98
Commentaires

Macron, opération jours heureux

Commentaires préférés des abonnés

Acte 1

Un policier tué. Les syndicats de police à l’exception de deux appellent à une manifestation contre des lois et une justice laxistes envers ceux qui s’attaquent aux policiers.

Le Secrétaire général des commissaires de la police national explique(...)

Sauf qu'au même moment, DARMANIN prépare l'opération "les jours sombres".

Je ne suis pas certain que l'on se rende bien compte des implications de cette manif des policiers devant l'Assemblée nationale avec, à leur tête, le Ministre de l'Intérieur.&nb(...)

Les seuls jours heureux que je peux associer à Macron, ce sont ceux qui s'ouvriront lorsqu'il se sera barré.


Qu'ils aillent se faire intuber avec leurs opérations de communication permanentes.

Derniers commentaires

Waf, Waf, la garosse daube de communication. Et quelle info ! Macron boit un café. C'est le petit qu'a fait au lit ?

Tournée générale dès le moment où l'on foutrera dehors ce dégénéré... 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Macron est un gamin : il croit qu'on ne le voit pas faire son kéké.

Ces reportages des jités, ces images postées sur les réseaux sociaux, de consommateurs-trices exprimant face caméra ou smartphone, leur joie de retrouver les terrasses , c'est l'overdose !

Même Mélenchon fête l'évènement sur Tik Tok. Seul à sa table, il lève son verre à la liberté reconquise.

Son verre de lait-fraise. Ça me rappelle mon adolescence, le lait-fraise. 

Je me demande s'il aime vraiment ça ou s'il nous fait le coup de la nostalgie pour capter le vote des seniors.

Le jour ou je le verrai sucer un Carambar, je pencherai plutôt pour la seconde hypothèse.




"Alors, votre pronostic de janvier était le bon, finalement ? "Nous avons fait des choix. C'est ça, gouverner. En tous cas aujourd'hui, les chiffres sont bien orientés. "


Les différents "paris" présidentiels sont à l'origine de 10 000 décès évitables par mois depuis le mois de novembre. L'incidence actuelle est de 150 cas par semaine pour 100 000 habitants, soit trois fois le seuil d'alerte. L'objectif de 3000 lits de réanimation occupés par des patients Covid est encore loin. Nous sommes à 15 000 contaminations par jour là où il en faudrait moins de 5 000 pour pouvoir casser les chaînes de transmission.  Et on se montre sans masque à la terrasse d'un café  - alors que seulement 15% de la population a reçu deux doses de vaccin - pour répondre à une journaliste qui sert la soupe.


C'est ça gouverner ?

"  Le  Président de la République est gardien de la Constitution. Pendant qu'il fait ça , il va pas au bistrot " (  Notre maître à tous :  P. Desproges )


Not' Président ( que Dieu n'oublie pas son calva ) , lui, préfère aller au bistrot.


Et pendant ce temps-là, le petit ministre de l'intérieur malmène la Constitution. J'allais écrire " viole la constitution ", mais ça rappellerait des souvenirs au petit Gérald .

Ridicule, et ça rappelle Macron au théâtre avant le confinement (le 1er !) de 2020. là aussi, il avait raison ????


Indécent.


Deux clowns en répétition  d'un numéro triste.

 l'un interprétant le rôle d'un croquemort  et l'autre portant une tasse à sa bouche, pour faire  croquer.. craquer la mort..


On  "tombe" bien bas.

Tout tombe en tombe de toute manière.


Me rappelle cette phrase inouïe d'une jeune américaine, interrogée par un journaliste, répondant  les yeux dans le vague, parlant de Trump : "comment avons - nous pu tomber aussi bas aussi vite...".  


Tombe en trompe suggérait-elle.


En trompe l'oeil les faux amis ..pas dupe les canards disent les oies


Et tout passe , cette image, ce cliché, en trombe sur les chaînes d'info pour les nuls. 


Bon stop, tombe, trump, pas envie de rire pour le coup. 

Mal au rire d'un coup.



Devant le nombre de soignant.e.s décédé.e.s du Covid dans le cadre de leur fonction, j'appelle solennellement à manifester devant l'Assemblée contre la fin des peines planchers pour tous les virus délinquants. 

