169
Commentaires

"L'émission me laisse un sentiment complexe"

Nous reproduisons ici, avec son accord, l'intégrale d'un e-mail adressé à Guy Birenbaum par Pierre Cassen, fondateur du site Riposte Laïque et invité dans notre dernière Ligne J@une.

Derniers commentaires

Ayant demandé à Riposte laïque de ne plus recevoir leurs mails, souhaitant dialoguer avec eux sur la laïcité je n'ai eu que cistedes réponses ricanantes sur le thème : "Madame est choquée". J'ai trouvé un ton d'une méchanceté gratuite qui "m'a laissé un sentiment complexe".
Riposte laïque se sert de la laïcité pour laisse libre cours à une forme de racisme relookée. Qu'est-ce que c'est cette obsession de l'islam ?
La preuve qu'ils se gourrent sur l'importance "d'un envahissement" islamiste", dans leur propre pays les tunisiens, les egyptiens le mettent en veilleuse.
Et puis n'oublions pas que lorsque les Français ont colonisé le Magrebh ils ne se sont pas génés pour implanter leurs églises et leurs us et coutumes.
La façon dont Marine Le Pen reprend les thèmes de RL , la facilité avec laquelle elle reprend leurs lunettes en dit plus que de longs discours. Que reste t'il de gauche dans la prose de Riposte laïque? Quand j'ai voulu amener les débats sur les questions sociales, silence radio ou réponse laconique. Les retraites, les salaires, l'école laïque c'est pas leur problème, leur problème c'est les musulmans qui envahissent Barbès !
Traduit en clair, c'est il y a trop d'arabes.
J'ai joué le jeu, je suis très attachée à la laïcité, et au fil des échanges j'ai compris que ce n'était pas la laïcité qui intéressait Rl mais un nouvel angle d'attaque fédérateur contre les musulmans. J'aime le saucisson et le pinard mais aussi le couscous madame Tassin
Je ne sais si un message de ce type a déjà été posté, j'ai commencé à lire le contenu de ce forum, mais au bout d'un moment, j'ai lâché l'affaire, trop long à lire, même si souvent intéressant.

Je vais juste réagir au propose de Pierre Cassen à la fin de l'émission proposant à GB de l'emmener à Mantes-la-Jolie, ou ) Trappes.
Manque de bol, j'ai habité Mantes-la-Jolie, quartier du Val Fourré jusqu' il y a encore 2 ans, et, manque de bol encore, j'ai souvent travaillé à Trappes ces dernières années, souvent dans les quartiers populaires, et en plus de par mon travail (culture) au contact des dits quartiers populaires....
Encore une fois, n'en déplaise à Cassen, il tombe dans du cliché. Le voile n'est pas majoritaire chez moi, loin de là ; on en croise, c'est une réalité, mais à l'entendre, il n'existe que ça, et c'est totalement faux !!!

Un autre point, et je regrette que le débat ne se soit pas tourné dans ce sens-là plus longuement, à un moment a été évoquée par GB la croix catholique et son interdiction, idée qu'apparemment Zelenski défend et récuse...... bah oui "ma fille", si on le fait pour l'un, on le fait pour l'autre : c'est ça la laïcité.
Mais apparemment, ce n'est pas vraiment votre cheval de bataille, quoique vous en disiez, ce serait plutôt le problème de l'Islam qui vous porte !!!

Et enfin, non GB n'a pas été impartial, mais à partir du moment où il est pris à parti, peut-il resté neutre ? Il est resté cependant "à sa place" pendant une très grosse majorité de l'émission, posant les questions dérangeantes qu'il fallait.....
Et comme il le dit, la neutralité n'existe pas....
Alors là je me marre mais alors je me marre vraiment ! Le mail de M. Cassen avec son ton calme et serein de petit bonhomme qui ne comprend pas pourquoi on peut s'attaquer à lui comme cela c'est vraiment le pauvre petit candide qui découvre le monde. Non mais M. Cassen ne vous fichez pas de nous voyons !
Votre discours n'est rien d'autre qu'une soupe xénophobe salée à l'islamophobie. Vouloir nous faire croire que vous défendez une quelconque laïcité relève vraiment du "DELIRE" (hé oui encore).
Quant à G. Birembaum subissant des attaques limites personnelles, je suis bien content qu'il réagisse en vous envoyant dans les cordes vous et cette dame qui prétend défendre les femmes mais qui est surtout une petite réac doublée d'un restant vaguement féministe...pfff...
je ne comprends pas pourquoi,asi s'est laissé prendre à ce piège

personellemetn je n'ai jamais regaréé ou écouté de débat avec les lepen et consorts
quand un magazine ou un journal fait un article sur l'état de fn, je ne l'achète jamais

et je pensais qu'asi était au dessus de tout ça et n'allait pas tomber dans ce piège de les inviter sur le plateau

car ces gens là ,en plius de leurs arguments infects, sont des pleureurs professionnels
"Cela ne m'empêchera pas de vous faire découvrir, si vous en êtes toujours d'accord, quelques endroits fortement islamisés, comme je vous
l'ai évoqué en fin d'émission"

et si à la place de
"quelques endroits fortement islamisés" on mettait
"quelques endroits fortement judaïsés"

on retournerait aux années 30...

Encore un qui rêve de voir des ZARRABES manger du jambon et du saucisson.
Mais vous inquiétez pas, cela restera toujours un arabe dans ses yeux, dans son regard, dans sa bouche, dans ses manières.
Et cette manière de stigmatiser l'équipe de France de Football, ça me dégoûte.

Vous me dégoutez.

Elle a bon dos la laïcité.
Vous n'avez pas le monopole de la défense de la France, de l'amour de la France.

Ces laïcarts, laïcistes sont pour moi des racistes purement et simplement.
Ces laïcarts, laïcistes sont pour moi la honte de la gauche si on peut parler de gauche (c'est qu'un masque grossier)
Ces laïcarts, laïcistes sont pour moi les alliés de Le Pen.
Ces laïcarts, laïcistes sont pour moi parmi ceux qui ont voté Le Pen en 2002 et participé à la défaite de Jospin et qui sont les cocus de Sarkozy.
Ces laïcarts, laïcistes sont pour moi mettent en avant des Maghrébins qui renient leur religion et en font une généralité (comme ce Pascal Illout qui ne représente que lui même).

Ne cherchez pas plus loin les raisons des discriminations : elle est aussi chez ces gens là, chez vous.
Ne cherchez pas plus loin les raisons des préjugés racistes anti Arabe : elle est aussi chez ces gens là, chez vous.

SEMIR qui vous méprise.
Morceau choisit:
http://www.ripostelaique.com/Video-Le-27e-Salon-de-l-UOIF-comme.html
C'est clair que quand on lit ça la question du rapprochement avec les thèses du FN est plus que légitime...
Même si Cassen dit le contraire, ils n'ont pas répondu à Guy B et c'est bien pour celà qu'il a du continuer à poser la question avec insistance...

"En mission top-secrète pour Riposte Laïque, Maxime Lépante, déguisé tel un agent secret chevronné, s’est glissé subrepticement dans le 27e Salon de l’UOIF, et y a tourné une vidéo, en ce lundi 5 avril 2010.
Vous ne vous êtes pas rendu au Salon de l’UOIF pendant le week-end pascal ? Vous avez eu raison ! Voici ce à quoi vous avez échappé…
Attention : risques de nausée !

[On a une vidéo dans le salon avec un montage s'arrêtant le plus possible sur tous les voiles islamiques les plus visibles, et les moins colorés histoire de faire peur.]

Le Salon de l’UOIF, c’est ça : des masses d’intégristes qui affirment clairement, par leurs tenues, qu’ils refusent toute intégration."

Confusion entre musulman lambda et intégristes uniquement parcequ'ils portent le voilent.
Obsession du complot, qui nécessite de s'infiltrer tel un agent secret... En réalité il entre tout naturellement dans un salon au bourget, par la grande porte. Seule sa caméra est secrète!
Il choisit bien de ne filmer que les femmes voilées. On distingue pourtant plusieurs femmes non voilées, plus "modernes" à côté mais elles contrediraient leur argument comme quoi chez les musulmans les femmes sont obligées de se voiler car quand elles ne le font pas elles sont conspuées par les autres... Apparemment ya une trêve pour le bourget? Sans doute une manoeuvre pour nous cacher leurs véritables intentions. Les espions infiltrées elles aussi?
Il filme ces femmes tels des démons mais ne leur pose jamais la moindre question, ne parle pas à ceux qui tiennent des stands dans ce salon, ne cherche pas à montrer quelles thématiques sont abordées dans ce salon! Sans doute parce que un débat sur comment concilier islam et laïcité, ou comment aimer jusqu'à ses ennemis ferait tâche dans leur argumentaire.

On voit plusieurs fois un balon de Dora l'exploratrice dans les mains des enfants. Sans doute que ces cheveux en blocs représentent mieux le voile que Adibou et elle semble un peu basanée non?
Attention c'est sans doute l'envoyé du démon pour nous coloniser...
Vous avez la nausée? moi oui en lisant ça.

J'ajouterais une phrase que j'ai trouvée et que j'aime bien:
"certains ne réussissent pas à comprendre que les musulmans français ne sont pas des Mollahs Iraniens en vacances"
un ami a rajouté "et que la burqa est un costume de Ninja" qui me fait hurler de rire :)


Egalement:
"En 2007 deux sondages ont déclaré mesurer 3% de personnes se déclarant de la religion musulmane"
En théorie si on croit qu'il y a 5 millions de musulmans en france, à partir des données d'origines immigrées, ça devrait faire plus de 7%!
Donc c'est plutot un signe de désislamisation chez les nouvelles générations! Pas terrible comme stratégie de colonisation.

