244
Commentaires

Jean-François Kahn, invité d'@rrêt sur images

Derniers commentaires

jfk et apathie, la vengeance de mr apathie à canal plus c'est l'arène, pour les propos de jfk à propos de deux journalistes(apathie et elkabach), j'estime que la télé est un moyen déloyale, de plus encore une fois, ce n'étais pas la plage et l'endroit pour en débattre, le piège s'est bien refermé sur jfk, il s'en souviendra j’espère,

et pour les propos de jfk, sur les journalistes de complaisance, il n'y a pas avoir honte, si ils ont des sensibilités politiques.

pour l'émission de jfk avec ds, je me suis un peu ennuyé, j'attendais plus de véhémence de jfk, il surf, tout le monde à raison, c'est le monde des bisounours dans les médias français,

sauf à propos des médias people et les gros médias, il y a, il est vrai, une peoplisation du gouvernement actuel, et donc on retrouve du niant niant dans de grand quotidien, mais j'aurais aimer avoir l'avis de jfk, sur le choix des unes, et l'indépendance de les diffusés, pendant qu'il était journaliste et après.
Dire que maintenant il ne chante que des modemours.
Plus court et plus clair, pour que les gens comprennent? Pas seulement. Pour que les gens comprennent mais sans avoir à si reprendre à plusieurs fois. Moins de référence historique parce que "les gens" ne les connaissent pas? Quelle idée se fait on des gens? "Les gens" seraient une forme de sous-catégorie de l'Homme pour laquelle une phrase un peu trop longue, une tournure un peu trop littéraire, une référence inconnue serait forcément rebutante, presque insultante car miroir de sa propre inculture?
J'ai appris l'existence du "boulangisme" aujourd'hui et j'avoue qu'avant la courte explication de Daniel Schneidermann, dans le contexte de la discussion, je pensais que ce mot était de l'argot journalistique dont la définition aurait pu être: "procédé journalistique consistant à simplifier un article dans la forme et dans le contenu en considérant que le lecteur sera le "boulanger du coin" qui n'a, comme chacun sait, pas une grande culture".
Je dis non à cette doctrine, dont le nom n'est pas "boulangisme" mais qui existe. Les gens, les boulangers, les jeunes ne sont pas forcément incultes et si ils le sont ce n'est pas par essence. Ils peuvent tendre vers une plus grande connaissance du monde qui les entoure.
Mettre ses articles au "niveau" du français moyen en les tronquant de nos références spécialisées c'est de l'égoïsme pur. Car la culture n'est pas une immense salle pleine de livres se succédant les uns à la suite des autres, bien classés par ordre alphabétique, mais un labyrinthe d'espace liées les uns aux autres par les portes sombres que sont nos ignorances. Ils faut voir ces portes pour les franchir et les franchir pour découvrir de nouveaux espace qui nous mènent à de nouvelles portes. Occulter ces portes c'est empêcher le lecteur, le citoyen, l'individu d'aller vers plus de connaissance, c'est lui nier le droit à la connaissance.
Je le dis dans un style maladroit mais je voudrais le crier tant ma maigre culture s'est faite sur des phrases incompréhensibles que je voulais comprendre et des mots inconnues que je voulais découvrir, et pour rien au monde je ne la vendrais pour du:"plus clair et plus court" .

Signé: Un jeune homme de 20 ans.
Harmonie !
La chronique et les commentaires, un vrai régal.
Madeleine
sujet vraiment très intéressant. Très bonne interview de Daniel Scheidermann face à J.F. Kahn. Je ne regrette pas de m'être abonnée à ce site ! Il est aussi super que l'émission et on la regarde quand on veut !! Bravo à toute l'équipe. Merci.
Attention, je viens de voir une vidéo dans laquelle JFK, est carrément pris à parti par l'équipe de Canal plus, chez Denisot. Lamentable !!!
La mauvaise fois de Denisot, d'Apathie et de la chroniqueuse pseudo-journaliste qui n'a jamais posé une seule bonne question Massenet, se permettent de remettre en cause sans aucun fondement l'appel à la vigilance de JFK. Visiblement ces gens ne savent pas lire, la preuve est faite lorsqu'Apathie refuse de lire tout bonnement la phrase dans son entier et ne prend qu'une partie pour la rapprocher d'une autre phrase édité dans les années 60 au sujet de la gouvernance de De Gaulle. C'est très édifiant tant la mauvaise foi et la violence des propos auprès de JFK sont hallucinant d'hypocrisie !
Même Denisot traite de MENTEUR JFK, alors que celui-ci à clairement répété les propos qu'il venait d'entendre de la bouche d'Apathie dans une séquence vidéo.
JFK doit rejoindre @si.
Et il faut absolument rendre la liberté de propos à JFK !
Apathie ne supporte pas qu'on lui dise qu'il est Sarkozyste ! A croire que maintenant c'est honteux !
Merveilleux Jean-François Kahn ! J'ai pris bcp de retard, je viens juste de le visionner (en fait j'ai laissé tomber mes tâches ménagères et je me suis fait piéger...)
Ses grands gestes, ses grands éclats de rire, ses milliers de postillons... trop bon !
Et génial ! Comme son petit frère... J'espère qu'un jour vous aurez l'occasion d'inviter Axel...
Oui, disparu, le gentil Apathie.

A la télé, sur Canal +, il est rentré avec des gants, des périphrases, dans le lard de Jean-François Kahn, qui tentant de se défendre des à-peu-près d'Apathie, s'est vu rentrer dedans par pas moins de quatre animateurs, dont Denisot qui a fini par dire que Kahn mentait.

