151
Commentaires

maille bioutifoule Mobylette

Derniers commentaires

Voilà combien de jours, voilà combien de nuits,
Voilà combien de temps que tu es reparti
Tu m'as dit: "Cette fois, c'est le dernier voyage"
Pour nos coeurs déchirés, c'est le dernier naufrage
"Au printemps, tu verras, je serai de retour
Le printemps, c'est joli pour se parler d'amour
Nous irons voir ensemble les jardins refleuris
Et déambulerons dans les rues de Paris!"

REFRAIN:
Dis, quand reviendras-tu?
Dis, au moins le sais-tu
Que tout le temps qui passe
Ne se rattrape guère...
Que tout le temps perdu
Ne se rattrape plus!


Barbara
Un petit bonjour à Alain ; i me manque ; j'espère qu'il est resté comme abonné.
Je n'ay veu qu'à regret la clarté du Soleil,
Et rien tant soit-il beau n'a mon ame ravie,
Depuis qu'en soupirant j'éloignay ce bel oeil,
De qui la seule veuë est tout l'heur de ma vie.

Les jours les plus luisants me sont obscures nuits,
Que je passe en tristesse et complaintes funebres,
Ne pouvant le ciel mesme, au fort de tant d'ennuis,
Illuminer le corps dont l'ame est en tenebres.

Je ne fay que penser à l'heur que j'ay perdu,
Quoy que ce souvenir aigrissant ma complainte
M'égalle au criminel sur la gesne étendu,
M'estant chaque pensée une mortelle attainte.


* Jean BERTAUT (1552-1611)
"Moussieur Korkos ne peut nous abandonner de la sorte. "

Sauf que vous ne savez rien des raisons de sa décision de partir, Xian. Et ces raisons appartiennent à Alain. C'est peut-être à Daniel qu'il faudrait destiner votre supplique en forme de coup de gueule. Daniel, c'est le patron, Alain lui a forcément exposé le problème, il y a eu échange, peut-être même tentative de négociation, recherche d'un nouveau deal ... Tant que nous n'en savons pas plus (et nous n'en saurons peut-être pas plus avant longtemps) nous ne pouvons qu'exprimer notre tristesse, à l'intéressé. D'ailleurs, dire sa tristesse n'est-ce pas dire aussi son désaccord ?
Une sortie en mobylette... C'est classe !!!! Discret (surtout si tu n'as pas trafiqué le pot d'échappement), pas trop polluant mais... très triste et regrettable pour tous ceux à qui tu permettais de voir d'un autre œil les images, pour tous ceux qui grâce à toi ont pu approcher l'Art pictural. Tu vas nous manquer.
Bibiz
Francine
Premsier samedi sans la chronique d'Alain. TROP TRISTE.
est-ce à comprendre qu'il nous faut retourner sur " la boîte à images " ?
J'ai soudain un gros, très gros cafard.
Eh bien au revoir à vous aussi, mais vos chroniques vont me manquer, c'est pas glop
bon et voilà comme vous êtes je m'absente quelques jours et vous en profitez pour disparaître !...

vous êtes sorti laissant l'appartement vide.....à nous de veiller pour ne pas rater le prochain bateau qui nous mènera jusqu'à vos interprétations....
(désolée hein je sais que la mienne est à chier mais c'est de votre faute, zaviez qu'à rester et la faire vous mêmes l'interprétaion de room by the sea non mais !!)

merci pour HOPPER, pour toutes les fenêtres dessinées sur des globes que vous seul étiez capable de voir, et pour toutes les expos visitées sans avoir à se déplacer grâce à cette chronique du samedi, qui perso va me manquer !

