70
Commentaires

Le Point retire un sondage sur les Roms et Hitler

Proposer à ses lecteurs l'air de rien un sondage dans lequel apparaît "Hitler", histoire de faire du clic ? C'est ce qu'a fait le Point.fr aujourd'hui, avec un sondage pour demander ce que pensent les lecteurs des propos du député-maire de Cholet Gilles Bourdouleix qui estimait à propos des Roms : "Hitler n'en a peut-être pas tué assez". Devant le scandale, le site a retiré le sondage, dont deux questions étaient pénalement répréhensibles.

Derniers commentaires

Et si on faisait un pti sondage sur ceux qui ont une overdose de voir chaque jour ou presque des Roms expulsés, maltraités, dénigrés, de voir leurs vies et leurs minuscules accommodements bouleversés, de voir les enfants éloignés par expulsion de l'école où ils avaient pu trouver leurs marques et des copains. Si on faisait un sondage sur ceux qui ont la nausée en voyant ce reportage où une poupée est écrasée dans la poussière au milieu de décombres divers. Un sondage sur ceux qui se demandent quel genre d'adulte deviendra l'enfant à qui appartenait cette poupée?

Ils ont évacué un campement près de chez moi. Une voisine s'en réjouissait, tout en se posant la question "mais pourquoi s'acharnent-il à revenir sans cesse" (car l'endroit n'est pas fameux). Du coup, à deux, nous nous sommes permis de dire ce que nous avions sur le coeur à ce sujet, en donnant nos arguments. Résultats du sondage? 66% contre 33% en début de conversation. Et peut-être bien 100% à la fin, ou au moins 33% de "ne sait pas, ne sait plus".

Arrêtons de nous taire.
Mais il y a aussi des gens qui aiment avoir une domination sur les autres, des gens qui n'esitent pas à tempester sur eux d'une voix grâve, strict et autoritaire profitant de sa taille, sa force contre une personne plus faible

Ces gens timbrés, siffonés qui n'esitent pas à profiter de la faiblesse des autres, voir à les frapper ou menacer de les frapper et se délectant d'un sourir mescain de l'impuissance de leur victime...

Ces gens là, par leur manière de traiter les gens plus faible qu'eux ne merittent-ils pas de se faire appeller Hitler.

Je pense que ne voir en Hitler que le dictateur qui à planifié le genocide c'est passer à coté de ce qui lui a permit de faire ces atrocités, c'est à dire la domination sur les autres.

Malheureusement, il n'y a aucune loi pour punir sévèrement ceux qui se servent de leurs forces physique et psychologiqque pour détruire psychologiquement et/ou socialement quelqu'un.

C'est en ça, je pense qu'une personne peut être assimilé à hitler car ce genre d'attitude dominatrice, castratrice peut menner au pire.
la mémoire collective est un peu désespérante, on dit que la mémoire de l'électeur ne dépasse pas 6 mois, pourquoi oublie t on qu'hitler a marqué l'histoire de l'humanité à jamais avec la planification et l'exécution du meurtre de masse, hommes femmes enfants sans distinction? traiter quelqu'un d'hitler c'est oublier celà, et répondre ce qu'a repondu l'élu laisse penser qu'il accepterait le retour du dictateur.
Depuis hitler des peuples ont mené à bien des génocides au nom de principes politiques, d'autres appellent toujours au meurtre de la même façon au nom de religions. Les fils d'hitler se sont fait volontairement stériliser (!) pour que jamais ne renaisse un homme aussi dangereux, personne ne devrait pouvoir traiter quelqu'un d'hitler ou d'appeler son retour sans que la mémoire lui soit rappelée.
Et quel était le résultat pour ces 475 votants ?
Roms et gens du voyage ne sont pas les mêmes populations!

Je suis surpris que vous mélangiez tout.

C'est fait exprès?
Le Point Godwin a été très vite atteint pour le coup.
Tout le monde (ou presque) affecte de croire (ou croit vraiment?) qu'il s'agit de liberté d'opinion, alors qu'il s'agit de liberté de manipuler l'opinion.
Je crains que la sottise des sondages ne soit plus profonde que ne le croient ceux qui les dénoncent. Il y a derrière le concept même de sondage une sorte de réalisme fétichiste : de même qu'on arrive à connaître l'histoire du climat en " carottant" la banquise, on aurait, grâce aux sondages, accès à une " réalité" sociale scientifiquement débarrassée de tout biais subjectif. La manie sondagière si caractéristique de notre époque ne serait qu'une modalité de l'esprit scientifique, au sens où " la science ne pense pas".
"Il faut exterminer la vermine fachiste". Les propos du Frère Jean Luc Mélanchon, député européen, à propos des électeurs du FN, suscitent la polémique dans les loges.

O Cette phrase est intolérable; une apologie de la doctrine du juge Lynch que même un antifa n'oserais pas prononcer.
O Ces mots sont excessifs, mais traduisent l'exapération du peuple de gauche de voir que le déni de réalité ne marche plus.
O Cette polémique permet d'évacuer un vrai problème: oui, le vote FN est un danger et une nuisance pour la ploutocratie.
O Je n'oserai jamais le dire, mais j'approuve cette phrase.

Pour répondre par avance aux réactions indignées: Je suis contre toute forme d'entrave à la liberté d'expression. Même les idées les plus répugnantes doivent pouvoir s'exprimer, ne serait-ce que pour éviter d'inviter leurs auteurs au baptême du petit dernier....
Que de jérémiades....

