6
Commentaires

Macron et la PQR : une interview, plusieurs versions

L'interview "exclusive" et impromptue du président aux représentants de la presse quotidienne régionale, jeudi matin, était assortie d'une condition de relecture par l'Élysée. Mais l'harmonisation de la parole présidentielle a connu quelques ratés : la Voix du Nord a bravé l'interdit, et quelques passages embarrassants ont ainsi survécu.

Commentaires préférés des abonnés

Ce qui me choque le plus c’est que l’on appelle les rédactions la veille pour le lendemain. Je trouve cela irrespectueux. Cela veut dire : » cessez tout ce que vous avez programm, le roi va vous parler. »

Vu le nombre de commentaires il semble que les tripatouillages de la PQR et une interview "exclusive" de Macron n'intéresse pas grand monde. 

C'est mon cas aussi, je tiens à le dire bien que tout le monde doit se foutre de mon avis.

"égrégore" : pas sûr que la communion soit au rendez vous. Bon c'est un désir un peu boy-scout.

Derniers commentaires

Ce qui me choque le plus c’est que l’on appelle les rédactions la veille pour le lendemain. Je trouve cela irrespectueux. Cela veut dire : » cessez tout ce que vous avez programm, le roi va vous parler. »

Perso, je ne vois aucune raison de lire le PQ régionale : autant regarder bfm et tf1, empoignades et commentaires compris, c'est plus rigolo!

"égrégore" : pas sûr que la communion soit au rendez vous. Bon c'est un désir un peu boy-scout.

Vu le nombre de commentaires il semble que les tripatouillages de la PQR et une interview "exclusive" de Macron n'intéresse pas grand monde. 

C'est mon cas aussi, je tiens à le dire bien que tout le monde doit se foutre de mon avis.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.