209
Commentaires

Le "diner" gênant de Kevin Razy, l'humoriste anti-conspirations de Matignon

Fâcheuse coïncidence. Quelques jours après le lancement de la campagne du gouvernement contre le complotisme, "On te manipule", le site StreetPress relève que le youtubeur star qui apparaît dans la première vidéo de la campagne, Kevin Razy, était invité, il y a un mois dans une émission du Cercle des volontaires, un site qui relaie régulièrement des thèses complotistes (à propos des attentats du 11 septembre ou du 13 novembre). Razy assure qu’il "ignorait que ce site relayait des propos conspirationnistes".

Derniers commentaires

Bonjour, Justine,

Très surpris de la nouvelle "formulation" d'@si, et vous allez penser, encore un vieux c... qui pense que "c'était mieux avant" !!!..... Non, c'est autre chose, et, pour nous, les vieux c..., les nouveautés sont toujours déstabilisantes !!!.....

Tout simplement ..... J'aimais bien suivre @si, tous les vendredi, et avais l'impression de retrouver mes vieilles pantoufles, et aujourd'hui, j'avoue être (un peu) perdu !!!..... Peu importe, 'l'homme, depuis Cro-Magnon, a pris l'habitude (non sans douleur), d'être manipulé, trituré, torturé, mais, "fidèlement", ou "bêtement", poursuit sa quête de connaissance, de "mise à jour" de son existence !!!.....

Je vous aime bien, vous tous, participant à cette "enthousiasmante aventure" où vous a conduit Daniel Schneidermann, et poursuivrai ma "quête", ..... envers et "avec" tout !!!.....

Cordialement, 

Pierre.

Pour en revenir au sujet, pauvre Kevin, après les anti-complotistes qui l'accusent de complotisme c'est les complotistes qui lui en mettent plein la gueule pour l'avoir démenti.
Et comme prévu la campagne gouvernementale est vue comme un complot.
Quand @si traite d'un sujet au coeur de son ADN :le traitement de l'actualité des médias" voilà le résultat: tip top! Merci Justine!
L'importance du point d'interrogation est incroyablement sous-estimée. Un point d'interrogation peut servir d'anti-pièce à conviction.

Par exemple, j'entends ce matin que l'Assemblée nationale a voté l'article inscrivant l'état d'urgence dans la Constitution. Et j'en déduis de l'explication qu'il pourra être décrété "en cas de péril imminent résultant d'atteintes graves à l'ordre public", que le moindre gouvernement facho sur les bords ou franchement facho pourra s'en servir à la moindre occasion voulue. Et tout cela avec en préambule le discours de Valls "La menace terroriste est là, inédite, globale" ce qui veut dire que cette menace est là pour durer ce que durent les Constitutions, c'est à dire ce que durent les inscriptions dans le marbre.

Par exemple, deux faits de la journée : Le procès Cahuzac dont tout le monde parle et rappelle que ce monsieur dont personne au PS ne pouvait ignorer la situation financière avait été désigné comme ministre du Budget chargé de la fraude fiscale, et le procès LSK à propos duquel L'Obs révèle encore ce matin une "signature embarrassante pour DSK".

Et de tout cela me revient l'étrange impression malgré moi de complot qui commença au moment de l'affaire du Sofitel, ma naïveté ayant placé un point d'interrogation à ce qui ne pouvait qu'expliquer les faits. Comment un homme de cet acabit dont tout le monde sait qu'il se dit socialiste et qu'il socialise énormément et immodérément a pu être placé au FMI si ce n'est pour couler le PS [large]?[/large] Et comment a t on pu désigner Cahuzac à ce poste si ce n'est pour la même raison [large]?[/large]. Et comment expliquer autrement l'incroyable forfaiture du gouvernement actuel en matière sociale mais aussi de liberté [large]?[/large]

