112
Commentaires

Le canular Trump

Commentaires préférés des abonnés

Sauf que le problème n'est pas qu'avec Trump.

Nous faisons nos malins, nous sommes anti trump, nous nous moquons tranquillement de ces beaufs américains qui votent pour ce vieillard peroxydé avec beaucoup de condescendance, parce que nous n'adhérons p(...)

Du temps de sa splendeur, il me semble que Bernard Tapie était lui aussi non imposable. Avec un jeu d'écritures dont les avocats fiscalistes raffolent; il ne payait pas d'impôt.


Puis quand le FISC l'a rattrapé, les négociations lui ont fait faire un g(...)

C'était dans L'exercice de l'État, le film de Pierre Schoeller. À l'arrière d'une voiture ministérielle, on avait Zabou Breitman en conseillère en communication qui s'adressait à Olivier Gourmet, Ministre des transports en déplacement de crise suite (...)

Derniers commentaires

Potus has Covid. Et ce n'est pas un canular.

La question est de savoir ce qui conduirait au détachement des électeurs de Trump. Leur niveau de vie est il vraiment meilleur ? même avec le Covid ?

"Esprit rationnel européen"


La démocratie américaine avec Trump, ça rappelle le débat sur les populistes, on leur pardonne tout : les approximations, les erreurs grossières, des non maîtrises de sujets, par contre les petits écarts des candidats des grands partis ne leur sont pas pardonnés, rançon de la gloire sans doute …


Après on rigole de ces Américains beaufs, qui votent Trump, car nous en France on compare souvent l’Américain CowBoy ou col bleu avec un CSP+ en France, et on se rassure, pourtant le vote des paysans, des flics, de certains GJ en France a son équivalent … le RN.


Les démocraties occidentales sont malades, regardant autour de nous en Europe, à part l’Allemagne avec Merkel en fin de règne … pas beaucoup d’exemple intéressant.


Nous, avec le dégagisme, on a eu le LREM, et le « premier parti » est le RN. Est-ce mieux qu’aux USA ?

Amnesty International nous montre ce qu’il est de la liberté d’expression en France :

https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/actualites/france-milliers-de-manifestants-pacifiques-arbitrairement-arretes-et-poursuivis.


Et aussi David Dufresne et son désormais célèbre : allo Beauvau.

Mon-Arc (Mac 40)  se disait le dernier rempart de la démocratie .


 Certains aussi se gaussent de la richesse et de l’âge avancé des candidats américains, certes, mais :

Pour l’âge, en tant que citoyen de leur pays, ils ont le droit de se présenter, quand on voit les méfaits du plus jeune président français.


Côté richesse, comme si en France les pauvres et les sans-dents votaient Poutou…


https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/03/23/presidentielle-explorez-le-patrimoine-declare-des-onze-candidats_5099674_4355770.html


Globalement, dans les pays occidentaux, on ne peut faire de la politique que si on est riche, ce n’est pas le cas en Amérique Latine ni en Afrique (où pour s’enrichir il faut faire de la politique).


Y a quand même un truc qui me turlupine, pourquoi en France on se préoccupe de cette élection et de ce débat, alors que de l’Europe on s’en balance et que les avis des Américains sont tranchés ?


Pourquoi une toute petite connaissance de l’Amérique (les navets de Netflix, les films de Lucas, Cameron …) est considérée dans la société, mais la maîtrise du Lingala, non ?


Quel es donc cet esprit rationnel européen quand le RN est au second tour ?  Que le président n'est là que pour eviter le pire ?  C'est mieux Boris J ?  Autriche, Belgique, Suisse, Danemark, Hongrie, Pologne etc... c'est pas mieux.

Ok Trump a surement fait de l'optimisation fiscale. Exemplaire ? Non. Légal ? A 100%. 

Par contre en parlant "d'information qui ne franchira tout simplement pas leurs bulles de filtre", que dire des preuves vidéos montrant le système à grande échelle de fraude démocrate  par correspondance au Minnesota sorties ces jours, dirigé par la député démocrate Ihan Omar (la fameuse député voilée), avec bulletins récupérés, payés, remplis par des faux ? Que dire du directeur politique de Joe Biden au Texas accusé sous serment d'organiser de son côté la fraude au Texas ? Vérifiez bien si vous n'avez pas quelques filtres vous aussi.

Je voudrais mettre en avant ce post car il est l'heure que certains prennent conscience de la gravité de la situation, non seulement aux USA mais partout dans le monde "démocratique"

En tous cas, Le Monde trouve la famille Trump pleine d'《astuce》, et le procédé est décrit comme 《ingénieux》. Le terme 《ingéniosité》 est même repris une fois de plus dans l'article.


