459
Commentaires

Les premiers messages du Bataclan

D'abord, tenter de comprendre. Quel signe a été envoyé, par les carnages parisiens de vendredi soir.

Derniers commentaires

Peu d'habitude sur les reseaux mais merci pour cette chronique.
C'était ce que je voulais lire le 14.11.2015. J'ai diffusé votre chronique
autour de moi car elle resumait si bien ce que je pensais, mes amis mes parents
tout le monde y a eu droit.
Je préfère l'analyse d'un de vos anciens confrères : Appeler un chat un chat : nous sommes en guerre.
Certains déjà s'amusent à...
Boîte à Pandore, encore et encore.

[www.francebleu.fr]
Cher Daniel Schneiderman

Que faire ??
Il y a une chose qui m'inquiète ce soir plus que de savoir que certains qualifient de guerre des attaques de terroristes dont on se complet à reprendre la terminologie en qualifiant leur aventure néfaste et macabre "d'état islamique" comme si on pouvait reconnaître aux 40 voleurs d'Ali Baba le statut de Nation à part entière. Ces barbares sont une horde sectaire répendant la mort et la destruction et ne laissant derrière eux que désolation et poussière.

Non ce qui m'inquiète ce soir, c'est l'entrefilet que je viens de lire concernant la volonté par Hollande de prolonger à 3 mois l'état d'urgence
"François Hollande veut prolonger l'état d'urgence de 3 mois et modifier la loi de 1955 pour l'adapter à la situation actuelle"..."Les deux commissions des Lois de l'Assemblée et du Sénat travailleront ensemble aux "adaptations" de cette loi après les attentats, a déclaré le président du Sénat, Gérard Larcher (Les Républicains), à sa sortie de l'Élysée."

Si j'ai accepté l'utilité de l'état d'urgence pendant 12 jours, je suis effrayé de le voir institué pour une période plus longue et échapper ainsi aux Députés. Je suis d'autant effrayé que je n'ai plus aucune confiance en Hollande, et je crains même le pire, à savoir des collusions multiples dont je n'aurai jamais imaginé auparavant qu'un représentant du PS puisse être coupable. Nous ne sommes pas en guerre, on veut nous convaincre de l'être et de la faire.
Nous combattons une barbarie certes très bien organisée et dont nous avons facilité le développement, mais elle ne doit pas nous imposer d'abandonner nos principes de liberté et démocratie, ce ne serait qu'ajouter à la terreur qu'elle nous impose, celle que nous nous imposerions.
Grotesque chronique, il n'y a pas d'autre mot.
Tuer des journalistes ? Médialand ?
Vraiment ?
On en est là ?
Les "signes" ?

...
Après les délires conjugués de Sémir et ses soutiens et des petits cons d'extrême-droite, lesquels monopolisent le forum, je tiens à vous faire partager cet article
http://www.slate.fr/story/109981/daech-vraie-nature .
Cette analyse est très intéressante, parce qu'elle parle de l'attitude des musulmans et de l'Oumma, et qu'elle explique pas mal de choses.

En janvier, lors des attentats de Charlie Hebdo, il y avait une partie des penseurs, et entre autres Todd, qui pensait, non pas qu'il y avait une justification, mais une explication, du fait du racisme contre les musulmans (comme si l'islam était une race). Moi j'étais plutôt sur l'option qu'il s'agissait de psychopathes, une perversion de la religion auprès de gens qui étaient au départ, et de toutes façons, des délinquants partis de comportements violents ou sociopathes, jusqu'à la haute criminalité pure et simple.

Cet article montre pourquoi la vision des musulmans vis-à-vis de Daech n'est pas si simple que cela :

Et la justification de Sémir s'inscrit dans cette attitude : sous-entendu, quelqu'un est coupable et ce sont des jeunes gens qui s'amusent dans l'est de Paris qui doivent payer. N'oubliez pas que Mahomet était un chef de bande du côté de Médine et La Mecque, qui avait assassiné (entre autres) une femme enceinte qui la ramenait (la malheureuse) :

"Pour celles ou ceux qui ne voudraient pas se taper tout l'article, voilà l'explication en extrait :
Contrairement au discours officiel tenu à Paris comme à Washington, l’Etat islamique est vraiment islamique. Les musulmans qui expliquent que Daech n’a rien à voir avec l’Islam sont «vraiment mal-à-l'aise, politiquement corrects et ont une vision à l’eau de rose de leur propre religion qui passe sous silence ce qu’elle exige historiquement et légalement» explique Bernard Haykel de l’Université de Princeton, l’un des plus grands experts de l’Islam radical.

Daech est une armée qui mène, car telle est sa vocation, une guerre de religion

Daech est une armée qui mène, car telle est sa vocation, une guerre de religion. Des siècles ont passé depuis que les guerres de religion ont disparu en Europe. Cela explique notre incrédulité et notre déni persistant sur la nature de Daech… Il est difficile d’admettre que l’Etat Islamique est aussi dévot qu’il le prétend en respectant à la lettre le Coran et en imposant par la force ce qui constitue selon les mots du texte sacré une société «juste». Daech est tout entier tourné vers le retour au passé mythique du Califat, un fantasme qui agite le monde arabe depuis la disparition de ce dernier en 1924 avec le démantèlement de l'empire ottoman.

La résurrection d’une entité politique gouvernée par la loi et la tradition islamique est une aspiration puissante, même auprès des musulmans qui rejettent les islamistes. Le califat est le symbole d’une civilisation longtemps dominatrice qui a connu un des déclins les plus rapides de l’histoire humaine. Le souvenir de ce qu’était la puissance arabo-musulmane et le constat de ce qu’elle est aujourd’hui sont une source permanente de colère et d’humiliation."

Mais lisez l'article, il est passionnant parce qu'entre autres, il illustre brillamment le malaise des musulmans dans un monde où ils sont actuellement en position de recul, et où ils sont en définitive sans repères, ou avec des repères délétères et régressifs.

Énormément d'Arabes s'intègrent lentement mais sûrement, ou l'ont fait très vite, mais le trouble identitaire existe encore chez certains. Et ce n'est pas en justifiant leur attitude d'extrême-droite qu'on peut les aider.

Pour ce qui est des frappes en orient, la question est de savoir ce qu'on pouvait faire : à partir du moment où Bush avait envahi l'Irak, malgré nos combats contre, car je suis allée manifester, et Villepin s'était battu, rappelez-vous de ces images, que nous étions sur le toboggan du grand n'importe quoi, parce que les USA voulaient le pétrole, et que ça semblait tellement facile...

Une fois que cela, c'était plié, tout a fini mal, et l'attitude de Hollande, c'est juste une réaction dans la mesure de ses faibles moyens.

