77
Commentaires

L'équilibriste de la gauche allemande : Sahra Wagenknecht en V.O.

Des "relents antimigrants", des déclarations "tendancieuses", le "visage anti-immigrés de la gauche allemande"... Avec la création de son mouvement "Aufstehen", Sahra Wagenknecht se retrouve sous les projecteurs des médias français. Mais que dit vraiment, sur ce sujet explosif, la co-présidente du groupe parlementaire de Die Linke (parti de gauche) ? Plongée dans un discours sur la corde raide de la très médiatique figure de la gauche allemande, contestée au sein même de son parti.

Commentaires préférés des abonnés

Toujours cette suspicion que le rouge virerait au brun... C'est fatigant.


La FI rassemble plus d'anti-fa que tous les autres partis réunis. Et Die Linke également.

Y a vraiment que les bobos pour penser qu'il y aurait des relents anti-immigration dans (...)

Il est temps de réfléchir sérieusement à la question des migrations. Plus que temps, même. 


Si vous êtes malade suite à une hygiène de vie de mauvaise qualité... et que vous avez un grain de bon sens, vous vous soignez (c'est le plus urgent) et "(...)

Comparaison n'est pas raison, il n'est pas évident que les analyses pour l'immigration des années 60 et 80 correspondent à ce qu'il se passe actuellement en Allemagne. Extrait de cet article indiqué dans un autre commentaire, "Migrants : l'Allemagne (...)

Derniers commentaires

                                                                  

Pierre Rimbert remet les pendules à l'heure dans le dernier diplo : Gauche antimigrants, une fable médiatique


A ce sujet je ne dirai pas qu' @si a participé à la propagation de cette fable mais... que le site a fait un "numéro d'équilibrisme"  entre un relais servile de la propagande médiatique et une analyse critique d'icelle. 


C'est cette ambiguïté qui fait tout son charme ;-)

 


Dire que l'arivée massive des algériens en France dans les années 60, n'a pas fait baisser les salaires est totalement stupide. On a fait venir algériens et marocains parce qu'on avait besoin de main d'oeuvre. Le contexte était complètement différent, on était dans les trente glorieuses, pas dans la période de crise que nous traversons actuellement, alors bien sur que les salaires des français n'ont pas été affectés ! ils continuaient même de monter !!! Rappelons que l'Allemagne d'aujoud'hui  emploi les travailleurs étranger au rabais ! 80 cts de l'heure dans certains cas ! 

Et pendant ce temps Sputnik qui l'air de rien fait une interview d'un facho allemand

https://fr.sputniknews.com/interviews/201809061037985575-opa-hostile-livre-controverse-islam/

Le problème, ce sont ces idées de gauche nauséabondes, qu'elles soient de l’extrême-gauche mélenchonnienne, wagenknechtienne ou du stalinisme NPA et LO.


Si Macron avait été élu, les Français seraient fiers de leur politique migratoire !

Et de tout le reste : environnement, sécurité sociale, droit du travail, état d’urgence, tabassage place de la Contrescarpe, etc.

Nous danserions tous nus et tous bronzés.


Merci ASI de mettre les projecteurs de façon très originale (lémédias n’ont pas parlé de Sahra Wagenknecht) sur les grands problèmes de notre planète et de notre pays.

ça va le machisme, je vous signale que les statistique de violence ux femme augmentes , alor si vous arrêtiez de soutenir cette culture du viole, du jugement sur les femmes. 'Wagenknecht apprécie les médias.' ha bon, c'est different des mecs politique ? Quand un.e politique veut gagner ,'est ce pas Le media ui lui permettent cela, sic Macron ? Franchement étonnant que vous ne parliez pas de ses fringues ... a moins que je ne l'ai loupé, j'y retourne. Pensez bien les journalistes qu'a chaque viole, chaque violence qu'une femme ou qu'un jeunes ou qu'une personnes non percue comme Francaises, revoient , vous avez poussez a ça, avec votre attention differentes sur les femmes et les mecs. JLM adore les Media, Islapette aussi , et alors tant mieux pour faire payer les messages,ou  ça vous enerve que l'Allemagne promeuve mieux les femmes politique que la France bien machiste, jaloux. 

Petite anecdote :
Je traverse la Aula, la cour couverte du Palais Universitaire

Un monsieur me happe et me demande mon aide : Migrant, il essaie de remplir le formulaire d'inscription au cours de Français Langue étrangère de l'Université Populaire Européenne. Cours de une séance de 1h30, 4 jours par semaine, total 220 euros et 40 euros d'adhésion qu'il va payer en espèces car il n'a bien sûr pas de compte bancaire.

Il parle à peine quelques mots de Français sinon le Russe et doit venir d'un pays autrefois en URSS

J'essaie de lui expliquer qu'il a peut-être droit à des cours pour asylant gratuits


Il me répond : oui mais ce n'est qu'une fois par semaine et ce n'est pas suffisant pour apprendre vraiment la langue.


