105
Commentaires

Les huit minutes de l'agonie de George Floyd

Commentaires préférés des abonnés

J'ai l'indignation patriote, protectionniste.

Car on pourrait voir la même chose en France.: les Adama TRAORE, les Cédric CHOUVIAT attestent des mêmes pratiques Mais, chez les formateurs de la police il y a controverse. 

En France, ce n'est pas un(...)

C’est ce dont parle une jeune chanteuse dans une émission du samedi soir, n’est-ce pas ? Merci de lui apporter votre soutien.

Finalement, on peut comprendre que certains aient légèrement peur  de certains policiers ...


Même ailleurs qu'aux U.S.A.


Peut être?

Derniers commentaires

Ben,  j'aurais peut-être regardé la vidéo... Mais le lien est un lien facebook. Je n'ai pas facebook donc je ne l'ai pas regardée.

Personnellement, cela me choque un peu qu'Arrêt sur Images renvoie sur un lien facebook qui nécessite d'avoir un compte facebook pour être visionnée.


Bon, cela n'enlève rien à la justesse de la chronique par ailleurs. Mais ça m'énerve.

La pub gratuite qu'ont facebook et twitter (et d'une manière différente Apple) sur les médias m'irrite au plus haut point... Mais pas Arrêt sur Images quand même...

"- 2003 : Mariame Getu Hagos, 24 ans. Mort à la suite d’un « pliage prolongé de la tête sur le cou et le thorax ».

 

- 2007 : Lamine Dieng, 25 ans. Asphyxié par plaquage ventral lors d’une interpellation policière nocturne.

 

- 2008 : Abdelhakim Ajimi, 22 ans. Asphyxié lors d’un contrôle avec plaquage ventral et clef d’étranglement.

 

- 2009 : Ali Ziri, 69 ans. Mort suite à un contrôle routier. Les agents de police ont reconnu l’avoir immobilisé en le pliant de force, les genoux et le thorax compressés contre les cuisses. Peu après Ali Ziri est victime d’un arrêt cardiaque.

 

- 2012 : Wissam El Yamni, 30 ans. Mort à la suite d’un pliage. Selon un collège d’experts : « Le maintien de M. El-Yamni (…) en « flexion » est de nature à entraîner un malaise hypoxique générateur d’un arrêt cardio-respiratoire asphyxique ».

 

⁃ 2016 : Adama Traoré, mort le jour de ses 24 ans. Les policiers ont là aussi pratiqué un plaquage ventral.

- 2019 : Cédric Chouviat était au volant de son scooter quand il a été contrôlé par la Police dans l’ouest de Paris, vendredi 3 janvier. Cédric veut filmer le contrôle. C’est alors que les policiers le plaquent au sol, en utilisant la technique dite du « plaquage ventral ». "

Source: https://lemouvement.ong/pour-linterdiction-du-plaquage-ventral-a-lorigine-de-la-mort-du-livreur-cedric-chouviat/

beaucoup d'indignation, d'horreur, et réactions totalement justifiées, sans aucun doute. MAIS : "Cédric Chouviat, mort dimanche 5 janvier après un contrôle routier à Paris, a été victime d'une asphyxie «avec fracture du larynx»" : on peut pas dire que cette mort-là a soulevé les foules et provoqué des émeutes...en écoutant esprit public sur FQ, les intervenants mentionnant, dans le contexte américain, la mort de floyd, et mettant l'accent sur le fait qu'il était noir et que le flic est blanc, tout d'un coup me vient une question (qui me semble correcte politiquement) : la réaction aurait-elle été la même avec un blanc, un latino ou un asiatique (on remarque que parmi les collègues de chauvin, il y a un asiatique) ?
 d'une certaine manière, si le contrevenant essayant de fourguer son faux billet avait été blanc, latino ou asiatique, ben il serait pas mort, simplement.  être noir aux USA  et être arrêté est une prise de risque mortel. donc que ce soit décubitus ventral, balle, grenade ou n'importe quelle autre manière d'arrêter, BLACK LIVES MATTER.
mais quand même : le genou sur le larynx, c'est EN SOI, même si on est bleu ou à pois verts et jaunes, un risque immédiat de mourir asphyxié, point. et je trouve pas grand-monde pour s'horrifier de cette technique que les flics ricains mais donc aussi français utilisent (j'avais écrit "maîtrisent" mais justement, cette prise est intrinsèquement dangereuse voire mortelle). donc histoire de rappeler que si les flics étaient formés autrement qu'en en faisant des bêtes tueuses et psychopathes, tant de tout tout tout petits délinquants de rien du tout, juste le truc qui mérite même pas une semaine de taule, voire de parfaits passants passant par là innocemment, vivraient encore. https://www.cnews.fr/…/livreur-mort-apres-une-interpellatio…
 "«L'autopsie confirme ce que la famille et leurs avocats disent depuis samedi, c'est-à-dire une asphyxie», a réagi Me Arié Alimi. «On découvre en plus une fracture qui est probablement due à une strangulation (...) c'est une mort atroce et extrêmement violente»"

