105
Commentaires

Le protocole d'Ibiza

Commentaires préférés des abonnés

Parfois il y a des indignations qui m’étonnent. 

Comme le doigt d’honneur de Zemmour ou le « emmerder » de Macron. 

Sérieusement ce qui choque chez Zemmour c’est un bête doigt d’honneur ? Toutes les horreurs qu’il promet c’est moins grave ?

Pa(...)

De même que le Parisien "oubliait" de préciser qu'il s'agissait d'une photo d'archives du sinistre Blanquer, hier soir, tranquillou, dans l'émission "28 minutes" sur Arte, on invitait le politologue Dominique Reynié comme expert en désunion de la gau(...)

Il est injuste de reprocher à Michel Blanquer un repos bien mérité dans le temple de la bamboche. Et puis Anna Cabana a pu en profiter pour faire un petit reportage sur « Ibiza au temps du covid ». Cet homme a fait le boulot pour lequel il a été emba(...)

Derniers commentaires

Le réel problème n’est pas le lieu d’où l’entretien a été donné mais quand.

J’ai lu qu’il l’avait donné dans la matinée du samedi. N’aurait-il pas pu, après la discussion avec Le Parisien, prévenir l’ensemble du personnel via un mail, par exemple ? Pourquoi a-t-il fallu attendre plus de 24h et ainsi mettre le personnel et les parents d’élèves encore plus dans l’embarras ?

Pourquoi le personnel est systématiquement prévenu après la presse depuis 5 ans ? Depuis 2 ans, les protocoles (on en est à plus de 10 depuis le début de la pandémie !) sont d’abord expliqués dans les journaux. Celui de la rentrée n’a été officialisé que le lundi matin après le début des cours !

Est-ce réellement sérieux ? Est-ce comme cela que l’on montre de la considération et surtout du respect aux Directeurs/Principaux/Proviseurs, aux CPE, aux enseignants, aux parents d’élèves, aux AESH, aux AED, etc. ?

N'en reste pas moins que "Mr Bricolage" reste un amateur en matière de protection des masses !


Blanquer qui ne veut pas être , le Bouc...., émissaire à Ibiza

Question:

A t'il emprunté un Jet du GLAN,ou une compagnie aérienne privée française ou étrangère,pour l'aller/retour Paris/ Ibiza .





Quelle élégance dans vos adjectifs. Comme celle des profs qui poursuivent leur mandat, pour les enfants, et qui attendent désespérément un changement de ministre (encore). Merci de cet espace de légèreté qui permet de penser calmement, dans le tourment médiatique

La prochaine fois qu'il s'interrogera sur l'utilisation de la prime de rentrée scolaire, au lieu de parler de l'achat des écrans plats, il pourra parler de prendre des vacances à Ibiza...

Alors ? on en n’est où de sa démission ?

pour le défendre un peu, Blanquer n'a enfreint aucune règle, il est en vacances à ses frais et dans un périmètre validé par le grand chef supreme Macron. il est à Ibiza, c'est à dire un lieu de vacances habituel des semi-prolos de toute l'Europe.

c'est clair que politiquement ce n'est pas malin, et Blanquer va le payer d'une façon ou d'une autre, mais je trouve l'article de DS un peu trop facilement à charge.

par contre, Le Parisien mérite sa cartouche, parce que leur article est trompeur effectivement.

Et pendant ce temps-là à Westminster BoJo nie avoir été averti que sa petite réunion était contre les lois.


Ces pauvres politiciens à la mode Blanquer de veau, personne ne leur dit rien, même pas leur conscience

Jean-Mimi a bien le droit de faire la fête à Ibiza....


Manu a bien le droit d'emmerder  certains  Français,  de prévoir que les étudiants devront payer leurs études ....


Les cinq Français les plus riches ont bien le droit de posséder autant que 40 % des Français  les plus pauvres...


J'ai bien le droit d'être légèrement déçue;;;;

Nan ! C'est la faute à Melissa....

https://www.youtube.com/watch?v=FnUC2sw2_Cg

Et pendant ce temps Balkany danse, danse de nouveau!! Oh oui, il danse sans bracelet, sans menotte et sans prison, à l'air libre de Levallois... Et la justice alors!!! Il s'en fout, on le laisse danser.

Oui il est bien entendu que le problème n'est pas que Jean-Michel Béluga aille se dorer la pilule (au plus près de son milieu naturel); le problème c'est que c'est un criminel et que ce faisant il met en danger la vie des millions de personnes sous sa responsabilité; le coup d'Ibiza c'est que la cerise sur la gateau (et une raison supplémentaire et bien à propos de se foutre de sa gueule et de le bolosser). Bon après moi même si on m'avait offert le voyage tout frais payés; en plein pic d'Omicron avec des 5000 d'incidence j'y serais pas allé mais c'est moi, visiblement Blanquer l'épidémie ça ne l’inquiète pas trop.

