129
Commentaires

La Marseillaise sifflée, et le roi du communiqué

Sarkozy ayant terrassé à lui tout seul

Derniers commentaires

Lors des sifflets je me souviens que des images de caméra qui contrastaient: on y voyait des supporters tunisiens qui chantaient la Marseillaise, qui portaient le maillot de l'équipe de france et qui dressaient le drapeau français et des supporters de chaque équipe qui se tenaient par les épaules;

Voici un message intéressant du Président de l'Association des tunisiens de France:


Message du président de l’association des tunisiens de France aux médias et aux politiques
J’étais au stade de France le jour du match France/ Tunisie, une grande partie du public était
jeune des moins de 20 ans.

Un groupe minoritaire a commencé à siffler puis ces jeunes ont suivi sans se rendre compte
des conséquences de ce geste. Quand je dis ''ces jeunes'' je veux dire des jeunes de toutes
origines ! Je suis témoin du fait, il y avait des tunisiens des noirs des petits blancs aux yeux
bleus etc…

S'arrêter sur le geste de siffler même si nous le condamnons tous, c'est réducteur. Il faudrait
aussi comprendre pourquoi ? Qu’est ce qui a été sifflé? Et pour quelles raisons?

Je suis convaincu que ces jeunes ont juste sifflé un symbole d'une société qui ne les
comprend plus, une société qui leur manque de la considération, une société qui leur refuse le
droit d’être des citoyens égaux dans les droits et les devoirs.

Aujourd’hui être jeune en France n'est pas chose facile. Toutes les études sociologiques ont
remarqué, chez ces jeunes une perte de confiance en leur avenir, une perte de repères, une
méfiance totale des politiques de tout bord.

Être jeune aujourd'hui en France constitue un handicape majeur pour évoluer dans la
société, trouver du travail, exercer ses droits de citoyen…
Être jeune et des banlieues cela complique encore la tache et rend la course vers l'emploi, le
logement etc presque une situation désespérée.
Mais alors si en plus d'être jeune, des banlieues, on est basané ou de couleur noire, si en plus
on n'a pas la chance de porter un nom et prénom bien de ''chez nous la France'', je pense que
la chance de ce jeune de trouver du travail ou un logement est moindre que celle de gagner à
l'euro million.
Confrontés au quotidien à des propos du type ''d'origine étrangère'', les ‘’fils d'immigrés’',
‘’la racaille’’ etc.. Sans citer les qualificatifs extrêmes souvent injurieux, dégradants, parfois
inhumains utilisés par certains, ces jeunes souffrent toute l’année de cette stigmatisation et de
ce rejet. Je n’ai même pas besoin de vous parler des délits de faciès et des injustices qu’ils
subissent au quotidien.

A-t-on oublie qu’il s’agit des enfants de la France ? ?
A-t-on oublié que leurs parents ont donné leur sang pour notre patrie la France ? La France ce
pays qu’ils ont choisi et à qui ils ont donné leurs coeurs et leurs vies ?
Ces jeunes sont français d’âme et de coeur.

Aujourd’hui, le mal-être de la jeunesse est perceptible au quotidien, l’agressivité est un
moyen d’expression dans lequel les jeunes se réfugient. S’attaquer aux symboles de la société
est devenu un moyen pour exprimer sa souffrance, pour crier sa peine à se faire entendre.
Pousser la provocation jusqu’à siffler l’hymne national, c’est exprimer l’extrême désarroi,
lancer un ultime appel au secours pour attirer l’attention sur ses conditions et son mal être.
Ce geste de siffler la Marseillaise a provoqué une cascade de réactions politiques. Certains
proposent de renvoyer ces gens chez eux, en oubliant que chez eux c’est la France qui est leur
pays au même titre qu’il est le pays du député des Yvelines qui a proposé cette solution sur
LCI. D’autres ont proposé de ne plus organiser des rencontres sportives amicales avec les
pays d’origine. Ont-ils eux aussi oublié que le pays de cette infime minorité incivilisée est la
France ?

Sanctionner un peuple entier pour le fait d’une minorité c’est attiser le mécontentement et la
haine anti-français chez un peuple qui n’est pour rien.
Comment faire assumer un peuple le tort d’un échec d’une éducation d’enfants français qui
n’ont que des liens d’origine avec le pays sanctionné ?
Comment expliquer aux autochtones de ces pays qu’ils sont responsables de faits d’incivilité
de gens qui leur ressemblent, mais qui vivent, étudient, construisent leur avenir en France et
qu’ils n’ont en commun que les origines ?
En quoi la Tunisie ou l’Algérie ou n’importe quel autre pays seraient responsables de l’échec
de la France à inculquer le civisme et la citoyenneté positive à ces jeunes qui sont français
malgré tout ?
Serait-ce plutôt la facilité et rejeter notre défaillance sur les autres ?
Revenons à ce qui est arrivé au stade de France.

