235
Commentaires

"La pétition, vous n'y croyiez pas au début ? Honnêtement, moi non plus"

@si, mode d'emploi. Comment l'émission est née, comment le site a été fabriqué, comment travaillent les chroniqueurs

Derniers commentaires

Est-il possible de remettre les vidéos en ligne ? Je ne suis abonné que depuis un an et j'aimerai bien revoir les coulisses de la Renaissance...
C'est marrant, je profite de l'été pour regarder d'anciennes émissions, c'est fou comme vous vous êtes "professionalisés", dans le bon sens du terme, tant sur le fond que sur la forme.
sur la pétition oui bien sur j'y croyais, je l'est mise sur mon blog , en lien, j'ai fait des courriels à mes amis, des relations, député, conseiller , maire, assoce, bref j'ai fait du buzz; en revanche, j'ai du encore lire trop vite, j'étais persuadé qu'elle venait de Daniel, bravo à la personne de montpellier

sur l'émission en question, je suis bluffé par Alain korkos que je en connaissais pas du tout et que j'envie d'avoir une érudition 'banale'

merci à l'équipe et mes meilleurs voeux 2009
Bonjour,

je viens d'essayer de vous faire faire de mes impressions sur le site , après plusieurs mois et j'ai choisi ce forum , malgré les discussions un peu anciennes , pour vous faire ce retour. Et volà , je crois que la page s'est échappée dans l'étape prévisualisation. alors, courage, je recommence ,et je vais essayer d'être plus synthétique.
Je regarde à peu près tout sur le site. J'y viens tous les week-end et de temps en temps en semaine. Je suis une ancienne accro de l'émission télé que j'aimais beaucoup et dont j'appréciais le format et la diversité des participants. Alors, au début j'ai été un peu déçue par les émissions en face à face, même si j'apprécie Daniel comme interviewer , tout en trouvant que parfois, daniel , vous êtes trop dans la confrontation pour la confrontation. Du coup, j'ai beaucoup apprécié l'émission making of et aussi le plateau réunissant les chroniqueurs que je retrouvais échangeant ensemble , avec plaisir . J'ai aussi plus apprécié les 2 dernières émissions que j'ai visionnées ( magazines féminins et annonceurs et expo photos de Zucca) car elles proposaient un plateau plus divers, et donc des échanges à mon sens forcément plus riches.
Et comme beaucoup d'autres, je suis heureuse que vous m'ayez fait découvrir Alain Korkos , ses chroniques, et sa boite à images.
Alors, ce serait bien de refaire de temps en temps un plateau avec les chroniqueurs, ou d'en inviter un ou deux à être présents pour des plateaux , avec ou sans chronique en rapport , juste pour le regard extérieur et le petit grain de sel qu'ils pourraient apporter .
Autre point que j'avais envie d'évoquer: le côté trop franco français . Les échappées à l'international me manquent. Que ce soit l'analyse de situations étrangères traitées par leurs media nationaux ou que ce soit les actus ou expériences françaises traitées par des media d'ailleurs.
Par exemple, j'apprécierais une émission sur la campagne américaine,celle des primaires, très intéressante à plein de points de vue concernant les images.Obama semble ainsi beaucoup utiliser l'imaginaire et les images de l'imaginaire US ( grands fondateurs, dicours de Martin luther King, ou autre) et puis cette campagne fait aussi penser à celle de la 7èsaison d'"A la maison blanche " , ( ou "the West Wing "( l'émission d'inter du matin"j'ai mes sources" avait abordé le sujet et c'était très bien ) . Des éclairages, du genre "comment la visite en Tunisie de N. Sarkozy est traitée par la prese et les media du maghreb serait aussi un sujet et certainement plein d'autres , d'ailleurs pas forcément dans l'actualité du moment.
Mais cela doit demander des moyens ...
Voilà , en tous cas,merci d'avoir eu l'audace et le courage de poursuivre sur ce nouveau media et continuez!

gabanne
Julie Guilbault est "chef d'orchestre" du site , "pour que le piano et le viloncelle jouent bien ensemble". Juste pour information ,le piano ne fait pas partie des instruments d'orchestre. Il est là uniquement en "invité" soliste lorsque il s'agit d'un concerto pour piano et orchestre.
Je n'avais pas encore eu l'opportunité de visionner, c'est fait !
Un vrai bonheur !!!! Que voulez-vous les grincheux, je suis modeste.
Oui ! Bien sûr ! On aurait envie de TOUT savoir, mais ce n'est plus 48 minutes dont il faudrait disposer !
Savoir que ce site est le résultat d'une bouffée d'indignation d'un monsieur, qui prend spontanément une initiative sans trop se poser de questions sur le résultat, ça me réjouit ! Merci !
Et surtout ! Découvrir l'intelligence et la simplicité d'Alain Korkos, dont je visite le site "Boite à images" depuis deux ans avec un rare délice ! Merci MONSIEUR !
J'ai signé la pétition dès le début de sa parution, ai pris un abonnement d'un an sans hésiter, ai abonné une amie......De temps en temps je râle, vous n'êtes pas infaillibles ni géniaux à chaque minutes.....heureusement !....
Oui ! On se doute bien que le bénébolat a ses limites ! Et tant mieux si des gens de talent gagnent leur croûte en nous donnant le sentiment d'être moins bêtes pendant quelques quarts d'heure.
Allez.....et que ça dure le plus longtemps possible........sans prendre la grosse tête......jusqu'à ce que vous soyez déclarés "d'utilité publique" et au-delà.
coucou!
je sais pas si on l'a déjà signalé, mais je trouve qu'on aurait pu aller quand même plus loin dans l'interprétation de la vanité de la photographe extrêmement connue d'Annie Leibovitz.. si
c'est une vanité, et que c'est aussi un pub pour Louis Vuitton, c'est aussi que la photo recèle un contre-message! Elle réactualise je pense le message des vanités du moyen age et siècles suivants, notamment celui des lumières, un peu comme pour dire: vanitas vanitatum omnia vanitas, donc la société de consommation aussi, vanité! vous retomberez en poussière, et exit Louis Vuitton. ça fait un peu contre-pub finalement, le message un peu théologique se trouve réactualisée, et laisser tomber les choses futiles et matérielles du monde pour se consacrer à la haute vie de l'esprit (jsuis pas partisane hin) va un peu contre Vuitton quand même...
ou ... c'est vanités des vanités, tout n'est que vanité certes.. mais sauf Louis Vuitton et sa valise qui fait d'ailleurs penser étrangement à un cercueil sur la photo et donc qui appartiendrait déjà au monde de l'au-delà..
entre les deux c'est dur.. c'est pourquoi la photo est super
Je dois bien dire que je ne croyais pas non plus à l'efficacité de la pétition... Je l'ai tout de même signée parce que j'ai été vraiment très contrariée de perdre mon émission préférée (et de l'apprendre de surcroit le jour de mon anniversaire...), la seule qui me retenait invariablement toute les semaines devant ma télé. Même si c'était inutile, c'était toujours mieux que de ne rien faire. Dans le même esprit, je m'étais également fendue d'un courriel à France 5.
Alors quelle joie de voir le site faire son apparition!!! Je ne suis pas une grande internaute, et je dois bien avouer que c'est grâce à ASI que je me suis ouverte au net.
Je trouve que faire ce plateau sur les origines du site est une excellente idée. Cela m'a permis (et je ne pense pas être la seule!) d'apprendre pas mal de choses sur le fonctionnement d'internet, ce qui n'est pas toujours évident compte tenu du langage barbare qui y règne!
Donc merci, bravo, et je fonce me réabonner!!!
Sympa les coulisses d'ASI ! Et j'aime beaucoup ce que ce site devient, il s'étoffe bien, et le nouveau chroniqueur décripteur d'images : quelle magnifique recrue ! En regardant la pub Vuitton j'avais une partie de mes neurones qui se sentait manipulée, mais en avoir une explication aussi érudite, c'est un vrai plaisir ! MERCI ! Je ne regrette vraiment pas mes 30 € !
et moi je viens de regarder le documentaire sur Monsanto de Marie Monique Robin, Anthony Morel ne peut -il pas monter une pétition contre les OGM.
Bravo et merci à vous 4 !!
Quand j'entend la musique de votre émission je me sens revivre au milieu de ce bordel médiatique .
Musique car oui je suis musicien et il est tellement bon de voir que des personnes se
battent et s'investissent dans la vrai liberté d'information sans parasitage aucun avec
des invités qui nous apprennent tant de choses .
Encore merci Daniel Schneidermann et toute l'équipe et merci à notre sauveur qui a eu
l'idée géniale de cette pétition .
Comme dirait un ancien ministre de la culture nous sommes passé de l'obscurité à
la lumière !
Merci beaucoup pour cette émission, qui m'a aussi servi de mode d'emploi de votre site... sur lequel j'avoue me perdre encore. Il était très intéressant de voir et entendre le chroniqueur Alain Korkos. Comme je suivais l'émission télé, j'avais le réflexe d'aller voir de temps en temps les dernières chroniques publiées par David, Sébastien et Judith, ainsi que celles d'Elisabeth Levy dont la réputation médiatique n'est plus à faire. Mais celles d'Alain Korkos, je n'allais jamais les voir...