"on observe que le taux de fécondité des femmes d'origine maghrébine se rapproche de celui des femmes françaises avec le temps"
[Mauvaise stratégie pour coloniser de l'intérieur je trouve]

"Selon un sondage réalisé en 2006, 91% (des musulmans) se disent favorables à l'égalité hommes-femmes"
[mais ils mentent sans doute, c'est dans leur nature non?]

"2100 mosquées sont dénombrées en France, la plupart du temps un simple garage ou un local. En 1985, il y en avait environ 900"
[ils prennent le temps pour nous coloniser je trouve]

"Selon un sondage réalisé en 2009, 8 % des femmes musulmanes de moins de 35 ans déclarent porter souvent le voile"
[Mon dieu on est tous foutus. Heureusement que je suis pas une femme oulaaaa ca rigole pas, imposer le voile aussi violemment à ses semblables, ça montre leur puissance quand ils vont s'attaquer à toutes les femmes de france!]

Je rejoint donc ce que disait Guy B à Riposte Laïque.
C'est du délire !!!
Je ne sais comment je me suis retrouvé abonné à ce torchon virtuel "Riposte laïque" (je soupçonne un ami de quarante ans d'en être le responsable).
Très bêtement, j'ai essayé de jouer le jeu du "courrier des lecteurs" : je n'ai eu droit qu'à des insultes !

Je me suis interrogé (interrogation que DS devrait se poser après cette mise en ligne inutile des jérémiades de Cassen) : fallait-il sur un blog à l'audience modeste - le mien - essayer de contrer ces fanatiques ?

Je me suis souvenu d'un vieux précepte - et mon ami de quarante ans m'a conforté, vu sa dérive - "la fausse monnaie chasse la bonne".
.

On peut, bien sûr, débattre sur le voile intégral, mais est-ce le sujet essentiel quand plus de 2 millions de nos contemporains n'ont plus d'emplois, quand le déficit du budget est colossal, etc. ?

Mais nos fanatiques sont lancés dans une croisade : sus aux sarrazins !

Tout cela au nom de la laïcité !

Peut-on laisser insulter les mânes d'Aristide Briand, de Jean Jaurès par [large]ces faux-monnayeurs de la la laïcité ?
[/large]
Ma réponse fut NON.

http://deblog-notes.over-blog.com/article-19092944.html
D'accord avec ce qu' écrit Pierre Cassen. En outre j'ai trouvé Guy Birenbaum désagréable et partisan.
la reponse de bernard cassens est intéréssante mais ne lève pas l'impréssion de malaise que j'ai eu après l'émission la publicatio, était totalement justifier ,le ton est courtois mais ferme .
je suis perplexe
Que les croix sont lourdes à porter de jours, toutes les croix!
la laïcité,c'est simplement ne pas être dirigés,contrôlés par les religions. ni plus ni moins.
En tout cas merci d'avoir publié cette réponse de Pierre Cassen .
Je pense que la boucle est bouclée !
Droite/Gauche décidément @si s'accroche comme un noyé à sa bouée à ce bon vieux clivage... et si il n'avait plus aucun sens pour la plupart des électeurs, Il faudra bien un jour l'intégrer et trouver autre chose. Où se situent vraiment les clivages aujourd'hui, j'avoue que je me pose souvent cette question je compte sur @si pour nous les révéler
Je ne suis ni faciste ni de droite je me sent trés a gauche et ne voterai jamais ni pour la droite et encore moins pour le FN,mais il y a quelque chose qui ne tourne pas trés droit dans la gauche ditte intelectuelle oû caviar, il suffit que quelqu' un dise quelques réalitées sur les français musulmans(je ne parle pas des arabes,noires ou autres,pour moi tout le monde est identique) pour être tâché de reactionnaire
C'était pas d'une visite au Bourget dont il était question dans l'émission, aux fins d'illustrer la sois-disant islamisation d'une frange du pays, mais d'une autre commune. Pourquoi ce changement ?
Quant au fait de savoir si RL est ou pas raciste, je m'étonne que personne n'ait relevé le fait que RL ait ouvert ses portes en grand à Alain Soral du temps où il était la tête chercheuse de Marine Le Pen pour ensuite jeter un voile pudique sur cette collaboration une fois que cet anti-sémite condamné par les tribunaux ait préféré s'accoquiner avec les islamistes du centre Zara.
C'est ce qui arrive quand on a affaire à des militants de la laïcité en peau de lapin. C'est ça, Riposte "Laïque".

Ca devrait interroger ces gens que les fascistes passent leur temps à se référer à ce site internet.
ce mail fait pitié. ridicule et pittoyable. j'ai trouvé au contraire que Guy était très correct durant l'emission. bien plus que je ne l'aurais été en tout cas ^^.

J'adore l'évocation de l'"argument d'autorité" au sujet de la thèse... les nuls et les ringuards n'ont que ces mots à la bouche : "cé pa passe que ta fé 1 ttèz que tai plus intailijan !!"

Les racistes ne supportent aucune intelligence qu'ils rabaissent à leur niveau pour transformer la raison en opinion et en passion hytérique à la con.

Décidément, quand ils ont fini de bêler, les racistes de tout poil passent leur temps à pleurer.
Et dire que le bon usage du téléphone serait le signe distinctif du bon journaliste....
Bon, le contenu du "mel" ne fait que confirmer le délire du monsieur, mais le débat est ailleurs: comment ce mail destiné à GB se retrouve diffusé sans son approbation. Une explication de D.S serait la bien venue.
Cher Pierre Cassen,

J'ai lu l'article de Laure Daussy, j'ai vu l'émission de la ligne j@une, j'ai lu votre é-mail adressé à Guy Birenbaum et je suis allé voire le site de Riposte Laïque. Aussi je me permets de vous répondre, en tant que citoyen français profondément attaché aux valeurs de la République Française et franc partisan de la laïcité.

Monsieur Cassen, lors de cette émission de la ligne j@une, Nadia Geerts et Bernard Teper ont parfaitement défini ce qu'est la laïcité. La laïcité, ce n'est pas la haine de l'autre, ce n'est pas l'interdiction d'une certaine religion, ce n'est pas non plus la relégation des croyances religieuses à la sphère privée. Il est tout à fait permis d'afficher ouvertement ses convictions religieuses dans la rue ou dans tout espace ouvert au public (à quelques exceptions près comme l'École) pour autant que cette manifestation ne trouble pas l'ordre public. Et je vous rappelle, Monsieur Cassen, que vous n'êtes pas l'ordre public. Quelque chose qui vous trouble, qui vous dérange, que vous ne pouvez pas supporter, ce n'est pas quelque chose qui trouble l'ordre public.

La République Française, contrairement à vous, respecte toutes les croyances (art. 1 de la constitution). Elle ne reconnaît aucune religion officielle, et assure à chacun la liberté de penser à ce qu'il veut, de croire en ce qu'il veut (art. 10 de la DDHC 1789). Si vous étiez réellement attaché aux valeurs de la République Française, vous défendriez de tout cœur le droit, pour les musulmans comme pour les chrétiens, de pratiquer leur religion sans être inquiétés par qui que ce soit, sans être perçus comme des étrangers, sans être considérés comme de mauvais français.

Mais cela n'est pas votre discours. Vous parlez ouvertement de "l'offensive de l'islam". Pas de l'offensive des islamistes, des quelques barbus intégristes qui tiennent un discours réactionnaire et haineux. Non, pour vous, vous mettez tous les musulmans dans le même panier. Or un citoyen réellement attaché aux valeurs de la République prend la peine de distinguer les revendications légitimes de l'immense majorité des musulmans vivant en France, à savoir la possibilité de pratiquer leur religion dans des conditions matérielles décentes, des diktats d'une poignée de barbus intégristes. Monsieur Cassen, vous ne faites pas cet effort intellectuel, qui n'est pourtant pas très compliqué à faire.

Pour ceux qui se sont donnés la peine de ne pas faire l'amalgame entre islam et intégrisme, il reste toutefois une question ouverte: comment contrer le discours intégriste, comment offrir aux musulmans l'égalité qu'ils revendiquent légitimement sans pour autant céder aux intégristes ? La réponse à cette question est fournie par la loi de 1905, ce "logiciel" que vous estimez dépassé. Il fixe pourtant très clairement la limite entre les revendications légitimes et celles qui sont clairement anti-républicaines. Cette limite est simple: la religion n'a pas à se mêler de ce qui relève des compétences de l'État, et celui-ci n'a pas à s'occuper des pratiques religieuses tant que ces pratiques respectent la loi française.

Prenons un cas concret: un commerçant peut-il vendre uniquement des produits casher ou de la viande hallal ? Réponse: oui. Il est libre de vendre ce qu'il veut, et les gens sont libres d'acheter ou non les produits qu'il propose. Défendre la laïcité, c'est affirmer que l'obligation de neutralité religieuse s'applique uniquement aux agents de la fonction publique, aux représentants de l'État, et pas aux entreprises privées.

Autre cas concret: un commerçant a-t-il le droit de refuser de servir une femme qui porte le voile ou un homme qui porte une kippa ? Réponse: non. Ce refus constitue une discrimination formellement interdite par l'article 10 de la DDHC et l'article 1 de notre constitution, deux articles que l'État se doit de faire respecter sur l'ensemble du territoire français, sans aucune exception. Notez au passage que cette question n'a rien à voir avec la laïcité.