Notre association avec d’autres partenaires associatifs et d’éducations se sont constitué en
collectif depuis 5 mois, nous avons lancé et préparé l’opération des messagers de l’amitié (cf
article du parisien du Val d’Oise du 14 et 15 octobre 2008). 300 familles mobilisées pendant
des semaines pour préparer 15000 chéchias (béret traditionnel tunisien) et les distribuer le jour
du match à tous les spectateurs de toutes origines devant le stade de France avec un mot
d’ordre ‘‘que l’amitié gagne’’.

[u]Notre collectif a lancé sur Internet le concours ‘’le message de l’amitié’’ ouvert à toutes
personnes de toutes origines. Des centaines de personnes y ont participé. Les dix meilleurs
messages ont été primés, des banderoles de 10m ont été réalisées pour les afficher sur les
tribunes et valoriser les messages citoyens appelant à la tolérance, le respect et l’amitié.
Des autorisations administratives et préfectorales ont validé le contenu de ces banderoles.
Malheureusement au dernier moment, le jour même du match, les responsables de la
fédération française de football ont refusé l’affichage de ces banderoles.
Pourquoi ?

Personne ne le sait ! ! Peut-être des messages nazis ou insultants auraient fait plus de
sensation ? ?
Le jour du match notre collectif a mobilisé 150 personnes pour faire les médiateurs, et 30
éducateurs professionnels volontaires pour amorcer le dialogue avec les jeunes et éviter les
débordements et les incivilités.
Pourquoi la F.F.F après avoir donné son accord, à refusé au dernier moment l’accès de ces
volontaires au stade ? ?
En refusant cette initiative citoyenne il n’y avait-il pas peut être un désir de laisser la situation
s’envenimer ? Sinon un mot gentil de volontaires et de professionnels aurait apaisé les
tensions.
Parlons un peu des médias.
La Marseillaise a déjà été sifflée, le drapeau français brûlé à plusieurs occasions, en Espagne
en Italie et ailleurs, est ce moins grave que quelques tunisiens ou algériens qui le font ? ?
Nos politiques ont-ils quitté le stade ou dit un mot ? ?
Nos médias ont-il levé le pouce ? ?
Depuis l’évènement, les médias se sont donnés à coeur joie à dénoncer ce geste d’incivilité
d’une minorité et stigmatiser toute une communauté. Nul part j’ai vu un journaliste qui a
remarqué qu’en même temps qu’une minorité sifflait la Marseillaise, en face la majorité des
jeunes français qu’on appelle ’’d’origine tunisienne, en déployé un drapeau géant de la
France (6mx6m qu’ils ont cotisé pour l’acheter), pour affirmer leur amour à la France, leur
fierté de hisser le drapeau de leur pays la France et refuser ce geste d’incivilité et d’irrespect
commis par une minorité.
Elle est ou la déontologie de la presse basée sur la neutralité et l’objectivité ?
Pourquoi tout le monde a été aveugle devant cette expression de l’amour de ces jeunes pour
leur pays la France ?
Arrêtons de stigmatiser certaines franges de la population, travaillons sur l’éducation positive
de la jeunesse de notre pays, ils seront demain ce que la société a décidé de faire d’eux
aujourd’hui.
Ce sont les enfants de la France, alors construisons avec eux un avenir de dignité et de
citoyenneté positive.
Le président de l’association des tunisiens de France
Mohsen ZEMNI
associationatdf@yahoo.fr
Entendu Bachelot :
la FFF en tant qu'organisateur de spectacle, match de foot en l'occurrence, doit prendre la décision d'interrompre le spectacle en question si un symbole de la République, la Marseillaise en l'occurence, est maltraité.
Si une loi est votée dans ce sens , cela reviendrait que tout spectacle où les symboles républicains seraient malmenés devraient être interrompus.
Amis de la liberté d'expression, organisateurs de spectacle de tout poil, chanteurs, danseurs, montreurs d'ours, etc... à bons entendeurs, salut.
En ne diffusant pas l'important communiqué de Frédéric Lefèbvre, l'AFP a commis un inqualifiable acte de censure doublé d'une atteinte au moral des français qui en ont bien besoin en ce moment: la lecture de ce communiqué aurait en effet déclenché une vague d'hilarité générale, bien utile pour déridé les millions de français victime de la crise.
Peut-être quelqu'un y a déjà pensé, mais il y a une solution simple:

Que les non siffleurs sifflent "l'air de la marseillaise", et si il ne couvrent pas les siffleurs protestataires, on pourra toujours dire que ces derniers sifflent faux!
roooh putain... vraiment grave...... Un article là-dessus?

C'est vraiment facile ensuite pour des BHL ou autres de parler a tout bout de champs des Rouges-bruns.

