34
Commentaires

Le Monde réduit le populisme à un "stress culturel"

Dans un article du 6 mai dernier, le quotidien du soir reprend sans nuance une étude d’un think tank britannique qui entend prouver l’inexistence de causes économiques au "populisme". Une conclusion qui aurait mérité pourtant bien des nuances. Mais l’occasion était trop belle pour offrir un blanc-seing aux politiques économiques menées depuis 30 ans.

Derniers commentaires

Merci à Romaric Godin pour avoir brillamment démonté ce qui n'est qu'une fake news. Ce n'est pas le "Décodex" de Samuel Laurent qui nous aurait aidés à y voir clair dans l'intox d'Oxford Economics...

Naturellement, d'autres organes de presse, comme le très libéral Le Point, ont repris avec avidité ce bobard calibré sur mesure pour justifier l'injustifiable, à savoir l'oppression néolibérale.

Méfiez-vous cher Romaric, Samuel Laurent va finir par vous coller bientôt votre pastille rouge... Ça vaut toutes les Légions d'honneur !
Je crois qu'il va falloir se décider à se fermer au Monde une fois pour toutes, et le laisser crever comme nous crèverons.
c'est a peu pret d'un niveau aussi élevé que l’émission avec todd et tonneau avec leurs éduqués supérieurs incultes.
Finalement le monde c'est comme @si , ça va du bon au très mauvais.
Les contorsions auxquelles il faut se livrer pour feindre de ne pas comprendre que "it's the unfairness, stupid" !

Ou est-ce qu'ils ont véritablement du mal à le comprendre ?

On se demande ce qui est plus grave.
L'économie n'est pas responsable, les pipelines n'existent pas …

« Entre la population et les élites, le mot “incompréhension” en France est, à mon avis, beaucoup trop faible. Ce à quoi on a affaire, c’est tout simplement de la haine. » ( Michel Houellebecq )
Bonjour,

je ne suis pas du genre à venir m'exprimer sur le forum, mais je voulais moi aussi saluer l'arrivée de ce nouveau chroniqueur Romaric Godin dont j'ai apprécié toutes les chroniques sur ASI. Merci !
Qui veut savoir " in vivo" ce qu'est le populisme n'a qu'à écouter un discours de Macron, ou mieux, une émission de ses caniches médiatiques. J'ai par exemple appris ce matin sur RMC que la mort du PS est dûe ...aux frondeurs.
Ile ne se rendent même pas compte au Monde (ou bien ils s'en foutent, le prix à payer pour défendre le cercle de la Raison, passe par cette contradiction) que chemin faisant ils sont sur la ligne, dont ils sont par ailleurs très critiques, de Finkielkraut, et des théoriciens de tout poil de l'insécurité culturelle...
Immigration, Europe, insécurité d'un côté, inégalités de l'autre, autant de causes auxquelles on peut ajouter la xénophobie. Bien malin qui pourrait dire ce qui précisément fait voter FN et dire pourquoi 11 millions de personnes se tirent une balle dans le pied et ont la capacité de plonger le pays entier dans la galère en croyant ( ou pas..) aux promesses ineptes de Le Pen. Chacun à son explication, souffrance du peuple des défavorisés, des insécures culturels, etc. mais personne ne sait pourquoi ils votent l'extrême-droite comme une autruche met la tête dans le sable pour éviter le danger au lieu de voter nul, blanc ou de s'abstenir.
Ravie de trouver cette chronique, et son auteur, sur @si.
En tout cas ASI a pêche du 'gros' avec M Romaric Godin.... chapeau bas, et que l'hôte de ces lieux vous garde au chaud !
"Stress culturel"
Ce sont donc les psychanalystes qui vont avoir du pain sur la planche ces prochaines années. Eux ils n'auront en tous les cas pas de "stress économique" bien qu'un doute plane sur la solvabilité de leur nouveaux clients
Le stress culturel, connais pas. Par contre, le stress économique, je connais. Bien. Trop bien. Pour ça que j'ai envie de voter pour autre chose que les partis traditionnels.
Demander une étude à ce think tank ultra-liberal, c'est comme demander aux évêques une étude sur les préservatifs.
Et bien les helpers de deliveroo lecteurs de lemonde seront rassurés de comprendre enfin que leur stress est culturel.
(on attend un commentaire de Samuel Laurent sur Romaric Godin, pour rigoler...)
Le monde est devenu un véritable torchon néo-libéral, complètement illisible.

Et jusque dans ses commentaires: chaque article traitant de Mélenchon ou la France Insoumise est automatiquement affublé d'un minimum de 200 commentaires oscillant entre la haine et l'insulte, quand ils ne sont pas clairement illégaux.

Il ne s'agit pas là de démocratie ou de liberté d'expression, mais d'un sous-produit de la presse des années 30.

Ce journal ne peut plus être sauvé, il doit tout simplement disparaître.
certains, comme Auzanneau ou Jancovici, pensent que tout (tout) s'explique par l'énergie, son abondance puis sa raréfaction
Analyse pertinente, même si le Monde ne se limite pas (avec des enquêtes de Florence Aubenas et autres) à cette vision leparmentieresque...

Cela étant dit, pour reprendre la géographie électorale du vote FN on voit aussi que ce n'est pas la frange la plus pauvre qui est touchée, qu'il y a un vote FN des petites villes et du périurbain qui n'est pas le plus mal loti économiquement. Sans parler du vote FN en PACA. Donc on a aussi besoin de nuance ici.
Le "dédouanement" comme nouveau populisme des "mondialisés heureux" ? Après le déni , le grandiose de la rhétorique du néo-libéralisme fascistoïde !
Oui, merci infiniment pour vos analyses.
Le Monde est devenu pratiquement illisible, sauf à l'utiliser comme boussole à travers les gravats d'une doxa à la fois dangereuse et simpliste qui n'en finit pas de s'effondrer, hélas !
on s’étonne qu’une étude aussi indigente soit reprise dans le journal de référence de la presse française.

Est-ce qu'on s'étonne tant que ça...
Merci, Romaric Godin, pour encore un article éclairant !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.