J'ai lu une jour que toutes les opinions étaient légitimes à conditions de les étayer scientifiquement.
J'en vois pleurnicher sur les années 30, mais si les années 30 c'est demain, il faudra bien s'y faire.
Faut pas être fermé comme ça!!!
Bonjour,
Juste une remarque qui concerne le terme de Roms.
L'amalgame est très souvent fait par les médias, même @si, entre les Roms et les gens du voyage.
Bien que n'étant pas un spécialiste de la question, il me semble que si les Roms sont des gens du voyage, tous les gens du voyage ne sont pas des Roms.
A priori, les Roms sont des immigrés venus chercher asile en France après avoir été chassés de leur pays pour des raisons politiques ou ethniques.
Les gens du voyage qui sillonnent nos routes avec des caravanes et des voitures de luxe flambant neuves et qui squattent des terrains en volant l'eau aux bornes incendies et l'électricité aux compteurs de nos quartiers sont des français avec un statut particulier.
Une émission sur ces populations et la manière dont les médias les traitent serait sûrement intéressante.
http://www.youtube.com/watch?v=Q9ssthC4nHU
Pour le detail, dans les populations itinérantes, il y aussi en Europe des personnes qui ne rentrent dans aucun des trois groupes cités (qui comptent aussi une majorité sédentaire), que l'on nomme généralement "voyageurs européens", très présents en Belgique Allemagne et Luxembourg (les "Yeniche" par exemple), et d'autres groupes voyageurs aux Royaume Uni, et d'autres groupes dans les pays scandinaves.

http://en.wikipedia.org/wiki/Scottish_Gypsy_and_Traveller_groups
http://en.wikipedia.org/wiki/Irish_Travellers
http://en.wikipedia.org/wiki/Indigenous_Norwegian_Travellers


Rien a voir avec la choucroute, mais au Moyen Orient où je faisais des recherches, on trouve des populations regroupées sous le termes de "Nawar", qui regroupent des populations Dôm (groupe d'origine indienne mais de migrations antérieures aux migrations ayant amené les populations Rromani en europe au 14/15ème siècle, et peut-être plus liées aux populations Sinti-Manush d'un point de vue linguistique), mais aussi des nomades Turkmènes et Kurdes, vivant à proximités des Bedouins (Baddhu)
A Ivoire et Oppo,

Merci pour ces infos.
[quote=Marc17]si les Roms sont des gens du voyage
C'est aussi une erreur: beaucoup de Roms sont "installés", et ce depuis des siècles. Une variante, en quelque sorte, du fameux "Juif Errant".

Il est vrai qu'en ce moment, ils "voyagent" pas mal. mais ce n'est pas leur choix.
« Les gens du voyage qui sillonnent nos routes avec des caravanes et des voitures de luxe flambant neuves et qui squattent des terrains en volant l'eau aux bornes incendies et l'électricité aux compteurs de nos quartiers sont des français avec un statut particulier »

Petit jeu pour l'été: Un troll a malicieusement promené sa langue chargée sur cette phrase. Sauras-tu repérer son filet de bave?
En effet, ça m'avait échappé, je m'étais arrêtée à une idée fausse sur les Roms. Réhabiliter les Roms en "bavant" sur les "gens du voyage", on est toujours dans la logique du "Juif Errant". Plus ça change et plus c'est pareil.

"De très vieilles ombres sont de retour, elles nous fixent sans trembler."
Je dirais même plus : plus c'est pareil, et plus c'est pareil... « Le premier trait de la politique de l’étranger de nos gouvernements successifs, et ce de manière pratiquement immémoriale, c’est sa fondamentale continuité.  » (Alain Brossat)
Me demande tout de même... j'avais pris cette phrase pour un deuxième degré de premier ordre (!), obligatoirement sans quoi c'est incompréhensible et pour le coup, condamnable. Vous ne croyez pas ? Je m'y perds un peu, là... Par ailleurs, lisant plus haut telle réaction haineuse qui découle d'un handicap de compréhension gravissime chez un intervenant, je prendrais peur également, vu sa violence insensée.

Parce que les "je comprends le contraire de ce que tu écris, je n'y entraves pas le quart, donc je décide de ce que tu penses et dis, je refuse à jamais de me remettre en question et je vomis ma haine sur toi", ça fout les jetons en fait. Sujet très difficile, pensée unique requise pour se faire entendre, à moduler en fonction du lieu choisi pour s'exprimer.
En dehors du caractère évidemment lamentable de l'histoire, je trouve la question légale intéressante : par exemple, est ce qu'ASI est passible de poursuite en reproduisant le contenu du sondage ? Et d'ailleurs tous les médias pour avoir reproduit le propos d'origine ? Je suppose que non pour cause de citation, et pourtant c'est toujours de la publicité de crime ou délit non ? Du coup qu'est-ce qui empêche de publier n'importe quel contenu illicite en y mettant des guillemets et en l'attribuant à un quelconque anonyme ?
En somme, il est interdit d'essayer de savoir combien de nos concitoyens ont des opinions proches du nazisme.
Sondage débile, questions écoeurante à gerber... mais déranger la justice pour ça c'est donner une valeur quelconque à ce genre de daube indigeste

Seule solution à mon sens boycoté ce torchon...

On me dit à l'oreillette que ce torchon appartient à FOG, l'ami de sarko, guéant... Pourquoi ne suis-je pas étonné... c'est ça qui est étonnant :-)
Ceci dit, allez régulièrement regarder ce sondage: il est bien souvent magnifique d'orientation et de réduction !
Un véritable cas d'école.
Bonne nouvelle: on a touché le fond. Désormais, la presse ne peut plus que s'améliorer.
Osons poser toutes les questions, même celles qui dérangent !

Sondage exclusif : Le Point est-il un journal de merde ?

1/Oui
2/Oui mais
3/Mais oui
4/Non mais un peu quand même
FOG aurait été à l'aise dans les années 30, et surtout 40.
Vais vomir!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.