133
Commentaires

Le coloriage qui rend crétin

Les livres à colorier pour adultes battent actuellement des records de vente, les librairies et les grandes surfaces leur consacrent cet été des rayons entiers, Amazon en vend des millions et vous n’avez pas encore le vôtre ? Vite vite, précipitez-vous ! Quoique.

Derniers commentaires

Les coloriages, le solitaire, les vidéos porno... ça me stresse... avec tous ces collègues qui gravitent autour de mon chef. Alors, de temps en temps, je travaille un peu, pour me détendre.



Modifié 12 fois. Prochaine modification le lundi 17 août 2015 à 9 heures 30 par Coin-coin, capteur de cerbère.
Ce n'est pas du meilleur gout mais ils sont créatifs
Adolescente, je me souviens avoir fait interminablement des rosaces que je coloriais ensuite minutieusement. Plus la rosace était enchevêtrée, plus c'était marrant. Avec mes copines, on jouait tout aussi interminablement à "bataille", jeu de cartes d'un niveau plutôt faiblard pour des adolescentes. Je crois que ces petites occupations obsessionnelles ont une fonction évidente, mettre à l'écart l'angoisse en occupant le cerveau à du "presque rien".
La "crétinerie" que dénonce AK, c'est de vendre (et surtout d'acheter!!) des trucs qui ne nous coûtaient quasiment rien. Et de les uniformiser. Le peu de créativité investi dans nos rosaces disparaît ainsi. Au profit de la libre entreprise de quelques éditeurs malins.
Je viens de relire la chronique et tout à coup me vient une idée : à quand la pâte à modeler pour adultes ? En fait elle existe en kinésithérapie, pour les rumathismes des doigts, ainsi que des baballes plus ou moins dures à malaxer. J'ai vu des personnes s'évanouir de plaisir. Nan je rigole. Je le fais aussi, mais chez moi en cachette. :))
Voilà un coloriage qu'il est beau !

Lien trouvé sur une autre forum.
Tout ça m'a fait penser au cahier de dessin animé découvert cette semaine
http://www.cahier-anime.com/
Toujours par Claire Fay

L'idée est de colorier des pages puis de les prends en photo avec sa tablette pour voir les dessins s'animer

Est-ce aussi une activité crétine ? Faussement novatrice ?
Titre mensonger. A aucun moment vous n'expliquez pourquoi ce passe-temps (que je ne pratique pas) rend crétin. Est-ce confirmé par des études scientifiques ? Qui êtes-vous pour asséner cette "vérité" ?
En plus c'est complètement has-been:

Ce qu'il faut c'est une appli Android/iPad pour coloriage sur tablette.
Avec abonnement et prélèvement mensuel pour télécharger des nouveaux mandalas :-)
je me dis que je n'ai pas écrit en vain.


Flagornons un peu. Maître Korkos, vous n'écrivez jamais en vain.

Et dans le cas qui nous préoccupe, encore moins que reproché. Il n'est que de consulter la chronique de ce jour de notre lider maximo.
Chronique où il nous expose que n'importe quel pétomane sans honneur peut se faire un max de fric en exploitant le troupeau des libérés par les libéraux.

Remarquez que j'écris le troupeau et non la credulité du troupeau.
Remarquez que j'écris la crédulité et non la bêtise.
Remarquez que j'écris la bêtise et non la connerie.

Alors, merci de vous énerver.
Je m'énerve peut-être pour rien (dixit Julot), mais quand je vois les soutiens que je reçois, je me dis que je n'ai pas écrit en vain.

Voici l'échange qui a eu lieu sur Facebook (voir par là) entre Valérie Cussaguet, patronne des Éditions Les Fourmis rouges, Marie Chartres, auteuse à L'École des loisirs et Joëlle Jolivet, illustre illustratrice dans plein de maisons d'éditions :

Valérie Cussaguet : Dirigeants de tous les pays, unissez-vous et imposez les coloriages pour adultes en piles par 20 dans tous les "lieux de culture". Très rentable, plus efficace et moins polémique que la censure, n'hésitez-plus : faites-les colorier !
( Alain Korkos ces piles m'énervent depuis des mois et des mois, alors ton article m'a réjouie!)

Marie Chartres : ah oui, ça fait du bien de lire ce genre d'article ! pour le coup, ça détend vraiment.

Joelle Jolivet : et moi donc. Je pourrais être riche, à l'heure qu'il est.