Tout ce qui se passe en orient, c'est terrifiant, mais quand on déchire le fragile tissu des sociétés, tout est possible.

Et Bachar est un assassin, le genre avec qui il ne faudrait jamais s'allier, même si l'Arabie Saoudite n'est pas beaucoup mieux.

Mais si vous avez une solution, je pense qu'en écrivant à l'Elysée, vous aurez une explication.

Et si vous avez une baguette magique pour que tout s'arrange, je suis preneuse aussi....
J y étais au bataclan. Le raid nous y a sorti. Nous avons marcher sur les morceaux d un des terroristes.
On a du enjamber les cadavres eparpiller dans la salle.
Vous pouvez dire aussi que Eagle of dearh métal a jouer une chanson juste avant dont le refrain était
"i love the devil who sont that song"...
Mais cela reste des interpréttation.
Quand un des terroristes a demander a un mec de baisser son pantalon ce n était que de la rage pure. Ils n ont ete que des sauvages denuer de moral. Ils sont venu pour faire un carnage pour faire un carnage. Cela les amusait il en riait.
Ils étaient jeunes.
http://resisteralairdutemps.blogspot.fr/2015/11/vos-guerres-nos-morts.html
Extrait d'une chronique publiée sur Les-Crises.fr (par Maxime Chaix, qui, depuis quelques années, dénonce les dérives pro-islamistes des dirigeants ocidentaux) :

"Les États occidentaux ne peuvent combattre le jihadisme en soutenant ses parrains pétromonarchiques !"
Depuis plusieurs années, j’ai pu comprendre, étayer et documenter le fait que les réseaux jihadistes sont non seulement des ennemis mortels des peuples à travers le monde, mais qu’ils sont aussi des forces clandestinement utilisées par les États occidentaux [...]
Voici les "perles" que j'ai récolté uniquement sur ce forum et concernant ma modeste personne.
C'est une reprise mot pour mot et un témoignage du RACISME dont j'ai été l'objet notamment de Picrate, GauthierR, David Malka et Bastounet.
Je suis extrêmement fier d'être de ce que je suis.

Je me permets d'envoyer ce message notamment à @SI et au modérateur.

Le pire racisme est celui qui fait croire qu'il combat les bonnes idées.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Picrate
"Si vous détestez la France, allez vous faire foutre."
"Au fait, c'étaient des désespérés les pilotes du onze septembre?"
"quelques responsables au hasard... et un tout petit peu les fous d'Allah, mais pas beaucoup parce qu'ils ont eu une enfance difficile"
"Pourquoi les modérateurs ne suppriment- ils pas les messages de Semir appelant au Jihad?" (invention pure et simple)


GauthierR
"J'aimerais que les Semirs et ses potes, partent dans leur pays de reve, vivre sous DAECH. La au moins les pauvres petit musulman, qui sont les grande victimes de l'histoire, car tellement doux et gentil, et innocent comme l'enfant qui vient de naitre, sont bien traité et choyé .
Donc enfin, ces pauvres petites victime faibles, ont trouver un pays , et leur loi, donc semir , que te retiens tu ici .
"

"tu parle de toi semir????
toi qui vient apres 150 mort cracher sur ton pays et tes concitoyens, toi qui vient montrer ta joie dans un moment de deuil, toi qui vient faire une lecon de morale au victime, toi qui est une veritable petite ordure qui vient constament sur asi debiter des choses a la llimite de la loi (incitation a la haine, propos raciste anti occidentaux, etc )
Bref je prefere t'ignorer toi et ta betise agressive
"

"Tant qu'ils ne prennent pas une Kalach pour aller tuer les bicots, ils sont encore dans un racisme bien plus doux que celui des mec comme toi , ou comme les tueurs de masses pseudo religieux . "

"L'etat d'urgence durant 12 jours est une idée assez genial . 12 jours ou les services de securtité vont pouvoir (sans changer une seul loi, ni changer notre vie privé de maniere durable) faire une enorme purge .
Je pense qu'on va assister a 12 jours de grands netoyages .
"

"Malheureusement Picrate, ASI est aussi un repere de marginaux divers et varié, pour le meilleur et pour le pire . Et le pire y reside de manière assez confortable, je vous l'accorde. Je ne suis pas sur que ce soit comme vous le dites du a une majorité, mais plutot par une vision de beaucoup de gens, que cela ne sert a rien de combattre , que cela ne sert a rien d'argumenter, que cela ne sert a rien de voté, etc etc ."

David Malka
Qui a validé une de ces phrases racistes.

Bastounet
"pauvre con de semir.....va faire un tour en europe et dis-moi dans quel pays tu vois des djellabas , des barbus , des nique(tamere)hab , etc....y'a qu'ici qu'un con dans ton genre peut s'autoriser de parler dans un blog et dire toute ses conneries"
Le ministère de la Défense grec Toskas confirme que le terroriste au passeport syrien fut enregistré comme réfugié sur l'île grecque de Lesbos en octobre. Lavez-vous bien les mains ce soir @si.
Le message est simple:

Vous avez détruit une station pétrolière, on vous tue des civils.
Pourquoi les modérateurs suppriment-ils les messages qui dénoncent les propos racistes de GauthierR ?
Hollande a entraîné le peuple français dans la guerre contre l'EI, et notre pays est devenu sa cible numéro un.

La responsabilité de l'exécutif est totale, et au lieu de changer de stratégie, on va nous appeler à l'union sacrée...dans la guerre.

Qui en parle? Où sont les mobilisations contre la stratégie militaire française en Syrie et en Irak?

Ce n'est pas davantage qu'une poignée de soldats. Pas de panique inconsidérée : ils ne sont pas plus nombreux aujourd'hui qu'au 7 janvier. Mais c'est suffisant.


Ah bon? Pas de panique "inconsidérée"? Après 128 morts en plein Paris?

Ca t'arrive parfois d'aller en terrasse, en concert, au stade, Daniel?

A partir de quel niveau de carnage tu commence à perdre ton sang-froid?

Mais dans quel monde vis-tu? Même le premier ministre belge a appelé ses concitoyens à «éviter de se rendre à Paris si ce n’est pas indispensable».


Nous avons en face de nous un groupe ­terroriste plus puissant que jamais. Bien plus puissant qu'Al-Qaïda à sa grande époque. L'EI, fort d'environ 30 000 “soldats” sur le terrain, a recruté plus de membres que l'organisation fondée par Ben Laden en quinze ans ! Et ce n'est pas fini. La France est, de fait, confrontée à une double menace. Celle du déferlement de ce que j'appelle les “scuds” humains du djihad individuel, ces hommes qui passent à l'action sans grande formation ni préparation, agissant seuls, avec plus ou moins de réussite, comme on a pu le voir ces derniers temps. Et celle, sans commune mesure, que je redoute : des actions d'envergure que prépare sans aucun doute l'EI, comme celles menées par Al-Qaïda, qui se sont soldées parfois par des carnages effroyables.