A la réflexion, il serait bien que dans la rubrique 'chroniques', l'onglet mène vers une page intermédiaire de présentation de chacun des chroniqueurs, avec un lien immédiat vers leur dernière chronique. Ce ne serait qu'en cliquant ensuite sur leur nom que l'on verrait la liste de toutes leurs chroniques antérieures. Comme cela, si vous décidez d'engager un nouveau chroniqueur, il sera immédiatement visibles de tous les @sinautes.

Enfin, maintenant, j'ai rattrapé mon retard et lu les anciennes chroniques d'Alain Korkos. Merci beaucoup, je fus édifiée !
Plateau instructif. Merci D.S.
On apprend que toute votre équipe à compris sur le tard que la majorité des spectateurs de l'ancien ASI s'attendaient à retrouver cette formule sur le net...
Et que vous alliez commencer à changer dans ce sens. BRAVO !!!

Personnellement je regrettais mes trente euros consacrés à vos éditos revanchards et acides, votre mise en page euh votre "interface de milliards de zéros et de un" du niveau d'un journal de collégiens. Je commençais à comprendre pourquoi vous aviez été viré tellement vous vous sentiez bien au niveau d'argumentation "sarko il est pabo".

Donc vivement un retour rapide à l'ASI ancienne manière, un présentateur sobre et effacé qui laisse la part belle à un sujet détaillé et poussé par des invités compétents dans une ambiance chaleureuse.
Généralement je ne participe pas aux forums, mais votre émission nombriliste (humour) me donne l'occasion de vous féliciter sur le contenu et l'évolution (entre autre technique ... meilleure qualité vidéo...) du site.
Si toutes les pétitions que je signe aboutissaient à un tel résultat ce serait le rêve.
Merci
Elle était trop bien cette émission !!! Merci à toute l'équipe.
Je suis amoureux de Julie ! Ça y est !
Bonjour,

Il semblerait qu'un post que j'ai consulté ce matin ait disparu ???

Il pointait sur 2 sites l'un sur Paul Amar pas franchement passionnant (même si son émission est vraiment très décevante).

Le second vers un blog "Un jour à la fois" beaucoup plus consistant que je n'ai pas encore eu le temps de lire en profondeur mais j'ai bien envie.

Pourrait-on avoir quelques éclaircissement sur cette "éclipse" !

Merci.
Sylvie,

Oui, nous venons d'enlever ce vite dit.

Après consultation de la cellule de crise juridique de la rédaction d'@si, il a été décidé que le texte à l'égard de Paul Amar vers lequel il pointait était injurieux, et pouvait nous valoir condamnation (surtout que nous sommes en train de travailler sur cette question de responsabilité juridique dans une autre affaire).

Merci à tous de ne pas rétablir dans le forum le lien vers ce texte...
C'est clair que c'était injurieux. J'ai jamais vu autant de bile déversée sur quelqu'un.

Même sans procès à la clé, ça vous aurait desservi de le laisser cet article.
J'avais en effet rétabli le lien vers les deux billets que vous aviez mentionné dans votre post "ego-surf" et vous avez bien fait de l'enlever. Je n'avais absolument pas pensé à l'explication juridique de cette suppression et c'est pourquoi, retenant incompréhensible la "censure" de liens qui me paraissaient plutôt anodins, voire amusants, je les avais remis sur ce forum. Je ne le referai pas, mais j'en profite pour mentionner un article de Marianne relatif à Paul Amar qui, cette fois-ci, me semble plutôt très informatif et aucunement injurieux.

J'imagine que "l'autre affaire" à laquelle vous faites allusion est la récente condamnation de l'agrégateur fuzz pour avoir mis un lien portant atteinte à la vie privée d'un immense acteur français à la renommée internationale et à la filmographie impressionnante et d'une grande chanteuse à texte au talent monumental et au répertoire formidable... Je crains qu'ASI ne puisse , hélas, inviter maître Eolas sur son plateau, qui a consacré un billet à cette affaire et qui fut jadis invité à la radio du bigbangblog, car cela ruinerait l'anonymat auquel il semble tenir énormément.
Merci pour les explications sur le lien du blog de Paul Amar qui de toutes façons n'avait pas grand intérêt.

Je pense que c'est dommange que l'autre lien soit lui aussi passé à la trappe : il proposait un retour d'expérience sur les @sinautes ...
J'espère bien que ce n'est pas seulement la crainte de la condamnation qui vous a fait supprimer ce lien sur Paul Amar.
Je comprends vos rancoeurs vis à vis de votre insignifiant successeur sur France 5, mais vous ne nous aviez pas habitués à faire écho à des articles de blogs nauséabonds et écrits avec les pieds, dès lors qu'ils prennent pour cibles vos meilleurs ennemis.

Il faudrait peut-être songer à tourner cette page, à présent.
Même sans la crainte d'une condamnation, j'aurais espéré aussi que vous ne publiiez pas ce lien vers le texte infâmant de Paul Amar. Ca ressemblait tout simplement à du règlement de compte, qui n'a strictement rien à faire sur @si. Et s'il ne figure plus sur le site, le mal est fait. Plusieurs d'entre nous l'ont lu et le simple fait d'avoir pensé à donner le lien est révélateur d'un certain état d'esprit. J'imagine votre joie en découvrant ce blog et votre irrésistible tentation de le faire partager...

Je ne suis ni amarophile ni amarophobe. Je n'ai tout simplement pas d'avis. C'est ce qui rendait ce billet encore plus choquant.

Et dernière question : si cette suppression n'avait pas été abordée sur le forum, l'auriez-vous soulignée vous-mêmes ? En élevant la transparence au rang de vertu, vous avez rédigé un papier entier sur le mini-rectificatif du Figaro et les sondages de Sarkozy. Vous pourriez peut-être en faire de même sur la subite et inexpliquée disparition de votre brève et de son lien si surprenant.
Tiens, et pour ne pas passer pour un goujat, j'oubliais la torride Elisabeth Lévy en contributrice de plateau.
C'était bien de voir des nouvelles têtes, bien de revenir sur la genèse du site, mais dans l'ensemble j'ai fini la vidéo sur ma faim.

Comme l'asinaute Pascal ci-dessus j'aurais aussi voulu voir aborder les choses suivantes :
- différences entre ASI format TV et @SI format web (contraintes apparues et disparues)
- premières données du succès (fréquentation, nombre d'abonnés, retour média)
- futur envisagé (après 3 mois c'est court, mais je pense que cela doit déjà démanger DS et sa team de retourner sur le petit écran)

En parlant de ça, il y a deux plateaux qu'à mon avis @SI doit aborder :

1) Les circonstances de l'éviction d'ASI de la cinquième.

