381
Commentaires

L'internaute français est-il judéomane ?

Les internautes français sont-ils judéomanes, obsédés par la confession juive des journalistes et animateurs du PAF ? C'est ce que laissent croire les "suggestions de recherche" de Google.

Derniers commentaires

Voici une information supplémentaire sur l'outil de Suggest de Google dont parlait Colombe Schneck (lu sur Abondance) :

http://actu.abondance.com/2009/07/google-suggest-condamne.html

Google Suggest condamné

La société Direct Energie a gagné au mois de mai dernier un procès contre Google pour des mots clés considérés comme diffamatoire dans les suggestions de recherche (Google Suggest) proposées sur la page d'accueil de l'outil... (...)
JE PROPOSE LA CREATION D'UN POINT GODWIN ADAPTE AU CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN !!

Je m'explique: Je n'en peux plus d'entendre parler de ce putain de conflit qui cristallise tous les fantasmes, toutes les luttes. Il y a d'autres conflits injustes et sanglants. NON A L'EXPORTATION DU CONFLIT ISRAELO-PLAESTINIEN EN FRANCE... BORDEL!

D'un côté, c'est gniagniagnia les médias ne disent jamais rien, sont dirigés par les lobbys juifs etc etc... MAIS LES MEDIAS TELES ne disent JAMAIS rien! C'EST DU FAITS DIVERS, DE L'AVION QUI SE CRASHE, DU BEBE QUI SE CONGELE! Du sensationnel bien baveux qui va attirer le chaland par le bas du cortex.. ILS NE DISENT RIEN NON PLUS DES AUTRES CONFLITS! MERDE!

De l'autre, on entends, LUI, ANISEMIIIIITE! TOIIII! Tu veux m'exterminer! salaud! Tais-toi! INTERDICTION d'OUVRIR TA BOUCHE d'allemand!
BOUUUH 2EME GUERRE MONDIALE!! ATTENTION, ON SE TAIT! ON SE TAIT!


Y EN A MARRE DE LIRE TOUJOURS LA MEME CHOSE SUR CE PUTAIN DE CONFLIT.
J'Emmerde les haineux quelques soit leur bords, mais surtout, je t'emmerde toi, toi, qui pour te dresser contre l'injustice, et m'emmerder sur les forums, n'a trouver qu'un seul conflit valable, qu'une seule cause à defendre, qu'une seule idée, qu'elle soit pro ou anti.
Cette obcession de savoir qui est juif ou pas, bien française il faudrait peut-être essayer de savoir d'ou ça vient. Ca pourrait faire l'objet d'un dossier ça tiens, avec une enquête auprès des français, le traitement médiatique de l'antisémitisme, la lutte contre l'antisémitisme, etc.
Incroyable longueur de page! Il faut être vicieux pour "tout" savoir sur Colombe Schneck! Personnellement, mes recherches se limitent -excusez du peu- à Gene Tierney ou Rita Hayworth.

Que les autres se fassent ignorer, quelle que soient leur confession ou "origine", dont je me fous royalement!

Outre cette petite provoc' un peu faible, je viens d'apprendre un nouveau mot: "judéomane".
Je m'empresse de le ranger dans ma boîte à outils comportant déjà les énigmatiques contenus suivants: "Judéophile, Judéophobie, Antifeuj', Philosémitisme, Sionisme, Antisionisme...mais désolé, il n'y a et il n'y aura jamais de place dans ma boîte à outils pour "Antisémitisme".

A bon entendeur(s),
Je ne vous salue pas (tous...)
Laissez tomber, le censeur appointé du forum a ses propres conceptions de ce qui relève de l'insulte. Par exemple, pas touche à Joffrin, le patron de DS, par contre on peut traiter un ministre de mongolien.
Bonjour,

Tous ont le droit de s'exprimer ici, et si certains commentaires limites restent en ligne c'est qu'ils ont des réponses et suscitent le débat.
Dénigrer, insulter et railler ne sont pas des attitudes acceptables sur les forums d'@si. Je vous rappelle donc une fois de plus les règles du forum.

Le respect, la courtoisie et la tolérance sont les maître-mots de l'ensemble du site en général et du forum en particulier.

On ne peut pas être d'accord avec tout le monde et on ne détient en aucun cas le savoir universel, alors évitons les mots qui blessent/provoquent inutilement. Merci de ne pas préjuger de ce qu'il se passe dans le secret de l'âme des @sinautes. Chacun a son propre parcours, son propre vécu,
ses amis, ses parents, ses croyances, ses préjugés, songez-y avant de poster et pensez respect avant tout.

Merci d'avance.
[quote=Isa]La Palestine, cela n'existe pas, il y a des territoires coupés en deux.
c'est Israêl qui existe, que vous le vouliez ou non.
il ne se laisseront plus mettre en pyjamas rayés, que cela vous plaise ou non.

Je crois qu'on a touché le fond du fond, on comprend maintenant mieux la fameuse "Isa", ses préoccupations, ses fantasmes et sa paranoia. Je ne pense pas que ce soit la meilleure interlocutrice pour parvenir a un concensus sur le conflit au Proche-Orient. Quand on voit des SS dans les yeux des enfants napalmés de Gaza, on doit d'abord se soigner avant toute chose.
Quel déchainement!!!

Et pourquoi? pour une journaliste qui ne comprend pas ce qui se passe, et un article qui reprend la même erreur! Car ici le sous titre n'aurait jamais du être "faut il croire Google", mais "faut il croire la journaliste"!

Et ici, dans le forum 300 messages, et juste un seul qui a essayé de s'approcher de la vérité.

Car enfin bon, les suggestions de Google ne sont pas basés sur le nombre de recherches!! Elle sont basés sur l'existence de telle recherche dans le passée, du nombre de recherche vers l'adjectif associé, ici "juif" donc, et du nombre d'adword acheté comportant ce terme. En gros, Google en toute logique propose des pages dont par calcul, il pense qu'elles ont le plus de chance de lui faire gagner de l'argent!!

Voilà, rien de raciste, d'antisémite, de judéomane.

exemple "debouzze juif": 2400 recherches mensuels, (le chiffre a clairement augmenté depuis ma première recherche après l'artcicle) mais sans historique. Ce qui tend à faire penser que c'est une requête assez récente, Pas étonnant vu le patacaisse provoqué sur un seul site. On peut penser que le volume provoqué par tout ceci fait augmenter le total!!!


https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal
J'ai fais une recherche sur google sur moi même et ...
... rien, pas de suggestion, même pas judéomane ... rien ... c'est grave docteur !!!
2 juin, 17h15 : 307 messages.