Un vrai conflit idéologique, qui ne disait pas son nom, Kahn n'avait pas le droit de dire qu'Apathie amalgamait, bref, combat impossible, dont il ne sort qu'une chose, c'est que la solidarité sur un plateau, c'est quelque chose.
Quel personnage ! Une vision d'une lucidité et d'une grande simplicité. C'est souvent ça les grands bonhommes, l'art de nous faire comprendre des choses très complexes dans la simplicité.
Mine de rien il a fait passer un sacré paquet de choses dans cette émission "papy Kahn" du haut de ses 70 ans, comme quoi la jeunesse et la vivacité d'esprit c'est dans la tête, surtout quand elle marche aussi bien.
Merci beaucoup @si finalement c'est pas si mal d'être revenu à la simplicité, 4 caméras télécommandées les bouts de ficèles. Du fond et moins de forme, c'est à se demander si ça n'est pas un style qu'il faudrait adopter, comme le disait Monsieur Kahn tout mettre à plat et se remettre en question.

@ ++
Encore un plateau magnifique, avec le brouillon et gouailleur JFK. Brillantissime.
Alors même que je m'étais abonné à votre site, j'avais des doutes sur la capacité d'arrêt sur image à utiliser internet pour continuer, voire améliorer ce qui faisait l'essence de cette émission. Certains textes parus sur le site temporaire étaient un peu inquiétants du fait du ton de Daniel Schneidermann, il apparaissait aigri, revanchard, et mon inquiétude résidait dans le fait que si le site continuait sur cette voie, il perdrait son "âme".
Mais le version définitive du site et cette interview en particulier montrent que @SI est le prolongement naturel de l'émission arrêt sur image, et la réactivité que permet internet bonifie le message que souhaite porter cette entreprise.
L'invité était brillant, le contradicteur pertinent, ce format à géométrie variable est parfait, tous ces éléments me laissent à penser que l'arrêt sans image de l'émission dominicale est peut être la meilleure chose qui pouvait arriver.
Après les propos de JF. Kahn sur @si :

http://www.betapolitique.fr/Pour-Jean-Francois-Kahn-Sarkozy-03020.html
Excellent et amusant article en effet , signalé dans les "Vite dit et gratuit" qui démonte un récent sondage . J'ai particulièrement apprécié le "construisez votre président" et la conclusion.

Je me permet de remettre le lien, je pense que D.S. ne m'en voudra pas !

http://www.marianne2.fr/Sarkozy-Chirac-en-Ray-Ban-_a84122.html
bon laisse parler jean francois; il est insupportable dictatorial, mais que c'est bon de l'entendre; on en redemande; je suis d'accord avec tout ce qu'il dit
laisse le parler! tu l'as interrompu sans arret; c clair il est difficile a canaliser et repond toujours a coté ou du moins de biais; mais c ça qui est bon!
Commentaire de queue de comète : une image synthèse de cette émission : deux bêtes de presse, deux faunes, qui comparent leurs méthodes, leurs appétits, leurs pratiques. Superbe. Merci.
Quel dynamisme! d'accord avec JFK sur la rénovation de l'écriture ( c'est pour cela que j'ai toujours préféré la littérature américaine), pas d'accord sur l'absence de références historiques, il est nécessaire de transmettre! Quand à SARKO une expression pour l'instant jamais utilisé à ma connaissance, il est "impudique", on dirait un adolecent dans un couloir de lycée montrant à ses copains que ça y est il est dans la cour des grands. Evidemment le côté "Point de vue, images du monde" de l'Express est consternant, je me demande qui peut bien encore le lire...mais les goûts et les couleurs...... Quand à Apathie, il fallait bien que son melon explose!
Droit de réponse
Je viens de voir « l’éditorial » de Jean-Michel Apathie dans le Grand Journal de Canal +.
Jubilatoire et s’écoutant parler comme jamais, il taille en pièces l’Appel du 14 Février et ses signataires, passés en revue tels de sombres crétins opportunistes, paranoïaques du sarkozysme, éléments comiques d’une boîte à outils hétéroclite. Et de conclure avec une parfaite condescendance et une authentique solidarité journalistique que Jean-François Kahn « nous » avait habitué à mieux. Ainsi la charge lamentable des Fillon, Jego, Morano, Karoutchi, Accoyer, evédjian et consorts, battus en rappel par un pouvoir aux abois et invoquant, eux, sans le moindre complexe et tout en nuances le retour aux années 30 et aux méthodes staliniennes, commence à faire des émules même auprès de journalistes qu’aucune compromission ne retient pourvu qu’ils brillent.
Ainsi donc toute action d’opposition et de résistance ne semble possible dans ce pays. On a voté jusqu’à la lie et jusqu’en 2012 « Vos gueules les mouettes ». On pense pour vous, on agit pour vous et si vous n’êtes pas contents, bossez, levez-vous tôt et regardez la star’ac.
Il me semble qu’un droit de réponse s’impose que ce soit de Jean-François Khan, de Marianne ou des signataires eux-mêmes. Il serait insensé que cet appel plébiscité par tant de gens lucides profite à cette cohorte de minables et à ceux qui les soutiennent.
P.S. : Quant à Maurice Leroy, qui se rétracte après avoir signé : soit il ne sait pas lire et c’est un idiot, soit il se fait manipulé et c’est aussi un idiot. Remarquez on le savait déjà. Dommage que le ridicule ne tue point, ça ferait un abruti de moins
Oui j'ai vu ça sur Itélé, Villepin s'en ai pris pour son compte aussi.
oulala ...Eric Besson vend à l'heure qu'il est, en bon représentant de commerce, la camelote présidentielle sur France Inter.
Et, il vient de clamer toute sa haine et tout son mépris pour JFK. Cela va-t-il faire quelques vagues ?
Je suis assez d'accord avec ce qui a été dit plus haut.