(interview du juge Trevidic à Paris-Match)
Même le premier ministre belge a appelé ses concitoyens à «éviter de se rendre à Paris si ce n’est pas indispensable»
Il ne fait guère l'unanimité.
Paris est vide.
Ce n'est pas contradictoire.
c'est surtout faux, j'ai sillonné le 11ème cet après-midi et vu beaucoup, beaucoup de monde dans les rues.

(NK, l'invité d'Agnès)
Mais, pour le rural que je suis, qui croire de Picrate ou d'Agnès?

J'ai une petite idée.
c'est pas Agnès c'est NK ; et en tant qu'invité reconnaissant, je ne saurais mentir ;-)

(NK, l'invité d'Agnès)
NK, je savais que vous ne pouviez mentir.
Donc...

Bonne soirée à vous.
Picrate n'a pas tort non plus voyez vous... Ce matin en sortant faire mon footing je peux vous confirmer que le marché qui se tient sur le cours de Vincennes était vide et que certes les gens sont dans la rue mais ce n'est pas le délire. Le parc en bas de chez moi était vide tout l'après midi, pas vraiment habituel un samedi ...
Il semblerait que le 11ème génère une curiosité morbide... Les gens viennent prendre des photo...
Les sites terroristes vont bientôt concurrencer les sites touristiques.
Je pense qu'on était surtout entre gus du quartier.
aucune curiosité morbide pour ma part, ni pour celle de beaucoup selon moi.
c'était surtout la volonté de sortir des écrans, de respirer un coup, etc.

Quant à l'ambiance générale, ailleurs ou ce matin, je dis pas.
Et pour le côté "délire", c'est sûr, encore moins.

(NK l'invité d'Agnès)
je ne vous visais en aucun cas NK, j'ai juste eu des infos précises à ce sujet... Pour le reste un ami qui dîne à la maison m'a dit que Paris était "vide" ce soir.
y'a pas d'offense, M. Pat, ma petite contribution a été nuancée dans les formes par Bruanne et par vous-même et c'est très bien comme ça. Il y a peut-être eu un "pic" localisé (mon périmètre) deux heures avant la tombée du jour, des attroupements devant La Belle Équipe et plus loin à 10 mn devant le Bataclan, j'ai vu quelques bons regards, quelques bonnes bouilles, quelques braves gens, dans les environs, et j'en demandais pas plus peut-être... mais bon, c'est un peu l'histoire des aveugles qui essayent de décrire un éléphant en touchant chacun une partie différente, et vous me l'avez rappelé tous les deux. Il ne m'est pas difficile d'imaginer la désolation ce matin dans nos rues recouvertes de feuilles mortes, c'est sûr, tellement la mort était dans l'air encore ce soir. Mais je venais de lire Winston Smith, dans un autre forum, qui soulignait à juste titre que c’est la tranche d’âge 16/ 35 ans qui a été visée hier, pour l’empêcher de sortir et pour la forcer à se réfugier dans la dépendance aux écrans connectés. C’est pour ça qu’il est préférable de parler, peut-être, de rues plus qu'à moitié pleines que de rues complètement vides ; c’était pas complètement faux en fin d'aprèm', et surtout c’est « performatif ». Si on commence tout de suite à aller raconter que y’avait "personne", y’aura plus personne nulle part. Flotter, ne pas couler. Je répondais simplement à un commentaire qui n'était pas de vous, mais qui en trois mots sobres, à la Roger Giquel (que je n'ai pas connu, hélas), annonçait que "Paris est vide". Mon premier réflexe fut un peu stressé... Merci pour les points de vue, et bonne soirée tout le monde.

(NK, l'invité d'Agnès)
bonne soirée à vous aussi, et ce que je disais de manière sourcée correspondait bien à la belle équipe.
vu vers 16h : http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=825866Photonov15038.jpg

nk
En tout cas, au bout de la rue de la Folie Méricourt, à l'endroit où elle rejoint la rue de la Fontaine au roi, c'est à dire à l'endroit de la fusillade de la pizzeria Casa Nostra, donc à 50 mètres de la place de la république, à part des flics et des journalistes à la mi-journée il n'y avait quasiment personne.

Et en banlieue sud, tout est fermé, tout, et on ne croise vraiment pas grand monde dans les rues.
entendu, merci. je crois que presque tout le monde était chez soi devant des écrans une bonne partie de la journée, et que beaucoup sont sortis tard, comme moi (vers 16h) pour voir un peu le "jour" et respirer un coup. Peut-être y'a eu un rush... j'ai juste réagi à un "Paris est vide" qui m'a semblé bien excessif.

(NK, l'invité d'Agnès)
Je vous crois Agnès (je l'a constaté personnellement).
Picrate et le mensonge (en plus de son racisme congénital) ne font qu'un.
n'importe quoi... NK n'a pas tort et Pirate non plus, trop compliqué pour vous ??
En outre, cette manie de chercher des "signes", des "symboles" est complètement à côté de la plaque et toute la branlette autosatisfaite autour des "valeurs" post-7 janvier (liberté d'expression etc...) vole en éclat.

La seule chose tangible est que, pour des raisons autant sociales que politiques et idéologiques, notre pays est devenu en une quinzaine d'années une fabrique à soldats recrutés par une organisation terroriste internationale qui a placé la France en tête de liste des cibles à frapper, que la doctrine d' EI désigne comme une Nation de "croisés" en raison de l'interventionnisme militaire au moyen Orient.

La montée en gravité par rapport à janvier et aux attentats précédents est évidente: c'était des cibles spécifiques dans la doctrine meurtrière d'EI (meurtres de "blasphémateurs ou de "juifs"), alors que là c'est le peuple français tout entier qui est visé de façon indistincte en mesure de représailles.
On me dit dans l'oreillette que la Belgique est la championne d'envoie de djihadiste dans les rangs de daesh par rapport à sa population.
On me dit dans l'oreillette que la Russie est la championne d'envoie de djihadiste dans les rangs de daesh.

On peut se demander pourquoi la France et pas les deux autres pays situés ci dessus ? et je pense que vous avez en parti la réponse :
- les différentes interventions militaires de la France pour lutter contre des groupes islamiques et pas qu'au Moyen orient depuis plusieurs années; Le Mali n'est pas situé au moyen orient.
- Mais il ne faut pas également oublier que Daesh vise particulièrement les juifs (hypercasher, Bataclan); La France est le premier pays qui abrite le plus de Juif en Europe et qui possède une forte histoire avec cette communauté. Cette particularité est également un argument important dans le choix de la France.

