254
Commentaires

"Les humoristes sont des journalistes de complément"

La réaction en chaîne qui a suivi une chronique de Stéphane Guillon (France Inter) à propos de Dominique Strauss-Kahn est impressionnante : après la réaction irritée de DSK, Nicolas Sarkozy lui-même s'est plaint de Guillon auprès de journalistes et de conseillers. L'humour sur le service public est-il désormais sous contrôle ?

Derniers commentaires

Bon vu que ce sujet de forum ne vit plus depuis 2009 je ne suis pas sur d'être lu mais j'avais envie de dire ça :

à 1:01:15 Stéphane Guillon se plante quand il parle de l'émission du tribunal des flagrants délires avec Le Pen, en décrivant le malaise de Desproges pendant la chronique de Régo et en suggérant que le sujet de son papier "On peut rire de tout mais pas avec tout le monde" tombe bien comme réponse aux rires de Le Pen écoutant Régo, car dans cette émission, la plaidoirie du procureur (Pierre Desproges) précédait toujours celle de l'avocat (Luis Régo), comme dans un vrai procès. On peut d'ailleurs entendre Desproges terminer beaucoup de ses plaidoiries par la phrase "Donc X est coupable mais son avocat vous en convaincra mieux que moi".

Du coup si Desproges a peut-être été mal à l'aise pendant cette chronique (je ne me souviens pas avoir vu ces images mais pourquoi pas...), c'est plutôt en constatant à postériori que Régo se trouvait dans la situation qu'il venait de décrire. Ou alors les images de malaise de Desproges face aux rires de Le Pen dont pense se souvenir Guillon sont dans les parties précédentes du "procès" à savoir l'interrogation de l'invité par le président Claude Villers ou l'appel à la barre des témoins.

Pas forcément très intéressant en soit comme erreur, mais d'une manière générale, je trouve que Guillon invente ou déforme souvent la réalité (peut-être inconsciemment) quand il prétend parler sérieusement, pour rendre les choses qu'il raconte plus "intenses" j'imagine. En général Porte ne fait pas ça et au contraire s'efforce d'être exact lorsqu'il affirme quelque chose sérieusement. J'y vois une traduction directe de la différence entre les deux énoncée par Porte dans l'émission : Lui se considère comme un journaliste de complément et donc s'impose logiquement une éthique particulière dans son rapport à la vérité, alors que Guillon s'en fout du moment que ça fait le spectacle.
toujours pas reçu le livre de Guillon..
Stéphane Guillon en parlant de D. Porte " le vrai méchant c'est lui"
je ne me souviens pas d'un Porte ayant des propos "méchant" car toujours drole, intelligent et "à propos". J'ai l'impression que Guillon était un peu paumé par les questions de D. Sch.
Je suis assez étonné que personne ne s'interroge sur les raisons pour lesquelles Sarkozy attaque Guillon sur des papiers qui attaquent ses adversaires politiques...

Pourtant, il me semble que c'est un artifice de communication très efficace :
Cela lui permet de critiquer Guillon, tout en faisant porter le débat sur les défauts (caricaturés) de ses adversaires
Il amplifie ainsi de manière phénoménale l'impact des caricatures "petit pot à tabac" ou "obsédé sexuel", et fait tomber aux oubliettes que lui même est caricaturé comme un roquet argneux... ou d'autres qualificatifs peu gratifiants (qui ne manquent pas dans les chroniques de Guillon).

Coup de maître : utiliser ses adversaires pour abattre ses ennemis...

DSK a fait lui une énorme erreur de communication en disant (pourtant très calmement) qu'il n'avait pas trouvé la chronique drôle. DSK s'énerve beaucoup moins que Sarko. Pourtant, on ne retient que la maladresse de DSK.

C'est un artifice de communication que j'aurais aimé que ASI analyse et commente davantage.
Nous pouvons aimer ou ne pas aimer l'humour excellent ou douteux parfois de ces deux humoristes.

Mais pourquoi tout à coup sont-ils sur le devant de la scène politique ?

Jour après jour, ils s'obstinent à dénoncer avec leur façon propre, les dérives, les outrances voir les injustices de ce régime de la 5° république devenu bien bananier, de ses présidents, de ses ministres et de ses oppositions.

GUILLON a donc commis un crime de lèse-majesté.

Voilà le Président, sa cour d'enjoués et d'opposants, très "agacés".

C'est qu'il ne fait pas bon déplaire à SAR cosie et ses courtisans tous bons prébendiers de notre république.

Alors voici l'heure de la lettre de cachet (la nouvelle loi sur l'audiovisuel) qui permet d'embastiller qui déplaît et de nommer à sa place qui plaît.

La liberté et l'indépendance devront-elles recourir à un nouveau 1789 ?

Car ce n'est pas les DSK qui se plaindraient de tels pouvoirs.
Le Figaro consacrait le 21 mars un article aux humoristes Stéphane Guillon et ... Thierry Porte (puis "Didier" dans la suite de l'article)! Même la version internet n'a pas été corrigée.

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/03/21/01002-20090321ARTFIG00215-les-politiques-sous-le-feu-roulant-des-humoristes-.php
Voilà bien la surprise!... Quel drôle d'émission ! Qui aurait pu imaginer inviter Jacques Maillot et toute sa bande du théâtre et des cabarets pour défendre la liberté des humoristes de tout poil... Guillon est à la mode comme les "guignols" du dimanche matin sur France Inter de ma jeunesse... C'est-à-dire les années 70,80... Ce qui a changé ce sont les télés qui ont données la place aux rigolos (Type Canal + et autres...). Ce sont les même réacs, dans une tradition bien franchouillarde de nos rires franco-parisiens... Rien sous le soleil, riez, amusez-vous, soyez révolté, faites des Ha! et des Ho! Les professionnels des cabarets font la blague... Vous vous souvenez des emmerdeurs qui racontaient leurs blagues pénibles il y a bien longtemps... Peine perdue... Ce sont les même... Retrouvez-les sur RTL Vous ne pouvez pas vous trompez.... Ils y sont tous, et je pense que Guillon n'a qu'a attendre le temps qui passe... Guillon est un acteur qui rêve de jouer, il désespère de ne pas rencontrer le plaisir des beaux textes... Il a trouvé un moment qui passe... Tout va pour le mieux... il est triste...
Bonjour,

Mon intervention va peut-être être un peu hors sujet mais à vrai dire pas tant que ça, j'ai tenté de me renseigner un peu + sur un personnage qui subit la diabolisation et la désinformation dans tous les médias publics ... ou pas, ce sera toujours à vous d'en juger par la suite ... j'ai nommé Dieudonné (oui rien que le nom peut donner des boutons à certains)


Mais j'aimerais que pour ceux qui n'ont pas cherché plus loin (et même les autres) que le bout de leur nez à avoir une vue plus objective sur le sujet traité dans un seul sens par les médias.

En fait cet homme s'inscrit pour moi dans ce journalisme de complément et dans la provocation à animer la curiosité pour aller chercher plus loin une actualité de complément, cet effet décalé qui peut ouvrir faire ouvrir les yeux en caricaturant certains sujets et incite à se renseigner au maximum sur un sujet avant de dire "ha bah je pense pareil que TF1", plutôt stérile TF1 en terme de contenu. (un peu à la Coluche mine de rien ... et personne n'a jamais craché sur Coluche voir sur Desproges)

Dieudonné traite en réalité de pleins de sujets différents ... si si ! Regardez ses spectacles, juste par curiosité pour les + réticents et pour les autres c'est à mourir de rire et il y en a pour tout le monde !
Moi qui suis neutre côté religion, politique etc ... vraiment il arrose tout le monde par ses caricatures au second degré teintées d'humoir noir.

Certaines personnes de mon entourage étaient vraiment sceptiques car absorbés par la vue négative des médias publics ... aujourd'hui il sont devenus fans après avoir vu qq spectacles et il ne sont ni antisémites, ni d'extreme droite ... (même plutôt de gauche) juste qu'au départ la seule information qu'ils avaient sur Dieudonné était cette image sortie du contexte et plutôt négative.

Par l'image, voyons quelles informations avec le contexte nous pouvons trouver : (il y en a d'autres sur le net que vous pourrez trouver, regardez bien les videos anti-dieudonné et de défense de Dieudonné ... pour bien avoir à débattre, il y a matière à travailler !)

Ce genre de réunion explicative ne passera jamais dans les médias ... http://www.dailymotion.com/search/dieudonn%C3%A9+medias/video/x7xjtg_dieudonne-autrement-que-par-les-med_news

Plutôt étonnant pour une personne traitée d'antisémite de prendre la défense du peuple juif O_o

... et encore moins la possibilité à cet homme de s'expliquer ouvertement sur les raisons de ses "dérapages" ironiques et volontaires

http://www.dailymotion.com/search/dieudonn%C3%A9+medias/video/x7w5dp_le-dieudonez-au-medias_news



Que penser de tout ce foin ? Les médias nous manipulent ? (ça on le savait déjà) Ce que je veux juste montrer (ou pas pour ceux qui ont déjà fouillé le sujet), c'est bien que pour avoir un esprit de jugement il faut avoir une vue des 2 côtés de la polémique et aujourd'hui les médias ne nous montrent qu'un seul côté ! (via censure, désinformation, terreur) Voilà un bon moyen de manipuler les esprits (et évidemment sur d'autres sujets, mais je ne vais pas m'étaler, ce site est conçu pour :D )


Une chose dans l'évolution des médias dans les esprits est que l'on régresse à grand pas à France, cet homme 20 ans auparavant n'aurait pas eu autant de pb, ce qui peut déranger, effectivement c'est le fait de pousser la provocation toujours plus loin qui peut gêner (et même moi qui suis fan, je me dis que parfois ça va loin car sorti du contexte c'est l'explosion médiatique négative !) plus il est censuré ou "pourrit" par les médias et plus il va loin pour se moquer justement de la désinformation.


Aujourd'hui cet homme subit la censure et est privé de son droit de liberté d'expression et c'est ce point qui me choque le plus, peut importe qu'il raconte des conneries ou pas ... (certaines personnes de notre gouvernement en racontent des conneries plus grosses qu'eux et on ne les censure pas pour autant, bien au contraire, ils vont bientôt posséder les médias publics à 100%) là n'est pas le problème, une chose est sûre: il défend la liberté d'expression (à sa façon, certes) mais c'est un homme plus actif pour les libertés que pour un militantisme antisémite.(car il n'a pas l'air de l'être)

On peut critiquer cet homme et on peut avoir de bonnes raisons de le faire, mais on ne peut pas priver cet homme de s'exprimer et encore moins d'empêcher qui le veut, d'aller le voir ! ce serait liberticide.



