74
Commentaires

"L'Affaire du siècle" : un procès contre l'Etat, un million de signatures, et presque rien à la télé

"L'Affaire du siècle", c'est le nom d'une coordination qui veut poursuivre l'Etat français en justice, pour non respect de ses engagements sur le climat, appuyée par plus d'un million de signatures. C'est aussi une collaboration entre plusieurs médias pour travailler sur les conséquences du réchauffement climatique. Voilà qui est sans précédent. Pas assez, toutefois, pour intéresser BFM ou TF1.

Commentaires préférés des abonnés

Vous avez tort de railler. Quelque chose se passe, quelque chose d'impur, certes, de dérisoire, comme des gilets jaunes tournant autour d'un rond point et des gens qui s'extasient devant "Après demain". Ou des asso qui attaquent l'état (et pourquoi p(...)

La France est seule sur la planète terre. Une fois la France condamnée à payer à elle-même de l'argent qui provient de ses poches, de ses femmes et hommes, la pollution va s'évanouir. Le Monde merveilleux renaîtra et le pipi sera du miel


(...)

"mais j'ai bien peur qu'on n'ait pas fini alors de voir des gilets jaunes fleurir un peu partout….."

Peur? 


"seule une forme de "dictature" pourrait mettre en place des solutions drastiques car urgentissimes."

Dictature? Mise en place par qui(...)

Derniers commentaires

Pour ceux qui penseraient que ca va aboutir à autre chose qu'une opération de communication : http://partage-le.com/2018/12/quelques-remarques-sur-laffaire-du-siecle-par-kevin-amara-et-nicolas-casaux/ Ce qui n'empêche pas de signer, juste pour envoyer un signal. 

En ce qui concerne la décroissance, suivre le lien de d'une intervention de Ruffin édifiante: 

https://www.youtube.com/watch?v=fRUxBKOq9kc

Et nous , on fait quoi pour le climat, efficacement je veux dire ?

Marcher pour le climat, engager une action en justice... Je ne crois ni à l'un ni à l'autre mais e peux comprendre que certains essaient, espèrent une réaction, un soubresaut. D'autre part il est bien gentil Guillaume Meurice mais il a  fait parti des nombreux "people" qui d'entrée de jeu ont développé des discours méprisants sur les gilets jaunes. Je ne vois donc  pas comment tous ces gens peuvent parler de justice sociale et on sait bien, le mouvement semble le dire aussi, que sans cela pas d'avancée dans le domaine écologique. Et puis, à tout vous dire, j'en ai plus qu'assez de ces "stars" qui viennent nous dire quoi faire, comment, dans quelles circonstances et de quelles manières. Tant que les états, les peuples ne prendront pas totalement conscience de cœur du problème, à savoir le capitalisme et la politique néo libérale, les progrès seront minimes et sans réelle efficacité. Pour finir comment ne pas trouver cocasse la présence de la fondation pour l'homme et la nature et donc à travers elle, que vous le vouliez ou non, celle de Hulot?  

Ils sont durs. Ce gouvernement ne manque pourtant ni d'intelligence ni de subtilité. D'ailleurs Nicolas Hulot n'a-t-il pas dit en partant, qu'il y avait rencontré plein de gens foOrmidables qui nous mènent droit dans le mur.

Le problème chez nous est clair :

Macron, l’État, dit "Make the Planet great again"

mais imite doublement Trump qui dit "Make America great again" and qui par chacune de ses actions affaiblit les USA


Et donc, ce procès contre l’État est un procès d'intentions, le gouvernement ne met pas ses intentions en pratique, elles restent des mots vagues qui polluent notre intellect


Alors bien sûr la Chine, bien sûr Trump

mais la Chine s'enfonce dans la catastrophe climatique en rêvant vaguement à conquérir la face cachée de la lune

et Trump voit les feux d'Armageddon s'abattre sur la Californie, les ouragans rasaient les côtes de Floride, et il n'en déduit rien ce débile des débiles