L'internaute français est-il judéomane ?
A en croire les forums d'@si, oui.
Si l'on observe ce forum, en tout cas, pas une once d'homomanie n'y apparaît.
Il faut dire que l'article ici présent ne mentionne que timidement l'association de "homosexuel" ou "lesbienne" avec des noms de personnalités. Voir le titre.
Comme si une recherche sur la judéité d'une personne était plus signifiante qu'une recherche sur son homosexualité…
Je trouve cela déjà très parlant.
À propos de la bêtise des suggestions Google, voire des doutes que peut suggérer l'algorithme qui les sous-tend, je signale ce court billet du blog de fluctuat, qui montre que décidément, cet outil Google est soit pas vraiment au point, soit complètement stupide, soit les deux...
C'est pénible cette focalisation des gens sur le conflit Israëlo Palestinien...

Non pas que ce ne soit pas important, mais franchement... Est-ce que c'est LE sujet d'actualité autour duquel tous les autres tournent ?

J'ai l'impression que ceux qui se proclament anti-sionistes (et qui sont quand même un peu plus que ça) se persuadent que le sionisme est la clé de la compréhension du monde. Que la politique étrangère américaine est issue du sionisme, que l'ultralibéralisme est issu du sionisme, que le monde ENTIER est sous la botte du sionisme.

En réalité, les sionistes sont un lobby parmi les autres. Il est puissant, mais pas tout puissant. Il est responsable des maux des palestiniens, pas des nôtres...

Enfin, je comprends tout à fait qu'on puisse considérer BHL comme un mal... Mais disons que c'est un moindre mal...

Donc en résumé, oui à la critique du sionisme comme oppresseur du peuple Palestinien. Non à la critique multifonction du sionisme , qui explique tout, de la mort de Jeanne d'Arc jusqu'au Chikungunya.
la "boîte noire" dénoncée par la rédaction de l'article et qui favoriserait les penchants judéomanes des internautes a été développée par les équipes de Google Israël ! Amusant paradoxe non ?
le sionisme en France est un fascisme:

http://www.dailymotion.com/video/x9gka1_agression-contre-la-liste-antisioni_news
Comme A SI j'ai réussi à mettre un article de sur la société STRASSELEC sur wikipedia.
Malheureusement après quelques heures je me suis fait éjecté : http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Strasselec
Quelqu'un peut m'expliquer en quoi dire que tel journaliste (ou telle personalité) est juif (juive) représente un événément grave au point de mettre en colère une journaliste et susciter des questions de la part de la rédaction "L'internaute français est-il judéomane ?" ????

On ne choisit pas son ascendance... Nous choisissons et formulons des idées. Il est donc inutile de produire des fumées sur le sujet de la judéité des journalistes français. L'idéal serait que nos journalistes, juifs ou pas, qui s'indignent pour un non événement fassent un peu leur travail d'information et laisser de côté ces campagnes d'indignation à la BHL qui n'ont plus aucun effet escompté (ce forum le démontre largement même si je n'ai lu que la moitié des commentaires).

Les gens ne sont pas (ou plus) dupes et savent que des intérêts privés (économiques ou idéologiques) sont défendus par certains médias. Les défenses directe, représentée par l'abondance d'invités avançant la même thèse, et indirecte, incarnée par le silence sur des événements importants de part le monde, dans nos médias sont évidentes. Les dits "débats" sur le référendum sur la constitution européenne en 2005 et le traitement médiatique en France du dernier massacre de Gaza, sont deux exemples parmi d'autres...
Essayez avec "daniel schneidermann" le résultat est encore plus parlant
Pour mettre ce constat en perspective, comparez plutôt le volume de recherche des mots seuls (CS) vs les mots associés à (CS+J) dans Google Trends. Malheureusement, Google Trends ne fournit pas les chiffres, mais le graphique et les diagrames en bâtons en dessous montrent de manière évidente que les recherches CS+J sont négligeables en comparaison du total des recherches CS. En fait, la courbe bleue représentant CS+J est quasiment invisible.
Pareil pour David Pujadas.
Itou pour Yves Calvi.
Idem pour Jean-Pierre Pernaut.

Cette tendance judéomane dans les recherche Google existe et peut surprendre — voire choquer, mais a priori elle semble assez négligeable. Ceux que ça intéresse plus que moi pourront approfondir les vérifications.
vu le nombre de posts sur a propos de ce sujet pas vraimant interessant, il apparait que l'@sinaute est lui aussi judeomane.

Le probeleme que j'ai ici, c'est que nous sommes en train de discuter a propos d'un algorithme don tnous ne connaissons pas le code, mais qui est selon toute vraissemblance proche de celui utilise par l'option "I'm feeling lucky" de Google.

donc un algorithme que nous pouvon sfacilement "craquer" et detourner en utilisant des programmes qui vont repeter de si nombreuses fois la boucle suivante : cherche > clicker sur le site que l'on desire, afin de faire "monter" le site choisi dans la hierarchie du nombre de frappes.

Par exemple, allez sur Google tapez "french military victories" et au lieu de clicker sur "retour" ou "chercher", tapez sur "I'm feeling lucky"

A partir du moment ou l'on peut imaginer ( je ne sais pour quelle raison stupide ), une ou quelques personnes ayant la possibilite de detourner le resultat des recherches, et de faire apparaitre des resultats dans le haut de la liste de maniere volontariste et totalement en dehors de la realite des recherches reelles, ce doute meme, devrait empecher de creer un probleme la ou il n'y en a pas forcement.


Parcequ'en fin de compte, ce genre d'article ou declaration qui peut se demonter relativement facilement ne peut que decredibiliser le vrai combat contre l'antisemitisme, et creer beaucoup plus de confusion encore dans l'esprit de beaucoup de gens par rapport a ce qu'est l'antisemitisme, et ceux qui le combattent
Les théories du complot fleurissent sur Internet...

C'est peut-être le fait qu'Internet ne comporte pas de hiérarchie et que le charlatan peut y avoir autant de place que le légitime.
Petit HS (enfin peut être pas tant que cela).

Avez vous entendu parler du livre "Sarkozy, Israël et les juifs" de Paul Eric Blanrue.
Cet auteur français de livres à succès et collaborateur à la revue Historia semble avoir dépassé la ligne j@une.
Je cite l'auteur pour vous présenter la polémique autour de la non sortie de ce livre en france :
[quote=Paul Eric Blanrue]"Sarkozy, Israël et les juifs" sort cette semaine dans les librairies belges. Juste après, il sortira au Canada. Puis il sera traduit dans trois langues et édité dans des pays lointains. Mais il n'a toujours pas de diffuseur en France. Le livre n'est pas poursuivi, ni interdit, non : c'est juste l'effet Sarkozy.