J'espère ne pas avoir été trop long, j'ai fait qq fautes à mon avis car pas trop de temps de relire, j'espère que vous ne m'en voudrez pas, en tout cas les vidéos valent le coup :D (en attendant d'être aussi censurées sur Dailymotion ...)

PS: le sujet a peut-être été traité plus haut, je n'ai pas eu le temps de lire tout le forum. Dsl.
Vous devez savoir que Font a fait de la prison pour pédophilie.Je ne sais plus depuis combien de temps,s'il est sorti,s'il est encore en prison.
Didier, Stéphane, Daniel, autour d'une même table, que du bonheur, c'est ce qui ce fait de plus subversion dans les médias actuellement,
merci pour ces 70 minutes de bonheur.
Assez d'accord avec Didier sur Desproges

Bravo encore
124 jours que Julien Coupat est retenu par les FAT... n'oublions pas !

Bonjour,

J'ai bien apprécié l'émission... pour je suis en retard... d'accord... mais à mon âge... il ma faut bien brancher mon sonotone... mais, avant il me faut le trouver et à mon âge... il faut d'abord que je me souvienne de ce que je cherche et après où je peux bien l'avoir mis... et surtout les deux quasi simultanément ! sinon il faut que je revienne à mon ordinateur pour voir mon sonotone qui est connecté et aller le ranger dans sa boite... Alors une semaine... c'est dans les temps non ?

Voilà de l'humour qui ne risque rien : pas de noir (si ce n'est pour les blancs : fondus enchainés) pas de juif, pas de handicapé (non les vieux ne sont pas handicapé c'est naturel !), pas de musulmans... que du vieux et le vieux... on s'en branle : il va vite crever de toute façon...

Bon maintenant que je vous ai dit mon âge, je peux passer aux choses sérieuses. J'ai vu se fermer nombre de lieux de divertissement, où des spectacles pas chers se déroulaient... la télévsion les a tué mais Sarkozy ne s'en émeut pas... on aurait pu interdire la télé (télé... téléchargement)... et puis la télévision a lissé progressivement l'humour eu point de le limiter à l'étron du plus grand humoriste de France (oui vous savez celui qui a rempli le stade de France... son nom m'échappe ! Ça y est je l'ai rattrapé, ah non ! Ça c'est mon dentier.... Quand je parle de l'étron de... mais si vous savez un copain de l'autre... là, le nain ! Si j'allume la radio je sais qu'ils vont le dire son nom mais j'évite de le faire parce qu'après je saurais plus où j'en suis...

Où en étais-je ?
Ah oui ! Je ne comparerais pas l'étron de... lui-là... au « Le doute m'habite » de Desprosges, parce que Desproges, lui, ne se limitait pas à ça... l'autre nom plus, je crois qu'il parle de bites aussi...

Merci à Portes et Guillon et à tous ceux qui nous rappellent que l'humour c'est sûrement aussi autre chose que le discours infantilisant de ceux qu'on veut nous faire passer pour des humoristes...

Au fait quelqu'un a-t-il des nouvelles de Font (vous savez, celui de Font et Val)...

Bien à vous

Yannick (Yvan dunaurd : "tous des c...." : pourquoi les petits points ? C'est pour entretenir le mystère : c'est qui tous ?)
Il ne faut pas oublier pourquoi France Inter a viré le Docteur Martin Winckler

Pour avoir osé critiqué l'industrie pharmaceutique

Il doit d'ailleurs affronter un de ses collègues qui l'accuse de "manquement à la confraternité". Ce terme me fait franchement rigoler. Si vous critiquez le fonctionnement et le manque d'éthique de certains médecins, et que vous êtes vous-même mèdecin, c'est impardonnable même si cette critique est justifiée et peut éviter aux patients bien des désagréments, on vous fait un procès pour "manquement à la confraternité" !!!!
Attention , accrochons-nous : le début de la baisse de l'alméloriation de la déterioration de la hausse de la déflation de l'inflation tire à sa fin ,mais l'emploi empire . L'emploi empire , si si Attention , l'emploi empire !!! Et le chômage , il se porte donc bien ???
une émission de rêve... bravo. Le fait que c'est deux acteurs du journalisme aient accepté votre plateau en refusant tous les autres montre bien l'efficacité d'ASI.
Bravo tout simplement.
moi ce qui me sidère, c'est que dorénavant Cluzel soit montré comme un patron indépendant du Pouvoir alors que j'ai le souvenir net de son arrivée à la tête d'Inter. Des personnalités avaient été poussées dehors, Mermet avait été relégué à un horaire plus contraignant en terme d'écoute et Porte était très critique à son égard.

Très proche de Juppé, coupeur de têtes à ses débuts, Cluzel a laissé des voix s'exprimer, comme Porte, Guillon, Mermet, mais il faut pas pousser : Inter n'est quand même devenue une radio d'opposition.
Cluzel fait son boulot (a priori il laisse les gens s'exprimer librement dixit Porte & Guillon) mais sans audace cependant. Et je sens qu'il n'entend pas être sacrifié sur l'autel de lla liberté de ton de ses animateurs si on en croit son interview au Figaro http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=3602
Tiens c'est rigolo : le site faismesdevoirs.com présenté dans @si, a fermé !
On nous parle de valeurs morales alors que dans le reportage le patron semblait s'en foutre.
Il serait intéressant de savoir comment il explique ce retournement de veste !
Des menaces ?


FERMETURE DE FAISMESDEVOIRS.COM

Paris, le 6 Mars 2009 à 18h00

Bonsoir,

Il y a bientôt un mois, nous avons eu l’idée de mettre à disposition des Internautes un outil pédagogique innovant.

Nous tenons à vous présenter toutes nos excuses dans la mesure où nous réalisons à ce jour, à quel point ce site va à l’encontre de nos propres valeurs.

Enfin, nous souhaitons faire en sorte que les générations futures soient meilleures que les précédentes, et FaisMesDevoirs.com ne pourra en rien y contribuer.

Les nouvelles technologies doivent servir à nous améliorer et non à nous assister.

Au nom de toute l’équipe de FaisMesDevoirs.com,

Stéphane

Le fondateur du site faismesdevoirs.com

Nous remboursons 100% des commandes dans les 8 jours sur simple demande par mail à remboursement@faismesdevoirs.com
Info Le Point du 9 mars

Stéphane Guillon persiste et signe sur France Inter
Par Emmanuel Berretta

Guillon sait, sans doute, que ses jours sont comptés à Radio France

Il ne fallait pas agiter le chiffon rouge sous le nez de Stéphane Guillon ! Ce matin, l'humoriste de France Inter s'est déchaîné, évoquant un à un tous les sujets qui ont fâché l'Élysée ces jours derniers : les tatouages du président de Radio France (Jean-Paul Cluzel), les moeurs de DSK, Claude Guéant, le couple présidentiel en voyage au Mexique... Un jeu de massacre.

Guillon sait, sans doute, que ses jours sont comptés à Radio France. "On ne peut tout de même pas intervenir en cours de saison", indique-t-on au sein de la Maison Ronde, bien obligée de supporter jusqu'à la fin de saison les conséquences des saillies guillonniennes.

Mermet dans le collimateur

En fait, l'Élysée s'émeut surtout du côté "sectaire" de la rédaction de France Inter. Jean-Paul Cluzel a tenté de rééquilibrer la rédaction en introduisant davantage d'économie que de social (la pente naturelle de la station). "Ce n'est pas assez, récrimine-t-on au château où l'on pointe également du doigt l'émission de Daniel Mermet, l'après-midi. "Heureusement que Nicolas Sarkozy ne l'écoute pas, on en entendrait parler pendant un moment", confie-t-on dans les allées du pouvoir où l'on considère que le contribuable qui paie sa redevance a le droit à une information équilibrée.

À l'Élysée, on est également attentif à l'édito politique de Thomas Legrand, un ancien de RTL. À la fin de l'année dernière, celui-ci avait eu le malheur d'égratigner Claude Guéant, le secrétaire général de l'Élysée. Colère froide de Guéant. Cluzel fut convoqué à l'Élysée pour une séance d'admonestation. Et pour arranger les choses, Claude Guéant fut invité par Nicolas Demorand le 5 décembre 2008... Il y a tout lieu de penser que le prochain président de Radio France, que ce soit Cluzel ou pas, sera conduit à reprendre en main la station. Il va y avoir du sport...

http://www.lepoint.fr/actualites-medias/stephane-guillon-persiste-et-signe-sur-france-inter/1253/0/323871
On doit bcp, enormément même à Desproges. Il y a tout de même une forme d' "injustice" (bouh) à voir une ouverture faite sur un excellentissime sketch de Régo deriver de suite sur Desproges (même si Régo (aka Le Résident de la République) bénéficiait d'un auteur pour ce sketch et si la reference à la fameuse phrase de Desproges était totalement dans le propos.)
Pour avoir suivi pas mal le tribunal des Flagrant délires à l'époque, rappelons que Régo à tiré des larmes à bien d'autres que l'oeil de Le Pen. Outre un goût prononcé pour le ressort de l’absurde, il avait également un côté très saignant : à l’image de sa lettre à une ménagère intégriste ou, pour revenir au thème de l’émission, sa réception très très directe du Ministre Poniatowski devant qui il évoqua les joyeusetés de son « quotidien » de demandeur de la carte de séjour.
Très bonne émission avec deux humoristes d'un genre différent.

Je suis toutefois surpris que Daniel Schneidermann ne comprenne pas ce que Guillon entend par caution. D'après moi, il n'st question d'être une caution pour la rédaction de France Inter, mais une caution pour le pouvoir politique de Sarkozy. Il peut en effet dire, pour le moment, que des espaces médiatiques sont consacrés à ceux qui critiquent fortement l'action gouvernementale, comme peuvent le faire Guillon et surtout Porte. Ce qui annule toute critique qualifiant de régime de dictatorial ou d'autoritaire, car une porte reste ouverte à l'opposition. Mais bon, si deux humoristes faisaient la politique de l'opposition, cela se saurait.

