129
Commentaires

L'ennemi des parcs et des terrasses

Commentaires préférés des abonnés

Les Français sont peut-être insouciants et indisciplinés mais ils ne sont pas aidés par les politiques et les médias qui nous ont fait un festival de messages contradictoires comme j'en ai jamais vu. Il y a un mois Buzyn nous expliquait qu'il n'y aur(...)

Ha ! La une de libé ! 

Que n'ont-ils illustré leur titre "l’état d'inconscience" d'une photo du métro parisien...


Que n'ont-ils titré cela la semaine dernière quand Macron  déclarait en allant au théâtre :

 "La vie continue. Il n’y a aucu(...)

Gouverner c'est prévoir  (c'était la semaine dernière) :

(...)

Derniers commentaires

Trois petits liens pour des éclaircissements épidémie/distanciation :


https://sciencetonnante.wordpress.com/2020/03/12/epidemie-nuage-radioactif-et-distanciation-sociale/?fbclid=IwAR38fFU2gz6Pgv8FNif0ADVBC06i9J-DSR8rd9rxgGXjhHUF5xYRrVVjrnU


https://www.univ-st-etienne.fr/fr/info-coronavirus/videos-sur-ce-sujet.html


https://www.washingtonpost.com/graphics/2020/world/corona-simulator/

Boris Johnson ne joue plus les Trump 

Le voilà qui commence à demander le contraire de ce qu'il indiquait

On a les dirigeants qu’on mérite !

On est indisciplinés, fourbes, insouciants, forts avec les faibles, eux aussi !


On n'a pas assez parlé  du racisme anti-asiatique qui s'est développé avec le Covid-19, des  restaurant vides  avant  la crise, les insultes, que l'ont accepterait jamais : le fameux "Rentre chez -toi" , hurlé partout, dans la rue, dans le métro, et tout ca en plein Paris, non , non c'est pas à Frejus, Nice ou ...


Ce racisme anti-asiatique, qui nous horrifie quand c'est les gamins du 93 qui volent, agressent, mais quand c'est dans le métro, personne ne réagit. C'est une maman asiatique qui l'a raconté, après avoir été insultée dans le métro parisien, et personne pour la défendre !!


Les français ne respectent pas les limites de vitesse, ne respectent pas la priorité aux piétions, ne respectent pas les dispositifs mis en place lors de pic de pollution, préférant prendre la voiture, la pollution c’est les autres, les Chinois, pas moi, eh, avec ma BM diesel, je suis libre !! De consommer oui !!, à part ca …


Alors respecter le confinement ... il en aura toujours qui feront autrement!


De l’autre côté, jamais, les hommes et femmes politiques n’ont été aussi médiocres, au sens d’Alain Deneault :

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/lrem/en-plein-coronavirus-une-secretaire-d-etat-conseille-de-faire-des-affaires-en-bourse_2120529.html


Plus bêtes les uns que les autres, plus carriéristes les uns que les autres, c’est peut-être voulu, comme ca, aucune tête ne dépasse, il y avait Collomb, mais raillé pour son âge par les jeunes c… du LREM.


Comme cette annonce jeudi soir, qui ne disait pas explicitement pas aller au restaurant, ciné, bar pour le reprocher le samedi… par le 1er sinistre.

D’autant plus que, il y en a parmi nous qui sont allés sortir exprès, car c’est la Der des Der … après l'annonce de samedi.

En même temps on nous dit qu’il fallait voter, …


DS a raison, s’ils ont annulé le premier tour, un grand nombre aurait quand même hurlé, esprit de contradiction à la française !

Et dire qu’on reprochait a Hollande,le remplaçant de DSK, de naviguer à vue, en fait cette non stratégie, est devenue la stratégie, comme on dit à l’arrache ou à la française !


Jamais les BFM-CNEWS-La voie de-son-maître France TV n’ont parlé des lits qui ont été supprimés par ces viandards de la LREM depuis cette crise Covid-19.


Et ils nous préparent des sales coups pour les chômeurs, encore !!


Vivement Jadot, président !!!