Ils sont idiots ou quoi à Bakchich?
Voilà que bakchich va se servir chez fdesouche maintenant pour sa compil des "marseillaises" sifflées (2eme vidéo France-Algérie).
la Marseillaise chantée par Laam, et dire que j´ai raté ça ..... arf
c'est bien de siffler ce chant de guerre, il faut chier sur les nations considerant que du sang peu etre impure. comment peut on etre fier de l'histoire france (et de n'importe quel autre pays d'ailleurs) quand on sait que celle ci n'est constituée pratiquement que de guerres, abus de pouvoirs, assassinat, complots, colonisations etc
Oui , incontournable , la chronique de Didier Porte ce matin sur les sifflets de la Marseillaise: Chronique sur France Inter
Pour ceux qui n'arrive pas à retenir les paroles de la Marseillaise...je suis pour le sifflotage de la Marseillaise !
Voila un grand cours de médiation.
Sauf erreur de ma part, la Marseillaise "chantée" n'est pas une version officielle. Donc ce n'est pas la Marseillaise qui a été sifflée mais une chanson et, vu son interprétation ce soir là, c'était justifié !
as t'on besoin au début d'un spectacle amical de surcroit d'exciter et d'insulter les adversaires avec un texte odieux qui aurait du étre déclassé depuis longtemps en chant pour cocainomane militaire.
Mais moi j'aime la proposition de sarko , si la marseillaise est sifflée on arréte le match , bonne initiative qui sera peut etre la solution pour éradiquer le foufoute de la télé et des radios et méme des stades.
Cette "affaire" a du bon. Pour une fois, après un jour de flottement, un certain nombre de journalistes ose s'interroger sur la pertinence des réactions politiques! "ce n'est qu'un début, continuons le combat!!!!"
Quant aux réactions des politiques, elles me surprennent. Comment des gens qui pataugent dans la m.... et s'essuient en permanence les pieds sur le drapeau, les valeurs de notre République, osent-ils s'indigner? Je n'ai pas la mystique, ni de l'hymne ni du drapeau, mais on peut peut-être comprendre ceux qui réclament qu' à travers eux, le pays soit respecté. L'ennui c'est que c'est à sens unique. Ex: lors des fameuses guerres F-GB du poisson, des marins français ont brûlé des drapeaux GB. Le bon peuple français trouvait bizarre que le premier ministre GB ait convoqué l'ambassadeur F. Plus étonnés encore de constater que, non seulement celui-ci a répondu illico à l'invitation, mais qu'il y est allé la queue basse.

De plus, je suis déçue! Pour une fois que je regardais un match (ce n'est pas vrai!), je n'ai pas vu "un sang impur" (tunisien) abreuver les sillons du stade.
Sarkozy est pitoyable. Il est encore et toujours dans l'illusion de la toute puissance infantile. "ah ben moi , j'vais vous dire , c'est pas compliqué , si les gens y sont pas contents d'être au stade , eh ben moi , je ferme le stade" Même le business-foot a pris des pincettes en disant que c'était inapplicable. D'ici à ce que Britze Horteufel lui suggère de fermer le stade avec les gens dedans ...
La solution est simple : il suffirait de jouer l'hymne national en fin de match, et non au début.
Ainsi, deux cas se présenteraient :
1) la marseillaise est sifflée : on évacue immédiatement le stade
2) la marseillaise n'est pas sifflée : on évacue immédiatement le stade
Dans les deux cas, tout le monde serait satisfait, et l'honneur sauf.
D'autres questions ?
On peut respecter un drapeau... On peut respecter un hymne.. Ce n'est pas être nationaliste. Tout dépend de ce que vous mettez dans ces symboles.

Aussi incroyable que cela puisse paraitre à certains, on peut, je crois, y mettre aussi de bonnes choses dans ces symboles... A vous de voir.


On peut cracher sur un gouvernement, alors on crache sur une politique. Mais si l'on crache sur un hymne, on crache alors sur un peuple.

Ne pas faire la différence, c'est, à mes yeux, le signe d'un manque de nuance qui nous rapproche si facilement et si souvent d'un dogmatisme borné, ou d'un fanatisme brûlant..









P.S: dans le cas de figure qui nous intéresse (le match de foot), je pense sincèrement que c'est Laam qui a été sifflé. Quel connerie aussi de mettre une fille d'origine tunisienne lors de ce match. On pourrait croire à la provocation quand on sait deja le genre de ''passionnés'' qui peuplent les stades. On n'essaie pas de rapprocher les peuples quand leurs armées d'aujourd'hui (leurs équipes de foot) sont à deux doigts de s'affronter. On le fait APRES la bataille.
Bah, qu'on la siffle c'est rien, mais qu'on dise qu'on doit la réformer ou la changer... Je ne supporterais que la marseillaise et rien d'autre, comme hymne national français. À cause de son charme désuet, à cause de ses paroles d'un autre temps, à cause qu'elle fut choisie comme hymne dans encore un autre temps. Tant mieux qu'elle n'ait plus de rapport avec le présent, cette chanson.
Vous voudriez un hymne pour de vrai? Meuh non, il faut juste un hymne pour que je pense à mon pépé qu'entendait le même, un point c'est tout. C'est pas une lithurgie quand même!
Bonsoir,
Ce qui m'épate dans cette histoire c'est la négation totale de la liberté d'expression, ce n'est pas que j'approuve qu'on siffle la marseillaise ; mais sur quel principe de droit on va s'appuyer pour punir un tel acte?
Pendant que j'écris ce message ce serait un "outrage à l'hymne national", la loi existe d'après Mediapart mais ça m'inquiète cette tendance à tout pénaliser, de plus j'aimerais savoir comment ou va l'appliquer ; on va utiliser un sonomètre pour fixer une limite légale au sifflage?