Après vous parlez de changements de stratégie "guerrière" concernant l'action de la France dans le monde ? Je ne parle pas d'histoire du pourquoi du comment Daesh est arrivé et est fort actuellement, il est fort probablement que nous tombions d'accord.
Par contre j'ai l'impression que votre solution est de retirer notre armée de là bas et de les laisser se debrouiller entre eux

Pour faire simple on a chié dans le salon du voisin et on se casse sans nettoyer. Ca me parait être une bonne stratégie.
"Mais il ne faut pas également oublier que Daesh vise particulièrement les juifs (hypercasher, Bataclan); La France est le premier pays qui abrite le plus de Juif en Europe et qui possède une forte histoire avec cette communauté. Cette particularité est également un argument important dans le choix de la France. "


Pas d'accord: il n'est nulle part fait mention des juifs dans le communiqué de revendication.

Il y est question de "la capitale des abominations et des perversions, celle qui porte la bannière de la Croix en Europe", de deux "pays croisés" (la France et l'Allemagne), de "centaines d'idolâtres" au Bataclan...absolument rien sur les Juifs.

La France est la "principale cible" d'EI "pour avoir pris la tête de la croisade", "insulté le Prophète", "s'être vantés de combattre l'Islam en France" et "frapper les musulmans en terre de Califat avec leurs avions".

C'est donc bien la stratégie militaire de la France et le sentiment - justifié ou non - concernant le sort de l'Islam en France qui sont incriminés: pourquoi vouloir y voir autre chose?

Si ça ne suffisait pas, l'arrogance des manifs Charlie a eu des effets désastreux, en faisant passer le peuple français en entier pour des blasphémateurs anti-musulmans. Encore bravo.

J'ai pas envie de crever pour les inconséquences de Hollande ou de Fabius.
J'ai pas non plus envie de crever au nom de Charlie.

Je suis totalement stupéfait devant cette incapacité à comprendre les motifs EXPLICITES revendiqués par les terroristes, et le fait que personne ne semble faire un lien entre l'interventionnisme militaire de la France au Moyen Orient, le sentiment d'un affect anti-musulman largement diffusé en France et soutenu officiellement (même si de façon évidente il s'agit d'une instrumentalisation), et les derniers massacres.


Par contre j'ai l'impression que votre solution est de retirer notre armée de là bas et de les laisser se debrouiller entre eux


Notre armée n'est pas là-bas. Seulement ce crétin de Hollande a eu la très bonne idée d'accompagner les E-U dans la campagne désastreuse de frappes aériennes contre EI: non seulement ça ne sert à rien, mais en plus ça nous a collé en tête de liste des cibles d'EI. Super.

Notre pays est beaucoup trop exposé au terrorisme et aux tensions sociales internes - la passoire Schengen, le nombre de retours de Syrie, le ressentiment d'une frange radicalisée etc... - pour pouvoir se permettre d'envoyer des bombes et croire que cela restera sans réponse.

La responsabilité de l'exécutif est écrasante - avec la complicité passive des citoyens entretenue par la propagande médiatique consistant à faire croire qu'on peut faire la "guerre" contre le terrorisme et la gagner: comment peut-on avoir des dirigeants aussi irresponsables?

Au lieu de calmer le jeu, de se retirer de cette campagne inutile qui nous expose gravement, ou nous enjoint à l'union sacrée derrière la "guerre au terrorisme"....qui ne fait évidemment qu'exacerber la haine à notre égard.

Ca pourra en choquer certains, mais Hollande a en partie le sang des parisiens sur les mains, pour deux trois frappes aériennes minables, par son inconséquence et sa légèreté, et la totale absence de réflexion politique et stratégique.

L'EI veut entraîner les Occidentaux sur le terrain syrien et irakien alors que nous n'avons absolument RIEN à y faire: c'est essentiellement une guerre de religion entre sunnites et chiites, et une guerre d'influence entre les deux puissances régionales ennemies, l'Arabie Saoudite et l'Iran.


Maintenant que Hollande et Fabius nous ont foutu dans ce merdier - suivant en cela l'aventurisme désastreux de Sarko - c'est trop tard.
Faire un lien avec l'interventionnisme militaire, ça nous le pouvons facilement, par contre pour le reste de vos propos, j'ai l'impression qu'on rentre dans le nauséabond.
En gros votre conclusion c'est de dire que essentiellement (pour reprendre votre terme) les gentils ce sont les chiites (ce qui combattent Daesh) et les méchants les sunnites (Daesh).

Votre vision simpliste me fait donc penser à une solution simpliste : il ne faut pas virer tous les musulmans de France, seulement les sunnites puisqu'ils sont du coté de Daesh.
Vous êtes vraiment trop malin Jarogne, j'ai vraiment pas perdu de temps à vous lire.

Et sémir il est chiite ou sunnite ? juste pour savoir si il c'est un gentil idiot ou un méchant idiot ?
Bien sur que tous les méchants son sunnites mais ça veut pas dire que tous les sunnites sont méchants.
Par contre les salafistes (DAECH=EI et Boko Haram), eux, ils sont vraiment très très très méchants.
Les chiites iraniens ne sont pas vraiment nos ennemis, ils n'auraient jamais vraiment du être nos ennemis. Leur doctrine n'est pas vraiment dangereuse. On en a fait de très gros méchants et on s'est alliés avec les sunnites saoudiens qui ont financé les islamistes sunnites c'est ce choix qu'on se prend dans la gueule en retour de manivelle. Ce choix n'a été dicté que par des intérêts économiques.
Pas seulement économiques. L'occident semble viser à limiter les complexes militaro-industriels pour, on l'imagine, prévenir la prolifération d'ennemis potentiels sur-outillés, l'hégémonie tant linguistique que religieuse ainsi que l'ancienneté des tensions et la proximité territoriale installant le monde arabe en tête des risques.
La géopolitique s'apparente dorénavant à un poker menteur paranoïaque. La vision angélique des colombes a plié ses ailes sous les serres des faucons, et si le débat est resté vif jusqu'à l'orée du XXIe siècle, cela a pris sa source sans doute durant la guerre des six jours.

Le problème est qu'en géopolitique, il faut non seulement négocier avec le présent, mais complication extrême, continuer à charrier le passé. Celui-ci d'ailleurs pesant parfois jusqu'à des millénaires. Pour ce qui est de l'Iran, rappelons qu'Ahmenidjad mais avant lui les vieux imams, n'ont jamais beaucoup essayé de fluidifier la situation.
Exact, Fabius et le quai d'Orsay sont restés sur une ligne anti-Bachar totalement ISOLEE tout en frappant EI en Syrie et en distribuant armes et matériels à des soi-disant "rebelles modérés" qui n'existent que sur le papier - la plupart étant affiliés à des mouvements djihadistes.