C'est d'ailleurs un problème qui apparaît dans de nombreux textes publiés sur le site de Riposte Laïque, et qui n'ont presque rien à voir avec la laïcité. Par exemple, RL édite un livre dont vous êtes l'un des auteurs: "Résistance républicaine". Si on en croit le résumé, huit chapitres sur 18 sont consacrés au débat sur l'identité nationale. On se demande bien quel est le rapport entre ce "débat" et la laïcité. En revanche, j'ai été frappé par le résumé du chapitre quinze, que je reproduis intégralement ici:

[quote=Riposte Laïque]Dans le quinzième chapitre, Robert Albarèdes demande "Un moratoire sur l’immigration, pour défendre l’identité nationale". De quoi, bien évidemment, voir qualifié notre collaborateur, et notre site, d’agents du Front national. Mais Robert s’appuie sur les travaux de Michèle Tribalat et de Jean-Paul Gourevitch, pour montrer l’ampleur de la nouvelle immigration, son coût, et ses conséquences quotidiennes. Peut-on occulter le poids de l’immigration, dans l’offensive de l’islam ? Pourquoi l’Union européenne, en période de chômage de masse, insiste-t-elle autant pour imposer à des peuples qui n’en veulent pas une immigration massive, venue essentiellement de pays musulmans ? Pourquoi les grosses entreprises capitalistes relaient-elles ces demandes ? Des questions que Robert possède sur le bout des doigts, auxquelles il apporte des réponses dénuées de toute démagogie.

Dites-moi, Monsieur Cassen, quelle est la différence entre le discours du Front National et le contenu de ce chapitre ? Il s'agit du même vocabulaire, de la même rhétorique, pour parler de l'immigration. Ce chapitre n'est pas un chapitre qui défend la laïcité. Ce chapitre est littéralement un texte xénophobe, c'est-à-dire un texte qui joue sur la peur de l'Étranger. Ce chapitre pourrait très bien figurer dans un livre édité par le Front National, car il s'agit d'un texte d'extrême droite.

Vous ne vous contentez pas de reproduire les affiches du FN, vous éditez des textes qui reprennent le discours anti-immigration de ce parti extrémiste. Vous diffusez une chanson qui aurait fait très bonne impression sous le régime de Vichy en titrant: "Peuple de France, une chanson qui résume le combat de RL". Ce qui intéresse Riposte Laïque, ce n'est donc pas la défense de la laïcité mais la diffusion d'un discours anti-musulman et anti-immigration. Votre parcours politique vous mène droit dans les bras du Front National.

Je ne vous compare pas à Doriot mais à Dieudonné. Comme lui, vous vous rapprochez du Front National. Comme lui, vous vous défendez d'appeler à voter FN tout en trouvant au discours des Le Pen (Jean-Marie pour lui, Marine pour vous) de nombreuses qualités. Si vous vous rapprochez de Marine Le Pen, ce n'est pas parce que le FN a changé de discours. C'est parce que vous trouvez dans le discours du FN quelque chose qui vous plait suffisamment pour faire passer au second plan les divergences que vous pouvez encore avoir avec ce parti.

François Bayrou a dit à Jean-Marie Le Pen en 2007: "Monsieur Dieudonné est venu vous voir [...] car c'est qu'il pense que c'est là qu'il va trouver du soutien pour la seule chose qui le motive: son antisémitisme". Monsieur Cassen, vous vous rapprochez du FN parce que vous pensez que c'est là que vous aller trouver du soutien pour la seule chose qui vous motive désormais: votre haine de l'islam.

Aussi, Monsieur Cassen, en tant que simple citoyen sincèrement attaché à la laïcité et aux valeurs républicaines, je constate que vous n'êtes plus un défenseur de la laïcité. Vous n'êtes même plus attaché aux valeurs de la République Française. Vous êtes juste un islamophobe ordinaire.

Je ne vous salue pas.
Bravo.
Après ça, on n'a plus qu'à se taire ou dire bravo. Le bec est bien cloué. Avec juste le nombre de clous qu'il fallait.

Bravo.

Après ça, on n'a plus qu'à se taire ou dire bravo. Le bec est bien cloué. Avec juste le nombre de clous qu'il fallait.


Ça fait longtemps que j'ai pas voté, je vote pour M. Le Gall, qui a dit tout ce qu'il y avait à dire.
Yep je crois qu'il a bien résumé la chose
"Autre cas concret: un commerçant a-t-il le droit de refuser de servir une femme qui porte le voile ou un homme qui porte une kippa ? Réponse: non. Ce refus constitue une discrimination formellement interdite par l'article 10 de la DDHC et l'article 1 de notre constitution, deux articles que l'État se doit de faire respecter sur l'ensemble du territoire français, sans aucune exception. Notez au passage que cette question n'a rien à voir avec la laïcité."


Et à votre avis, un commerçant a-t-il le droit de refuser de servir un être vivant (homme ou femme on ne sait pas, à priori) entièrement vêtu de noir de la tête aux pieds et qui ne consent à donner aux autres que le mince filet du regard de ses deux yeux ?
NON ! Le passage que vous citez l'explique clairement.

En revanche, si elle paie par chèque, il est en droit de lui demander un papier d'identité et de vérifier - donc de l'obliger à montrer son visage - qu'il correspond bien à elle.

Certains commerces ou services (banques par exemple) peuvent sans doute interdire l'accès pour des raisons de sécurité. On peut penser aux bijouteries, mais si les dames voilées viennent de pays du golfe, gageons que loin de leur refuser l'accès à leur boutique, les bijoutiers de luxe vont sortir le tapis rouge !
En somme la dame tout de noir vêtue a le droit de ne pas montrer son visage et de voir le visage des autres mais les autres n'ont pas le droit de voir son visage ?

Dans une république laïque il y a la liberté mais aussi l'égalité. Au nom de la liberté on peut accepter que chacun se déguise à sa guise. Mais au nom de l'égalité, dans le cas d'espèce, on doit refuser le refus de l'échange que constitue cette vêture.

En outre, il est hautement comique de constater que les défenseurs du droit de ces femmes à se niqaber le justifie au nom de la déclaration des droits de l'homme. Pourquoi est-ce comique ? Parce que ces femmes et ceux qui les soutiennent sont les alliés objectifs des islamistes. Ce que vous considérez comme étant une victoire de la liberté est en réalité interprété, du point de vue islamiste, comme une victoire du véritable Islam, contre la décadence de l'Occident des croisés.
Vous avez oublié que la déclaration des droits de l'homme a une porté universelle. En l'espèce toute femme occidentale qui porte le niqab - librement ou pas, retarde le moment où les femmes des pays soumis au pouvoir de l'islamisme radical pourront se libérer de l'oppression machiste symbolisée par ce cercueil de tissu.

Or donc, en approuvant le port du niqab, en France, vous êtes complice des islamistes qui imposent ce vêtement aux femmes dans les pays où ils ont suffisamment de pouvoir. Vous croyez que vous défendez la liberté, mais vous êtes en réalité au service de l'oppression. Votre défense de la liberté de ces femmes, en France, se paie par un recul de la liberté d'autres femmes soumises au pouvoir islamiste.
Si je vous comprends bien pour que le Niqab ne soit plus obligatoire dans d'autres pays, il
faut qu'il soit interdit dans le notre.
Drôle de raisonnement.
Il ne doit être ni obligatoire ni interdit nulle part, c'est la seule façon de respecter les droits
de l'Homme partout.
Raisonnement (?) assez typique
1°) qui n'est pas partisan d'une loi sur le voile intégral est donc pour le port du voile intégral
2°) il est donc un "allié objectif" des intégristes et bien sûr contre les luttes des femmes dans les pays musulmans !
Inutile donc de tenter de répondre qu'on peut trouver une loi inutile (et en l'occurrence de diversion) sans pour autant approuver ce hideux déguisement ; inutile d'essayer de dire que ce n'est pas en bafouant nos propres principes qu'on les fera mieux appliquer dans d'autres pays : l'interdiction totale est du même ordre que l'obligation !

http://deblog-notes.over-blog.com/article-andre-gerin-et-la-maree-noire-de-l-integrisme--43746373-comments.html#anchorComment

En revanche, si elle paie par chèque, il est en droit de lui demander un papier d'identité et de vérifier - donc de l'obliger à montrer son visage - qu'il correspond bien à elle.


osef, y a presque plus aucun commerçant qui accepte les chèques :p
Excellent travail, merci.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Vous êtes juste un islamophobe ordinaire.

Au même titre que... Voltaire, qui raillait les Juifs, caricaturait les catholiques etc.

L'irrespect des croyances, n'en déplaise à l'article 1 de la constitution, est un vrai devoir républicain.
Un devoir républicain contraire à la consitution, vous m'en direz tant.
Allez expliquer à Voltaire qu'il ne respecte pas un article de la constitution du 4 octobre 1958 !

Je vous rappelle que l'article 2 de cette même constitution stipule que l'hymne national est « La Marseillaise » avec son lot de "sang impur"...

La laïcité mordante de Voltaire a plus de sens que le respect consensuel des religions qu'on veut nous imposer deux siècles et demi plus tard. Aujourd'hui, Voltaire serait cloué au pilori de la pensée politiquement correcte.

La laïcité mordante de Voltaire a plus de sens que le respect consensuel des religions qu'on veut nous imposer deux siècles et demi plus tard. Aujourd'hui, Voltaire serait cloué au pilori de la pensée politiquement correcte.


On peut tout à fait critiquer les religions sans pour autant tomber dans l'islamophobie. Michel Onfray, Salman Rushdie ou Richard Dawkin y arrivent très bien, et les seuls qui les "clouent au pilori" sont les extrémistes religieux de tous bords. Vous avez beau invoquer le voile pudique de la "critique de la religion", je vois très bien ce que les islamophobes ordianires cachent derrière: la haine envers les musulmans et la xénophobie.

Et quitte à faire un peu de "littérature-fiction", si Voltaire vivait aujourd'hui, il prendrait sa plume pour ridiculiser Le Pen, Pierre Cassen et les autres. Car ce que Voltaire critiquait réellement, au-delà des religions, c'était la bêtise humaine.
On peut détester l'islam et n'être pas raciste pour autant. Il suffit pour cela d'être athée ou agnostique.