Vrai complot ? DS était-il peut-être trop mandarin pour accepter des retouches sur ASI et a joué (et perdu) un bras de fer ? Tout ça m'intéresse au plus haut point parce que je connais quelqu'un qui bosse à la cinquième et sa version était différente de celle de DS. Idéalement il faudrait un bon débat contradictoire qui revienne sur les faits : audience d'ASI à l'époque (si ASI était dans les meilleurs audimats de la chaîne comment expliquer son élimination de la grille : même avec un présentateur vedette un peu diva et qui dérange, si on a de l'audimat on garde l'émission, à moins que la demande vienne d'en haut), demandes de sa direction, chronologie des faits, etc. Comment la seule émission d'analyse critique du PAF et de ses méthodes a pu être viré au profit d'une énième émission de débats inutiles et horripilantes (Amar fait tout sauf de l'analyse d'image et de discours, il organise des simples débats idéolgiques, de piteuse façon en sus).


2) Autocritique d'ASI

Faire le même travail sur soi que l'on applique aux autres permet de pouvoir critiquer en toute bonne conscience. On pourrait aborder certains thèmes, comme la surabondance de référence à Libé (objective je sais pas mais je la ressens en tout cas), tant dans les choix de source que d'invités ; le choix d'une omniprésence DS-ienne ; le manque de contradicteurs en plateau ; le glissement perceptible d'une émission de pure analyse des médias en émission de débats de société (bien mal, je ne sais pas mais ça se sent) ; l'influence des jobs extérieurs de chacun sur le contenu d''@SI ; etc.


Pour ceux qui réclament du Korkos 'en plateau, il y avait l'émission Palettes sur ARTE qui était aussi une excellente émission d'analyse picturale qui pouvait laisser deviner ce que donnerait une adaptation vidéo de ses chroniques. Bon eux, plutôt que des des images de maintenant, il prenait un tableau 'classique' et décortiquait son histoire, sa composition, ses thèmes et les intentions du peintre. Mais c'était passionnant aussi et ça rejoint beaucoup ce que fait Korkos.

Et je tiens à conclure, parce qu'après tout on est pas de bois, que Mademoiselle Guibault est très jolie et qu'un peu de charme féminin en sus de son évidente compétence dans son domaine, ça fait pas de mal au plateau. Ah Judith, Maya et la médiatrice de ASI dernière période, dont je ne me souviens malheureusement plus du nom, ça contrebalançait la testostérone d'un DS et d'un Abiker :-)
Une belle émission, voilà...
Je dois avouer que je regarde rarement les vidéos et zieute nettement plus le contenu des articles.

Mais étant Directeur de projet informatique et technique (vi, je dois gérer le développement du site de la société qui m'emploie ET le remplacement de la machine à café -que je fais d'ailleurs :p-) je n'ai pas pu m'empêcher de visionner les parties traitant de la gestion de projet.

Jusqu'à récemment je n'étais qu'un développeur qui lisait les documents qu'on lui communiquait afin de générer du code qui donnerait, au final, un site internet... n'appréhendant pas la valeur du chef/directeur de projet.

Aujourd'hui c'est une toute autre histoire !

Même si mon âme de développeur me donne des coups en me disant : "tu ne fais rien ! tu ne développes plus !!!", il en est que j'ai toujours quelque chose à faire : distribuer et suivre les développements des codeurs, relire des documents techniques pour les futurs fonctionnalités, rédiger des documents pour le futur site, "brainstormer" mon équipe afin de trouver des idées de fonctions et d'ergonomie, répondre de manière claire (je reprendrai surement la métaphore de la ville, lui ayant préférer celle du magasin -vitrine, rayons, vendeurs, caissières, etc...- jusqu'à présent ;) ) aux diverses demandes des commerciaux, clients, partenaires....

Bref je dis bravo à toute l'équipe pour avoir monter un site comme celui-ci ! *clap clap*

enfin, les interventions des personnes présentes sur le plateau m'ont donné envie de voir les autres parties de l'émission... j'y vais de ce clic d'ailleurs ;)

@si, mode d'emploi. Comment l'émission est née, comment le site a été fabriqué, comment travaillent les chroniqueurs

Fidèles @sinautes, vous aimez bien qu'@si vous montre l'envers du décor. Vous allez être servis : cette émission est consacrée au making of d'arretsurimages.net.
Eh oui, le site que vous avez sous les yeux a une histoire.

Entre la décision de France 5 de supprimer l'émission Arrêt sur images au mois de juin 2007 et la naissance du site arretsurimages.net le 7 janvier, il y a eu de nombreux épisodes.
La pétition en juin, le pré-site en septembre, les abonnements, et enfin, le site définitif à partir du 7 janvier.
Découvrez sur le plateau d'@si les acteurs de cette aventure-marathon : Anthony Morel, à l'origine de la pétition pour le retour d'@rrêt sur images, Julie Guilbault, notre chef de projet, mais aussi notre chroniqueur Alain Korkos, qui vous dévoile ses secrets de fabrication...
de MAKI

la démonstration de la photo pour VUITTON par Alain KORKOS c'est génial :je vais mieux regarder les photos publicitaires maintenant!

Est-ce que techniquement le son peut être meilleur ? la "hauteur " (du son) n'est pas toujours au top et ça ne dépend pas de mon ordinateur
Merci
Bravo pour cette émission. La diversité des intervenants apporte un plus indéniable et il est très intéressant d'en apprendre un peu plus sur les backstage de l'@i :)

Pour ma part, j'avais souscrit pour 3 mois et, parfaitement satisfait de ce premier trimestre, je me suis réabonnement pour 1 an.

Continuez ! :-)
très intéressant de découvrir les coulisses et très heureux d'apprendre que les Blogs ont joué un rôle de d'amplificateur de la pétition. Si je l'ai signé à l'époque et que je me suis abonné c'est pour éviter que cette émission critique ne disparaisse j'ai déjà lutté pour éviter la disparition ou reprogrammation de Là bas si j'ysuis sur France Inter malheureusement là on a eu moins de succès !

je n'approve pas toujours le discours de Daniel Shenedermman pas plus que je dis amen à tous les sujets de Daniel Mermet mais je suis farouchement opposé à leur censure par un pouvoir cherchant à tout uniformiser !

Jipes
Eh bien j'ai aimé cette histoire, et ce plateau où des personnes très différentes ont eu des échanges constructifs. Si l'Internet offre aujourd'hui un moyen de renaître de ses cendres, est-il raisonnable de rêver qu'un jour, @si crée sa propre chaîne, et soit accessible dans un de ces bouquets satellites? www.homosapiens.over-blog.fr
Présenter la fabrication d'une émission, je ne sais pas si les "coulisses" est le meilleur terme, l'organisation et simplement proposer à l'@sinaute d'être considéré comme un lecteur critique - sur le fond - est bien dans la ligne de ce que j'attends de @SI.

Oui, la technique, quelle que soit l'information - informatique, organisation, est un enjeu de la compréhension du flot d'information qui nous entoure. A ce titre, je suis une utilisateur convaincu de logiciels libres, en ce sens que l'un des but de ce projet est de permettre à tous de maîtriser les moyens qui diffusent et gèrent nos informations (du traitement de texte à votre site !). Pensez au utilisateurs de logiciels libres dans les futures évolutions de votre site.

Cordialement,

Stéphane Chevalier
Enfin un ASI sur ASI! J'attendais ça depuis des années! Une émission sur l'émission, ses bases, son fonctionnement. Parce que oui, ASI m'intéresse vraiment. Elle m'apprend des choses et constitue une magnifique aventure.
Mais très franchement, quelle occasion manquée cette émission....
certes, l'anecdote du téléspectateur qui a lancé la pétition est intéressante et ça a du lui faire plaisir de passer à la télé... (enfin, vous voyez ce que je veux dire).
la rubrique de Korkos est très intéressante...
Mais qu'a apporté ce plateau?
Etait ce vraiment judiceiux de mettre en avant les questions techniques de la construction du site? Auriez-vous pensé à le faire lors de l'émission télé?

