459
Commentaires

Les premiers messages du Bataclan

D'abord, tenter de comprendre. Quel signe a été envoyé, par les carnages parisiens de vendredi soir.

Derniers commentaires

Peu d'habitude sur les reseaux mais merci pour cette chronique.
C'était ce que je voulais lire le 14.11.2015. J'ai diffusé votre chronique
autour de moi car elle resumait si bien ce que je pensais, mes amis mes parents
tout le monde y a eu droit.
Je préfère l'analyse d'un de vos anciens confrères : Appeler un chat un chat : nous sommes en guerre.
Certains déjà s'amusent à...
Boîte à Pandore, encore et encore.

[www.francebleu.fr]
Cher Daniel Schneiderman

Que faire ??
Il y a une chose qui m'inquiète ce soir plus que de savoir que certains qualifient de guerre des attaques de terroristes dont on se complet à reprendre la terminologie en qualifiant leur aventure néfaste et macabre "d'état islamique" comme si on pouvait reconnaître aux 40 voleurs d'Ali Baba le statut de Nation à part entière. Ces barbares sont une horde sectaire répendant la mort et la destruction et ne laissant derrière eux que désolation et poussière.

Non ce qui m'inquiète ce soir, c'est l'entrefilet que je viens de lire concernant la volonté par Hollande de prolonger à 3 mois l'état d'urgence
"François Hollande veut prolonger l'état d'urgence de 3 mois et modifier la loi de 1955 pour l'adapter à la situation actuelle"..."Les deux commissions des Lois de l'Assemblée et du Sénat travailleront ensemble aux "adaptations" de cette loi après les attentats, a déclaré le président du Sénat, Gérard Larcher (Les Républicains), à sa sortie de l'Élysée."

Si j'ai accepté l'utilité de l'état d'urgence pendant 12 jours, je suis effrayé de le voir institué pour une période plus longue et échapper ainsi aux Députés. Je suis d'autant effrayé que je n'ai plus aucune confiance en Hollande, et je crains même le pire, à savoir des collusions multiples dont je n'aurai jamais imaginé auparavant qu'un représentant du PS puisse être coupable. Nous ne sommes pas en guerre, on veut nous convaincre de l'être et de la faire.
Nous combattons une barbarie certes très bien organisée et dont nous avons facilité le développement, mais elle ne doit pas nous imposer d'abandonner nos principes de liberté et démocratie, ce ne serait qu'ajouter à la terreur qu'elle nous impose, celle que nous nous imposerions.
Grotesque chronique, il n'y a pas d'autre mot.
Tuer des journalistes ? Médialand ?
Vraiment ?
On en est là ?
Les "signes" ?

...
Après les délires conjugués de Sémir et ses soutiens et des petits cons d'extrême-droite, lesquels monopolisent le forum, je tiens à vous faire partager cet article
http://www.slate.fr/story/109981/daech-vraie-nature .
Cette analyse est très intéressante, parce qu'elle parle de l'attitude des musulmans et de l'Oumma, et qu'elle explique pas mal de choses.

En janvier, lors des attentats de Charlie Hebdo, il y avait une partie des penseurs, et entre autres Todd, qui pensait, non pas qu'il y avait une justification, mais une explication, du fait du racisme contre les musulmans (comme si l'islam était une race). Moi j'étais plutôt sur l'option qu'il s'agissait de psychopathes, une perversion de la religion auprès de gens qui étaient au départ, et de toutes façons, des délinquants partis de comportements violents ou sociopathes, jusqu'à la haute criminalité pure et simple.

Cet article montre pourquoi la vision des musulmans vis-à-vis de Daech n'est pas si simple que cela :

Et la justification de Sémir s'inscrit dans cette attitude : sous-entendu, quelqu'un est coupable et ce sont des jeunes gens qui s'amusent dans l'est de Paris qui doivent payer. N'oubliez pas que Mahomet était un chef de bande du côté de Médine et La Mecque, qui avait assassiné (entre autres) une femme enceinte qui la ramenait (la malheureuse) :

"Pour celles ou ceux qui ne voudraient pas se taper tout l'article, voilà l'explication en extrait :
Contrairement au discours officiel tenu à Paris comme à Washington, l’Etat islamique est vraiment islamique. Les musulmans qui expliquent que Daech n’a rien à voir avec l’Islam sont «vraiment mal-à-l'aise, politiquement corrects et ont une vision à l’eau de rose de leur propre religion qui passe sous silence ce qu’elle exige historiquement et légalement» explique Bernard Haykel de l’Université de Princeton, l’un des plus grands experts de l’Islam radical.

Daech est une armée qui mène, car telle est sa vocation, une guerre de religion

Daech est une armée qui mène, car telle est sa vocation, une guerre de religion. Des siècles ont passé depuis que les guerres de religion ont disparu en Europe. Cela explique notre incrédulité et notre déni persistant sur la nature de Daech… Il est difficile d’admettre que l’Etat Islamique est aussi dévot qu’il le prétend en respectant à la lettre le Coran et en imposant par la force ce qui constitue selon les mots du texte sacré une société «juste». Daech est tout entier tourné vers le retour au passé mythique du Califat, un fantasme qui agite le monde arabe depuis la disparition de ce dernier en 1924 avec le démantèlement de l'empire ottoman.

La résurrection d’une entité politique gouvernée par la loi et la tradition islamique est une aspiration puissante, même auprès des musulmans qui rejettent les islamistes. Le califat est le symbole d’une civilisation longtemps dominatrice qui a connu un des déclins les plus rapides de l’histoire humaine. Le souvenir de ce qu’était la puissance arabo-musulmane et le constat de ce qu’elle est aujourd’hui sont une source permanente de colère et d’humiliation."

Mais lisez l'article, il est passionnant parce qu'entre autres, il illustre brillamment le malaise des musulmans dans un monde où ils sont actuellement en position de recul, et où ils sont en définitive sans repères, ou avec des repères délétères et régressifs.

Énormément d'Arabes s'intègrent lentement mais sûrement, ou l'ont fait très vite, mais le trouble identitaire existe encore chez certains. Et ce n'est pas en justifiant leur attitude d'extrême-droite qu'on peut les aider.

Pour ce qui est des frappes en orient, la question est de savoir ce qu'on pouvait faire : à partir du moment où Bush avait envahi l'Irak, malgré nos combats contre, car je suis allée manifester, et Villepin s'était battu, rappelez-vous de ces images, que nous étions sur le toboggan du grand n'importe quoi, parce que les USA voulaient le pétrole, et que ça semblait tellement facile...

Une fois que cela, c'était plié, tout a fini mal, et l'attitude de Hollande, c'est juste une réaction dans la mesure de ses faibles moyens.

Tout ce qui se passe en orient, c'est terrifiant, mais quand on déchire le fragile tissu des sociétés, tout est possible.

Et Bachar est un assassin, le genre avec qui il ne faudrait jamais s'allier, même si l'Arabie Saoudite n'est pas beaucoup mieux.

Mais si vous avez une solution, je pense qu'en écrivant à l'Elysée, vous aurez une explication.

Et si vous avez une baguette magique pour que tout s'arrange, je suis preneuse aussi....
J y étais au bataclan. Le raid nous y a sorti. Nous avons marcher sur les morceaux d un des terroristes.
On a du enjamber les cadavres eparpiller dans la salle.
Vous pouvez dire aussi que Eagle of dearh métal a jouer une chanson juste avant dont le refrain était
"i love the devil who sont that song"...
Mais cela reste des interpréttation.
Quand un des terroristes a demander a un mec de baisser son pantalon ce n était que de la rage pure. Ils n ont ete que des sauvages denuer de moral. Ils sont venu pour faire un carnage pour faire un carnage. Cela les amusait il en riait.
Ils étaient jeunes.
http://resisteralairdutemps.blogspot.fr/2015/11/vos-guerres-nos-morts.html
Extrait d'une chronique publiée sur Les-Crises.fr (par Maxime Chaix, qui, depuis quelques années, dénonce les dérives pro-islamistes des dirigeants ocidentaux) :

"Les États occidentaux ne peuvent combattre le jihadisme en soutenant ses parrains pétromonarchiques !"
Depuis plusieurs années, j’ai pu comprendre, étayer et documenter le fait que les réseaux jihadistes sont non seulement des ennemis mortels des peuples à travers le monde, mais qu’ils sont aussi des forces clandestinement utilisées par les États occidentaux [...]
Voici les "perles" que j'ai récolté uniquement sur ce forum et concernant ma modeste personne.
C'est une reprise mot pour mot et un témoignage du RACISME dont j'ai été l'objet notamment de Picrate, GauthierR, David Malka et Bastounet.
Je suis extrêmement fier d'être de ce que je suis.

Je me permets d'envoyer ce message notamment à @SI et au modérateur.

