52
Commentaires

"Les médias en font trop sur le non-respect du confinement"

Tous "irresponsables"... Depuis le début du confinement, discours politiques et médiatiques pointent les contrevenants au confinement. N'oublierait-on pas que l'Etat a la charge d'accompagner les politiques de santé publique qu'elle met en place ? Entretien avec Nicolas Fieulaine.

Commentaires préférés des abonnés

en même temps, si les gens décident de vivre à 5 dans un  30 mètres carrés plutôt que dans un 200 mètres carrés avec 3000 mètres de terrain autour et une piscine, faut pas qu'ils viennent se plaindre après d'avoir fait le mauvais choix !


Signé : (...)

Loin de moi l’idée de vivre dans une société autoritaire, mais si le jogging pouvait être interdit définitivement dans l’espace public, ce serait cool. Pour ceux qui aimerait marcher sans devoir se pousser car le champion du monde de course à pied dé(...)

Vivement qu'on en finisse avec ces polémiques sur le confinement/déconfinement et qu'on en reviennent au bon vieux débat sur le voile.

Derniers commentaires

Et ce temps, constamment et désespérément beau... ce soleil quotidien qui nous nargue.

Je rêve parfois d'être confiné à Plouguerneau ou à Plouarzel pour ne pas être tenté de sortir.



Bien que sans lien direct avec lémédias, il y a l'histoire d'Houssam dont il faudra se rappeler : https://blogs.mediapart.fr/remedium/blog/060420/cas-de-force-majeure-lhistoire-dhoussam

Ah mais la police à bien raison de s'en prendre à ces délinquants des quartiers qui respectent rien...

Merci pour l'interview ! 


Le nudge comme alternative au paternalisme libéral ? Hum... Ce serait pas plutôt un choix entre la peste et le choléra cette affaire ?


(Lien vers une enquête édifiante du Monde Diplo, sur ce qu'est le nudge, 'nouvel' outil de l'arsenal du libéralisme économique)

Internalité ou externalité? 


Je sais pas si la "norme d'internalité"" est un concept libéral , ce que je constate  , et malheureusement , l'histoire nous le rappelle , c'est que les dominants on adopté une sacrée dose de "norme d'externalité"! 


ah ouais , ils externalisent tout!


C'est jamais de leurs fautes, ils ont exécuté  des prérogatives d'un projet progressiste, ou c'est à cause du marché, ou encore c'est à cause de ce peuple ingouvernable ou c'est à cause des chinois et gnagnagnagna  ! 


On retrouve la norme d'externalité  aussi chez les hommes violents , c'est jamais de leur faute ,

selon les dominants la normes d'internalité ne s'applique qu'aux dominés ... 


Moi je sais que j'internalise , et quand, je me m'autofatigue ,  je prend une dose d'externalité en lisant l'horoscope et enfin je peux dire , c'est pas ma faute c'est jupiter qui  fout le chaos dans mon avenir d'ancien  poisson ascendant singe.





Quand je disais que certains perdent la raison :


A Purmerend, aux Pays-Bas. Une bagarre générale a éclaté entre plusieurs clients pour une raison qui est inconnue. Les images de vidéosurveillance semblent cependant montrer que l’altercation est née d’un problème de distanciation sociale. La vidéo est disponible sur le site néerlandais Dumpert.

Très intéressante interview. 


Ce doit être mon côté complotiste et ou mal embouché, mais je vois dans le fait que les médias en font trop sur le non respect du confinement un moyen de plus de semer la division et la méfiance entre les gens.


Il y a ici même de forts brillants esprits qui ne ratent pas une occasion de stigmatiser "ceux qui" ou "ceux qui ne pas", illustrant à leur manière ce qu'a dit Jean-Paul Sartre : "l'ennemi c'est l'autre".


Merci donc à Nicolas Fieulaine d'avoir clairement expliqué pourquoi il y en a "qui font" ou qui ne font pas", sans qu'il y ait malveillance de leur part.


J'ai eu un peu de mal à comprendre "nudge" parce que je parle anglais mais pas globish marketigne. Mais c'est pas grave.