Ne connaissant pas l'auteur ni le contenu exacte de son livre, je vous livre le témoignage d'une personne que j'estime beaucoup, Jean Bricmont, universitaire, essayiste, spécialiste de Chomsky, auteur d' "Impostures intellectuelles".
[quote=Jean Bricmont]Ce qui est surtout choquant, ce ne sont pas les difficultés rencontrées par Blanrue pour être publié en France, mais bien le fait qu’il rencontre ces difficultés à propos d’un livre aussi modéré. Dire que le livre n’est pas antisémite est un euphémisme ; en fait, il n’est pas même très antisioniste. Il ne dénonce pas de "lobby", car il voit plutôt à l’oeuvre une multitude de réseaux pro-israéliens et, vu la documentation qu’il apporte, il est difficile de le contredire.

Pour bien fonctionner, une censure doit toujours s’exercer à plusieurs niveaux. A l’époque où l’homosexualité était réprimée légalement, Bertrand Russell faisait remarquer que, non seulement ces lois répressives existaient, mais qu’il existait aussi des lois sur la pudeur qui, en pratique, empêchaient de parler de façon positive de l’homosexualité et, par conséquent, de critiquer ces lois répressives.

C’est la même chose avec le sionisme ; tous les hommes politiques et tous les journalistes savent, en leur for intérieur, qu’il faut faire très attention dès que l’on parle d’Israël. Mais pourquoi ? A cause des menaces que font peser les groupes de pression. Mais, alors qu’on peut parfaitement émettre des critiques modérées et inefficaces d’Israël, il est absolument impossible de parler librement de ces groupes (on est alors immédiatement attaqué pour "délires antisémites" ou quelque chose du genre). Or, ce sont eux qui enferment le débat dans des limites très étroites. Et c’est lorsque la critique de ces groupes sera devenue possible que le verrou sioniste sur la pensée et la politique française sautera.

C’est pourquoi le livre de Blanrue, s’il arrive à être diffusé, fera date, parce qu’il est le premier à braquer les projecteurs sur ces groupes de pression, qui évidemment veulent agir dans l’ombre, même si leur influence devient de plus en plus évidente depuis l’élection de Sarkozy, influence qui pousse constamment la France vers plus d’alignement sur les Etats-Unis et Israël. Ce livre devrait être diffusé, non seulement par les amis de la Palestine, mais par tous les amis d’une France indépendante et souveraine.

Jean Bricmont

De ce que j'ai compris, jadis les antisémites se désignaient eux mêmes antisémites, de nos jours le terme antisémite est accolé aux antisémites, aux antisionistes ainsi qu'aux journalistes qui brise "le tabou".

En espérant que cela intéresse @si ainsi que ses @sinautes.
Pour vous faire enrager, les enfants, une petite citation totalement hors-sujet de ce grand intellectuel, Bernard Lazare, qui aurait du mauvais sang à se faire aujourd'hui, s'il écrivait la même chose:

"Si cette hostilité, cette répugnance même, ne s'étaient exercées vis-à-vis des Juifs qu'en un temps et un en pays, il serait facile de démêler les causes restreintes de ces colères; mais cette race a été, au contraire, en butte à la haine de tous les peuples au milieu desquels elle s'est établie. Il faut donc, puisque les ennemis des Juifs appartenaient aux races les plus diverses, qu'ils vivaient dans des contrées fort éloignées les unes des autres, qu'ils étaient régis par des lois différentes, gouvernés par des principes opposés, qu'ils n'avaient ni les mêmes moeurs, ni les mêmes coutumes, qu'ils étaient animés d'esprits dissemblables ne leur permettant pas de juger également de toutes choses, il faut donc que les causes générales de l'antisémitisme aient toujours résidé dans les Juifs eux-mêmes et non chez ceux qui les combattirent."

Bernard Lazare, "L'Antisémitisme, son histoire et ses causes" (1894)
Que la proportion de Juifs dans les médias soit considérable et qu'elle influe sur beaucoup d'analyses politiques, notamment celle qui touchent à Israël, c'est une évidence! Cet état de choses explique d'ailleurs que l'antisémitisme se porte aussi bien en France... On ne peut pas tout avoir: le pouvoir de manipuler l'information et la sympathie des gens qu'on trompe...

Elizabeth Lévy avec humour a toujours pensé que l'introduction de "quotas" dans les médias conduirait au chomâge nombre de ses confrères d'origine juive! Mais elle, elle a de l'humour et si elle entendait Pierre Péan appeler BHL "Lévy" tout court, elle ne le taxerait pas d'antisémitisme caché comme notre cher "Schneiderman" (tout court, pour qu'il puisse donner libre cours à sa paranoïa...).
Sur le site Alterinfo, les commentaires sont particulièrement révélateurs. Ainsi, celui-ci: "toute la diplomatie est française est entre les mains de sionistes virulents qui ont fait main sur le quai d'Orsay depuis l'élection de Sarkozy. Kouchner était candidat du CRIF avec l'approbation de Goasguen. Ce CRIF qui a vomi le quai d'Orsay depuis des années à cause de soi disant "politique arabe" tient sa revanche. Désormais les Rama Yade Ben Zimet, une sioniste anti arabe, aux droits de l'homme, son copain Zimmeray, un sioniste déchaine, président du club Loéon Blum, ambassadeur des droits de l'homme. Ruffin, l'homme qui voulait criminaliser l'anti-sionisme et qui vient d'avoir quelsues déboires avec le président Wade, comme ambassadeur au Sénegal, Gérard Arrau, ancien ambassadeur en Israel et défenseur acharné de Sharon, comme directeur des affaires politiques, Gérard Errera un juif portugais comme secretaire generl, et son fils proche des néo-conservateurs comme directeur adjoint des affaires politique". Pas mal, non, comme "liste noire". Et, comme ce commentaire n'est pas censuré, il est donc assumé par le site (comme tous les autres, de la même eau, je vous conseille le voyage. C'est ici: http://www.alterinfo.net/Kouchner-satisfait-de-ce-qui-se-passe-a-Gaza-Lettre-ouverte-de-F-Wurtz-a-Kouchner_a27716.html

Je dois particulièrement veiller à censurer les antisémites qui, par un miracle que je ne m'explique pas, s'abattent sur mon blog dès que le mot Israël est prononcé... Oui, il y a bien un problème antisémite en France (je vous rassure, c'est aussi vrai en Belgique).