Désolé mais pas d'accord du tout avec cette analyse. Vous êtes vraiment naïfs les mecs et les filles d'arrêt sur Images.  Et ne me parlez pas de cons ou de plots. Quand on voit Cecile duflot recasée à Oxfam, organisation hyper contrôlée par Soros, avec des dizaines d'abus sexuels dignes des meilleurs temps de Matzneff, quand on voit Greenpeace avec plus de 4 millions joués en bourse par son directeur financier, et son directeur général viré parce qu'il avait des notes de frais dignes d'Attali à la BERD et des dizaines de déplacements privés en jet, quand on voit l'arnaque sur la transition écolo avec les éoliennes qui ont permis à Engie de transférer 27 milliards au Luxembourg sur un chiffre d'affaires financé 100% par les contribuables sur leur facture d'électricité, alors que l'Etat a le contrôle à 35% et n'a "rien vu", avec Mouratoglou qui a palpé d'EDF avec quelques copains et sa femme 850 millions au Luxembourg...

Là il me semble que vous avez tout faux et que vous vous êtes fait bien avoir. C'est dommage pour Guillaume Meurice que j'aime bien et il s'est bien fait avoir aussi...

Si vous voulez les sources vérifiées, pas de problème ...

Merci pour les sources, oui, on les veut !

"hyper contrôlée par Soros", je comprend pas, Soros finance par ailleurs des chercheurs et une université à Budapest (CEU) qui d'après ce que je connais fonctionne en toute indépendance intellectuelle... mais vous allez nous expliquer ?


Qu'est-ce qui vous dérange exactement chez Soros ? Son mode d'action ou sa ligne politique ?

Sur le fond, l'Open Society s'engage dans la promotion de la démocratie, la liberté d'expression, les droits individuels et des minorités etc., une société ouverte comme son nom l'indique, la ligne libérale au sens politique (et peut-être économique vu le profil de Soros limite anarcho-capitaliste...).

Ca pose des soucis dans le rapport à l'Etat-nation avec une défiance envers les Etats "forts" mais ce n'est que l'héritage du libéralisme (bourgeois...) des Lumières qui est une des bases de nos sociétés.

Sur la forme, c'est sûr que la logique des milliardaires philanthropes est en soi un problème politique, problème de base du capitalisme où le pouvoir de l'argent prend la place de la politique institutionnelle.

Reste à voir quelle influence ça a réellement. Par exemple, que pèse de nos jours le sponsor de ces tendances sociétales face à l'"internationale" nationaliste et conservatrice qui a des Trump, Poutine, Orban etc. en tête de gondole ?


Mais forcément, Soros a tout ce qui faut pour être le cauchemar de l'extrême-droite, (aarrgh ! un milliardaire libéral juif cosmopolite !!!), de quoi lui envoyer une bombe et faire des lois avec le slogan "Stop Soros"...


Au passage, vu sa biographie, on comprend qu'il ait la ligne politique qu'il a : quand on a réussi à se sortir d'une Hongrie sous occupation nazi passant ensuite sous empire soviétique, on doit avoir des raisons de se méfier des nationalismes, de l'Etat, des "socialismes" devenant totalitarismes.

Non désolé l'accusation sous entendue ne marche pas, et elle sent la bête immonde

Sammy Davis avait parfaitement le droit d'être juif noir gay borgne et franc maçon, et c'était même sa force. Je n'ai aucune de ces caractéristiques.

 je ne suis pas du tout d'extrême droite ni de l'autre bord d'ailleurs.

La finance internationale n'est pas une affaire de bisounours

Il faut lire les rapports du FSB, pas le russe, l'autre

http://www.fsb.org/

Il faut aussi être un peu plus doué que bruno Le Maire qui ne sait pas calculer un hectare pour comprendre ce qu'est un trillion, et donc 450 trillions, rien que dans le shadow Banking.