bon et comme vous êtes avant tout fan de ziques :) cadeau : La quête....
Rêver un impossible rêve
Porter le chagrin des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir où personne ne part

pfff je vais les poster où maintenant mes chansons de midinette.....
snifffff
et surtout merci pour ces 133 chroniques m'sieur Korkos
Je ne savais pas trop où écrire, puisque votre départ est commenté dans pas moins de trois forums, si ce n'est plus. Alors bon, chez vous, ça m'a paru pas mal.
Et en parlant des forums : quel torrent d'agressivité ! Tout le contraire de ce que vous représentez à mes yeux : humain, discret, tout ça ...
Je n'étais qu'une lectrice occasionnelle de vos chroniques. Je les prenais comme une friandise que j'allais croquer quand l'envie m'en prenait.
Je ne sais pas ce qui me rend plus triste : votre départ ou le déchainement que ça a provoqué. En tout cas, comme beaucoup, je regretterai votre absence ici et sans doute irai-je vous "croquer" ailleurs ;-)
A la revoyure Alain ! Et si un jour vous changez d'avis, j'espère que le capitaine vous laissera la porte grande ouverte !
[large]
Assez vu. La vision s'est rencontrée à tous les airs.
Assez eu. Rumeurs des villes, le soir, et au soleil, et toujours.
Assez connu. Les arrêts de la vie. - Ô Rumeurs et Visions !
Départ dans l'affection et le bruit neufs !
[/large]
Arthur RIMBAUD
J'ai passé des moments très divertissants, d'autres où votre présentation des tableaux m'a tout simplement éblouie, d'autres enfin qui m'ont appris beaucoup de choses, bref chaque chronique était un régal. Où pourra-t-on vous suivre un peu ?
En tous cas un grand merci !
Bernadette (abonnée de la première heure)
Non, je refuse.
C'est peut-etre sur un forum Rafikien que j'aurais du demander ça, mais je suis sur qu'il doit bien trainer quelque part sur @si un geek capable de me pirater tout ça:
Voilà mon plan : On efface tous les posts évoquant ce grand n'importe quoi, et par la meme occasion la mémoire des @sinautes, d'Alain, de Daniel... On envoie ensuite un virus à tous les ordis connectés à @si afin de remonter leur horloge système d'une journée, et hop le tour est joué, on recommence comme si de rien n'était.

Je commence maintenant : Je vais répondre aux messages qui datent d'avant le grand chambardement.
OOOOOOOOOOOOOh naaaaaaaaaaaaaaaan...
Bon, ben, va falloir aller sur le blog de Le Monde, c'est ça?

Allez, une petite prière pour la suite par un autre fou du guidon et des calandres, le père Guy Gilbert qui roule sans l'Oréal:oOops
Bon vent monsieur KA, ayez confiance...
Alain, sans être un fan absolu j'appréciais beaucoup vos chroniques, originales, et les belles illustrations.
Cela va me manquer.

Bon vent pour la suite de votre carrière.
Merci monsieur Korkos, vous avez le talent de me faire apprécier l'art pictural en m'amusant et me faisant rêver.
Je suis triste de votre départ. ( vous êtes bien sur de votre décision?)
Très triste et très surprise par les "bêtes" raisons évoquées par DS. Je ne peux pas croire qu'il ne s'agisse que de sous.
Merci pour certain échange de MP autour de Hopper et de Claude Esteban. Et pour tout le reste, la lecture attentive de votre chronique m'a durablement instruite, je crois...
C'est dommage, j'ai beau ne pas apprécier la manière dont Alain Korkos construit ses papiers, c'est quand même l'occasion de se mettre de belles images sous la rétine, de découvrir des artistes et d'en rappeler certains à notre bon souvenir.

Pas cool, donc.
Quel dommage Alain... Vos chroniques ont toujours été passionnantes, instructives, drôles et originales... J'en ai utilisé beaucoup pour mes cours (de français avec mes élèves), vous m'avez convaincu de l'utilité de la lecture de l'image... Bref que du plaisir....

Immense merci pour tout et au plaisir de vous retrouver
QUOI ?
non dites moi que c'est une blague, ma petite joie du lundi matin a la pause café, lire la chronique d'alain... que vais je devenir ?

