15
Commentaires

Libé : Joffrin s'exfiltre en politique

Laurent Joffrin, à la fois chroniqueur co-gérant et directeur de la rédaction de ,Libération, s'engage en politique, mais semble vouloir garder un orteil ou deux dans son journal de toujours. Les journalistes et représentants du personnel, eux, veulent couper les ponts, tandis que François Hollande observe la démarche "avec bienveillance".

Commentaires préférés des abonnés

Avoir été l'alibi plumitif de la banque Rotschild puis d'Altice  fait-il de Joffrin un idéologue de gauche ?

Le retour de l'homme au scooter et de ses grabataires amis augure-t-il d'une vraie vision de l'avenir ?

N'y a -t-il vraiment aucun moyen d(...)

"François Hollande sait que son nom risque de susciter le rejet" - Tiens donc ! On se demande bien pourquoi. Et pourtant il rêve à son retour, ni vu ni connu.


Ne pas oublier de réserver une portion (fût-elle congrue, tout accaparé qu'il est par Jupite(...)

" J'off 'rin  masque pour Hollande ...."

Derniers commentaires

Joffrin, Hollande, Libé, gauche... cherchez l'intrus !

Pourquoi est-ce qu'il y a autant de  personnes de droite qui se revendiquent de gauche?? Ne devrait-il pas y avoir autant de personnes de gauche qui se revendiquent de droite ?

A ce rythme on va se retrouver avec 17 (nains) candidats revendiqués de gauche ou ecolo au premier tour de la présidentielle...... que du reve. Tu m'étonnes que les électeurs restent chez eux devant toutes ces glorioles personnelles.




Joffrin-Hollande, quel superbe tandem de gôche ! Ils ne peuvent pas essayer plutôt de se faire oublier ?

on a rêvé du Printemps à Marseille... on l'a eu !  À quand un printemps  français ?

Lucide... mais pas trop, Flamby. Il espère toujours être réhabilité à la lumière des exactions commises par son successeur. Sans doute pense-t-il que les gens oublieront que c'est sa créature et que, tel le monstre du Dr Frankenstein, elle lui a naturellement échappé.

" J'off 'rin  masque pour Hollande ...."

Si l'on m'avait dit quelle personne serait la mieux placée pour redynamiser la gauche, 

ou bien plutôt la mettre en réanimation

ou bien plutôt la ressusciter

le premier nom qui me serait venu à l'esprit aurait été celui de Joffrin


la raison est toute simple : j'aime la provocation et donner toujours l'option la plus inimaginable afin d'être certain de me tromper et ne pas être surpris du résultat.


Joffrin viserait-il un ministère auprès de Jupiter, un poste chambre d'écho de la parole divine

Avoir été l'alibi plumitif de la banque Rotschild puis d'Altice  fait-il de Joffrin un idéologue de gauche ?

Le retour de l'homme au scooter et de ses grabataires amis augure-t-il d'une vraie vision de l'avenir ?

N'y a -t-il vraiment aucun moyen d'obliger tous ces gens à définitivement se taire ?


"François Hollande sait que son nom risque de susciter le rejet" - Tiens donc ! On se demande bien pourquoi. Et pourtant il rêve à son retour, ni vu ni connu.


Ne pas oublier de réserver une portion (fût-elle congrue, tout accaparé qu'il est par Jupiter) de notre mépris à ces énergumènes, Hollande, Valls, Cahuzac, Sapin, NVB et le reste de la clique.

Et une chapelle de plus dans les morceaux du PS. A force de voir tous ces dirigeants prendre le melon en vue de 2022, si la gauche veut gagner, je ne vois qu'une solution : une liste unique avec un tirage au sort pour désigner le candidat.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.