Les astuces fiscales de la famille Trump https://www.lemonde.fr/international/article/2020/09/28/les-astuces-fiscales-de-la-famille-trump_6053881_3210.html via Le Monde


C'est vrai, nous autres pauvres imbéciles, nous n'y avions pas pensé: gruger le FISC, mentir, voler, comme c'est ingénieux!

oui bon mais quand l'électeur moyen qui galère pour trouver du boulot voit que le concurrent de Trump, Biden paye 3 millions 700  dollars d'impôts il pense quoi? Que c'est la même enflure de super riche mais qui a des comptables incompétents. Khalas il vote pas.


Paradoxe :


il est nul - mais il est le président élu.


Donc pas si nul.

si les électeurs de Trump n'ont pas été choqués par tout ce qu'il s'est passé depuis quatre ans c'est effectivement pas ça qui va changer grand chose.

Un beau canular qui se termine en fascisme avec l'assentiment des têtes pensantes toujours prêtes à prendre le contre-pied de la raison par jeu des clashs

et qui en sont à admirer chez Trump l'effronterie du mensonge, l'immoralité poussée à l'extrême, ...


et le tableau d'affichage l'indique : 200.000 morts et pas un semblant de larme ou de remord


et les vidéos des exactions policières, et les manifestations réprimés par des groupes paramilitaires


et l'assentiment amusé des grands mélangeurs de valeurs


En tous les cas, voilà une vidéo qui résume la situation

Erreur fatale: publier des vraies informations sur Trump dans un journal qui depuis 6 ans écrit tout et n'importe quoi contre Trump. Crédibilité radicalement érodée. En plus l'article (en accès libre) est aussi pénible à lire qu'un article du Monde au temps où j'étais étudiant (Hubert Beuve-Méry, directeur), et finalement utilisable dans la rhétorique trumpiste: ce dont Trump a profité, ce sont les lois favorables au capitalisme financier fabriquées au temps d'Obama. Moins fatigant que l'original, et mettant bien en évidence ce que je viens d'écrire: le commentaire de Paul Jorion, sur Youtube tbcZpZyDZ0U " Capitalisme : un implacable acte d'accusation".


Ca risque de se  terminer ,pour Trump, ce qui s'est passé pour Al Capone, le chef de la mafia aux USA. Ils ne l'ont pas eu pour la drogue, les jeux illicites, la prostitution, le trafic d'alcool sous la prohibition et  les meurtres. Le fisc l'a coincé pour ses "retards" d'impôts. !! Rien n'est définitif aux USA même quand on croit que  l'on est le plus fort et que tout semble écrit  !!!

Et les autres font quoi de leur vie pour payer autant d’impôts ? Il y a une info qui me manque, là.

Cette histoire de bulles de filtre est ridicule.


C'est une information largement commentée sur leurs espaces, mais sous l'angle le NYT se comporte comme un voyou en publiant ça sans autorisation, ou "encore une fake news".

Il faut surtout être très partisan anti-trump pour penser qu'une info sur un milliardaire et POTUS, puissent le faire passer pour un loser…


A ce sujet , je recommande le livre de Fabrizio Calvi : "un parrain à la maison blanche" . Vous lirez que le fait qu'il ne payait pas ses impôts n'est pas un scoop. L'auteur décrit des choses bien pire dans son livre. F Calvi est un ancien journaliste de libération.

Pour poursuivre la réflexion matinale de Daniel, rien de tel que la série de Jean-Lou Fourquet sur la post-vérité. Effectivement, le monde Trump est dans une stratégie de bullshit permanent. Une feuille d’impôt paraît dérisoire pour briser ce miroir déformant.

https://apreslabiere.fr/

A propos de la nature de Trump, je n'ai pas lu son livre mais écouté l'interview de Fabrizio Calvi par Denis Robert

https://www.lemediatv.fr/emissions/2020/revelations-sur-les-reseaux-mafieux-de-donald-trump-TvwvHi4nQSmMqrBanhHWRA

C'est autrement plus édifiant que les révélations du NYT. D'ailleurs il y est aussi question en creux de la fortune de Trump.

Sauf que le problème n'est pas qu'avec Trump.