Franchement, (je ne le dit pas pour @SI mais pour les médias radiophoniques et télévisuels) il n'y a pas d'autres sujets plus importants que le sifflage de marseillaise?
Même si, comme quelqu'un l'affirme plus haut, siffler l'hymne national est un manque d'éducation et un manque de respect pour le pays dans lequel on vit (le nôtre, quoi), et même si tout a déjà été dit (écran de fumée, diversion, rancune des "mal-aimés" de la République), ne pourrait-on pas relire un peu le texte de la Marseillaise avec des yeux de lecteurs du XXIe siècle ?
Ce texte est-il autre chose qu'un appel à la guerre ? (J'ai lu plus haut deux allusions dans ce sens, mais j'insiste un peu).
Est-il encore raisonnable, en 2008, d'obliger nos enfants à chanter que "nos campagnes" sont pleines de "féroces soldats" éhontés et sanguinaires "qui viennent jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes" ? (Et nos filles alors, ils en font quoi ?) Et le "sang impur" serait-il moins dangereux que Monsanto ?

Je n'ai rien contre le principe d'un hymne national, je n'ai rien contre le football (ni pour, d'ailleurs), je n'ai rien non plus contre le fait que l'on chante des hymnes nationaux lors de rencontres sportives (de toute façon, lors d'une rencontre, si deux pays s'affrontent, les deux hymnes joués l'un après l'autre ne doivent pas durer plus d'un quart d'heure, je pense : les amateurs de sports, même allergiques aux hymnes, doivent pouvoir patienter un quart d'heure !). Mais ne serait-il pas temps que la République (avec une majuscule, pour que cela soit plus solennel) demande à un ou plusieurs écrivains de pondre un nouveau texte ? Ou bien y a-t-il encore vraiment un risque que les farouches égorgeurs reviennent s'en prendre à notre famille "jusque dans nos bras" (et nous, on fait quoi, pendant ce temps-là ? On les regarde faire ?) avant que, animés tardivement par un légitime désir de vengeance, nous ne les saignions au-dessus d'un champ fraichement retourné ? Je me limite au premier couplet, mais il en reste 12, dont celui "des enfants". Les nôtres méritent-ils vraiment de les lire ?
Moi la Marseillaise je ne sais pas bien la chanter , alors je préfère la siffler. Si même ça c'est interdit...
Comme il est rappelé si justement dans ce communiqué "des français sifflent des français". Beaucoup de ces jeunes sont théoriquement français, mais n'ont jamais été acceptés en tant que tels, ni par les policiers qui les contrôlent parfois plusieurs fois par jour, ni par les autres habitants du pays qui aiment à dire que la délinquance c'est eux, le chômage leur faute... qu'ils devraient retourner dans leur pays!!!
Le hic c'est que leur pays c'est ici.
Ces jeunes sentent que l'opinion publique les déteste, hait leurs parents qui ont souvent travaillé sans se plaindre dans des conditions que n'auraient pas accepté des français...
Et que devraient-ils faire dans ce cas? S'engager en politique, dénoncer, écrire, expliquer? Mais à quoi bon? Le français moyen a-t-il vraiment envie de comprendre qu'il provoque lui-même ces réactions, alimente la haine des blancs... peut-il même inverser la tendance sans mentir?

"Des français sifflent des français", oui c'est peut-être simplement ce détail qu'il fallait cacher pour continuer à stigmatiser ces jeunes "beurs" comme des étrangers alors que la question ne devrait même pas se poser. Tous les médias parlent à l'unisson de "sifflets tunisiens"!!! C'est faux. C'est peut-être un des seuls moyens qu'ils ont d'exprimer leur frustration de ce pays qui les rejette et qui ne fait rien pour être aimé...
prochaine finale de coupe de France de foot sera interrompue pour cause de sifflage de président ?
Je préviens les âmes sensibles : le texte ci-après peut heurter la sensibilité du plus grand nombre. Et le pire, c'est que l'auteur ne s'est jamais excusé ni repenti!
J'm'en fous d'la France.
On m'a menti.
On a profité d'mon enfance
Pour me faire croire à une patrie.

J'demande à voir la liberté,
La liberté qui était marquée
Sur le portail de mon école,
Liberté de chanter
Mais, attention,
Sorti de l'atelier,
Liberté de voir
Les conneries
Débitées dans France Foire,
Liberté de penser
La même chose que la majorité.

J'm'en fous d'la France.
On m'a menti.
On a profité d'mon enfance
Pour me faire croire à une patrie.

J'demande à voir l'égalité,
L'égalité qui était gravée
Sur le fronton de ma mairie.
Egaux, ta femme et toi
Mais pas la paie de fin de mois.
Egaux, toi et ton fils
Quand il aura fait son service.
Egaux, les hommes et toi
Mais s'ils sont plus grand, t'as pas le choix.

J'm'en fous d'la France.
On m'a menti.
On a profité d'mon enfance
Pour me faire croire à une patrie.

J'voudrais voir la fraternité,
La fraternité racontée
Dans le linteau de cette église.
Fraternel dans les moeurs,
Mais en tenant compte de la couleur.
Fraternel avec celui
Qu'a pu apprendre à dire merci.
Fraternel, on est tous frères,
Mais à la guerre comme à la guerre.