Vivement qu'on en finisse avec ces polémiques sur le confinement/déconfinement et qu'on en reviennent au bon vieux débat sur le voile.

Bien souvent, à lire les interviews des divers scientifiques, sociologues, économistes, etc... qui analysent les solutions ou les mesures adoptées par ce gouvernement et son chef, on se dit qu'ils ne savent pas consulter les bonnes personnes...

Attention, je ne critique pas cet article, sur le mode "ouais, bien sûr, c'est jamais ce qu'il fallait faire"

Je me demande très sincèrement s'il ne manquerait pas une dose de modestie nourrissant une saine curiosité à nos gouvernants et à leurs conseillers. C'est très différent

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

en même temps, si les gens décident de vivre à 5 dans un  30 mètres carrés plutôt que dans un 200 mètres carrés avec 3000 mètres de terrain autour et une piscine, faut pas qu'ils viennent se plaindre après d'avoir fait le mauvais choix !


Signé : M. LALLEMANT ( préfet responsable )


Loin de moi l’idée de vivre dans une société autoritaire, mais si le jogging pouvait être interdit définitivement dans l’espace public, ce serait cool. Pour ceux qui aimerait marcher sans devoir se pousser car le champion du monde de course à pied déboule dans les parages et a décidé que l’espace lui appartient. Même face à une personne diminuée sur le plan moteur.

Par ailleurs, cela fait plusieurs articles chez ASI qui vont dans le sens de dédouaner ceux qui ont quitté la ville pour aller dans leurs résidences secondaires. Or, ce n’est pas un petit arrangement, ou un petit non-respect du confinement. Ce n’est pas une bidouille sur la date de sa dérogation. Il s’agit d’une prise de risque d’aller contaminer d’autres régions en connaissance de cause ou de surcharger des hôpitaux régionaux.

Le Macron, le gouvernement n’ont jamais critiqué ces agissements, il s’agit sans doute plutôt de leur électorat. ASI non plus, pas de critique. Et la presse en général a été bienveillante, comme je l’avais écrit il y a une quinzaine de jours. Dans un article de l’Obs, je crois, un journaliste a reconnu cette mansuétude et l’a en partie justifiée par le fait que chaque journaliste connaît quelqu’un qui a quitté son domicile.
C’est l’élite qui est partie, comme dit dans une de vos émissions.

Le temps qu'on y est, je propose, les chiens, les poussettes, les lêcheurs de vitrine, les petits vieux avec leur canne... Bref !

Oui, tout à fait ! D’ailleurs aucun média n’est assez honnête pour reconnaître qu’un seul pays sur Terre n’a aucun cas de Covid-19 : la Corée du Nord. Vous pouvez vérifier.

J'imagine (mais je me trompe peut être) que la Corée du Nord manque un peu de touristes et d'hommes d'affaire étrangers  arrivés et repartis par avion.


Car la corrélation entre les circuits aériens (trajets d'affaire et trajets touristiques) et la dissémination du virus est assez évidente, non? Si on avait eu des dirigeants indemnes de "conflits d'intérêt", on aurait, de suite, bloqué la circulation aérienne, je pense. 


Le gag des avions vides continuant à circuler pour ne pas perdre leurs "créneaux horaires" est lui aussi assez révélateur.

Sans doute. Ensuite, c’est bien difficile d’obtenir des infos sur ce pays.

Sans se tromper par préjugés. J’avais pensé que le Laos cachait les cas déclarés, médisants qu’on peut être à propos de pays communistes.

J’ai eu des infos. Manifestement, non, le covid est apparu tardivement là bas. Ils auraient réussi à préserver le pays en fermant les frontières. Actuellement, ils sont soutenus par la Chine pour faire face à la pandémie. (À ma connaissance...)

Et il ne vous viendrait pas plutôt à l'esprit d'interdire les voitures plutôt que les joggers ? Sérieux ? Permettre à quelqu'un d'occuper tranquille 6 mètres carrés tout seul, comme s'il avait payé son bout de trottoir ou de route. 


Non, la bagnole est sacrée - on ne peux pas marcher sur la route où la voiture est reine, donc on demande  aux gens d'être sédentaires. Hé bé !