En revanche, qui déteste l'islam uniquement ne peut être considéré comme athée. Et la xénophobie n'est effectivement pas loin. Mais vous aurez compris que je déteste tout autant ceux qui invoquent le "sang impur" de la Marseillaise.

D'accord avec conclusion sur Voltaire et la bêtise humaine. Mais Voltaire serait surtout consterné de voir que, deux siècles et demi après le siècle des lumières, nous sommes encore à nous battre avec des obscurantismes archaïques et même que le respect des croyances est aujourd'hui devenu un progrès.
nous sommes encore à nous battre avec des obscurantismes archaïques

Regardez bien qui est ce "nous " que vous citez, par qui vient le combat avec quels arguments et à quelles fins. Que certains se reconnaissent dans ce combat n'incarnant pas leur valeur politique de base, n'est pas la preuve d'un combat qui aurait un sens. Il se trompent lourdement c'est tout en se raliant à une xénophobie masquée.
Le droit de M. Cassen et des ses comparses de RL de dire tout le mal qu'ils veulent de l'islam est imprescriptible (sous réserve de ne pas afficher le racisme, qui n'est pas une opinion, mais un délit). Mais le droit de dire que cette islamophobie n'est qu'un cache-sexe à leur xénophobie est tout aussi imprescriptible !

http://deblog-notes.over-blog.com/article-37101547.html
Cher anti-Pierre Cassen,

J'ai lu votre avis, j'ai vu l'émission de la ligne j@une et je suis allé voire le site de Riposte Laïque. Aussi je me permets de vous répondre, en tant que citoyen français absolument pas attaché aux valeurs de la République Française et de la laïcité, mais très conscient de la profonde ignorance du problème dont vous faites preuve.

Monsieur Le Gall, la Laïcité est précisément le rejet de la religion, de toutes les religions, au profit d'une non-religion athée, d'une volonté d'état de faire taire les religieux et leurs ouailles, ce n'est ni haine de l'autre ni interdiction, c'est la mise en place d'un ban des religions dans la société civile pour installer une vision du monde et de la vie athée, méprisante des religions qui sont alors reléguées au second plan socialement. L'ordre public et la paix religieuse sont d'ailleurs maintenus par la laïcité, qui empêche les religions de s'installer dans l'espace public et d'imposer leurs lois et leur vision, ce qui est la raison d'être de toute religion. Il ne peut y avoir d'ordre laïque là où la religion est autorisée de s'installer car elle prendrait le contrôle et instaurerait son ordre, comme c'est le devoir de toute religion abrahamique à l'exception de la chrétienté. De fait, Islam et Judaisme permettent tous les deux à la religion de s'installer dans toute la société sans laisser aucune place à l'athéisme nulle part, dans le gouvernement, les moeurs, la rue, les lois etc.

La République Française ne respecte aucune croyance excepté dans le texte (art. 1 de la constitution). Dans les faits, en ne reconnaissant aucune religion officielle elle ne respecte le message complet d'aucune, et assure la domination de l'agnosticisme laïque dans la société en forcant les croyances à rester dans des lieux de prière où à la maison(loi de 1905 relative à la laïcité). Si vous étiez réellement attaché aux valeurs de la laïcité, vous attaqueriez de tout coeur les musulmans qui désobéissent à leurs devoirs laïques de pratiquer leur religion hors de la rue (Myrha par exemple, cherchez ce nom dans les vidéos que Google peut donner), de l'école ou d'ailleurs excepté la mosquée et la maison, sans quoi ce serait un affront fait à la domination agnostique de la société que la laïcité exige, et cet affront est déjà fait tous les jours par des musulmans. De fait la laïcité exige pour se débarrasser des religions qu'elles quittent la sphère publique, c'est exactement cela l'esprit de la loi de 1905 je le répète.

Mais cela n'est pas votre opinion. Vous condamnez ouvertement le terme "l'offensive de l'islam". Pour vous, l'islam est une religion quelconque qui n'a jamais que quelques millions d'ouailles en France(pas tous pratiquants il est vrai) et qui ne connaît pas le principe de laïcité excepté en Turquie ou il a fallu une guerre pour le faire accepter. Pour vous tous les musulmans sont différents, certains respectent l'islam et ses volontés de régner sur la société et d'autres pas, ils sont musulmans à temps partiel. Or les musulmans, en vrais croyants que vous n'avez apparemment jamais connus sont bien évidemment pour l'installation de l'islam partout ou c'est possible, partout en France et même à la tête de l'état si possible. Un musulman attaché à la laïcité n'est généralement pas un gros pratiquant et ne fait aucune revendication contre la laïcité au nom de l'islam. Il ne voile pas ses femmes ou filles(ou ne se voile pas elle-même), il n'exige rien de la république et se contente d'aller prier à la mosquée en ne montrant aucun signe extérieur d'appartenance à l'islam(mis a part l'évident refus de manger du porc). Monsieur Cassen voit très bien, comme d'autres personnes intéressées à la religion et à la laïcité, ce combien les musulmans les plus pratiquants, les plus zélotes et les majoritaires dans les organisations musulmanes sont prêts à casser votre laïcité en pièces pour satisfaire l'islam et Dieu qu'il vénèrent.

Pour ceux qui se sont donnés la peine de ne pas faire l'amalgame entre islam et intégrisme, il reste toutefois une question ouverte: comment contrer le discours intégriste, comment offrir aux musulmans l'égalité qu'ils revendiquent légitimement sans pour autant céder aux intégristes?
En leur donnant des mosquées, des maisons(qu'ils ont déjà) et le droit de se rassembler et de vivre l'islam, HORS DE LA RUE ET DE LA SPHERE PUBLIQUE. L'islam amène à l'intégrisme comme toute religion en conflit amène à l'extrémisme, et nous sommes à l'heure de la République Laïque ou la République Islamique: l'Islam s'affaiblira-t-il pour rentrer pacifiquement dans les mosquées comme l'église autrefois ou continuera-t-il ses revendications pour affaiblir la république laïque jusqu'à l'abattre(plusieurs millions de muzz, je ne sais pas si vous vous rendez bien compte...)? Si la république laïque se tient forte sur ses positions et gagne, l'intégrisme mourra, si elle faiblit et laisse l'islam en conflit avec les français non musulmans comme c'est le cas en laissant à l'islam la possibilité de se montrer publiquement et d'affirmer ses droits contre les droits des non-musulmans, la république s'affaiblira jusqu'à mourir. Tout est question d'avoir de la poigne et le droit de culte, et DE LES VIRER DE LA RUE OU ILS N'ONT RIEN A FAIRE EN REPUBLIQUE LAIQUE.

Prenons un cas concret: un commerçant peut-il vendre uniquement des produits casher ou de la viande hallal ? Réponse: oui. Mais ce faisant il encourage le contrôle religieux sur la société en fournissant uniquement ce que les muzz ou juifs veulent et rejetant la domination culturelle agnostique qui veut qu'on évite d'amener le religieux partout. Il est libre de vendre ce qu'il veut, et les gens sont libres d'acheter ou non les produits qu'il propose. Mais défendre la laïcité, c'est forcer les gens à accepter l'agnosticisme comme la norme dans la rue, et la religion comme quelque chose à garder pour soi. Ce qu'un tel commerçant ne fait évidemment pas.

Autre cas concret: un commerçant a-t-il le droit de refuser de servir une femme qui porte le voile ou un homme qui porte une kippa ? Non.

Par exemple, RL édite un livre dont vous êtes l'un des auteurs: "Résistance républicaine". Si on en croit le résumé, huit chapitres sur 18 sont consacrés au débat sur l'identité nationale. Et?...? COMMENT, a votre avis, la laïcité est-elle venue au pouvoir en France, si ce n'est parce que les français l'ont voulue? L'identité nationale française c'est "ce qu'est la France", et la laïcité C'EST DE LA FRANCE QU'ELLE EST VENUE, C'EST FRANCAIS, C'EST UNE PART DE NOTRE IDENTITE NATIONALE!! Je mets tout en majuscules parce que là sincèrement je me demande comment on peut écrire de telles choses sans être malvoyant! La laïcité est EVIDEMMENT une part de notre identité nationale, et ce sont les étrangers les premiers qui la menacent effectivement aujourd'hui!

Citation:
Riposte Laïque
Dans le quinzième chapitre, Robert Albarèdes demande "Un moratoire sur l’immigration, pour défendre l’identité nationale". De quoi, bien évidemment, voir qualifié notre collaborateur, et notre site, d’agents du Front national. Mais Robert s’appuie sur les travaux de Michèle Tribalat et de Jean-Paul Gourevitch, pour montrer l’ampleur de la nouvelle immigration, son coût, et ses conséquences quotidiennes. Peut-on occulter le poids de l’immigration, dans l’offensive de l’islam ? Pourquoi l’Union européenne, en période de chômage de masse, insiste-t-elle autant pour imposer à des peuples qui n’en veulent pas une immigration massive, venue essentiellement de pays musulmans ? Pourquoi les grosses entreprises capitalistes relaient-elles ces demandes ? Des questions que Robert possède sur le bout des doigts, auxquelles il apporte des réponses dénuées de toute démagogie.


Dites-moi, quelle est la différence entre le discours du Front National et le contenu de ce chapitre ?
Aucune. Le Front National dit la vérité. Et s'il s'agit ici du même vocabulaire, de la même rhétorique pour parler de l'immigration c'est parce que c'est tout autant la vérité. Ce chapitre n'est pas un chapitre qui défend la laïcité, il défend la force de la république laïque française qui s'affaiblit avec chaque musulman pratiquant qui entre sur son territoire. Ce chapitre est littéralement un texte xénophobe, c'est-à-dire un texte qui joue sur le rejet de l'étranger, chose qui au risque de vous décevoir est parfaitement nécessaire à toute société qui a l'intention de survivre en ce monde. Ce chapitre pourrait très bien figurer dans un livre édité par le Front National, car il s'agit d'un texte "d'extrême droite"(comme c'est facile de tout extrême-droitiser!).