Pourtant, il faut bien noter que d'autres créneaux sont accordés à des humoristes ou journalistes critiques sur France Inter. Il y a bien entendu Là-bas si j'y suis de Daniel Mermet, tous les jours de la semaine de 15h à 16h. Mais pour les humoristes, il y a les émissions de Rebecca Manzoni Eklektik (dans sa version du samedi matin, mi chemin entre journalisme et humour (G. Erner)) et Panique au Mangin Palace de Philippe Colin (dans sa version du dimanche matin). Emissions moins écoutées que les chroniques de 7h55, mais importantes dans le paysage radiophonique.

J'ai d'ailleurs une crainte à ce sujet. Etant donné la popularité (en augmentation vertigineuse) de Porte et Guillon, un retrait de leurs chroniques de l'antenne amènerait une levée de boucliers d'une partie du monde médiatique. Levée de boucliers qui me surprendrait et m'enthousiasmerait beaucoup si on supprimait les émissions de Mermet, Manzoni ou Colin, tout aussi subversives et salutaires à bien des égards.
Alors , je ne sais pas si c'est leur passage à @si , mais hier Didier Porte a fait ce qu'il appelait pour Guillon une "faute de goût" puisqu'il s'est moqué dans sa chronique chez Bern , de la femme du restaurateur Eric Frechon ( Chronique de Porte - Lundi 9 Mars - Eric Frechon) , et Stéphane Guillon a fait une chronique très politique sur Eric Besson , où tout come Porte , il dit assez clairement le mal qu'il pense de ce type.Chronique de Mardi 10 Mars - Guillon contre Besson

Ils ont du bien discuter , ces deux là depuis vendredi !
Salut tout le monde.
Voici, je crois bien, mon tout premier commentaire ici, sur ce site tellement au-dessus de tous les autres (si vous connaissez mieux qu'@si, je suis preneur, en tout cas je n'ai pas encore trouvé).

Je souhaitais répondre en premier lieu à Rémy: je suis plutôt de gauche, en tout cas certainement pas de droite, mais jamais Desproges ne m'a agacé ni même énervé... Au contraire! Je pense, de toute façon, qu'il pouvait tout se permettre car il était brillant, si fin (pas toujours, certes) que "ça passait". Non je ne suis pas objectif, je trouve que c'était un génie et sa verve me manque!
Question d'époque aussi, car aujourd'hui, un sketch comme "On me dit que des juifs se sont glissés dans la salle..." ne manquerait certainement pas de provoquer de vives et indignées réactions de la part de tous ceux (ils sont vraiment très nombreux) qui prétendent penser à notre place. Ou plutôt qui pensent à la place des feignants du bulbe (eux aussi sont un nombre certain!).

Pour ce qui est de savoir si Guillon lui arrive à la cheville, certainement pas, mais au moins a-t-il le mérite d'ouvrir sa gueule, à l'heure où on essaie de nous expliquer qu'Anne Roumanoff serait "irrévérencieuse" (je pouffe), qu'Arhur serait un comique, etc...

Bien entendu, je fais aussi partie des admirateurs de l'excellent Dieudonné, bien que je préfère quand celui-ci s'abstient de tout mélanger... Pour autant il n'est pas plus antisémite que Pierre Desproges, ni même qu'Elie Sémoun, simplement il manque singulièrement d'habileté et de finesse parfois, et sa totale absence de "sens politique" a fait que, suite à l'incroyable lynchage médiatique dont il a été victime, il s'est naturellement tourné vers ceux qui lui tendaient les bras, et ils n'étaient pas tous des plus respectables (dans le lot on trouve même quelques beaux en***ulés!). Cela ne fait pas de lui autre chose que ce qu'il est: un grand acteur, et un comique souvent très drôle. De ce point de vue, il me semble être l'héritier d'un Desproges, bien que le niveau et le style soient difficilement comparables.

En tout cas je vis dans une ville qui était déjà "de gauche" bien avant ma naissance, et qui l'est toujours. La sous-fifre de Frêche, que par ailleurs je connais personnellement et qui est une femme charmante (Mme Hélène Mandroux), a quand même laissé son adjoint à la culture (étonnant de voir qu'il occupe un tel poste, lui qui en manque cruellement, de culture!), un certain Delafosse (commune?), interdire la venue de Dieudonné au Kawa théâtre. Ainsi, sous le fallacieux et dangereux prétexte que le Kawa est subventionné par la ville de Montpellier (à hauteur de 0,0001% de son budget, soulignons-le au passage), et parce que Dieudonné nous inciterait à la haine (cet argument idiot démontre bien que Delafosse, une fois de plus, ne s'est pas beaucoup intéressé au sujet), on se permet de décider de ce qui est bon pour le peuple... Cette parenthèse rejoint bien sûr la question posée par Daniel à propos de la différence public-privé, etc...

Je trouve au final dommage que la liberté d'expression connaisse autant de limites, car fondamentalement il n'en existe "ni bon, ni mauvais usage, seulement un usage insuffisant".

Un immense merci à @si pour son éclairage singulier sur le monde, continuez votre beau travail... heureusement que vous êtes là et pas encore las!
Les "vite dit et gratuit" sont tous les contenus des médias traditionnels ou d’Internet qui nous semblent dignes d'être signalés . Nous ne sommes pas encore certains que ces contenus vaillent un traitement approfondi, mais nous voulons vous les signaler. La page des « Vite dit » est la seule du site qui soit, en permanence, en accès libre. Elle a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d'interêt du site. Ils ne sont pas archivés...

par exemple celui de ce matin sur les salaires de joueurs de foot du PSG?
Comme beaucoup ici, je ne comprends pas que Dieudonné n'ait pas été invité a cette émission. L'enchaînement des évènements et la diabolisation dont il a été la victime pour un sketch sur un colon israélien extrémiste (qui a dit que les comiques n'ont pas le droit de faire passer des messages politiques?), alors que ses sketchs précédents sur les curés et les islamistes ne lui avaient pas attiré d'ennuis, étaient d'un niveau bien plus élevé que les mésaventures de Guillon.

Je trouve gonflé et malhonnête de juger le parcours de Dieudonné sans prendre en compte cette injustice.

Dieudo est bien le meilleur de notre époque, le Desproges des années 2000.
REFLEXION TIREE DU BLOG LAPLUMEDALIOCHA


"Le rire ou la démission de la critique

Comme je vous le disais hier, DANIEL SCHNEIDERMANN se demande si la fureur des humoristes n’est pas la regrettable contrepartie d’un journalisme de plus en plus en peine de résister au prince. Philippe Bilger , s’appuyant sur un article de Marianne 2, rebondit aujourd’hui sur cette idée et s’inquiète lui aussi du rapport entre humour et journalisme, comme si, au fond, on n’avait plus d’autre solution que d’exprimer les critiques les plus légitimes mais aussi les plus dérangeantes par le rire, tandis que le journalisme achèverait de s’embourber dans le consensus mou. Au final, le rire ruinerait la pertinence de la critique par sa nature même “allons, on rigole, tout cela n’est pas sérieux” renforçant ainsi l’endormissement général. Possible. Toutefois, j’ai envie personnellement de continuer à rire, en attendant mieux. Car il y a dans le rire un formidable espace de liberté, c’est insolent le rire, c’est libérateur, presque anarchiste. L’humour interdit en principe à celui qui en est l’objet de se plaindre, mais rassemble tous les autres dans le plaisir d’une vérité enfin verbalisée. En ce sens, la réaction de DSK m’inquiète dès lors qu’elle remet en cause cet espace de liberté, jusque là subi avec plus ou moins bonne volonté par la classe politique. C’est très subversif le rire, et si ça dédramatise le rapport à la réalité, je ne suis pas sûre que cela dédramatise la réalité elle-même. N’y-a-t’il pas au contraire dans la capacité de rire ensemble de ce qui nous heurte la confirmation initime que l’on a raison de s’indigner, qu’on n’est pas seul avec sa révolte, qu’elle est partagée et donc légitime. C’est rassembleur le rire et, au fond, éminemment démocratique. On ne rit pas dans un régime totalitaire, on a peur. Ceci n’empêche pas bien sûr de regretter, si c’est vrai, que l’humoriste se charge d’exprimer les critiques que le journaliste n’oserait plus assumer. Il faut s’en inquiéter, mais il faut aussi à mon avis défendre le rire face à la réaction de DSK, car si la pensée critique s’endort et que le rire n’est plus admis, que restera-t-il ?"
Guillon me rend guilleret
Aphatie ne lâche pas l'affaire :

Le supplément télévision du Monde a publié ce week-end ce courrier d’un lecteur, que je ne connais bien sûr pas, et que je vous livre tel que le journal l’a publié.

Chronique de la haine ordinaire

"Dans sa chronique de ce matin (mardi 24 février) su France Inter, l’humoriste Stéphane Guillon s’en est pris au journaliste Jean-Michel Aphatie dans des termes qui dépassent l’entendement. Si j’ai bien compris, M. Aphatie a une mauvaise haleine, M. Aphatie est digne de Poutine, M. Aphatie est un aigri qui s’est vu refuser un poste à France Inter. Les bras m’en sont tombés. De quelle faute s’est donc rendu coupable M. Aphatie? D’avoir dit qu’il y avait quelque chose de curieux dans le fait que la direction de France Inter se soit excusée auprès de Dominique Strauss-Kahn du sketch de Stéphane Guillon tout en faisant valoir que M. Guillon a fait ce pourquoi il a été recruté par France Inter (...) J’ai eu beau tourner la question dans tous sens, je n’ai toujours pas compris ce que je suis supposer trouver, pour ma conscience civique, dans les billets de Stéphane Guillon. Je ne vois toujours pas dans quelle mesure ils enrichissent le débat public, au point d’occuper la place qu’ils ont dans une tranche d’information. Et puis, il y a ces rires gras, ces rires petits, ces rires mesquins des journalistes de France Inter pendant que M. Guillon injuriait proprement M. Aphatie (...)"

http://blogs.rtl.fr/aphatie/
Chouette une émission littéraire avec la plus belle nana du PAF , je regarderai l'émission droit dans tes beaux yeux , Judith !! avec nolleau que j'aime bien aussi ... 2 émission ASI , pourquoi pas rêver d'une chaîne TV alternative à part entière , Allez DS rêvons !!!
On peut apprécier l'humour de Stéphane Guillon ou non, mais comme il se targue d'être journaliste, il aurait dû savoir ou au moins vérifier que l'ossuaire se situe à Douaumont et non à Daoumont (France Inter le 12/11/2008 ?). Que ses "papiers" ne soient pas relus est peut-être un gage d'indépendance, mais encore faut-il qu'ils répondent à un minimum de professionnalisme...

