176
Commentaires

Macron contre la lenteur kanak

Commentaires préférés des abonnés

Macron égal à lui même, incapable d'empathie pour ce qui ne lui ressemble pas . Sa réponse est encore et toujours le mépris et la brutalité.

En Nouvelle Calédonie, 280 morts en moins de 3 mois : l'équivalent de 69 000 morts qui se seraient produits en métropole depuis août dernier : on peut comprendre un deuil d'un an. Les deux explications (coutume + stratégie) ne s'excluent pas l'une l'(...)

la lenteur, ce n'est pas l'apanage des Kanaks


Claude Guéant, âgé de 76 ans, ancien ministre de l'Intérieur et ancien secrétaire général de l'Elysée sous Nicolas Sarkozy, a été incarcéré ce lundi matin à la prison de la Santé dans l'affaire dite des "p(...)

Derniers commentaires

Très belle chronique. Mais quitte à prendre son temps (c’est-à-dire, si j’ai bien compris, respecter l‘autre), pourquoi abréger Nouvelle-Calédonie (autant dire Kanaky) en “Calédonie” (qui désigne plutôt l’Écosse, il me semble). C’est ce que fait à tout bout de champ Jean-Luc Mélenchon (quand bien même il est bien souvent le seul à tenir la position correcte politiquement), et je trouve ça agaçant et pas si respectueux… Bref, c’est Jean-Luc qui m’agace (parfois), et c’est Daniel qui prend (cette fois) !

Néanmoins, merci.

Un référendum pipeau ? Une habitude !

Mon coté Français et égoïste me dit , ils sont pas mal les <kanaks en France , et puis peut être que les méchants chinois vont les mangés , alors vaut lieux que ce soit nous .Et puis dès que je pense a Macron , je me dis ils ont l'opportunité de se barrer ce cette société libérale , retrouver leurs rythmes , leur culture , du coup je pense qu'il faut tenter le coup de la liberté! Et puis après si ils le veulent ils se feront les chinois !

 tout ca ne change rien, le processus politique continuera son cours , il n’était de toute façon pas possible  ou pas très judicieux pour Macron de repousser le vote a moins d'invoquer un risque sanitaire. le faire par respect des coutumes c’était prendre le risque de créer un precedent potentiellement casse gueule. 


De toute façon si le vote avait eu lieu dans des conditions parfaites avec un résultat identique nous en serions au meme point a savoir une dénonciation  des accords de Nouméa et une remise a plat inevitable du processus d'ici quelques mois/annees. on ne regle pas un processus d'autodétermination par 3 votes négatifs,  le processus perdure tant qu'il y a des partisans du mouvement indépendantiste.


Pour ma part je pense qu'il aurait fallu un peu plus de courage politique a Rocard et acter l’indépendance de la nouvelle Calédonie avec une transition du pouvoir et des financements sur 20 ans.

 Enfin je dis manque de courage, il s'agit surtout de sens politique : se débarrasser de la patate chaude  en reportant la decision a plus tard et éviter de créer des velléités indépendantistes dans les autres DOM/TOM


Au final je ne suis pas loin de penser que la situation actuelle convient a tous les partis qui sauvent la face avec leurs partisants respectifs en attendant un retour a la table des negociations.

Extrêmement déçu par cette matinaude digne de Macron. Il faudrait un peu relire les accords de Nouméa avant de parler et de raconter des conneries néocoloniales comme la lenteur des Kanak ou ils ont boycottés par qu'ils allaient perdre. La date du référendum devait être arrêtée d'un commun accord des deux parties et non imposé comme l'a fait Macron. Il suffit de réécouter l'intervention de Mélenchon sur le sujet pour avoir des informations correctes.

Les kanaks votent OUI

les NON kanaks (issuent de toutes origines) votent NON

Le resultat est juste un reflet de l'immigration. Grand remplacement ? Creolisation ? 


Du coup, a qui appartient le destin de la nouvelle caledonie ? au natifs historiques ou aux immigres plus ou moins recents ?

Pour voter il faut etre resident depuis au moins 1994 (au moins 26 ans).

Est ce qu'il est possible de rappeler que la nouvelle calédonie  était la terre de mélanésiens avant son annexion ou sa colonisation par la france  au 18e siècle. Le droit coutumier existait donc déjà avec leur rites et pratiques. Comme toujours la france, comme d'autres états, sont arrivés avec leurs gros sabots et a essayé d'imposer sa loi, ses règles et coutumes.