Conclusion de ce neuf-quinze : Ce cancre-là n'en fait aucun, va danser quand la classe trime, et multiplie les doigts d'honneur. Insauvable. 

Dur, le jeu de mots !


Ibiza n'est plus ce qu'elle était : la preuve les Suédois et les Allemands vont tous désormais en Thaïlande


Pauvre Blanquer qui s’est fait prendre comme un vulgaire Boris Johnson

Blanquer, il n'en a plus rien à cirer, il se sent déjà en vacances ! Plus que 3 mois à tenir !

C'est effectivement assez anecdotique au final, relativement à ce que Blanquer a déjà fait subir à l'éducation nationale, ses enseignants et personnels, ses élèves et parents d'élèves.

MAIS... c'est la proverbiale cerise sur le tout aussi proverbial gâteau. La goutte d'eau qui fait déborder la piscine.

Il arrive un moment où les limites de l'acceptable, du supportable même, limites pourtant maintes fois repoussées, sont définitivement dépassées. Et ce moment peut effectivement paraître insignifiant mais il ne l'est pas parce que justement c'est le moment où ça peut basculer.

Ce qui me choque également dans cette séquence, c'est de voir Brigitte défendre Blanquer sur RTL.

Elle n'est pas élue (son seul fait d'arme étant un délit d'atteinte sexuelle sur mineur) et, sans pression, elle fait le boulot du premier ministre.

en outre, si ma mémoire est bonne, c'est déjà elle qui dit à son mari de prendre Blanquer au Gouvernement. Elle l'aurait un jour entendu sur France Inter et elle a trouvé "qu'il parlait bien..."


Disciple de Houellebecq, il s'est dit qu'une île, c'était possible ....

" A quelques-uns , l'arrogance tient lieu de grandeur, l'inhumanité , de  fermeté,    et la fourberie, d'esprit "

Il est injuste de reprocher à Michel Blanquer un repos bien mérité dans le temple de la bamboche. Et puis Anna Cabana a pu en profiter pour faire un petit reportage sur « Ibiza au temps du covid ». Cet homme a fait le boulot pour lequel il a été embauché. On peut supposer que s’il est soutenu bec et ongle par Brigitte Macron c’est qu’il partage sa vision de l’Education Nationale : Sa disparition.

Le parcours professionnel de la « Première dame » en atteste : Enseignement privé Lucie-Berger à Strasbourg, Lycée privé jésuite la Providence à Amiens, Lycée privé jésuite Saint-Louis-deGonzague à Paris.

Et puis, il n’a pris que quelques jours de vacances, il était bien présent à la Sorbonne au colloque contre l’idéologie woke. Faire la chasse aux islamo gauchistes c’est quand même plus important que le protocole sanitaire.

Dès sa prise de fonction rue de Grenelle, il a su s’entouré des personnes qui pourraient lui donner les conseils les plus judicieux, notamment Christophe Kerrero son directeur de cabinet. Ce monsieur fait ou faisait partie du « conseil scientifique » de L’IFRAP lobby qui milite pour la disparition des services publics en général et de l’Education Nationale en particulier.

Dans la droite ligne de l’inénarrable Claude Allègre, il a continué à dégraisser le mammouth 7490 postes d’enseignants supprimés dans les collèges et les lycées depuis 2017 alors que le nombre d’élèves a continué à progresser.  

J’ai bien regardé la photo de Blanquer qui illustrait l’interview, Je n’imaginais pas Ibiza comme ça. Comme quoi parfois ont a des préjugés infondés.

Félicitation à Yannick Alimi, la ventriloque du château et chef du service politique du Parisien pour ce bidonnage ?


Et maintenant nous attendons avec impatience le communiqué d'Avenir lycéen, le syndicat financé sur deniers publics par Jean-Michel, qui prendra fait et cause pour son glorieux ministre qui a sauvé grâce à son courage les enfants de France. Les gens sont méchants et jaloux, toujours à voir le mal partout.

C'est assez déconcertant cette indécence, ces doigts d'honneurs répétés. Qu'est-ce qu'il faut en conclure ? Que plus les inégalités sont fortes, et plus les élites sont décomplexés ? Que plus la corruption est généralisée et moins on essaie de la cacher ? Que plus les politiques sont hors sol et plus ils piétinent les citoyens ?


La complicité du Parisien, en trompant le lecteur sur la localisation du ministre, est troublante, d'autant plus dans un journal appartenant à Bernard Arnault. Ça n'est pas une manif pour sa démission ou une grève qui se prépare, mais une révolte avec incendies de véhicules, distributeurs automatiques découpés à la disqueuse et porte de ministère défoncée au chariot élévateur. (pardon, on me dit que ça s'est déjà produit)

Comme l'a dit ce cher Pierre Emmanuel Barré (en parlant de Macron, mais on peut l'appliquer à tout le gouvernement): ça fait 5 ans qu'il nous pisse dessus, et là on s'indigne parce qu'il a mis une goutte sur le tapis! 