Fabius avait armé ces "rebelles modérés" en affirmant que"le Front al-Nosra fait du bon boulot", alors même que cette organisation djihadiste syrienne est directement affiliée à Al*Qaeda et venait d'être classée terroriste par les États-Unis.

Cette stratégie est complètement inconséquente: d'une part les E-U n'ont pas suivi Hollande pour intervenir contre le régime de Bachar après les attaques chimiques (dont il semble qu'elles venait en fait des "rebelles"), du fait de la médiation des russes; et d'autre part les attaques aériennes contre EI non seulement sont inefficaces, mais placent la France en tête de liste des cibles d'EI.

C'est une catastrophe stratégique sur toute la ligne, mais la plupart des gens s'en foutent, car ils ignorent tout des questions géostratégiques, et ne voyaient jusqu'ici pas vraiment les conséquences concrètes d'être en GUERRE avec l'organisation terroriste la plus puissante et la plus dangereuse au monde.
MAINTENANT, ils voient...

Les E-U peuvent se permettre d'affronter directement EI, car leur territoire est difficile à atteindre (aucune attaque depuis le 11 sept 2001): il n'y a pas là-bas des centaines de "soldats" potentiels d'EI revenus de stage en Syrie prêts à attaquer la population.

La France, elle, ne peut pas se permettre d'exposer directement sa population à EI, car elle est beaucoup plus fragile:
-proximité avec la Syrie, sachant qu'il n'y a quasiment pas de contrôle des flux aux frontières.
-existence d'un véritable vivier potentiel de terroristes sur place ou à côté (Belgique, mais aussi les noeuds organisés à Hambourg, Londres ou Madrid) que les services de sécurité et de renseignement ne peuvent pas maîtriser, faute de moyens.

Ce crétin de Hollande, vivifié par ses relatifs "succès" au Mali a voulu entraîner la France en première ligne dans le combat tous azimuths contre le terrorisme islamiste, sans consulter personne ni dire aux français à quels terribles dangers cela les exposait potentiellement.

C'est un irresponsable, un apprenti sorcier totalement neuneu, une grenouille qui a voulu se faire plus grosse que le boeuf en voulant plastronner sur tous les fronts au nom de la démocratie et des "Droits de l'Homme".

Et tout ça pour quoi: pour faire la promo de ses Rafales auprès des pétromonarchies wahabbites du Golfe...avions ultrasophistiqués qui ne sont que des piqûres de moustiques pour EI, car les moyens conventionnels sont inefficaces contre une organisation décentralisée comme EI.

Bilan provisoire: 130 innocents morts et plus de 300 blessés à Paris, des gens comme moi et nous tous, une population entière traumatisée...contre 2 ou trois installations pétrolières détruites en Syrie. Et cela va continuer comme ça?


Hollande s'est allié aux pétromonarchies du Golfe, en premier lieu l'Arabie Saoudite essentiellement pour des raisons économiques: leur VENDRE DES ARMES, sans se soucier à aucun moment du fait que ce pays est un des premiers soutien financier d'EI, et dont l'idéologie est parfaitement superposable.

J'accuse Hollande et le pouvoir exécutif (Valls et Fabius) d'avoir indirectement sacrifié nos concitoyens sur l'autel de leur propre EGO et sur celui de la BALANCE COMMERCIALE.

C'est une FAUTE à la fois indécente compte tenu des motifs dérisoires de ces décisions inconséquentes et inqualifiable compte tenu des conséquences gravissimes sur la sécurité des français.
Lu dans un article du parisien:

"L'idée est ensuite de marquer les esprits, en montrant qu'à Paris, on retrouve des scènes similaires à celles de Beyrouth » explique Anne Giudicelli. « C'est une façon d'amener les Français à croire que ces attaques sont une résultante de la politique extérieure de la France » ajoute l'experte.

Pour le juge anti-terroriste Marc Trevidic, « les terroristes sont dans la surenchère. Après Charlie, on a atteint un tel niveau d'émotion, en France, ils cherchent un autre type de scénario pour frapper encore plus fort ». Il rappelle que les terroristes surveillent les réactions de l'Etat français et l'écho dans la population. "

N'est-on pas un peu téléguidé et enclin à s'imaginer tout comprendre?
Bien vu. Merci ainsi qu'à Winston Smith.
Ho, moi je voyais juste la France comme toutou des ricains qui décident de tout depuis plusieurs décennies, mais si vous voulez absolument tous croire que Fabius et Hollande sont responsables, j'irai pas les défendre
Vous n'avez rien compris.

Je dis seulement que Hollande nous a embringué dans un conflit dans lequel nous n'avons rien à voir. Maintenant c'est trop tard: il ne reculera pas en Syrie et va intensifier cette foutue "guerre" contre le terrorisme pourtant perdue d'avance - par construction.

Quand est-ce que les gens vont enfin accepter d'écouter au PREMIER DEGRE le message pourtant très très clair de Coulibaly:

« Vous attaquez le Califat, vous attaquez l’État islamique, on vous attaque. Vous ne pouvez pas attaquer et ne rien avoir en retour ».

Enfin merde, c'est quand même pas compliqué à saisir!
Vous écrivez "Pas de panique inconsidérée : ils ne sont pas plus nombreux aujourd'hui qu'au 7 janvier. Mais c'est suffisant."

Désolé, mais Brighelli me semble beaucoup plus lucide que vous !

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/11/13/31001-20151113ARTFIG00388-jean-paul-brighelli-un-criminel-islamiste-n-est-pas-un-damne-de-la-terre-c-est-juste-un-criminel.php

Ecr l'inf...