@si se sent obligé d'inviter des "bons clients" en faveur de l'émission car le risque de se fâcher avec un invité, c'est le risque de ne pas le retrouver sur un prochain plateau surtout s'il est important et que l'audience du site est "relativement" faible (en comparaison des audiences TV). Et oui, pourtant oui, l'émission a perdu en "dialectique" et les enquêtes et le forum sombrent un peu dans le militantisme anti-Sarko, ce qui n'est pas franchement l'objet d'un site de décryptage des médias. Je le dis d'autant plus que je suis proche de la gauche radicale ; mais si bizarrement, on va retrouver un Fabius et un JFK sur le plateau ouèb, on s'étonnera toujours de ne voir aucun critique des médias d'Acrimed (souvent bien avisés par ailleurs), ni Pierre Carles (oula la attention !)

Cela ne veut pas dire que les émissions ne soient pas intéressantes hein, personnellement, je pense qu'elles le sont tout à fait disons que la politique éditoriale d'ASI a évolué et pas tout à fait dans un sens très assuré. Cela vaut beaucoup moins pour les reportages "papiers" et les chroniques dont tout le monde s'accorde à penser qu'ils sont d'excellente qualité.
Très riche et révélatrice, la dernière édition d'@si ! Cette formule sur le Net doit être beaucoup plus dérangeante pour les pouvoirs que la défunte @si sur la chaîne publique. Nous ne pouvons que nous en féliciter et souhaitons que votre entreprise soit rapidement couronnée de succès.

Souhaitons que JFK soit souvent invité chez vous.. L'homme qui a osé écrire LE VRAI SARKOZY ose ajouter que la place de ce singulier président serait à Charenton s'il a vraiment rédigé et envoyé son texto historique... C'est un truisme, certes, au vu de son comportement depuis son avènement. Mais n'oublions pas que de tels propos auraient valu à son auteur d'être jeté dans un cul de basse fosse il y a peu encore.

Hélas les Duraton persistent à s'agglutiner devant les JT de PPDA, les séductions vulgaires de la StarAc et autres europub à la Ockrent...

@si , (avec le Canard enchaîné et quelques autres media minoritaires), demeure le dernier carré républicain de la liberté d'expression. Son insolence et la pertinence de ses critiques devraient valoir à son promoteur quelque hochet de vanité. Cependant, je doute que le Château le fasse figurer au tableau d'honneur... Gageons qu'il saura demeurer indépendant jusqu'au bout. Et qu''aucun richissime prédateur ne tente de l'acheter pour le faire taire.

J'espère que les lieux de votre Rédaction et votre système informatique sont hype-sécurisés car les RG ou autres services de cette espèce donneraient probablement cher pour avoir la liste de vos abonnés et les sources de vos informations.L'affaire des "plombiers" du Canard Enchaîné, du Rainbow Warrior et d'autres perquisitions et manoeuvres étatiques de bas étage sont encore dans toutes les mémoires.

Votre site est un vrai régal pour l'esprit de tous les démocrates.
Alors comme ça, ça y est... Il y avait de nombreux signes mais là, plus le moindre doute : Christophe Barbier est devenu coiffeur pour dame. LE Coiffeur Officiel de l'Elysée. Impressionnant dans son numéro digne d'une pub M6 pour la dernière star à la mode : à l'aise, droit dans ses bottes déontologiques, parfaitement dans son élément... Qu'est-ce que les journalistes de l'Express pensent d'avoir Stéphane Bern à leur tête ?
Je ne me joins pas à l'euphorie générale.

Certes, l(interview est passionnante, certes JFK a un langage très personnel et des opinions intelligentes - et c'est toujours un plaisir de les entendre.

MAIS, comme pour Rocard, Fabius, JM Dumay, etc., il n'y a pas de contradiction. Le site @si ne reproduit pas ces merveilleuses émissions d'Arrêt sur Images où l'on pouvait faire le tour d'un sujet avec des points de vue divergents. Daniel S. ou Elisabeth L. font leur travail, de qualité bien sûr, mais cela ne remplace pas des opinions franchement opposées, qu'il est indispensable d'entendre dans des débats aussi vastes.

Ici, par exemple, on aurait aimé entendre Jean Daniel, ou Philippe Val, donner leur point de vue sur la "poubellisation" du journalisme, qui n'est évoqué qu'accessoirement par JFK.

Dommage.
JFK passionné et passionnant, intelligent et marrant. Très bien!
Et en plus une réception nickel pour la première fois.
Je suis d'accord avec DS, le temps passé à s'informer n'est malheureusement pas élastique. D'ailleurs, Daniel, Faite quelque chose, par pitié, la lecture des vidéos est toujours un calvaire et le temps passé est au moins multiplié par deux... je suis au bord de l'exaspération!!!! Sinon, après m'être armée de courage, et surtout de patience... un seul mot: Génial, bravo JFK.
Pas d'accord avec JFK lorsqu'il suggère d'abandonner les références historiques trop datées, comme par exemple le "boulangisme". Je conseillerai plutôt de regarder dans un dictionnaire ou sur internet lorsque ces références nous sont étrangères. C'est aussi comme ça que l'on acquiert une certaine culture
http://www.lepost.fr/article/2008/02/17/1100013_jean-francois-kahn-persiste-sarkozy-quelque-part-est-fou_1_0_1.html
Chers...

La vraie solution a été donnée par Daniel.
Il est exact que le temps que nous passons tous ici sur le site @si, nous le passons pas ailleurs.
Donc nous le passons pas à lire la presse de Lagardère ou Dassault.
Un journal de huit pages très peu cher et avec une vraie ligne éditoriale (de GAUCHE ou de droite) manque dans les kiosques.

Merci d'avoir invité Jean-François Kahn
Chers...