tellement mal foutus ces commentaires, flemme de les lire. au cas où vous le sauriez pas, la même scène, la mort en moins, à paris, le lendemain de la mort de floyd. un noir aussi, un blanc aussi, un peu le même plan. sur touitteur : "Ça se passe dans le 20e. Le jeune est déjà menotté et à terre." est-ce que les flics sont formés de manière à les rendre totalement psychopathes ?

United Hates of America

Stop kill the people.

Mercredi dans C à vous, un intervenant s'est demandé si "ce monsieur (George Floyd) n'avait pas une maladie sous-jacente". Ajoutant : "il y a surement quelque chose de pathologique."

L'empaffé se nomme Alain Ducardonnet. Il est médecin.

Son commentaire inqualifiable n'a visiblement suscité aucune réaction indignée de la part de ceux qui l'entouraient.

Listen to Racism Cont'd from What A Day on Apple Podcasts. https://podcasts.apple.com/us/podcast/what-a-day/id1483692776?i=1000475918844

A partir de la 31mn  en 5 ans rien à changer

savoir qu'Adama Traoré (a subi un plaquage mortel qu'on a essayé de couvrir en accident devrait suffire à provoquer l'indigniation. Les images et les récits de violence policière "ordinaire" dont on a la nausée devraient suffire à provoquer notre indignation. Ceux qui sont revoltés par ces violences n'ont pas besoin de voir ça. ceux qui ne le sont pas ne veulent pas être convaincus.

Cette vidéo; si elle a certainement une valeur juridique; ne devrait pas circuler librement sur les réseaux sociaux; ne serait-ce que par simple respect pour le défunt et sa famille. (pour le reste; tout a déja été dit et relayé ici et ailleurs)

Témoigner, montrer, témoigner, montrer, inlassablement, jusqu'à ce que ces pratiques ne soient plus tenables politiquement.

Et si au lieu de filmer un meurtre en Facebook live, on se bougeait ???

Rue passante en pleine journée, un homme hurle, meurt et ... rien ou si peu ...

Tout est hallucinant dans ce délire

Même les blancs en France sont susceptibles d'être victime de la police. Il leur suffit de porter un gilet jaune. 

Fortement encouragé par Daniel, j'ai voulu écouter ces huit minutes... Peine perdu : je n'ai pas de compte Facebook ... Je chercherai sur le web une autre source... :-(

Erratum :


 « Les morts de Michael Brown et d'Eric Garner n'ont pas empêché la mort de George Brown. »

Ils sont quatre.


Parmi ces quatre, il y en a au moins un qui est un bon policier, en tout cas pas un mauvais. C'est sur celui-là que repose en fait les chances que cette intervention ne se solde pas par la mort d'un homme.

Il faut qu'il intervienne pour faire cesser la séquence. Et il le sait et il en a envie. Il y a deux possibilités pour que cela se passe:


1. Il a du caractère. C'est aléatoire et là, le caractère est visiblement du côté du ou des mauvais flics.

2. Il se sait soutenu par le cadre et sait que quand il interviendra et devra s'opposer à l'un de ses collègues, il aura le soutien de sa hiérarchie.


C'est ce second point qui manque et a empêché de sauver George Floyd. 