On se serre la main et je pars en lui souhaitant bon apprentissage, d'autant plus admiratif que je sais les difficultés de l'apprentissage du Français, d'autant pour une personne venant d'un environnement comme celui que je crois être le sien

l'objet de cet article est dans le dernier paragraphe, une charge anti-Mélenchon.  L'immigration n'aurait aucun impact sur la baisse des salaires ? C'est tout simplement faux. De tout temps, les capitalistes se sont servis de l'armée industrielle de réserve pour faire baisser les salaires. Et la question de l'immigration n'est qu'une variable de cette tendance. La position de Mélenchon est celle d'un social-démocrate modéré, favorable à l'acceuil des immigrés arrivés mais favorable aussi à une politique visant à éradiquer les raisons de l'immigration, à savoir les guerres impérialistes (je sais que le mot va en choquer certains)  et l'exploitation économique impérialiste. Ce que vous oubliez de préciser naturellement. La position de Mélenchon combine le réalisme et l'humanisme.

Toujours cette suspicion que le rouge virerait au brun... C'est fatigant.


La FI rassemble plus d'anti-fa que tous les autres partis réunis. Et Die Linke également.

Y a vraiment que les bobos pour penser qu'il y aurait des relents anti-immigration dans les partis de la vraie gauche européenne.

On pourra me donner tous les chiffres et toutes les études d'y a plus de 30 ans, le fait est qu'en Allemagne (mon frère est ouvrier de production dans une usine allemande) le travail est organisé de la sorte: il y a les contrats des allemands et des français à 15 €/h, les ukrainiens à 10€/h et ça descend jusqu'à 3€/h! pour les moins chanceux (c'est à dire ceux issus de l'immigration la plus récente) sachant que ces derniers n'ont que des contrats d’intérim.

La réalité c'est que le patronat allemand a organisé (avec la complicité d'IG Metall) un véritable "dumping" fondé sur la nationalité des travailleurs.

Tous les experts de salons n'ont qu'à aller visiter une seule fois une usine allemande pour être convaincus du bien fondé du discours de Sahra Wagenknecht. D'autant plus qu'ils occultent souvent que Sahra Wagenknecht s'est prononcée pour un élargissement et un assouplissement des conditions du droit d’asile.


Enfin, une autre réalité susceptible de choquer les révolutionnaires de bacs à sable, mais qui est une fierté pour les militants de la FI: il me semble que lors des dernières présidentielles, JL Mélenchon est majoritaire chez les 18-25, alors qu'au début de la campagne les intentions de vote des 18-25 sont largement favorables à la Le pen. Pour toute personne qui vient d'un milieu populaire (avec un QI moyen, c'est à dire juste au dessus de celui des journalistes de BFM et du Monde) cette circonstance n'est pas choquante et, en tout cas, ne permet nullement de conclure que ces jeunes ont voté Mélenchon parce qu'il serait le pendant de Le pen sur la question migratoire!!

Comme Faab, je doute que les études sur l'influence de l'immigration sur le marché du travail dans les années 60 ou 80 correspondent à la stratégie actuelle des patronats européens

C'est terrible, elle semble avoir pour projet de réconcilier la gauche radicale allemande avec le peuple et sa pensée sale, et en plus ne semble pas être une bonne européenne, elle serait même pro-russe. 

Il est urgent d'envoyer Plantu en Allemagne pour les aider à régler le problème.


Enfin on va dire qu'elle donne tout de même un peu plus d'argument sérieux pour des campagnes de presse contre elle que Corbyn, Mélenchon ou autre Iglésias. Mais c'est pas comme si c'était vraiment nécessaire pour en avoir.

exactement le parti qui nous manque .Equilibriste...? juste pour ceux qui abandonnent a l'extrème droite la dénonciation du problème de l'accaparation de la misère des autres pour les exploités ici .Merkel n'as pas pris plus d'1 million d'émigrés  par humanisme , et la gauche le sait , et mélenchon le sait , et il est là le problème .Oui Wagenknecht a raison quand elle dit que la gauche se donne bonne conscience avec l'anti racisme  alors qu'elle (la gauche) ne fait que valider cet esclavagisme du patronat .Le parti qu'il nous manque....c'est pas demain la veille .

Il est temps de réfléchir sérieusement à la question des migrations. Plus que temps, même. 


Si vous êtes malade suite à une hygiène de vie de mauvaise qualité... et que vous avez un grain de bon sens, vous vous soignez (c'est le plus urgent) et "en même temps", vous améliorez votre hygiène de vie. 


Une grande partie des migrants, en effet, resteraient chez eux s'ils n'en étaient pas chassés par la guerre, le climat, la misère et , surtout pour les jeunes, l'absence d'espoir. Mais maintenant qu'ils sont là, on en fait quoi? On les retourne à leur misère, à leur désespérance, sachant qu'ils vont revenir et revenir? On les laisse se noyer en Méditerranée, on les envoie mourir dans le désert (ceux-là, en effet, ne reviendront pas)? Donc, selon moi, accueil, véritable, décent, honorable, car notre (non) accueil nous déshonore. 


Et "en même temps", on travaille sérieusement à cesser nos innombrables nuisances dans ces pays, qui ruinent leur économie à coup de concurrence librement faussée, à coup de désertification climatique, à coup de bombardements pas du tout "chirurgicaux", à coup de déstabilisations diverses et variées qui enrichissent notre industrie guerrière et autres malfaisances. 