Il n'y a pas de recettes miracles, cela se saurait.
Ce n'est pas très bon de manger toujours la même chose. Il faut manger cinq fruits et légumes par jour...
Pas évident, nous sommes bien sur @si, mais le serons-nous ailleurs ?
Je suis bien en lisant Marianne ou Le Canard, mais je n'arrive pas à lire Le Figaro ou regarder entièrement un journal de TF1.
Mais il arrive que je fasse une indigestion de mes titres favoris et que j'arrête de les lire pendant plusieurs semaines.

Le style sur internet n'est pas le même que dans la presse papier, c'est une évidence.
C'est pourquoi il y a une différence entre le New Obs.com et le Nouvel Observateur.

Quel est le plus gros tic @si ?
le vrai bonheur, et c'est toute la difference, il n'y a plus de montage! Vive SDF. Du temps de la télé, on a perdu beaucoup de temps à compacter les propos de tout le monde, alors que la respiration d'un entretien est dans son rythme originel.
Ne plus chercher la bonne coupe qui ne trahit personne, c'est le pied pour l'équipe et le résultat est un cadeau au spectateur.
Magnifique.
On sent un vrai plaisir chez DS à interwiever JFK, et c'est communicatif.
Une grande capacité d'écoute, aussi ; un temps pour entendre ce qui est dit et un temps pour poser la question adéquate.
Le côté amateur de la déco joue vraiment, je crois, pour détendre l'invité, l'amener aux confidences, faire en sorte qu'il ait du plaisir à être là. Sur la 5ème, j'avais l'impression d'un plus gros stress, d'une forme de trac, aussi bien pour celui qui reçoit que celui qui est reçu. Atmosphère, atmosphère...
Et puis, peut-être y a-t-il aussi le facteur 2....A la réflexion, tant qu'à être dans ce style "confidences", je pense qu'un seul interviewer c'est préférable. Non ?
Abonné depuis seulement deux jours, j'ai découvert avec bonheur le site .Inutile de dire que l'interview de J-F-K m' a ravi .J'ai eu l'occasion d'approcher ce très grand journaliste au travers de mon engagement à Amnesty International . Cet homme est d'une honnêteté rare .S'il se trompe, il le dit et il ne fait jamais d'auto-satisfaction .Ainsi, j'ai été surpris de lire sur ce forum quelques commentaires peu sympathiques à son encontre . Savez-vous au-moins qui est cet homme .Avez-vous seulement idée de ce qu'il a apporté au journalisme.Déjà lorsqu'il travaillait sur Antenne2 , lorsqu' il présentait sa chronique sur les droits de l'homme , il était remarquable .J'ai eu la chance d'assister à une de ses conférences à Forbach dans ma région,.Il y a fait l'unanimité .Cet homme n'a jamais trahi ses idéaux.Il est resté fidèle à ses idées et son intégrité professionnelle n'a jamais été prise en défaut .
Je n'ai pas regretté cet après-midi après ce premier contact avec ce site de m'y être abonné . Merci à Daniel Shneidermann .
C'est vrai JFK a fait du JFK

QU'elle nouveauté mes amis !
faut quand meme pas pousser,croyez-pas.
la profondeur n'était quand meme pas au r d v .non !
Et pour finir on avait tous remarqué que notre Daniel de service
n'ecrivait pas de la meme façon à libe que sur son site...
on s'adapte ,quoi ,et c'estce qui est nouveau .On a aussi besoin des deux,diable .
et le temps fera son oeuvre ,et laissera pas mal de monde sur le bas coté. La vie ,quoi !
Merci d'avoir invité Mr JFK, et merci Mr JFK d'avoir accepté l'invitation, je me suis ré-ga-lée :-) !

Puisque certains parlent de la forme, je trouve que c'est sobre, professionnel, parfait quoi !
Je suis plutôt contre les remarques sur la forme de l'émission, mais... les Unes des travioles genre décor de plateau c'est obligé ? A la limite si c'est vraiment pas possible de les enlever pourquoi pas les scotcher d'une façon plus ou moins esthétiques, peut-être simplement côte à côte. Haaa ça va mieux ! :)
voilà voilà je sors de ce pas ! désolée pour cette remarque stupide et sans doute déjà exprimée, je le ferai plus !
Bon,

En fait voilà, vous n'invitez que des gens bien, c'est agaçant au bout d'un moment...
Si un jour vous nous ramenez Elkabach, je me porte volontaire pour faire la contradictrice, j'adÔre tacler ce genre de sous-merde !
Vos journalistes sont bien trop jolies pour recevoir un beauf pareil, et entre mecs vous allez pas élever le débat.
(Non pas que sois laide mais par contre j'ai exactement le même air avenant que Gilles Klein, mais en fille...un peu plus jeune, brrr ! )

A bons entendeurs, salut !
Merci, merci, merci, les dernières émissions visionnées me font l'effet de petites bulles d'oxygène. Les sujets traités, les invités, le ton, les questions tracent un nouveau sillon dans le paysage médiatique actuel.
Je suis tout à fait satisfait de m'être abonné au nouveau site d'@si. J'ai eu quelques réticences dans les premiers mois à franchir le pas, peut être car, avec la multiplicité des blogs, des chroniques, de l'écrit sur le net en somme, je me disais que je n'aurais pas assez de temps pour tout lire et tout regarder... Et bien finalement, @si est redevenu un incontournable.
Le plateau avec JFK était fort intéressant, ce dernier étant bien plus agréable à écouter et à suivre quand on lui laisse du temps. Il est plus agaçant dans les pseudo-débats où on l'invite pour la castagne et le bon mot.
J'ai visionné l'émission en 2 fois (un bout ce matin et un autre bout ce soir), le découpage facilite bien les choses et on ne part pas le fil. Dans le même genre, j'avais aussi apprécié l'émission avec Fabius.
Bonne continuation à tous !
Il est formidable JFK !
Vraiment sympa, parfois il est agaçant quand il s'excite mais dans le cadre d'une émission sans durée fixe, il est beaucoup plus posé et les échanges n'en sont que plus agréables.
Je suis assez d'accord avec lui sur l'introduction du volet "magazine" dans les quotidiens (surtout quand on vous le fait payer sans qu'on l'ait demandé, rien à cirer du supplément mode, boutiques etc.).
Chers...