Ce qui aurait vraiment été intéressant à mon avis, c'est ce que ce nouveau médium change sur le fond d'ASI.
Une question qui n'est pas simplement pragmatique: celle du financement. Seulement par les abonnements? Ya-t-il des aides extérieures? (La question n'est pas de conaître le salaire de tel ou tel, mais de savoir comment la formule est financièrement possible, quelle est son autonomie, n'y a-t-il que des salariés ou bien des bénévoles).
Pourquoi ne retrouve-t-on pas les anciens chroniqueurs sur le plateau (question de salaire justement?)
Et SURTOUT: qu'est ce que cela a changé sur le fond... Est-ce qu'il est plus difficile de trouver des invités? Pourquoi est-ce que ce ne sont pas les mêmes? Pourquoi moins de "personnalités" (ce n'est pas un mal). Et l'expérience Fabius?
L'accès et la critique des images est-elle plus difficile? Il me semble que les derniers plateaux étaient plutôt des interviews de journalistes alors que les plateaus sur France 5 étaient des débats... on aurait pu apprendre à l'occasion quelles étaient les contraintes qu'imposaient France 5 à ASI et dont l'émission est désormais libérée.

POURQUOI PAS UN MOT SUR CES QUESTIONS BIEN PLUS INTERESSANTES QU'UN PSEUDO COURS D'INFORMATIQUE (qui a mon avis n'a servi ni aux connaisseurs ni aux novices).

bon, malgré ces critiques - qu'est-ce que ce serait chouette d'avoir une réponse à toutes ces remarques - bravo encore pour votre exceptionnel travail.
Je me suis mis sur le côté de l'écran de mon ordinateur , car je me suis dit que peut-être son image était une anamorphose : et j'ai vu un paysage (audiovisuel ) français très moche, avec dans un coin un tout petit détail qui ressemble à peu près à ça : @ . Et plus je me mettais sur le côté , plus ce détail prenait de l'importance.

Arrêt sur magies...
Peut être parce que c'est un sujet qu'on connaît bien...

Trop souvent nous parlons de ce que nous connaissons mal, ou pas du tout, c'est moins intéressant, forcément !

Et puis il y a l'émotion, par exemple "Loubiana", c'est très joli, réellement émouvant.

Tous les participants du plateau sont magiques : Anthony Morel, décidant de mettre une pétition en ligne pour défendre Arrêt sur Images, Julie Guilbault, pasionnante et qui m'a fait penser trés fort à Chloé Delaume (voix et visage) et puis le magnifique Alain Korkos, parlant des anamorphoses, titre d'un roman que j'écrivais il y a huit ans et que j'ai finalement nommé "La Conquête de Florence" et pas publié par flemme d'organiser la chasse à l'éditeur ! Le hasard (mais nul coup de dès n'abolira le hasard) fait que j'ai imprimé et fait relier un exemplaire pour une amie, et que je suis en train de le relire depuis hier... J'explique le changement de titre ainsi, au début du livre :

A propos d'anamorphose :

La conquête de Florence est le journal d’événements rêvés ou vécus par un homme qui joue à cache-cache avec les mots et qui prétend décrire une réalité bien invraisemblable. C’est un journal du front, écrit par un correspondant de guerre, un descendant d’Apollinaire et d’Hemingway tapi au fond des tranchées du troisième conflit mondial. Un moment, il avait songé lui donner pour titre Anamorphose, ce qui dénote un goût excessif des mots rares et précieux, pour ne pas dire pédants. Par bonheur il y a renoncé. Reste le long glissement du sens, ou des sens. Une déformation du monde sensible, sensuel, du narrateur qui, peu à peu, se présente sous un angle indéchiffrable, répétitif, obsessionnel, énigmatique et improbable.

C’est un journal à une seule voix. Celle du scripteur qui impose un je obsédant. Les points de vue extérieurs n’ont pas de place dans un journal. Nous ne pourrons que les imaginer.
Les thèmes entrecroisés se perdent et renaissent cycliquement, comme dans une fugue de Bach, sous de nouvelles apparences, parés de tonalités différentes. Tout est toujours remis en cause, les pistes et les femmes s’égarent dans les sables mouvants d’une époque où rien ne dure, ou le provisoire est la seule règle.

S’il devait s’expliquer sur ce curieux titre qu’il avait envisagé, l’auteur dirait probablement ceci : certains peintres, depuis les maîtres du moyen âge jusqu’à Salvador Dali anamorphosent, au cœur d’un tableau réaliste, dans une bulle dont la perspective est différente, des symboles morbides ou sinistres. Soudain une faille apparaît dans la plate réalité et se dérobe à l’interprétation immédiate, obligeant le spectateur de la toile à un effort d’imagination pour découvrir l’objet figuré. L’anamorphose est non seulement une déformation du réel, mais aussi un pli à l’intérieur de celui-ci. Secret partagé, fissure visible et déchiffrable ; secret de Polichinelle donc. Là réside le charme de la prétendue énigme, fictivement dissimulée, inévitablement mise en vedette.

Mais la technique de l’anamorphose a trouvé un autre emploi à sa mesure dans le cinéma qui joue, on le verra, dans ce journal le rôle essentiel de la mise en perspective, de l’approfondissement du champ, de l’élément étranger capable d’introduire des contrechamps complémentaires et éclairants. Le cinémascope passe, en effet, par une double anamorphose : l’image est filmée avec une compression en largeur avant d’être rétablie à la projection par un objectif inverse.

La réalité, ou ce que nous appelons ainsi, faute de mieux, subit également des anamorphoses, des changements de perspective. Les rêves, quant à eux, sont mouvants par nature. Ils glissent sur les pentes de la nuit, se déforment, sont peuplés de personnages interchangeables.

Dans le film de Christian Vincent La Discrète, Fabrice Luchini recrute par annonce une jeune fille à qui il confie le soin de taper un roman scabreux qu’il prétend écrire. Ce qu’il écrit, en réalité, c’est l’histoire de sa relation avec cette fille qu’il trouve, au début, “immonde” ! Mais, le temps passant, il est touché par sa sincérité et son charme secret. Jeu de reflets et de faux-semblants. Tentative de truquage bien vite rattrapée par la vie. Stratagèmes adroits parfaitement contrecarrés par un destin imprévisible. Les perspectives s’emboîtent comme un vertige. Les prévisions sont déjouées les unes après les autres et l’aventure, qui avait débuté dans la duplicité d’une invention d’intellectuel sans cœur, tourne doucement vers la poésie d’une vraie attirance réciproque avant de finir par se prendre les pieds dans l’insupportable découverte des mensonges qui ont présidé aux premiers pas de l’histoire.

À l’instar de Fabrice Luchini (Antoine dans le film) j’ai eu envie de tenir le journal de mes jours actuels, dans un moment particulier de ma vie, dans un creux, une anamorphose.


Merci pour cette émission magnifique, et pour le site en général, c'est un vrai bonheur, très loin des autoroutes de la pensée et de la société mercantile qui ne songe qu'a acculturer et détrousser le client potentiel ! A exploiter son temps de cerveau disponible... (Chloé, si vous m'entendez !)

Bon ! J'ai parlé de moi, dans une émission qui parle d'elle, et tout le monde aura compris que j'aime ceux qui sont capables de parler d'eux-mêmes

***
Bonjour et joyeux anniversaire!

Tourner cette 13ème d'arrêt sur image un vendredi! Il n'y aurait pas de la superstition dans l'air?

Bonne idée cet historique et BRAVO. Bonne continuation!

Pourquoi jamais la une de "Rouge" en arrière plan? C'est aussi un très bon hebdo qui propose des lectures intéressantes de l'actualité, nationale ET internationale.
Suite aux résultats désatreux de son enquête de clientèle, Daniel Schneidermann lance son entreprise, Loubiana S.A, dans le storytelling.
Pas sûr que cela suffise à enrayer une inquiétante baisse du trafic.


Allez, vaut mieux l’écrire ici par dérision plutôt que de le retrouver sur le blog de quelque jaloux animateur télé...
Bien aimé l'émission pour les deux tiers; pas eu le temps de regarder la fin hier après-midi. C'était très instructif. Peut-on imaginer la présentation des locaux et du personnel qu'on ne voit pas en caméra subjective à la manière des reportages photographique de Chloé delaume sur l'ancienne équipe d'asi et son lieu de travail?
Comme un bon nombre d'asinautes, malgré que l'émission était intéressante j'espérait de voir les coulisses ! La suite c'est pour quand ?
Tiens, je pensais en lisant certains commentaires : à quand une chronique sur le pouvoir des médias à créer autour d'eux un public plus fans que lecteurs (ou internautes, téléspectateurs....) critiques ?