Cette nouvelle est brutale, comment vous suivre donner nous une piste s'il vous plait

Sinon un tres tres grand merci alain pour toutes vos chroniques
On a tous constaté qu'il y avait un vent mauvais qui soufflait sur @SI, je suis de plus en plus déçu. Bye Alain, et merci.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

J'aime bien tirer des plans sur la comète, alors je dirais : Monsieur Korkos apprécie moyennement l'arrivée en masse du fanclub de Rafik Djoumi qui fait rien qu'à dire du mal de lui parce qu'il n'a pas aimé AVATAR.

Ou alors c'est pour une bonne raison ?
Totalement d'accord avec cette analyse : Rafik est exactement le contraire de l'esprit d'@si... Un passionné de ce que les vrais @sinautes méprisent totalement, et les nouveaux abonnés qu'il a traîné derrière lui ont apporté un peu d'argent avec le germe de la mort d'@si, je le pense de plus en plus nettement...

Dans la rubrique des étrangetés le pénible Pierre Schneidermann (qui était aussi Sherlock, pour ceux qui débarquent) a plié ses gaules, remplacé par une certaine "Mireille Campourcy (@si) ", inconnue au bataillon et nouvelle porteuse de ciseaux !

Peut-être Daniel pourrait-il nous donner quelques infos sur tout cela, ou est-ce trop demander ?

***
Alors bon, merci d'être d'accord avec moi, sauf que je ne suis pas du tout d'accord avec vous ... :-)
La chronique de rafik Djoumi a pour moi tout à fait sa place ici, et "les vrais asinautes" je ne sais pas ce que sais, par contre les objets des chroniques de Rafik, non seulement je ne méprise pas, mais je suis au contraire en plein dedans.
Il se trouve que je suis aussi en plein dans l'objet des chroniques de Alain Korkos, je bosse dans l'image et je suis passé par les beaux Arts, je vois donc à peu près de quoi il parle.

Je vais vous faire mal en disant ça, mais il se trouve que j'apprécie les deux, et que les deux m'énervent, pour à peu près les mêmes raisons.
Ce sont deux passionnés, avec une culture large, mais qui ont certaines oeilleres concernant "ce qui est bien ou pas", artistiquement ou culturellement. Et comme ils savent réfléchir et écrire, il vont utiliser leur culture, leurs références, leur savoir pour "défendre une thèse", en gros. En face des chroniques de Korkos, je me suis souvent dit : "pourquoi rapprocher telle image de telle oeuvre, alors qu'il y en aurait bien d'autres à mettre en avant ?" et j'en suis arrivé à deux conclusions : AK choisi ses ref par rapport à ce qu'il veut faire dire à l'image d'origine, et surtout, il choisi dans ce qu'il connait, et il y a tout un pan de l'histoire de l'image qu'il ne connait pas, ou tout simplement qui ne l'interresse pas. Rafik fait peu ou prou la même chose : il a une thèse à défendre, c'est clair à travers tous les médias qu'il traverse, pas que ici, et il va pour ça "faire des choix", et tordre un peu tout ça à sa sauce. Du coup, une bonne partie de la production cinématographique passe à l'as.

Alors comme je le disais, j'ai tiré des plans sur la comète, pourquoi AK quitte ASI, on en sait rien, je proposais juste un ressenti à la lecture des forums récents.

PS : (ceci dit ce que je dis de rafik ne s'applique pas forcément à son fanclub, hein ...)
Mireille est stagiaire.... faut faire bonne mesure si on veut un CDI dans le métier, un peu de compréhension.

Pour Rafik, vous abusez n peu mon cher PG! l'explication sur Avatar, moi j'aime bien, c'est peut être du réchauffé pompé ailleurs, mais peu importe, au moins ça donne le background du film et des personnages. Ca ne révolutionne pas le cinéma ni Internet, mais c'est sympa à connaître.
Non non, Pierre n'est pas parti et est toujours Webmaster en chef.