Perso, autant j'étais favorable aux mesures prises jusqu'ici, autant je trouverais limité l'intérêt d'un  confinement total (hors grandes villes éventuellement).


a) les queues dans les commerces d'alimentation (et le manque d'hygiène coté bacs à légumes que tout le monde palpe, pains que touchent des boulangers qui viennent de toucher de la monnaie, etc) favorisent bien plus la transmission que se balader, la priorité serait plus d'y mettre des marquages au sol pour que les gens respectent les distances, d'établir des règles d'hygiène strictes et de verbaliser ceux qui ne les respectent pas, là où les gens se rassemblent effectivement

b) le gros des images de proximité excessive dans des parcs qui circulent c'est des familles ou des couples qui se contamineraient tout autant chez eux, et d'autres cas qui pourraient être réglées par de simples mesures locales (interdire de squatter des pelouses qu'il doit être imprudent de toucher)

c) une grande partie du reste c'est des jeunes très susceptibles d'ignorer un confinement même s'il était décrété

d) vu le coté indiscipliné des français faudrait déployer des gendarmes/militaires/policiers à chaque carrefour pour faire respecter un couvre feu, donc faire sortir durablement plus de monde

e) ma confiance dans une interaction entre c et d capable de créer moins de drames qu'elle en éviterait est assez limitée

f) tout le monde n'a pas de jardin/balcon et ça ne semble pas l'idée du siècle pour la santé publique de pousser les gens à cesser de s'aérer (y compris ceux qui vont souffrir de problèmes respiratoires dans la quinzaine qui vient)


Le seul intérêt que j'y vois finalement est le psychologique d'une mesure d'exception, pour faire réaliser aux inconscients qu'il reste la gravité du virus. Mais ce serait largement mieux d'en trouver qui les convainquent d'éviter les vrais comportements à risque (qui ne comprennent se balader que si les gens s'agglutinent avec des inconnus, se roulent sur des surfaces aussi douteuses qu'une pelouse des Butte Chaumont ou font la bise aux voisins qu'ils croisent). 

Cette "gouvernance" est un exemple de "pensée magique" , tellement habituée aux "prophéties auto-réalisatrices" que la raison a disparu de sa tête ! 

"J'aurais été le premier à hurler si Macron avait reporté les Municipales."


Pourquoi ??


Faut pas s'étonner de voir des gens dans les parcs avec un tel soleil quand Macron dit qu'on peut aller voter...


A noter aussi que les ignorants/insouciants eux sont visibles, et cachent tout les gens qui sont restés chez eux, annulé des évènements et des visites, (majorité?) intrinsèquement invisible.

On m'a déjà soupçonné d'être pro lrem sur ce site, mais je m'en fous, je continue. La république en marche est un mouvement d'abrutis égoïstes et incompétents, ce qui n'empêche que dans cette affaire, il faut les soutenir à chaque bonnes décisions.

Le reste, c'est du bla bla pour occuper la foule pendant le confinement.

Ce qui n'empêche que si on veut anticiper les prochaines actions, il y a un questionnement évident qui s'impose dans une situation de couvre feu instauré par un gouvernement violent soupçonné de dictature. De telles unes nous y préparent et la moindre des choses est de pouvoir apprécier la volonté de s'y prendre en douceur...


Il y a beaucoup plus grave :


1) Je ne peux plus voir ma petite à moi tout seul à cause de ses parents

2) Je vais rater, avec mon fils à moi tout seul, deux concerts en club : Frank Catalano le 1er avril et Theo Croker en mai !


Bref:

Oui, les images des buttes-Chaumont et des parcs pleins à craquer sont désolantes et inquiétantes.


Mais quand on dit enfin au grand public la réalité de la situation les gens réagissent. On le voit ce matin. Les infos donnés depuis des semaines étaient très contradictoires. Pour le coup les chaînes “info continue” que je ne portes pas forcément dans mon cœur n’ont cessé d’en parler et très sincèrement les journalistes ont tenté de faire leur boulot mais beaucoup des “invités” de plateau qu’il soit politique, toutologue ou médecins “experts” ont eu tendance minimiser la situation et a rassurer : “tout est sous contrôle”, “nous sommes prêts”, “la crise italienne n’arrivera pas chez nous”, “la façon de gérer des italiens est pire que le mal et va tuer plus de PME que de gens“, “ne cédons pas à la psychose”, “ca ne sert à rien de mettre un masque quand on est pas malade”. Il y aussi cette façon de ne se baser que sur le décompte des “cas confirmé” au lieu des “cas probables” qui se comptaient déjà en dizaines de milliers la semaine dernière. Tout ça explique que le grand public n’a pas compris ce qui se passait réellement.

Moi même je me suis laissé avoir et il y a encore 10 jours avant de reprendre les remplacements dans le Haut-Rhin, j’étais dans une forme d’insouciance sur l’ampleur de la situation en Alsace.


