32
Commentaires

Le virus, bac blanc de la crise climatique

Commentaires préférés des abonnés

Excellente chronique, bravo.

Vu la degradation du réseau à venir, si ce n'est déjà commencé,  par un nombre de connectés plus important, pourrait-on a minima avoir juste l'audio ou un lien de téléchargement pour écouter sans interruption. Tres intéressant mais complètement (...)

C'est très bien !

Il faut cependant rappeler que la réponse sociale à une mise en confinement est fonction de la perception du danger. 

Si on intervient trop vite dans le confinement, le confinement sera difficile à appliquer et donc le retard peu(...)

Derniers commentaires

Je regarde cette chronique bien tard, mais très intéressante effectivement. Cette crise me fait aussi penser à celle de l'environnement, mais la différence essentielle entre les 2 est que dans un cas, non seulement la France, mais de nombreux autres pays ont eu des réactions fortes (même si tardives), alors que pour l'environnement, on attend encore (pour les raisons bien expliquées dans la chronique), bien qu'à mon avis, le nombre de morts est incomparable.


Un point dans la chronique me gene cependant : pour moi, on ne parle pas seulement de réduire son confort pour le bien-être collectif, mais en tout cas pour le coronavirus, de priver de liberté avec le confinement, voire des impacts graves pour la santé publique ou la précarité économique.


Quel dommage de ne pas pouvoir voter, la chronique est excellente et la démonstration, implaccable !

Très très bonne chronique, bravo !

Vidéo à mettre sur tout les ENT en accès libre pour les terminal S

Une superbe chronique ! Bravo !


Superbe chronique ! Bravo !

Merci pour ce sourire permanent

Lumineux, merci!

Pourquoi ne peut-on pas voter pour qu'il soit en accès libre?

C'est très bien !

Il faut cependant rappeler que la réponse sociale à une mise en confinement est fonction de la perception du danger. 

Si on intervient trop vite dans le confinement, le confinement sera difficile à appliquer et donc le retard peut au final être le même.

Il ne suffit pas que le gouvernement soit convaincu du problème, il faut aussi que la population le soit.

Il faut aussi une confiance mutuelle entre gouvernement et population.

Autant de choses que le néolibéralisme ne connaît pas et détruit plus qu'il ne construit.

L'analogie tient aussi avec le problème environnemental, n'attendons pas que le gouvernement soit convaincu pour nous mettre en quarantaine climatique, commençons dès maintenant la décroissance !

Evitons les achats, mais développons les échanges entre voisins en respectant les consignes de sécurités...

Top !!! on ne peu plus voter pour les chroniques ???? 


Super chronique ! Comment on fait pour voter pour ? C'est déjà en accès libre ?

Je viens de trouver cette intervention de Bill Gates en 2015. Intéressant de voir comme il avait vu juste…Et bon complément à votre passionnante émission.

 

https://www.youtube.com/watch?v=6Af6b_wyiwI

Chronique optimiste concernant le climat. Selon J.M. Jancovici le CO² reste environ 100 ans dans l'atmosphère !


La tendance n'est pas prêt de s'inverser, à moins d'une réduction massive, très massive, de nos émissions de CO².

Excellente chronique, bravo.

Vu la degradation du réseau à venir, si ce n'est déjà commencé,  par un nombre de connectés plus important, pourrait-on a minima avoir juste l'audio ou un lien de téléchargement pour écouter sans interruption. Tres intéressant mais complètement penible à  arreter et relancer toutes les 30 à 40 secondes.

À La Reunion ça fait des mois que nous avons un réseau pourri. Notre câble sous-marin n'en fini pas de rencontrer des pb. À partir de lundi, nos lycées se retrouvent en ligne. Jusqu'ici c'était les vacances scolaires. Ça va être pire...

super ;)

Quelle amélioration " EXPONENTIELLE"  entre la première et la deuxième chronique...

Bravo!!

Hahahaha, hyper chouette merci beaucoup !!! Je vais continuer à bosser, ça sera surement pas des progrès exponentiels à chaque fois mais on va continuer d'avancer :)

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.