ça me rappelle les émissions de type best of ou "les coulisses de" où on, là aussi, on découvre les coulisses de l'émission, histoire d'occuper le créneau quand on a rien d'autre à dire, our fêter un "anniversaire" ou pour illustrer un site web..... http://13h.tf1.fr/13h/coulisses/

N'importe qui y verrait un bel exercice d'auto-promotion pour pas cher, une façon de baser le lien avec le public plus (ou autant) sur l'émotion que sur la raison,

enfin je dis ça....


Un blogue de plus
Cette émission a un coté assez naïf, mais sympathique. Avec parfois l’impression qu’on prend les @sinautes pour des ignorants : « interface », « des 0 et des 1 » (pour les plus jeunes, les enfants apprennent ça en primaire, et pour les plus âgés, c’est le b-a-ba de l’informatique). Idem pour les anamorphoses qui sont quand même très connues, en particulier le tableau des Ambassadeurs d’Holbein (un site d’info pour expliquer comment ça marche : http://membres.lycos.fr/anamorphs/).
En tout cas, on peut remercier Alain Korkos d’avoir introduit une vanité dans cette émission qui donne aussi un certain sentiment d’autosatisfaction (« Vanitas vanitatum, omnia vanitas »). Je le soupçonne de l’avoir fait volontairement (comme Annie Leibovitz) pour se dédouaner de sa participation à ce plateau. Un peu comme ces images sans fin avec des miroirs à l’infini…
Un lien pour voir une image sans fin moderne : http://interact10ways.com/usa/information_interactive.htm
Je vais faire une pétition pour la présence obligatoire de la chef de projet sur chaque plateau.
Cette émission est intéressante.

Je ne savais pas que c'est la pétition qui avait permis de continuer arrêt sur image. Je signe rarement des pétitions, j'ai signé la pétition d'arrêt sur image après une simple recherche google. Merci alors pour avoir fait cette pétition qui a rassemblé naturellement tous les téléspectateurs d'arrêt sur image. (Ceux qui pensent qu'une émission sur la pratique du journalisme et sur le manque d'objectivité des médias est tout à fait primordial dans notre démocratie-spectacle.)

Pour ce qui est de l'émission, J'aurai aimé un peu moins de vocabulaire de l'internet pour les nuls et un peu plus d'explications sur les enjeux de la construction d'un site internet : le financement, les moyens matériels, une explication claire des acteurs dans ce site, le rapport à la liberté d'expression des médias... J'aurais aimé entendre plus DS, le père d'@si sur les différences entre avant, l'émission et maintenant, le site.

La question d'un site internet c'est aussi la forme. Qu'est ce qu' ASI ? un journal interactif ou une émission de télé en ligne? Il semble que les abonnés s'attendaient plus a voir revivre l'émission . Au lieu de copier le système de journal en ligne, peut être serait il intéressant de mettre en avant @si comme une émission interactive :avec le maximum de vidéos,. L'idéal serait de filmer les chroniques en plus. Faire une sorte d'émission de télé éclatée par thème et sur la semaine. Je pense que l'ordre chronologique est intéressant et à mettre en avant. Il semble que la plupart des abonnés consultent le site régulièrement et donc attendent plus la nouveauté, les nouveaux articles, plutôt que chercher dans un dossier sans savoir s'il y a quelque chose de neuf dedans. SURTOUT AFFIRMEZ VOTRE STATUT D'EMISSION EN LIGNE !!!!! En fait, j'espère qu'un jour, vous reviendrez sur le petit écran, non pas parce que je regarde la télé mais pour que vous ayez les moyens financiers nécessaires pour refaire l'émission comme avant. .....sniffff.....

Merci a vous, on vous soutient !
Bonjour,

Vous vous demandiez pourquoi le contenu vidéo est plus consulté que le contenu texte. Biensûr l'appetit des @sinautes pour le format vidéo est une explication ! mais est-ce la seule ?
Je n'en suis pas certain. La première - et malheureusement la seule qui me vienne pour le moment à l'esprit - tient dans le format de votre newsletter. Celle-ci présente les dernieres nouveautés sur le site, du moins c'est ce que l'on peut croire (du moins ce que j'ai crus, ce qui n'est pas le cas semble-t-il). Du coup, les internautes comme moi, c'est à dire ceux dont la page d'accueil n'est pas le site d'@si ou qui ne font pas la démarche d'aller, chaque jour consulter le site, ou ne passent pas leur dimanche à regarder le site internet (ce qui est un peu curieux ... après tout on paye pour le site ... mais une rapide introspection m'amène à analyser mon rapport au site comme relevant plus du soutien qu'autre chose), sont attirés sur le site internet par cette newsletter ! donc on va voir les vidéos !
Alors, puisque vous semblez réfléchir aux évolution du site internet, peut être pourriez vous modifier le format de la newsletter en développant son contenu, en une sorte de photographie, un arrêt sur image, un arrêt sur le site, dont la vocation serait de présenter les dernières mises en ligne, vidéo + contenu texte et plus particulièrement les chroniques, toutes les chroniques.
Pär exemple, (j'ai honte de le dire ...) je n'avais jamais lut les chroniques d'alain korkos ... mais peut-être votre plateau n'était pas véritablement destiné à un making of du site, mais plutôt à une pub ... pour les chroniques peu fréquentées et pour le réabonnement des @sinautes de 3 mois ! si c'est le cas c'est une réussite ! car maintenant j'irai lire cette chronique !

Bien à vous et merci !

PS : un vrai making off serait sympa, perso je suis webmaster d'un site internet en autodidacte et cela m'intéresserait beaucoup ... j'ajoute que ce serait quelque chose de totalement nouveau sur internet et dans l'esprit du site d'arrêt sur image ...
Anthony; heuereux initiateur de la pétition. Vous êtes charmant. Mais votre sémantique gauchiste est épuisante: "la vision du monde que crée la téloche", "les émissions où l'on vote pour un candidat", "le climat politique", etc.
Vos propos me semblent indiquer que vous croyez que les asinautes sont TOUS des "résisto-gaucho-écolo-anti-sarkos". Eh bien détrompez vous. Pas tous! J'aime bien Sarkozy, j'aime bien Philippe de Villiers et Philippe Val, je regarde la téloche que je trouve de plus en plus délicieuse, j'ai voté pour Sofia de la Star Ac' et miss Bourgogne, je vais au Mc Do et bois du coca, bref... Je suis taré, j'ai une vision du monde rétrécie, je suis un salaud, un beauf, un simple d'esprit, je participe à la poubellisation réelle et morale de la planète et sans vous, sans les informaticiens altermédialistes libérateurs, que deviendrions-nous?
On sent bien que Daniel Schneidermann n'a pas un penchant naturel pour la droite moisie, beauf ou blingbling... mais il a cette élégance, cette délicatesse, cette intelligence, de ne jamais exaspéré le beauf potentiel qui l'écoute avec des discours gauchistes stéréotypés... et vous savez quoi?... c'est ce qui fait que les beauf "peuvent" l'écouter, et parfois, être convaincus...
signé Charles.
Il y a eu quelques furtifs moments d'émotion pendant ce plateau, que ce soit au cours du récit d'Anthony, le pétitionnaire originel, la lente gestation du site décrite avec beaucoup de fraîcheur et de grâce par Julie et bien sûr la passionnante chronique d'Alain à propos de sa passion pour le décryptage d'images. Quant à Daniel, il est tout bonnement touchant dans son rôle du gars plus tout jeune qui veut rester dans l'coup parce que ... c'est quand même lui le Boss non ?

Par contre, dans les commentaires... on y trouve de l'enthousiasme et de la reconnaissance, certes, mais de l'ironie aussi, il y a même quelques blasés, revenus de tout, qui ronflent ...