J'm'en fous d'la France.
On m'a menti.
On a profité d'mon enfance
Pour me faire croire à des conneries
.

Ce dangereux terroriste pollue les jeunes têtes blondes depuis plus de 30 ans.
Merci Maxime (Le Forestier)
dernier petit amuse-gueule, cette fois de BACHELOT qui menace, ouhh là là ça fait peur !!! suite aux sifflets, non seulement les ministres quitteront le stade, snifff, mais en plus "la france ne jouera plus contre les pays contre lesquels elle jouait au moment où se sont passés les faits, et ce, pour une periode non encore définie...".............. eh ben, je pense que la france ne jouera plus contre grand monde car des sifflets elle s'en prend quasiment à chaque match........
Snif, il ne peut pas s'exprimer le pauvre Frédéric Lefèbvre.
Offrez lui un espace chroniqueur sur @si, ça fera une rubrique humoristique pour le site.
avec toutes les petites nouvelles qui sortent les unes après les autres sans que notre suprême élyséen ne les commente (ni ses 2 comiques d'ailleurs) genre : l'augmentation du budget de l'élysée (quid de LEFEBVRE ?), la crise financière (quid de LEFEBVRE ?), les sans logis à l'approche de l'hiver (quid de LEFEBVRE ?) et la merde avec les italiens depuis les 2 décisions contradictoires sur PETRELLA, prises par notre suprême à seulement 3-4 semaines d'intervalle (quid de LEFEBVRE ?), etc... on peut se poser la question : mais n'a t il rien d'autres à foot de ses journées que de palabrer avec Escalettes sur les problèmes, vieux et récurrents, des stades français ??
curieux !
Quand on est adopté par un pays ont en respecte son hymne national.

l'erreur d'orthographe est d'origine?
on demande la video pour éviter les fautes d'écriture de notre porte-parole préféré?
"Tout match avant lequel la Marseillaise serait sifflée sera "immédiatement arrêté", a affirmé, mercredi 15 octobre, la ministre des sports , Roselyne Bachelot, après une réunion avec le président Nicolas Sarkozy et Jean-Pierre Escalettes, président de la Fédération française de football". Trouvé dans Le Monde.
Vous imaginez l'ambiance? des dizaines de milliers de supporters de foot, avec la sérénité qu'on leur connaît, privés de match ....Je crois qu'on va embaucher dans la police.
Provocation? Poursuite de l'enfumage?
Et nos radios et TV qui vont reprendre en boucle cette déclaration, sans recul.
Misère...
Une merveilleurse réussite pour Sarko ! Son plan qui verse des milliards virtuels mais sans les dépenser, permet à la bourse de prendre quasiment 15% en deux jours. Cocorico ! Lémédias louent le grand économiste stratège, le leader massimo à nous ! La preuve par la bourse.

Mais hier soir, Wall Street recule de nouveau. Mauvais plan. Si le CAC 40 redescend aujourd'hui, on va savoir que Lider Minimo n'est pas si massimo que ça.

Vite, le scrétaire national à l'économie chargé de l'enfumage, de l'enfumement et des fumées diverses, fait un communiqué à la va-vite pour pointer du doigt une imbécillité notoire quelque part en France, qui cumule les avantages de concerner le foot, le racisme, la nation, et les étrangers.
Il ne prend même pas le temps de le rédiger correctement.

Et tout le monde marche du feu de D... Roselyne va même jusqu'à prétendre qu'on va arrêter les matchs qui donnaient lieu à des sifflets. Laporte dit que les matches contre les pays du Maghreb n'auront plus lieu au Stade de France. Grotesque !

Bravo les enfumeurs ! Bravo ! La redescente du CAC 40 ne fera qu'une brève aux 20 heures.

Un bon plan pour les anti-foot, et les épouses de fans de foot excédées par les soirées bière et copains : aller siffler à chaque début de match pour les faire arrêter systématiquement. La ligue de foot ruinée par les remboursements successifs arrêtera tout...... Mais je suppose que ce sera l'émeute longtemps avant !
Moi je me demande pourquoi "ont" (pardon : on) fait chanter la Marseillaise au début d'un match de foute ?
Le "sanguinpur" et les "sillons" sont plutôt une affaire de tribune que de pelouse...
C'est mépriser le chant des volontaires de l'armée du Rhin que de le ravaler à l'encouragement des
tapeurs de balle... Dans des cas comme celui qui est rapporté par notre matinaute préféré, je pense que
le chant patriotique "C'est nous les Africains" (qui unifia le Maghreb aux temps héroïques) serait plus adapté.
On vous embrasse.
Moi, je quitte mon facteur à la prochaine feuille d' impôt !
bonjour
je note simplement qu'aucune réference n'est faite du match de coupe de france en corse ou la marseillaise a également été sifflé et pas par des "racailles " de banlieue.
a bon entendeur.
Vive la délation par la vidéo.
Serait-ce à mettre dans le pot des citoyens-vigie, qui informent la police de tout ce qu'ils voient dans la rue,
création sarkozyenne du temps de son ministère à l'Intérieur;
ou de la multiplication des vidéos dans les rues, "méfiez-vous, vous êtes filmés", dont il est fan.

