63
Commentaires

Le poing sous le menton, ou l'arme fatale du parvenu

C'est un touite posté le 14 septembre dernier qui n'en finit pas de tourner (1947 retouites à l'heure où ces lignes s'écrivent), la photo d'un rayonnage de bestsellères composé de bio ou pseudo-autobiographies affichant toutes la bobine d'une personnalité dont le poing se tient tout près du menton :

Derniers commentaires

Tiens, encore un poing sous le menton http://www.midilibre.fr/2014/09/26/beziers-des-publicites-de-la-ville-pour-le-livre-de-zemmour-font-polemique,1056896.php
Le gag : lorsque j'ai chargé "Arret sur images" ce matin, face à cet article, l'invite pour l'entretien avec Daniel Mermet s'affichait dans le cadre "nos emissions". Et devinez quoi !? ;o)
L'avantage principal de mettre la main sous le menton, pour moi, c'est de cacher le double menton qui s'accroche en vieillissant.
Autrement, cette histoire de parvenu ?????
le couple de la fresque pompéîenne,g garbo,n mandela,nadar,o wilde(avec canne),l'autoportrait de p gauguin(a droite),et a finkielkraut,intensifient,entre regards et mains leur part lumineuse d'humanité.
En même temps, certains grands penseurs ont des circonstances atténuantes.
http://delphinesbooksandmore.fr/wp-content/uploads/2012/10/jarvis-cocker-glahsezhead.jpg
[quote=Alain Korkos]les femmes de politiciens excités.

Cher Alain, vous semblez ignorer qui est Hillary Clinton, sachez que cette femme [s]de[/s] sera surement candidate à la prochaine présidentielle des USA.
Vous pouvez donc vous permettre de la citer directement en tant que personne et non pas en tant qu'attribut marital (cocu) de Bill, ainsi, plutôt que [s]femme de politicien[/s], préférez, politicienne !

Bien à vous ;)
Il manque à votre galerie un portrait de choix, celui du célèbre philisophe dont la devise est : "Je pose donc je suis" : [large]c'est là[/large].

PatriceNoDRM
Juste au moment ou j'ai lu le titre de la chronique il y avait la tête de Mermet illustrant l'émission qui le concernait qui s'affaichait... ça m'a fait sourire.
Le poing, comme appui-tête n'a pas de signification propre. Il a 10 000 significations. C'est un ajout aux 10 000 significations du visage. Réflexion, lassitude, séduction, puérilité,..., selon l'allure du poing, ça peut dire une chose ou son contraire. Mais que ça dise "parvenu": pure affabulation!
Je pense qu'on met des poings sur les portraits de couvertures de livres pour tromper l'ennui de ces visages trop vus ou pour donner une contenance à des visages insignifiants.

Pour les moultes sens du "poing d'appui" par exemple: Audrey Hepburn a la même pose que Rimbaud dans le tableau de Fantin Latour "coin de table" (= pose/séduction & enfance).

Oblivion, qu'est-ce qu'on dit?
Juste pour dire que ce vite-dit m'a permis de découvrir cette chronique (2008 quand même, l'Antiquité déjà) et qu'elle (la chronique bien sûr) a illuminé m'a semaine.

Merci.
"On voit par là que le parvenu remonte à la plus haute Antiquité, et que l'étagère est son piédestal."

Heu des parvenus ... wouah quel mépris pour les gens , donc si je ne suis pas une parvenue (j'aimerai des exemple de non parvenue) je peux me faire peindre avec ma main sur le menton, c'est autorisé .
magnifique chronique . Merci . Je vais méditer .....en posant ma tête sur ma main .....
Tihihi. Sur la page d'accueil, en face, il y a http://www.arretsurimages.net/media/article/s71/id7008/original.73950.640x360.jpg .
Lemonde.fr à l'instant

à regarder très vite : 12h52

sinon c'est celle-là
Ce Christ de Dürer qui nous prend à témoin et semble nous dire :
C'est pas humain, ce que viens de subir. Je suis épuisé, harassé. J'ai pris vingt ans d'un seul coup. Mes pieds et mes mains transpercés, cette couronne d'épines qui me fait un mal de chien, mais que j'enlève pas pour bien vous montrer que c'est pas du ketchup qui coule de mon front.
Etonnant.
C'est qui sur la photo de Jean-Baptiste Botul ?
Magnifique, Alain, Mais il me semble que la photo de l'omniprésent qui nous fait son retour sans être jamais parti, vous savez bien, le nul qui se prend pour le messie, bref, etc etc...manque à la collection. Ne s'est-il donc jamais chatouillé le menton devant une caméra ou un appareil quelconque ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.