Il a fait quoi Christophe Barbier pour être au piquet ? Il a honte de son journal ?
Il nous présente vraiment un voyage glamour à Venise, plus Nous-Deux que Gala.
Gala que personne achète et que tout le monde lit. (sauf moi, j'ai trop peur de mon dentiste)
Pour ma part j'achète régulièrement Le Canard et Marianne.
Bien n'étant pas vraiment un fan de Vous-Savez-Qui, je trouve que Marianne en fait trop sur la "sarkophobie".
Je vais finir par faire une indigestion, c'est d'ailleurs un peu pour cela que je le nomme Vous-Savez-Qui et qu'il me fait penser à Lord Voldemort.
Chers...

Il ne faut pas confondre les titres des grands groupes de presse qui font des marronniers leurs choux gras et une autre presse un peu plus indépendante.
Les deux ont du mal à vivre ou survivre. La première a choisi de taper dans le people et les trois enquêtes annuelles sur la qualité des hôpitaux...
L'autre espère sur son ton décalé pour égratigner Vous-Savez-Qui en particulier et les autres gens du pouvoir en général. Bref nous donner un autre regard.
La bonne question est vraiment de savoir si oui ou non il faut rentrer par la porte que Vous-Savez-Qui a ouvert.
Difficile à faire !
Il arrive un moment où il faut même s'éloigner loin, loin de celle-ci et regarder ailleurs.
entretien très intéressant continuez à recevoir des personnes qui nous font réfléchir car arrêt sur image nous manquait beaucoup merci à l'équipe

milou
Quel ennui, ces 54 mn !
JFK a une intonation de voix rythmée censée maintenir l'attention. Ses fins de phrase finissent
souvent par une voyelle couinée. Ca m'a fatiguée, simplement parce que le fond de son discours
était très incertain, assez auto-centré (regardez mes couvertures comme elles ont bien fait vendre !),
contradictoire (après avoir déclaré que le sms était une rumeur, il sort une phrase qui part de l'hypothèse inverse).
J'ai eu une impression indéfinissable de "faux".
De plus, j'aimerais savoir en quoi le SMS de Sarkozy serait une preuve de folie ? Beaucoup l'affirment
avec assurance, personne n'étaye. Celui qui parle avec le plus de conviction a raison ?
quel talent ,quel enthousiasme. Quel debat passionnant. j'espère que nous verropns souvent JFK malgrè sa retraite .Merci pour ce bon moment.
Merci beaucoup pour ce débat passionnant, parfois on aurait aimé qu'il aille un peu plus loin. Mais c'est un très bon moment de passer ! Vive @si !
très bonne émission, mais trop courte, bien que Daniel ait dit à JFK que l'émission n'avait pas de durée limitée, je n'en suis pas convaincue, le dialogue s'arrête assez brusquement
merci de réinviter très prochainement JFK
Je sais pas trop quoi dire, c'est la première fois que j'interviens sur le forum du site.
Je voulais vous dire que c'est vachement bien, que c'est un vrai plaisir de vous écouter (en l'occurrence ici avec Jean François Kahn) et qu'il faut continuer ainsi.
Bravo.
Amis d'@rrêt sur images; bonjour,
Du petit lait !
oui, depuis que le visionnage des émissions est fluide, c'est un vrai plaisir de retrouver @SI.
Je ne me lasse pas de passer des heures à voir et écouter les invités de Daniel. Je peux me permettre de stopper une séquence et de la reprendre plus tard, un vrai plaisir.
Les deux sujets de cette semaine, bien que différents sur le fond, sont enrichissant, chacun dans son domaine, et créent une culture moderne pour des gens comme moi qui ne lisent pas les journaux écrits; trop "lourds", comme le disait JFK..
Quand je pense à tous ces sujets qui n'ont plus qu'à être traités en toute liberté sur @SI, je suis impatient de semaine en semaine. Exemple, les dessous du CE d'EDF, le financement occulte des syndicats, les emplois dits fictifs que l'on connaît tous à nos niveaux locaux, les scandales de la SS qui préfère négocier avec les donneurs d'ordres et pas avec les assurés, la pub à la télé (qui pour moi, voit en sa disparition, un nouvel espace de liberté: les fromages au lait cru ...) etc. etc.
Il m'arrive hélas de craindre, en ces temps de "modernité politique", qu'un bonhomme n'essaie de saborder cette nouvelle forme d'information, comme ce fut le cas sur la 5. Ce serait la preuve d'un changement radical de ce régime, ce que je n'ose croire. Encore pour le moment
Gérard
Chers ...

Le DVD "Marianne en campagne" nous démontre qu'à la rédaction de ce journal, ça discute ferme.

Et l'histoire du SMS dans l'édition papier du moins aurait eu droit à un vrai débat.
C'est vrai que ce n'est pas parce que Vous-Savez-Qui a ouvert toutes les portes qu'il faut rentrer par la fenêtre.

Mais il un truc qu'il faut qu'il faut savoir garder à notre président, c'est son amour pour Lémédia ou de faire des effets d'annonce. (Les enfants de la Shoah)
Il ne peut pas s'empêcher de vouloir faire la une :
Le SMS (malgré lui ?) Neuilly (Ce n'est que Jean ?)
Chers @sinautes,

Le Vrai Sarkozy est téléchargeable sur :
http://www.marianne2.fr/index.php?action=article&numero=1180
Un vrai bijou.