(Perso, pied noir, je les ai vu à l'oeuvre en algérie) alors oui, il serait bon qu'à notre époque nous apprenions à respecter les gens et leurs façons de vivre.

Et n'en déplaise à certains, oui nous allons piller leurs ressources et la france reste une méchante colonisatrice ! 

Qu'ils y mettent le holà me paraît tout à fait sain.

Maintenant si certains pensent que l'affaire est conclue et que les indépendantistes n'ont plus qu'à la boucler, ils n'ont encore rien vu.

Qui rappelle "Astérix chez les Bretons", quand César décide d'attaquer à l'heure du thé.

Sauf qu'ici, c'est très sérieux. Macron super colon. 

en gros, DS chez les kanaks respecte l'adage "à Rome fais comme les romains", mais dénie à Zemmour le droit d'avoir le même raisonnement en métropole.

où est la cohérence?

la lenteur, ce n'est pas l'apanage des Kanaks


Claude Guéant, âgé de 76 ans, ancien ministre de l'Intérieur et ancien secrétaire général de l'Elysée sous Nicolas Sarkozy, a été incarcéré ce lundi matin à la prison de la Santé dans l'affaire dite des "primes de cabinet" ou des « primes en liquide ».


Il a été écroué en application d'une condamnation en 2017.

Il connaîtra les problèmes de l'Intérieur ....

Et connaîtra peut-être des problème dans son intérieur... ^^

En vrai, ce délais correspond aussi à la levé de son sursis.

Il n'a pas respecté ses obligations de versements concernant l'amende et les dommages et intérêts!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

je sais bien, mon propos etait surtout de dire que la justice expeditive est plus prompt à mettre directement en prison un gilet jaune sans casier qu'un bandit en col blanc à qui on laisse "du temps au temps"

"Quasi-seul dans la classe politique comme d'habitude, Mélenchon en conclut que ce vote est nul et non avenu"

 

Le résultat ne peut pas être considéré comme légitime, ok.  Au Vénézuéla par contre (désolé vraiment...)  quand l'opposition boycotte les élections, maduro est quand meme considéré comme légitime.

Le seul point noir de méluche à mon sens, c'est son aveuglement sur cette question précise de ne jamais condamner la gauche par principe.

Le 6 novembre 1988, j'ai voté oui au referendum sur le nouveau statut de la Nouvelle Calédonie, c'est effectivement très lent et de plus pour en arriver là !

En Nouvelle Calédonie, 280 morts en moins de 3 mois : l'équivalent de 69 000 morts qui se seraient produits en métropole depuis août dernier : on peut comprendre un deuil d'un an. Les deux explications (coutume + stratégie) ne s'excluent pas l'une l'autre. 

Toujours pour mesurer l'ampleur des drames humains qui viennent de se produire dans ces archipels éloignés dont on ne parle pas assez : en Polynésie française, 636 morts idem en moins de 3 mois : l'équivalent de 150 000 morts en métropole...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Il me semble, qu'en France, on pourrait , également, exiger, un deuil d'un an, pour la mort de la Gauche.

Les indépendantistes sont aussi des politiques, donc des stratèges. Il est bien entendu possible qu'ils aient considéré ce deuil d'un an, aussi, comme un bon prétexte pour invalider un scrutin qu'ils considéraient perdu d'avance.


C'est très probable, en effet. Ce genre de tactique politique est très courante. Mais visiblement, l'explication des Kanak-qui-prennent-leur-temps semble plus attractive pour le matinaute. 


Ce qui soulève une question méthodologique importante: pour expliquer le phénomène, faut-il privilégier une explication universelle (la tactique politique) ou spécifique (la lenteur kanak) ?


" Un pied dedans, un pied dehors ". J'aurais plutôt dit le contraire !

la participation stagne à 44% 


Est-ce qu'elle stagnera aussi à ce taux  lors de la présidentiel ? 

Ce qui arrangerait bien le futur candidat qui va rempiler 

A l'air Libre a consacrée une émission sur le sujet ici

Macron égal à lui même, incapable d'empathie pour ce qui ne lui ressemble pas . Sa réponse est encore et toujours le mépris et la brutalité.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.