Jean Quatremer
C'est couillon, chez moi ça ne marche pas avec JPP. C'est pourtant le seul de la liste que j'exècre. Je suis presque déçu! :o)

Je soupçonne Google qui n'est pas un modèle de déontologie ni de transparence de référencer en bonne place ce qui fait scandale, ce qui choque et ce qui heurte, c'est du gros bizness c't'affaire, faudrait pas l'oublier!
Hypothèse : est-ce que des attaques (informatiques) de clônes, telles qu'on peut en voir dans des réseaux IRC où un nombre impressionnant de requêtes est envoyé, ne peuvent pas expliquer certaines propositions de l'ami Google ?
C'est assez effrayant. Qu'un nom soit aussitôt associé à une confession.
Apparemment, oui.... et c'est une mauvaise nouvelle.

Un exemple contraire : une "engueulade" sur le blog de Birenbaum, une commentatrice reprochant à qqun ses ancètres libéraux, et non juifs comme l'a pensé Birenbaum.
Le qqun s'appelle Cohen. D'aucuns (dont moi et qqs amis - J-net) en sont à ne même plus se dire "il est juif".

Perso : ma tante, née Cohen, ne supporte pas la religion yc la religion juive.

Séparation entre les "laïcisés" à fond et les obsédés de la conspiration.
Je dois avoir quelques neurones en moins, je ne me suis jamais posé la moindre question sur l'équipe d'@si, je veux dire si les noms qui la composent ont une consonnance quelconque avec la judéité ou autre appartenance. D'ailleurs ne me pose jamais ce genre de question sur le nom des gens. Suis-je normale ? Je suis tout à fait comme Chachoumiaou plus haut. Je suis pourtant née à une époque qui prêtait à ce genre de choses. Du reste j'en ai entendu des trucs et des allusions à propos de personnes diverses et variées, sans jamais ne rien comprendre dès l'âge de 4 ou 5 ans. Pout tout dire je tombe encore des nues. Ça nous avance à quoi de savoir que sur Google des questions cons sont posées. Un vite-dit aurait suffi, un @sinaute l'a déjà dit.

Je crois que dans l'ensemble je m'instruis quelque peu en venant sur @si, mais sur ce chapitre en particlulier, je me demande si ne ne vais pas devenir de plus en plus conne, en me posant ce genre de question.

Je me souviens d'une chose qui m'avait révulsée : c'était ma prof d'Anglais qui, un jour a piqué une colère sur le nom d'une copine, d'origine polonais, parce qu'il était disait-elle imprononçable et inorthographiable. La honte pour elle ce jour là, elle m'avait sali les oreilles.

edit pour faute d'orthographe.
Sans jamais avoir fait de recherche particulière sur google, j'admais mettre posé la question de la diversité au sein de l'équipe d'ASI, depuis le jour ou mon beau-père m'a fait la remarque d'une proportion extrêmement importante (si on se fie, bien sur , aux noms des journalistes) de personnes dites "juives" dans l'équipe.
Bretons, arméniens, juifs et togolais: même désir: celui de copinage par affinité, par groupe: un penchant vieux comme les premiers groupements humains!
Problème: on se contre fou des cooptations entre africains dans les sociétés de nettoyage en France mais dès qu'il est question d'argent et de pouvoir (médiatique) là rien ne va plus. Ce penchant communément partagé par tous les humains est alors désigné à la vindicte populaire: Méfions-nous toujours de la jalousie humaine.
Tiens, il vient d'avoir un coup de ciseau à l'instant même. Du coup il reste une place de Dauphin ou de dauphine là-haut, je me demandais si je ne devais pas alerter. En même temps en lançant un observatoire avec un sujet pareil qui n'offre que peu d'intérêt, il ne faut pas s'étonner du résultat dans le forum, déjà qu'en ce moment, ce n'est pas vraiment sain. Je m'en vas aller chez Korkos compléter ce que ne n'ai que survolé ce matin, un peu plus instructif !

Bigre encore mal placée, c'est pas un bon jour.
Vos propos, votre style permettent d'avoir un aperçu de votre élégance et de votre intelligence.
Merci.
Pour info, je suis tombé sur des "listes de juifs" sur des sites israéliens, et a mon grand étonnement sur des pages anglo-saxonnes de wikipédia: ici et la .

Cela n'a par contre pas l'air de choquer la fameuse Schneck.

Sur les pages anglo-saxones de wikipédia, l'appartenance religieuse n'est pas taboue, elle est meme mise en valeur, peut-etre que cela explique que les Anglais ne cherchent pas a briser le tabou. Maintenant je ne sais pas ce qu'il vaut mieux.
J'ai aussi des doutes sur la signification de ces suggestions de Google. Bien sûr, il y a des antisémites, des obsédés du complot juif, mais j'ai du mal à croire qu'ils soient aussi nombreux que le suggère une interprétation trop hâtive de cette fonction de Google.

En testant la même fonctionnalité avec la recherche "Nicolas Sarkozy", parmi les 10 suggestions qui viennent, figurent : Nicolas Sarkozy nu et Nicolas Sarkozy fabrique des sans papiers. J'ai du mal à croire que ces deux requêtes représenteraient à elles seules 20 % des recherches qui concernent Nicolas Sarkozy.
je pense que cette charmante Colombe devrait faire des stages pour travailler le ton de sa voix qui est effectivement insupportable, cela me semble être la base quand on veut être animatrice plutôt que de s'indigner sur des moteurs de recherche qui ne sont que le reflet que de la connerie de ceux qui les utilisent.
Avec Colombe j'aurais bien associé druckérite également.

Très intéressant d'observer les trois commentaires votés d'utilité publique (sic), le raisonnement par l'absurde, la démarche statistiques a laquelle l'on fait dire ce que l'on envie et l'attaque d'Israël cet horrible fasciste qui refusent de se prendre des roquettes sur le coin de la gueule sans rien dire....le trio gagnant.
Salauds de juifs, il est passé où le bon vieux temps où ils acceptaient de se faire gazer ? Je me le demande ma bonne dame.


Vous y allez un peu fort, l'ONU a déjà qualifié la démarche militaire d'Israël au proche orient de "crime contre l'humanité" donc le stéréotype de l'agresseur Palestinien en 2009 allez le servir à d'autres. C'est une véritable guerre qui génère une resistance et c'est bien plus complexe que ça. vous faites de la propagande!


Ça me fait toujours marrer de voir toute la clique gauchiste des fora d'@si s'indigner dès qu'on parle de "juifs" alors que les mêmes criaient au retour de la bête immonde sur les articles consacrés à F.Desouche (dont une grosse partie du lectorat tiendrait exactement le propos que l'on retrouve ici) et hurlent à l'infamie si l'on ose s'ériger contre l'immigration de masse menant à une substitution de population.