Je suis la stagiaire de Pierre (ce sera donc à moi de "plier mes gaules" dans peu de temps ;))
On commençait tout juste à faire connaissance....
Stagiaire ?

Une seule adresse : http://www.generation-precaire.org/
Monsieur Korkos (oui je sais, un mp de Alain korkos, trop la frime ...) lui même me signale que mes plans sur la comète relèvent de la science fiction, et qu'en gros, c'est pas ça et que ça n'a pas une grande importance, alors donc, je fais comme tout le monde, je lui souhaite plein de bonnes choses pour la suite.
Moche ce départ, cette chronique était un must hebdomadaire pour moi..
Bon vent à Alain, j'espère pouvoir vous suivre sur un bout de toile.
A TOUS


Ma collaboration à @si s'arrête avec la publication de cette 133ème chronique. Au revoir tout le monde !

(Cette annonce a été ajoutée au bas de la chronique.)
à noter le titre Élisa de Volo.
Mouais, m'enfin sur l'affiche de "Ma grena' et moi", c'est plutôt une av89 "chaudron. C'était la version luxe de la bleue, elle coutait un bras et les gosses dont des parents avaient les moyens de la payer, ne s'amusaient pas à aller la pourraver avec le tout venant !

--
C'est alambiqué, rien que pour dire que François-Marie Banier est à l'ouest et qu'il blanchit de l'argent en quelque sorte avec sa beautyful laundrette...
ben dites donc vous êtes devenu débile à arrêt sur image, après médiapart, vous êtes en train de rendre sympathique cet individu doté d'une certaine importance totalement nulle et inutile.
cependant l'individu est moins con que vous voudriez bien le faire croire; il a bien roulé dans la farine une milliardaire, et comme Tapie, même en tôle ce mec est insubmersible
aussi vous êtes tombé dans le syndrome d'hara kiri qui dans les années 70 faisait à leur dépens la meilleure pub pour Air France - et encore... avec ma parano naturel j'ai des doute si il n'y avait pas là de la complicité - en montrant un crash d'avion avec des cadavres de passagers ventripotents, femmes à poil, bouteilles de champagne, et grosses bouffes exquises et orgiaques.
comme quoi il est toujours plus moral de se foutre de la gueule des riches que de celle des pauvres
en fait il y a d'autres thèmes humoristique à développer
1- Hitler est un artiste qui a amené des millions d'hommes à la mort
2 - mao et staline ont donné un nouveau souffle au capitalisme moderne
3- althuser a étranglé sa femme
4- l'utopie est-elle comestible pour l'homme
Si j'avais une bicyclette,


Si j'avais une bicyclette,
J'irais dès le soleil levant,
Par les routes blanches et nettes
J'irais plus vite que le vent.

Si j'avais une automobile
Je roulerais au clair matin,
Je roulerais de ville en ville
Jusqu'aux murailles de Pékin.

Ernest Perochon


Eldorado

Gaiement accoutré, un galant chevalier, au soleil et par les ténèbres,
avait longtemps voyagé, chantant une chanson, à la recherche de l'Eldorado.

Mais il se fit vieux, ce chevalier si hardi, et sur son cœur tomba une ombre
comme il ne trouvait aucun endroit de la terre qui ressemblât à l'Eldorado.

Et, quand sa force défaillit à la longue, il rencontra une ombre pèlerine.
« Ombre, dit-il, où peut être cette terre d'Eldorado? »

« Par-delà les montagnes de la lune, et au fond de la vallée de l'ombre,
chevauche hardiment, répondit l'ombre, si tu cherches l'Eldorado. »

Edgar A. POE
ça m'a rapidement fait penser au documentaire sur le phénomène "grena" aux antilles, et paf! je tombe dessus en déroulant la chronique. J'avais adoré le documentaire, les petits vieux, les familles étaient super. C'est le genre de documentaire qu'on regarde en souriant tout du long, ça fait autant de bien que de partir en vacances. Allez! un ti punch et une assiette d'accras s'vouplé!
maille bioutifoule Leica S2 taper : Leica S2 dans les recherches... est moins modeste (les cailloux - objectifs - sont à 7.000 € pièce)

Je reviens plus tard parler de meules : je suis inépuisable sur ce sujet...