Jean-Francois Kahm a l'honnêteté de dire de ne pas savoir oui ou non s'il aurait publié l'histoire du SMS.
C'est toujours facile de critiquer une fois que la machine Scandale a pris place dans Lémédia.
Vous-Savez-Qui n'avait pas besoin de l'histoire du SMS pour se faire passer pour plus fou qu'il est.
On a tous un coin de folie mais il y a des personnes plus disposées que d'autres.
Nous sommes tous le fou d'un autre... Je ne sais pas si il y a assez de place à Charenton.
En passant sur le net, ASI a perdu en richesse de formes : un seul invité, un seul interviewer, pas de maquillage, décor : style hard discount…
En revanche l’émission gagne en spontanéité et en authenticité. L’invité a le temps de développer sa pensée, l’interviewer est plus libre…
Dans ce style spartiate, il n’y a que la lumière (un peu triste) que je regrette…
Pour le reste, bravo !
Bonjour!
Je ne sais où poster ce message ??? Je pense qu'il est utile, URGENT de diffuser cette information. Voici la note postée par le recteur de l'académie de Grenoble (Jean SARRAZIN) en date du 4 Février2008 :
"NOTE A L'ATTENTION DE MESDAMES ET MESSIEURS LES AGENTS DE L'EDUCATION NATIONALE
OBJET : Elections cantonales et municipales des 9 et 16 Mars 2008 : période de réserve
En raison des élections cantonales et municipales, vous voudrez bien, selon l'usage, vous abstenir de participer à toute manifestation ou cérémonie publiques, du mercredi 13 Février au dimanche 16 mars inclus.
Cette "période de réserve" est un usage systématiquement observé par l'administration de l'Etat à chaque échéance électorale. Son objet essentiel est de garantir la neutralité de l'Etat et des services publics en s'assurant qu'aucun fonctionnaire ne fera usage de sa fonction à des fins de propagande électorale."
Pour information : Tous les collègues n'ont pas eu connaissance de cette note. C'est la première fois, à ma connaissance, qu'un tel rappel est fait en période électorale.
une culture, que ne déborde pas... il déborde de vie... joyeux et cynique... ce monsieur semble avoir tant de choses à apprendre à ceux, qui vont poursuivre son métier... pour éviter qu'il ne l'achève, ce métier... en se regardant écrire, oui, bien souvent... tentez une carrière dans les belles lettres, messieurs les journalistes, en désir de votre style... vous écrivez pour dire, pour démontrer, pour convaincre, pas pour faire rêver, et surtout pas pour vous donner un fugace plaisir solitaire... et l'évidence des premières "sorties" : la publication du sms, disney land, la folie supposée -si...-, les unes sur le "vrai", les mystères de l'inconscient (qui auraient mérités d'être fouillés)... merci !!! messieurs... de cette conversation, de cette légèreté qui dit...
Effectivement, bonne émission de la semaine, l'interview avec Jean-François Kahn intéressante.
J'aimerais parler de la suppression de la pub à la télé.

Lorsque le Président annonce la suppression de la publicité, il parle d'une révolution culturelle. Je dois dire que l'emploi des termes révolution culturelle pour une bêtise pareille m'a choquée. Ce qui serait une vraie révolution culturelle, c'est la possibilité pour un artiste peintre méconnu par exemple de pouvoir vivre de son art. Si tous les millions qui vont être injectés dans la machine télévisuelle (qui marchait bien avec la publicité) si des millions pouvaient être injectés dans les associations culturelles, les foyers, les mjc moribondes, les festivals, là, on pourrait parler de responsabilité culturelle assumée, on pourrait aider la jeunesse à se retrouver dans des endroits structurés, on pourrait donner du travail à de nombreuses personnes.

Je suis révoltée par cette annonce de la suppression de la publicité à la télévision car le gouvernement montre qu'il méconnaît les vrais" ;) "urgences de la société. D'autre part, une révolution culturelle suppose que l'individu ne soit pas considéré comme un spectateur télévisuel passif...Une révolution culturelle commencerait par jeter les téléviseurs par la fenêtre.
Ces interviews me réconcilient avec @SI . Bien sûr, ce sont toujours des personnalités (Fabius, Rocard, JFK) dont l'orientation générale ne fait pas de doute, et correspond bien à la ligne éditoriale d'@SI. On n'en est pas à interviewer des "suppôts" du gouvernement !

Mais c'est un plaisir de les voir s'exprimer librement et posément. Bravo.
En une phrase : merci d'avoir invité JFK.
JFK est une star ! Dire, à 70 balais : "Bon, j'arrête le journalisme parce que j'ai plein de trucs à faire et des tas de bouquins à écrire !" (traduction à la louche) je trouve ça bluffant. Je suis un peu plus âgé que DS et pas du tout rompu au métier de journaliste mais je comprends que notre Danielou se sente un peu gamin devant la statue. C'en est même touchant. JFK nous donne là une leçon d'intelligence et d'honnêteté intellectuelle rare et précieuse. Bravo à Daniel et à l'équipe d'@si d'avoir eu l'idée de choisir JFK pour faire le point, y compris sur des aspects qui flirtent avec la médiocrité à force de trivialité.

Je suis heureux et fier d'être abonné à @si ET à Marianne (même si JFK a tiré sa révérence de ce côté-là).


Bon dimanche à tous !
Un très grand BRAVO...

Techniquement c'est parfait (son et image).
Intellectuellement c'est passionnant...

Merci à JF Kahn de nous avoir consacré un peu de son temps et merci a vous de l'avoir si bien exploité.

Un très grand moment...