Dans un second temps, on peut imaginer que les migrants bien accueillis retournent chez eux pour y apporter leur contribution. Et ceux qui veulent rester, pourquoi pas, la terre est à tout le monde


Oui, je sais, c'est irréaliste... mais ça nous fait une direction à suivre: les navigateurs qui se repéraient sur les étoiles savaient bien qu'ils ne les atteindraient pas. Ça les guidait quand même.

Comparaison n'est pas raison, il n'est pas évident que les analyses pour l'immigration des années 60 et 80 correspondent à ce qu'il se passe actuellement en Allemagne. Extrait de cet article indiqué dans un autre commentaire, "Migrants : l'Allemagne crée des emplois à... 80 centimes de l'heure" (23/08/2016, faudrait voir ce qu'il en est aujourd'hui) :


"le ministère du travail allemand a annoncé qu'il comptait créer 100.000 emplois à destination des migrants arrivés dans le pays (...) dans la droite ligne des "mini-jobs" créés dans le pays avec les lois Hartz dans les années 2000, ces emplois devraient être payés... 80 centimes de l'heure. 

(...)

les mini-jobs font débat en Allemagne. En effet, en 2011, 20% des salariés allemands étaient payés à un niveau inférieur au Smic horaire français et 40% avaient un salaire mensuel net inférieur à 1000 euros. En 2012, l'Agence allemande pour l'emploi (BA) a chiffré à 7,4 millions le nombre de "mini-jobs", des contrats à temps partiel rémunérés 450 euros par mois maximum, dont plus d'un tiers concernaient des salariés ayant plusieurs emplois. Selon le BA, ils pénaliseraient parfois la création de vrais emplois."

Ce qu'il faut contester en premier lieu, dans l'affirmation de Mélenchon, qui en effet le rapproche du discours d'extrême-droite, c'est l'idée que Merkel aurait décidé contre une partie de son camp d'accueillir 1 million de réfugié.e.s en 2 ans juste au profit du patronat allemand. ça s'appelle du révisionnisme et du populisme. Attention, danger !

C'est tout a l'honneur d'une gauche qui ambitionne de gouverner de reflechir concretement a la problematique de l'immigration.


Haaaaaaaaaaa !!!!!!....La Gogoche!?

Cet article est bien documenté (on peut cependant reprocher les titres-chapeaux très orientés quand même, pas de doute on connait l'avis de la journaliste). Le checknews de Libé a fait récemment un boulot similaire http://www.liberation.fr/checknews/2018/09/04/que-dit-exactement-sahra-wagenknecht-sur-l-immigration_1676492


Conclusions et comparaison finales nulles et hors contexte ...... Très décevant, d'autant que le manque de main d'oeuvre en Allemagne a réellement été comblé par l'ouverture des frontière par Merkel aux migrants avec la création concomitante d'un salaire minimum à 1€. C'est un fait, et je ne crois aucunement au pseudo élant humanitaire de la chancelière, cette dernière étant uniquement intéressée par la production industrielle et économique inhérents au patronats et intérêts économiques allemand. Aussi il y aurait beaucoup à dire sur les moyens mis en oeuvre en France pour recevoir dignement les migrants, sur la fermeture des frontière actuelle et l'externalisation du problème par le gouvernement Macron identique, mais plus hypocrite, à celle prônée par les nationalistes dont il est censé représenté la seule alternative .... En tout cas l'alternative ne sera pas humaniste, le gouvernement polarise la prochaine élection européenne sur c sujet en nous proposant de choisir en très la peste et le choléra !!!! soyons pragmatique et cherchons les véritables solutions en maintenant les gens chez eux, ils ne migrent pas par plaisirs, en les aidant économiquement par de vrais partenariats et non pas avec des accords de libres échanges se substituant hypocritement encore à de l'exploitation néo-coloniale .....


Ça fait un peu positions électoralistes, nan ?


Les Européens veulent de moins en moins des étrangers chez nous, mais acceptent volontiers l’exploitation des ressources et les ventes d’armes chez les autres.

" le rapatriement de centaines de milliers d' Algériens en France entre 1962 et 1968 " Il  ne faut  pas tout confondre  et  ne pas être inexact . L'expression rapatriement est inexacte. Il s'agit plutôt de départs forcés. Cette expression recouvre deux aspects différents . D'une part ,après 1962 ,un million de Français d' Algérie  ,mais aussi des harkis ( ceux qui n'ont pas été abandonnés par l'armée française) ont été obligés de venir en France ( et non de se rapatrier , beaucoup  étaient nés en Algérie cf Camus) , après les violences  qui ont succédé aux accords d' Evian  ( compte tenu  aussi de la violence de l' oas ) Ensuite , à la suite d'accords de coopération  franco -algériens , de nombreux travailleurs algériens sont venus travailler dans les industries de main d'oeuvre , souvent dans des conditions très difficiles ( pauvreté , racisme)  , mais il s'agissait aussi d'échapper aux piteuses politiques de développement algériennes.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.