Donc la petite musique qui commencent à monter que tout dérape car les français sont des cons inconscients et indisciplinés, ça commence à me les péter menu.


Courage aux collègues hospitaliers qui étaient déjà à bout avant cette crise sanitaire.


Restez chez vous au maximum, prenez soin de vos aînés en allant faire leur courses mais en minimisant le contact avec eux et prenez soin de vous.

Pourquoi ne pas nous parler de la stratégie de la Corée du sud et de la GB.

La GB est la mère de l'épidémiologie. Les anglo saxons ont toujours eu beaucoup à nous apprendre dans ce domaine.

Partons du constat des réanimateurs français sur l'épidémie:

On va tout droit vers une catastrophe hospitalière dans les services de réa, mais cela n'a rien avoir avec la gravité globale de l'infection virale.

Une téléconférence de réanimateurs "au front" est visible sur youtube.

Il y est dit ceci sur la pandémie de covid 19:

Ce virus et 2 à 3 fois plus contagieux que le virus grippal.

Pour 80% des sujets atteints la symptomatologie est celle d'un gros rhume et au pire d'une grippe banale.

Ce sera le cas pour les patients de moins de 30/40 ans. Zéro décès d'enfant dans le monde entier.

Pour 15% les signes respiratoires sont plus importants, pouvant nécessiter un apport d'oxygène.

Pour 5% les signes sont suffisamment inquiétants pour que les patients relèvent de la réanimation respiratoire.

Dans ces 5% on trouve essentiellement les personnes âgés et quelques comorbidités comme l'obésité par exemple.

En Italie l'énorme mortalité concernait des personnes âgées.

Ce constat étant fait, on peut maintenant discuter de la stratégie  anglaise qui ne conseille pas le confinement, et qui mise sur une immunisation de la population "bien-portante" qui formera un barrage efficace les prochaines années.

Les joggers et les badauds du dimanche qui respectent les mesures individuelles de protection ne sont pas plus ignorants que les ânes médiatiques qui encombrent les écrans.

 






Concernant les élections qu'il fallait évidemment pas maintenir (tout le monde est d'accord maintenant ou pas?) , outre le débat (éculé désormais), de la contamination, parce qu'évidemment rassembler des gens prédisposent à se contaminer plus que de ne pas les rassembler malgré les masques blouses et autres simagrées (utiles hein) auxquelles on a eu droit.... Etait-ce (est-ce) bien le moment de changer les équipes municipales ? Et donc filer à des gens qui n'y connaissent rien (même si beaucoup sont renouvelés) les rènes des villes et des villages, en ces temps où beaucoup d'actions sont locales, et nécessitent de connaître les rouages, les process, les gens pour être efficaces ?
Ah nos chers dirigeants, ce sens de l'anticipation, cet apropos... C'est beau. 

Et qu'il ne vous arrive rien, que deviendrions nous sans notre aiguille de boussole ?

Merci pour la chronique : peut être qu'un message à marteler serait : faites en + que ce que le gouvernement vous demande. Plus fort, plus précocement, plus contraignant. Anticipez, vous ne risquez rien. Dès aujourd'hui, confinez vous. Dès aujourd'hui, organisez pour faire des courses d'appoint pour votre immeuble ou votre voisin (en les laissant sur les paliers). Dès aujourd'hui, javelisez vos parties communes d'immeuble (interphones, poignée) 2 ou 3 x par jours, n'attendez pas 'la femme de ménage'. Etc etc. Faites en +, maintenant. Imaginez la restriction d'après, et appliquez là maintenant. De toute façon, elle aura lieu.  Courage à tous!

Rien de nouveau en France, surtout sous le soleil...Demain sera un autre jour...Sortez couverts...

Ce qui m'a bien fait rire hier soir c'est que les politiciens ont quand même fait le tour des plateaux. Ils n'ont pas limité leurs déplacements...

Dans ma petite commune (une seule liste) les gens se sont déplacés pour aller voter, pas en masse, mais quand même, hein, paraît qu'il faut 25% des inscrits pour être élu, on les a haut la main. Yen a même qui se sont donné la peine de barrer quelques noms (avec des gants de boxe?), ou, plus facile mais assez sidérant, de voter blanc (4 bulletins). 


Moi, je commence à croire au virus, c'était pas gagné pourtant. D'abord, un week end à Paris la semaine dernière, c'est vertigineux tous ces gens qui se frôlent de partout, puis nos enfants qui n'arrêtent pas de nous dire de prendre soin de nous, puis la petite asso locale qui annule tout, même les échanges de plants de fraisiers ou les promenades en forêt. 