Désolé, j'ai deux amis qui ont travaillé avec Soros, donc je connais.

j'ai aussi travaillé dans un pays des Balkans où j'ai pu connaitre la réalité des organisations.


On sent dans la réponse la détresse du bobo parisien fragile attaché à son petit univers préservé en dehors des réalités.

Bienvenue en naiveté

Gardez vos illusions, vos rêves et vous mourrez bien au chaud dans votre salon comme sur la passerelle du Titanic


CIAO !!!


Et donc, je ne saurais pas si c'est la ligne politique de l'Open Society ou les méthodes qui vous dérangent le plus...


Parce que, bon, il y a tous ces discours qui se contentent d'en faire une icône du mal, où on dit "Soros" comme on dirait "le diable", sans qu'on sache exactement ce qu'on lui reproche, si c'est sa vie de spéculateur, ses objectifs, ses méthodes.

Sans doute a-t-il l'image du corrupteur par excellence, dans un dégoût des rapports entre argent et politique.


C'est sûr, un gars qui a fait des milliards par la spéculation n'est pas a priori recommandable. Mais vu comment il les distribue pour de l'action sociétale-politique, je soupçonne chez lui ces tendances anarcho-capitalistes qui se moquent des institutions étatiques, sont dans pragmatisme-réalisme dur, prise du réel pouvoir dans le capitalisme, celui de l'argent.


Un question de fond : peut-on faire des révolutions avec de l'argent ? Une réforme sociale ou politique peut-elle s'acheter ? Combien pour le RIC ? Qu'en dit le "peuple" ? Peut-on lui acheter une transition écologique, une "paix" sociale ? Quel salaire demanderait-il pour ça ?


Et sinon, c'est une réalité que Soros soit une cible privilégiée de l'extrême-droite. Chez fdesouche, il a eu droit à un article par mois environ cette année. Il pourra l'être aussi pour une certaine gauche qui le verra complice d'un impérialisme, agent d'un diktat capitaliste/libéral.


P.S. : je suis pauvre et provincial.

Belle position de médiation  énoncée avec élégance, que je reconnais avec fair play

Au moins l'échange a été productif

Merci pour cette conclusion bien positive

Marrakech Les dossiers ont en fait été largement préparés et élaborés par une « ONG » un peu curieuse

MPI est une ONG basée à Washington

Sa liste de soutiens est ici

https://www.migrationpolicy.org/about/funders

 

Son dirigeant est Demetrios Papademetriou qui a été très lié à l’Open society de Georges Soros, une fois de plus.

Il est notoire que les subventions attribuées par les différentes fondations Soros ont permis de déstabiliser certains marchés et d’empocher des profits très substantiels qui n’ont rien à voir avec les migrants : pétrole, matières premières, biens essentiels blé riz etc, transports, énergie, monnaies, etc… Une simple variation d’option dans chacun de ces domaines pèse environ 18 à 25 milliards $ sur un mois ….dans les marchés internationaux de shadow banking sur lesquels nous ne voyons plus rien depuis quelques années (consulter le FSB à ce sujet, pas les Russes, l’autre, le financial stability board)

Ne soyons pas obsédés mais j’ai des doutes sérieux sur l’objectivité pure de ces données qui sont quand même relayées par l’ONU ,,,,

 

Selon les experts démographes, en plus, :

L'information donnée par le MPI et sourcée CIA sur la France métropolitaine est fausse. Il n'y a pas 4,3 millions d'habitants dans les territoires d'outre mer. En France métro en juillet 2017, c'est 64,9 millions !

Oxfam est l'une des plus grandes organisations non gouvernementales du monde. Elle a été créée en 1942 pour livrer des vivres à la Grèce en pleine famine due à la guerre.

Elle a été fondée par des quakers, et intervient dans de nombreux pays en faveur de la paix. Elle est plutôt classée à gauche. 

Soros est un milliardaire et activiste pro-démocratie libérale.