Je compte bien sûr sur la présence du PS, des écolos et du PCF 🤮🤮🤮🤮🤮

Philippe de Villiers soigné du Covid au Pastis :

"La police est le dernier rampart de la paix civile"


Hips !!



"Le problème de la police c'est la justice" un syndicaliste Alliance, acclamé par la foule.


Le ridicule ne tue pas politiquement... hélas 

Vous avez vu la tête de Dramanin ce Metin sur france inter quand Salamé lui montre les images de Macron et Castex  prendre un café ? Je suis sur que cet aprem il va prendre une bière avec les poulets , on pari?

Des dizaines de journalistes ce matin  sur une terrasse , devant Lemaire ." Ho ! c'est par hasard qu'on  était là ,comment vouliez vous qu'on le susssse . "

Pourtant, certains esprits malveillants peuvent penser que  " Monsieur " Darmanin  a peut être intérêt à ce que la Justice soit laxiste ....

Macron buvant un café, 

c'est donc un robot gouvernable étanche avec un système de digestion programmé

quelle est son autonomie ? va-t-on le voir vidanger en direct ?

BFM en direct des WC


Je n'ai pas regardé la vidéo, alors je ne sais pas s'il y avait des humains attablés au même bistrot



Ce que je sais, c'est ce que rapporte les autres commentateurs : la France est désormais aux mains des policiers et de leur ministre soupçonné de viol sous la conduite d'un buveur de café

...ou la désagréable impression de se faire "prendre" par derrière...

Ce matin, Demorand clame : " Dans le 13 - 14, notre envoyé spécial... ( j'attendais " à Gaza , à Jérusalem ..." ) à la terrasse du ( j'ai oublié le nom du café ! ) , nous racontera en direct ( !! ) ...etc. Et ce sans ironie, puisque l'ensemble des programmes est tourné vers cet événement mondial . Je vous livre la Une de la Charente Libre de ce matin : " Le jour de boire, de manger en terrasse ou de faire du shopping est arrivé. " Comment tomber plus bas ? Et la suite est bouleversante : "Au bam café : Malo et Lucy mangent un croissant autour d’un café, avant d’aller au travail. «  J’ai pas pris de petit-déjeuner pour en profiter et prendre un café ici », sourit Malo, salarié d’un studio d’animation. " A pleurer d'émotion ! Au passage, on m'expliquera comment on peut " manger un croissant autour d'un café " ...

Ce qu'ils sont ridicules. "L'art de vivre à la française". L'autre guignol de Lemairequi tweet ça... 


C'est comme ces lobbyistes de la viande qui disent : la France c'est le steak haché, c'est l'entrecôte, pas le véganisme ennuyeux. Un jour il faudrait que ces gens rebranchent leur cerveau, si un jour ils en ont eu un... ce qui n'est pas certain. 


On a l'élite qu'on mérite ?

Merci pour la chronique. Et mon admiration pour les équipes de la com' de Bercy qui ont fait poser B. Le Maire sous un gros sticker "Photo". Pour qui voulait nous confirmer inconsciemment à quel point tout ça est mis en scène, il n'y avait pas meilleur spot. Merci les génies ! 

Une suggestion : que les militants pro-Palestiniens, les Gilets Jaunes blessés par des flash-balls aillent s'installer sur les terrasses proches de l'Assemblée Nationale (il n'y en a, hélas, pas beaucoup d'après mes souvenirs) pour huer les fach.o.eux flics (véhiculés dans des bus affrêtés, nourris et abreuvés avec le fric du contribuable si j'en crois un tweeteur anonyme CRS)... et diffusent des noms d'oiseaux... ou des huées... Les politiques pourris qui suivront derrière en prendront par la même occasion pour leur grade. 


« Nous avons fait des choix. C'est ça, gouverner. En tous cas aujourd'hui, les chiffres sont bien orientés. »

Y aura-t-il un seul journaliste pour remarquer que les courbes de mai 2021 ressemblent beaucoup à celles de mai 2020, et que donc « les choix » n'y sont pas pour grand-chose ?