Le pire racisme est celui qui fait croire qu'il combat les bonnes idées.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Picrate
"Si vous détestez la France, allez vous faire foutre."
"Au fait, c'étaient des désespérés les pilotes du onze septembre?"
"quelques responsables au hasard... et un tout petit peu les fous d'Allah, mais pas beaucoup parce qu'ils ont eu une enfance difficile"
"Pourquoi les modérateurs ne suppriment- ils pas les messages de Semir appelant au Jihad?" (invention pure et simple)


GauthierR
"J'aimerais que les Semirs et ses potes, partent dans leur pays de reve, vivre sous DAECH. La au moins les pauvres petit musulman, qui sont les grande victimes de l'histoire, car tellement doux et gentil, et innocent comme l'enfant qui vient de naitre, sont bien traité et choyé .
Donc enfin, ces pauvres petites victime faibles, ont trouver un pays , et leur loi, donc semir , que te retiens tu ici .
"

"tu parle de toi semir????
toi qui vient apres 150 mort cracher sur ton pays et tes concitoyens, toi qui vient montrer ta joie dans un moment de deuil, toi qui vient faire une lecon de morale au victime, toi qui est une veritable petite ordure qui vient constament sur asi debiter des choses a la llimite de la loi (incitation a la haine, propos raciste anti occidentaux, etc )
Bref je prefere t'ignorer toi et ta betise agressive
"

"Tant qu'ils ne prennent pas une Kalach pour aller tuer les bicots, ils sont encore dans un racisme bien plus doux que celui des mec comme toi , ou comme les tueurs de masses pseudo religieux . "

"L'etat d'urgence durant 12 jours est une idée assez genial . 12 jours ou les services de securtité vont pouvoir (sans changer une seul loi, ni changer notre vie privé de maniere durable) faire une enorme purge .
Je pense qu'on va assister a 12 jours de grands netoyages .
"

"Malheureusement Picrate, ASI est aussi un repere de marginaux divers et varié, pour le meilleur et pour le pire . Et le pire y reside de manière assez confortable, je vous l'accorde. Je ne suis pas sur que ce soit comme vous le dites du a une majorité, mais plutot par une vision de beaucoup de gens, que cela ne sert a rien de combattre , que cela ne sert a rien d'argumenter, que cela ne sert a rien de voté, etc etc ."

David Malka
Qui a validé une de ces phrases racistes.

Bastounet
"pauvre con de semir.....va faire un tour en europe et dis-moi dans quel pays tu vois des djellabas , des barbus , des nique(tamere)hab , etc....y'a qu'ici qu'un con dans ton genre peut s'autoriser de parler dans un blog et dire toute ses conneries"
Sémir, je suis loin de partager toutes vos idées, mais je tiens à vous manifester ma solidarité. Tenez bon et ne répondez pas aux insultes.
pôvre Semir ce qu'il subit dépasse tellement ce qui s'est passé hier soir....
M. Pat.. Relativiser le racisme c'est déjà l'excuser et donc le valider.
Merci Julot Iglézias :-)))))))
Je vous suis.
Surtout, ne soyez pas d'accord avec moi. Cela ne me gène absolument pas.
Je continuerai à vous "agacer" !
En soutien.
Merci Jarogne et passez un bon week-end !
:-)))))
Au milieu du galimatias de conneries, un texte remarquable de lucidité qui résume l'aspect essentiellement politique de la situation et met en évidence la RATIONALITE des terroristes - que tout le monde semble nier ou négliger au prétexte qu'elle ne cadre pas avec leur PROPRE rationalité:

http://resisteralairdutemps.blogspot.fr/2015/11/vos-guerres-nos-morts.html

Les tueurs ont un discours (voir leurs interviews et vidéos, dans lesquelles ils parlent de la Syrie, de l’Iraq, des offenses faites aux musulmans en France et dans le monde, etc.) ; un corpus théorique (voir notamment l'article publié par Mediapart) ; des références organisationnelles (État islamique, al-Qaeda dans la péninsule arabique).

(…) Ils se pensent, rationnellement, en guerre contre une certaine France, et ils se considèrent, rationnellement, en situation de légitime défense. En témoigne cette déclaration de Coulibaly dans sa vidéo posthume : « Vous attaquez le Califat, vous attaquez l’État islamique, on vous attaque. Vous ne pouvez pas attaquer et ne rien avoir en retour ».


Tant que les politiques, les media - et dans leur sillage la majorité des citoyens ordinaires - feindront d'ignorer que ces tueurs agissent - ou croient agir, ce qui revient au même - au nom de la LEGITIME DEFENSE, rien n'arrêtera leur logique meurtrière.

Les media "Charlie" unanimes se lancent une nouvelle fois dans un soi-disant combat pour les "valeurs" mises en avant partout - "liberté d'expression", "vivre ensemble", "société ouverte" etc...que les djihadistes voudraient "détruire", sans comprendre que ces valeurs sont totalement discréditées dans une grande partie du monde musulman, du fait du "double standart" (l'égalité et la justice appliquées de façon différentielle, en particulier sur le traitement du conflit palestinien).

La vérité est que cet aspect "conflit de valeurs" est totalement secondaire, bien qu'il soit mis en avant par la logomachie terroriste (combats contre les "mécrants" et la "perversion"): c'est un décorum visant à favoriser le recrutement d'islamistes radicalisés.

Car l'objectif premier d'EI est avant tout l'expansion en Syrie et au Levant, et plus globalement d'imposer la doctrine wahabbite dans le monde musulman en écrasant l'ennemi chiite: s'ils sèment la terreur en Occident, c'est essentiellement pour PUNIR les Etats - comme toujours en tuant des innocents - qui leur ont déclaré la guerre.

Depuis l'ère Sarko, et encore plus après les attentats de janvier, l'exécutif français a basculé dans une idéologie néocon totalement non maîtrisée et non réfléchie consistant à projeter des forces militaires de façon totalement inconséquente en Afrique et au Moyen Orient, sans jamais consulter le peuple - et ses supposés représentants.

Ces engagements militaires sont directement la cause des attentats de janvier et plus encore de vendredi.

La première responsabilité de l'Etat est de PROTEGER le peuple de la violence et de la souffrance.

Non pas en mettant des flics partout ou en stigmatisant les étrangers, mais simplement en n'exposant pas bêtement la population à un ENNEMI en partie intérieur, impossible à vaincre avec les moyens conventionnels du fait d'une politique extérieure aventureuse et absurde.

En exposant les parisiens - et d'autres français innocents à l'avenir - le pouvoir exécutif a gravement manqué à sa première mission. Ces gens-là doivent être fermement sanctionnés - par les urnes, mais aussi par toutes autres formes d'actions démocratiques et pacifiques.


Paul Valéry disait que « la guerre est un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas ».

Il avait raison. Ce sont toujours les mêmes qui trinquent

Et si on veut que tout ça s’arrête, il va falloir, une fois le choc passé, tout faire pour mettre un terme à cette fuite en avant vers la barbarie généralisée.

Il n’est pas trop tard. Il est encore temps de passer à autre chose. Radicalement.

En refusant l’injonction « avec nous, ou avec les terroristes ».

En refusant les appels à l’unité avec les bourreaux et les fauteurs de guerres qui construisent chaque jour un monde plus barbare.

En refusant leur monde fondé sur l’exploitation, le vol, la violence, l’injustice, les inégalités, la mise en concurrence de ceux qui devraient s’unir.

Se battre pour un autre monde, qui est non seulement possible, mais plus que jamais nécessaire.

Garder le cap et ne rien concéder sous la pression de l’émotion ou de la sidération.



Les media "Charlie" unanimes se lancent une nouvelle fois dans un soi-disant combat pour les "valeurs" mises en avant partout - "liberté d'expression", "vivre ensemble", "société ouverte" etc...que les djihadistes voudraient "détruire", sans comprendre que ces valeurs sont totalement discréditées dans une grande partie du monde musulman, du fait du "double standart" (l'égalité et la justice appliquées de façon différentielle, en particulier sur le traitement du conflit palestinien).



La vérité est que cet aspect "conflit de valeurs" est totalement secondaire, bien qu'il soit mis en avant par la logomachie terroriste (combats contre les "mécrants" et la "perversion"): c'est un décorum visant à favoriser le recrutement d'islamistes radicalisés.


- youpi, allez, encore la faute à "Charlie". Je sais, vous avez écrit "les médias Charlie" mais l'expression n'est pas neutre.
- ces "valeurs sont totalement discréditées dans une grande partie du monde musulman" ... sauf que la quasi-totalité des Etats musulmans ne les respectent pas eux-mêmes !
- ah, le coup du "double standard", c'est vrai que les Kurdes, les Tibétains, les minorités chrétiennes ou musulmanes dans maints Etats, de la Syrie à la Birmanie, etc. sont vachement favorisées. Les Palestiniens sont les seuls gens opprimés sur Terre, c'est bien connu.
- l'aspect "conflit de valeurs est totalement secondaire", c'est vrai, les cibles frappées à Paris étaient toutes des symboles du pouvoir politico-militaro-économique pas des lieux de loisirs fréquentés par des personnes de toutes origines et confessions.
- enfin, plus généralement sur le discours médiatique qui ne souligne que le "conflit de valeurs", c'est juste faux, lisez le numéro du "Monde" de samedi par exemple - je précise que, d'une manière générale, je n'apprécie pas - euphémisme... - ce journal.
- je vous ai connu mieux inspiré Jarogne.
Vous semblez refuser de comprendre le fond de mon propos.