Ils ne se contentent pas de reproduire les affiches du FN, ils éditent des textes qui reprennent le discours anti-immigration de ce parti. Ils diffusent une chanson qui aurait fait très bonne impression sous le régime de Vichy(ah et nazifier aussi. C'est vrai qu'être français, de culture et donc d'identité nationale française et partisan de la France contre d'autres qui voudraient détruire ce qu'elle est fait de vous un fasciste tendance nazi. J'oublie parfois...vu que je vis dans le vrai monde!) en titrant: "Peuple de France, une chanson qui résume le combat de RL". Ce qui intéresse Riposte Laïque, c'est donc la défense de la laïcité par la diffusion d'un discours anti-musulman, anti-religieux et anti-immigration. Leur parcours politique les mène droit dans les bras du Front National. Et d'autres vrais laïques les rejoindront.

Aussi, Monsieur Le Gall, en tant que sociologue qui n'en a rien à faire de la laïcité et des valeurs républicaines mais qui sait très bien vers quoi nous allons puisque je ne reste pas ma vie passant la tête enterrée dans le sable comme vous, je vous souhaite un bon voyage en république islamique.
Et je vous salue, en riant déjà au comique que les cosmiques étrangetés que vous allez me sortir comme réponses vont produire.
Cher courageux anonyme qui se cache sous le pseudo L.D.T.

Vous auriez pu écrire simplement que vous êtes xénophobe, islamophobe, anti-républicain et que vous n'avez aucun argument sensé à m'opposer. Cela vous aurait éviter d'avoir à écrire laborieusement ce "message" qui essaie pitoyablement de pasticher ou de réfuter ma lettre ouverte à Pierre Cassen.

Au passage, vous ne faites que confirmer que Riposte Laïque, Pierre Cassen et vous vivez un dans un délire politique permanent. N'espérez donc pas obtenir de moi une quelconque réponse à l'avenir, je n'ai pas de temps à perdre avec ces imbécilités.

Je ne vous salue pas.
J'ai explosé de rire à la réponse. Merci, ça valait la peine d'écrire ça!...
Au fait LD.T C'est Louis D. Tisserand et les péteux qui s'imaginent très courageux de m'insulter derrière leur écran à des centaines de kilomètres de Paris n'ont pas de leçon à me donner.
Dans votre cas, ni en courage ni en débat à ce que je vois!
"Autre cas concret: un commerçant a-t-il le droit de refuser de servir une femme qui porte le voile ou un homme qui porte une kippa ? Réponse: non. Ce refus constitue une discrimination formellement interdite par l'article 10 de la DDHC et l'article 1 de notre constitution, deux articles que l'État se doit de faire respecter sur l'ensemble du territoire français, sans aucune exception. Notez au passage que cette question n'a rien à voir avec la laïcité."

La notion d'ordre public (art. 10 DDHC) au nom de laquelle le législateur régule, contrôle, autorise ou réprime les manifestations individuelles de la liberté d'opinion ne possède pas une définition intangible et définitive.

Ainsi, aujourd'hui, il est simple de distinguer le port de la kippa, qui ne trouble pas l'ordre public du port du niqab qui lui le trouble. Pourquoi ? La kippa est un petit calot rond posé sur l'arrière de la tête. Il n'est pas plus critiquable que le port d'une casquette, d'un chapeau, d'une capuche etc. La burqa c'est très différent. Parce que la personne qui le porte refuse totalement le pacte républicain qui veut que chaque citoyen puisse saluer tout autre citoyen comme une personne humaine, c'est-à-dire un humain avec un visage. La burkinabé refuse d'être vue dans l'espace public, mais s'arroge le droit de voir les autres. C'est un refus de l'égalité. C'est un trouble de l'ordre public. C'est intolérable et il convient de ne pas le tolérer.

De plus, les concepteurs de la DDHC étaient des universalistes. Cela veut dire que nul humain ne peut se dire libre si tous les humains ne sont pas libres. En l'espèce il est impossible à un citoyen universaliste de tolérer, en France, le port de la burqa, au nom de la liberté, quand on sait que cet accoutrement est le symbole éclatant de l'oppression des femmes dans les régimes où triomphe le machisme islamiste.Tolérer, en France, le port de la burqa, c'est donner raison aux islamistes.

La notion d'ordre public (art. 10 DDHC) au nom de laquelle le législateur régule, contrôle, autorise ou réprime les manifestations individuelles de la liberté d'opinion ne possède pas une définition intangible et définitive.

La jurisprudence fixe quand même des limites assez précise à la notion de "trouble à l'ordre publique". Il faut que le trouble soit sérieux et manifeste. Et, comme je le rappelle à Pierre Cassen, vous n'êtes pas l'ordre public ! Quelque chose qui vous trouble n'est pas quelque chose qui trouble l'ordre public. Aussi il serait temps de comprendre que votre avis sur ce que représente la burqua n'a strictement aucune valeur juridique. Kapisch ?

Au fait, à force de confondre la burqua et le voile intégral que portent certaines femmes en France, vous ne faite qu'étaler votre inculture. En fait, il n'y a pas qu'en matière juridique que vous êtes d'une ignorance crasse, ça doit être le cas aussi dans tous les autres domaines.

J'adore votre embrouille pour essayer de faire croire que la kippa ne trouble pas l'ordre public, mais que le niqab, si. On peut le renverser sans problème, en disant que le niquab n'est pas plus critiquable qu'un châle ou un déguisement de carnaval, tandis que la kippa est un signe de soumission à dieu. Encore une fois, on se fout totalement de votre interprétation très personnelle du port de tel ou tel vêtement.


De plus, les concepteurs de la DDHC étaient des universalistes. Cela veut dire que nul humain ne peut se dire libre si tous les humains ne sont pas libres.

Non, ça veut dire que les droits de l'homme s'appliquent à tous, sans distinction. Achetez un dictionnaire SVP, ça vous aidera à dire un peu moins de conneries.
Votre distinction entre la Kippa tolérable et la Burqa intolérable tiendrait du simple bon sens, comme quoi une Burqa encombre la visibilité du républicain qui a comme droit imprescriptible de voir le visage des gens...

Mais donc, la personne qui laisserait pousser sa chevelure à l'excès, au point que l'on ne puisse à peine distinguer son visage, deviendrait un anti-républicain et serait sommé de déguerpir de l'espace public ou bien de se couper les cheveux ?

L'hiver lorsque j'ai froid et que je remonte mon écharpe au dessus de mon nez, mon gros bonnet sur la tête. Je suis dans l'illégalité républicaine et citoyenne que tu viens de nous pondre ?

Ou pire, lorsque j'aperçois une tête de con et que je me cache pour ne pas avoir à saluer ce citoyen certes républicain, mais connard néanmoins



???
Il ya quelque chose qui me laisse perplexe. On parle de la liberté des femmes et des combats qu'elles ont menés pour gagner leur liberté. Or tous ces combats ont conduit à des droits : droit à exister sans l'accord de son père ou de son mari, droit à l'avortement, droit à la contraception, droit de vote,etc ... . Et aujourd'hui au nom de cette même liberté, on voudrait interdire : au nom de la liberté des femmes, elles n'auraient plus le droit de se vêtir d'une certaine façon. Ce renversement de point de vue me pose un problème intellectuel que je n'arrive pas à résoudre car pour moi, porter un voile est le signe d'une soumission et une insulte à la nature humaine des femmes comme des hommes : il caractérise le fait que la femme est juste un objet sexuel et que l'homme est perpétuellement en rut ... Comment libérer en interdisant ?

Ne serait-ce pas un problème d'éducation ? Où sont les droits des femmes dans les programmes scolaires (avec en parallèle leur situation avant la reconnaissance de ces droits et leur situation dans d'autres pays du monde) ? Où est l'explication de l'origine du voile dans l'islam ?

Françoise
Bof, la 1ere partie est plus ou moins nickel, mais la deuxième partie avec Dieudonné tellement rabâchée.
Et curieusement, ça apporte une contradiction au tout.
Je m'explique.
Pour résumer ( car, on a rapidement fait le tour), Riposte laïc sont à l'origine des anti-cléricaux, athéïstes convaincus de gauches, qui, en période de perte d'ennemis, l'église se faisant discrète depuis 30/40 ans, sont tombés dans le panneau de l'islamisme, religion la moins subtile et discrète en France et dans son espace public de ces 20 dernières années, on va dire. Ils veulent nous refaire le tabula rasa d'après 1789, mais au lieu de casser les églises, de pilier les lieux des cultes et de bousculer les porteurs de soutanes, au nom de la république, ils veulent interdire la religion musulmane, dé-convertir les musulmettes de 16ans des cités, "de souche" et chasser les musulmans arabes, voire Arabes tout court d'ailleurs, car ils n'aiment pas leur religion.

Il est vrai, selon moi, aucune théocratie ne peut prétendre au statut de démocratie. C'est valable pour tous les pays. Il faut absolument rejeter tous les tribunaux qui dépendraient d'une religion. Il est vrai (je ne vais parler que de ce que je connais, les 3 religions monothéistes), les textes sont misogynes. Le Coran est misogyne, point. Ça n'est pas une question de fondamentalisme, les dogmes sont ainsi. Néanmoins, c'est le cas de toutes les religions. Si dans notre fausse république laïque, la question d'égalité homme/femme se pose encore, c'est parce que nos "bases" depuis 2000ans sont cathos.
Cette brave Eve vient tout droit de la côte du goujat Adam. Bref...

Sauf que et ce sauf est important, les gens "choisissent " de respecter ou non, les textes, lois, codes. C'est la conscience humaine et la légitimisation prédominera toujours sur les dogmes. À la fin, le méchant perd toujours : Monarchie, totalitarisme, catholicisme, inquisition, etc. Une preuve, s'il en fallait, aujourd'hui des cathos ou des musulmans pratiquants sont homosexuels. L'avenir n'est donc pas si sombre, voyez-vous.

