14
Commentaires

La reconnaissance faciale, outil d'enquête journalistique?

Un média suisse allemand a réalisé une enquête en comparant automatiquement des photos extraites d'Instagram avec les visages de responsables politiques, ensuite confrontés à ces découvertes. Leur travail montre l'efficacité du procédé et pose beaucoup de questions. Il ouvre aussi un nouveau champ d'enquêtes pour les journalistes.

Commentaires préférés des abonnés

Il semblerait que le port du masque va avoir de nouveaux adeptes : ceux qui s'y opposaient

Arf', on a rien à craindre si on a rien à se reprocher... ...j'ai bon ? 

Il faut le faire sur Nice, histoire de calmer le motard de Nice

Derniers commentaires

Très intéressant.

Cela fait froid dans le dos...

Vivre caché pour vivre heureux : pas de compte instagram, fesse de bouc, ni autre fumeuse joyeuseté. 


Juste un twitter anonyme, à la rigueur, le cas échéant.

Article voté , les non-convaincus pourront ainsi se poser les questions nécessaires .


D'ailleurs pas besoin de camera , en allant sur le dark web je suis sur que vous pouvez trouver les datas de n'importe qui , ses déplacement , ses cprrespondants , ses lieux de villégiatures , ça laisse perplexe...

Donc si je suis bien le processus , il suffirait de pirater les cameras d'un quartier appliquer la reconnaissance faciale sur une personne et découvrir en quelques clics , où elle habite , où elle va faire ses courses , dans quel bar elle va boire l'apéro etc etc .Ouais ben faudra dire aux vilains qui cherche l'adresse d'un bijoutier , ou celle d'un ministre que c'est pas bien sinon on va vers de gros probleme , mais peut être j'ai pas bien compris , peut être que les cameras ne filment que les vilains qui ont quelque chose a se reprocher , sinon faut vite qu'on se debarasse d'Al Caida, demain ce serait bien ....

Comme d'habitude, tout le monde va gueuler contre, mais au final, comme pour les téléphone portable et les logiciels espions qu'on peut y installer, une bonne partie des gens ne diront rien contre. Pourquoi ? Parce que même si on sait que c'est immoral, étant donné que chacun pourra le faire, chacun pourra s'arroger son petit pouvoir sur l'autre, alors on ne dira pas non.

Pour faire accepter une technologie dégueulasse, offrez la à tout le monde.

Il semblerait que le port du masque va avoir de nouveaux adeptes : ceux qui s'y opposaient

Il faut le faire sur Nice, histoire de calmer le motard de Nice

Arf', on a rien à craindre si on a rien à se reprocher... ...j'ai bon ? 

La SRF ce n'est pas seulement «Un média suisse allemand », c'est la branche alémanique de la radio/télévision publique suisse.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.