C'est aussi celui qui manque en France par le soutien inconditionnel de Castaner aux actes policiers quels qu'il soient. Le message que fait passer Castaner, c'est qu'un policier a raison d'agir comme il le fait et quoi qu'il fasse du simple fait qu'il est un policier. Donc, forcément, il ne peut pas être dédit par ses propres collègues et le contrôle par les pairs au sein des forces de police s'étiole.


Il y aura encore d'autres Adama Traore.









À ceux qui pensent que regarder ce genre de vidéos est inutile, j'ai au moins un argument : cela permet de saisir immédiatement le caractère psychopathe d'au moins un des policiers (celui qui donne directement la mort en maintenant son genou sur la nuque) qui prend manifestement plaisir à voir l'interpelé suffoquer puis mourir. Il ira même jusqu'à pousser le vice en gardant sa position alors que l'homme au sol est déjà mort (le brancardier vient de lui vérifier son pouls et semble en attester par sa réaction). Et enfin, vice du vice, il tient coûte que coûte à faire le boulot des brancardiers (qui sont pourtant déjà trois) en chargeant négligemment le corps du défunt sur le brancard comme la vulgaire dépouille d'un animal écrasé ramassé en bord de route. Et cet homme fait tout ça en sachant pertinemment dès le début de la scène qu'il est filmé en détail !

Franchement, je crois vraiment qu'un seuil de barbarie a été de nouveau franchi cette fois...

Comme quelqu’un vous le fait remarquer sur Twitter, un témoignage vidéo ne respecte pas la dignité de la personne et est susceptible de raviver des traumas chez certains en la regardant.

Je ne sais pas trop comment et pourquoi on en est rendu à devoir montrer pour susciter l’empathie, voire la compassion. Comment on faisait avant ? Des témoignages oraux ou écrits suffisaient, oui.

Nous risquons d’en arriver au point où ce qui ne sera pas vu ne sera pas cru. C’est déjà un peu le cas, si vous pensez à certains génocides.

" Je souhaite faire part au gouvernement Américain de ma plus profonde indignation concernant l'incident qui est survenu à Minneapolis et qui a provoqué la mort d'un citoyen noir du nom de George Floyd" 

Christophe Castaner French Minister of Interior


Cette info est à prendre avec des pincettes puisqu'elle est sans fondement

Toute proportion gardée , bien sur ,et en moins lourd , puisque pas de mort ,fort heureuseusement !

 cet évènement  peut être mis en regard pour ce qui est de sa durée  ,de l'acharnement qu'a subi la jeune fille du marché d'Aubenas. Triste et dangereuse pente !!

Alors ce matin, sur F. Culture, ils en ont parlé... avec mult details... et j'ai pensé : mais bon sang, où en est-on avec les morts causés par la police EN FRANCE ? Hier, Steve aurait fêté ses 23 ans...  et pourtant, le 21 juin de l'an dernier... il n'a pas été étouffé, étranglé... mais bon... la police est arrivée... 

Camilla Jordana, j'te kiffe et j'te soutiens !

Je ne suis pas le dernier à vomir certaines manières de la police Française qui sont une honte pour notre pays et entâche chaque fois davantage cette institution

Je suis même le premier à m'étonner que le sieur Castaner, maîstre en caméléonage, soit encore dans nos agendas alors qu'il aurait dû démissionner depuis des lustres, depuis que sa police provoqua la mort d'une vieille dame sur son balcon en la bonne ville de Marseilles


Mais en matière de meurtres sauvages, la police de ce pays sous développé que sont les USA est aussi "the best in the world" et notre police ne peut rivaliser


Je n'ai pas regardé ces huit minutes là de l'agonie de Monsieur Georges Floyd ayant déjà vu un pénible extrait dans cette analyse de TYT où la colère de Cenk Uygur  rejoint la nôtre

mais ce ne sont que minutes entre autres de toutes ces vidéos de meurtres de personnes noires aux USA

Combien de minutes a duré l'agonie d'Adama Traoré? On ne le saura pas, personne n'a pu filmer.

"... Comment ils ont été formés. Quelles sont les techniques d'interpellation qu'on leur a enseignées. ..."