C. Martzel
il me semble que Radio France appartient à l'ensemble de la population plutot qu'à Nicolas Sarkosy... non ?
Allez, maintenant on lève sa petite plaquette "sous vos applaudissements", 10 pour Porte, 1 pour Guillon (pour le papier et l'encre).
Pour rester dans " le lourd ", l'analyse politique, lorsque N.Sarkozy s'offusque d'une chronique sur France-Inter, et non pas de celles sur RTL ou Europe 1, ne veut-il pas signifier que pour lui le Service Publique doit être " la voix du gouvernement " ? C'est à dire, en sarkozie, ce que lui personnellement pense être le Bien et le Mal, ce qui est admissible de dire et ce qui ne l'est pas ?
39 citations de Dieudonné M'Bala M'Bala (40 maintenant). Mieux que Pierre Desproges (31)!
dans ce forum consacré aux humoristes Didier Porte et Stéphane Guillon!
C'est quoi la question?
Tout le monde a oublié la censure de Didier Porte en avril 2006 suite à sa chronique sur Jean-Pierre Pernault (invité du fou du roi)??????

http://www.leblogtvnews.com/article-2546874-6.html

Cluzel n'est pas qu'un martyr!
GE-NI-AL !
Je me joins à tous les @sinautes pour vous féliciter ! Y a pas de mystères : de bons invités, de bonnes émissions. Bien sympa, je me suis jetée dessus (ce que je ne fais que très rarement, je dois avoir une bonne douzaine d'émissions de retard, alors que je lis tous les papiers...).
Et pour l'émission littéraire... que du bonheur !
et j'espère bien qu'on ne parlera pas que du fond : la littérature, c'est avant tout de la forme ! des choses très intéressantes dites n'importe comment, c'est au mieux du journalisme... (même si je ne suis pas contre les articles bien écrits)
et avec Vinaver, on risque d'avoir du fond quand même ! Vinaver, franchement extra, je suis hyper enthousiaste ! Critique de la société, du monde de l'entreprise, de la télé... J'espère qu'on parlera aussi de son boulot de metteur en scène !
Merci @si, je suis comblée !!!!!!!!! Je ne m'attendais pas à être aussi satisfaite.
Merci merci merci merci
30000 (abonnées et abonnés); c'est bien le nombre cité par Daniel Schneidermann.
Une occasion de relancer un message d'il y a quinze jours à propos de son agenda.

.Sans compter (enfin) ce qu'implique aussi le rôle de chef d'entreprise: les contacts avec les prestataires, l'URSSAF, les impôts, l'expert-comptable, le paiement des factures, et compagnie.
Oui bien sûr, et, à ce propos, à quand un bilan de l'année écoulée (façon "Canard Enchainé" par exemple)?
Skoupe : Guillon a une Rollex sur le plateau d'@si !!! (sans trucage ou presque). Si si , en zoomant , on le voit bien.C'est Séguéla qui va être content.
S. Guillon a dit oui (meme si c'est du bout des lèvres...) à l'envoi de son livre à tt les abonnés de ASI. Nous attendons donc...

Vi
- Le site faismesdevoirs.com dans tous les jités avant même son ouverture : pourtant, l'équipe est bidon
(l'émission a été tournée quelques heures avant la fermeture du site)

Bonjour,
Vous parlez d'emballement, c'est le terme exact pour qualifier la réaction de l'équipe rédactionnelle face à cette "photo bidon" ou l'incompétence de Sophie Gindensperger sur ce thème.

Le fait d'utiliser des images provenant de banques de données est un fait entendu sur internet, n'importe quel graphiste en charge de la réalisation d'un site web vous le dira, l'internaute averti vous le confirmera. Il s'agit d'un problème de coûts engagés, il est nettement plus intéressant en termes d'investissements d'utiliser une photo provenant d'une banque d'image plutôt que de mobiliser les acteurs d'un projet, un studio photo, un photographe, etc. Il ne s'agit en rien de malhonnêteté.

Un exemple ? Sur votre site internet : http://www.arretsurimages.net/dossier.php?id=128
L'illustration suivante :http://www.arretsurimages.net/media/dossier/id128/polaroid_blue.png

La photo a-t-elle réellement été prise un dimanche ?

Ridicule ? Tout au tant que le brouhaha que vous faites autour de ce non-évènement.

Ce qu'il y a de plus mal-honnête dans l'histoire à mon sens, c'est ce titre :

"Promu par les médias, démasqué par le web, le site de "vente de devoirs" est fermé"

Qui sous-tend que la fermeture du site à un quelconque rapport avec vous.
Soyez-en certains, il n'en est rien.

Il s'agit sans nul doute d'un problème d'infrastructures (serveurs) non (ou mal) préparés à recevoir une telle marée de visite - vous l'avez souligné à juste titre, le site s'est vu offrir une très grande visibilité pour pas un franc par les médias traditionnels. Quand on envisage le nombre de personnes qui regardent le JT, on arrive facilement à se faire une idée quant aux centaines de millier de connexion que le site a du encaisser.

Je suis navré de constater que cette émission que je retrouve enfin fait montre de la même méconnaissance d'Internet que les émissions conventionnelles dont vous étiez singulière jusqu'à présent.

André L.
Étudiant en ingénierie et passionné de de développement orienté Web.
Bon, ça fait plaisir de voir Didier Porte et Stéphane Guillon venir sur le plateau d'ASI, "chez nous" en quelque sorte.
Je ne rate leurs chroniques sous aucun prétexte.

Mais... Daniel Schneidermann ne nous avait pas habitués à recevoir des amis ... en amis.
C'était vraiment très gentil, mais tant qu'à faire il aurait fallu leur offrir des petits gâteaux et une tasse de thé!

Où est passé le journaliste des billets précédents?
Où sont les questions qui vont au fond, qui dérangent?
N'y a-t-il plus rien à creuser sur les ressorts de l'humour?
Comme tout le monde apprecie l'humour, quelques extraits de l'emission 'Revue de Presse" sur Paris Premiere, sous la direction de Jacques Maillot et Bernard Mabille, deux infatiguables de l'humour. Niveau assez irregulier, mais de tres bonnes choses, et en general un bon moment d'humour politique, sans limite;

PART One
PART Two

Pour le plaisir, Roumanoff 20/01/08
Romanoff, 08/01/08, vue 1 255 000 uniquement sur dailymotion !! si vous l'avez loupe.
Une petite derniere de Roumanoff
Sincerement, je ne crois pas qu'on lui coupe grand chose au montage.
Inviter Didier Porte et Stéphane Guillon, il ne manquait plus que le papier cadeau autour, merci à la rédaction pour l'avoir fait.
Je n'ai pas vu passer les 70 minutes.
Bon maintenant, Desproges "anarchiste de droite"... mouaiiis..
je l'ai lu en long en large: anarchiste, ça il n'y a pas de doute.. mais de droite, je ne pense vraiment pas. Je pense surtout qu'il était par excellence en dehors de la sphère gauche-droite en cognant vraiment sur les stéréotypes et les icônes qui la représentaient à l'époque, et qu'il a réussi le tour de force de faire l'unanimité autant chez les sympathisants de gauche et de droite - selon moi, pour cette même raison qu'il était à l'extérieur de ce débat.
On ne le saura sans doute jamais vraiment, mais c'est aussi une affaire de perception après tout.

Et je crois dur comme fer qu'il n'aurait jamais invité sur scène quelqu'un niant ouvertement des crimes contre l'humanité, et ne se serait jamais affiché en super-pote avec ce facho antisémite notoire qu'est Le Pen.

En clair, et comme aurait pu le dire un certain amateur de Saint-Émilion, je ne m'ébaudirais que moyennement à l'idée de voir Dieudonné attablé lors d'une émission d'@si.
Loin de moi l'idée de critiquer son éventuel talent, vu que j'ai cessé de m'intéresser au personnage depuis qu'il débloque.
Mais c'est sa liberté d'expression à lui, hein, et ma liberté à moi de ne pas vouloir ré-écouter plus que nécessaire des propos décérébrants.

Désolé pour la digression mais comme j'ai vu quelques aficionados dans le forum, je me suis dit "tiens, un p'tit coup de pub pour l'invité surprise du Bourget".
C'est vrai que ça donne envie d'aller le voir

Bon bref, très bonne émission.
Et entièrement d'accord avec Didier Porte quant au rôle de journalistes de compléments.
Faut dire qu'avec l'insuffisance média visuelle en la matière qui sévit depuis quelques années, c'est pas du luxe.
Laurent Ruquier vient de mettre aux enchères – 3.000 €uros, car c’est rare – un préservatif non-usagé de Dominique Strauss Kahn, dans “On n’est pas couchés” (quoique ?)

L'émission est vraiment excellente, j'y reviendrai.

***
À propos de bon ou de mauvais goût, apparaît dans le paysage,
après les comiques troupiers, une nouvelle génération de comiques
pour nous remonter le morale le matin avant d'aller au chagrin.

en ce moment humoristes, et hommes politiques se sont associés pour nous faire rire :
le premier en faisant la plus mauvaise blague,
le second la plus grosse bourde.

autre drôlerie, osons le dire, après les 95% du CRIF, Desproges était lui aussi contaminé et antisémite :
parce qu'il n'a jamais loué dieu, et qu'il a poussé la drôlerie jusqu'à l'ignominie
de rire de tout sans croire un mot de ce qu'il disait ;
et, à trop vouloir être raisonnable dans un monde qui ne l'est pas,
l'humour devient un piège à con, et dangereux pour ce qui n'en ont pas.
à consommer avec modération.
DANIEL, pourquoi ne pas avoir parlé de l'irritation de sarkozy contre jean Paul cluzel et le calendrier act up, soulevé par l'excellent didier porte sur France inter?
Tres bonne émission en effet !