Bref, cela illustre parfaitement la vision "ministérielle" de Jean-Mi: cynique, coupé du réel, opportuniste, méprisant.


La défense du ministère est inepte. Il travaillait??? Mais ce n'est pas que ça qui pose problème, le soucis c'est qu'il annonce tout en dernière minute (alors qu'on est dans le merdier depuis deux ans, on pourrait imaginer qu'ils aient des plans de secours), et PAR VOIE DE PRESSE!!!! Bordel! 


Ça fait deux ans que les inspecteurs et les directeurs d'établissement bossent H24, sans repos ni trêve, donc le ministère pouvait tout à fait -si on admet qu'ils n'avaient d'autre choix que de plancher à la dernière minute, ce qui se discute- ils pouvaient tout à fait disais-je envoyer les ordres par voie hiérarchique, le dimanche. On a reçu les infos le lundi, et encore on savait pas tout... Et ça a encore changé le lundi soir!!!


Sinon, sourions un peu (sinon on va pas tenir), voilà ce qu'il pourrait nous arriver sous le ministère Blanquer, qui a une vision très...libérale de l'éducation nationale:


https://www.youtube.com/watch?v=PkbwRg3VMY8

Ce qui est incroyable avec la macronie, c'est qu'en 5 années, il n'y a pas eu un seul jour où ils n'ont pas déblatéré une connerie.

on est de l'ordre de 1.700 inepties débitées depuis 2017. Un record!

Ok, Aurore Bergé et Sibeth Ndiaye ont fait la moitié du taf, mais quand même...

De même que le Parisien "oubliait" de préciser qu'il s'agissait d'une photo d'archives du sinistre Blanquer, hier soir, tranquillou, dans l'émission "28 minutes" sur Arte, on invitait le politologue Dominique Reynié comme expert en désunion de la gauche. En omettant de préciser dans le bandeau que cet expert très neutre est en fait un ancien candidat LR au conseil régional en Occitanie dont l'élection fut invalidée par le conseil d'Etat suite à la plainte d'un autre élu (LR également) qui contestait le parachutage de ce parisien. Qu'ils sont tête en l'air tout de même...

Je viens de lire (en suivant) l'article de Diane de Vignemont, cette chronique du Matinaute et juste avant une rubrique du "Blog du Yéti" tenu par P.Tillet (on en pense ce que l'on veut) dénonçant la grosse manip de darmanin concernant le défilé de philippot  et leur salut nazi....qui n'en serait pas. 


Je me demandais à quoi en était réduit ce macron et ses sbires  pour se livrer à une telle manip (si elle est exacte mais darmanin n'a pas réagi) ?  La réponse : à l'escroquerie intellectuelle de macron à la tête de ce pays ! 


Le nouveau protocole s'écrit, allongé sur sofa, paille en bouche en bord de piscine chauffée. 

Il peut être, au désir du ministre-scribe s'accompagner d'un cocktail légèrement givré sur feuille de menthe. Que le gueux lecteur achète le parisien pour en prendre connaissance. 

Il en fut ainsi, en l'an de grasse condescendance 2022. 

Héraut, allez le répandre.

Parfois il y a des indignations qui m’étonnent. 

Comme le doigt d’honneur de Zemmour ou le « emmerder » de Macron. 

Sérieusement ce qui choque chez Zemmour c’est un bête doigt d’honneur ? Toutes les horreurs qu’il promet c’est moins grave ?

Pareil pour Macron, le gars fait mutiler sa population, valide l’islamophobie la plus crasse, détruit les services publics, le système des retraites, etc. mais ce qui le rend plus impopulaire c’est le fait qu’il emmerde des français ?

Blanquer qui passe son temps à cracher à la gueule des profs, qui fait financer un colloque honteux, dont la réforme du lycée est terrible, ce sont des vacances qui auront eu sa peau. 

Pourquoi écrivez vous que l’entretien du Parisien était en visio ?

J’ai vu ce matin sur ce quotidien que l’entretien a été réalisé par téléphone et que « les journalistes en charge de l’entretien n’avaient pas connaissance du lieu de résidence du ministre de l’Éducation nationale à ce moment-là. ».

Il parait que c'est quelque chose ce mec ! il a du entendre la chronique de Walhid par Jupiter , " il ressemble a un genoux avec des narines " du coup il s'est fait pousser le bouc ...Ouais je sais ,pas le physique ...ouais mais bon il le cherche aussi ...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.