Le grand Oeil sur les citoyens, le rêve sarkozyen, sans doute.

Parfois, je me demande, si Sarkozy n'est pas ce qu'il est,
parce qu'il a des origines dans un pays communiste,
et que même si sa famille l'a fui, on comprend ses positions de droite,
il aimerait en conserver les aspects coercitifs.

http://anthropia.blogg.org
Si l'on organise des spectacles qui exacerbent le chauvinisme et le nationalisme, comment s'étonner de quelques sifflets.
Il faut presque se réjouir de ne pas assister à des déchaînements de violence qui seraient la suite logique de cette mise en condition.

Quant aux paroles, chantez les ou lisez les - en écoutant ce que vous dites - et ... "qu'un sang impur abreuve nos sillons"!
"Quand on est adopté par un pays ont en respecte son hymne national."
Si le communiqué n'a pas été diffusé, c'est peut-être pour le bien de la réputation de Frédéric Lefèbvre : les fautes de grammaire et la syntaxe déplorable, c'est humain, mais ça ne fait pas sérieux pour un porte-parole du gouvernement...
Après Domenech en artiste dada, Frédéric Lefebvre en communiquant surréaliste : je mets ma main à couper qu'en fait c'est un cadavre exquis écrit après quelques verres de trop. L'UMP, disciple d'André Breton? Why not?

J'dis ça parce que je n'ai toujours pas compris la connexion logique, pourtant revendiquée ("cela marque la necessité...")entre le premier et le second paragraphe (si on met des vidéos pour filmer les joueurs, alors les gens ne siffleront plus la Marseillaise? Ah, ouais, c'est assez illogique). Et comme je ne peux suspecter Monsieur Lefebvre d'être idiot (son intelligence éblouit jour après jour l'électeur enamouré que je suis), c'est évident qu'il faut voir là la marque d'une maîtrise parfaite des ressorts du surréalisme. J'attends avec impatience le prochain communiqué de cet Eluard de droite!
Je ne sais pas d'où lui vient son inspiration quasi mystique pour sa dépêche, mais Lefèvbre n'arrive même pas à suivre une idée générale. Cela me fait penser à un texte que l'on écrit juste avant de partir à la pause-déjeuner et que l'on reprend, après le café, sans s'être relu, ne sachant que vaguement de quoi on parlait. S'il élevait vraiment des poulets, il finirait avec des chimères.
Hé ! Il est "Secrétaire national à l'Economie" cet âne (vu Toto, comme je me tiens bien ?)

Et il y en a qui s'étonnent de l'écroulement de l'économie mondiale ?

Quelle touchante naïveté !

Je suppose qu'ils s'étonneraient pareillement du crash instantané d'une Formule 1 pilotée par Benoît XVI...

Faut-il être truffe pour imaginer que n'importe qui puisse faire n'importe quoi !

Ou que n'importe quoi puisse faire n'importe qui, finalement on ne sait plus du tout où on en est...

Tiens à midi la Bourse de Paris est à - 3%, mais personne n'en parle, on ne parle que de Marseillaise,

C'est bien les Français ça : les deux pieds dans la merde on ne pense qu'à faire [s]cocorico[/s] la peau du sang impur (destiné à abreuver nos sillons) de nos ennemis qui viennent jusque dans nos bras.

Égorger nos fils, nos compagnes !

Dans ce chiffre (-3%) on sent toute l'utilité du Secrétaire national à l'Economie et on lui dit quoi ?

Je vous laisse répondre tout seuls, vous êtes assez grands...

***
C'est pas la MARSEILLAISE qui a été sifflée, c'est la chanteuse LAAM dont l'interprétation est aussi insupportable que La vie en Rose par Johnny HALLYDAY !!!
La fève ! vous dis-je ! la fève !
Bonjour ! Suis je le seul a etre choque par la premiere phrase ?
"Il est désolant de voir que des Français aient pu siffler des Français."... Est-ce a dire que des Francais sifflant des maghrebins (en l'occurence) ou quelque autre communaute etrangere seraient moins "desolants" ?
Penser que ce type, avec sa grammaire approximative, son ideologie populiste et son matraquage de soupe ideologique, est le porte-parole, l'image officielle, du parti majoritaire en France, choisi par (et precedemment son attache parlementaire) le president de la Republique... Quelle epoque !!!
désolé, je l'ai déjà posté, mais pas où je voulais...