Nous faisons nos malins, nous sommes anti trump, nous nous moquons tranquillement de ces beaufs américains qui votent pour ce vieillard peroxydé avec beaucoup de condescendance, parce que nous n'adhérons pas au récit qu'il nous propose, que les valeurs que portent ce récit ne sont pas les notre. Après, en face il y a quoi? La bonne conscience de la gôchee démocrate il y a 4 ans de Hillary Clinton et celle du vieillard gérontocratique et multimillionaire Biden cette année. Tout ça nous raconte un pays qui va mal globalement, fermé sur des classes dirigeantes endogamiques et accrochées au pouvoir: Biden, vice président D'Obama, qui avait comme secrétaire d'Etat Hilary Clinton, qui était elle-même la femme de l'ancien président Clinton. donc en gros, on a eu dans le camps démocrate la même équipe pendant 30 ans, face à un camps républicain qui ne nous a proposé que la famille Bush, père et fils, depuis les années 1980/90 (ne pas oublier que le père Bush était le vice-président de Ronald Reagan dans les années 1980). Qu'on s'en réjouisse ou qu'on s'en désespère, Trump est aussi une forme d'incarnation anti système qui peut séduire Si le récit qu'il propose prend, c'est aussi parce qu'il est en rupture avec un système bloqué (même si en réalité il en est aussi l'incarnation, mais hors parti malgré tout).


Et puis on se marre bien parce que nous ne partageons pas son récit. Mais sommes-nous aussi lucide sur les propres récits auxquels nous adhérons? Voir la dernière émission avec Polony: dialogue de sourd parce que Daniel prêtait à Polony des a priori rascistes ou zemmouro compatibles l’empêchant de voir la réalité de ce qu'écrit son journal, très souvent impeccable pourtant sur tout ce qui concerne les sujets économiques et sociaux. L'a priori partagé dans certains milieux de gauche voulant que l'universalisme est en fait une forme de paternalisme patriarcal et raciste de fait empêche d'entendre les arguments de ceux qui le défendent en partant de la notion de nation telle que définie depuis la Révolution française. 


Comme quoi, la vraie hygiène mentale serait aussi de remettre en cause ses propres fictions, ses propres récits, et pas seulement de se complaire dans l'analyse des fictions auxquelles adhèrent ceux qui ne pensent pas comme nous...

Ces "révélations fiscales" auront d'autant moins d'impact sur l'élection que ce ne sont justement PAS les citoyens qui élisent le POTUS...

Un peu comme chez nous autrefois, ce sont les grands électeurs qui votent...

Bon, en faisant le parallèle avec notre cher pays la France , un Pseudo éditorialiste peut être récidiviste, condamné pour incitation à la haine raciale , racontant des Fake news avec des statistiques Fake et des des arguments digne d'argumentaire de sous la table des comptoirs ...et malgré ça il a de l'audience et le soutien de certaines catégories d'électeurs ! Il peut mentir il peut raconter n'importe quoi c'est leur Z comme Zemmour !

"On ne discute pas plus avec les croyances des foules qu'avec les cyclones" Gustave Le Bon

Pour approfondir, lire "la démocratie des crédules" de Luc Bronner

On apprend surtout par l'infographie, que les candidats et/ou sénateurs sont tous et toutes multimillionaires. Ca me paraissait important.

Daniel, on écrit "loser". To loose se traduit par desserrer ;) Un looser ets donc un relacheur, en gros


Certes. Mais nous, le "camp du bien", dans quelle fiction vivons-nous ?

Ca me semble plus intéressant encore.

Trump nous fait un joli repoussoir. Mais


Carignon, après avoir, quand même, fait de la tôle pour enrichissement personnel sur le dos du contribuable, a réussi à se représenter à Grenoble. A ce moment là, indigné, Raymond Avrillier, qui l'avait détrôné par ses recherches, a mis en ligne, gratuitement, son bouquin sur "Le système Carignon". 


Ya pourtant des gens qui ont voté pour lui (des étasuniens, sans doute?), et il a réussi à siéger au conseil municipal.

Aussi... qu est ce qui paraitra pire... Gagner tellement d'argent que l on paye plusieurs millions en impots...(biden) ou ne rien payer... 

C'était dans L'exercice de l'État, le film de Pierre Schoeller. À l'arrière d'une voiture ministérielle, on avait Zabou Breitman en conseillère en communication qui s'adressait à Olivier Gourmet, Ministre des transports en déplacement de crise suite à un accident de bus  :

“Dans la communication de crise la réalité ne compte pas, il n’y a que la perception qui compte, pas la réalité, c’est cette perception qui nous fera gagner des points ou en perdre !”

Le réel ne semble plus trop compter, les 750 dollars n'y changeront rien. Trump gère la crise en temps réel et a parfaitement compris que son électorat était plus sensible à l'émotion qu'à la raison.