Il n'empêche que Riposte laïque, s'attaque selon moi, qui-ne-peut-pas-saquer-les-religions, à la liberté individuelle. Ils ont ce pécher, que nombreux ont, qui est de faire de leurs valeurs, une vérité universelle. C'est la variante du socialisme utopique qu'on impose par la force et par l'État. Que je trouve que les textes religieux soient poétiques dans leur forme, déplorables dans le fond, est une chose. Que j'estime alors qu'il faille interdire ces textes, car j'estime qu'ils sont "mauvais " pour l'humanité, est une prétention folle. Ils sont simplement dans une forme d'athéisme militant. Rien de nouveau, l'extrême gauche fait ça, plus ou moins bien, depuis longtemps. Et je comprends ça.

C'est pour ça que j'en reviens à Dieudonné, car vous n'êtes pas sans savoir qu'il n'a jamais tenu un discours pro-nationaliste et qu'il n'est en rien un modèle de citoyenneté républicaine "musclée", on va dire, pour résumer l'idéal du FN. Il n'est pas encarté et n'a pas fait de campagne pour eux.
Dieudonné s'est retrouvé attaqué, initialement, pour avoir attaqué le "sionisme " ( intégriste ? Il singeait un terroriste) et par la suite pour être allé voir Le pen, et... Attention, je ne défends aucunement ses idées et encore MOINS ses "fréquentations". Remarquez tout de même que je me sens obligé de ces précisions, tant je devine les réponses et les accusations qu'on va me faire pour avoir dit ça.
Alors à vous, les flippés paranos anti-fascistes ! Je suis avec vous, moi, Anarchiste convaincu, le FN ça n'est pas ma tasse de Thé, j'ai rien à foutre de Dieudo en dehors de la scène, je ne vote pas et je manque à pas mal d'autres devoirs républicains et citoyens en étant même, cerise sur le ponpon, insurrectionnaliste. Bref, trêve de blague, je constate juste que vous avez fait le procès de l'antilepeniste primaire à Dieudonné, comme Riposte laïque fait le procès du mauvais républicain aux musulmans.
La sentence est tombée, Dieudonné est allé voir Lepen, hop, c'est mal, rédhibitoire. Le dogme a parlé.

Dieudonné finalement n'a jamais eu besoin de développer des idées politiques, il n'a aucun programme, si ce n'est un vague antisionisme, qui n'est en réalité qu'une réaction épidermique et sensible d'un gugusse qui trouve que la situation en Palestine est triste, voire révoltante. C'est en soi, tout à fait respectable (l'antisionisme, pour ceux qui pensent que c'est un gros mot, est un combat politique, très respectable) c'est l'équipe de bras cassés qui le collent, qui eux, sont des stratèges dangereux et arrivistes. Dieudonné lui, n'est qu'un guerrier du droit à la subversion.

Il est antisémite ou il ne l'est pas ? Je m'en fous, je sais une chose, je ne le suis pas et ça me suffit.

Le milieu intellectuel étatiste et républicain reproche encore à Noam Chomsky, l'anarchiste anti-américaniste et antisioniste, d'avoir écrit en faveur de Robert Faurisson. Il aurait tellement préféré que comme eux, il soit favorable à cette Loi Gayssot. Certains, les plus "cons" et de "droite", font alors le lieu malheureux. Sous les allures d'ange pro liberté d'expression, Noam Chomsky cache en réalité un anti américanisme, tiers-mondiste, fanatique, qui le conduit à adhérer aux thèses négationnistes et antisémites. Ce sont des Ripostes laïques, sous un autre oripeau qui l'attaquent, sauf que dans cet exemple, les rôles se sont inversés et les ennemis de Riposte laïques se reconnaissent. Ils sont idiots lorsqu'ils usent des mêmes armes que leurs totalitaires ennemis, pour se retrouver a fustiger Chomsky pour du flamby tout en faisant preuve d'un fanatisme dingue ...

Noam Chomsky pense une chose simple. Il est pour la liberté d'expression et la liberté de conscience et croit tout simplement qu'il faut répondre sur le terrain des idées et ne jamais réutiliser des méthodes totalitaires, comme la censure ou l'interdiction, même si l'on croit lutter contre le totalitarisme en le faisant.

Attaquer riposte laïque sur son intolérance envers les musulmans et attaquer Dieudonné car il a parlé avec Le Pen, ou Chomsky car il a indirectement préfacé Faurrisson, me semble être en contradiction. On voit alors malheureusement, selon certaines tendances, des indignations à deux vitesses.

Pour conclure, une citation que les amateurs de ciné pourront reconnaitre .
C'est une métaphore adressée aussi bien à Riposte laïque, qu'aux anti-racistes primaires, où l'objet du mal (islam pour certains, extrême droite de l'autre) est la tache.

"On est des taches et vous allez faire quoi ? Nous passer du Détache-tout dessus pour l'enlever.
La tache de vanille, la tache de marron et vous pensez que ça va être le Mi-Mi- le Ra-Ra, le Miracle ? (...)
Parce que j'vais vous dire le blem (...), c'est pas les tâches, mais ceux qui les font "

En résumé, la religion, la politique, etc..., c'est pas ça le problème, le problème c'est les gens et comment ils l'appliquent et ce qu'ils en font, mais surtout ce qui les a rendus comme ça. Et ça, vous pouvez toujours effacer, censurer, interdire, faire des lois, vous ne les ferez jamais partir.
Car le problème ce n’est pas les intégristes qui descendent du ciel, mais ceux qui les font, les intégristes...
C'est un peu nier la capacité à l'auto détermination, non?

Ou comment un enfant devenu adulte peut sincèrement défendre des idées totalement opposées à celles de ses parents, proffesseurs, amis (mêmes) d'enfance, voir valeurs d'enfants. Bref: "ceux qui les font", c'est parfois ceux qui le sont. Le débat s'élargit.

Mais pour éviter d'élargir, et de diluer le débat, on pourrait choisir de régler un point du genre: faut il laisser diffuser des idées fascisantes sous camouflage de Laïcité?
Le "ceux qui les font" ne concerne, évidement, pas que les parents.
Il y a multiples socialisateurs.

Sous aucun camouflage, en quoi le fascisme et la laïcité sont incompatibles ? Staline aurait pu se prévaloir d'avoir un état totalement laïque.

On pourrait, au lieu de diluer le débat, dire les choses simplement :

Riposte laïque ont-ils une position laïque ? Non, ils ont une position anti-cléricale, ce qui est différent.

Riposte laïque est-il d'extrême droite ? Dans leur peur de l'islamisme, ils trouvent écho chez Marine Lepen et son refus de l'immigration (notamment musulmane, bien que ça ne soit pas une nationalité, mais on se comprend)
C'est tout ce qu'ils ont d'extrême droite pour le moment (c'est déjà beaucoup, certes ! )

Ils ont fait le choix de soutenir et un peu tout et n'importe qui, du moment qu'il défonce à un moment donné l'islam, les musulmans, etc...

Ils l'ont dit eux-même avec Zemmour, ils ont détaché 99% du discours du gugusse, pour ne retenir que son blabla sur l'islam et la halalisation de la France. C'est leur choix, ils ne deviennent pas pro Zemmourien, fan de Napoléon, pour autant.
Moi, je suis d'accord avec Zemmour lorsqu'il dit par exemple qu'il n'y a rien de moral dans le capitalisme et que rien ne justifie qu'on puisse gagner 1000 smic par mois. Suis-je pour autant sur la même lignée politique ? Totalement non.


Interdire la diffusion de leur idée c'est fatalement sous-entendre que les gens n'auraient pas les capacités de critique vis-à-vis des discours...
Les combattre sur le terrain des idées, ça c'est selon moi la meilleure des réponses.

Attaquer les membres frontalement, sur le simple fait qu'ils aient adopté l'une des lignes principales du FN ou qu'ils aient utilisé une affiche du FN, c'est idiot.
J'ai trouvé que le "présentateur" de l'émission, hurlait avec les loups à la bête immonde...Il nous refaisait le coup de l'antifascisme.
C'est une réaction un peu systématique.
Si t'es de droite, l'autre est un sale Trotskiste. Si t'es de gauche, il est un facho.
Moi je pense qu'il ne fallait pas s'acharner à prouver qu'ils étaient au FN ou proche du FN, ou même, qu'ils faisaient campagne pour le FN. Il fallait plutôt s'attacher à montrer en quoi leur ligne politique était scabreuse et ne tenait que sur le simple fait de la peur des musulmans.
Cette vielle féministe iconoclaste, que j'ai trouvé personnellement assez logique dans son raisonnement, n'est pas d'extrême droite.
Elle est peut être juste devenu raciste envers les musulmans, car les musulmans ne sont pas juste avec les femmes.
Je doute néanmoins quelle puisse un jour, se reconnaitre dans le parti du FN et dans ces militants.

Dans le milieu militant antifasciste "violent" ou "radicale" on va dire, il existe un terme : Ambigu
En gros, il suffit d'avoir un ami ou une connaissance reconnue comme raciste et on devient ambigu (pour résumer, on a l'autorisation de te casser la gueule)
Pour une blague incomprise lors d'une soirée arrosée, j'ai déjà vu des gens se faire frapper.
Montrer en quoi Riposte Laïque défend les idée qui sont le coeur de cible de l'extrême droite est aussi un moyen de limiter l'ambiguïté.