Et que ça devrait interpeller sur tout ce qui nous est imposé ?

vivement que Cyril Hanouna anime le débat d'entre-deux tour présidentiel (comme le souhaite Marlène Schiappa) et  interroge Jupiter sur sa gestion mirifique de la crise sanitaire...

en attendant, je retourne écouter La voce del padrone de Franco Battiato, ça c'est de la joie véritable!


https://youtu.be/ngqFGOoBgj4

Ils ont pas l'air bien commode, ces nouveaux masques en porcelaine. Une seule boucle sur le côté, au lieu de deux. Alors pour l'accrocher sur l'oreille, bonjour. Du coup, il faut les tenir à la main.  Pas très efficace pour travailler.

Acte 1

Un policier tué. Les syndicats de police à l’exception de deux appellent à une manifestation contre des lois et une justice laxistes envers ceux qui s’attaquent aux policiers.

Le Secrétaire général des commissaires de la police national explique sur BFM que les politiques qui ne viendront pas à cette manifestation devront « assumer » !!!!

Certaines manifestations sont- donc devenues obligatoires dans ce pays ?


Acte 2

Darmanin annonce qu’il participera à cette manifestation.

Macron donne donc son accord pour que son Ministre de l’Intérieur manifeste contre son Ministre de la Justice jugé trop laxiste. Du jamais vu et pour cause. On est en pleine absurdité gorafico-macronienne.


Acte 3

Roussel, Faure, Jadot se joindront à Bardela, Zemmour. Le PCF, le PS, les EELV manifestent ce mercredi 19 mai 2021 contre la politique LAXISTE du Gouvernement bras dessus, bras dessous avec l’EXTREME DROITE.

La classe politique a  perdu tous ces repaires. Ne sait plus où elle habite. N’a plus qu’une  boussole, le front national à qui elle colle aux basques.

Dans cette déroute, la FI, Génération et quelques verts tiennent le cap. On se prépare une période sombre et surtout brune.


Sauf qu'au même moment, DARMANIN prépare l'opération "les jours sombres".

Je ne suis pas certain que l'on se rende bien compte des implications de cette manif des policiers devant l'Assemblée nationale avec, à leur tête, le Ministre de l'Intérieur. 

Parce que s'ils vont devant les représentants du peuple, c'est bien pour une raison : une démonstration de force pour dire "attention nous sommes là, nombreux et mobilisés. Ne nous mettez pas plus en colère, sinon.....".

MACRON en 2017 avait réalisé un coup d'état financier soft. DARMANIN entreprend le coup d'état policier en douceur.

Et voir tout ces politiques qui se joignent à ce funeste cortège.........

Et ces médias qui s'arrêtent sur le café de Macron à la terrasse.......

Il va falloir (mais je le fais déjà) bien choisir ce qu'on regarde, ce qu'on entend, ce qu'on lit dans les temps qui viennent parce que les pitreries grotesques et les puanteurs vont affluer.

Facile de choisir : seulement choisir de ne pas regarder ni écouter les infos... Depuis ce matin, je suis dans le silence à la maison (lorsque j'ai entendu que Darmanin était invité sur F.Inter, après la célébration des terrasses)... et ça fait vachement de bien !

La Com, la Com, la Com, rien que de la Com.


Service non compris.


Sauf pour les zamis des zamis ...



Il n'y a pas à dire, on est bien dans une société du spectacle... C'est pour cela qu'on n'a plus besoin de nous, les artistes du spectacle vivant: on nous pique notre boulot.., pour faire du mauvais, en plus...

Les seuls jours heureux que je peux associer à Macron, ce sont ceux qui s'ouvriront lorsqu'il se sera barré.


Qu'ils aillent se faire intuber avec leurs opérations de communication permanentes.

"Voici venu le temps des rires et des chants
Dans l'île aux enfants
C'est tous les jours le printemps
C'est le pays joyeux des enfants heureux
Des monstres gentils
Oui c'est un paradis
"


Tant de choses à faire qui nous étaient interdites !

Il faudra bien rattraper le temps perdu...

J'ai pas compris , c'est une pub pour le café , mais lequel ? J'aime bien Illy , je vous le conseil! Avec une cafetière italienne vous aurez du vrai cawa!

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.