Hors formations ou ordres, il s'agit surtout d'éducation et de simple humanité.


De simple humanité : comment laisser un être humain s'étouffer sans avoir un geste salvateur ?


Là est la question.

Je suis très surpris que l'on présente cet évènement en rappelant une autre histoire américaine. Pourtant la première histoire que ça me rappelle c'est la mort de Cédric C. Que ce soit sur France inter ou dans votre article on a l'impression que tout est fait pour montrer que ces pratiques sont un problème américain. C'est pas chez nous que ça se passerai comme ça !

Dans le cas de Cédric C. les policiers n'ont même pas été suspendu et encore moins limogés ...

C’est ce dont parle une jeune chanteuse dans une émission du samedi soir, n’est-ce pas ? Merci de lui apporter votre soutien.

Finalement, on peut comprendre que certains aient légèrement peur  de certains policiers ...


Même ailleurs qu'aux U.S.A.


Peut être?

Je ne peux pas regarder  .

Je métabolise … Je n'ai pas la force...

Que cette puanteur par mes yeux dans tout mon corps ne vienne pas modifier ma résistance et ma colère contre l’injustice et contre toutes les dominations .

La banalisation des images ,  c’est ça , c'est l’enzyme de l’inertie qui modifie la résistance jusqu'à l'annihiler.

merci bwana ! 

sinon l'option de vous maquiller en nègre ou autre bougnoule vous y avez pensé ? 

Merci de vous souciez tellement du sort des minorités que vous vous  obligez à regarder pendant 8 mn un homme mourir, mieux encore, vous auriez pu, dans un grand moment de solidarité, vous pendre  histoire d'avoir  une toute petite chance d'approcher ce que peut ressentir une personne noire entrain de se faire étrangler. 

dommage qu'à fin de votre chronique vous vous mélangiez les pinceaux :  George Brown ou  George Floyd ? on s'en fout ils se ressemble tous



Je suis effarée de voir l'indignation sélective des journalistes ! Les mauvais flics sont toujours ailleurs... Les flics français ont toujours de bonnes excuses...

Naïvement, je me suis demandé si le fait d'attirer l'attention sur les polices aux mœurs forcément barbares des autres pays n'étaient pas une façon d'amener l'auditeur à comparer lui-même avec ce qui se passe en France.. Ce serait bien la première fois que des éditorialistes essaieraient de nous faire réfléchir... Je vous l'ai dit : je suis naïve parfois.

Plus proches de nous, on peut aussi parler de la mort d'Adama Traoré, ou encore celle plus récente de Cédric Chouviat.

une autre interpellation avec genou sur le visage, en France cette fois-ci, mais sans mort d'homme .... Est-ce moins choquant ?


Pas vraiment certain....


https://www.liberation.fr/checknews/2020/05/27/que-sait-on-de-cette-video-ou-un-policier-eternue-sur-les-papiers-d-un-gilet-jaune-a-paris_1789435


Une chronique toute en finesse, pleine d'émotion et de retenue, digne. D'aucun ne peut nier qu'elle donne toutefois à penser...Ce qui est sa vocation...

J'ai "regardé" cette vidéo.... combien d'autres là et ailleurs dans le silence ? Merci pour cette tribune au regard de laquelle je me sens tellement impuissante ! 

Les mêmes violences ont lieu en France qu'il faut dénoncer encore et encore. 

L'attitude du flic ( mains dans les poches ) rend la scène encore plus terrible, je trouve. 


Cette tranquillité dilettante à regarder agoniser cet homme est encore plus choquante que la technique elle-même.


Je n'éprouve pas le besoin de regarder la vidéo, la photo m'en montre suffisamment.


J'ai l'indignation patriote, protectionniste.

Car on pourrait voir la même chose en France.: les Adama TRAORE, les Cédric CHOUVIAT attestent des mêmes pratiques Mais, chez les formateurs de la police il y a controverse. 

En France, ce n'est pas un genoux sur le cou. On s'assied sur la cage thoracique. 

Dommage que leurs agonies n'aient pas été filmées, ça aurait fait du bon matériel pédagogique.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.