23
Commentaires

Référendum ADP : le piètre référencement du site

Sur Google ou Qwant, le référencement du site de recueil des signatures en faveur du référendum sur Aéroports de Paris (ADP) laisse à désirer. Il faut dire que les concepteurs de la plateforme n'ont pas jugé bon d'inclure les mots "ADP" et "aéroport" dans le contenu et dans les métadonnées du site...

Commentaires préférés des abonnés

Je crains que toutes ces critiques ne soit comme l'arbre qui cache la forêt, ou du moins le plus gros problème : la quasi impossibilité d'atteindre un tel chiffre : 4.7 millions. 

Ce n'est pas des "likes" sur facebook ou change(point)org ... là c(...)

A croire que c'est fait exprès....

Approuvé 3 fois

C'est un intérêt annexe de voir combien de signatures. 

Ou avisera après. 


On fera un référendum sur le demande du baisse du nombre de signatures pour un référendum 

Derniers commentaires

Premiers essais lundi dernier. Ça bug sur la commune de vote: impossible d'aller plus loin. J'abandonne.

Je recommence hier et miracle, ça a marché du 1° coup et j'ai le récépissé.

Ne pas se décourager et recommencer.

Apparemment  125000 signatures sur 1er jour

https://www.huffingtonpost.fr/entry/referendum-adp-voici-le-premier-comptage-non-officiel-des-signataires_fr_5d08a4a0e4b095327839a491

En navigation privée, la recherche Google "pétition aéroport paris" me sort le lien du gouvernement en 3ème page.


Bien sûr toujours pas de compteur...

Je viens de constater que mon vote de soutien, pour lequel j'ai bien eu un récépissé, est introuvable lorsque je le cherche dans l'onglet "consultation des soutiens déposés", ni par ordre alphabétique de mon nom, ni par le n° de récépissé. Je viens de déposer une réclamation (onglet "réclamation"), mais je peux vous dire qu'il faut une patience à toute épreuve pour aller jusqu'au bout de la réclamation ! J'aimerais savoir si d'autres personnes ont fait la même expérience... ?

Nous avons voté- 2 personnes- sans difficulté...mais grâce aux mises en garde des asinautes  plus pressés..;merci à eux!!!!

vérifiez aussi le téléchargement de la preuve de dépôt , faites une capture d'écran sinon la preuve s'efface dans les téléchargements ....surement un bug...

Je ne veux pas prendre la défense des concepteurs de ce site mais avec l'avalanche de critiques en tous genres je me fais l'avocat du diable, il faut quand même rester juste. Le site a été créé en janvier 2015, donc par le PS, et il a coûté 365000 euros. Il est destiné à la base à tous les référendums (prévisionnel de 3 par an), pas seulement à celui sur ADP qui n'était pas prévu à l'époque, donc normal qu'il n'y ait pas de référencement spécifique pour ADP. Ensuite, de 2015 à 2019, il y a eu pas mal d'évolutions techniques dans la conception de ce genre de sites web, et l'administration n'avait pas la même volonté ni les mêmes moyens qu'aujourd'hui dans ce domaine. Il est vrai qu'ils auraient pu refaire un nouveau site aujourd'hui mais bon, ça coûte cher et vu les lenteurs administratives habituelles (appel d'offres, débloquage de financements, etc) et le délai imparti (ça fait moins d'un mois que le référendum est officiellement lancé), je suppose qu'ils ont pris ce qui existait. => Référendum d’initiative partagée : le site à 365 000 euros a ouvert 



A la limite, ce gouvernement devrait:

- soit dire tout de suite qu'il abandonne définitivement le projet de privatisation d'ADP

- soit tout faire en améliorant le site, et vite, pour que le nombre des votants nécessaire soit atteint

parce que, sinon, la réaction face à ce qui s'apparente de plus en plus à un déni de démocratie pourrait être très embarrassante, si ce n'est plus. 

Pour rappel: https://www.lci.fr/politique/sondage-harris-interactive-lci-48-des-francais-voteraient-contre-la-privatisation-d-aeroports-de-paris-en-cas-de-referendum-20-pour-2118037.html 

On peut parler des opposants qui n'ont visiblement pas jugé utile de faire leur propre site de propagande pour préparer la campagne et les signatures ?
Ca n'aurait pas fait de mal de multiplier les incitations. On est pas aidé avec cette classe politique qui a pas l'air en phase avec son temps.
"oh bah zut alors, on comptait sur le gouvernement pour faire le job à notre place hein".

A croire que c'est fait exprès....

Je crains que toutes ces critiques ne soit comme l'arbre qui cache la forêt, ou du moins le plus gros problème : la quasi impossibilité d'atteindre un tel chiffre : 4.7 millions. 

Ce n'est pas des "likes" sur facebook ou change(point)org ... là cela nécessite une réelle motivation pour un nombre énorme de personnes. Tout cela est une énième arnaque qui essaye de se faire passer pour un outil démocratique.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.