...? vous vous adressez à qui? un complot de gauchiste @sinaute?

A votre décharge faire des listes de juifs ça devient le seul moyen de reconnaitre ces fourbes israélites qui s'infiltrent de partout dans le plus grande discrétion depuis qu'ils arrivent à dissimuler leur doigts et leur nez crochus, c'est du boulot.

Je ne sais pas à quoi vous faites allusion et je suis juste un peu bouche bée de lire pareil commentaire... Mais vous défendez quoi avec ces propos? l'insertion des Juifs de France? Et si on parlait de celles des Musulmans de France? Nous sommes en république laïque et toute personne est avant tout citoyen Français, après si vous souhaitez mettre dans la balance l'insertion de tel ou tel groupement religieux on peut tenter l'exercice... mais j'ai sincèrement du mal à vous suivre, tout votre champs lexical est très dérangeant... vous soupçonnez une conspiration contre les juifs de France?
Colombe Schneck est en colère ! Pauvre biche ! Et ça ne lui arrive pas souvent en plus, c'est dire si cela est grave !

Dans un premier temps, on pourrait déjà essayer de savoir comment Google sélectionne ces suggestions. Là c'est un peu nébuleux et même avec des infos, il faut avoir un bon bagage mathématique pour comprendre (statistiques...)

Ensuite on peut interpréter comme on veut ces recherches. Pourquoi les internautes ont tapé ces mots clés ? Là on rentre dans la psychologie de comptoir car il s'agit de mots clé (En gros, un antisémite ou un sioniste peuvent taper les mêmes mots clé sans vraiment avoir les mêmes idées). @si a employé le terme prudent de judéomane.

Enfin on peut extrapoler avec toutes sortes d'hypothèses tendancieuses :Juifs d'abord, journalistes et animateurs, ensuite ?. Et hop, on est reparti pour un tour de manège : le chantage sous-entendu à l'antisémitisme !

Et tout cela pourquoi ? Parce que Colombe Schneck est en colère car elle extrapole sans nous expliquer ce qui la rend vraiment en colère... On ne peut se sentir en colère que si l'on considère toutes ces recherches d'informations liées au judaïsme comme révélateur d'un antisémitisme toujours plus ravageur, surtout sur internet, le nouvel outil des antisémites.
Je trouve qu'elle va bien vite en besogne !
Les internautes français sont-ils plus judéomanes que les autres?
Expérience facile:
Faites une recherche identitique en langue anglaise, en
langue espagnole, italienne, russe....sur le portail google de
chacune de ces langues.
Et voyez si jewish, judio, ebraico ou ????? ....apparaît à
coté du nom choisi.
En voila un sujet d'article intéressant !!!!!
Bonjour,

Pourquoi dans le menu déroulant, le mot "juif " apparaît ?
Si vous allez sur wikipedia et que vous recherchiez les articles sur les représentants et les sénateurs aux Etats-Unis, pour chacun, vous pouvez trouver la "religion". Et pour chacun vous pouvez savoir s'il est catholique, baptiste...ou juif. C'est parfaitement normal. En France, ce l'est moins.
Mais si c'est l'origine étasunienne de google qui explique l'apparition de "juif" comment expliquer qu'il n'y ait pas "catholique", protestant, bouddhiste, agnostique... ?

Ce n'est donc probablement pas une inspiration "étasunienne". Il faut donc se poser d'abord la question pourquoi cette caractéristique a été choisie par google-France.
Au moment où se discute en France la question des "statistiques ethniques", on voit bien qu'ici, que cette question n'a pas été posée pour des raisons scientifiques, qu'il n'a pas été demandée aux personnes comment elles se situaient et que... l'anonymat n'a pas été respecté, .
Le dérapage précèderait-il l'autorisation des "statistiques ethniques " ?
Bien à vous
Paul
C'est un faux probleme et pour deux raisons:

- Lorsque le commun des mortels cherche une personnalite sur google, il tape son prenom et son nom, point. Maintenant si un internaute tape plus que ces deux criteres c'est generalement qu'il stigmatise cette personnalite comme faisant parti d'un groupe distinct.

Exemple: Faites donc une recherche sur rachida dati. Vous trouverez 'enceinte'.

En d'autres terme, celui qui tape 'untel juif' connais deja la reponse et ne fait que contenter une pulsion nauseabonde.

- Le fait que ce type de recherche arrive en premier (et ici on parle de ce qui est recherche, pas de ce qu'on trouve, rapport au commentaire de pgxd, qui a mon avis fait partie des afficionados de ce genre de recherche), est une consequence directe de la censure ou de l'autocensure des antisemites: faute de ne pouvoir s'exprimer sur la voie publique, ils le font sur internet. Il y a un effet d'engorgement.

La tristesse dans cette affaire est que google devient involontairement un instrument d'excitation pour ce que j'appelle les antisemites latents: qui ne le crient pas haut et fort mais qui n'en pensent pas moins.
Ouh là làààà, C.S. est en colère !!!!!!
Je me souviens d'une histoire drole qui date du temps où Altavista était un moteur de recherche assez utilisé. Il possédait aussi cette fonction suggest et pour rigoler bètement, il suffisait de taper "dans". Sortaient alors en premier les suggestions "dans ta bouche", "dans ton cul" ... etc ... Comme quoi, je pense que si la damoiselle avait une expérience un peu plus aboutie de l'internet, elle ne serait pas défrisée par ce qui lui arrive avec Google search! Et heureusement que Frédéric Lefebvre n'était pas au courant, on en aurait eu une tartine au 20h le soir meme ...

Maintenant, la mamoiselle termine son intervention en disant qu'elle est "en colère". En colère contre quoi ? Quelle est la signification quand une speakerine se met en colère contre des milliers d'anonymes qui veulent savoir si tel ou tel animateur télé (pour moi, Calvi, Pujadas et consorts sont des animateurs au meme titre que Cauet et Nagui) est juif ou homosexuel ? Elle espère quoi ? Qu'après son intervention de 2 minutes, les méchants internautes judéomanes supposés iront faire leur acte de contrition ?

Franchement, cela n'a pas grand sens ... Cela laisse plutot une impression de pimbèche offusquée de découvrir qu'un grand nombre de personnes ne partagent pas ses points de vue. En démocratie, c'est le genre de situation qui suscite un débat.