Qu'Oxfam et Soros aient des points communs, certes, mais de là à dire que Soros contrôle Oxfam, c'est abusif.

Et rester sur son siège à attendre que les autres agissent pour les critiquer allègrement, c'est une tactique comme une autre, mais en général pas très efficace...

J'ai signé cette pétition, parce que j'ai vu un article et le lien sur un journal en ligne mainstream,  qui n'est pas ma tasse de thé, mais qui, quand il ne cherche pas à faire de la prescription d'opinion, donne de vraies informations.

En tant que membre actif d'Oxfam France moi-même, j'aimerais préciser que nous sommes une association de droit français, dont le Conseil d'administration est entièrement composé de citoyen-e-s de ce pays. Notre association existe depuis 30 ans, et avant de devenir l'affiliée française de la confédération Oxfam, s'appelait Agir Ici. Si nous bénéficions de financements institutionnels, nous ne sommes en rien contrôlés par qui que ce soit d'étranger à notre CA. L'ensemble des actions que nous réalisons pour notre propre compte, et notamment celle dont il est question, est financé par les dons des particuliers. Nous refusons les contributions privées qui ne passent pas les critères de notre ethical check, qui probablement le plus exigeant de l'ensemble des organisations de ce type. Tout cela nous permet d'être totalement à l'aise en ce qui concerne notre indépendance. Concernant enfin notre directrice générale, je peux témoigner qu'elle n'a en rien été "recasée". Nous ne sommes pas allés la chercher, elle a postulé comme de très nombreux autres candidat-e-s, et a passé les mêmes entretiens. Elle a été recrutée après que le comité de recrutement a estimé qu'il s'agissait de la meilleure candidate. Ceci étant posé, je suis tout à fait ouvert à la discussion sur l'utilité ou non de cette action. Le fait que plus d'un million de personnes aient apporté leur soutien en ligne en moins de 48 h, ce qui est un record historique, me conforte dans l'idée que l'idée n'est pas totalement saugrenue.

Merci aussi de nous rassurer en nous confirmant que les  nombreux scandales de harcèlement sexuel, de pédophilie et d'abus sur mineurs sont tous réglés à ce jour, avec la rigueur dont vous voulez bien faire état, votre association étant membre et partie prenante du réseau international. Je n'aurai pas la cruauté de vous fournir les trop nombreuses communications à ce sujet. Il faut donner l'exemple.

Le terme recasée que vous mentionnez n'a aucun rapport avec vos explications et me donnerait presque des doutes ; il fait référence au terme "se recaser", qui veut tout simplement dire retrouver un poste de travail. Cette action n'est pas contestée mais il y a par contre différents types de cases. Je ne conteste en rien votre ethical check, comme vous dites.

Il ne s'agit donc aucunement de discuter de l'utilité de votre association, mais de son usage. Puisque vous aimez les termes anglo saxons, différence entre efficiency et effectiveness, courante dans le vrai domaine de l'entreprise.

Votre directrice générale, dont je me souviens qu'elle s'est aussi appelée Blettery, est sans doute assez grande pour se défendre toute seule par son passé et les épreuves qu'elle a affrontées et je ne la critiquerai aucunement en trouvant au contraire son engagement plutôt sincère et sympathique. J'attends par contre  avec impatience sa réaction une fois qu'elle connaitra mieux le contexte.

Moi j'attends toujours les sources sur toutes ces histoires de fric parti au Luxembourg. Mais bon...

https://www.lepoint.fr/economie/engie-a-transfere-27-milliards-d-euros-au-luxembourg-17-10-2016-2076673_28.php


https://www.lalibre.be/economie/libre-entreprise/engie-a-transfere-27-milliards-d-euros-au-luxembourg-pour-reduire-sa-facture-fiscale-5804fd7bcd70cd5761cbca88


https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2016/10/18/engie-evasion-fiscale-27-milliards-euros-luxembourg/


https://lesjours.fr/obsessions/la-grande-evasion/ep16-engie-luxembourg/


Décroître: nettoyer l'activité humaine de tout ce qui ne sert à rien, c'est à dire l'essentiel. Sortir du capitalisme et de la logique de transformation de tout en marchandise. Apprendre(ré-apprendre) à s'épanouir en dehors de la marchandise, en dehors des liens marchands: se désaliéner.


décroitre=se désaliéner de la marchandise.


tout le reste c'est du bla-bla pour se donner bonne conscience.


