Référendum ADP : le piètre référencement du site
article

Référendum ADP : le piètre référencement du site

Réservé à nos abonné.e.s
Sur Google ou Qwant, le référencement du site de recueil des signatures en faveur du référendum sur Aéroports de Paris (ADP) laisse à désirer. Il faut dire que les concepteurs de la plateforme n'ont pas jugé bon d'inclure les mots "ADP" et "aéroport" dans le contenu et dans les métadonnées du site...

 

Le site mis en place par le gouvernement pour recueillir les signatures en faveur d’un référendum sur la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP) est-il à la hauteur ? Si l’on en croit les retours d’internautes qui se multiplient depuis ce jeudi, la réponse est non. Comme nous le racontions hier, à peine ouvert, le recueil des signatures via le site www.referendum.interieur.gouv.fr, est déjà sous le feu des critiques. En cause ? Nombreux sont ceux qui pointent une ergonomie dépassée, une interface piégeuse et des bugs à répétition, indignes d’une plateforme publique qui doit permettre à 47,1 millions de Français inscrits sur les listes électorales d’exercer un droit constitutionnel. 

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.