Une seule petite remarque : le coup de " l'équipe du site n'est pas la vraie, incroyable la photo vient dune banque d'image, quel scoop mamie", c'est un peu prendre les gens pour des imbéciles hein ! D'autant plus quand on cite ce torchon qu'est LePost comme source d'information ! On peut le signaler mais de là a présenter cela comme une révélation et sous entendre que ça aurait pu cause la fermeture du site ...
Je n'ai toujours pas reçu le livre de Guillon ! A part cela, voila une émission quelle est bonne, nicolas " petit homme à talonnettes " ne sera pas content, je pense vu l'estime de son propre camp pour leur menteur, pardon leur mentor, cela devrait faire de prochains taux d'audience record ? !

Coller à l'actualité, dénoncer toute censure, sûrement de prochains changements à France inter " radio d'état sarkosyste " ce n'est pas la première fois ! Mermet déplacé, d'autres supprimés. Que sera bientôt la radio et la télé sarko, comment la reconnaitra t' on ? C'est comme pour les champignons ! les bons se sont ceux qui ont été ramassés, les mauvais se sont ceux qui restent !
le "s" de "ris" est une coquille.
La chronique de Guillon était très rigolote: j'ai ris aux éclats et SK est un pisse -froid.
Bonsoir
Très bonne émission. Très sympa et drôle aussi.

Je suis allée sur Dailymotion pour voir un extrait de la nouvelle émission littéraire. L'émission semble très prometteuse.
J'aimerais juste vous proposer un autre extrait de Laurent Gerra car celui présenté était beaucoup plus dilué qu'une autre chronique qui est pour moi beaucoup plus "juteuse" si vous me permettez de m'exprimer ainsi. C'est extrait se trouve dans sa chronique du 18 février entre 4:21 et 5:51.
Félicitations pour le teaser, la nouvelle émission est extrêmement alléchante et permettra, j'en suis sûr, de renouveler le débat littéraire du paysage médiatique actuel. Le choix de la forme me semble juste — il permettra sans doute d'apercevoir Naulleau sous un jour qui le mette beaucoup plus à son avantage... La décision de recevoir Michel Vinaver est on ne peut plus admirable : pour l'avoir rencontré par deux fois, tout en ayant lu et vu certaines de ses pièces, je crois percevoir un débat passionnant et de haute volée.

Que de promesses ! J'attends avec impatience ce résultat.
Nous avons 2 invités du showbizz (surtout Guillon) qui incarnent le rire "pipole" d'aujourd'hui chez nos zozos de service, très en vogue actuellement (Guillon, Romanof, Canteloup... ). Invités le plus souvent chez Drucker ou à d'autres émissions du même style, ils représentent la "contestation" d'aujourd'hui dans le domaine politique. MDR !! N'hésitant pas à aller fouiller dans la vie personnelle des uns ou à faire du physique des autres la risée, ils sont au contre pouvoir politique ce que l'invention de la machine à vapeur est au moteur à explosion.... Alors si vous croyez que Sarko à les chocottes et qu'il tremble tous les soirs avant de s'endormir en pensant à eux c'est que avez beaucoup d'humour !
Sur l'émission elle-même 3 remarques :
-un sujet d'actualité avec des invités qui la font. Bravo à @si d'être en prise avec le présent !
-@si doit cadrer davantage sur le décryptage des images. Ce qui fait son identité ce n'est pas de faire une émission sur l'humour (Cavi l'a déjà faite !) De ce point de vue l'émission ne nous a pas apporté grand chose !!!Encore une fois un angle de traitement flou, mal maîtrisé.
- Pour enrichir le débat, la controverse, DS devrait s'entourer d'autres animateurs (Judith ou David par exemple). Résultat : trop de consensus dans cette émission (les "bons" humoristes face aux "méchants censeurs"). Bref, il faudrait un peu plus "Polakiser" cette émission.
Donc il n'est plus question de soupçon d'homophobie ?

[quote=DS "Mercredi matin, au lendemain de son esclandre DSK, Guillon s'appesantissait lourdement sur le physique de Martine Aubry, affectueusement comparée à un "pot à tabac", et frôlait l'homophobie boulevardière en imitant son collègue de la station d'en face, Marc-Olivier Fogiel, manière "cage aux folles""]

Plus de dérapages ? Plus d'impunité ?

[quote=DS "Il ne faut pas s'étonner de l'impunité dont bénéficient ces dérapages. "]
[quote="DS "Pas touche à Guillon ! Lui qui se permettait déjà tout, peut s'en permettre davantage encore. Et Sarkozy, exploit suprême, vient même de le délier du devoir d'être drôle.""]

J'ai du râter un épisode.

Cela a valu en tout cas à DS de recevoir en cadeau la vidéo de Guillon, le même cadeau ayant été fait à Sarkozy, "pour avoir une vision globale" de son travail.

@Maxime LABATE
Déçue aussi. Moi j'ai vu deux excellents humoristes s'ennuyer aussi beaucoup, contraints à ne pas ironiser et éviter de se marrer. Un exercice frustrant et difficile face à des questions vaines, un rôle qu'ils ont réussi à tenir avec politesse respectant leur hôte. A moins qu'ils étaient très fatigués.
J'aimerais bien avoir leur avis perso après coup.
Emission sympa, décontractée et naturelle. Par les temps qui courent, ce n'est pas du luxe !
Par contre, je crains le pire pour l'émission littéraire avec Eric Naulleau. Quelle idée d'avoir été déniché ce triste sire, dont l'égo va exploser si on continue à le solliciter à tout va. Il concentre la prétention, la mauvaise foi, la partialité et la médocrité de jugement. Il s'érige en permanence en procureur et il n'y a rien de plus irritant que son outrecuidance et sa satisfaction de lui-même. Même visuellement, il dérange. A voir donc, mais l'a prori est énorme et ne colle absoument pas avec l'idée que je me fais d'un collabrateur d'ASI.
A lire les commentaires, ce sont vos invités qui ont fait l'émission (et son succès) !

Pour ma part, je l'ai trouvée intéressante mais sans plus, sans surprises (peut-être parce que mes faveurs d'auditrice vont à Canteloup ?)...

En revanche, j'applaudis des deux mains la création d'une émission littéraire. J'ai un peu peur qu'Eric Naulleau ne soit le centre de gravité de l'émission et qu'il n'en éclipse les protagonistes, alors qu'il m'est assez antipathique, mais je vous fais confiance : si vous dites qu'il est capable d'autre chose que de formules lapidaires et lapidantes, je veux bien vous croire (ce n'était pas très clair après l'émission Naulleau/Ferney). Tant que vous ferez effectivement la part belle au texte, je vous suis.
C'est vrai que mla qualité d'image n'est pas terrble. Mais cela fait tellement plaisir de voir Didier Porte et Stephane Guillon.
Excellent!! Deux grands chroniqueurs parlant d'un groniqueur..... (excusez-moi, je n'ai pas pu m'en empêcher!)
Pour compléter cette émission, lire le très bon article de Marianne n° 619 intitulé "Politique et crise...de rire"
@sidûment vôtre!
Thématique très intéressante que l'humoriste fasse aux limites soit disant "morales" imposées le plus souvent par les puissants (politiques, journalistes, lobbys...) Et je ne peux résister à parler de Dieudonné... car il semble coller parfaitement à ce thème. Chacun pense ce qu'il veut sur le fond (ah ces moralisateurs !) mais, une chose est sûre, Dieudonné a fouillé pas mal des problématiques abordées dans l'émission : fonction du masque/personnage pour un humoriste (Guillon explique bien qu'il peut pousser un peu + loin ces propos quand il utilise un personnage mais que l'exercice ne lui convient pas toujours), limite personnelle de chacun qui ne doit pas être une censure collective (l'exemple de Anne Sainclair), Desproges & Le Pen face à Dieudonné & Le Pen (autre angle de vue et d'approche, peut-être en rapport avec la différence de bord politique entre les 2 humoristes et le gouvernement qui a aussi changé de bord entre temps / Desproges plutôt à droite et Dieudo plutôt à gauche), le rôle de journaliste d'un humoriste (qui je crois est réel et salvateur dans une pseudo démocratie), l'habileté de l'humoriste doit aider à faire passer son message (Guillon, par exemple, est génial quand il parle des faits l'amenant à sa chronique sur DSK... bel exemple de 2nd degré et de rhétorique pour faire passer un message subtilement mais clairement)...
Je pourrais détailler les sketchs de Dieudonné qui aborde ces questions mais je sens que cela va agacer sur les forums d'@si. Pourtant je conseille vraiment à tous les sceptiques ayant juger Dieudonné sur ce que la presse en a dit, a regarder un spectacle en entier pour se faire un réel avis avec un peu de matière.

Autre sujet : une 2ème émission... littéraire... Franchement ça me fait rire ! Vous sembliez surpris quand les @sinautes demandaient une émission @si au démarrage du site web (alors qu'on était quand même là pour cela) et vous souhaitez maintenant en faire une 2ème... sur la littérature. Trop drôle vraiment ! Et, sans offense envers Judith, j'ai bien peur que le fond ne soit pas la priorité de cette nouvelle émission. On va encore polémiquer sur une syntaxe, le style de tel auteur, blablabla... Et parler du fond pendant 10 minutes sous un angle complètement biaisé. Je juge très certainement un peu vite mais c'est l'effet que m'a fait le teaser (d'ailleurs ce n'est pas un teaser mais un pitch/promo plutôt). Votre positionnement est clair : en avant toute vers l'élitisme pour être certain d'avoir un maximum d'abonnés payants ! Presque risible !
Emission passionnante.Merci
Une bonne émission, mais comment aurait-il pu en être autrement avec ces invités ?

J'ai bien aimé voir la différence qu'il y a entre Porte et Guillon quand ils parlent de leur travail. Guillon, ça le saoule d'expliquer ce qu'il fait et pourquoi il le fait... Faire rire les gens lui suffit et justifie tout. ( Il a raison ).
Porte, par contre, la décontraction faite homme pour parler de son boulot, de ses opinions politiques et de ce qui en résulte, j'adore.

Porte " décoince " d'ailleurs Guillon une fois ou deux sur certaines questions, c'est sympa à voir. A un moment, Guillon dit que c'est Porte le vrai méchant. Je suis d'accord, dommage de ne pas avoir un peu creusé là-dessus.
Porte est totalement décomplexé dans ses chroniques, il sait très bien qu'il va dire les pires saloperies et il jubile, le salopard ( et nous avec ).

