Macron et la PQR : une interview, plusieurs versions
article

Macron et la PQR : une interview, plusieurs versions

Réservé à nos abonné.e.s
L'interview "exclusive" et impromptue du président aux représentants de la presse quotidienne régionale, jeudi matin, était assortie d'une condition de relecture par l'Élysée. Mais l'harmonisation de la parole présidentielle a connu quelques ratés : la Voix du Nord a bravé l'interdit, et quelques passages embarrassants ont ainsi survécu.

"Fidèle à sa ligne, La Voix du Nord n’a pas souhaité publier in extenso une interview dont la relecture avait été demandée par l’Élysée. Nous avons préféré vous en proposer la moelle, enrichie de nos décryptages." La précision, discrètement apposée au bas du texte, en dit long sur l'exercice dicté par la communication gouvernementale. Ce mercredi 1er juillet à 20h, l'invitation tombe : le président souhaite rencontrer les représentants de la presse quotidienne régionale (PQR) le lendemain matin, 11h30, pour plus d'une heure et demie d'interview "exclusive". Le lendemain, dix journalistes sont au rendez-vous, et l'entretien est ensuite publié sur une quinzaine de titres.

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.