Le discours sur les "valeurs", l'"union" etc...dans lequel nous baignent les media et les politiques depuis janvier EMPECHE simplement d'y voir clair, et est totalement inefficace.

Je suppose que je suis certainement aussi humaniste et démocrate que vous, mais l'imprécation généreuse et les bons sentiments ne produisent aucun effet par eux-mêmes, sinon celui d'une vaine réassurance.

Le bras armé d'EI en France - les tueurs de vendredi et de janvier - est constitué d'enfants de la République (ou du Royaume de Belgique) qui ne représentent que la frange ultra-ultra-minoritaire d'un "iceberg" massif de gens plus ou moins convaincus que notre pays méprise les musulmans et pratique une politique impérialiste et oppressive envers leur culture et leur religion, et qu'il est par conséquent plus ou moins légitime de punir et frapper notre pays "pour toutes ses offenses" - pour reprendre NTM.

Comprendre la "logique" de ces gens ne signifie pas légitimer le terrorisme - il n'y a évidemment plus rien à faire pour les plus radicalisés - mais maintenir le dialogue et éviter au maximum qu'un nombre plus grand encore bascule du côté obscur.

Quelques mois après les attentats de janvier, et le délire hystérique autour de la "liberté d'expression", les pouvoirs publics semblent avoir pris la mesure du problème en engageant des moyens dans la "déradicalisation". Or pour "déradicaliser" des gens, encore faut-il parler le même langage qu'eux pour se faire comprendre.

C'est uniquement l'application d'un principe de rationalité: voulez-vous "déradicaliser" les gens ou les pousser vers la radicalisation?


-lorsque je parle des media "Charlie", je ne parle que de ça: des gens qui pensent que le fait de réaffirmer sans cesse les valeurs "humanistes" et une conception aggressive de la laïcité peut nous être d'un quelconque secours. Or le "mouvement Charlie" - du fait de son ambiguïté - n'a fait que renforcer la défiance à l'égard de notre pays chez de nombreuses personnes.

-bien sûr que ces "valeurs" ne sont pas plus respectées dans la quasi-totalité des Etats musulmans.
Mais cela n'enlève rien au fait que les "valeurs" occidentales sont discréditées, principalement depuis la dernière guerre en Irak: il faut donc cesser de faire la guerre au nom de la "démocratie" et des "Droits de l'Homme", c'est inefficace et contreproductif auprès des gens dont je parle.
Et si l'on cessait de faire la guerre tout court - en particulier à des ennemis que nous n'avons pas les moyens de vaincre?

-le "double standart" dont je parle n'est pas une simple ficelle rhétorique. Il est à la base de l'accusation de duplicité envers les discours généreux et humanistes tenus par des Etats occidentaux qui n'hésitent pas à employer par ailleurs des moyens violents et ILLEGAUX (exécutions extra-judiciaires, drones, bombardements aveugles etc...).
Ce "deux poids deux mesure" revient sans cesse chez ceux qui ressentent l'oppression dont j'ai parlé: vous ne pouvez pas l'évacuer d'un revers de manche, sachant qu'il n'est pas complètement INJUSTIFIE.

-en ce qui concerne les cibles, soit vous êtes de mauvaise foi, soit vous ne comprenez rien à la logique élémentaire du terrorisme: frapper le plus efficacement les media - par l'horreur - en minimisant les risques que l'attentat soit déjoué.
Vous pensez sérieusement que les commandos auraient pu s'approcher de l'Elysée ou de Matignon?

Vous ressortez l'argument débile des media selon lesquels les terroristes sont des méchants qui veulent s'en prendre à l'"ouverture" et à la "diversité" de notre modèle social, et que c'est pour ça qu'il faut les combattre.
Vous avez vraiment besoin de ce genre d'arguments pour combattre les terroristes et vous convaincre que ce sont vos ENNEMIS? Le fait qu'ils veulent vous éliminer physiquement ne vous suffit pas?

Non, les terroristes d'EI veulent frapper la France, et leurs commanditaires ont choisi notre pays pour des raisons stratégiques et militaires, pas à cause des "valeurs".

Leurs stratèges espèrent aussi une réaction répressive de l'Etat et de la majorité de la population qui conduisent à un clivage enjoignant les gens à être soit contre les musulmans soit pour les terroristes, favorisant la radicalisation des deux bords, ce qui permettrait de nourrir leurs troupes (des attentats contre des mosquées et une répression policière anti-musulmane d'un côté, et en réponse des jeunes arabo-musulmans qui se radicalisent).

Les "valeurs" ne sont qu'un prétexte permettant aux donneurs d'ordres de motiver leurs troupes et de déshumaniser les victimes auprès des soldats d'EI en choisissant ces dernières parmi des catégories sociales qu'ils exècrent a priori (les "pervers" et les "idolâtres", soit l'équivalent des "bobos" dans la logomachie islamiste).

-je n'ai pas lu ce numéro du Monde. J'ai juste réagi au papier complètement à côté de la plaque de Daniel qui cherche des "signes", et au climat général sur les ondes radio où l'on entend partout que c'est notre "mode de vie" et nos "valeurs" qui sont attaqués, sans prendre en compte le fait tout simple que Hollande a depuis longtemps déclaré la guerre à l'EI, et que celui-ci a comme prévu riposté extrêmement durement.
La responsabilité première en incombe à Hollande, et à personne d'autre.

-quant à l'inspiration, je réagis simplement avec mes tripes ET mon cerveau, comme vous.
Ulysse M a raison: ils sont devenus fous.
Même ses anciens bons amis.
Une catastrophe.
A se vouloir critiques de tout, ils ont perdu le bon sens.
C'est la mode de djihâder en fratries.
Je vous laisse donc entre gens qui cherchent à comprendre et à expliquer l'inexplicable.
Vous être décidément trop grands géo politiciens pour moi.
c'est ça, restez avec les gens qui n'essayent pas de comprendre.
Comprendre?
Ce mot est horrible en la circonstance.
jarogne , au moins la tu ouvre le debat de maniere structurer et calme .

Je suis en profond desaccord avec toi , mais ton point de vu est defendable .


Mon opinion est a l'opposée du tient, je pense que tout les problemes viennent de probleme de valeur, de lien a soit meme, et de lien avec lles autres; la ou on se rejoint c'est que tout ce mic mac n'est pas un ensemble de symptome isolé du reste mais qu'il y a une mecanique en place , une structure, et que l'etre humain cours a sa perte si il ne renout pas avec la sagesse (vieux truc surrané qui a guidé l'humanité depuis des milliers d'années , et qu'on a valorisé au plus haut, avant que la societe de consommation la trouve demodé , a la place a valorisé la pulsion, et qui a utilisé la psychologie, la science etc pour declencher des pulsions, pour pouvoir vendre à des compulsifs) .

Bref tout cela est bien une question de valeur, de comportement avec les autres, de ce qui est permis ou pas (humainement, pas legalement ), de maniere de dialogué, de suceptibilité mal placer, de manque d'humour , de narcissisme exacerbé ( et puis blessé) etc etc
Bref tout cela est bien une question de valeur, de comportement avec les autres, de ce qui est permis ou pas (humainement, pas legalement ), de maniere de dialogué, de suceptibilité mal placer, de manque d'humour , de narcissisme exacerbé ( et puis blessé) etc etc

Merci de votre réponse.

Bien sûr qu'in fine (ou "au final") il est bien question de valeurs.

Mais où voulez-vous en venir exactement?

Lorsque vous parlez du "comportement avec les autres", de "ce qui est permis ou pas", de "manière de dialoguer"...de qui parlez-vous?

Si vous êtes juste en train de dire que les terroristes "manquent d'humour" et font preuve de "narcissisme exacerbé" et de "susceptibilité mal placée"...je dirais que c'est un euphémisme!

Encore faut-il saisir comment ils ont pu en arriver là: vous croyez que si vous aviez pris ces jeunes gens à 10-12 ans en leur demandant ce qu'ils voudraient faire de leur vie ils vous auraient répondu "tuer un maximum de français avant de me faire sauter le caisson" au lieu de "avoir un chouette boulot, une chouette meuf et des gosses, une chouette bagnole, maison etc...".


Mais si comme les fafs - je ne dis pas que c'est votre cas - vous pensez au contraire que ces caractéristiques sont intrinsèquement attachées à la culture arabo-musulmane par contraste avec notre belle culture occidentale, et irrémédiablement incompatible avec elle...alors ben vous tenez un discours de faf.


Comme je l'ai dit, ces terroristes sont une frange ultra-ultra-minoritaire, qui passe à l'action violente et aveugle, d'un groupe bien plus large de gens qui se sentent opprimés - que ce sentiment soit justifié ou non n'est même pas la question, même si je pense qu'il l'est en partie.


La question qui se pose est comment notre société peut transformer des enfants de la République - formés dans nos écoles à des valeurs "humanistes" - en tueurs entrés régime PARANOIAQUE.


Les dihadistes français - ils sont quelques centaines - font allégeance à une communauté de fanatiques extraterritoriale - une "Oumma" extrémiste - déterminé à faire la guerre sur des théâtres extérieurs qui n'ont aucun lien avec leur vie passée (Syrie ou Irak) et à massacrer des gens de leur propre communauté d'origine (là où ils sont nés et où ils ont été élevés), la communauté nationale française.