Guillon, lui est considéré comme " plus méchant ", parce qu'il semble ne pas rire lorsqu'il fait sa chronique. Il se compose le masque du parfait salaud cynique, qui prend un plaisir malsain à blesser les gens. Je me souviens de ses anciennes chroniques télé, c'était frappant. Guillon est un acteur pour moi, alors que Porte ne joue aucun rôle.

Bref, les deux sont excellents, j'en redemande !
Jubilatoire ... Et profitons-en, nous risquons de n'avoir bientôt plus que du Bigard comme humoriste ! ( Sarko diktat ).
Ben, en fait, je suis un peu déçu, là.
Je me réjouissais de regarder cette émission, grand admirateur des amuseurs matutinaux sus-cités que je suis. Mais finalement, pas grand-chose à apprendre.
Certes, Porte est brillant, intelligent, carré, mais ce n'est pas un scoop.
Certes, Guillon est un gars gentil dans le fond, qu'on sent presque gêné d'avoir à répondre de ses potacheries. And so what?
C'est vrai qu'on est toujours content de les voir et de les entendre, mais j'attendais un poil plus d'analyse, pour le coup. Tiens, pourquoi Judith est pas restée après sa petite auto-promo? Elle aurait peut-être pu éclairer de manière originale quelques chroniques, et en plus ça l'aurait probablement mise de meilleure humeur que de se taper un bouquin sur la télé-réalité!
Bon, si ça a pu au moins apprendre à Daniel que Desproges était de droite, ça n'aura pas été inutile...
Implicite! Pourquoi affirmer et maintenir l'existence d'une connexion implicite entre Didier Porte ou Stéphane Guillon avec la rédaction de France-Inter à propos des sujets qu'ils abordent? Ces deux là choisissent librement leur sujet (il vous l'on dit!). La rédaction ne se décharge pas sur eux de sujets qu'elle n'oserait traiter directement ou alors "à l'insu de leur plein gré" ce qui exclut l'usage du terme implicite.
La meilleure de toutes les émissions jusque-là ! Peut-être à cause de la présence de ses deux hommes que je ne rate jamais ! Je les écoute à la radio et je m'en remets une couche en ré-écoutant leurs chroniques sur le site de France Inter ! Mes pansements quand j'ai bobo.....
Cette émission m'a permis de bien comprendre la différence entre le fond de leurs interventions, Guillon le "sale gosse insolent", Porte "le coup de gueule salutaire" et.... obstiné : il rongera l'os "Coupat" tant qu'il ne sera pas dehors. Ce dernier a aussi un vrai respect de la langue française, ce qui ne gache rien. Il parle français quoi, cà devient rare.
Très bonne initiative la future émission littéraire mais je suis très dubitative sur la participation de Naulleau = je redoute ses critiques systématiques de qui ne pense pas comme lui, sa science infuse.... Mais ne crions pas avant d'avoir mal, si on peut sur ASI parler de vrais livres ce peut être un vrai coup de soleil sur l'insondable néant des livres sans intérêt (celui de la demoiselle du JT de TF1 par ex.....).
Dernière chose = une très bonne idée le bandeau pour annoncer cette émission. C'était la première fois, je crois ?
Du coup, il faut que je laisse la place à deux "fans" des amuseurs qui vont regarder l'émission sur mon PC.....
A la semaine prochaine !
Je trouve qu'on ne parle pas beaucoup de Judith Bernard dans ce forum. C'est quand même une super nouvelle, cette nouvelle émission !! Quelle excellente surprise ! J'attends ça avec beaucoup d'impatience !
Je ne pense pas qu' il soit judicieux de comparer le journalisme et l' humour.Le journalisme n' est pas censé avoir une action de défouloir ou mettre en avant les absurdités de la vie.
Ils sont où les "arrêts sur images" ? Vous êtes en panne d'idées ou quoi ?

Je propose de créer une "boîte à idée" sur le site. Je suis sûr que nombre d'@sinautes sauront vous proposer des sujets intéressants. Cela vous éviterait d'arriver si bas : c'est quoi cette émission où l'on papote gentiment d'humour soit-disant "borderline" avec deux employés de France Inter ?
DS, si vous n'avez pas la curiosité d'aller découvrir Dieudonné sur dailymotion, je me ferais une joie de vous envoyer un DVD. Car voilà un humoriste de talent qui sait conjuguer le rire avec la contestation. De plus, il y a bien plus matière à débattre de l'utilisation des médias dans la carrière de cet homme !

Selon moi, l'émission de cette semaine n'a pas sa place dans un site qui prétend décortiquer les images. Pour être clair, ça m'a fait chier.
Bonjour.

Je suis à la fois content et gêné par cette émission.

Content parceque son contenu était globalement très intéressant même si je reste un peu sur ma faim sur le fond, j'entend par là un sujet qui me semble latent aujourd'hui et qui mériterait un éclairage vigoureux: l'évolution de l'humour ces dernières années face au "politiquement correct". L'extrait du Tribunal des Flagrants délires était intéressant, mais comme en parlait Stéphane Guillon il aurait été intéressant que soit montré et commenté l'intervention de Desproges. Et en règle générale, est-ce que le politiquement correct n'est pas en train de stériliser les esprits ? Quand je vois le vieux sketch de Desproges "On m'indique qu'il y a des juifs dans la salle" je me dis qu'il ne serait plus possible de faire un tel sketch aujourd'hui. Je trouve qu'une émission sur l'humour façon "Histoire parallèle" (pour ceux qui se souviennent de Marc Ferro) serait instructive.

Le point qui me gêne et qui me plonge dans la plus profonde perplexité: l'auto-promotion pour l'émission de Judith Bernard. Jamais je n'avais vu une telle partialité dans une émission d'arrêt sur images, depuis en gros 20 ans que je la regarde. Et ce n'est pas parcequ'on dit qu'on fait de l'auto-promo que ca fait mieux passer la pillule. Mais ce qui m'a rendu fou, ce sont les 2 minutes, DEUX MINUTES, de montage du plateau. Quel intérêt ? J'ai passé 2 minutes à me dire, mais c'est pas vrai, ils sont dingues sur ASI... Le mettre en "bonus" quelque part sur le site, dans la section dédiée à l'émission de Judith Bernard, pourquoi pas. Mais en plein milieu de l'émission d'Arrêt sur Images, là, je ne comprends vraiment pas. L'arroseur arrosé. C'est bien la peine de critiquer Jean-Pierre Pernod. Le regard habituellement critique de Daniel Schneidermann en prend un coup.

Un internaute déboussolé.
Bon, j'en ai fait une ola devant mon pc !!!
C'est l'une des meilleures émissions depuis le début. Bon, je suis totalement partial (et j'assume) Porte et Guillon, ça le fait grave...
de voir des gens intelligents et drôles à la fois, ces deux-là confirment en sérieux ce qu'ils révèlent en comiques.

Mais mon vrai grand bonheur, c'est de savoir qu'il va y avoir une bonne émission littéraire sur @si, voilà la bonne idée,
j'en ai rêvé, souvenir d'un commentaire à l'émission avec Naulleau et vous l'avez fait.

On va enfin pouvoir aller dans le détail du travail d'écriture. Dans le texte.

http://anthropia.blogg.org
bonne émission bons invités
s'il n'y a pas de direct à la télé c'est peut-être parce que cela coûte plus cher que du différé non?
J'espère que notre "Grand Président de la République" ne touchera pas à nos "petits humoristes"!
Bravo pour cette émission!
Merci à @ pour cette émission, merci à Didier Porte et Stéphane Guillon, merci à Daniel Schneidermann, grâce à vous je commence ma journée en beauté! J'attends avec impatience le livre !!!!
Merci à Didier Porte de rappeler régulièrement que Julien Coupat demeure prisonnier de ses ravisseurs.
(Aujourd'hui, samedi 7 mars, 113e jour de détention pour l'épicier de Tarnac).
Les motivations de leur chef, connue sous le nom de guerre de MAM, restent toujours aussi mystérieuses.
Quelle gouaille ce Didier Porte, quelle lucidité, indispensable, à côté Stephane Guillon à l'air presque timide voire même gentil! Finalement, c'est peut-être Muriel Cousin qui apporte le côté "méchant" à ces chroniques ;).
En tous cas, bonne émission, vous êtes sur qu'elle dure 70' ? Je n'ai pas vu passer le temps et c'était encore trop court.

Pour l'émission littéraire, ce n'était qu'une demi surprise vu que Ferney en avait parlé il y a quelques semaines sur Inter. Je me doutais qu'il y aurait Judith, mais ne m'attendais pas à Naulleau.
Sinon, je me joins à hurluberlu et à sleepless pour espérer fortement de la bd dans l'émission.
DS aurait-il retourné sa veste??? Après l'émission sur DOMINIQUE Straus-Khan (je ne suis pas antisémite, Daniel, je fais précéder son nom de son prénom, hein!!!), il m'avait semblé que sa réaction face au billet de Guillon (pas de prénom, hein, c'est un goy, c'est pas la peine!) n'était pas très positive et qu'il trouvait que l'époux d'Anne Sinclair devait être traité avec plus de respect?...
Très bonne émission. Je trouve juste bizarre que lorsque l'on parle de liberté d'expression, de comique,
et de censure, personne ne parlé de dieudonné. Je n'ai pas vu l'emission de Calvi mais j'ai
l'impression qu'il n'etait pas invité et qu'a la place il y'avait Roumanoff (ridicule quand meme ...).
Si y'en a un qui va loin et qui est censuré c'est bien Dieudonné.
Meme Guillon avait du mal lors de l'emission à prononcer le mot "juif" :)
Heureusement Didier porte avec ses gros sabots etait la pour le faire accoucher.
Bonne @si, merci, bravo, à la semaine prochaine!
Merci à Didier Porte d'avoir rappeler les censures qui ont pu exister sur Culture Pub...Une émission qui à sa manière avait la même mission qu'arrêt sur image...On sous estime toujours la pression économique exercée par les annonceurs à la télévision...Cette émission était un magnifique laboratoire de l'indispensable combat à mener pour l'indépendance journalistique face à la puissance du marketing !

un ancien journaliste de la rédaction
Bravo à toute l'équipe pour cette émission ! Un questionnement pertinent de DS, un montage remarquable, la spontanéité de Justine, une ambiance détendue, les réponses sans faux-fuyant de la part des deux invités, voilà du beau travail. Deux humoristes très différents, qui nous apportent cette bouffée de liberté de ton et d'humeur dont on a plus que jamais besoin aujourd'hui.
De plus une chronique littéraire bi-hebdomadaire de Judith avec Ferney et Naulleau... Un beau cadeau ! Que du bonheur ! Une raison de plus pour faire découvrir le site à des amis.
Recevra t-on le livre de S Guillon ou est-ce une galéjade ???
C'est vrai que traiter Martine Aubry de "petit pot à tabac", c'est à mourir de rire ! "Le président de la République qui ne peut pas me blairer, c'est une consécration" ! Lol ! Moquer DSK sur une affaire de fesses, quel esprit ! C'est comme si un intervenant sur ce forum se mettait à dire que grâce à sa belle petite gueule d'intello ironique, Stéphane Guillon était le plus grand humoriste de ce temps ! Ouaf ! Et que France-Inter, ma radio préférée, était cohérente avec sa ligne éditoriale en accueillant ce potache pas poussif du tout, pas beauf du tout, et dont le credo est "J'ai plus le souci de faire rire de façon systématique" !
Il fait sans doute pouffer "deux millions d'auditeurs" chaque matin… Heu… Sauf un. Ça fait : 1 million 999 999 (source Médiamoi). Je ne dirai pas qui.

