19
Commentaires

"Contre-propagande" de Schiappa, un air de déjà-vu

Marlène Schiappa a annoncé le déploiement d'une "unité de contre-discours républicain" pour lutter contre le "cyber-islamisme". Un système déjà en place entre 2015 et 2018, initié lorsque Manuel Valls était Premier ministre. Son nom : Stop Djihadisme, son bilan : quasi-nul. Flash-back.

Commentaires préférés des abonnés

"Le principal obstacle actuellement est la crédibilité de la parole institutionnelle. "

Comment dire...

"CONTRE-PROPAGANDE" DE SCHIAPPA, UN AIR DE DÉJÀ-VU

Je suis déçue. Je croyais qu’il s’agissait de leur contre-propagande massive actuelle, c’est à dire : « les attentats c’est à cause de Mélenchon et la France Insoumise ».

Un air de déjà-vu, à(...)

Marlène Schiappa fait la claque de l'exécutif. Des déclarations d'intention sans suite ni effet. Voir les violences faîtes aux femmes. Les victimes et leurs familles attendent toujours des actes.

Derniers commentaires

Nos cousins de Montréal ont aussi leur Centre de Prévention, avec sa vidéo sur la radicalisation politico-religieuse (devinez la religion prise en exemple), mais il se penche aussi sur la radicalisation d'extrême-droite et celle d'extrême-gauche.

En regardant cette dernière vidéo, je me suis senti mal à l'aise : je réponds à la plupart des critères !

Vous aussi, vérifiez que vous n'êtes pas en voie de radicalisation et dénoncez-vous comme indiqué en fin de vidéo.

Début 2017, le gouvernement ouvre un nouveau site, toujourslechoix.fr, qui regroupe sept témoignages de proches de radicalisés (notamment Latifa Ibn Ziaten, la mère du premier militaire assassiné à Toulouse par Mohammed Merah le  11 mars 2012)


La mère du premier militaire assassiné à Toulouse par Mohammed Merah était elle-même proche de radicalisés ? Thibault vous êtes sûrs que cette phrase est bien construite ?

Le rêve de tout dictateur en culottes courtes... un ministère de la Vérité.

..."qui regroupe sept témoignages de proches de radicalisés (notamment Latifa Ibn Ziaten, la mère du premier militaire assassiné à Toulouse par Mohammed Merah le  11 mars 2012) "

J'ai été extrêmement choquée par cette formulation maladroite. Cette pauvre femme n'a pas mérité d'être assimilée à une "proche de radicalisés", elle qui se bat en allant parler dans les collèges depuis la tragédie qui a frappé sa famille.

C'est involontaire, d'accord, mais presque aussi insultant que lorsque des salopards de parlementaires l'avaient huée lorsqu'elle était venue témoigner à la tribune de l'assemblée en portant le foulard.

S'il vous plait, corrigez cette phrase...

Merci pour cet article nous rappelant les interventions antérieures inefficaces du gvt... 

Nous rafraîchir ainsi la mémoire est essentiel. Trop bien !

La novlangue utilisée par tous ces clowns (grassement payés) en rajoute une couche sur l'incompétence à tous les niveaux, des politiques qui n'abordent jamais le FOND, les profondes RAISONS de notre société malade, spoliée depuis + de 40 ans par les mêmes guignols manipulés par la finance avec ses records de vols -oups- de... gains...

Pendant ce temps-là, nos libertés sont de +en+ bafouées, la pauvreté augmente, nos biens communs bradés...

Avec demain, l'épuisement de la planète encore plus violent : la 5G, voitures électriques, avions, mondialisation, ...

Voila donc le plus énorme holdup du siècle. Ici et ailleurs...

Le confinement aurait commencé à éveiller les consciences...? Gageons que le REVEIL ne tarde pas trop...

Cordialement.

Laissez-moi deviner ... le nouveau programme anti-djihad sera à peu près comme l'ancien, sauf qu'il s'appellera tous anti-djihadisme. Toute ressemblance avec d'autres programmes de ce gouvernement est purement fortuite.


La contre-propagande, c'est de la propagande. Ce qui est inquiétant, c'est qu'on a l'impression qu'ils essaient des trucs, les uns après les autres, censés lutter contre le terrorisme mais assez faciles à recycler contre toutes nos libertés. Tout ça au nom de la liberté.


Souvenez vous des prélèvements d'ADN "contre les pédophiles" qui ont été utilisés contre des manifestants divers. L'école à la maison est, pour les parents qui la choisissent, un formidable outil de liberté. Est-ce par erreur... ou par fourberie qu'il est menacé sous prétexte de lutte contre le terrorisme?

Propagande........ , voila le maître mot , propager des idées... reste à bien en comprendre le but !


"CONTRE-PROPAGANDE" DE SCHIAPPA, UN AIR DE DÉJÀ-VU

Je suis déçue. Je croyais qu’il s’agissait de leur contre-propagande massive actuelle, c’est à dire : « les attentats c’est à cause de Mélenchon et la France Insoumise ».

Un air de déjà-vu, à chaque fois qu’ils veulent se déresponsabiliser, détourner l’attention de leur incompétence, ils accusent les autres, comme il y a quelques jours : « S‘il y a une augmentation des cas de Covid-19, c’est pas nous, c’est à cause des Français ».

"Le principal obstacle actuellement est la crédibilité de la parole institutionnelle. "

Comment dire...

Encore un truc probablement contre productif et ce pour une simple raison: ça vient du gouvernement. Du coup, tout propos qui ressemblera à celui du gouvernement sera aussi mis dans le même sac. Et paf, on isole encore un peu plus ces personnes.

Surtout que dans le cas présent l'auteur ne s'est sans doute pas "radicalisé en ligne" il a surement baigné là dedans toute sa vie avant de venir en France... Le contre discours sur les RS ça va être quoi ? "Le djihad c'est nul" ?

Marlène Schiappa fait la claque de l'exécutif. Des déclarations d'intention sans suite ni effet. Voir les violences faîtes aux femmes. Les victimes et leurs familles attendent toujours des actes.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.