Si on ne se demande pas pourquoi ni comment ces jeunes gens en arrivent là - et notamment pourquoi ils haïssent à ce point le pays qui les a vus naître et grandir, on reste dans le constat moral mais impuissant que ce sont des monstres qu'il faut éliminer comme un sale virus, sans se demander combien vont les remplacer au fur et à mesure que cette proto-guerre civile s'installe.

Encore une fois, ce n'est pas en se contentant d'inscrire "Daesh on t'encule" sur son profil Facebook qu'on empêchera des centaines de gens déjà prêts à basculer, de basculer complètement et grossir le rang des tueurs.
c'est un euphemisme, car il y a un debut a tout, et que ils ne se sont pas reveiller du jour au lendemain comme ca . On perd rarement ses valeurs dans un ecroulement, mais souvent dans l'erosion, comme le sable mange peu a peu la pierre .

la phrase celebre (differente version existe, attribué a differente personne) explique cela d'une plus belle maniere :

"Surveille tes pensées, car elles deviennent tes paroles, récita-t-il. Surveille tes paroles, car elles deviennent tes actions. Surveille tes actions, car elles deviennent tes habitudes. Surveille tes habitudes, car elles deviennent ton caractère. Surveille ton caractère, car il devient ton destin."

ou bien variante : " Semez une pensée, vous récolterez une action. Semez une action, vous récolterez une habitude. Semez une habitude, vous récolterez un caractère. Semez un caractère, vous récolterez une destinée.

Swami Sivananda
Tout ça est très joli, mais je ne vois pas bien en quoi ce galimatias peut aider à la déradicalisation...

Le problème avec les conflits de valeurs, c'est qu'ils sont parfaitement réversibles, et c'est pour ça que ce n'est pas la bonne façon d'aborder la question.

Les personnes radicalisées développent aussi une forme de rationalité et un systême de valeurs propres: ce n'est pas parce que ces "valeurs" sont pathologiques et délétères pour la société que ce n'en sont pas.
Pour eux, ce sont justement les "autres" - c'est-à-dire vous et moi - qui ont "perdu leurs valeurs", pas eux.


A la limite, un islamiste radicalisé pourrait très bien reprendre à son compte votre "mantra" pour dénoncer le risque pour un bon croyant de devenir un "pervers" et un "mécréant" en se laissant guider par des pensées impures, qui deviennent des actes, des habitudes, un caractère puis une "destinée"...de "mécréant".

Donc on n'en sort pas avec ce genre de généralités, qui utilisent finalement la même rhétorique que celle des islamistes d'une "contagion" par la pensée et la parole...


Votre métaphore sur l'"érosion" est un peu simpliste: il faut en général un contexte psychosocial spécifique pour arriver à ce genre de rupture radicale, et c'est un processus complexe qui peut être rapide et imprévisible - y compris par les proches (comme le montre par exemple le cas des djihadistes qui ont grandi dans un milieu familial pas spécialement radical et ont rompu brutalement avec celui-ci, ou encore celui des "convertis" qui sont souvent décrits comme étant les plus violents).

Contrairement à ce que vous suggérez, j'aurais tendance à penser que dans le processus de radicalisation les "actes" et les "habitudes" précèdent la "parole" et la "pensée", et non l'inverse, ces dernières venant légitimer a posteriori les actes et les habitudes violents et leur donner une cohérence et une logique.

Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, la "destinée" sociale précède les "paroles" et la "verbalisation" venant ensuite lui donner un sens et une cohérence, et donner l'illusion qu'on "choisit sa vie" et qu'on l'"assume": c'est un des principaux apports de la sociologie.

Le fait que les plupart des terroristes soient d'anciens délinquants - ce n'est pas toujours le cas - est peu abordé alors que cela joue à mon sens un rôle déterminant: l'habituation à la violence et aux rapports de force, la guerre avec les flics ou avec les autres gangs, les peines vécues comme des injustices et des affronts personnels, l'indifférence à la souffrance des victimes et des gens ordinaires, le narcissisme, le virilisme, les règlements de compte, la haine de la France, de l'Etat, des institutions, de la société qu'il faut "niquer" etc...

Une des pires insultes dans les prisons et les milieux délinquants est le mot "victime": c'est à dire les gens ordinaires. Une telle vision de la société entre "victimes" et "bonhommes" implique forcément de se ranger du côté des "bourreaux" potentiels, qui incarnent la dignité par opposition à la faiblesse des "victimes".

Cette socialisation dans une contre-culture délinquante fonctionne comme une propédeutique à la violence aveugle, et surtout à l'indifférence et au mépris de la vie d'autrui - qu'on retrouve partout dans le monde, des gangs d'Amérique Centrale aux enfants soldats africains recrutés par Boko Haram.

C'est donc bien dans ce cas le parcours par les actes - en l'occurrence ici les actes délinquants - qui précède ensuite un discours sectaire préconstruit par le djihad qui va se plaquer dessus et légitimer et donner un sens - certes délirant - à la violence, et pas l'inverse.

La religion et les "valeurs" ne jouent dans ce processus qu'un rôle secondaire, un prétexte à un terrain psychologique d'expression violente qui est déjà-là.
Je vous soutiens aussi Sémir, même si je ne partage pas tous vos excès. Le jour ou je vous verrai faire la bise à Picrate, et Picrate vous faire la bise , la paix sera proche .....

Merci DS. Je vous trouve très optimiste, mais si vous n'aviez rien publié ce matin, nous vous l'aurions reproché, c'est certain.

Condoléances aux familles des victimes et courage à nous tous, citoyens du monde.
Merci bysonne et permettez-moi de vous faire la bise !
:-))))))

DS a eu 1000 fois raison d'écrire son post.
Je lui ai répondu simplement et directement.
Et tu peux rajouter dans ta liste que je pense que tu fais partie des 1200 personnes très dangereuses s surveiller en Feance.
T'as oublié?
GauthierR:"L'etat d'urgence durant 12 jours est une idée assez genial . 12 jours ou les services de securtité vont pouvoir (sans changer une seul loi, ni changer notre vie privé de maniere durable) faire une enorme purge .
Je pense qu'on va assister a 12 jours de grands netoyages ."


La rafle du vel' d'hiv. Mais cette fois pour les bicots comme dit GauthierR
C'est une comparaison trop classe de Bibi: on va certainement laisser entasser et mourir de soif des familles entières avec leurs enfants pour les envoyer ensuite en chambres à gaz.
Vous êtes absolument honteux: n'utilisez pas la Shoah pour n'importe quelle comparaison de votre cru. Il n'y avait pas d'assassins dans ces familles, espèce d'affreux!
Bon week-end d'avance BIBI malgré ces tristes événements.
J'ai voulu pointer du doigts ce néo-fascisme qui nous menace et sous couvert de vertu.
Raffle sous l'occupation nazi?? pour extermination ??? comparer a une enquete policiere sur des gens qui viennent de tuer 130 personnes, et blessé 350??? Apres Charlie hebdo? apres Le thalys? le musee juif de bruxelles? Mera ? etc etc

Que repondre a ca , c'est a un niveau de connerie hors categorie .

Picrate a deja repondu pour moi de toute maniere
purges grand nettoyage
GauthierR a la justice expéditive.
Purge et grand netoyage, oui , c'est le bon mot, quand un pays devellopé doit se mettre en loi martiale, ce n'est pas rien, et cela va etre un accelerateur de toute les enquetes en cours sur le terrorisme et les reseaux islamistes.

Et grand netoyage oui, car les fou narcissiques hantent un peu trop les HLM francais, et je ne pense pas que la france soit pret à avoir comme les USA mass killing après mass Killing .

Mais encore une fois , on parle d'une enquete de justice (et de police, pas du jugement ni du proces , idiot des alpes ) après 130 mort et 350 blessés, pas d'autre chose, et personne n'a dit que ca reglerait le probleme a la racine: la misere et un socièté en faillite morale et pecuniere.
Ce fantasme d'épuration policière par un facho de base évoque plutôt le massacre du 17 octobre 1961.
Je te parle de justice , tu me parle de massacre , juste apres un massacre, duquelle je demande justice,

jarogne , 5 etoiles . Merveilleux de betise . J'adore, c'est cool , vous arrivez a me faire rire en ce jour triste .
J'adore vos methodes , digne des pires idiots de mauvaise foi : isolé un mot , puis un autre mot, puis en faire un montage hors contexte, et le brandir comme preuve ; débile et malhonnête, ce que tu es ,surtout profondement malhonnête intellectuellement (enfin je suis meme pas sur de pouvoir utiliser le mot intellect te concernant , plutot une sorte de bouillis informe ) .

donc je remet le texte en entier :


"Ca apparait comme une blague Picrate, mais vous pointez un truc tres important, ce coup ci ce n'est pas on est charlie ou pas charlie, mais ca devient je suis francais ou pas francais , occidental ou pas occidental , j'aime ce qui est engendré par ma culture et mon histoire, ou pas ;

bref la ligne de demarcation devient plus claire, plus net, moins de blabla, moins de themes . On est dans un truc simple, carré : je suis solidaire ou pas , je suis choqué ou pas, je suis en colere ou pas, j'en ai marre ou pas .