La question n'est pas : le virer pour sa prétendue "impertinence" (éventualité contre quoi un juste combat serait noble), mais, heu… tout simplement pour son manque d'humour !
Dans un genre plus pipi caca boudin, Laurent Gerra n'est pas mal non plus…

Mais que vient faire Didier Porte dans cette galère ?
Bonjour! Alors mes réactions en vrac:
- bonne émission! très sympa mais faut acheter un projecteur, Didier Porte était dans le noir! L'éclairage sur DS était bien (ce rose fushia...).
- bon équilibre Porte/guillon, même si parfois je trouve que Guillon n'a pas grand chose à dire, ou se refuse de parler (mais DS a très bien géré l'animal)
- pendant une fraction de secondes on a retrouvé le DS de Pierre Péan avez-vous vu?? Sur les fautes de goût sexistes, quand Porte a dit "là tu te lèves!". Passage amusant, mais cette fois-ci DS a poursuivi, restant parfaitement dans la fluidité de l'émission. Well done! Mais j'ai eu peur.
- complètement d'accord avec Porte, DSK n'avait pas le choix que de réagir lorsque l'on touche à ce point à la dignité de quelqu'un, à l'homme. Malgré tout ce que ça pouvait causer ensuite.
- les chroniques de gerra et canteloup sont franchement tout aussi trash, sauf que DSK n'était pas dans les locaux, mais à 5000km. C'est plus facile quand même.
-"petit pot à tabac" ça me fait bien marrer.
- super, une deuxième émission! même si ça s'annonce très pointu dis-donc (je ne connais pas cet auteur dramaturge).
Voilà merci pour l'émission, hip hip hip asi.
merci les journalistes, euh, les humoristes !
avec les guignols, les dessinateurs, ils constituent une sacré soupape dans notre beau pays...

je viens de lire un excellent article sur l'ironie et la diatribe : http://www.le-tigre.net/Rire-de-tout-et-avec-n-importe-qui.html
Merci pour cette émission, je découvre depuis quelques mois les chroniques de Didier Porte que je connais bien mois que Stéphane Guillon.
Je découvre grâce à vous le personnage, ses réflexions, ses positions.

Sinon, je me disais que l'émission d'@si, finalement, c'est peut-être une recherche d'équilibre entre la radio et la télé.
Car à la radio, il y a la liberté de ton, le direct, mais toujours une contrainte horaire.
Alors que sur @si, il y a du montage, mais le temps qu'on veut pour parler...

A quand une émission en direct ? ;)
(ça c'est du défi à deux balles car je ne vois absolument pas comment faire du direct sur le net... par contre, chez free peut-être. Doit falloir des sacrés moyens quand même)

Merci encore.
On parle de liberté de ton humoristique à la radio? Jusqu'où peut-on aller dans le non-respect? Mon père a dans les années 80 participé à une émission de radio qui allait à mon avis beaucoup plus loin que tout les exemples qui sont donnés dans l'émission d'arrêts sur images. D'ailleurs il arrivait régulièrement que des auditeurs appellent scandalisés par ce qui était souvent du second degré.
Bref, "Aux délices du calice" l'émission en question ne pourrais sans doute plus passer aujourd'hui. "Vulgariser la vulgarité", c'était un peu le slogan.

Toutes les informations/archives sur le site de l'émission: http://www.auxdelicesducalice.com/
La question traité par cette émission d'asi y est largement abordé.
C'est pas une réaction en chaîne, c'est une rédaction en chaîne....Comme quoi on est fait d'atomes qui se coagulent les uns les autres autour d'un magma....En fait, la vie de DSK, on s'en tamponne grave....On a tous à peu près la même.....Là où ça coince, c'est pourquoi il fait l'offensé...Parce que c'est un personnage public et "important"....Des histoires de cul, y en a plein autour des machines à café (si on pouvait les mettre en garde à vue et si elles avaient la parole !!!!)....
Merci à Guillon et Porte que j'écoute dès que je peux (qd je peux pas, j'écoute sur le net)....Merci encore à Inter (que j'écoute depuis 15 ans) et continuez à être ce que vous êtes....J'ai soutenu la pétition de Mermet pour qu'il continue à "sévir" sur cette antenne à une heure décente.....Pas marché, tant pis....Je l'écoute en podcast....On nous fera pas taire, les auditeurs d'Inter, on nous fera pas gober n'inporte quoi......
Trés bonne émission. Ce Didier Porte quelle classe, Guillon est un peu léger à côté de lui... Mais même si j'apprécie ce dernier largement moins que le premier sa chronique sur DSK était drôle, mais la remarque de Porte sur Sinclair est en effet imparable...
Une heure de Didier Portes, ça fait plaisir.
MERCI, merci de les avoir invités, surtout Didier Porte que j'ai découvert au travers d'un forum d'arret sur image grace a une contribution d'un asinaute, depuis je l'écoute tout les jours sur le site internet, j'ai découvert Guillon autrement et j'aime bien même si beaucoup moins que le camarade Porte .. qui mérite sa chronique hebo sur asi ....
J'ADOOOOOORE Didier Porte . Quelle surprise ce plateau !
Et Didier Porte qui dit à Guillon " là tu te lèves et tu parts" : du grand art !
Émission intéressante (sur un sujet un peu éculé), mais dommage que la politique, au sens réel, celui des idées, ait été si peu abordée. On voit que Porte voulait attaquer ce sujet, mais il n'y a eu qu'un survol. Parce que cette émission démontre à quel point Guillon est totalement dépolitisé. C'est pourtant un aspect important. La chronique sur Strauss-Kahn était totalement dépolitisée. Face un quelqu'un qui a (et a eu) autant de responsabilités, qui incarne un courant de pensée politique significatif, Guillon n'a rien trouvé à dire...

Autre point, j'ai bien aimé la surprise de DS quand Porte dit que Desproges était de Droite ! Comme si c'était une vraie découverte pour lui ! Qui se dévoue pour offrir l'intégrale des bouquins de Desproges à Daniel Schneiderman ?
Ha!

Un vrai, bon @si. En super complément de l'émission d'Yves Calvi de Lundi, un régal...

Sinon, concernant Guillon et Porte, qu'ils continuent, car c'est quand les politiques réagissent qu'on sait qu'on parle de choses qui les dérangent.. Et pour DSK, il aurait du se la mettre sur l'oreille et surtout ne pas commenter... Ou alors, pour dire que oui, il a "merdé"..

Continuez...
[large][/large] J'ai trouvé l'analyse de Didiper Porte sur la sensibilité politique de Desproges excessivement pertinente. En effet, on peut voir toute l'oeuvre de Desproges sous le prisme de la posture droite anarchiste.
En ce qui concerne le passage de Judith, j'avoue que je suis déçu : pourquoi faire un passage vidéo à propos d'une annonce plutot qu'un billet explicatif sur le site ?
Ca n'amène pas grand chose. surtout que les abonnés seront au courant de cette nouvelle rubrique en visitant le site...

En tout cas, je suis absolument ravi à l'idée d'assiter à une continuité de ce qui s'est passé lors de l'entretien Naulleau/Ferney.

Merci à vous.
J'ai été Ému par cette Émission. Bravo @si. Entendre Didier Porte, et stéphane guillon qui me font rire tous les jours parler de leur radio ( la mienne aussi bien sur ) ça me fait chaud au cœur. Je persiste à dire, écrire et surtout penser que cette Radio est l'une des dernière Radio généraliste encore Crédible en France
Bravo à ces humoristes qui, contrairement à beaucoup de journalistes, ne se taisent pas devant les défauts de nos politiques, au contraire !
Nos politiques ne sont pas des dieux, il est normal de les critiquer lorsque c'est nécessaire... et puisque les journalistes tiennent trop à leurs privilèges pour le faire, il ne faut pas s'étonner que les humoristes s'en chargent.

Alors bravo à Guillon et aux autres pour le travail salutaire qu'ils font.

Depuis l'affaire de l'émission de Stéphane sur DSK (que j'ai vraiment trouvé illarante, surtout avec la vidéo de la tête de cet hypocrite de DSK qui enrage... il faut dire qu'en France il s'attendais à l'habituel passage de brosse à reluire que lui servent les journalistes avec révérence), je me suis mis à podcaster ces émissions que je ne connaissais pas (je suis déjà au travail à cette heure là c'est pourquoi je dois podcaster) et je suis le plus souvent plié de rire en l'écoutant... ça fait du bien par les temps qui courent de rire de bon coeur. Et aussi d'entendre quelqu'un qui n'a pas la langue en bois !

