180
Commentaires

L'auteur d'une vidéo de "lancer de chat" arrêté...

Web-mobilisation contre un lanceur de chat. Un jeune homme d'une cité marseillaise publie sur son compte Facebook des vidéos le montrant jetant, par deux fois, un petit chat en l'air, et contre un mur. Protestations, pétition, mobilisation sur Internet, plainte de la Fondation Brigitte Bardot : il a été arrêté vendredi, incarcéré samedi après-midi, et sera jugé en comparution immédiate lundi.

Derniers commentaires

177 commentaires pour le lancé de minou
6 commentaires pour le Rwanda

Meme à ASI c'est à désespérer
Hors sujet, à propos du vite-dit sur la campagne électorale algérienne.
Qu'est-ce que le site AlgérieFocus? Parce que c'est chouette de dénoncer les coups bas, mais en ces termes: "Faut-il déduire que toute personne qui s’attaque au général Toufik est par conséquent «homosexuel», à savoir un homme qui manque de virilité, d’honneur et de dignité? "
... euh, comment dire?
Lorsque je disais "Quand on est capable de maltraiter un animal sans défense, pourquoi ne pourrait-on pas en faire autant avec un être humain", je ne pensais pas que l'actualité me donnerait si vite raison. Des adolescents ont agressé et maltraité un handicapé mental, acte qu'ils ont filmé et diffusé....
Alors, non, maltraiter un animal, ce n'est pas un acte sans importance qu'il faut banaliser. C'est la porte ouverte à tous les abus de la part des forts ou des puissants envers les plus faibles. C'est la banalisation, par exemple, de l'inceste, des maltraitances parentales ou conjugales, du viol, des exploitations en tous genres : sexuelles, travail sous-payé, spéculations et bien d'autres abus encore, la liste est sûrement longue et il est tard...
Il serait temps d'apprendre aux enfants qu'ils ont aussi des devoirs et pas seulement des droits et qu'ils ne peuvent pas faire n'importe quoi en toute impunité, afin qu'ils deviennent des adultes responsables.
Maltraiter un animal, ce n'est pas une broutille, je persiste.
Quant à Farid, moi, plutôt que de le mettre en prison, je l'aurais condamné à 2ans de TIG (travaux d'intérêt général) à la SPA, par exemple, avec un suivi psychologique, bien sûr.
Ouh, la, la! j'entends d'ici un bouquet de protestations !....
Bonne nuit.
Si ça se trouve, ce chaton était un gros pénible, comme Clément Méric, il l'avait peut être bien cherché...Je n'ai suivi cette non affaire, il n'est même pas mort le minou? Allez, c'est juste écœurant comme verdict, pourquoi ne pas mettre en taule les éleveurs industriels si c'est ça? Parce qu'on ne mange pas de chat? Pas encore mais quand trop de monde crèvera de faim, ça risque de changer.
Oui, j'arrive, tu vas l'avoir ta pâté Mounoute, elle est chiante celle là, elle a tout le temps fin; moi aussi et je lui trouve une certaine ressemblance avec un lapin, elle a de la chance que la daube industrielle que je lui donne à manger la rende impropre à la consommation, en plus elle est vieille et elle a des vers.
(Pas la peine de s'offusquer, il y'a beaucoup de second degré.)
ce qui est quand même drôle avec 4chan (et une partie d'internet), c'est qu'on y trouve les pires horreurs (racisme, homophobie, pédopornographie...), au premier ou au 2e degré c'est selon, mais par contre dés qu'on touche aux animaux c'est là qu'on franchit la ligne jaune.
[quote=la rédaction]Selon Jean-Marc Neumann juriste et vice-président de la Fondation Droit animal, éthique et sciences, interrogé par Le Monde.fr, cette condamnation est plus sévère que d'habitude.

Il serait bon de rappeler le contexte, expliquant probablement cette condamnation d'apparence inhabituelle.
Farid Ghilas a (d'après certains articles de journaux) déjà été condamné a plusieurs reprises.


[quote=Nouvel Obs] Il avait déjà été condamné à huit reprises par le passé, notamment pour des faits de violences.
Personne n'a encore mentionné le lobby des chats organisés qui vérouillent la liberté de lancer d'une chape de plomb bien-pensante.
Surpris, je suis :)
Je pense que son prénom (Farid) a contribué à sa signalisation.
Il n'y a qu'à voir le nombre de commentaires racistes sur facebook au sujet de cette histoire...

Cette histoire révèle surtout le racisme latent camouflé derrière de bons sentiments. On refuse qu'un "Farid" torture des chats, mais on tolère et promeut la consommation de produits issus de la torture animale ! (foie gras, steak hachés, jambons etc.)