Blabla qui participe à la non-résolution du problème.

Pour que la planète aille mieux il faut déjà que les habitants des pays "riches" acceptent l'idée de décroissance, changent leurs habitudes de consommateurs.  Or, parmi tous les signataires (dont je fais partie)  qui est prêt à réduire son pouvoir d'achat, son train de vie … Les gouvernements doivent être à l'initiative de cette décroissance (développement des solutions vélos, du ferroutage, baisse du prix des trains pour le préférer à l'avion, développement intensif du réseau ferré, rénovation de toutes les habitations et des chauffages, aide aux petits commerces pour supprimer les grandes surfaces…, réduire la production et donc notre consommation, réparer, échanger, donner, fabriquer soi même…ce qui veut dire avoir plus de temps pour soi , cesser de changer de smartphone ou autres objets connectés mais aussi péage à l'entrée des grandes villes, hausse du prix de l'essence et des énergies en général (voir l'excellent livre de Jean Marc Jancovivi "Le plein s'il vous plait"), …), mais j'ai bien peur qu'on n'ait pas fini alors de voir des gilets jaunes fleurir un peu partout….. Désolée , mais je suis très très pessimiste sur nos capacités de changement et selon moi, seule une forme de "dictature" pourrait mettre en place des solutions drastiques car urgentissimes. Les petites gouttes d'eau c'est bien , mais vu l'ampleur du désastre qui nous attend , ou tout du moins qui attend nos petits enfants , elles ne servent pas à grand chose.

Ne serait-il pas plus pertinent d'attaquer des personnes (je ne sais pas, des dirigeants politiques et/ou de grands groupes, au hasard) ? Parce que là, Macron, et encore plus Holland ou Sarko, que l'état soit condamné, un jour, peut-être, ça va pas les empêcher de dormir.

bah, je suppose qu'il n'y a  pas d'espace juridique pour ça.

Vous avez tort de railler. Quelque chose se passe, quelque chose d'impur, certes, de dérisoire, comme des gilets jaunes tournant autour d'un rond point et des gens qui s'extasient devant "Après demain". Ou des asso qui attaquent l'état (et pourquoi pas dieu le père?) en justice. Sans compter tout le reste, ouvrez vos yeux et vos oreilles.


Mais pourquoi torpiller d'emblée toute initiative, avant d'avoir vu où elle mène? Peut être, si souvent déçus, avons nous peur d'espérer... 



Je ne crois pas que Pulvar et Duflot ait choisi Quotidien par défaut... Et la "peopolisation" est bien au coeur de leur plan marketing... 


Je dois dire que ce truc est incompréhensible en terme de finalité... À peu près aussi efficace que marcher pour le climat. Ça donne bonne conscience (principalement aux acteurs de la pétition d'ailleurs)


Et puis quand on voit les soutiens...


 Audrey Pulvar et Cécile Duflot au service de la cause écolo ou la cause écolo au service d'Audrey Pulvar et Cécile Duflot  ?  (c'est que l'anonymité du péquin lambda ca finit par peser !).


sinon : 


https://www.bfmtv.com/planete/dereglement-climatique-des-ong-vont-attaquer-la-france-en-justice-pour-inaction-1591591.html






La France est seule sur la planète terre. Une fois la France condamnée à payer à elle-même de l'argent qui provient de ses poches, de ses femmes et hommes, la pollution va s'évanouir. Le Monde merveilleux renaîtra et le pipi sera du miel


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.