L'ennemi est tapi dans l'ombre et beaucoup plus nombreux et dangereux que ce vous laissez entendre avec votre texte si précautionneux pour nommer l'ennemi et sa conclusion de Bisounours.
Interprétation islamo-pop-culture : ce sont des gamins ayant grandi devant les promos de Halloween, férus de numérologie et "magie" coranique, d'Illuminatis & co., qui ont trouvé que ça serait top de taper un 13 novembre sur les satanistes fan des Eagles of Death Metal en même temps qu'on attaque la grand messe footballistique, signes de mécréance, de règne du polythéisme, signes de la fin des temps, de l'antéchrist et de la future conquête de Jérusalem par les forces du Sham comme dit dans les hadith.
L'ancien juge anti-terroriste Marc Trévidic avait donné fin septembre une interview dans laquelle il indiquait que la France était devenue la cible principale de l'Etat Islamique : http://www.parismatch.com/Actu/Societe/La-France-est-l-ennemi-numero-un-de-l-Etat-islamique-837513
Parce que :
- Elle est beaucoup plus facile à atteindre que les Etats-Unis (cible habituelle)
- Elle est tout autant engagée dans des actions contre les groupes islamistes radicaux (Mali, Syrie, etc.)
Il indiquait également que les services de renseignements manquaient de moyens réels (les moyens n'étant pas forcément bien affectés) et que l'action cherchée par les terroristes risquaient d'être très importante, pour un effet de com'/de propagande.
ça a l'air d'être une analyse partagée au sein du renseignement et des analystes du terrorisme. Les quelques analystes que j'ai entendu être interrogés à la radio hier soir avaient l'air horrifiés mais pas surpris.

Quand au "signal" envoyé... A mon sens il n'est pas besoin d'aller très en profondeur dans la symbolique : il s'agissait de cibler un vendredi soir et des activités du vendredi soir "normales" (assister à un match de foot, aller à un concert, boire un coup en terrasse) et de tuer le plus de monde possible pour agir le plus dans le sens de la terreur. Du nihilisme absolu qu'on a vu à l'oeuvre dans la plupart des actions de l'EI.
Et, comme l'ont signalé quelques commentateurs, l'attaque nécessitait de bien connaître la vie parisienne, donc ce ne serait pas autrement étonnant que comme pour les attentats de Charlie Hebdo, ce soient des français qui aient effectué les attaques.

Je ne sais plus si c'était le même juge Trévidic (que j'ai tendance à écouter) qui indiquait dans une interview qu'au-delà de frapper l'occident avec un grand O, l'EI esprit par des actions terroristes en France augmenter la stigmatisation des musulmans, afin d'avoir plus de monde à recruter et de pouvoir basculer résolument dans la guerre de religion qu'elle recherche.
11h23 , drapeaux algeriens et cris de joies aux fenêtres d'immeubles dans le 93/
C'est beau comment les lecteurs d'ASI sont visiblement à peu près aussi intolérants.
Je ne suis pas d'accord avec ce que Daniel a écrit, mais la lapidation que certains organisent ici est juste malsaine.

Bordel, il a le droit de faire des erreurs au matin d'une nuit pareil.
Arrêtez de vouloir des sauveurs et des icônes. DS est un homme comme vous. Il pense comme vous, pas autrement.

Vous êtes en fait banalement comme notre société, alors que vous prétendez êtres bien meilleurs et prétendez n'avoir rien à voir avec elle.

Y'a un paquet de gens que je ne salue pas ici ce matin.
DS :"Le groupe Eagles of death (sic) s'était produit cet été en Israël, malgré des appels au boycott"
"Ont-ils visé la densité élevée de journalistes parisiens vivant dans ces quartiers"
vous auriez pu ajouter que le leader de Eagles of Death Metal est un ancien journaliste, tant qu'à faire.
C'est quand même étonnant cette histoire. 17 morts en janvier, on a repéré des tas de mecs qui partent en Syrie, il paraît que tous les services secrets sont dessus, et on ne repère pas une attaque coordonnée de 8 mecs. Ils n'ont pas communiqué par pigeon voyageur quand même, non ?

On aurait voulu prouvé l'inefficacité de la loi renseignement qu'on ne s'y serait pas pris autrement.

Bon, et je ne me résous toujours pas à me sentir en guerre sinon. Des ennemis, oui, un état de vigilance accru comme je l'avais déjà dit au mois de janvier, oui.

À ce titre, j'aimerais relayer le message qu'Anne Nivat, reporter de guerre, a laissé sur son mur Facebook : https://www.facebook.com/anne.nivat/posts/10153741633609520

Bon week-end à tous
Un sentiment de malaise à la lecture de cette chronique et évidemment l'écoeurement avec les posts de Sémir.
Ces généralisations sur les Français qu'on dirait pour d'autres "de café du commerce" avec évidemment "l'islamophobie" en bonne place sont évidemment pour certains asinautes totalement justifiées, tant pis si elles ne correspondent en rien à la réalité .
Autant les politiques inconsidérées de nos dirigeants en Libye, au Moyen-Orient, en France même sans compter les alliances avec des Etats sympas des EUA aux EAU peuvent être montrées du doigt, autant accuser les Français de tous les maux et ignominies sans distinctions est tout simplement ignoble.
Ce forum devient vraiment difficile à fréquenter - UlysseM, restez !
http://www.amazon.fr/La-violence-sacr%C3%A9-Ren%C3%A9-Girard/dp/2818502063
Je ne comprends pas la réponse de Samir à Daniel sur ce dramatique évènement. Je trouve que les deux analyses ne sont pas incompatibles. Ce n'est pas parce qu'on se fait tuer par des dégénérés qu'on ne peut pas se demander pourquoi soi et pas le voisin, pourquoi ici et pas là. Et c'est évident que le signe de punition existe aussi.
Il est vrai encore que nos gouvernements ont leur part de responsabilité. Au-delà de ça, et comme le dit Daniel, on peut mettre en route tous les plans Vigipirate et autres, quelques kamikazes bien décidés passeront toujours à travers les mailles et feront des massacres.
Bien sûr qu'il faut se demander pourquoi ici et pas ailleurs, pourquoi cette salle de spectacle et pas une autre, etc.
Derrière ces salopards, il y a une maléfique intelligence, car ce n'est facile pour personne de se faire exploser ensemble ou presque pour une cause aussi débile qu'une religion. Normalement, ils n'ont pas le droit de boire d'alcool, alors comment font-ils pour se conditionner. Ils se chouttent à quoi pour en arriver là ? L'existence d'un ou plusieurs organisateurs, techniciens, programmateurs de ces marionnettes à tuer me semble inévitable.
Là, peut-être que le gouvernement sera plus efficace. Souhaitons-le.
J'ai vu l'hagard du nord. Je ne vous dirai pas où je suis.
J'ai tourné la clef de ma porte. Je ne leur dirai pas où je suis.
Ma mezouza. Qui fait la morte. Elle ne veut pas savoir qui je suis !
Cette nuit. J'ai peur. Que la vraie peur ne sorte.
Même tous les chats sont cris.
la france a un gout immodéré pour la paix le bien vivre ensemble mais cela passe par un certains nombres de codes de conduite .
l'épreuve de l'intégration à la française a échoué non pas à cause de la france mais par ce que l'attachement au religieux est une aliénation dont on se défait difficilement ;

aujourd'hui tout se connecte pour que des mondes se clivent définitivement autour du religieux .