Et une petite question en passant: si on met "Rachid Arhab" dans Google, le suggest donne "Rachid Arhab musulman" ou bien "Rachid Arhab Al Qaeda" ? Je vais de ce pas vérifier ...
On s'emmerde un peu sur @si en ce moment...
La passion d'@si pour tout ce qui concerne la question juive ou antisémite est décidément de plus en plus flagrante, je sais pas vous mais moi ca commence franchement à me saouler, et je pense qu'il serait temps pour les rédacteurs d'@si responsables de cette dérive communautariste d'aller se faire soigner.
Ça me rappelle un jeu marrant et simple pour soirées arrosées: il suffit de chercher dans google le mot "sexe" associé a un mot de votre choix, de façon a obtenir le moins de résultats possible... les réponses sont effrayantes.

En y repensant je me dis qu'on a sûrement du introduire des drôles de combinaisons dans les historiques de google.

Pour ce qui est des recherches sur la judaïté, j'ai l'impression que c'est le début des statistiques ethniques! Merci Sabeg! Tout le monde trouve ça très bien de compter les noirs et les arabes a la TV, mais je sens que beaucoup vont déchanter quand on commencera a entendre "et les juifs? on les compte pas?"...

J'avoue avoir déja fait ce test a quelques occasions pour comprendre des commentaires de journalistes surprenants concernant le conflit au proche-orient, sur certains sujets ca peut aider de savoir d'ou on nous parle. (sans généraliser bien sur, loin de la).
Honnêtement je pense sincèrement que cette journaliste est une paranoïaque. Je ne sais même plus quoi penser de ce genre de délire, une sorte d'hypocondriaque de l'antisemitisme. Et finalement qu'est qui c'est passé ? Bah tout le monde va essayer de taper le mot juif pour voir le résultat.

Elle donne une réponse sans poser une réelle question.

Ce sujet est clairement anxiogène voir toxique.
Heureusement qu'@si est là pour nous vacciner ... (ou pas ?!)
[quote=Cependant, on peut noter que Colombe Schneck est aussi associée aux mots "insupportable", "articule" et "nulle"...]
C'est assez mesquin, surtout de votre part, de relever ca.
Si c'est tout ce qui intéresse l'internaute googeulisant de savoir qui est juif dans les médias c'est triste !!!! Pour ma part je m'en fous totalement. Il n'y a pas d'autre critère ?????
[quote=Je reprends la question d'Oblivion,]

Hum-hum…
Alors, prêts pour une vraie enquête, la rédaction ?
Mouais, on ne sait pas comment Google arrange ses résultats. Pour preuve, tapez "sex".

Les résultats ne sont clairement pas les mots, les plus tapés, la liste a été épurée. Ca signifie donc que cette journaliste a tiré des conclusions erronées, il n'y a rien à en dire de plus.
C'est très très bizarre quand même ce truc…

Saisissez "Colombe Schneck J" et laissez venir les propositions : "juive" et "j'ai mes sources".
C'est tout.
Or, une suggestion logique devrait instantanément venir : journaliste, non ?

Et regardez le résultat de "Colombe Schneck j'ai mes sources" : 16900 !
Plus que toutes les autres suggestions avec "Colombe Schneck"…

"J'ai des sources" devrait apparaître en suggestion lorsque que l'on saisit "Colombe Schneck".

Hum-hum…
Alors, prêts pour une vraie enquête, la rédaction ?
Pour information, via Google Adwords vous pouvez voir "à peu près" le volume de recherche sur différents terme, grâce au générateur de mots-clés.
A l'adresse https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal vous pouvez saisir différents mots-clés et voir le volume.

Par exemple vous pouvez chercher sur le terme juif ... vite fait j'ai vu dans la liste "debbouze juif" (tout en haut du classement et sous diverses formulations), "zemmour juif", "dechavanne juif", "hamon juif", "julien dray juif", "kouchner juif", "philippe val juif" (étonnant non ? non ? ah bon ...), "eric woerth juif", "farrugia juif", "roselmack juif", "richard berry juif", "quentin mosimann juif" (pour ceux à qui ça ne dit rien c'est un vainqueur de la starac'), "paul newman juif", "madoff juif", "michael vendetta juif", "timothy geithner juif" ...
et aussi "theuriau juive", "dati juive", "obama juif", "lang juif", "bruni juive", "cassel juif", "cohen juif", "souchon juif", "dassault juif", "biden juif", "jessica darthy juive", "laura tenoudji juive" ...

ça laisse songeur. Je ne saurais exprimer ce que ça m'inspire ...
J'ai une hypothèse: à force de promouvoir les discours pro-Israëliens, de censurer les critiques de la politique criminelle de cet état raciste -- dont le ministre des affaires étrangères tient des discours autrement plus haineux qu'un Le Pen à l'égard des arabes --, d'accuser d'antisémitisme à tort et à travers, on *crée* l'antisémitisme qu'on prétend combattre. Ce qu'on découvre par hasard dans Google, c'est que le peuple se pose des questions quant à l'absence de neutralité des médias, et qu'ils cherchent à découvrir ce qui peut bien les inciter à les embobiner. Je ne crois pas à une conspiration juive, et pourtant c'est une conclusion à laquelle certains peuvent raisonnablement arriver compte tenu de ce qu'on leur raconte.
Aaaargh! À l liste présente dans l'article plus celles que l'on peut trouver dans ce forum j'ajoute quelques noms @siens dont la judéité semble titiller les googlonautes... Voici les suggestions de Google pour quelques membres d l'équipe d'@si:

Judith Bernard: juive, qui trop embrasse
Alain Korkos: juif [et c'est tout]
David Abiker: France Info, blog, facebook, juif, parlons net, wiki, marie claire

Mais Gilles Klein, Sophie Gindensperger, Dan Israël, Justine Brabant et Maja Neskovic* sont épargnées par la judéomanie galopante de Google. Je me demande quand même si il n'y aurait pas un dysfonctionnement de l'algorythme de Google, car il me semble surprenant que cette obsession judéomane touche même les personnes citées ci-dessus: tout talentueux que soient Judith Bernard, Alain Korkos et David Abiker, leur notoriété est quand même très limitée... je m'étonne donc que les recherches des internautes à leur sujet —a priori plutôt rares— puissent porter en priorité sur leur supposée religion juive. Mais il reste l'autre possibilité: que la majorité des recherches sur google soient faites par des personnes qui posent en priorité des questions incongrues, voire idiotes...


*Ah ça faisait longtemps que je n'avais pas "majasé" dans les forums d'@si... C'est une rechute
Bonsoir,

Évoquer les bizarreries des suggestions de Google c'était tout à fait pertinent dans le cadre de "j'ai mes sources"et la dessus elle n'est pas critiquable.
Mais d'entendre une journaliste nous dire qu'elle est très en colère sur un sujet, ça me semble un peu limite. Elle n'est pas chroniqueuse.