Même si je restais supportaire je commençai à me faire railler mais la je me ré-abonne de suite... Pour 2009...

Encore bravo.
Je me suis régalé, mais je reste sur ma faim :)

N'y avait-il vraiment plus rien à dire?

Monsieur Schneiderman, avouez quand même, dites nous le quoi, que vous avez toujours un oeil sur la pendule...
Autant la semaine dernière Rocard nous avait donné plein d'infos ou de réflexions sur les politiques et les médias, autant cette semaine, JFK est resté sciemment dans l'annecdote. Quand DS lui demande comment on choisit une Une, j'aurai vraiment aimé entendre une réponse. Il n'y en a pas eu. Il n'a pas été franc du collier sur ce coup-là. Sans doute la réponse est qu'il n'y a pas de recette, mais est-ce que c'est la décision d'un seul homme, y-a-t-il débat, il y a bien quelques critères, des règles, même si le but du jeu est parfois de les bafouer, des les prendre à contre-pied, pour essayer autre chose, faire autrement, se démarquer.
J'ai eu plus de mal à rester jusqu'au bout, peut-être victime de l'admiration que j'ai pour le personnage. J'en attendais plus.
Et quand j'entends JFK dire qu'il était prêt de se lancer dans l'aventure d'un quotidien, si jamais Libération avait plongé, j'aimerai savoir s'il n'a pas du tout eu cette tentation lors de la déconfiture du Matin de Paris. A l'époque ça m'avait laissé un vide, c'était mon journal, imparfait, mais mon journal quand même, et je n'ai jamais été fidèle à aucun quotidien depuis.
de nous avoir fait partager cette quasi-heure de décryptage journalistique, que l'on regardera dans quelques années en disant "aaahhh dans ce temps-là il y avait encore du papier sur lequel on pouvait imprimer la presse, heureusement les gens, voyant le nombre d'arbres diminuer dangereusement ainsi que les simulations informatiques à court terme de l'évolution de la forêt d'Amazonie, ont pris le taureau par les cornes et ont sélectionné soigneusement leurs lectures et leurs achats de journaux/magazines". S'il pouvait en être ainsi des chaines de télévision....
Un bon moment, ASI tient la forme en ce moment.
Allez hop, dans la lancée, on invite coup sur coup (choix des mots, futur choc des dialogues) Joffrin, Minc, Colombani, Jean Daniel.. et Erik Emptaz. (et Villeneuve ? ah non mince, il est à la retraite).
Je rejoint jean-françois khan dans "il a quelquechose de fou". Par ailleurs cette supposition m'est venue bien avant la campagne mais au tout début de sa fonction de ministre de l'intérieur.
Je me rappelle encore les gens et moi (mais je n'avais déjà plus que quatre points sur mon permis en 1998) dire il nous fait peur sur les routes et
donc il serait temps d'arrêter les conneries(sarko ou celui qui parle?...... cela dépend......). En tout cas impossible d'aller contre les mesures en vigueur, les chiffres et les morts(évités) étaient là pour nous le rappeler. MOI J' AI DIT BRAVO BIEN QUE JE N'AI JAMAIS JAMAIS FAIT CONFIANCE A SARKO . (le coté peur sans doute,peur à l'ordre, peur de la parole divine et peur.....)
Mais les résultats sont là. Je m'en félicite et je ne conduis plus comme avant sarko; c'est un fait.

C'est un fou qui a pu et qui a su faire des choses qui nous marquent tout un chacun. Par ailleurs je ne le regrette pas de conduire autrement et meme mieux je suis fière.

Maintenant qu'il est président, le doute est de moins en possible de jour en jour.....
Encore 4 ans, on fait quoi? Il me semble que l'on a déjà plus peur......HEUREUSEMENT. CE N'EST PAS UNE MANIÈRE DE FONCTIONNER.
karin
Vraiment j'adore Jean-François Kahn. Et à chaque fois c'est la même surprise de prendre autant de plaisir à l'écouter. Il est passionnant et touche souvent juste. Merci pour ce bon moment. Une nouvelle émission d'@si avec lui comme invité, je suis preneuse !
Vraiment passionnant.
JF Kahn est un dinosaure que tout homme des médias qui se respecte devrait écouter en plus il est passionne et passionnant sur le sujet.
Cet homme mérite d autres numéros d ASI, dommage que Daniel était fatigué de trop vouloir suivre son canevas, parce que moi j étais encore prêt a l écouter, alors Daniel chiche pour le SDF sans durée fixe, mais perdez vos réflexes de formatage et quand vous avez un sujet comme ce monsieur donnez lui du temps, du temps, ou alors réinvitez le
Je crois que ce qui nous séduit, entre autres, lorsque nous écoutons Jean-François Kahn, c'est qu'il dit de façon simple des choses simples que nous pressentons et que nous n'osons pas formuler parce que nous disons: "si la question que je me pose était si importante, tous les ténors, tous les éditorialistes de la presse se la poseraient".
Ainsi, nous hésitons à dire à Elisabeth Lévy qu'elle se trompe lorsqu'elle affirme qu'il n'est pas très important de savoir si Sarkozy est chtarbé ou non, qu'il y a eu dans l'histoire des dirigeants sérieusement malades et qui ont pu assumer leurs fonctions, etc...
Jean-François Kahn ne craint pas de dire que si Sarkozy a vraiment envoyé ce SMS, c'est très grave. C'est, dit-il, "énorme, une bombe atomique", et il parle d'asile, de démission, d'empeachment ...
La question de savoir si Nicolas Sarkozy est suffisamment équilibré pour diriger la France me parait pas une question anodine.
La spectaculaire chute de la cote de popularité du président de la république ne serait-elle pas dûe au malaise que les Français s'autorisent enfin ressentir devant l'étrange comportement de Sarkozy, que personne, ou presque, dans la presse, ne veut vraiment analyser.
Je me joins à l'euphorie générale !