Quand j'ai vu la tete de Valls cette nuit, je me suis dit, la il est en colere, dans une colere motrice, il n'est plus dans la politique, plus dans le debat, il est homme, avec du pouvoir, face a un truc qui le débecte completement .

L'etat d'urgence durant 12 jours est une idée assez genial . 12 jours ou les services de securtité vont pouvoir (sans changer une seul loi, ni changer notre vie privé de maniere durable) faire une enorme purge .

Je pense qu'on va assister a 12 jours de grands netoyages "



Je prefere mille fois un etat d'urgence , que de voire les loi changer comme au USA, donnant tout pouvoir au service secret et a aménageant des lois anticonstitutionnelles ( comme Gitmo et ce genre d'horreur)
J'ai validé - et lu - un peu vite ce post de GauthierR.
Certaines phrases sont inacceptables.
Je retire.
Je vous l'offre.
Vous devez procéder à un sérieux nettoyage: il se dégage une très forte odeur de votre petite pièce.
No problem David Malka.
Je retire aussi !
:-)))))
Sémir : "J'ai voulu pointer du doigts ce néo-fascisme qui nous menace et sous couvert de vertu."

L'hopital la charité....
sémir un peu de serieux tu fais que cracher tous ton venin sur ce forum sur la haine que tu éprouve envers la France et les francais.
je sors quelque citation juste sur ce topic pour illuster.

Par Sémir 09:16 le 14/11/2015
"Mais vous pensez vraiment que la France est vue comme un pays tolérant ?????!
Alors pourriez-vous répondre à cette remarque qui est que nous constatons que 24000 migrants refusent de venir s'installer chez nous !!!
Avez-vous une explication ?
Ces migrants vont en Allemagne et en Angleterre au péril de leur vie en escaladant des trains.
"

Par Sémir 09:36 le 14/11/2015 :
" c'est quand même en France qu'il y a une fixette islamophobe"

Par Sémir 08:15 le 14/11/2015 :
"La France de Hollande est un pays où "à peine" 24000 migrants, des va-nu-pieds syriens et irakiens, ne veulent même pas y vivre !!!!!!! Y a bien une raison quand même !!?? La raison est simple : le rejet.
La France de Hollande est vue comme un pays très islamophobe où l'islamophobie est ancrée au plus haut niveau des sphères politiques et médiatiques.
"

Je ne soutient pas les insultes racistes que doivent subir les musulmans, les arabes ou encore les syriens actuellement, mais je ne vous soutient absolument pas non plus Sémir puisque vous n'êtes qu'une personne haineuse et dont je sais qu'interieurement vous vous rejouissez de ces attaques avec un sentiment du je vous l'avez bien dit on se s'attaque pas impunément à l'islam.

Basta
"sur la haine que tu éprouve envers la France et les francais"

c'est une haine que vous imaginez et les exemples que vous donnez sont des critiques qui ,quand on les juxtapose au mots "haine" montre que l'outrance est de votre coté .

en quoi est il "haineux" d'émettre l'opinion que la France à perdu des points à l'etrangé depuis Sarko et Holland?

on peut ne pas être d'accord,éventuellement contre argumenter mais le procédé qui consite a répondre à de telles opinions par "tu
es un haineux" puisque tu dis ça, c'est léger léger ...
il me semble que je lit les postes de semir depuis un temps, et les tiens aussi , et qu'on a deja eu moulte debat .

Donc je discute de tout votre argumentaire (qui de toute maniere est assez limité et tres repetitif) , de tout votre grille de lecture, qui est simplement fausse, agressive, melangeant tout, sans nuance,et qui ressemble plus a un patchwork d'argument rance qu'a une grille de lecture .

bref plus envie de discuter de ca . Je vous trouve assomant d'ennuie
Semir tu hais la france , deja au moment de charlie hebdo . D'ailleurs tu n'apparrais bizarement que au moment d'attentat .

Et je te dit si tu hais la france, que tu trouve DAECH une victime de la france, parts y et fout nous la paix .

Quant a une purge policiere des milieux islamiste, apres charlie hebdo, et 130 mort, sans compter les attentats du musee juif, mera, etc etc , il est temps que la securité fasse quelque chose .

Ce qui ne dispense pas la france de regler son probleme de quasi apart heid que represente les cité, je l'ai dit deja plus haut .

Pour le reste, me faire traiter de raciste , pas un taré violent, raciste complet, me fait doucement rire .
La France, on l'aime ou on la quitte, c'est ça ? Et si vous vous occupiez plutôt des pigeons près de chez vous que de dire aux gens si ils doivent ou pas aimer la France ?
Non Faab , mais si on la hait au point de vouloir la tuer, alors oui je pense qu'il vaut mieux la quitter,

petit conseil par exemple : si tu hais ta femme au point de vouloir l'executer a l'ak47, je te conseil plutot une bonne separation et un bon divorce .
tu accuses Semir " de vouloir la tuer" ...
je prends sa défense car ce sont des procédés lamentable, surtout en de telles circonstance.

d'autant plus que ce qu'il dit est de plus en plus admit par des journaux modérés comme ici dans libé
"Les origines de ce 13 novembre sont aussi à chercher du côté de la politique étrangère de l’Europe et de la France ces quarante dernières années. La démission de l’Europe sur la question palestinienne, l’occasion manquée avec la Turquie que l’on aurait pu si facilement arrimer à l’UE, l’alliance de la France avec les pétromonarchies… sont autant d’erreurs qui n’ont fait qu’aggraver le désastre et nourrir rancœur et radicalisation au Proche-Orient."

ce journaliste aussi doit quitter la France?

non non non ...et tout ça n'a RIEN avoir avec le sentiment de culpabilité ,parfaitement improductif, qu'on doit ou pas ressentir en de tel circonstance.

chacun fait bien ce qu'il veut dans ce domaine du ressenti personnel .
il ne s'agit pas de ça .
il s'agit de changer de politique .
tu comprends ?
politique intergouvernemental .
politique sociaux éducative .(* la france,"produit" des gens capables de faire ça ,très peu certe,mais quelque un suffisent.
que ce passerait il si tout les credit alloués a l'effort de guerre était mis au service du sociaux éducatif ,avec une vrai réflexion de fond?

*Notre système éducatif met au banc un certain nombres d'enfants par classe , et ce, des la maternelle .
j'interviens dans les écoles pres de chez moi pour partager des moments musicaux avec les enfants .
j'essaie de privilégier l'attention aux enfants les plus en difficulté ,et il n'est pas rare que l'enseignant me regarde plus ou moins discrètement pour me faire comprendre que ça ne sert a rien de prêter attention a celui ci ou celui la,c'est,selon lui,"un cas désespéré ".
je vois ça quasiment dans toute les classes,de la petites section,au lycée.
c'est comme ça que notre système éducatif fonctionne, pas de place pour les trainards !
désolé pour celui la mais on ne peut pas ralentir toute la classe pour ce trublion .
je pense que ces trublions dont personne ne veut- peut s'occuper seront des cibles plus facile pour le Djihad ,
ou pour la religions qui prétend donner un sens a leur vies .
il faut trouver des moyens de régler ce problème complexe .
Une fois n'est pas coutume, là je suis d'accord avec votre commentaire Jeanbat.
Mon tres cher jeanbat, les propos de semir apres charlie hebdo ont ete completement censuré, et il a ete je pense viré pour qq semaines.

Ces propos etait ceux de la haine de la france .

Quant a tout son discour depuis ces attentats ci, c'est que la france est un pays raciste, mal vu de l'exterieur, que meme les migrants dans la misere ne veulent pas y mettre un pied, que la france a la punition qu'elle merite ou presque (il amenege un flou artistique cette fois ci, apres charlie hebdo c'est beaucoup plus free style ) .

Quant a toi jeanbat, tu es un agressif compulsif, avec je pense des probleme psychologique, et tes arguments tourne tout le temps autour des meme sujet obsessionel, dont israel et les juifs ,que tu ressort a toute les sauces .

Donc si tu veux , toi , semir, et la bande d'antispeciste , j'ai eu ma dose,

et franchement je vous trouve aussi bete que vous me trouvez bete, on est dans une belle reciprocité .

bref j'en ai soupé la d'asi depuis trois jours .

Je vais reflechir au deuille et a ces attentats seul, et relaxe, car en france je pense que l'apaisement est loin , et que je n'y vis pas (thanks god) , et que donc je vais juste rester un peu avec mes compatriote, qui eux aussi se pose des questions, vu que cela part de chez nous , deja les assassin de massoud etait passé par la belgique.

et vu qu'on a un gouvernement d'extreme droite islamophobe au pouvoir, ce qui va se passé ici, n'est pas theorique, ni du blabla, et nous n'avons pas envie d'un conflit de communauté chez nous ce qui peu bien arriver avec des mec comme Jan Jambon et consort .
Agressif compulsif une fois, narcissique une fois, non de nombreuses fois, antispéciste, antispéciste, antispéciste, antispéciste, antispéciste, antispéciste à l'infini ..... Qui est obsessionnel ? Je me demande. Oh my god :))
petit exemple des messages que semir laisse dans mon dos, meme pas en face, non comme ca au passage :

"Merci g2 pour votre honnêteté. Je ne répondrai pas (mon nom et celui de picrate , j'ai demande que ce soit censuré , je ne me laisserais pas diffamer par une bande de taré, donc la moderation a enlevé , tant mieux ) , qui, soit dit en passant sont aussi les suppôts de Netanyahou, le 1er Ministre qui dirige le gouvernement le plus extrème-droite de l'histoire d'Israel. Ce ne sont que les mêmes suppôts qui crachent sur la mémoire d'Itzhak Rabin. Bref, ce sont des militants d'extrème-droite et des anti-arabes vicéraux. Ils peuvent essayer de tromper"

ou encore " Picrate et GauthierR sont des racistes.
Excluez-les définitivement."

ou encore : "Bonne soirée GPMarcel.
Merci pour votre honnêteté face à la malhonnêteté et à la malfaisance de Picrate et GauthierR."


donc la en fait , j'enleve les gands ,et je te le dit jeanbat et semir, va te faire foutre .