Enfin, si je trouve un peu désobligeant de la critiquer sur sa voix, elle me semble critiquable sur le sentiment à l'écoute d'un vrai manque de préparation des émissions et sur cette histoire de Google, il aurait peut être était bon qu'elle attende 48h, pour bien préparer le sujet avec un peu de recul.
Bon ben après avoir cherché j'ai finalement cliqué sur la proposition "colombe schneck juive".
Et bien je vous invite à le faire.
Les réponses se partagent en quatre grands groupes ( je n'ai pas été au-delà de la page 22 ).
- Le buzz du moment sur sa chronique.
- Des présentations de son livre avec une courte biographie dans laquelle apparait systématiquement le mot juif ou juive.
- Des pages qui n'associent pas "colombe schneck" à "juive" mais qui présentent les mots à différents endroits sans lien apparent ( on peut en discuter car le fait de s'exprimer dans "Tribune Juive", par exemple, est probablement un lien indirect ).
- Et pour finir des réponses qui ne comportent pas tous les mots de la recherche car s'il n'y a pas de guillemets google cherche les occurrences de l'un ou l'autre des mots. A ce jeu d'ailleurs "colombe" et "schneck" disparaissent rapidement et l'on ne trouve plus que "juive".

En fait je soupçonne Google de ne pas se limiter à afficher les demandes mais de prendre en compte les fréquences d'association des différents mots recherchés dans sa base de donnée pour optimiser la pertinence des propositions en anticipant les demandes. Seul google peut confirmer ou non cette hypothèse. J'en reviens donc au post d'un ASInaute plus haut dans le forum pour m'interroger sur l'aspect réellement antisémite de ces apparitions lors des recherches. Peut-être même est-ce le contraire car il y a sûrement d'autres pays dans lesquels s'afficher juif ou juive est délicat au point d'être évité.
je ne participe que très,très rarement sur les forums mais là! Personne ne s'indigne!Tout le monde papote sur "est-ce pertinent?""que va-t-on chercher?"Personne n'ose rappeler de sombres années!En recherchant des personnalités(effectivement,des personnalités,moi,je n'en suis pas une:donc,je ne suis pas "fichée"ou"affichée",...),il m'est arrivé depuis une semaine,non pas quel'on me "suggest""mais qu'on me l'impose à la lecture! J'en suis encore bouleversée d'indignation.Je n'ai point vu après le patronyme de tel(lle)personnalité politique ou autre la mention proposée: catholique ou protestant etc.. Et pourtant ,je PROTESTE! Et je ne parle pas des liens INFECTS sur la meme page..!
L'analyse n'est malheureusement pas complète même après les renseignements donnés par l'entreprise qui s'occupe du moteur de recherche. Nous avons bien sûr tous sauté sur google pour jouer aux petits apprentis journalistes et constaté qu'effectivement les mots juif ou juive apparaissent derrière certaines personnalités. Toutefois il est à noter qu'au fil de la frappe du nom à rechercher les propositions évolues et qu'à n'importe quel moment l'internaute peut "décrocher" pour choisir une proposition qui lui semble la plus pertinente. Or, souvent les mots juif/juive n'arrive pas tout de suite. Ces variations dans le classement à chaque nouvelle lettre sont à mon sens plus pertinente pour évaluer la fréquence des recherches des internautes que le seul résultat sur le nom complet car c'est bien la fréquence de ce qui est affiché dans le champ de recherche en regard du choix ultime de l'internaute qui est estimé plutôt que les résultats complets proposés.

Ce n'est malheureusement pas super clair mais l'idée c'est que la proportion des personnes qui vont lâcher la saisie en cours de route parce que l'une des propositions leur agrée est inconnue et qu'il nous est donc impossible d'estimer le nombre des recherches avec la phrase complète qui ont été nécessaires initialement pour favoriser "untel-nom-complet juif".
Ensuite il faut aussi prendre garde aux clics que l'on pourrait appeler d'opportunité et qui ne sont que le résultat de la proposition elle même mais qui n'étaient pas l'objet initial de la recherche.

Pas facile à expliquer sans parler d'informatique mais on devine une recherche arborescente qui va évacuer d'autant plus de propositions que le nom se complète pour ne nous afficher après saisie totale du nom que les quelques feuilles qui restent. En conclusion, seules les statistiques fournit par google sur les clics sur cette proposition en particulier pourraient nous permettre de conclure.
Formidable ! Les journalistes qui passent habituellement leur temps à taper sur internet l'utilisent par ailleurs quand ça les arrange pour tirer des conclusions sociologiques hâtives... pour finalement mieux taper sur l'internaute français !

Maintenant j'aimerais qu'on m'explique l'intérêt de cet article sur @si qui ne fait que paraphraser Colombe Schneck (le correcteur orthographique propose "Schnock", ça fera sans doute sa prochaine chronique).

Je ne vous félicite pas. Si je voulais ce genre d'information, je n'aurais pas pris d'abonnement, j'irais simplement sur le site de Morandini.
J'ai tapé Montebourg un peu au Hasard, enfin...parce qu'il est mignon aussi au passage lol, le mot "Kabyle" figure en 2ème place...le premier lien est celui-là

J'ai aussi tapé Jamel Debbouze et j'ai essayé en l'écrivant de plusieurs façons (Djamel Debouz) on m'a suggéré d'ajouter juif en deuxième place...

ça me rappelle la vidéo raciste (je vous avais envoyé un email pour vous la signaler) avec des images de célébrités qui défilaient sur le son d'une chanson antisémite des années 30, je ne mettrai pas de lien, pas de pub pour les fachos!

Je ne sais pas quoi en penser, mais ça reste bizarre!
Il me semblait que la vocation d ASI etait un travail de decryptage et non pas de faire les poubelles de google: vous etes tombés bien bas, mais il est vrai qu'a l'evocation du mot juif, ce site perd son bon sens comme nous avons pu le voir quelques fois.
Et si on procède à l'envers? Si on met juif ou juive, google nous propose-t-il d'associer ce mot à toute la ribambelle de noms propres auxquels il les relie en sens inverse? Vous me suivez?