Oui, aussi. Plus aucune voiture.
(Mon premier paragraphe était ironique, je débute par « loin de moi l’idée de vivre dans une société autoritaire », pour ensuite émettre une proposition autoritaire. Mes connaissances qui font de la course à pied sont respectueuses.)

Blague à part, j’adorerais que nous aboutissions par je ne sais quel miracle à une société respectueuse. Beaucoup moins basée sur la compétition, la win, la performance. J’aime bien rêver. On verra ça dans une autre vie.

Honnêtement, votre ironie n'était pas évidente...

C'est un problème récurent avec l'écrit, heuresement il y a le fait qu'on ait des personalitées bien connues sur le forum.

Je vois ça.

Sur le fond du sujet, je ne vois pas dans les analyses du chercheur ce qui pourrait être fait.
Actuellement, en région parisienne surpeuplée, je vois mal comment mettre des zonages.

J’ai eu des nouvelles de ma voisine du 1er aujourd’hui. Elle est une personne à risque, avec en plus une mobilité pas aisée. Elle ne sait plus quand sortir. Entre les joggueurs, les voitures, les patineurs, les cyclistes, c’est compliqué. Elle m’a dit qu’elle envisageait de sortir le soir. Ça m’affecte.

Pour moi aussi, c’est compliqué. J’ai fini par envisager d'accepter de choper le Covid, tellement c’est fatigant de circuler deux petites fois par semaine. Il faut que je demande l’avis du médecin : docteur, suis-je apte à l’avoir ?

Si je l’appelle pour lui demander, elle va rire...

Je viens d’apprendre que l’activité sportive est interdite à l’extérieur en Île de France de 10h à 19h. Eh bé ! C’est radical ! Le bon côté, c’est que les personnes comme ma voisine vont pouvoir sortir plus facilement. Peut-être.

Mais à l’instant, j’entends qu’un voisin c’est mis au chant et à la guitare. Nan, alors là, ça ne va pas du tout être possible. Au secours ! Libérez nous !

Vos balcons respectifs devant être à bonne distance, tu pourrais lui proposer un duo vocal en plein air, et éventuellement assurer la rythmique en tapant sur des casseroles.

Mais euh... On n’a pas de balcons.

Mouais, toujours une bonne excuse.

Nous vivons dans une société respectueuse. 

Faut pas croire.

Et justement l'article semble montrer que, justement, on met en avant les "dissidents" avec pour résultat de stigmatiser l'ensemble, sans rien savoir ni tenir compte des nécessités de ces "dissidents". 

C'est l'ensemble des mesures préconisées qui est pertinente, pas l'une à défaut de l'autre.

Confinement - au mieux possible.

Distanciation - au mieux possible

Masque impératif pour sortir

Gestes barrières


J'ajoute en commentaire général... :-)

Penser que des gamins à 3 au pied de leur immeuble courent plus de risques  (et surtout font courir plus de risques aux autres) que de rester dans leurs appartements surpeuplés, leur cages d'escalier, leur local poubelle (il faut bien vider les ordures) est débile ou idéologique.

Attendons le plein été pour les meurtres et les suicides...

Et bing !


Du temps de mes articulations bien articulées, je ne faisait pas du jogging mais de la course à pieds.

En ce temps là comme aujourd'hui, il y avait deux sortes des coureurs à pieds. Ceux qui courent pour courir et ceux qui courent pour qu'on les regarde courir. C'est vrai pour tout plein de sports.


Et je ne peux pas vous laisser dire (sic) que tous les coureurs à pieds sont des emmerdeurs.



"En collant du papier adhésif au sol pour imposer la distanciation sociale aux caisses des supermarchés, par exemple ? " Même cette "mesure" n'est pas respectée , alors le reste ...

Sur "l'irresponsabilité des Gaulois réfractaires qui n'obéissent jamais", il est intéressant de regarder les données mise en ligne par google sur les déplacements des populations. C'est assez effrayant dans le niveau de détail, mais ça permet de remarquer que la France est un des pays à respecter le plus le confinement https://www.google.com/covid19/mobility/ 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.