Je ne suis meme pas juif!!! encore moins israelien!! et encore moins pro netanayou.

Quand a Isaac Rabin, c'est un homme que j'aimais beaucoup et sa mort a ete un evenement tres triste .

Bref , je ne suis jamais dans la diffamation, et je le fait en face,

pas comme les laches et les mediocres
et franchement je vous trouve aussi bete que vous me trouvez bete

j'ai jamais dit ça en l'occurence .

Quant a toi jeanbat, tu es un agressif compulsif, avec je pense des probleme psychologique,

tu es tu es tu es ..

en tout cas j'essaies d'éviter de statuer sur les gens,les définir.en plus avec malvaillance.




et tes arguments tourne tout le temps autour des meme sujet obsessionel, dont israel et les juifs ,que tu ressort a toute les sauces .
c'est faux
je deteste et je ne crois pas avoir employé l'expression " les juifs" et je ne parle pas d'Israël a toute les sauces ,c'est complètement faux mais c'est tellement facile d'écarter quelqu'un du débat, le discréditer avec ce type de sentances non fondées ..
de plus ,je prends ça de ta part comme un compliment , si tu cherches a me squiser par ce biais là ,c'est probablement que tu n'y arrives pas par des voix plus classique ,comme répondre à des arguments ...

bref .
je trouve que c'est très mal venu de se tirer dans les pattes avec autant de violence ,si près des événements ..
Semir ton arme c'est de prendre des propos que j'ai dit au second degre et dans une demonstration par l'absurde, et d'essayer de les mettre comem preuve , hors contexte , par bribe (qui t'arrange, on dirait un montage. C'est presque comique, Ha si tu n'etais un homme si sinistre, je pourrait rire la maintenant , chose delicieuse ) ,tu es ridicule, presque politicien dans la methode , debile .

je n'ai a rien a faire d'autre pour contrer que de repeter le texte original et en entier :

"Picrate , il y en a pas mal qui haisse l'occident , et de francais haissant la france .

Et qui justifie tout et n'importe quoi .

DS se plante completement, ce n'est pas une attaque compliqué, c'est une attaque low tech, que n'importe quel abrutis armé et motiver peu mener .

La france est malade interieurement, cela n'a rien a voir avec l'international .

J'aimerais que les Semirs et ses potes, partent dans leur pays de reve, vivre sous DAECH. La au moins les pauvres petit musulman, qui sont les grande victimes de l'histoire, car tellement doux et gentil, et innocent comme l'enfant qui vient de naitre, sont bien traité et choyé .

Donc enfin, ces pauvres petites victime faibles, ont trouver un pays , et leur loi, donc semir , que te retiens tu ici .

D'ailleur il est bien connu que ici en Europe et en france , les musulmans sont tellement des victimes, alors que les musulmans traitent tellement bien les gens d'autres religions, et d'autres cultures .

Tellement ouvert, cool, relaxe et gentille .

Donc voila Semir , STP , quitte cet horrible pays d'oppression et de racisme qu'est la france, et part, part pour tes paradis de gens innocent et pur, part en IRAN, ou chez Daech, ou chez les Saoud, tu as le choix, il y a plein de pays musulman sympa en ce moment .

Parts y vers ton paradis ,et quitte cette horrible pays raciste qu'est la france

et surtout, surtout , fout nous la paix ."
Le ministère de la Défense grec Toskas confirme que le terroriste au passeport syrien fut enregistré comme réfugié sur l'île grecque de Lesbos en octobre. Lavez-vous bien les mains ce soir @si.
Le message est simple:

Vous avez détruit une station pétrolière, on vous tue des civils.
Pourquoi les modérateurs suppriment-ils les messages qui dénoncent les propos racistes de GauthierR ?
Hollande a entraîné le peuple français dans la guerre contre l'EI, et notre pays est devenu sa cible numéro un.

La responsabilité de l'exécutif est totale, et au lieu de changer de stratégie, on va nous appeler à l'union sacrée...dans la guerre.

Qui en parle? Où sont les mobilisations contre la stratégie militaire française en Syrie et en Irak?

Ce n'est pas davantage qu'une poignée de soldats. Pas de panique inconsidérée : ils ne sont pas plus nombreux aujourd'hui qu'au 7 janvier. Mais c'est suffisant.


Ah bon? Pas de panique "inconsidérée"? Après 128 morts en plein Paris?

Ca t'arrive parfois d'aller en terrasse, en concert, au stade, Daniel?

A partir de quel niveau de carnage tu commence à perdre ton sang-froid?

Mais dans quel monde vis-tu? Même le premier ministre belge a appelé ses concitoyens à «éviter de se rendre à Paris si ce n’est pas indispensable».


Nous avons en face de nous un groupe ­terroriste plus puissant que jamais. Bien plus puissant qu'Al-Qaïda à sa grande époque. L'EI, fort d'environ 30 000 “soldats” sur le terrain, a recruté plus de membres que l'organisation fondée par Ben Laden en quinze ans ! Et ce n'est pas fini. La France est, de fait, confrontée à une double menace. Celle du déferlement de ce que j'appelle les “scuds” humains du djihad individuel, ces hommes qui passent à l'action sans grande formation ni préparation, agissant seuls, avec plus ou moins de réussite, comme on a pu le voir ces derniers temps. Et celle, sans commune mesure, que je redoute : des actions d'envergure que prépare sans aucun doute l'EI, comme celles menées par Al-Qaïda, qui se sont soldées parfois par des carnages effroyables.

(interview du juge Trevidic à Paris-Match)
Vous écrivez "Pas de panique inconsidérée : ils ne sont pas plus nombreux aujourd'hui qu'au 7 janvier. Mais c'est suffisant."

Désolé, mais Brighelli me semble beaucoup plus lucide que vous !

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/11/13/31001-20151113ARTFIG00388-jean-paul-brighelli-un-criminel-islamiste-n-est-pas-un-damne-de-la-terre-c-est-juste-un-criminel.php

Ecr l'inf...

L'ennemi est tapi dans l'ombre et beaucoup plus nombreux et dangereux que ce vous laissez entendre avec votre texte si précautionneux pour nommer l'ennemi et sa conclusion de Bisounours.
Interprétation islamo-pop-culture : ce sont des gamins ayant grandi devant les promos de Halloween, férus de numérologie et "magie" coranique, d'Illuminatis & co., qui ont trouvé que ça serait top de taper un 13 novembre sur les satanistes fan des Eagles of Death Metal en même temps qu'on attaque la grand messe footballistique, signes de mécréance, de règne du polythéisme, signes de la fin des temps, de l'antéchrist et de la future conquête de Jérusalem par les forces du Sham comme dit dans les hadith.
L'ancien juge anti-terroriste Marc Trévidic avait donné fin septembre une interview dans laquelle il indiquait que la France était devenue la cible principale de l'Etat Islamique : http://www.parismatch.com/Actu/Societe/La-France-est-l-ennemi-numero-un-de-l-Etat-islamique-837513
Parce que :
- Elle est beaucoup plus facile à atteindre que les Etats-Unis (cible habituelle)
- Elle est tout autant engagée dans des actions contre les groupes islamistes radicaux (Mali, Syrie, etc.)
Il indiquait également que les services de renseignements manquaient de moyens réels (les moyens n'étant pas forcément bien affectés) et que l'action cherchée par les terroristes risquaient d'être très importante, pour un effet de com'/de propagande.
ça a l'air d'être une analyse partagée au sein du renseignement et des analystes du terrorisme. Les quelques analystes que j'ai entendu être interrogés à la radio hier soir avaient l'air horrifiés mais pas surpris.

Quand au "signal" envoyé... A mon sens il n'est pas besoin d'aller très en profondeur dans la symbolique : il s'agissait de cibler un vendredi soir et des activités du vendredi soir "normales" (assister à un match de foot, aller à un concert, boire un coup en terrasse) et de tuer le plus de monde possible pour agir le plus dans le sens de la terreur. Du nihilisme absolu qu'on a vu à l'oeuvre dans la plupart des actions de l'EI.
Et, comme l'ont signalé quelques commentateurs, l'attaque nécessitait de bien connaître la vie parisienne, donc ce ne serait pas autrement étonnant que comme pour les attentats de Charlie Hebdo, ce soient des français qui aient effectué les attaques.