Vous me direz qu'il faut de tout pour faire un monde, ce à quoi je répondrai, paraphrasant Aragon "Il ne faut pas de tout, il faut du bonheur et rien d'autre".

Et c'est ce que l'équipe d'@si me donne depuis le début de l'aventure, du bonheur, qu'ils en soient remerciés 3500 fois, au moins.

;-))

PS : je suggère qu'on élise ce plateau d'utilité publique, afin qu'il serve de pub pour la campagne d'abonnement.
Sympathique ce plateau des "ceux qui travaillent derrière le miroir" Bravo et merci maintenant
"ces personnes de l'ombre " ne seront plus anamorphosées ";-)
Que c'est bon de découvrir son chez soi !
Merci à toutes ces personnes qui travaillent à nous faire un site ou l'on vient y réflèchir
surtout nous rafraîchir les idées de tant de manipulations médiatiques ....
Longue vie à @si. Je suis convaincu que le meilleur reste à venir vu les dernières nouvelles !
c'est sympa de voir un peu l'arrière boutique d'une émission comme cela
c'est vrai que ça aurait été sympa de connaitre toute l'équipe à cette occasion
Sur le site, il est toujours intéressant de connaître les protagonistes, qui font un travail fabuleux. Petite récrimination cependant : les forums ne sont pas des forums. Attention, je ne vous le reproche pas, mais le propos serait plus clair si vous assumiez ce parti-pris du forum-qui-n'en-est-pas-un. Après tout, ceux de Rue89 sont parfaits, et puis chaque site a son identité.
Sur les contenus, je suis époustouflé par les démonstrations d'Alain Korkos, je prends la résolution d'aller y regarder de plus près, et plus régulièrement.
Pour conclure, ces 3 premiers mois me semblent une réussite. Continuez, et grosses bises à Loubiana.
Merci pour cette émission, heureux de connaitre quelques unes et uns collaborateurs, belle entreprise !!!!. Avec Alain Korkos, une autre manière de déchiffrer les images, me voila moins bête !!!!!.

J'entends avec impatience les nouvelles rubriques d' ASI .
Je suis une abonnée "Alain Korkos", je suis venue m'abonner pour continuer à lire ses chroniques mais aussi parce que j'avais envie d'encourager l'équipe qui avait su l'embaucher, le dénicher.
Je suis contente que vous fassiez son portrait.

Pour le reste, je préfère lire que voir des vidéos, alors je survole plus que je ne regarde, j'espère que les autres abonnés ne sont pas comme moi :-)
Super émission.... super super super !
parler du site arret sur image c'est super
mais on elude le sujet essentielle ,le nombre d'abonnée !!!!
Question qui fache
tiens tiens, de nouveau cette image, et cette caméra (magique), et sa marque (malencontreusement apparente.)

cf un making off du 13.02.2008 http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=406
GRMBL GRMBL GRMBL !!!!!
Je l'ai déjà dit. Je le redis.
Si vous voulez que les contenus écrits connaissent de l'audience, mettez-les en valeur, que diable !
Il m'a suffit de ne pas passer sur le site une seule journée pour avoir manqué le renvoi en tête de gondole de la chronique de Judith.
Il a fallu que je fasse le tour des popotes des chroniqueurs pour m'aperecvoir que, ah oui, il y avait du neuf. Chez Sébastien aussi.
Je le redis donc : ne serait-il pas possible que soit référencé en page d'accueil tous les derniers envois dans chaque rubrique ? Ainsi, la drenière chronique de Judith ou de David, qui postent irrégulièrement (ça n'est pas un reproche), serait toujours référencée en page d'accueil, avant d'être remplacée par la suivante.
Je dis ça, je dis rien.
bonjour

passionnante l'anecdote de la petition ( nous sommes faits de petits riens)
effectivement je reste "accro" aux emissions "plateau"
tout ça pour vous dire tout le bonheur de vous regarder et de vous lire
carpediem

michel
Passionnant ce Monsieur Alain Korkos

A le revoir souvent dans vos vidéos.
hello,
juste un petit "truc" rigolo.. je viens de m'abonner.. j'habite Ljubljana ;) ( ref à Loubiana )
Intéressant de parler de vous, mais pourquoi parler si longuement de la chronique hebdo du samedi matin sur les ikmages fixes (très bien au demeurant), pliutôt que de vous en tenir à votre sujet, c'est-à-)dire le site lui-même?
J'aurais aimé en savoir plus sur le fonctiopnnement au quotidien, et surtout la viabilité.

Coment ça marche ce nouveau média, c'est intéressant, mais pourquoi ne pas avoir élargi en invitant des gens de Rue 8ç, de Médiapart etc... sur l'intéret de ce nouveau média, ses difficultés eventuelles etc?

Antoine
Sympathiques, intelligents, un peu timides.
Tout ce qu'il faut pour déclencher la séduction.
On aimerait les avoir pour amis.
Mais la connivence des "lecteurs" avec les "fabricants" du site
est elle plus salutaire que celle des journalistes avec les politiques?
La réflexion critique sur les médias doit-elle s'arrêter à la porte d'ASI?

Heureusement, Alain Korkos nous fait tomber de notre nuage trois minutes avant la fin.
Regarder, oui, se souvenir, non! Halte aux vilains copieurs.
Droit d'auteur, droit d'auteur, quand tu nous tiens...
Comme tout le monde, j'ai beaucoup apprécié cet émission. J'ai particulièrement aimé voir Alain Korkos à l'écran. Je me suis particulièrement arrêté sur une phrase qu'il a prononcé : "elles (les images) nous pénètrent l'air de rien".
Il a tout à fait raison et ça m'a rappelé un article de Mitchell de 2006 paru dans "Psychological Science" (référence complète : David B. Mitchell (2006) Nonconscious Priming After 17 Years: Invulnerable Implicit Memory? Psychological Science 17 (11) , 925–929).
Cet article montre que, dans le cadre d'une expérience, des individus qui ont vu des images durant 1 à 3 secondes avaient un souvenir inconscient de ces images 17 ans après. Oui, j'ai bien dit 17 ans après. Pour ceux qui lisent l'anglais, je vous conseille de lire ce court article (5 pages), il est absolument fascinant. Et si Alain ne le fait pas déjà dans ces conférences, il pourra appuyer ces dire sur la pénétration des images dans nos cerveaux avec cette référence...
C'est sympa cette petite incursion en baskstage !
J'ai aimé monsieur Korkos, qui transpire l'érudition, tout tout calme, un brin timide, bien dans son rôle. Ce qui est drôle c'est que je n'ai jamais lu une de ses chroniques et je ne savais pas qu'il était chroniqueur à ASI alors que je visite le site tout les jours.
J'ai aimé la chef de projet, elle aussi toute calme, et aussi très charmante que l'on ne se lasse pas de regarder de face comme de dos où sa marguerite nous attire à chaque hochement de tête.
Bref tout ces gens là ont l'air parfait, mais je me dis que vous ne devez pas vous amuser tout les jours, parce qu'il a l'air de manquer un bout en train. Alors je me propose à vos services.
A bientôt
Daniel's life...
Le temps de la bonne parole, de l'insouciance, de la maturité télévisuelle, du bonheur en un mot, puis les nuages, une mort annoncée par un Pilate cathodique, le néant, le doute, mais des fidèles, une pétition, et c'est pâques en janvier, au 7ème jour la résurrection...
Le denier du culte païen que DS nous réclame pour le fonctionnement d'@SI résistera-t-il aux trompettes de la gratuité qui sonnent sur Internet ?
Répondre non sur ce forum c'est déjà le renier, répondre oui, serait-ce une profession de foi ?