Joelle Jolivet : Par ailleurs, un détail intéressant est le passage de la tva de 20 à 5,5 en 2006 sur les livres de coloriages, qui n'est peut être pas pour rien dans le déferlement de publications dans les années qui suivirent...
Y a pas de chaîne Youtube où on pourrait regarder un mec colorier?
Quand on pense qu'il existe d'excellents logiciels qui font du remplissage de couleur automatique ... :-)
Merci pour la chronique!
Il semblerait que certaines personnes n’aient pas compris le sens de ma kroniquette.
Alors précisons :

- je ne trouve pas stupide que des gens fassent du coloriage, même si je serais assez enclin à proposer d’autres activités tout aussi dé-stressantes : noircir des petits carreaux sur une feuille, dessiner n’importe quoi n’importe comment, plier des post-it, etc.

- je trouve dommage que des tas de gens achètent ces albums à colorier vendus avec des arguments tels que « dé-stressant », « calme », « anti-stress », « relaxant », « dessins à colorier pour la méditation », etc. Sans oublier le « art-thérapie » où là, vraiment, on prend les gens pour des cons ;

- sans compter que ces albums, qu’on vous vend entre 5 et 14 euros (mais il y en a de plus chers) ne coûtent quasiment rien à fabriquer ; surtout quand on sous-paie des illustrateurs chargés de décalquer des Hokusai ou des Monet. Albums qui sont vendus au rayon beaux-arts de certaines grandes librairies (Gibert à Paris, par exemple), alors que ne sont même pas des livres, tout juste du papier imprimé. Ce n’est pas pour produire ce genre de daube que des tas de gens apprennent les différents métiers du livre ou deviennent illustrateurs.

Non vraiment, si vous êtes méga-hyper-stressés, noircissez des petits carreaux sur une feuille, dessinez n’importe quoi n’importe comment, pliez des post-it, mais de grâce n’engraissez pas des éditeurs tel Hachette, qui vous prennent pour des crétins.
A contre-courant des quelques commentaires que j'ai lus (pas tous lus), je ne pense être plus crétine depuis que je fais des coloriages ( c'est à dire depuis toujours, car depuis l'enfance je n'ai jamais arrêté, et bien avant que ce soit la mode pour les cadres stressés).
Oui, ça consiste à remplir le vide, à mettre ce qu'il faut là où il faut ... comme la broderie, ou le tissage, que je pratique aussi d'ailleurs, mais qui sont moins pratiques à faire n'importe quand n'importe où.

Et parfois je me fais mes rosaces moi-même si je n'en ai pas sous la main, et même des très compliquées mais qui ne sont absolument pas des inventions ou des créations pour autant.
Et si je n'ai rien de tout ça, un papier quadrillé, un bic, une règle que je m'invente pour remplir les carreaux ... et le RER peut avoir des dizaines de minutes de retard ... je ne m'énerve pas, et même je me calme.

C'est quoi cette idéologie qui voudrait qu'une activité qui n'est pas de création mais de reproduction soit obligatoirement crétine ou rende celui qui la pratique complètement crétin ?

Après, c'est clair que ce n'est pas de l'art ... mais il y a bien marqué "informations" sur plein de journaux qui en fait sont de la propagande ... donc ce qui est marqué sur la couverture on s'en fout, c'est l'effet que ça nous fait qui est important !

Toute la journée, pour ma vie familiale et ma vie professionnelle, je dois prendre des décisions, organiser et m'adapter à plein de gens, plein de changements, plein d'imprévus... alors oui, je le dis clairement, avoir un truc complètement futile à faire, qui ne mobilise pas mon cerveau mais occupe les mains, qui donne, parfois, un résultat qui me satisfait le temps de le regarder, et bien j'apprécie.
Puis je déchire et je balance à la poubelle, aucune importance, ou alors j'écris un petit truc derrière, je plie, je poste à quelqu'un que j'aime bien, en lui précisant que ça n'a pas vocation à être gardé, que c'est juste le temps d'une pensée.

Cela fait donc de moi une crétine ... tant pis.
Un chef-d'orchestre que je connais m'assure qu'il n'y a rien de tel pour ce calmer......Oublie des transpositions , changements d'outils ( le crayon plutot que la baguette ) , obtention immédiate de la couleur voulue , station assise , etc...

Sinon , chez asi , comment ça s'passe...?
Il y a Querkles aussi, à base de cercles, que je trouve personnellement assez jolis (mais je ne pratique pas).
Je pense qu'il y a 2 aspects bien distincts :

- Le dessin en lui-même, je pense qu'il est clair qu'il ne peut pas "rendre idiot", bien au contraire. Comme certains l'ont souligné ici, c'est une forme de méditation : pendant qu'on dessine on réfléchit, on est concentré sur ses pensées.
Il y a beaucoup d'autres activités qui favorisent l'introspection de la même manière, comme par exemple la marche, la sculpture, la peinture, ou même certains sports ou travaux.