Dans une soirée (arrosée, ou pas) avec des gens que l'on ne connais pas assez bien, il est sans doute préférable de mettre beaucoup de précautions et de préparatifs avant de faire une blague ambigüe. De même, Riposte Laique, qui n'a pas l'occasion de mettre en avant tous les préliminaires avant chaque diffusion d'extrait de leurs paroles et écrits, ne devrait pas se permettre de faire des phrases ambigüe. Ou bien à se retrouver accusé de défendre des causes similaires à celles des extrémistes (de droites, et à l'occasion de gauche) qui ne sont pas défendable car elles ont justifié trop d'horreurs.

Nous rejoignons donc la problématique de l'émission, et à la limite qu'importe ce qu'ils pensent (une féministe peut ne pas être soupçonnée de chérir les thèses du FN mais) c'est ce qu'ils expriment de façon ambigüe qui, en prêtant le flan à la critique, ou au contre sens, qu'il leur faudra corriger. Ne pas le faire donne le droit de les amalgamer aux extrémistes.
Quelle pouriture de débat!!! Et demain, la réponse, de la réponse à la réponse. C'est tout bénéf, pour les fachos, c'est inscrit dans leur manuel de communiquant, faire parler de soi, coûte que coûte, diffuser ses idées de n'importe quelle manière.

Je n'ai pas regarder l'émission. Le forum suffir. On aurait pu penser que ce soit l'hystérique qui prenne sa plume, qui aurait pu peut être s'exprimer avec une plus grande sérenité. Il n'en est rien, c'est le plus communiquant qui communique, comme c'est étrange hein??!!

Demain moi aussi, je vais faire un site laïc de gauche, et y porter tous les débats de FN. Et dès qu'on me dire, mais vous faites le jeu de l'extrême droite, je répondrai mais non, je suis de gauche, c'est marqué sur le site, si c'est marqué, c'est que c'est que c'est vrai, croyez moi, ne ma faites pas de procès.. Et un tour de plus pour la victime de base et son discoursqu'une fosse sceptique envierait.

Malheureusement ce genre de discours fonctionne encore. On voit des messages d'incompréhension vis à vis du comporterment outrancier de GB!! Il est semble t il déjà assez grand pour savoir ce qu'il fait avec le FN, et faire une émission pour le FN, c'est bon ça suffit!! ASI n'est pas là pour leur servir la soupe! Encore, ils joue les victimes, les pauvres, on nous aime pas, c'est lma faute de GB, qui nous a mal présenté!!

etc etc!

J'espère qu'ASI arretera là de véhiculer ces idées, en donnant tribune ouverte à des idées pour neuneus vendéens ou tch'tis en détresee!!
J'avoue, je ne suis pas fan de Guy et de ses émissions, il me donne l'impression d'avoir trop de certitudes, inaltérables. ( je parle d'impression reçue, j'espère me tromper et lui accorde le bénéfice du ... doute, justement )
Mais, il a le mérite de l'honnêteté.
Comment lui reprocher d'affirmer sa partialité ?
C'est un principe au contraire profondément transparent qui participe à la clarté et la sincérité du débat. C'est peut-être inconfortable pour son invité ( c'est pas le canapé de Drucker, c'est sûr ) mais c'est la marque d'un respect pour le spectateur-auditeur .

GB contredit, conteste, agace et tout ce qu'on veut mais 1 / il le fait visiblement, sans hypocrisie ni faux semblant et 2 / il laisse l'autre s'exprimer.

Alors, sur ce coup là, je le soutiens.
Catherine Segurane

Je ne sais pas si Riposte laïque a une lectrice qui se nomme réellement Catherine Segurane.

Mais, du côté de Nice, on se rappelle de la lavandière Catherine Segurane qui, au 16e siècle, repouusa les Ottomans à coups de battoir.
Et,selon la légende, qui les acheva, pour la route, en leur montrant son cul.
La faute du militantisme de Guy pendant l'émission ? Je ne trouve pas.
La position des 2 de riposte transpire la dérive à venir. Le parcours est d'un classique. Au début c'est de la provocation de jouer avec certaines positions mais la suite vient rapidement. Une si grande ambiguïtés attirent rapidement des "gens" qui eux vont vite les faire basculer pour en sortir. Cassen seul n'est peut être pas de mauvaise foi mais il ne faut pas qu'il joue trop le naïf, le grand écart est dangereux. A moins qu'il le souhaite, alors qu'il l'assume. Penser que Marinne Lepen (donc le parti qui est derrière) représente éventuellement un discours intéressant et nouveau sur la laïcité c'est à mourir de rire (pour ne pas avoir a en pleurer).
Ce qui est bien embêtant aussi c'est de jouer les laïcs bien dur, mais pourquoi seulement l'islam semble dans la ligne de mire ? Si le bruit des gros sabots des autres religions est moins médiatisé, pas a pas elles avancent tout autant et que voilé ou non la laïcité est grignotée un peu plus chaque jour par toutes les religions, mais aussi de façon plus discrète avec certains choix politiques. Du financement des écoles à la déroute sur le jugement de la scientologie l'an dernier, du retard sur certaines évolutions "sociétales" à la réception papale avec Bigard avec l'histoire du prof qui ne remplacera jamais le curé dans la transmission des valeurs, ce n'est pas rien.
G.Birenbaum n'a pas joué un rôle d'animateur mais celui d'un militant : " avouez, vous êtes d'extrême-droite." Pourquoi pas, mais alors le crépage de chignons devenait inévitable et l'émission a perdu de son intérêt. On se serait cru chez Polac.
Je trouve les critiques à l'égard de Guy assez gonflées. Il connaît son sujet, et alors ? Il y a tellement de journalistes qui ne savent pas de quoi ils parlent, pour une fois qu'on en tient un, on le garde !

Très honnêtement, les deux excités de RL se sont enfoncés tous seuls. Ils n'ont pas eu besoin de Guy pour ça. Et d'ailleurs cette suite lamentable le prouve, lettre de délation etc... Ces gens là sont vraiment complètement barges.

Non seulement l'émission était intéressante et drôle parfois, mais elle devrait être publique. Pour montrer à tout le monde qui sont réellement les membres de riposte laïque.
Le problème - je découvre, à l'instant, assez étonné, je ne vous le cache pas, cette publication - c'est que le mail publié ici (sans que personne à @si ne m'en ait averti - je viens de parler à Daniel mais je n'ai pas compris qu'il évoquait, peut-être bien, en fait, dans notre discussion téléphonique, la publication sur le site de ce mail...) fait suite à une lettre de délation (il n'y a pas d'autre mot) adressée sur mon compte par Anne Zelenski à Daniel Schneidermann et Laure Daussy.
Mais pas à moi...
Une lettre que j'ai lu puis à laquelle j'ai répondu, mais dont vous ne disposez pas.
Pas davantage que de ma réponse.
Une réponse adressée, par correction, en copie à P. Cassen, à DS et à Laure, comme l'usage le veut, me semble-t-il.
Le mail de P. Cassen qui est en "une" du site et qui m'est donc effectivement adressé (avec copie à Daniel et Laure) fait donc suite à une "discussion" déjà largement entamée par ailleurs (lettre d'AZ + ma réponse).
J'ai évidemment répondu aussi de manière privée à Pierre Cassen.
Je suis donc un peu surpris de cette suite.
Je n'ai pas l'intention de me lancer dans un second débat, épuisant, dans un second forum.
Je trouve que tout ça tourne un peu en rond et sent le renfermé, pour ne rien vous cacher.
J'irai bien évidemment là où l'on m'invite, si on m'invite et j'en rendrai compte sur @si, mais pour le moment, je passe à la suite.
Personnellement, je n'ai pas été choquée par les arguments de Pierre Cassen, et l'assimiler à l'extrême-droite, c'est quand même un peu gonflé. Dans la mesure où il est un laïc intégriste, ses arguments se défendent. S'ils recoupent ceux du front national, c'est un fait, si son site se trouve dans ses forums avec des rédacteurs d'extrême-droite, c'est prévisible, mais ne remet pas en cause son analyse qui en vaut une autre, à mon avis..
Après, je pense qu'il a tort, et que ce n'est pas si simple, et un certain nombre de questions se posent :

Peut-on avoir à la fois raison et tort ? Cela dépend du point de vue d'où on prend un problème. A partir de là, quelques questions à se poser :

L'ISLAMISME est-il un ennemi de la société laïque française ? OUI. Personne ne peut le nier.

L' ISLAM est-il un ennemi de la société laïque française ? Non, pas en tant que tel. Tout simplement parce que la société française est très solide et a les bases sociologiques, idéologiques et politiques, pour rejeter une religion quelle qu'elle soit, à sa place, dans le privé.

Est ce que l'Islamisme peut se servir de l'Islam et des Musulmans pour nuire à la société laïque française ? Ce n'est pas une question banale ni tendancieuse. A l'intérieur des sociétés de tradition musulmane qui connaissent de grandes crises, l'islamisme a provoqué de gigantesques déflagrations. Et ça ne s'est pas passé si loin de nous, dans un pays qui est l'une des principales sources de notre immigration musulmane, je veux parler de l'Algérie, qui semblait totalement sécularisée, Et ce pays reste très fragile par rapport aux islamistes.

En Egypte, petit à petit, les femmes portent de plus en plus de voiles très fermés. A part au Caire, et encore, Il devient presque impossible de voir des Egyptiennes cheveux au vent. Il est facile en les regardant de mesurer le degré d'émancipation qui régresse pour les femmes dans ce pays. Toujours dans l'idée de les protéger, comme si elles ne pouvaient pas le faire seules. A terme, on peut penser qu'elles adopteront massivement des niqabs, ce qui est le cas déjà de beaucoup d'entre elles.
Cette régression passe par l'Islam. Elle part de notions de morale et de pudeur qui existent dans l'islam en les déformant juste assez pour les faire devenir islamistes. L'Islamisme a été créé ainsi : il s'est greffé au XVIIIème siècle sur les sociétés musulmanes nomades du Golfe. Il excelle, grâce aux pétro-dollars, à essaimer à travers tout le monde musulman. Il est aidé en cela car c'est le mode de vie qui existe dans et autour les Lieux Saints de l'Islam, La Mecque et Médine.
Pour l'Islamisme, pourvu qu'il sache y faire, la communauté des Musulmans est un vecteur privilégié de leur combat. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est un ami turc laïc qui m'en a fait prendre conscience.