Je ne sais plus si c'était le même juge Trévidic (que j'ai tendance à écouter) qui indiquait dans une interview qu'au-delà de frapper l'occident avec un grand O, l'EI esprit par des actions terroristes en France augmenter la stigmatisation des musulmans, afin d'avoir plus de monde à recruter et de pouvoir basculer résolument dans la guerre de religion qu'elle recherche.
11h23 , drapeaux algeriens et cris de joies aux fenêtres d'immeubles dans le 93/
C'est beau comment les lecteurs d'ASI sont visiblement à peu près aussi intolérants.
Je ne suis pas d'accord avec ce que Daniel a écrit, mais la lapidation que certains organisent ici est juste malsaine.

Bordel, il a le droit de faire des erreurs au matin d'une nuit pareil.
Arrêtez de vouloir des sauveurs et des icônes. DS est un homme comme vous. Il pense comme vous, pas autrement.

Vous êtes en fait banalement comme notre société, alors que vous prétendez êtres bien meilleurs et prétendez n'avoir rien à voir avec elle.

Y'a un paquet de gens que je ne salue pas ici ce matin.
DS :"Le groupe Eagles of death (sic) s'était produit cet été en Israël, malgré des appels au boycott"
"Ont-ils visé la densité élevée de journalistes parisiens vivant dans ces quartiers"
vous auriez pu ajouter que le leader de Eagles of Death Metal est un ancien journaliste, tant qu'à faire.
C'est quand même étonnant cette histoire. 17 morts en janvier, on a repéré des tas de mecs qui partent en Syrie, il paraît que tous les services secrets sont dessus, et on ne repère pas une attaque coordonnée de 8 mecs. Ils n'ont pas communiqué par pigeon voyageur quand même, non ?

On aurait voulu prouvé l'inefficacité de la loi renseignement qu'on ne s'y serait pas pris autrement.

Bon, et je ne me résous toujours pas à me sentir en guerre sinon. Des ennemis, oui, un état de vigilance accru comme je l'avais déjà dit au mois de janvier, oui.

À ce titre, j'aimerais relayer le message qu'Anne Nivat, reporter de guerre, a laissé sur son mur Facebook : https://www.facebook.com/anne.nivat/posts/10153741633609520

Bon week-end à tous
Un sentiment de malaise à la lecture de cette chronique et évidemment l'écoeurement avec les posts de Sémir.
Ces généralisations sur les Français qu'on dirait pour d'autres "de café du commerce" avec évidemment "l'islamophobie" en bonne place sont évidemment pour certains asinautes totalement justifiées, tant pis si elles ne correspondent en rien à la réalité .
Autant les politiques inconsidérées de nos dirigeants en Libye, au Moyen-Orient, en France même sans compter les alliances avec des Etats sympas des EUA aux EAU peuvent être montrées du doigt, autant accuser les Français de tous les maux et ignominies sans distinctions est tout simplement ignoble.
Ce forum devient vraiment difficile à fréquenter - UlysseM, restez !
http://www.amazon.fr/La-violence-sacr%C3%A9-Ren%C3%A9-Girard/dp/2818502063
Je ne comprends pas la réponse de Samir à Daniel sur ce dramatique évènement. Je trouve que les deux analyses ne sont pas incompatibles. Ce n'est pas parce qu'on se fait tuer par des dégénérés qu'on ne peut pas se demander pourquoi soi et pas le voisin, pourquoi ici et pas là. Et c'est évident que le signe de punition existe aussi.
Il est vrai encore que nos gouvernements ont leur part de responsabilité. Au-delà de ça, et comme le dit Daniel, on peut mettre en route tous les plans Vigipirate et autres, quelques kamikazes bien décidés passeront toujours à travers les mailles et feront des massacres.
Bien sûr qu'il faut se demander pourquoi ici et pas ailleurs, pourquoi cette salle de spectacle et pas une autre, etc.
Derrière ces salopards, il y a une maléfique intelligence, car ce n'est facile pour personne de se faire exploser ensemble ou presque pour une cause aussi débile qu'une religion. Normalement, ils n'ont pas le droit de boire d'alcool, alors comment font-ils pour se conditionner. Ils se chouttent à quoi pour en arriver là ? L'existence d'un ou plusieurs organisateurs, techniciens, programmateurs de ces marionnettes à tuer me semble inévitable.
Là, peut-être que le gouvernement sera plus efficace. Souhaitons-le.
J'ai vu l'hagard du nord. Je ne vous dirai pas où je suis.
J'ai tourné la clef de ma porte. Je ne leur dirai pas où je suis.
Ma mezouza. Qui fait la morte. Elle ne veut pas savoir qui je suis !
Cette nuit. J'ai peur. Que la vraie peur ne sorte.
Même tous les chats sont cris.
la france a un gout immodéré pour la paix le bien vivre ensemble mais cela passe par un certains nombres de codes de conduite .
l'épreuve de l'intégration à la française a échoué non pas à cause de la france mais par ce que l'attachement au religieux est une aliénation dont on se défait difficilement ;

aujourd'hui tout se connecte pour que des mondes se clivent définitivement autour du religieux .

Nous n'y pouvons rien sinon affirmer notre identité singulière de démocrate republicain laique . ce qui se passe sur notre territoire est intimement lié à cette vague barbare et sombre dans la quelle nous sommes pour le moment emportés.

nous allond devoir durcir la posture et renoncer à notre angélisme nous sommes en guerre
le but de ce massacre était clairement de s'en prendre à un certaine jeunesse parisienne, plutôt intelectuelle et hédoniste, des blancs (comme c'est le cas dans les concerts de rock) de 20 à 35 ans, éduquée, bien souvent de gauche. On pourra dire qu'il y a eu aussi des attentats à St-Denis , mais celles-ci semblent bien avoir été mise en oeuvre pour faire diversion.

Alors maintenant, qu'en pense Emmanuel Toad?... Les gens qui vont se rassembler vont-ils se faire insulter de catholique zombie et d'islamophobes?!
M. Schneidermann,
Je respecte infiniment votre travail et j'ai soutenu ASI à la hauteur de mes maigres moyens ; mais aujourd'hui vous interprétez bien mal les "signes".

Il n'y a qu'un message à comprendre : les terroristes veulent inspirer la terreur.
Faire le plus de morts possible, se prendre pour des guerriers de Dieu, inscrire leur nom dans la martyrologie.

Dessins de Charlie ou tirs contre le prétendu "Etat Islamique" en Syrie : n'importe quel prétexte est bon pour justifier leur nihilisme destructeur, leur délire sectaire et narcissique.
Depuis les attentats de Charlie, ils ont eu plusieurs mois pour se préparer, repérer un terrain et frapper dans les lieux où la densité de population rendait le carnage le plus efficace possible.
@D.S. "La France est en guerre."

Ce n'est pas nouveau !
Quand on déclenche des opérations militaires dans un autres pays (avec ou sans l'accord d'un gouvernement, légitime ou pas), quand on bombarde, avec ou sans l'accord de l'ONU, c'est qu'on a déjà entrepris une guerre.
Le code de l'honneur militaire n'étant plus ce qu'il était, on ne "déclare" plus la guerre, on préfère lui substituer un vocabulaire managérial : on "prépositionne des troupes", on "traite l'objectif"... dans le cadre de "partenariats"...

Oui c'est une guerre, une guerre asymétrique (comme du temps du 7ème de cavalerie et des sioux) : des missiles sophistiqués, des drones, du big data... d'un côté, des kalachs et des bombinettes de l'autre...

Et comme dans toute guerre, une attaque engendre une contre-attaque, une offensive, une contre-offensive.
Comme dans toute guerre, la majorité des victimes sont des civils, ce sont les peuples enrôlés ou "otages" des va-t-en-guerre des deux bords.
Et, bien sûr, comme dans toute guerre, les buts affichés ne sont pas les buts réels ; qui serait parti la fleur au fusil pour mourrir pour les intétêts économiques allemands ou français, en 1914 ? Qui accepterait que des soldats risquent leur vie, aujourd'hui, pour les exploitations françaises de mines d'uranium, où les intérêts africains du patron d'une grande chaîne cryptée, ou tout simplement pour du pétrole ?

Donc attendons-nous à une débauche de discours et de débats qui n'aborderont surtout pas les vrais enjeux économiques et géopolitiques, mais dont l'objectif sera tout simplement de transformer un peuple de gens ordinaires, plutôt pacifiques, en moutons enragés.

P.S. 10 principes de propagande guerrière... à garder présents à l'esprit.
Et bien nous y sommes.

Nous avons marché, couru, volé...
Nous nous sommes retranchés dans des attitudes de monde mort.
Aucune alternative que la perpétuelle marche de l'obscurantisme intellectuel ne forçant pas nos "neurones" à penser l'autrement.

Avant de partir en potager préparer avec cendres de bois et fientes de poules la terre griffée recouverte de feuilles sèches, je vous livre cette phrase que j'avvais utilisée lors d'un dernier débat que j'animais..

