14
Commentaires

Le moteur français Qwant critiqué pour ses bugs et ses "erreurs"

Pour cause d'erreurs de développement, le moteur de recherche Qwant s'est retrouvé à fournir à ses utilisateurs des résultats datés. Épinglé par Nextinpact, Qwant a livré une longue explication. Mais ce n'est pas la première fois que la presse se penche sur ce moteur de recherche français, qui se vante de protéger les données personnelles de ses utilisateurs.

Commentaires préférés des abonnés

Perso j'utilise Ixquick* et sans être sûre de quoi que ce soit (je n'y connais pas grand chose), je ne suis pas encombrée de pubs "personnalisées" - c'est toujours ça ;)


https://www.startpage.com/


* qui utilise les autres ressources mais en faisant "éc(...)

Ce qui est paradoxal c'est qu'on peut se dire que le respect des données personnelles est réel TANT que Qwant reste confidentiel... Microsoft doit bien se foutre de 0.7% des requêtes, mais par contre ça peut leur permettre de faire un petit pari... S(...)

Un moteur de recherche qui promet de respecter vos données personnelles c'est un peu comme un politicien qui promet de raser gratis si vous votez pour lui. Totale confiance. 



Derniers commentaires

Putain, que c'est beau, l'économie de marché* ! 


Dans une activité où un "opérateur" détient  presque la totalité des échanges, on s'inquiète de savoir si les chaussures d'un de ses lilliputiens concurrents sont bien lacées. 

Ne ferait-on pas mieux se d'inquiéter des insuffisances et abus de cet "opérateur" ?


(*) Je crois me souvenir qu'un brillantissme asinaute a qualifié un jour le marché "d'intelligence collective" (sic)

Le business model de google est d’acquérir et revendre des données, le plus possible, et par tous les moyens. Tout ce qu'il font sert cet objectif et uniquement celui ci: ils lisent nos emails via gmail, ils connaissant nos habitudes de navigation, via google chrome, etc etc. Meme si au premier abord on se demande pourquoi ils créent tel ou tel produit, on finit toujours par comprendre que ça ne sert que cet objectif. 


Qwant gagne de l'argent principalement sur des revenus d'affichage publicitaire sans transmission de données personnelles. Cela paye forcément moins bien que la commercialisation de profils personnels très riches.


Ce que je trouve dommage, c'est la tendance de QWANT à vouloir développer des tas de services très compliqués (map, mail, etc) pour devenir une offre de substitution à google plutôt que consacrer 100% de leur (petites) forces à améliorer la performance de leur moteur de recherche, encore très loin d’être suffisante pour se passer de google (j'ai essayé...)


A titre perso, je suis près à payer un abonnement pour un moteur de recherche sachant que mes données ne seront pas exploitées ET que mon espace visuel ne sera pas pollué par des tonnes de pubs. Mais je ne crois pas a un moteur gratuit qui puisse être vertueux, c'est antinomique.


L'autre solution, c'est d'en faire un service publique d'intéret général et stratégique, mais bon, on en reparlera :)

Notez que Google met également plusieurs semaines, voire plusieurs mois à rafraichir certains de ses résultats. Rien d'anormal même si le cas de Qwant est plus flagrant (pas les mêmes moyens j'imagine, donc plus d'erreurs/dysfonctionnements)

quand c'est gratuit c'est que c'est vous le produit.

Rien de nouveau sous le soleil

Perso j'utilise Ixquick* et sans être sûre de quoi que ce soit (je n'y connais pas grand chose), je ne suis pas encombrée de pubs "personnalisées" - c'est toujours ça ;)


https://www.startpage.com/


* qui utilise les autres ressources mais en faisant "écran"

Un moteur de recherche qui promet de respecter vos données personnelles c'est un peu comme un politicien qui promet de raser gratis si vous votez pour lui. Totale confiance. 



j'ai du mal à voir ce que la référence à Azure fzit en fin d'article.

Elle semble implicitement dire qu'en utilisant Azure, Qwant mets les données de ses utilisateurs à risque. Si c'est le cas, je suis curieux de comprendre le raisonnement et la réelle justification derrière... (parce que Azure offre justement tout un tas de garanties dans le domaine, car c'est dans leur intérêt).

Ce qui est paradoxal c'est qu'on peut se dire que le respect des données personnelles est réel TANT que Qwant reste confidentiel... Microsoft doit bien se foutre de 0.7% des requêtes, mais par contre ça peut leur permettre de faire un petit pari... SI (un gros "si") Qwant commençait à prendre du poids, je ne donne pas cher de la peau de Qwant et encore du respect de la vie privée.

En gros, je pense que Qwant peut avoir le respect de la vie privée OU du succès... mais pas les deux...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.