Et franchement, bien avant ces bouquins, on s'est tous amusés un jour ou l'autre à faire des petits dessins en suivant les lignes du cahier à l'école. Que celui qui n'a jamais essayé me jette la 1ère pierre !
Donc je pense que l'aspect bénéfique (ou en tout cas l'absence d'effets néfastes) peut difficilement être contesté.

- Le commerce des livres. D'accord, ça tourne effectivement au filon commercial, et certains s'en mettent plein les poches grâce à ça.
Cela dit, tout le monde n'est pas artiste, et ça peut constituer un point de départ utile à ceux qui sont bloqués par l'angoisse de la page blanche.
Et puis on n'est pas obligé d'acheter, on peut toujours se contenter des pages à petits carreaux et inventer ses propres motifs !

Bref, personnellement je ne suis pas vraiment choqué, si ça fait du bien à certaines personnes de gribouiller, pourquoi pas...
ça manque de LOLCATS
Vous vous moquez, maître K, mais j'ai eu l'occasion d'expérimenter une fois avec des collègues et depuis, je met en pratique.
Il y avait un forum santé-insertion destiné à des demandeurs d'emplois et des salariés en insertion. J'accompagnais un groupe. Il y avait un attelier "stress et coloriages". J'y suis allé par curiosité. Au bout d'une demie heure, la pièce était peuplée de professionnels du social, de l'insertion et du placement à l'emploi (métiers hautements stressants) en lieu et place des demandeurs d'emplois. Depuis j'ai mis en place le coloriage en réunion. Tout de suite, les échanges sont plus détendus.
Les dessins de la Forêt enchantée sont si persuasifs que je vais les imprimer pour les colorier en couleurs pétantes.

Vraiment magnifiques. Et c'est vrai que ça démange de les compléter....
"L’art-thérapie c'est tout autre chose"
Mais ça marche !
Regardez la sale gueule de l'IRM du cerveau d'un homme grognon sans même qu'on sache pourquoi ( travail, problèmes conjuguaux, train en retard) avant une séance de coloriage et après (harmonie, symétrie, zen quoi..)
Et merde et merde !!! Et pourquoi on n'aurait pas le droit de se faire un petit plaisir sans se faire traiter d'adeptes à des psycho-machin chose, à nous chercher des poux dans la tête, nous traiter de débiles et demeurés? ZUT et ZUT
Mais, selon l'article, je suis une crétine.
Heidi
Faites comme moi, offrez les à votre gamin de 5 ans !

Ah il fait moins le malin, là, à ne pas devoir dépasser de petites crottes d'1 mm carré ! En plus c'est tout bon pour sa dextérité....
En ce qui me concerne, j'ai fini ma thèse en faisant des pauses coloriage, ça m'a permis de ne pas me rouler en boule au sol en pleurant, aprés m'être rendu compte, aprés une journée passée à gérer des questions d'immigration, que colorier des fleurs me permettait de ne plus être une boule de nerf mais de redevenir un être humain fréquentable.
Si vous faites parti des gens insensibles au stress, ou qui le dissipez en courant 10km le matin, inutile de colorier en effet. C'est une tâche simple, mais qui requiert l'essentiel de votre concentration, et empêche de se concentrer sur ses angoisses du moment. Alors oui, 20$ pour un album de coloriage, n'est-ce pas du foutage de gueule ? Bien sur que si, personne n'en doute. Mais c'est joli, reposant, et au final plus satisfaisant que de tenter de dessiner lorsqu'on en est incapable. C'est un passe-temps sans effort (probablement ce qui le discrédite aux yeux de beaucoup...), sur lequel il fait apparement bon cracher.
On m'a offert ça en cadeau de départ suite à un changement de poste, je n'arrive pas à comprendre comment mes ex-collègues ont pu imaginer une seconde que j'apprécierai et surtout que j'aurais l'usage d'un tel truc ? Envie de commettre un meutre, un meurtre zen en poignardant mon prochain avec des crayons de couleurs s'entend !
Depuis quelques mois ces "livres" de coloriage fleurissent dans les Relay des gares et ça sent l'entourloupe !

Il semblerait que nous ayons besoin d'un cadre pour accepter de nous exprimer. Allégorie faite, regardons de quoi notre cadre est fait : c'est un épais trait noir, continu, qu'il ne faut pas dépasser ; pas de mélange de couleurs possible, chaque ton à sa place, formes imposées.

[soupir]

D'abord on ne stimule pas notre créativité mais en plus on enrichit nos inhibiteurs de créativité !

Est-ce que dépasser c'est résister ?
Un des premiers à s'être amusé à colorier (comme un cochon d'ailleurs) la vague d'Hokusai est peut-être bien Hergé, non?...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.