Sinon, j'ai bien aimé ce plateau, même s'il y manquait quelques cadres, car DS, en candide du net m'a étonné...Je ne me gausserai pas comme d'autres des 0 et des 1, mais ils mettent en perspective ce qu'a pu représenter pour lui cette bascule...ce passage...C'est faire honneur à son équipe et à ses premiers soutiens d'admettre sa propre incrédulité dans les technologies de diffusion qu'il découvrait alors...
Crier "le plateau !...le plateau !"...comme d'autres crient "le million !...le million !"...sur ondes courtes, pour appeler ses chroniqueurs dans l'arène, ça n'est pas faire injure à leur talent d'écriture, c'est juste les inviter à se présenter à nous, même s'ils ne sont pas rompus au "media training", surtout s'ils n'y sont pas rompus. L'excellente prestation d'Alain Korkos devrait achever de convaincre les réticents...
Bonjour,
Juste un petit commentaire sur l'analyse, brillante de la photo d'Annie Leibovitz. Il ne faut pas oublier qu'elle a été la compagne de Susan Sontag qui est une des plus brillantes analystes d'images ayant vécu sur cette planète et que le travail d'Annie Leibovitz a connu un grand virage à partir du moment de leur rencontre (l'émission d'arte sur A. L. était sur cela très éclairante).

Merci à tous pour ce site et une petite remarque à Alain Korkos qui reproche aux enseignant de faire du "copier-coller", mais c'est la base même de l'enseignement et de la culture, on construit en recyclant éternellement les mêmes ruines. Je comprend tout à fait son désir légitime de retour sur travail, mais il faut bien que les enseignants trouvent des sources pour que les petites Loubiana de nos écoles puissent elles aussi décoder les images qui les submergent.

Continuez
Non, mais c'est quoi, ce plateau ?
J'ai pas claqué mes trente euros pour assister à des émissions où des gens honnêtes, courtois, écoutent leurs interlocuteurs sans les interrompre et parlent d'éthique.
Non, je veux de la colère, du sang, de tripes à l'air, de la mauvaise foi !
Je veux de la sellette, je veux du sadisme !
Je veux du journaliste bidouilleur, je veux du réalisateur truqueur, je veux du flagrant délit de mensonge !
Donnez-moi l'occasion de cracher sur mon écran et d'insulter les invités ! Je veux pouvoir désespérer tranquillement de l'humanité en rotant ma bière !
Le spectacle de l'honnêteté a quelque chose d'indécent !!!!!
J'ai également découverts les chroniques d'Alain Korkos grâce à cette émission et je voudrais en profiter pour tenter d'expliquer que les papiers sont 4 fois moins consulté que les plateaux...

Perso je regarde @si le soir en rentrant du travail...
Donc relativement fatigué... et je trouve fatiguant de lire...
Non pas de lire dans l'absolu mais de lire sur internet...
Je ne lis sur internet que les articles très courts (une dizaine de ligne tout au plus).
Je suis gourmand de livre par ailleurs (environ un par semaine) don le problème n'est pas du au gout pour la lecture ou non..!

Mais lorsque je viens sur @si c'est pour consulter une info en multimédia, c'est pour qu'on me raconte une histoire, pour que des échanges intelligents se livrent devant moi avec comme seul contrepartie de ma part : l'écoute active, intéressée...

Voici donc ma proposition...
Pourquoi ne pas faire des chroniques vidéo plutôt que des chroniques papiers ?
Ce sera plus lourd en terme de montage mais tellement plus consulté...

Bonne continuation ;-)
Bonjour,
C'est bien de faire du "making of" du site en video plutot qu'en chronique..!! Très vivant et sympat. Pourquoi pas nous remettre ça de temps en temps et peut être nous présenter alors d'autres membres de l'équipe qui nous expliqueraient : le suivi des abonnements, le montage des émissions, la gestion des échanges avec les asinautes, le suivi de la fréquentation, ... les autres chroniqueurs... Bon courage et merci encore. Ravi de faire partie de cette belle aventure loubianesquante !
J'ai bien apprécié cette émission, au contraire de ce que certains disent, que cela serait trop tôt, ou déplacé ou je ne sais quoi.
Merci à Anthony Morel, à l'origine de la pétition qui fait aussi que je peux donc me retrouver ici à vous lire et vous écouter.
Je ne comprends hélas rien à comment se construit et fonctionne un site mais j'ai par contre bien saisi que Julie Guilbault a encore du pain sur la planche.
Quand à Alain Korkos dont j'allais régulièrement lire la chronique, cela a été vraiment un grand plaisir de l'entendre nous parler de son art. Oui ! bravo l'artiste ! (pour tout dire j'ai filé immédiatement après pour découvrir La Boîte à Images, c'est dire !..)
Je réclame... NON! J'EXIGE qu'Alain Korkos fasse ses chroniques en vidéo!!!

C'est juste génial de l'écouter décrire la photo de Keith Richard...
J'ai beaucoup apprécié ce plateau. Même si tout n'était pas forcément intéressant, ce making of est venu combler un manque. Encore !

Sur le sujet des dossiers, j'apporte ma petite pierre : personnellement, je ne les utilise que très rarement (mais je suis bien content de les avoir quand j'en ai besoin), tout comme la page d'accueil d'ailleurs. En bon accro des flux RSS et de netvibes particulièrement, je vais directement sur les contenus qui m'intéressent (les textes en majorité, les plateaux quand je trouve le temps de les regarder).
Il y a un jeu sur les images, caché dans cette article...
A quel tableau ou peintre fait penser à l'acte 2, l'image arrêtée de DS les yeux décalés vers sa droite ?
Et sur l'acte 4 en arrêt, cette fleur qui nous capte le regard, de quel autre tableau ou peintre nous fait-elle un rappel du fond de notre mémoire?

(Selon le réglement du concours, Alain Korkos et les membres de sa famille n'ont pas le droit de participer)
Trés intéréssant et instructif. Moi qui était plutôt "Plateau", je vais maintenant visiter régulièrement les chroniques d'Alain et ds autres : Il m'a vraiment impressionné.
Oui, bon, on a compris !!! Faut se réinscrire… Vais le faire demain.

Un gros, gros, gros merci à Anthony Morel, et un coucou à Loubiana.

J'aime beaucoup les réflexions de Dany :
Le programmateur "Y fait des 0 et des 1"
A propos du "trompe-l'oeil" de la fresque italienne : "Y savaient y faire !"
"L'interface, on sait tous ce que c'est. Pouvez vous nous dire ce que c'est qu'un interface, Julie ?"
etc, etc, etc. J'ai bien ri.

Dernière remarque, (oui, après je me réabonne, d'accord, ok !!!), Annie Lebovitz a peut-être voulu
illustrer le vanity case.
On aimerait voir plus souvent Monsieur Korkos en live, parce que ses explications orales donnent un relief différent (ni mieux ni moins bien, différent) de son talent !
J'ouvre dès ce soir un fan club d'Alain Korkos!
Une émission réjouissante, lorsqu'on est habitué à quelque chose, c'est toujours agréable de savoir ce qu'il se passe derrière. Et 4 sur le plateau ! Génial !

J'ajoute que la phrase de fin de DS "à la semaine prochaine", c'est un détail mais ça fait plaisir. Les émissions précédentes étaient un peu stopées brutalement...
Mais comment faites-vous ??!! Je sortais d'une journée de 11 heures de boulot et, ayant soulevé entre autres des tonnes de livres, je n'aspirais qu'à me plonger sous la couette, mais bon, 21h c'était vraiment trop tôt, risque évident de réveil vaseux à 3h du mat', du coup je m'abandonnais au réflexe pavlovien de la connexion au net, comme d'hab je débutais mon petit tour de mes onglets Firefox où ASI est fort honorablement classé à la 3ème place (après deux interfaces web qui me servent l'un à gérer mes mails perso l'autre mes mails pro), et là je suis tombeésur votre petite émission et........................... je suis resté scotché jusqu'au bout, envie de dormir évanouie et douleurs musculaires presque miraculeusement apaisées !

Y a un truc ?! :-)))

Sinon, un détail pour informer votre charmante (vraiment, vraiment charmante) chef de projet : je suis un internaute paresseux qui enregistre tous ses logins et mots de passe dans la mémoire de mon navigateur, lui abandonnant la charge hyper chiante d'avoir à les retaper à chaque visite à mes sites préférés ("Voulez-vous que Firefox se souvienne...", etc.). Du coup : je n'ai plus aucune idée de ce qu'ils sont (mon email ? j'en ai plusieurs ; un mot de passe ? l'ai je seulement choisi ou m'était-il imposé ? sais plus). Bref, je ne suis peut-être, sans doute, pas le seul dans ce cas, alors merci d'y songer dans l'élaboration de vos procédures, hein, promis ? Pas envie d'être privé d'ASI un jour, moi !