Je suis en train de lire "L'autre moitié du soleil" de Chimanda Ngozi Adichie", tout va bien, on en est encore loin. ,

On doit renoncer aux promenades en amoureux, aux rassemblements familiaux, aux visites de musées,  aux bons repas entre amis, et, même,  à la déculottée des candidats LREM....


( on a , quand même, assisté à la grippe intestinale du petit Collomb)

Désolé : impossible de faire comme si ceux qui invoquent aujourd'hui l'intérêt général n'étaient pas les mêmes qui cassent les services publics depuis bientôt trois ans

 

Trois ans? Vous rigolez Daniel.


Voici plus de 40 ans que,tous pouvoirs confondus,  nous postulons l'aberration que l'intérêt général serait la somme des intérêts particuliers et qu'en dehors de la concurrence des uns contre les autres il n'y aurait point de salut.

Ceux(j'appartiens à cette catégorie) qui hasardaient le contraire étaient renvoyés à leurs pauvres utopies partageuses et  se faisaient hier encore(juste avant le virus)cracher dessus et s'entendaient répondre:"il n'y a pas d'alternative" .


Si l'affaire n'était pas à ce point tragique,entendre ceux qui érigèrent l'égoïsme en système en appeler au civisme avec des trémolos dans la voix,serait "une volupté de fin gourmet"comme disait Courteline à propos d'autre chose.


Après la crise ils n'auront de cesse de faire la seule chose qu'ils savent faire:profiter!


J'espère que cette fois-ci nous saurons les en empêcher mais rien n'est moins sûr.

C'est bien le problème d'un Gouvernement qui a tellement passé son temps à se foutre de la gueule du monde qu'au moment où il y avait une vraie décision difficile à prendre, à savoir annuler ce premier tour lunaire, il n'en avait plus le crédit. Même un observateur comme vous en a visiblement perdu sa lucidité sur ce point : maintenir ce premier tour était une erreur complète. De l'étranger, c'est incompréhensible d'avoir maintenu.

Les Français sont peut-être insouciants et indisciplinés mais ils ne sont pas aidés par les politiques et les médias qui nous ont fait un festival de messages contradictoires comme j'en ai jamais vu. Il y a un mois Buzyn nous expliquait qu'il n'y aurait pas d'épidémie en France, il y a moins d'une semaine Véran nous expliquait qu'on était prêt et que tout allait bien se passer, Macron sortait s'amuser en disant que la vie continue, jeudi Macron nous expliquait qu'on pouvait continuer de prendre l'air et voter en toute sécurité, et maintenant on dit que les Français sont irresponsables.

Gouverner c'est prévoir  (c'était la semaine dernière) :

Ha ! La une de libé ! 

Que n'ont-ils illustré leur titre "l’état d'inconscience" d'une photo du métro parisien...


Que n'ont-ils titré cela la semaine dernière quand Macron  déclarait en allant au théâtre :

 "La vie continue. Il n’y a aucune raison, mis à part pour les populations fragilisées, de modifier nos habitudes de sortie" .


Qu'il est amusant de voir tous ces toutologues au coude à coude sur leur plateau télé, vilipender les parisiens sortis, hier, pour prendre un bol d'air pur !


Un chien de garde, même en période de crise sanitaire reste un chien de garde.

Tout ceci est une question d’images. Si les gens voyaient que les transports en commun en Île de France sont malheureusement bien remplis, la critique ne serait pas sur les comportements individuels, mais par exemple, sur une insuffisance de télétravail.

On réagit sur ce qu’on voit.

Je suis assez inquiète. l’agglomération de Paris a une densité très forte (à peu près 9 fois celle de Milan ou Rome). Je me trompe peut-être, mais je vois mal comment le virus ne s’est pas répandu très rapidement.

J’ai vu beaucoup de personnes avec des valises aussi...

L’agglomération équivalente est Séoul. Mais eux on déjà eu une épidémie de SRAS et ils sont disciplinés.

Comme quoi, le contexte est important : les mêmes dont on célébrait le mode de vie après les attentats de 2015 se retrouvent sur le banc des accusés en 2020.

Des opérateurs économiques qui se prélassent, c'est le cauchemar ! Imaginez qu'ils y prennent goût les bougres ! 

Et si cette épisode devenait le prélude à la décontraction, la vraie, celle qui fait les gros titres et qui ne vaut rien aux yeux du marché ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.