Non, je ne l'ai pas, moi, la dernière version de google qui fait des associations de malfaiteurs. Alors, non, je ne peux pas essayer moi-même, sinon je ne poserais pas la question..
C est quoi ces sottises! Qu on soit juif metèque ou arabe ,rien à foutre .Par contre un con restera toujours un con ,et quand je vois B H L.... "vite une tarte a la creme"!!!
Ma réponse en image : NON!
Si Google le dit...
je ne sais pas sur google france, mais en U.K. il se trouve qu' une recherche avec le nom du President indique que les internautes anglais sont presqu'autant judeomanes qu'antichristomanes, mais les deux arrivant tout de meme derriere son epouse et sa taille ....
J'ai fait le test avec "hurluberlu": personne ne se soucie de savoir si je suis juif, en revanche certains se soucient de ma coiffure...

Sinon, j'ai aussi fait le test avec Bernard-Henri Lévy, Alain Finkielkraut et André Glucksmann mais aussi des gens intelligents, comme Baruch Spinoza, Karl Marx ou Sigmund Freud: personne n'a l'air de se soucier outre mesure de leur judéité quand ils tapent leurs noms dans Google. Donc la recherche de la judéité de certaines personnes semble finalement assez aléatoire...

J'ai même tapé le nom de Jésus Christ: personne ne se soucie de savoir s'il était juif! Alors que c'est quand même un des juifs les plus célèbres au monde!
Sinon, on a aussi :
sarkozy... => bourré / taille / entarté / juif
ségolène royal... => bikini


Doit-on pour autant en conclure que l'internaute moyen ne pense qu'à se moquer se son président et à voir des femmes à moitié nues ?
Tiens, c'est amusant ce petit jeu Google... Je continue —et je constate effrayé que le mot juif revient quand même souvent... Y a de ces obsédés!

pour Martine Aubry, on a: lesbienne, alcool, alcoolique...
pour Jacques Chirac: mordu par son chien, mordu, bourré.... et surtout: nu (???????????)
pour François Hollande: cheveux (???), maîtresse, compagne, thaïlande, juif, voici
pour Julien Coupat: juif, sncf, tarnac, essec, tiqqun, facebook

et pour finir: Rachida Dati: juive, père, enceinte de qui, enceinte, ivre, bourrée, bébé, accouchement...

En fait, la question qu'on est en droit de se poser n'est pas tant: l'internaute français est-il judéomane? mais plutôt: Google a-t-il bien raison de se fier aux internautes pour proposer des suggestions de mots-clefs quand on voit le niveau général de connerie des questions qui lui sont posées?

Post Scriptum: sinon, dans la série des jeux-à-la`c** avec Google, j'aime bien Googlefight
Moi, Oblivion, je viens de fighter contre toi, Hurluberlu, je t'ai explosé : 4410000 contre 14700.
OK ? C'est clair ?
Sniff, avec mon pseudo j'ai peu de chance de l'emporter (j'ai essayé plusieurs googlefight et n'ai cessé de perdre)... mais pour contrebalancer la douleur de ma défaite, je tiens à dire que, moi, au moins je possède un nom de domaine à mon [s]nom[/s] pseudo, na!
+ 1
je déteste personnellement ce système de "suggestion". Je ne demande rien d'autre à Google que de rechercher ce que je lui demande, que ce soit un lieu, un nom commun ou un nom propre.

Il y a quelque temps, j'ai voulu ouvrir un compte g.mail. Quelle ne fut pas ma surprise en allant sur Google actualités de voir que celui-ci me "suggérait" des articles à lire !! La fonctionnalité était en rapport avec l'ouverture de ce compte.

Et c'est précisément ce genre de chose qui m'énerve au plus haut point ! J'ai donc illico cloturé ce compte g.mail.

un dernier mot sur le point précis soulevé par le sujet : je pense que rien que le fait de permettre ce genre de classification sur une personne est carrément malsain. Vouloir déterminer quelqu'un en fonction de ses origines est néfaste, car de la curiosité au racisme, il n'y a qu'un pas que certains sont certainement prêts à franchir. Hélas...

(...)
pour Jacques Chirac: mordu par son chien, mordu, bourré.... et surtout: nu (???????????)
(...)


Pour rappel, Jacques Chirac a été photographié complètement nu lorsqu'il était président. Les journaux ont décidé de ne jamais publier cette photographie.
En ce qui concerne le "Chirac nu", il y a une explication : je me souviens avoir lu dans un très vieux Canard (j'étais à peine ado, et ça a dû être mon premier choc journalistique ^^) que l'alors Président, paparazzé alors qu'il était dans sa maison de vacances, se promenait en maillot de bain sur sa terrasse, au soleil, avant de rentrer dans la villa, puis de revenir... complètement nu. Le paparazzi aurait proposé ses photos à des journaux, mais ils auraient tous refusé.

Voilà, je n'ai pas cherché à en savoir plus sur l'affaire (et à l'époque je n'avais pas Internet à la maison, donc ce n'est pas moi qui ai contribué à la popularité de cette recherche), mais j'y repense avec une certaine tendresse.
Me suis fait doubler lamentablement...
Bein nu, c'est à cause des célèbres photod à Bréganon (tsssssssssssss, voilà, c'était il y a plus de 5 ans, et on a oublié).
Autres tests
'Debbouze ': c'est aussi 'Debbouze juif' qui vient en premier mais pas d'Islam Islamisme maroc ou musulman ...
'Roselmack juif' arrive en 2 après Harry quand même mais avant 'Roselmack nu'. Mais pas d'Antilles Afrique Amérque ...
l'internaute ou les media ?parce qu'il ne se passe pas une journée sans que le mot soit prononcé, alors que l'internaute se pose des questions, ..
et puis chez les judeomanes il y a les judeophobes et les juedophiles allez essayer de vous y retrouver maintenant !
je trouve cela très grave, c'est un encouragement à la bétise
J'ai fait le test avec des hommes/femmes politique et c'est pareil qu'avec les animateurs/journalistes télé.

ça fout les jetons...

Google est le plus gros institut de sondage planétaire !

Perso il me sert aussi comme traducteur et correcteur orthographique : une phrase écrite plusieurs fois à l'identique doit être correctement écrite...
Si on commence par croire Google, on n'a pas finit avec les emmerdes !
Et je reste (plus ou moins) poli
«Martine découvre internet»…

ou plutôt «Martine découvre ses concitoyens» ?
Colombe Schneck, en effet, ne sait ni articuler ni s'exprimer, en général. sa diction est un désastre et sa voix nasillarde un calvaire auditif.
Elle mange ses mots et torture le français avec une joie, un enthousiasme et une arrogance qui défient l'imagination.

Brr, j'en ai froid dans le dos.

Euh, pardon je sais que ça n'a rien à voir, mais fallait vraiment, vraiment que je me défoule.

Sinon, cette histoire de judéomania est consternante. C'est quoi ces conneries ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.