Il y a aussi une Face cachée du complotisme : ceux qui tentent de le démasquer. Une chroniqueuse de France Inter rappelait ce matin la profusion d'émissions de télé titrées la "face cachée". Il y a des complots partout et la télévision est le meilleur endroit pour les dénicher. Sauf que le point d'interrogation n'est pas toujours perceptible à la télévision au contraire des blogs.
Tant qu'ils ne sont pas trop fanatiquement agripés à leurs vérités, tant qu'elles ne sont pas secrètement dictées par des sentiments mauvais comme du racisme, on devrait plutôt voir les adeptes de théories complotistes d'un bon oeuil. Le complotisme nait dans leur esprit de la rencontre de deux choses qui s'y trouvent : un côté curieux, frondeur, pas facile à duper (et en cela il a bien raison) ; joint a un manque de rigueur scientifique, un peu comme le manque de rigueur que Remi Brague donne a appréhender, dans La sagesse du monde, de toutes les théories abracadabrantes concernant l'organisation du cosmos, qui ont pu germer dans des esprits humains qui avaient seulement regardé le ciel, les étoiles, le monde tel qu'il leur apparaissait, sans avoir rencontré la science, et sa rigueur démonstrative. Bref, le complotisme est un stade de l'évolution d'un esprit, entre gober tout ce qu'on lui raconte sans réfléchir, et croire des choses par sa propre raison et observation, avec une rigueur scientifique. Aussi on peut se demander ce qui derange le plus telle ou telle personne qui denonce le complotisme : est-ce que des gens manquent de rigueur scientifique, ou qu'ils ne gobent pas tout ce qu'on leur raconte ?
Je me demande s'il faut classer Alain Cotta et son Règne des oligarchies, dans la catégorie des complotistes ? Sinon quelle catégorie ?
"- vous appartenez à la commission Trilatérale, un organisme international qui a été créé en 1973 par Rockefeller…
-L'oligarchie ne me paraît pas du tout inquiétante, ça me paraît au contraire être le gouvernement naturel des hommes en communauté"
Alain Cotta sur Radio-Notre-Dame, 14/02/2011, dans la vidéo de votre lien.

Quelle catégorie ? Heu, des oligarques, non ?
Bon, Kevin Razy est un type qui essaie de faire un peu de business, rien de plus.
On peut lui reprocher de ne pas être très regardant sur ses relations professionnelles, c'est vrai.

Et on le peut d'autant plus parce qu'il a non seulement fricoté avec un site complotiste chelou, le "Cercle des volontaires", là, mais aussi parce qu'il a accepté de bosser pour le SIG qui n'est pas mal non plus dans la catégorie repaire de guignols tordus.

Fin de l'histoire.
Entre conspirationnistes purs et durs, et anticonspirationistes purs et durs.
Ca devient fatiguant.
Cette coïncidence est tout de même un peu troublante. À qui profite le crime ?
Peut-être que j'ai loupé un épisode, mais personne n'explique jamais en quoi les théories du complot son gênantes ? dangereuses ?
Du coup j'ai toujours l'impression qu'il manque quelque chose à ce genre de débat. Quelle est la démonstration si on pousse le raisonnement jusqu'au bout ?
Je trouve cet article consternant, en ce qu'il englobe sous une même étiquette "complotiste" tout ce qui s'oppose au discours dominant. Le nouvel ordre mondial, les illuminatis, du pareil au même. Il fallait oser...
Cette approche binaire me laisse sans voix.

Même pas envie d'en discuter. Je préfère citer le site (parodique) LeGorafi.fr : " selon un sondage, un illuminati sur trois croit au complot reptilien".
L'article de Justine Brabant commence par ces mots "le lancement de la campagne du gouvernement contre le complotisme, "On te manipule" "
Et déjà cette campagne paraît illusoire, non pas en raison de la présence de ce Kevin Razy là où il n'aurait pas dû être (il est impossible d'échapper à toutes ces branches complotistes, ce serait comme passer un jour sans entendre parler de Sarkozy même si c'est pour en rire comme avec le commentateur Ervé (binational franco-grolandais) ).

Non cette campagne parait illusoire car le complotisme est une des formes multiples de l'illumination. Cette illumination permet de fournir une explication relativement simple et abordable à des problèmes complexes, et son avantage est que par l'instauration de quelques axiomes, elle déclenche une réaction en chaîne, et tout s'imbrique parfaitement puisque le simple fait d'avoir accepter une grosse élucubration au départ permet de trouver l'acceptation des moindres qui en découlent comme naturelle et une preuve même de la première.

Cette campagne me paraît d'autant illusoire qu'en dehors des soit-disant complots "qui te manipulent", on peut ranger aussi les mythologies qui ont pignon sur rue avec églises, synagogues et mosquées, sans parler des mythes cycliques (régimes amincissants, morningophilie, eveningophilie...).
Juste en passant, j'ai profité de ce bad buzz pour aller voir le site "on te manipule", qui paraît malgré les risques avoir une approche pas trop mal du sujet : indiquer qu'il est bien de se poser des questions et d'avoir de l'esprit critique, travailler sur le démontage de la méthodo des théories du complot plutôt que leur contenu, s'appuyer sur de l'existant pas gouvernemental (ex : renvoyer à Hoaxbuster)
Bref, ce n'est sur le fond pas délirant ou stupide.

(Par contre, la vidéo "virale" n'est pas très drôle et a donc peu de chance d'être virale)
Je me demande ce qui est le plus assommant: le complotisme ou l'anticomplotisme ?