A+ !
Cette émission m'a beaucoup plu, un grand BRAVO à Anthony Morel sans qui peut-être nous ne serions pas ici, sur notre site.

Le site va encore s'améliorer, chouette, les plateaux vont enfin se distinguer du reste.

A quand la présentaiton des autres intervenants, et de Thomas Scotto ...

La chronique d'Alain Korkos ne pourrait-ellle pas faire l'objet d'un plateau, c'est tellement plus vivant.

Et le nombre d'abonnés, Daniel, nous ne le savons toujours pas ?

Merci pour l'histoire de la naissance de notre site, histoire qui est aussi la nôtre, parce que nous l'avons voulue.

Une bise à Loubiana.
Sympa l'émission. Quand j'ai vu le titre, je me suis dit, chouette on va voir la partie montage, la rédac planchant sur les sujets à mettre en ligne, les remplissages de verre d'eau par DS avant l'arrivée des invités... Bon finalement, c'était intéressant tout de même, maintenant je sais à qui j'ai donné ma signature, et je le regrette pas, c'est qqun de sincère, le visage du chroniqueur fou qui parle d'images et d'art (je croyais que c'était un jeunot avec cheveux longs et gras et écoutant du métal). Pour la partie technique informatique, euh ben..... la chef de projet est canon. Très joli sourire.

Pour rebondir sur le fait de regarder plus les émissions que de les lires. J'avoue que je préfère regarder les émissions, mais que je lis aussi les rubriques, pas toutes bien sûr, mais celle qui m'intéressent. Et c'est l'intérêt du site et du média, regarder ce qui nous intéresse et ne plus subir la linéarité d'une chaine de télévision (mot à la mode pour le passage des chaines à la VOD : délinéarisation des programmes). Et puis j'ai qu'à faire comme tout le monde au lieu de m'exploser les yeux sur du 1600 x 1200 : passer en 640 x 480 :D

Vivement un autre making of, et surtout un bêtisier (nan je déconne ;) )
Voir la définition d'interface sur wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Interface):
[quote=Wikipedia]Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner correctement.
J'y ai cru tout de suite.

Les remontées sur BBB étaient telles, il n'y avait pas de doute.

Et puis, cela ne pouvait pas disparaître.

Très contente de ce moment de détente. Anthony Morel, merci. Et puis Alain Korkos, un choupignou. J'ai oublié le nom de votre chargée de projet, très sympa.

Et bien voilà, un bout de l'équipe. A quand le reste ?


http://anthropia.blogg.org
Rhooo Daniel, quand même..
Ca fait que trois mois que le site existe, c'est un peu tôt pour "construire le mythe" en nous racontant déjà les débuts du site, non? Surtout que bon, votre site, on n'a aucune info concrète sur son fonctionnement, son succès, ses comptes... En tant qu'"actionnaires" ayant financé par son abonnement la construction du site, on y a droit, vous croyez pas? Il est très bien, le site, mais il y a encore plein de trucs à améliorer, le forum par exemple, pas très convivial et un peu "foutoir"...

Bon, je vous dis ça amicalement, on sent bien que c'est une entreprise importante pour vous et que sa réussite vous tient très à coeur.
En tout cas, vous souhaite très bon courage, à vous et à l'équipe, continuez sur votre lancée, et donnez nous des nouvelles régulièrement.
vers 28:50 Julie pose la question "Donc tu utilises le dossier?" Elle à l'air d'essayer de se convaincre de l'utilité des dossiers. Et ça ne m'étonne pas. Pour ma part je n'utilise presque jamais les dossiers, parceque, je crois que, comme beaucoup de gens, je suis habitué au format "blog" et préfère retrouver les différents sujets dans leur ordre d'apparition sur le site...donc si vous voulez mon point de d'utilisateur de l"interface" les dossiers utilisent la plus grande partie de la page d'acceuil sans fournir aucun service.

Il faudrait inverser les colonnes "Quoi de neuf" et "Dossiers en cours" et il faudrait que dans "Quoi de neuf" on puisse remonter plus loin dans le temps sans avoir à cliquer sur "Voir toutes les nouveautés"....

my 2 c
Merci pour cette chronique pleine de recul et d'analyse critique....

J'ai toujours adoré l'étonnante capacité des médias à parler d'eux même...


Un blogue de plus....
EH bien dites-moi mes amis,
Que voila une petite merveille ... oui,oui,
Rejouissant, cette arrierecuisine d'un site tout jeune tout neuf
tout frais /bref superbe moment d'émerveillemnent .
Notre Daniel buvait tout ça avec une gourmandise,non feinte.
Et alors cerise sur le gateau : quand Alain nous envoie
les "vanités " en pleine poire.Comme il a raison !
C'est si beau de viser plus haut .ça aide à vivre .J'en suis persuadé.
Cela etant de voir et surtout d'écouter cet envers du décor
est une idée géniale .Allez ça m'a fait vous aimer plus
C'est gratuit et ça fait du bien ....
Une bise à Lubiana
ZzzZzZzzzzzzz...
Making of intéressant et plutôt amusant. Je pense que sur internet, vos articles auront plus d'impact qu'à la télé, même si un grande partie du contenu du site est réservé aux abonnés.
Vous prenez plus d'ampleur sur internet qu'à la télévision; continuez sur cette lancée ! ;-)
Maaaiiis bien sûr que ça peut s'avérer très utile, les pétitions.

Prenons, au hasard, l'exemple de Denis Robert. Une pétition en ligne destinée aux citoyens ordinaires que l'injustice révulse, une autre réservée aux journalistes solidaires de leur collègue.*
Même en cumulant les deux, on est très très loin des 180 000 signatures - Robert n'a pas l'aura médiatique de Schneidermann - mais les signataires prennent conscience de la situation très inconfortable de l'investigateur face à la machine à broyer judiciaire mise en marche par les escrocs repus de Clearstream, et certains lui font parvenir un petit chèque de participation à ses frais d'avocat. Sympathique, non ?

*dont sont curieusement absents quelques uns de ses amis de longue date.
Voila, il me fallait ce déclic pour m'intéresser aux chroniques d'Alain Korkos, j'y vais de ce pas ^_^

Et merci pour l'éclairage d'Anthony et Julie, j'ai appris plein de trucs !!
Annie Lebovitz, je croyais que c'était un groupe de rock ))
m'enfin bravo pour le plateau et pour ce qu'on y apprend . Alain devient humain!!
et j'embrasse Loubiana
Cette émission sur les coulisses d'@si tourne quand même pour les dernières 20 minutes à la gloire d'Alain Korkos, mais je ne m'en plains pas, c'est passionnant ! Vivement la chronique sur Annie Lebovitz.
Par contre j'aurais bien aimé voir et entendre le reste de l'équipe, peut-être pour un making of n°2 ?
Sympa d'avoir fait intervenir le "géniteur" du site Anthony Morel, les gens prés de Montpellier sont vraiment trés bien ;-)
"un site c'est du code, c'est des 1 et des 0, des milliards et des milliards de 1 et de 0"

trop fort Daniel et le ton vaguement incrédule sur lequel vous dîtes çà, merci de m'avoir fait rire....j'parle même pas de la digression sur le mot "interface"....

très cool cette emission, mais j'aurai bien aimé voir les autres membres de l'équipe: Dan, Sophie, le web master,...
Anna Morphose, quand tu nous tiens !!
J'ai pas encore regardé la vidéo, parceque le chargement, c'est un travail de longue haleine...
48 minutes de vidéo, ça va faire deux ou trois bonnes heures!
Et toujours pas de réponse sur le téléchargement.
C'est vrai que DS a dit avant hier sur France Inter que les journaliste préfèrent poser des questions plutôt qu'on leur en pose!
Enfin, on vous apprécie quand même!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.