***
oula !! C'est grave Alain ! Comparer Francois Marie à John Wayne !
Arrrrrrrgghghhghghghg ! Je m'étoufe !
Mais c'est vrai comme dit plus haut Alain est dans sa période souvenirs !!
Après Pif Gadget , Motobécane 2 le retour .
La semaine prochaine c'est quoi les blagues carambars ???? La naissance
De la TV couleur ?? Le minitel ??? Jean claude Bourret et les ovnis ??
Le passage de la plume et l'encrier au stylo bille (une révolution plus grande
que celle d'octobre) ??? (nan là c'est une connerie) .
François-Marie Banier, c'est pas un synonyme de gigolpince ?

Ce type est puant, c'est simplement une (vieille) pute, et c'est vraiment pas gentil pour les putes.

Comme quoi, finalement, le poète n'a pas toujours raison, hélas.
J'ai bien ri. François-Marie, chcrois qu'il ne pourra embarqué Liliane sur sa Pijot, elle tient a son brushing, et elle vaut plus qu'un solex ou une mob. A moins que François-Marie embarque Liliane Marchais avec sa valise. Souvenez-vous. "Liliane, fais les valises". :o)) souvenirs, souvenirs ....
Heu, m'sieur Ka, un vélomoteur, c'était pas entre 50 et 125 cm3 ? Il semble que jusque 49,9 cm3, ce qu'on appelait "mobylette" (un modèle de Motobécane) s'appelait un cyclomoteur. Me trompé-je ? T'façon, j'en ai jamais eu, mes parents ne voulaient pas m'en acheter une, même quand j'ai eu mon BEPC !
Ce monsieur étant très riche pour être « in » il aurait pu s'acheter un cyclo électrique comme le eTricks par exemple et c'est français Mosieur, fabriqué à Alès !

http://www.youtube.com/watch?v=gbalqHfDWCM
Dis donc t'es en pleine période nostalgique ces jours-ci ;-)
Moi j'ai envie de mettre une planche avec un Solex, parce que j'adore cette série http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/zoom_planche_bd/7/9/4/9782800125497_2.jpg
À mon époque à moi les garçons avaient soit une Motobécane (la "jante à bâton" étant le must) soit une Peugeot (103 ou 104),
et les filles c'était en général une Ciao de chez Piaggio, ou rien parce qu'on les calait sur nos bi-culs.
Rhââââââa^!!! La grena ... la grena... ( "moi j'avions des potes en grena") ... mais c'était aussi les "bolokos" de qui on se moquait gentiment quand ils arrivaient au collège ou au lycée sur leur fier destrier !!!- Merci Alain de faire renaître des images dans ma p'tite tête :-)
Tripp, le dessinateur de "Pizza Warrior", a très visiblement plagié Goossens.
Réjouissant, merci.

Ma p'tite contribution : Merde, y dure trois plombes ce feu...
La dernière photo révèle que si Liliane se réjouit d'un pénis d'or, François-Marie, lui, se satisfait de moules au gratin.
http://3.bp.blogspot.com/_3pAJOFciv44/SxNLCmwrVwI/AAAAAAAAEKc/nwDvH939ebM/s1600/boots-bardot-harley.jpg
http://culturopoing.com/img/image/cyril/dennis-hopper-easy-rider.jpg
http://www.serietele.com/illustrations/galeries/series/48394.jpg
http://letorpilleur.l.e.pic.centerblog.net/pzs7e5ml.gif
"Le 4 septembre dernier, François-Marie a enfourché son vélomoteur et s'est rendu à la manif"

ça commence mal, JM a fait une apparition remarquée le 7 pas le 4.

Pas grave, à force de descendre le boulevard des photographes, on finit pas s'y prendre dans le calendrier.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.