" .Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin

Nous vivons dans un monde mort et nous nous refusons d'inventer l'autre.
Dans son axe linéaire l'histoire à des ruptures terribles.
On se croyait peinards, à l'abri, se remplissant les fouilles de TINA exaltés...
On appauvrissait pour s'enrichir.
Tout le monde n'a pas l'éducation de mourir en fermant sa gueule.
Certains ont choisi l'arme de la religion.
Nous (collectivement) allons manger chaud.

La terre sèchera mes larmes versées pour le monde que je laisse à mes petites filles.
Meilleure journée qui soit.
" D'abord, tenter de comprendre. Quel signe a été envoyé, par les carnages parisiens de vendredi soir."

Non, Daniel, non ! Votre posture est malhonnête et stupide

Ce n'est pas un " signal " qui a été envoyé, ce sont des explosifs. Déjà, ça devrait obliger à prendre un peu le temps de réfléchir à ce qu'on écrit.

D'autre part, si votre préoccupation personnelle est d'abord de comprendre, c'est votre droit, chacun réagit selon sa personnalité, mais moi, ici, quand je viens lire, je ne viens pas chercher les élucubrations personnelles de Daniel Schneidermann à chaud sur un sujet d'actualité.

Excusez- moi de vous le dire aussi violemment, mais ce que vous pensez, vous tout seul à 7 h00 du matin, je m'en fous à un point que vous ne pouvez même pas imaginer.

"D'abord informer", oui, ça ce serait une attitude de journaliste. Mais vous n'avez aucune info ( et c'est normal).
"D'abord témoigner", pourquoi pas. Mais vous 'e^tes pas plus témoin que tous les franciliens qui avaient la chance de ne pas y être.

Donc, si vous n'avez aucune info, aucun témoignage, vous n'avez rien à dire. C'est pas un problème, normalement.

Ensuite, plus tard expliquer, après avoir travaillé. Expliquer en décryptant, ça, c'est ce que VOUS vous devez faire. C'est pour ça qu'on s'abonne NOUS.

Mais, on le sait tous, en tant qu'unique actionnaire, rédacteur en chef, éditorialiste qui se lève tôt le matin, vous, vous considérez que vos opinions du matin sont d'un tel intérêt général que ça justifie une chronique un jour inhabituel à une heure inhabituelle, parce que môssieur Ds a un avis et même une explication sur tout.
Ah, vous, vous n'allez pas vous abaisser, cmome les itélé et BFM à chercher des témoins choquants et en larmes, non, ça, c'est vilain pas beau.
Non, vous, vous restez chez vous, vous écoutez les autres journalistes, vous vous concentrez et vous trouvez la vérité dans votre tête.

On se demande pourquoi des services de police et de renseignements vont s'emmerder à enquêter difficilement : ils devraient s'abonner et ils comprendraient à peine quelques heures après les faits !

Vous ne devriez pas pouvoir publier depuis chez vous, et seul, sans consulter le reste de l'équipe.
Normalement le samedi matin il n'y a pas de chronique de DS, surtout à 7h21 ...
ça aurait été mieux de faire comme d'habitude, puis de prendre le temps, de faire votre conférence de presse lundi matin et de choisir un angle.

C'était quoi, l'urgence de publier cette chronique ?
Elle apporte quoi comme contenu ?

C'est pas ton blog perso ce site DS, c'est un truc professionnel. Ton attitude vient d'e^tre celle des pires éditorialistes, ceux que les abonnés d'@si fuient parce qu 'ils les exècrent.
Faut qu'on parte d'ici aussi ?
Je lis ce forum et je ne vois que des malentendus.

Ca commence mal ...........
j'ai lu 2 fois cette chronique... Surement écrite un peu vite et très hâtive dans ses conclusions... Bref... Autant en rester là je n'ai pas la force d'argumenter contre tout le dégueuli qui va se déverser sur ce forum durant les jours qui viennent...
"Ce n'est pas un délit de prôner le djihad"
Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur, le 5 août 2014
Toujours en poste.
"La tolérance, c'est quand on connaît des cons et qu'on ne dit pas les noms" (Pierre Doris - humoriste français - 1919-2009)

L'intolérance est intolérable : arrêtons d'être tolérant et osons nommer les cons !

PatriceNoDRM
Ceci est mon dernier message sur @si.
Chercher des signes, des raisons à ces effroyables carnages ! Se demander ce qui à bien pu les provoquer, si les journalistes étaient visés (!) pour conclure que la politique sécuritaire du gouvernement est un échec. Quelle indécence...
Comme si les terroristes obéissaient à une quelconque logique, n'étaient pas prêts à frapper au hasard dans la foule, en faisant le plus de victimes possible...
Un conseil à tous ceux qui minimisaient le danger terroriste en France, qui s'élevaient contre les contrôles renforcés, qui prétendaient vivre dans un régime policier :
Ayez la pudeur de fermer définitivement vos grandes gueules d'abrutis !
Daniel, vous êtes très loin du compte si je puis dire.
La raison de ces attaques barbares est évidente pour ceux qui n'ont pas d’œillères et voient le monde tel qu'il est : c'est LA PUNITION.

Je sais, le mot est dur mais c'est ce qui me vient à l'esprit hélas.

Les terroristes islamistes barbares attaquent la France de Hollande (et ça a commencé en fait depuis Sarkozy) car ils considèrent qu'ils sont en guerre contre la France.
Car il faut que nous sachions tous que la France est en guerre mais sa population ne le sait pas car manipulée par ses médias et son gouvernement (c'est là où un site indépendant comme @SI doit axer son travail...)

La France de Hollande bombarde l'Iraq contre l'EI ou Daesh.
La France de Hollande bombarde la Syrie contre l'EI ou Daesh.

La France de Hollande intervient au Mali contre l'EI ou Daesh (ex-AQMI).
La France de Hollande intervient en Centrafrique où des Musulmans sont assassinés et où des Corans sont brûlés au vue et au su des soldats français.

La France de Hollande est vue comme celle qui crache à longueur de journée sur les Musulmans, sur leur Prophète, qui s'attaque à tout ce qui ressemble à un voile.
La France de Hollande croit que ses valeurs de "laïcité" ou plutôt ses valeurs de laïcisme et de blasphème permanents sont acceptées à travers le monde. Or, une grande partie de ce monde a en horreur ces valeurs et pas seulement les Musulmans mais aussi les anglo-saxons, les pays de l'est et aussi d'autres pays européens !!

La France de Hollande est détestée, haïe, honnie en réalité comme l'était l'Angleterre car injuste, inique, suiviste des USA.
La France de Hollande est celle qui déclare que Al Nosra fait du bon boulot en Syrie d'après les déclarations mêmes de Fabius (pour ceux qui l'ignore, Al Nosra est le nouveau nom d'Al Qaïda en Syrie).

La France de Hollande est un pays où "à peine" 24000 migrants, des va-nu-pieds syriens et irakiens, ne veulent même pas y vivre !!!!!!! Y a bien une raison quand même !!?? La raison est simple : le rejet.
La France de Hollande est vue comme un pays très islamophobe où l'islamophobie est ancrée au plus haut niveau des sphères politiques et médiatiques.

La France de Hollande a fricotée avec des djihadistes de la pire espèce pour se débarrasser de Kadhafi puis d'Assad (dictateurs qui déplaisaient) en ne faisant rien pour empêcher que 3000 Français au minimum apprennent à tuer dans des zones de guerre !!
La France de Hollande est maintenant fasse à un énorme danger qui a été crée par une politique délibérée ou non de créer le chaos (l'Histoire nous le dira). Ces 3000 personnes sont un danger et c'est pareil pour d'autres pays (Belgique, Arabie Séoudite, Maroc, Tunisie, Angleterre etc..).

La France de Hollande va donc droit dans le mur et vous avez raison par contre de dire que tous les plans Vigipirate ne pourront rien !

D'ailleurs, je vous avoue que je ne suis étonné qu'à moitié : le juge anti-terroriste (qui lui est bien informé) n'a-t-il pas déclaré qu'il se préparait "un 11 septembre à la française" ?
Ce n'est donc pas parce que le Bataclan a fait des soirées pour l'armée israélienne que cette attaque a eu lieu (à mon avis). Non, il s'agit d'une attaque punitive, pour faire payer le pays.

Enfin, Hollande est soit de mauvaise foi, ou soit un menteur : la France n'est ni unie, ni rassemblée. C'est faux. Nous sommes un peuple divisé où des pans entiers de populations ne vivent pas côte à côte et n'ont pas la même vision.

Dernière remarque, "l'ennemi est dans nos quartiers" dites-vous ? Pourquoi cet ennemi ? Qu'est ce qui motive une telle barbarie ? Pourquoi ce terrorisme de la part de Français contre d'autres Français ???! Les politiques, les élites de ce pays doivent répondre mais je crains et même je suis sûre de l'amalgame !

Je m'arrête là.

J'attends les insultes et notamment celles de certains abrutis qui m'insulteront de tous les noms possibles et imaginables faute d'avoir compris la réalité.
les frontières ne sont pas fermées mais des contrôles sont établis c est le minimum dans une telle situation , sachant qu ' on ne sait pas si tous les terroristes ont été neutralisés. De plus rajouter un filtre à nos frontière réduira (sans les annuler) les risques de passage d'armes ou d individus en liens avec ces actions.
Il manque un point : pourquoi encore la France ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.