au delà de l'indignation et la colère, cette impression que ça cale, que le vent tourne...  

"Une promesse non tenue à McFly et Carlito, si ça menait en Haute Cour "


Le plus triste pour la démocratie c'est qu'en effet une promesse non tenue à McFly et Carlito pourrait lui couter sa réélection alors que les nombreux mensonges et trahisons qu'il a fait pendant son mandat qui ont et vont durablement impacter le "vivre ensemble" et bien... non

Ah, cette "com", ces mots, ces creux, ce vide abyssal des deux neurones qu'il anime, ce bruit de chasse d'eau. Il y a quelques dizaines d'années nous disions : " parle, mon c*l c'est du poulet!" 


Ce soir Dumont. S'il est aussi en forme que le 23 août sur France Culture je vais reprendre un deuxième apéro.

"Bruno Dumont, justement, que nous recevons pas plus tard qu'aujourd'hui" Bonne nouvelle. Peut-être pourrais-je alors trouver quelques réponses à ma perplexité devant son film, dont j'ai trouvé qu'il passait assez largement à côté de sa cible, hésitant entre émotion de pacotille et grotesque appuyé. Je vais écouter Dumont avec attention ce soir.

Et dire que ce roman-photo va durer cinq ans de plus ....

Émouvant, les larmes de crocodile m'en tombe sur ma peau écaillée par le soleil absent de cet été


il a une pensée pour les enseignants, ce beau métier lalalère... sniff sniff...

et le même jour il vient de proposer de foutre en l'air la structure de l'enseignement

sans leur avis

sans les avoir concertés

à la mode Blanquer de veau


j'ai aussi une pensée pour les enseignants et leur rage

et qui voudraient l'encadrer lui aussi

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.