Qu'est-ce qu'il y a ce soir à la télé ?
c'est bien après leur disparition que les grands génies littéraires sont reconnus
Une autre humoriste, Carla Bruni, a déclaré sur RTL à propos du livre de "son mari", La France pour la vie :
"Je l'ai lu d'un trait. C'est merveilleux, je ne savais pas que je vivais avec un écrivain", phrase qui a déclenché l'hilarité quasi générale, en particulier sur les réseaux sociaux.
Un tweet parmi d'autres de la même veine :
Mon fils a fait un collier de nouilles pour la fête des mères. C'est merveilleux, je ne savais pas que je vivais avec un joaillier.
Le chef-d' œuvre du complotisme avec mise en abîme appartient toujours aux antisémites russes, auteurs des " protocoles des sages de Sion" qui continuent avec Bilderberg.
Justine, je suis vraiment, mais alors vraiment navré de le dire, mais j'ai trouvé votre article navrant.

Je pensais que vous aviez plus de regard critique. Enfin si, il y en a un peu, il faut arriver à l'avant-dernier paragraphe pour en trouver.

Imaginons qu'un journal publie un article sur les liens que nourrirait Daniel Schneiderman avec les réseaux complotistes-néo-facho-islamo-truc (c'est une simple supposition, une pure vue de l'esprit!).
Nul doute qu'un site auto-proclammé critique irait éplucher les vidéos et noterait qu'effectivement un jour Daniel a bel et bien souri à un type qui un jour a fait une quenelle, que Daniel a invité des tas de gens peu-recommandables, …

Je suis persuadé que vous seriez partagé entre la consternation et l'éclat de rire devant ce nouveau modèle journalistique.

Comprenez donc ma gène.
Personnellement, je trouve ça génial les théories du complot et pas seulement parce que parfois elles sont vraies :

- GW Bush a attaqué l'Irak sous le faux prétexte de la présence d'armes de destruction massive,

- On ne nous a pas tout dit sur le 11/09 : le gouvernent américain a caché le rôle de l’Arabie saoudite dans ces attentas.

Ou qu'elles ne se discutent pas lorsqu'elles viennent du camp du bien :

- l'Iran prépare une bombe atomique,

- Poutine a abattu le MH17,

- La Corée du nord veut atomiser le reste du monde.

(je n'ai pas dit que ces trois affirmations sont fausses, je dis juste qu'il s'agit de théories du complot et donc que ce n'est pas formellement prouvé)

Mais surtout parce que parfois elles sont extravagantes :

http://elmahdi.canalblog.com/archives/2015/09/17/32639863.html

La terre est plate et voici son plan :

http://p0.storage.canalblog.com/07/95/1241590/106415158.png

Donc pour aller de Buenos Aires à Sidney, bon courage :-)
La vraie question: combien coûte a la collectivité les campagnes pour le moins inutiles du SIG ?!
Justine dixit : "ses silences peuvent passer pour une approbation". Vraiment ?
Une de ses vidéos que j'aime bien : La vidéo secrète sur les Illuminatis.
Je crois que Bolloré a supprimé le Before sur Canal...
D'où l'incompétence d'un gouvernement qui veut faire "djeuns" mais qui ne comprend pas grand chose à leur écosystème !
A sa décharge , il est vrai que les méandres de la toile sont parfois impénétrables , mais se donnent il la peine de "chercher" et séparer le bon grain de l'ivraie ?
Vous ne connaissez pas Kevin Razy ? Ce jeune humoriste est pourtant passé par à peu près tous les tremplins télévisés permettant de se faire un nom dans le stand-up en France : membre du Studio Bagel, invité régulier d'On n'demande qu'à en rire (France 2) et désormais chroniqueur sur Canal+ (Le Before du Grand Journal)... Sa chaîne Youtube compte près de 250 000 abonnés.

Bref, une bonne pioche, en apparence, pour une campagne de com' visant les jeunes.
Pourquoi une bonne pioche? 250 000 abonnés on ne peut pas dire que ce soit une star du web. Un peu trop trentennaire et trop télé pour être l’idole des jeunes d'aujourd'hui. En gros, on est loin des Cyprien, Norman, Mister V ou Seb la frite.
Je comprend pas exactement ce que c'est que le "complotisme" ? Ou se situe la frontière ?
Je propose que l'on construise des grands murs pour séparer les gentils qui gobent les versions officielles des méchants complotistes qui croient aux extraterrestres. Pour qu'il n'y ait pas de risque de contagion.

Ne surtout pas douter.et encore moins débattre.

Il n'y a jamais eu de complot, et nos médias ne disent que la vérité, dictée par nos gentils maitres.

Tout va bien.


Au boulot les feignasses ! et fermez la définitivement.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.