14
Commentaires

Lanceurs d'alerte : chez Cauet aussi !

Les canulars de l'émission de Cauet, sur NRJ, sont-ils bidonnés ? Suite à l'article d'UFC Que choisir qui l'accuse d'avoir recours à des "acteurs", l'animateur a répondu sur sa page Facebook en assumant le recours à des "auditeurs complices. Je suis au regret de vous apprendre que dès l'invention du canular radiophonique, ou autre caméra cachée, le complice occasionnel le fut aussi" écrit l'animateur en rappelant que son émission est un service de divertissement et non pas d'information.

Derniers commentaires

Le problème c'est qu'aujourd'hui, il faut des acteurs pour faire ces débilités, demain se seront des vrais gens, car ce genre de comportement déviant aura été banalisé.
Et bien tant mieux !

Qu'ils perdent leurs illusions et qu'ils cherchet des émissions d'une meilleure qualité.
Parfait nos enfants sont au courant que m^me pour une émission débile , c'est du pipeau . Au moins ils seront prèt pour le grand mensonge politique.
Surtout ce genre d'émission c'est parfait pour renforcer les préjugés. Il y a un peu plus de trois ans, un de ces "canulars" avait fait le buzz : en résumé, un gars s'était fait largué et voyait sa copine aller vers quelqu'un de plus riche (voiture de sport et d'autres trucs du genre). Ce gars veut prouver que son ex n'est qu'une vénale, le canular consiste donc à ce que le gars appelle la fille et lui annonce qu'il a gagné au loto. Bien entendu, la fille réagit...abolument conformément aux préjugés, voire pire.

A l'époque, c'était tellement gros qu'on se demandait si c'était pas des acteurs "mais non n'importe quoi c'est que des gens réels", en même temps on se disait aussi "Bien fait pour elle". Comme tout bon buzz, on passe rapidement à autre chose...

Et voilà que maintenant on découvre la réalité : "cette histoire était bidonnée, ainsi que la plupart des autres".
Il y a clairement deux volets à l'affaire, que la personne de chez UFC Que Choisir a bien perçu:
d'une part des ados pris pour des cons (et sous prétexte de divertissement, mentir, c'est franchement pathétique, ca serait tout aussi drôle voire bien plus- si bien écrit - en étant assumé comme faux canular)
d'autre part des ados pris pour des cons et travaillant pour assurer le succès d'une émission en étant payés par des cadeaux même s'ils ne les recevraient même pas: travail NON REMUNERE! Rien de plus et rien de moins. Arnaque au code du travail...

Il y a cependant un dernier volet qui n'a pas été soulevé: les cadeaux offert par des émissions de radio sont très souvent des cadeaux de sociétés qui font de la publicité via la radio, j'ai un doute qu'ils offrent des cadeaux pour faire la publicité de l'émission en "rénumérant" des ados pour le compte de Cauet.

Les montants sont ridicules mais cela reste symptomatique d'une mentalité grave:
- on se gene pas pour faire travailler des ados sans les rénumérer
- on viole des contrats commerciaux avec les cadeaux...

Ca doit être joyeux le status de salarié dans ces émissions radio. Mon petit doigt me dit que Cauet et le code du travail, ca doit pas aller ensemble...
Pas mal. Personnellement je préférerais encore l'entendre dire que ce sont des comédiens, par ce que la différence entre le comédien et l'auditeur "complice", c'est qu'au moins il touchera un peu des sous que Cauet se fait sur son dos...
Mermet, Cauet : difficile ce métier.

La révélation qui a suscité un petit buzz sur les sites spécialisés, n'indigne pourtant pas le chroniqueur Mathieu Géniole pour qui révéler la pratique des faux piégeurs est "tristement pathétique". Pour Géniole, dénoncer ces pratiques risque de faire perdre leurs illusions aux milliers de jeunes auditeurs qui passent de bonnes soirées en écoutant ces émissions.


Ce type est un héros : à l'heure de l'info en continu, des lanceurs d'alerte, après des siècles de progrès scientifiques et de recul des obscurantismes, il ose braver le puissant courant de la quête de vérité en défendant le mensonge face à la réalité. Chapeau.

Oui, surtout laissons les jeunes d'aujourd'hui dans l'ignorance ! Encourageons les à gober tout ce qu'on leur dit ! D'ailleurs cessons de les éduquer bêtement, ils risquent d'apprendre des choses : à bas Jules Ferry, prohibons l'école !
http://www.dailymotion.com/video/x7dcyv_cauet-vs-naulleau_webcam
Les arguments de Cauet sont ahurissants.
Comment peut-il essayer de justifier ce genre de bidonnage ? Un canular n'a évidemment pas de sens si la "victime" est dans la combine.
Ces arguments ressemblent à ceux de tous les tricheurs dans tous les domaines où il est possible de tricher.
Attendons la suite et voyons si le public accepte à présent d'être trompé en sachant qu'il est trompé.
Voici donc une nouvelle "affaire". Une affaire de série B, certes. Mais une de plus en 2013, qui restera peut-être dans l'histoire comme l'Année de la Triche.
dénoncer ces pratiques risque de faire perdre leurs illusions aux milliers de jeunes auditeurs qui passent de bonnes soirées en écoutant ces émissions.

Les pauvres petits choupinets...
On savait bien que Cauet était bidon...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.