Si les français étaient vraiment concernés par la souffrance animale, ils s'indigneraient de ces faits, au lieu de sur-médiatiser un fait divers "incroyable".
En tout cas, c'est chouette de voir les autorités réagir rapidement quand un jeune de cité blesse un chat.
On aimerait (moi en tout cas) voir la même chose quand des bourges du sud ouest massacrent un taureau
Le chat ne te réveille pas 10 fois par nuit. Il ne te réclame pas des jouets qu'il casse. Il ne flanque pas sa purée contre les murs. Il ne nécessite pas l'investissement de cartable/pompes/fringues de marque (même s'il préfère Whiskas). Il ne ramène pas des thons en ton absence. Il ne joue pas à des jeux débiles et ne passe pas sa journée des écouteurs dans les oreilles. Il ne se drogue pas et ne tape pas ses semblables ou ses parents. Il ne roule pas à tombeau ouvert sous alcool. Le chat est gentil, quoiqu'un peu distant et intéressé par sa gamelle, ce en quoi il s'élève de toute manière au dessus de la médiocrité humaine malgré le parallèle que l'on serait tenté d'établir. Le chat sort faire ses besoins et ne défèque pas dans l'eau potable. Le chat ne fait pas la guerre en Syrie. Le chat ronronne quand on l'aime. Le chat est un être supérieur. On ne jette pas le chat contre les murs. Voilà.
Ce gars-là a surtout besoin d'être suivi. Heureusement qu'il est en prison, ça le protégera de la masse anonyme des internautes qui trompent leur ennui en jouant au bashing.
Décidément la PQR a le chic pour traiter à fond des sujets de fond.
Chat craint.
Saine réaction du porte parole de la fondation BB.
Tiens, Farid, je t’ai trouvé un ch’ti pougnou tout chaminou pour faire joujou !

Enjoy !
tristesse d un monde où les gens se scandalisent des pratiques d un petit con mal eleve mais sont incapables de se mobiliser contre la torture quotidienne que subissent les milliards d animaux destinés à l'industrie alimentaire ou qui vont baver devant ces soit disant athletes bourres de medicaments (tels des boeufs etasuniens bourres aux hormones ogm) au prix de milliers d exproprie et de milliards detournes au nom du sport ... tristesse de ses vierges efarouche a l image de la blonde facistes, la bardot .....
Pas si anodin que ça. Qui de vous a déjà pratiqué la torture animale de façon ludique ? Le FBI a repéré à travers ses statistiques que les criminels agressifs (assassins, violeurs....) se sont très souvent livrés à ce genre d'actes dans leur passé et leur enfance En fait c'est même plus que ça : le lien est évident..
Parions qu'on a donc là une future "star des médias"...
Moi, j'ai brûlé des fourmis avec une loupe, à 6 ans. Depuis, plus grand chose.
Moi aussi. Mais j'avais peut-être 8-10 ans, je sais plus.
Les fourmis vont surement se venger dans votre slip un jour de pique-nique. Si ce n’est déjà fait. ;-)
D'accord avec Bracam sur la misère affective de Farid et l'infinie élégance du chat.
D'accord avec Gondalah pour interdire les corridas.
Pour Eva : Ce n'est pas parce-que le FN, cet opportuniste sans scrupules s'empare d'un sujet de société qu'il faut rejeter systématiquement ce sujet. On peut s'indigner, lutter contre les injustices sans pour cela cautionner le FN. Heureusement !
Pour MasterTigrou : oui, les chats, en général, attrappent les souris et parfois, nous en sommes bien contents. Mais ils sont programmés génétiquement pour faire cela. Ils n'ont pas le choix - Bon, ce n'est pas le cas des miens mais ils ne sont sans doute pas "normaux"....
J'ose espérer que vous faites la différence avec les humains qui, eux, sont pourvu d'un libre-arbitre , c'est à dire qu'à tout moment, ils sont libres de choisir entre la cruauté ou la bienveillance et ça fait une sacrée différence.
Bonne journée à tous.
J'ose espérer que vous faites la différence avec les humains qui, eux, sont pourvu d'un libre-arbitre , c'est à dire qu'à tout moment, ils sont libres de choisir entre la cruauté ou la bienveillance et ça fait une sacrée différence.

Dites ça à un spinoziste :-)
Le FBI a repéré à travers ses statistiques que les criminels agressifs (assassins, violeurs....) se sont très souvent livrés à ce genre d'actes dans leur passé et leur enfance En fait c'est même plus que ça : le lien est évident..


Oh le beau sophisme. J'en ai une autre du FBI :
Le FBI a repéré à travers ses statistiques que les criminels agressifs (assassins, violeurs....) sont toujours des êtres humains... TOUJOURS!!!
Bon et on fait quoi maintenant?
SI le FBI avait dit "la mojorité de ceux qui se sont livrés à de tels actes sont devenus des criminels", alors il y aurait matière à discuter. Là, non.
Non mais justement c'est ce qu'à montré le FBI, très cher, c'est que les criminels violents (sur les personnes) ont dans une grande majorité des cas, presque toujours commencé avec de la maltraitance et torture sur animaux. Ce qui n'est pas le cas des gens qui ne sont pas des criminels violents (personnes ayant commis des délits sans violence). De même que l'énorme majorité des personnes qui ne sont pas en prison n'ont pas comme hobbie de noyer/jeter sur le mur des chatons...