Nous n'y pouvons rien sinon affirmer notre identité singulière de démocrate republicain laique . ce qui se passe sur notre territoire est intimement lié à cette vague barbare et sombre dans la quelle nous sommes pour le moment emportés.

nous allond devoir durcir la posture et renoncer à notre angélisme nous sommes en guerre
le but de ce massacre était clairement de s'en prendre à un certaine jeunesse parisienne, plutôt intelectuelle et hédoniste, des blancs (comme c'est le cas dans les concerts de rock) de 20 à 35 ans, éduquée, bien souvent de gauche. On pourra dire qu'il y a eu aussi des attentats à St-Denis , mais celles-ci semblent bien avoir été mise en oeuvre pour faire diversion.

Alors maintenant, qu'en pense Emmanuel Toad?... Les gens qui vont se rassembler vont-ils se faire insulter de catholique zombie et d'islamophobes?!
M. Schneidermann,
Je respecte infiniment votre travail et j'ai soutenu ASI à la hauteur de mes maigres moyens ; mais aujourd'hui vous interprétez bien mal les "signes".

Il n'y a qu'un message à comprendre : les terroristes veulent inspirer la terreur.
Faire le plus de morts possible, se prendre pour des guerriers de Dieu, inscrire leur nom dans la martyrologie.

Dessins de Charlie ou tirs contre le prétendu "Etat Islamique" en Syrie : n'importe quel prétexte est bon pour justifier leur nihilisme destructeur, leur délire sectaire et narcissique.
Depuis les attentats de Charlie, ils ont eu plusieurs mois pour se préparer, repérer un terrain et frapper dans les lieux où la densité de population rendait le carnage le plus efficace possible.
@D.S. "La France est en guerre."

Ce n'est pas nouveau !
Quand on déclenche des opérations militaires dans un autres pays (avec ou sans l'accord d'un gouvernement, légitime ou pas), quand on bombarde, avec ou sans l'accord de l'ONU, c'est qu'on a déjà entrepris une guerre.
Le code de l'honneur militaire n'étant plus ce qu'il était, on ne "déclare" plus la guerre, on préfère lui substituer un vocabulaire managérial : on "prépositionne des troupes", on "traite l'objectif"... dans le cadre de "partenariats"...

Oui c'est une guerre, une guerre asymétrique (comme du temps du 7ème de cavalerie et des sioux) : des missiles sophistiqués, des drones, du big data... d'un côté, des kalachs et des bombinettes de l'autre...

Et comme dans toute guerre, une attaque engendre une contre-attaque, une offensive, une contre-offensive.
Comme dans toute guerre, la majorité des victimes sont des civils, ce sont les peuples enrôlés ou "otages" des va-t-en-guerre des deux bords.
Et, bien sûr, comme dans toute guerre, les buts affichés ne sont pas les buts réels ; qui serait parti la fleur au fusil pour mourrir pour les intétêts économiques allemands ou français, en 1914 ? Qui accepterait que des soldats risquent leur vie, aujourd'hui, pour les exploitations françaises de mines d'uranium, où les intérêts africains du patron d'une grande chaîne cryptée, ou tout simplement pour du pétrole ?

Donc attendons-nous à une débauche de discours et de débats qui n'aborderont surtout pas les vrais enjeux économiques et géopolitiques, mais dont l'objectif sera tout simplement de transformer un peuple de gens ordinaires, plutôt pacifiques, en moutons enragés.

P.S. 10 principes de propagande guerrière... à garder présents à l'esprit.
Et bien nous y sommes.

Nous avons marché, couru, volé...
Nous nous sommes retranchés dans des attitudes de monde mort.
Aucune alternative que la perpétuelle marche de l'obscurantisme intellectuel ne forçant pas nos "neurones" à penser l'autrement.

Avant de partir en potager préparer avec cendres de bois et fientes de poules la terre griffée recouverte de feuilles sèches, je vous livre cette phrase que j'avvais utilisée lors d'un dernier débat que j'animais..

" .Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin

Nous vivons dans un monde mort et nous nous refusons d'inventer l'autre.
Dans son axe linéaire l'histoire à des ruptures terribles.
On se croyait peinards, à l'abri, se remplissant les fouilles de TINA exaltés...
On appauvrissait pour s'enrichir.
Tout le monde n'a pas l'éducation de mourir en fermant sa gueule.
Certains ont choisi l'arme de la religion.
Nous (collectivement) allons manger chaud.

La terre sèchera mes larmes versées pour le monde que je laisse à mes petites filles.
Meilleure journée qui soit.
" D'abord, tenter de comprendre. Quel signe a été envoyé, par les carnages parisiens de vendredi soir."

Non, Daniel, non ! Votre posture est malhonnête et stupide

Ce n'est pas un " signal " qui a été envoyé, ce sont des explosifs. Déjà, ça devrait obliger à prendre un peu le temps de réfléchir à ce qu'on écrit.

D'autre part, si votre préoccupation personnelle est d'abord de comprendre, c'est votre droit, chacun réagit selon sa personnalité, mais moi, ici, quand je viens lire, je ne viens pas chercher les élucubrations personnelles de Daniel Schneidermann à chaud sur un sujet d'actualité.

Excusez- moi de vous le dire aussi violemment, mais ce que vous pensez, vous tout seul à 7 h00 du matin, je m'en fous à un point que vous ne pouvez même pas imaginer.

"D'abord informer", oui, ça ce serait une attitude de journaliste. Mais vous n'avez aucune info ( et c'est normal).
"D'abord témoigner", pourquoi pas. Mais vous 'e^tes pas plus témoin que tous les franciliens qui avaient la chance de ne pas y être.

Donc, si vous n'avez aucune info, aucun témoignage, vous n'avez rien à dire. C'est pas un problème, normalement.

Ensuite, plus tard expliquer, après avoir travaillé. Expliquer en décryptant, ça, c'est ce que VOUS vous devez faire. C'est pour ça qu'on s'abonne NOUS.

Mais, on le sait tous, en tant qu'unique actionnaire, rédacteur en chef, éditorialiste qui se lève tôt le matin, vous, vous considérez que vos opinions du matin sont d'un tel intérêt général que ça justifie une chronique un jour inhabituel à une heure inhabituelle, parce que môssieur Ds a un avis et même une explication sur tout.
Ah, vous, vous n'allez pas vous abaisser, cmome les itélé et BFM à chercher des témoins choquants et en larmes, non, ça, c'est vilain pas beau.
Non, vous, vous restez chez vous, vous écoutez les autres journalistes, vous vous concentrez et vous trouvez la vérité dans votre tête.

On se demande pourquoi des services de police et de renseignements vont s'emmerder à enquêter difficilement : ils devraient s'abonner et ils comprendraient à peine quelques heures après les faits !