Par contre, je trouve le reproche de mauvais gout fait à Guillon en raison de ses critiques sur le physique de Martine Aubry injustes. Martine Aubry a un physique peu avenant, et il n'y a pas de mal de s'en servir comme matériel pour faire rire, surtout que c'est quand même fait avec une certaine finesse. La bienpensance féministe qui s'exite quand on commence à dire quoi que ce soit sur une femme du PS ça commence à faire !
bonne émission, surtout didier porte. c'est un fin analyste, qui prouve que la pratique des humoristes est un art complexe. c'est plutôt plaisant de voir qu'il a une réflexion sur ce qu'il fait.

en revanche, je n'en reviens pas de la séquence "comment nous avons fait le nouveau décor de l'émission littéraire". le pire, c'est que ça dure assez longtemps ! on se croirait dans l'émission D&co de Valérie Damidot sur M6 ! curieux.
Une émission fondamentale, menée de main de maître par Daniel Schneidermann, journaliste courageux (voire téméraire) qui ne craint pas d’aborder les sujets politiques sensibles.
Et quel plateau ! Guillon et Porte, deux icônes de la résistance intellectuelle et politique. Dangereux pour le pouvoir au point d’être menacés d’épuration… mais n’ayez crainte ASI veille…

L’absence de la liste des invités d’ASI de journalistes mineurs comme Richard Labévière ou d’intellectuels de second rang comme Pierre Hillard ou Aymeric Chauprade ne sera regrettée que par quelques esprits chagrins, déconnectés des réalités

Bravo monsieur Daniel Schneidermann: un tel courage se devait d’être salué.
Comme tout le monde sur ce forum, je voudrais remercier ces deux chroniqueurs qui rendent un service public: égayer les matinées de la France qui se lève tôt.
Au cas où ils se feraient virer d'Inter, le plateau d'ASI serait un des rares endroits où ils conserveraient une totale liberté de ton...
Sinon, l'émission littéraire est une idée magnifique qui, j'espère, va rallier au site tous les ex-téléspectateurs déçus par la déprogrammation du bateau-livre: continuez d'occuper avec brio les secteurs de qualité délaissés à tort par la télé publique.
Merci
«Didier Porte et Stéphane Guillon vont-ils trop loin ?» questionne votre bandeau d'auto-promotion. A cette provocante question, je réponds par un non moins provocant OUI franc et massif.
Oui, ils vont trop loin.

Et j'ajouterais : heureusement !
Il ne manquerait plus que ça qu'ils ne « dépassent pas les bornes des limites » nos humoristes. Ce seraient bien les seuls à s'auto-censurer. Beaucoup de personnages publiques (on dit people ?) y ont renoncé depuis longtemps. Au hasard : Jacques Séguéla, Frédéric Lefebvre, Benoît XVI... même Sarkozy n'en finit plus de se lâcher. Alors pourquoi exiger de deux pauvres humoristes ce qu'on n'exige plus des plus hauts personnages de l'état ?

Je suis fan de ces deux là. Leurs chroniques sont souvent la voix discordante qui fait écho (ou justement ne fait pas écho) aux discours lénifiants de la « volaille qui fait l'opinion ». Comme beaucoup (il suffit de lire les forums), politiquement et éthiquement, je me retrouve souvent dans les propos de Didier Porte. En tout cas, plus que dans la prose lissée des commentateurs patentés ou de leurs invités politiques.

Daniel Schneidermann qualifiait récemment Guillon et consorts de « défouloirs ». Oui, ce sont des défouloirs, mais à qui la faute ?

Merci à @SI d'avoir invité Didier Porte et Stéphane Guillon.

Vive la liberté d'expression et mort aux censeurs !

PatriceNoDRM
Bonsoir,
bonne émissions malgré une certaine impression de déjà-vu, il faut aussi dire que les émissions sur le sujet ont fleuri cette semaine.
Une très bonne ambiance, j'ai bien aimé la complicité entre S. Guillon et D. Porte...

Bonne soirée
Sous quel delai l'abonné d'@si va t il recevoir son livre ??

Bravo pour l emission, j'en redemande !
Je trouve que le teasing de l'émission de Judith Bernard est aussi court qu'il est alléchant, d'où ma demande de précisions:

1. La nouvelle émission sera-t-elle diffusée sur arretsurimages.net ou sur arretsurimages.tv ou sur les deux?

2. Quelles sont les limites techinques aux textes étudiés par l'émssion? Par exemple: les livres doivent-ils être en français ou accepte-t-on également les textes d'origine étrangère (éventuellement traduits en français)? L'auteur devra-t-il être présent à l'émission ou pourra-t-on discuter sans sa présence?

3. On peut toujours rêver donc je pose la question bien que je craigne fort que la réponse ne soit négative: parlera-t-on, ne serait-ce qu'épisodiquement, de bandes dessinées? Bon, j'dis ça parce que je trouve que la bande dessinée contemporaine a beaucoup de choses à dire et qu'il serait dommage de dénigrer cet aspect du marché du livre pour de mauvaises raisons. Et que la bande dessinée apporte beaucoup à la littérature dite "générale". S'il vous palït, parlez de bandes dessinées...

Bon, sinon j'ai bien aimé l'émission et pour l'instant je n'ai pas grand chose à dire dessus..
Une bonne émission. Autant M.Apathie m’appâte peu avec ses amalgames de détective à la petite semaine, autant je suis enthousiasmé de voir la nouvelle émission littéraire proposée par @si, qui élargit ses rubriques culturelles.

Lorsque M.Didier Porte parle de « priapisme » au sujet de DSK, cela avait dû être un feuilleton véritablement digne d'un romantisme du meilleur cru qui soit...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Francesco_Hayez_008.jpg
Porte est une découverte pour moi : et ça m'a beaucoup plus. Je n'apprécie pas trop Guillon, quoique sa chronique sur DSK m'ait fait rire.
Enfin une émission bien ficelée : merci
Bravo ! Je vote pour qu'elle soit considérée "émission de salut publique". Sans parler du "teasing" de la nouvelle émission littéraire avec Judith Bernard.
Guillon a refusé de venir la semaine dernière. Pourquoi cette semaine ? J'ai attendu, attendu ... C'était pour le bouquin ???
Heuuuuu : "quinzaumadaire" , c'est énorme DS, à croire que c'est exprès.
C'est intéressant de voir la différence entre un humoriste politique qui tient compte du lieu et celui qui n'est "que lui-même". Deux approches, deux manières de travailler.
Quant à dire (DS) quasiment dans un même souffle que la rédaction d'Inter est libre et ensuite que les humoristes expriment ce qu'elle s'interdit de dire ... girouette cacahuète.
Michel Vinaver, une nouvelle émission, j'ai enfin vu la pièce (en DVD malheureusement) il y a un mois. Vous ne pouviez mieux tomber. Vivement mardi et merci à tous.
Daniel Schneidermann à Stéphane Guillon : "[...] Et tout ça derrière le masque bien commode du potache !"

Moue de l'intéressé qui vient de lui expliquer le contraire pendant 1/4 d'heure...

Daniel, quand Guillon vous dit qu'il est un sale gosse par nature, que ce n'est pas un masque, croyez-le ! Ne cherchez pas des intentions cachées ou du calcul (être la "caution" d'une rédaction) là où il n'y en a pas...
Guillon est simplement un gamin malicieux et un brin cruel, que pas grand chose n'amuse excepté ses propres facéties. Rien qu'en voyant l'ennui qui se reflétait sur son visage durant toute l'émission, je crois que ça saute aux yeux !
Merci à Didier Porte d'avoir rappelé le scandale de l'affaire Coupat

A propos de DSK : à ma connaissance il avait donné d'autres interviews dans des médias français depuis octobre, ainsi à France 24 je crois
J'ai beaucoup aimé l'émission, et pour mon prochain cadeau je demanderai un spectacle de Didier Porte :-)
Bonsoir,
Quelques petites questions sur la nouvelle émission littéraire:
- Quelle est la musique de fond que l'on entend dans le clip du montage de décors ?
- Le rideau bleu en fond laisse penser à une incrustation en Chroma Key, ce type de technologies offre de nombreuses possibilités de décors, Arrêt sur Images ne pourrait pas utiliser ce type de décors qui faciliterait notament l'incrustation des vidéos...

Merci pour cette nouvelle émission...
Bravo, réunir @si avec mes deux chroniqueurs préférés, c'est le pied!

Daniel, pourriez vous m'envoyer le livre de Stéphane Guillon une fois que vous l'aurez fini?

Le parallèle avec les chroniques des radios privées étaient très instructif!

Merci une fois encore pour cette émission très bien ficelée!
Guillon, d'accord, c'est bien gentil, mais Porte ! Rahh Porte ! Du grand art.
Tiens, cadeau http://tourdemars.musicblog.fr/ Deux ans de quotidiennes de Porte.
* Une superbe émission !!!

* Vraiment content pour cette nouvellle émission (la litéraire) à venir, fait plais' d'avoir plus de contenu vidéo., j'aimerais bien qu' ASI prenne de l'ampleur.
Bravo !quelle bonne idée d'inviter ces deux humoristes qui non seulement nous permettent de "démarrer" la journée de bonne humeur mais surtout osent dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas...C'est à la présence d'humoristes qu'on juge une démocratie:dans les états totalitaires,on les emprisonne...DSK(connu par tous comme un "Dom Juan" )s'est tout simplement ridiculisé.Si Sarkozy profitait de ce prétexte pour "virer" les responsables de France Inter,il s'exposerait encore davantage au mépris du peuple.
Ouééééééé Porte et Guillon, c'est cadeau dis ! Mazal Tov @si !
Désolé, je vais être critique (mais j'en profite pour rajouter que ce site est absolument indispensable au paysage médiatique français. L'an prochain, j'augmente ma cotisation !).

Houlà, ce qui me frappe dès les premières secondes de l'émission, c'est la qualité de l'éclairage : c'est vraiment pas terrible cette semaine.
Les contrastes sont trop forts : les vestes sont tellement noires qu'on n'en voit qu'une masse de laquelle émerge une tête et les fonds sont très blanc. Pitié, corrigés ça pour les émissions suivantes ! Remarque, ça s'arrange peut-être dans la suite.

Bon, maintenant découvrons vite cette pépite !

Et, Daniel et toute l'équipe, merci, vraiment merci d'être là, sur le web.
AH! chouette ! je dis bravo pour l'initiative et je vote avant de regarder l'émission..je reviens ..
Super, une spéciale France Inter! Je m'en vais me délecter de cette émission de ce pas (et je tiens à dire que c'est pas super adapté au bas débit des rases campagnes)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.