Dans le documentaire sur Trump diffusé actuellement sur Netflix, il est expliqué que Trump a bien pris a son compte un constat d'un communicant, et qui va encore plus loin: le message ne compte pas, seul la manière de le dire est perçue. 

C'est pourquoi il peut dire autant de contre-vérités. Il les dit avec conviction, force et aplomb. Il tient une posture de chef, rassurant, qui sait ce qu'il veut. Ca suffit pour convaincre de voter pour lui.

Du reste, comme le dit Permanewaves, notre électorat n'a rien à envier à celui de Trump puisque Tapie demeure une icône, un self made man qui en a. 


Idem pour nos présidents et ministres, tous plus pourris et incompétents les uns que les autres mais que nous élisons si facilement lorsqu'une bonne campagne médiatique et marketing se charge de nous les vendre pour la bonne cause, hein, "EVITER LE PIRE", (sans blague ?) 


Je lance les paris pour 2022 et je mise sur la réélection du "surdoué philosophe" Macron, alors qu'on a tous vu qu'il ignore ce que penser veut dire et comment il pille comme jamais ce triste pays. 


On aimerait se consoler en se comparant aux Américains de Trump, sans voir qu'il y a plutôt de quoi se désoler. 


Tiens, voyons un peu le cas actuel de notre garde des Sots, ce illustrissime avocat qui refuse de rendre public son patrimoine, s''assoit sur la loi et fait des pieds de nez au PNF et à la magistrature toute entière. Un type pour qui la loi est un business a accédé au poste de ministre de la justice, sans rire!


Vous avez dit Trump ? Vous avez dit "Canular"? Et chez nous, Daniel, on les qualifie comment, nos tristes sires ? On s'évite les grands mots en dénichant ça et là des micro-degrés de distance entre la réalité américaine et la nôtre? Ou bien on s'offre un bon vieux miroir et on apprend à se regarder bien en face ?   

...... mais que nous élisons si facilement .....


Non, qui sont élus su facilement dans le système électoral actuel plutôt.


Je crois qu'il faudrait se pencher d'avantage sur les positions abstentionnistes, qui pour le moment n'ont aucune traduction, mais qui peuvent être vues comme un point de faiblesse de la machine à élire et qui sait, la faire craquer ? 

mais qui peuvent être vues comme un point de faiblesse de la machine à élire et qui sait, la faire craquer ?


Malheureusement non. C'est même paradoxalement le point d'appui de ce système électoral vermoulu : plus l'abstentionnisme monte, plus le système électoral sélectionne des buses sans foi ni loi...

Absolument, et plus la colère peut grandir.

très bon film sur l'exercice du pouvoir en effet

Du temps de sa splendeur, il me semble que Bernard Tapie était lui aussi non imposable. Avec un jeu d'écritures dont les avocats fiscalistes raffolent; il ne payait pas d'impôt.


Puis quand le FISC l'a rattrapé, les négociations lui ont fait faire un gain considérable 12 Millions de payé au lieu de 120 millions  grâce à M. Woerth


selon que vous serais puissant ou misérable...


Sinon, j'aurais parié sur ça comme sujet du jour :


https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/09/29/amnesty-international-denonce-l-usage-de-la-loi-comme-arme-de-repression-des-manifestants-pacifiques-en-france_6053968_3224.html


encore perdu  !


:-(

C'est sûr, Trump n'aura jamais une hernie fiscale...

Plus de quatre ans que le canular Trump dure... Des steaks Trump à la Trump university, cela fait longtemps il me semble qu'on sait que Trump est une baudruche. Il manquait ses déclarations d'impôts, et ce chiffre de 750$. Et après ? Et les "bulles" financières ? Et Drahi, et Uber? Entre l'escroquerie et le bon ordre capitaliste, la frontière n'est pas bien nette de toute façon...

Un canular bien vrai, qui dure depuis quatre ans.

Ah non Daniel, n'écrivez pas "looser" (to loose, désserrer) pour "loser" ! (to lose, perdre)


Suggestion de la graphie "louzeur" comme remplaçant.

Ce n'est pas en France qu'un journal publiera l'imposition des candidats à la présidentielle ......

 Je ne suis pas sûr que cet information soit matière à influencer l'électeur : Trump a déjà un bilan en tant que POTUS donc c'est plus là dessus qu'il sera jugé à mon avis.

L'information aurait pu jouer avant son élection ou s'il avait un bilan économique catastrophique mais là je ne vois pas bien.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.