On est d'accord, le communiqué est un peu creux. Mais s'il pouvait pousser à une réflexion un peu plus poussée, alors pourquoi pas.
Il est en effet vrai que peu de sports nous offrent ce genre de spectacle. Quelles raisons à celà?
Premiers éléments de réponse selon moi (qui méritent d'être étoffés, critiqués, ...) :

L'injustice : le foot, de par le fait que c'est un sport à points rares, permet le rêve pour les petits de pouvoir battre les grands, très bien. En effet, un but est très important, car pas facile à marquer, et constitue souvent un avantage déterminant. Mais par ce fait, la statistique (étude des grands nombres), grande amie des puissants est alors inopérante. Si on ajoute à celà des règles faites pour être mal appliquées (le hors jeu par exemple, pourquoi ne pas tout simplement le supprimer), et des arbitres trop peu nombreux pour avoir une légitimité "de fait" dans leurs décisions (on aura moins tendance à critiquer une décision arbitrale s'il y a trois arbitres sur le terrain que si le pauvre bougre est seul au milieu de dix joueurs contestant sa décision), cela complique sérieusement les choses. Ce qui nous amène au point suivant.

Le respect : la plupart des décisions de l'arbitre sont contestées (pour diverses raisons, grosse tête des joueurs, légitimité de l'arbitre vue plus haut...), et les armes à sa disposition sont pour le moins totalitaires (carton jaune, aucune conséquence, ce qui laisse l'impression d'un "joker", puis rouge qui exclut le joueur définitivement, avec suspension au prochain match d'office). Dans la surface de réparation, c'est soit un penalty, soit rien, avec la conséquence qu'on sait. Pourquoi ne pas introduire de "riposte graduée" (exclusion temporaire par exemple). Du côté des joueurs, on voit à longueur de match des joueurs vouloir tromper l'arbitre, qui en tombant à cause d'un croche pied du vent, qui sortant sur une civière, agressé qu'il fut par les postillons d'un adversaire lui parlant de trop près.

Je pense donc que toutes les conditions sont réunies pour faire du foot un sport où il est trop facile de "tricher" et de tromper ceux qui essaient de faire respecter les règles.

Le parallèle avec la vie réelle est laissé à votre imagination...
le président de la FFF convoqué à l'Elysée: http://www.leblogtvnews.com/article-23755589.html

quelle idée stupide de faire de la pub à des abrutis... ça va susciter des vocations!

on va exclure la France des matches amicaux peut être? après tout, on a bien voulu exclure le Psg de la coupe de la ligue pour une infamante banderole...
Petite question concernant Frédéric Lefebvre : Est-il toujours actionnaire de PIC Conseil, cette société de lobbying ?

Si c'est le cas, je ne comprend pas bien comment c'est compatible avec l'exercice d'un mandat de législateur. Est-il réellement possible de représenter l'ensemble des français à l'Assemblée Nationale et de toucher de l'argent pour défendre des intérêts privés ?

Si c'est le cas, pourquoi les journalistes et les soi-disant adversaires politiques de Frédéric Lefebvre ne le soulignent-ils pas plus ? Ces UMP toujours si prompt à donner des leçons de morale, ne doivent-ils pas être soumis aux mêmes fourches que ceux qu'ils attaquent ?

Voila des questions pour lesquelles je n'ai pas le commencement d'une réponse. Merci aux bonnes âmes qui pourront m'éclairer.
Des fautes d'orthographe, des associations d'idée peu crédibles. Au final, le communiqué est bien fade. Celui de M. Razzy Hammadi, secrétaire national du PS "à la riposte", me choque beaucoup plus. En effet, après avoir rappelé que "la France a eu pendant des années une politique coloniale en Tunisie", que "les Français d'origine tunisienne, et plus largement les Maghrébins ou les Français d'origine maghrébine (...), sont trop souvent victimes de discrimination et de harcèlement policier", il rappelle finalement "que la République, en dépit de ses promesses non tenues, n'est pas à humilier en sifflant son hymne".
Puis de rajouter : "Bien au contraire, dans son idéal, (la République) est à l’opposé du régime de Ben Ali". Au contraire de quoi ? De ce qui vient d'être dit juste avant, à savoir que la République, après avoir exploité les Tunisiens, les matraque désormais sans raison et ne tient pas ses promesses ? Le communiqué de l'AFP est loin d'être clair et même si on peut louer M. Hammadi de vouloir ménager le loup, la chèvre et le choux, il oublie le plus important. C'était quand même un beau match de football.
l'information me semble importante, en réalité, ce qu'on ne semble disposé à comprendre, c'est POURQUOI la Marseillaise est sifflée à l'occasion d'un évènement aussi banal, voire quotidien, qu'un match de foot. je recommande chaleureusement la lecture du podcast de l'émission "là-bas si j'y suis" (France Inter) "la haine de l'occident", interview de Jean Ziegler sur son livre éponyme (très très très intéressant, encore mieux de lire le bouquin). au lieu de se lamenter et de faire la morale sur ces jeunes franco-tunisiens qui sifflent notre hymne national, il pourrait être utile de commencer à comprendre que nous devrions nous remettre en cause.
tant que la France n'aura pas reconnu les crimes dont elle est coupable vis-à-vis de ces peuples (colonisation, décolonisation parfois peu pacifiques, massacres à sétif, à Madagascar, voire esclavage etc....) les peuples du Sud ne pourront que mépriser nos leçons de droit de l'homme et d'égalité (la marseillaise n'est-elle pas le symbole de notre révolution?)

bref une analyse manque, les journalistes font bien de ne pas s'occuper de ce misérable communiqué, mais.... ne pourrait on aller plus loin?
"ont en respecte ... " le "ont" est-il de notre roi du communiqué (aussi roi de l'orthographe, entre autre) ou du copieur?