Donc, reprenons la question :
Est ce que l'Islamisme peut se servir de l'Islam et des Musulmans, en tout cas de certains, pour nuire à la société laïque française ? Cela fait partie des possibilités, mais il est hautement improbable que cela arrive. On ne peut pas nier que des évènements prouvent que ce n'est pas impossible, par exemple l'affaire Khaled Kelkal, mais cet incident est si isolé que ça paraît être un accident.

A partir de là, on ne peut pas nier que certaines attitudes puissent provoquer l'ire de laïcs radicaux, et pas seulement d'eux, dont le discours, immanquablement, va se rapprocher de l'extrême-droite qui se définit comme clairement anti-musulmane, ce qui siginifie anti-arabe.
Après, que ces laïcs radicaux ne voient pas le piège de ce rapprochement, et n'aient pas désiré clarifier exactement leur position, ni par eux-mêmes ni quand on leur pose la question comme ça a été fait au niveau de Ligne Jaune, c'est quand même embêtant.
Surtout si on pense au fait qu'il existe un anti-racisme virulent qui mélange tout, la culture, la religion, l'ethnie, l'intégration, l'assimilation, le communautarisme, toutes ces notions se télescopent et ne sont jamais clairement définies mais servent à des réflexions à l'emporte-pièce qui ne servent à rien et embrouillent encore plus les problèmes. Cet anti-racisme est le produit de la montée du FN et a eu son utilité, mais je ne pense pas que ça contnue à être pertinent..

Et le discours général de Riposte Laïque demande quand même de sa part un risorgimento minimum. L'argument : "je suis de bonne foi", n'est pas recevable dans un débat. Il faut prouver en quoi on est différent.
Sinon, du point de vue de l'observateur, on est pareil.
Je l'ai déja dit et je confirme. Je n'ai pas besoin qu'on me montre la voie pour me faire une opinion et cette fois,Guy Birenbaum s'est mis à ressembler au chroniqueur du Grand journal de canal +. Je le préférais avant!
M. Cassen,
Vous réitérez l'invitation faites à Guy Birenbaum et je ne doute pas un instant que celle-ci aura une suite. Je ne doute aucunement aussi de ce que vous y verrez. Vous penserez ainsi étayer vos arguments et persuader votre invité du péril qui, selon vous, nous guète.
Cependant, je vous demande de bien vouloir douter de votre procédé. Car, s'il existe bien dans l'Hexagone, dans notre belle et grande république, comme vous le supposez, des endroits reculés où règnent les lois islamiques, les barbus et la charia, quelle conclusion faudra-t-il en tirer ? Un exemple suffit-il à être représentatif d'une communauté plus vaste ?
C'est pour cela que je suis prêt à vous inviter, dans d'autres contrées (faut-il croire qu'elles sont plus reculées encore pour qu'elles restent invisibles à vos yeux ?) où la communauté musulmane est importante.
Vous n'y trouverez nul burqa, nul traces de lois arbitraires et barbares. Vous y découvrirez un monde musulman aux cultures, aux intérêts, aux cultes variés et non un bloc homogène qui rêve de coloniser son hôte. Vous y découvrirez des gens tolérants, respectueux de la laïcité et soucieux de s'intégrer. Vous y découvrirez, comble du paradoxe, de jeunes femmes voilées qui portent le hijab, sans doute par une forme de coquetterie obsolète et déplacée, mais qui ne sont ni soumises à leurs hommes ou à leur imams. Enfin, dans certaines bouches – pas tous, je vous le concède –, vous découvrirez des propos virulents, des aveux de dégoûts et parfois de haine pour les barbus et les « Ahmadinejad » de tout bord. Bref, vous y trouverez tout ce qui fait cruellement défaut à votre discours : la nuance.
Cordialement.
Émission en accès libre sur le blog du Guy, avec une introduction ( cette fois-ci ) écrite par lui-même : http://guybirenbaum.com/20100528/des-ultra-laics-contre-lislam/
Un argument, quelle que soit la bouche qui le prononce, devrait être reçu de la même manière.
Mais ce n'est pas le cas. Ici non plus.

Il reste à éllucider cette intérogation: comment dénoncer l'islam intégriste (et le sémitisme effréné) sans se faire taxer soit même d'extremisme. La méthode Riposte Laïque ne semble pas convaincre. Y en a-t-il d'autres? Est ce que le simple fait de dénoncer un extremisme oblige à s'en faire affubler les attributs?

Le socialisme au pouvoir a érrinté l'extrême gauche avec une tactique bien plus subtile: faire participer au pouvoir de ministres Communistes. Le résultat est là. La méthode de la droite au pouvoir vis à vis de son extrême consistant à flatter les mauvais réflexes en interdisant l'exercice du pouvoir semble aboutir au résultat inverse et au renforcement de l'extrême (hors banqueroute qui n'est qu'un détail de l'histoire du FN). Il y a donc au moins une bonne leçon à retenir de l'exercice du pouvoir Miterrandien.
Je vous avoue que j'ai été quelque peu surpris que vous utilisiez à deux reprises un argument d'autorité - vos diplômes - pour contrer le discours de RL, sur le FN et sur le Coran.
Il n'a pas tort. On ne peut pas à la fois vouloir un débat et dire "je connais mon sujet et vous racontez des bêtises", sans plus d'explication ni d'argument.

C'est peu constructif pour le téléspectateur et ça ne fait pas changer l'interlocuteur d'avis... GB aurait par exemple pu sortir des arguments de sa thèse.

Vous faites passer la chanson "Peuple de France", et vous traduisez cela par "chanson d'extrême droite, alors que c'est une chanson de résistant.
Une recherche google indique que la chanson n'est pas une chanson de "résistance", mais de "résistance contre l'islam" ; du moins elle est présentée ainsi sur les rares sites qui en parlent.
Utiliser uniquement le mot résistance, qui ramène immédiatement à la seconde guerre mondiale, est à la fois peu adapté et assez drôle (puisque l'idée sous-jacente est un bon vieux point Godwin, avec islam = les nazis).
Désolé M. Cassen, mais quand on utilise les images, la rhétorique et les idées de l'extrême droite, on s'apparente à l'extrême droite, que vous acceptiez d'assumer cela ou non.

D'ailleurs, justement, si vous n'aviez pas nié l'évidence, peut-être que Guy Birenbaum vous aurait laché un peu sur le sujet?
Non mais autant Pierre Cassen était un interlocuteur tout à fait valable, et assez respectueux, au cours de l'émission, autant sa réponse me semble d'une mauvaise foi confondante : un chant nationaliste grotesque devient sous son clavier chant résistant... ah, parce que nous serions en pays occupé ? Envahis par des barbares ? Si c'est effectivement la vision qu'a RL de la France actuelle, le terme de "délire" employé par GB n'est qu'un euphémisme. Sans parler du fait que cette vision est aussi, intégralement, celle de l'extrême-droite, et qu'on ne peut jouer les surpris si on est questionné sur cette parenté idéologique.
Je suis personellement pour la réhabilitation de l'argument d'autorité dans ce cas précis.
Cher Guy,
Avez-vous vraiment fait une thèse en 15 ans ???
Je viens d'essayer de me connecter au site de RL, à la rubrique "à la une", pour voir si ces agités du bocal parlaient de notre émission, et surprise, mon logiciel antivirus m'a avertie "attention cheval de troie, le site n'est pas sûr, et essaye de vous envoyer une merde" (en gros, c'est ce que ça disait, et ce n'est pas une blague...!)

Bref. RL est un virus dangereux, pire que la grippe ou ebola... A éviter.
Je suis persuadé que Guy acceptera l'invitation de la fin de la lettre. J'espère que cette visite fera l'objet d'un billet sur le site @si.
C'est difficile, apparemment, d'assumer le passage à l'extrême-droite quand on vient comme Cassen de la gauche trotskyste et du syndicalisme ouvrier. Il est dans le déni complet, ce brave garçon.
Un de ses amis, batskin, chez qui il a donné une conférence, a sans doute la même difficulté que lui à assumer qu'il fut un casseur de bougnoules (et de militants libertaires) de première, à coups de batte de base-ball (d'où son surnom, batskin). Particulièrement lorsqu'il s'adresse aux ouvriers pour leur expliquer que leurs ennemis sont les mêmes et qu'il partagent leurs préoccupations sociales (ce qui était le cadet des soucis des bas du front jusqu'à présent).
J'apprécie d'habitude beaucoup les émissions de Guy Birenbaum et je n'en rate aucune.
Mais ce soir là j'ai cru voir ( au hasard ) Madame Arlette Chabot interwievant Jean Luc Mélanchon ( toujours au hasard ).
Le plateau semblait équilibré, 2 d'un coté, 2 de l'autre. Mais dès le début l'ambiance s'est revélée détestable. Fallait-il en plus que le "médiateur" affiche d'emblée ses intimes convictions ?

Tout cela a donné une émission " combat de gladiateurs" comme la télé les aime. Mais pas moi. Et en plus après avoir vu l'émission je ne sais toujours pas que penser de RL.
Autant je n'aime pas vraiment Riposte Laïque,
autant je trouve cette réponse globalement justifiée.

Le débat fut assez étrange et peu objectif, ce qui
est d'ailleurs le meilleur moyen d'obtenir l'inverse
de ce que l'on prétend défendre, dommage...

Mais bravo à vous d'avoir publié le mail.
Encore une fois, vous faites preuve de transparence, merci !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.