C'est pareil, les statistiques disent que si vous avez dépassé 40 ans sans vous en être pris à un être humain, vous ne le ferez plus. Libre à vous de cracher sur les stats, n'empêchent, elles sont ce qu'elles sont. Cela vous a plu comme tautologie ? ^^
Ah mais là vous ne dites pas la même chose que yannick511. Il est donc maintenant temps de demander les sources, et la méthodologie. à votre bon coeur.
Ah oui mais alors là non, c'est trop vieux, je m'en souviens parce que ça m'avait marqué, ce sont mes cours de fac je n'ai donc pas lu moi-même les articles en question (ne rêvont pas, j'ai déjà lu tous ceux que j'ai utilisé pour mes mémoires ce qui n'est pas si courant ^^ mais je n'ai pas lu les bibliographies de mes années de licences hein) et j'ai balancé mes cours depuis belle lurette. Par contre j'ai gardé précieuseemnt mes biblios de mémoires, si ça vous intéresse, bon le sujet n'a rien à voir, mais tant pis :p En plus si vous n'êtes pas abonné aux revus scientifiques en question...

Cependant, je pense qu'il doit être possible en demandant à google, et de retrouver les sources. Tenter votre chance et dîtes nous ce que vous avez trouvé ^^
Cela dit, je tombe aujourd'hui sur une étude qui compare la maltraitance sur animaux de compagnies dans les foyers violents vs non violents (comprendre femme battues) et sans surprise, c'est corrélé.

Je ne voudrais pas vous paraître désagréable mais cela paraît évident que lorsqu'on prend un certain plaisir ou que l'on s'autorise à user de la violence sur les animaux pour passer ses nerfs, il n'y a pas de raison de se priver de la possibilité de le faire sur des êtres humains. Dans la mesure ou il s'agit d'une prise de pouvoir et d'une démonstration de domination, c'est même plus "excitant" sur les humains que sur les animaux.

Ce qui m'étonne c'est que ce ne soit pas évident pour tout le monde que quelqu'un qui prend du plaisir à torturer un animal n'est jamais quelqu'un de "sain" relationnellement, avec les humains non plus. Je veux dire, vous en doutez, vous trouvez que ça manque de crédibilité ?

De même, on a jamais vu de mari violent faire un bon père. Comment d'ailleurs avoir le culot d'affirmer qu'un homme qui tabasse la mère de ses enfants sous leurs yeux est un "bon père"... (je ne dis pas ça pour vous attention, c'est juste que je trouve qu'il y a un parallèle dans la façon de catégoriser dans des petites cases, sadiques avec sa femme, mais pas avec ses enfants, ou sadique avec les animaux mais très bon mari et père ??!! etc.)

Enfin, je veux dire, tout ça est lié, on a recours à la violence ou pas, c'est un mode de fonctionnement relationnel, est-ce que vous confieriez vos enfants à un type qui bat son chien ?
C'est pas la première fois que quelquechose comme ça arrive, il y avait eu une affaire similaire avec 4chan et un chat nommé Dusty où les internautes appellaient à la "dustice". Il y aussi eu un truc autour d'une fausse image Facebook qui montrait un type visiblement fier d'avoir tué des chiots, et la famille d'un type qui portait le même nom avait reçu des menaces et harrassements alors qu'ils n'y étaient pour rien et que l'image était vraisemblablement entièrement photoshopée :
http://www.khou.com/news/Family-terrorized-over-Facebook-hoax-involving-dead-dogs-171249561.html

C'est idiot de dire ça après avoir mentionné pleins de trucs comme je viens de faire, mais je pense que c'est pas forcément des news dignes d'un immense intérêt.
Il n'avait qu'à pas s'exhiber en train de faire ses saloperies... Il sera peut-être moins con à l'avenir...
Moi j'assume : j'étais d'accord avec la traque.
Maintenant, bon, si lémédia tartinent à ce sujet plutôt que sur TAFTA, c'est leur choix. Ce matin, sur BeaufFM, ils ont ouvert le j.t. de ch'ais pas quelle heure avec ce sujet... "pov'chou, il avait reçu des menaces de mort".
Là, ils sont très alléchés par la manif de la fachosphère... Je préfèrerais qu'ils lui fassent moins de pub, à cette fachosphère ;o((

Et comme Constant, merci pour l'info "Soda Stream".
Des utilisateurs de Facebook et Twitter auxiliaires de police dans une chasse à l'homme...
Certes, la cause est incontestable (?). Mais quand même, çà fout la trouille.
A part çà, merci Gilles de relayer (en Vite Dit) le fait que Soda Stream n'est pas bienvenue partout.
En espérant que cette petite frappe en prenne un max.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.