Et, va-t-il attaquer tous ces journaux qui n'ont PAS publié son communiqué, pourtant d'une importance capitale?
perso ce qui m'intrigue c'est comment SARKO est devenu en un WE le sauveur de l'humanité ??
ça faisait 8 jours qu'on le voyait gesticuler du côté outre rhin et faire de la lèche à son amie MERKEL pour qu'elle l'approuve... sans résultat au vu de la conférence de presse commune samedi à Colombey !!! alors que la solution est venue d'outre manche : erreur de jugement de notre multi-président ??!!
en effet, voilà que lundi matin le peuple apprends que tous vont se rallier à la voie proposée par Gordon BROWN, nouveau génie européen (et il semblerait que la solution soit effectivement venue de lui puisque l'angleterre ultra libérale a en urgence proposé de nationaliser à tout va, bonjour Margaret et tous les sacrifiés du public des années 80, bref !!)

malgré tous ces évènements, pour la presse française, le sauveur c'est notre petit nicolas ??? "lémédia" français me surprendront toujours : "ah ça m'épate, ça m'épate "!! comme disait l'autre ........

RAS du côté LEFEBVRE, j'ai déjà tout dit sur lui et BERTRAND : les 2 comiques de l'Elysée ; ce qui m'étonne encore c'est que la langue de LEFEBVRE soit encore fonctionnelle chez lui au niveau de la phonation étant donné qu'elle est en permanence utilisée à lêcher les pompes de son dieu élyséen !!
.................mais là il s'agit d'un communiqué écrit, si jen'm'abuse ?? alors peut-être que son organe phonique est effectivement OUT et tant mieux si on a plus à entendre ses absurdités à la télé......
Comment s'étonner que les radios refusent de relayer un communiqué comportant une aussi énorme faute d'orthographe :

"Quand on est adopté par un pays [s]ont[/s] on [s]en[/s] respecte son hymne national." (autre option : "on en respecte l'hymne national.")

D'autant qu'il est immensément creux ce non-communiqué, gros coup de fatigue chez Lefebvre... Où allons-nous si l'UMP ne communique plus, déjà qu'on a la crise,

C'est vraiment la fin du monde !

***
ok pour le pluralisme de l'information, mais avant de diffuser un communiqué, je pense que le rôle des journalistes est d'en vérifier la véracité et dans le cas contraire émettre autour de fortes réserves. En diffusant n'importe quoi, les journaux se décrédibilisent.
En quoi la vidéo empêcherait ces sifflets? N'y a-t-il pas déjà une tonne de caméras autour du match?
Qui a vraiment sifflé la marseillaise? Les tunisiens? Les français? Si ce sont les français, pourquoi serait-il forcément d'origine étrangère? Pourquoi moi, en tant que français, bien blanc, je ne pourrais pas siffler la marseillaise? Oui mais si je le faisais, ce ne serait pas mes origines qui seraient remises en cause (mes origines étrangères remontant à quelques centaines d'années) ais mon éducation et l'absence de cours civiques...

Je peux aussi me fendre d'un communiqué "regrettant que des spectateurs d'extrême droite ont sifflé une chanteuse d'origine étrangère"... je n'ai pas vu le match, j'étais encore moins dans les gradins mais il me semble difficile de savoir très précisément d'où peuvent venir de si nombreux sifflets. Enfin bref, je n'aime pas le foot et ce n'est pas ainsi que cela changera.
Ah.... Frédéric Lefebvre ... Merci de me faire rire de bon matin, cher Daniel ;-)) En plus, avec Lefebvre c'est très fort, croyez-moi !

Toutefois, je suggère une 2e lecture du communiqué, peut-être plus retors qu'il n'y paraît. Certes, notre spécialiste des sports populaires préconise le recours à la vidéo dans les surfaces de réparation et tout le monde rigole (jusqu'à l'AFP) parce qu'on se dit oui mais... et les siffleurs de Marseillaise ?... Sauf que le jour où il y aura AUSSI des caméras vidéos dans les tribunes... rira-t-on encore ?
Une description du personnage

http://www.lepost.fr/article/2008/09/04/1257609_lefevre-le-genie-en-action_1_0_1.html
Les radios du matin n'avaient sans doute pas envie de se ridiculiser en reprenant les "propositions" de M.Lefebvre.
Sur le compteur Nawak' de ces jours derniers on avait déjà :

- la crise justificatrice de l'amnestie fiscale ;
- la crise justificatrice du travail le dimanche.

S'ajoute maintenant :
- les sifflets justifiant l'utilisation de la vidéo dans le foot.

C'est bien, on avance...
Ce que l'on nous dit pas, c'est si c'était bien la Marseillaise elle même qui était sifflée, et non son interprète...
Quand on pense qu'il suffirait d'introduire la vidéo dans le foot, pour que la Marseillaise ne soit plus sifflée.
Mais non. Lefebvre n'est pas pris au sérieux, et Fillon passe pour un con en proposant d'interrompre les matchs avant qu'ils n'aient débuté.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.