Vous ne devriez pas pouvoir publier depuis chez vous, et seul, sans consulter le reste de l'équipe.
Normalement le samedi matin il n'y a pas de chronique de DS, surtout à 7h21 ...
ça aurait été mieux de faire comme d'habitude, puis de prendre le temps, de faire votre conférence de presse lundi matin et de choisir un angle.

C'était quoi, l'urgence de publier cette chronique ?
Elle apporte quoi comme contenu ?

C'est pas ton blog perso ce site DS, c'est un truc professionnel. Ton attitude vient d'e^tre celle des pires éditorialistes, ceux que les abonnés d'@si fuient parce qu 'ils les exècrent.
Faut qu'on parte d'ici aussi ?
Je lis ce forum et je ne vois que des malentendus.

Ca commence mal ...........
j'ai lu 2 fois cette chronique... Surement écrite un peu vite et très hâtive dans ses conclusions... Bref... Autant en rester là je n'ai pas la force d'argumenter contre tout le dégueuli qui va se déverser sur ce forum durant les jours qui viennent...
"Ce n'est pas un délit de prôner le djihad"
Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur, le 5 août 2014
Toujours en poste.
"La tolérance, c'est quand on connaît des cons et qu'on ne dit pas les noms" (Pierre Doris - humoriste français - 1919-2009)

L'intolérance est intolérable : arrêtons d'être tolérant et osons nommer les cons !

PatriceNoDRM
Ceci est mon dernier message sur @si.
Chercher des signes, des raisons à ces effroyables carnages ! Se demander ce qui à bien pu les provoquer, si les journalistes étaient visés (!) pour conclure que la politique sécuritaire du gouvernement est un échec. Quelle indécence...
Comme si les terroristes obéissaient à une quelconque logique, n'étaient pas prêts à frapper au hasard dans la foule, en faisant le plus de victimes possible...
Un conseil à tous ceux qui minimisaient le danger terroriste en France, qui s'élevaient contre les contrôles renforcés, qui prétendaient vivre dans un régime policier :
Ayez la pudeur de fermer définitivement vos grandes gueules d'abrutis !
Daniel, vous êtes très loin du compte si je puis dire.
La raison de ces attaques barbares est évidente pour ceux qui n'ont pas d’œillères et voient le monde tel qu'il est : c'est LA PUNITION.

Je sais, le mot est dur mais c'est ce qui me vient à l'esprit hélas.

Les terroristes islamistes barbares attaquent la France de Hollande (et ça a commencé en fait depuis Sarkozy) car ils considèrent qu'ils sont en guerre contre la France.
Car il faut que nous sachions tous que la France est en guerre mais sa population ne le sait pas car manipulée par ses médias et son gouvernement (c'est là où un site indépendant comme @SI doit axer son travail...)

La France de Hollande bombarde l'Iraq contre l'EI ou Daesh.
La France de Hollande bombarde la Syrie contre l'EI ou Daesh.

La France de Hollande intervient au Mali contre l'EI ou Daesh (ex-AQMI).
La France de Hollande intervient en Centrafrique où des Musulmans sont assassinés et où des Corans sont brûlés au vue et au su des soldats français.

La France de Hollande est vue comme celle qui crache à longueur de journée sur les Musulmans, sur leur Prophète, qui s'attaque à tout ce qui ressemble à un voile.
La France de Hollande croit que ses valeurs de "laïcité" ou plutôt ses valeurs de laïcisme et de blasphème permanents sont acceptées à travers le monde. Or, une grande partie de ce monde a en horreur ces valeurs et pas seulement les Musulmans mais aussi les anglo-saxons, les pays de l'est et aussi d'autres pays européens !!

La France de Hollande est détestée, haïe, honnie en réalité comme l'était l'Angleterre car injuste, inique, suiviste des USA.
La France de Hollande est celle qui déclare que Al Nosra fait du bon boulot en Syrie d'après les déclarations mêmes de Fabius (pour ceux qui l'ignore, Al Nosra est le nouveau nom d'Al Qaïda en Syrie).

La France de Hollande est un pays où "à peine" 24000 migrants, des va-nu-pieds syriens et irakiens, ne veulent même pas y vivre !!!!!!! Y a bien une raison quand même !!?? La raison est simple : le rejet.
La France de Hollande est vue comme un pays très islamophobe où l'islamophobie est ancrée au plus haut niveau des sphères politiques et médiatiques.

La France de Hollande a fricotée avec des djihadistes de la pire espèce pour se débarrasser de Kadhafi puis d'Assad (dictateurs qui déplaisaient) en ne faisant rien pour empêcher que 3000 Français au minimum apprennent à tuer dans des zones de guerre !!
La France de Hollande est maintenant fasse à un énorme danger qui a été crée par une politique délibérée ou non de créer le chaos (l'Histoire nous le dira). Ces 3000 personnes sont un danger et c'est pareil pour d'autres pays (Belgique, Arabie Séoudite, Maroc, Tunisie, Angleterre etc..).

La France de Hollande va donc droit dans le mur et vous avez raison par contre de dire que tous les plans Vigipirate ne pourront rien !

D'ailleurs, je vous avoue que je ne suis étonné qu'à moitié : le juge anti-terroriste (qui lui est bien informé) n'a-t-il pas déclaré qu'il se préparait "un 11 septembre à la française" ?
Ce n'est donc pas parce que le Bataclan a fait des soirées pour l'armée israélienne que cette attaque a eu lieu (à mon avis). Non, il s'agit d'une attaque punitive, pour faire payer le pays.

Enfin, Hollande est soit de mauvaise foi, ou soit un menteur : la France n'est ni unie, ni rassemblée. C'est faux. Nous sommes un peuple divisé où des pans entiers de populations ne vivent pas côte à côte et n'ont pas la même vision.

Dernière remarque, "l'ennemi est dans nos quartiers" dites-vous ? Pourquoi cet ennemi ? Qu'est ce qui motive une telle barbarie ? Pourquoi ce terrorisme de la part de Français contre d'autres Français ???! Les politiques, les élites de ce pays doivent répondre mais je crains et même je suis sûre de l'amalgame !

Je m'arrête là.

J'attends les insultes et notamment celles de certains abrutis qui m'insulteront de tous les noms possibles et imaginables faute d'avoir compris la réalité.
les frontières ne sont pas fermées mais des contrôles sont établis c est le minimum dans une telle situation , sachant qu ' on ne sait pas si tous les terroristes ont été neutralisés. De plus rajouter un filtre à nos frontière réduira (sans les annuler) les risques de passage d'armes ou d individus en liens avec ces actions.
Il manque un point : pourquoi encore la France ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.