JF Kahn sur @SI : j'en rêvais, vous l'avez fait ! Merci pour cette émission très intéressante par les points qu'elle soulève et ce qu'elle nous apprend à nous autres non-journalistes.

Et comme beaucoup ici, je l'ai gardé précieusement ce fameux numéro sur le vrai Sarkozy. Bon j'ai pas de mérite car je les garde tous depuis que j'ai cessé de les piquer à mon grand père pour les acheter moi-même !

Merci encore.

Guillaume
Un premier message pour remercier chaleureusement toute l'equipe d'@si pour cette discussion passionante de bout en bout. Le passage sur les unes est une lecon magistrale !

J'espere que Jean Francois Kahn reviendra regulierement sur le plateau! Et que vous inviterez d'autres polemistes de sa trempe!
Excellente interview d'un ancien journaliste qui a beaucoup de talent ! Cependant la qualité de streaming de la vidéo rend assez pénible le visionnage de la vidéo c'est assez pénible !

Jipes
Et si vous engagiez JFK comme chroniqueur !
Quel bonheur une énergie pareille ! J'ai gardé le Mariane sur " Le vrai Sarkozy". C'est un collector. Quand on le relit, il avait déjà tout démontré !
Impossible pour moi de passer à côté de cette nouvelle émission... JFK, le grand, l'enthousiasme, la finesse, etc. Un grand plaisir de voir ce Monsieur et surtout de l'écouter. Le lire à été pour moi longtemps un plaisir dans Marianne, magazine auquel je me suis désabonné un peu avant son départ. Je continue à le lire un peu moins régulièrement, mais je ne rate jamais une occasion de voir et revoir les interventions de ce Journaliste exceptionnel qui porte à mon sens, la raison de ce que devrait tout journaliste : Sa théorie de remise en question constante, même quand ça marche est une théorie magnifique, qui empêcherait le monde de tourner autour de l'argent et le capitalisme. Son autre théorie sur "Rien ne disparaît jamais", pratiquement poétique est une magnifique démonstration que l'essentiel de nos vies est une REVOLUTION et qu'il est important aujourd'hui de faire la (r)évolution comme le disait WERBER en montrant que le mot Révolution signifiait un tour complet pour en revenir au point de départ.
Encore une belle intervention, dommage que la conversation se termine aussi brutalement. Le niveau de celle-ci méritait mieux.

PS : A quand la possibilité d'avoir l'émission en PODCAST. J'adorerai pouvoir synchroniser mon émission dans mon baladeur préféré !
et pourquoi pas JFK tous le smois!!!
chic...
Fabius, Rocard, JFK ... scandale du camenbert au lait cru. Sincèrement, je vous dit BRAVO ! et encore plus ce soir après avoir écouté JFK qui est décidement formidable.
Quelle merveilleuse idée de le convier ici et d'avoir cet échange tout pétillant d'intelligence !
Je suis très très contente de ce que vous faites d'ASI, un autre regard, oui, c'est bien ce que vous apportez.

PS : Sans durée fixe, l'émission ? ... toujours un peu trop courte quand même ! : -)
Très bien cet entretien.

Comme à son habitude J-F K est très bon. En effet, il a raison sur quasiment tous les points.
La presse n'est pas morte mais doit se transformer. On peut imaginer des nouvelles brèves pour informer, et un autre magazine, reprenant ces mêmes sujets, en les approfondissant.

Internet en est un peu le modèle. L'information, la nouveauté, mais l'approfondissement, on se tourne vers quelque chose de plus étoffée, de plus fouillée (le journal ou le livre).

Maintenant tout le monde ne s'intéresse pas aux mêmes sujets. On peut rêver, en pensant "faire" son propre journal, ou du moins commander les articles qui nous intéressent (je ne vois pas d'ailleurs, où serait la difficulté avec l'informatique et internet...

Au plaisir...
Bonjour,
je me suis régalé!
C'est presque dommage que vous vous limitiez au journalisme!!
La prochaine fois faites un "bonus" (comme sur les CDs) et laissez le parler sur les invariances!!

Amicalemen,t
Décidément le Daniel S. apparaît tout enfantin face aux vieux babouins de la vie publique. Après Rocard avec lequel il se renfonçait dans son siège à chaque fois que le monsieur haussait le ton et à présent J-F K avec lequel notre cher petit reçoit docilement le discours et les louanges comme de la bouche de son maître, on risque de le voir prochainement sucer son pouce. Mais qu’a-t-on fait du grand, du fort, de l’invincible Daniel S. dont les vilains « forumeurs » critiquaient l’assurance ? Qu’on nous le rende notre adoré avec sa hargne, son insolence et sa témérité ! (N.B. : le rythme ternaire, ça fait vraiment suranné)

Au passage : c’est quoi le problème avec la phrase cicéronienne, aussi appelée phrase « en épluchures d’oignon » ? Il y a bien des centaines de milliers de latinistes qui sont torturés à la phrase cicéronienne voire qui succombent des suites d’une mauvaise analyse d’icelle, et ce chaque semaine, sans que personne ne s’en offusque le moins du monde. Pourquoi devrait-on épargner les autres ?

Amok, 22ans, victime des exactions de professeurs de latin depuis la 5ème.
Merci également, j'apprécie beaucoup JFK et Marianne, ainsi que le site Marianne2, j'ai passé un bon moment ce soir.
D'ailleurs pour en revenir à l'actualité et notre démocratie en danger, sur le site de Marianne circule l'adresse d'une pétition dont je vous fait part, après vous faites ce que vous voulez
------------------------------------------------
Pour une vigilance républicaine

Les soussignés se réclament de sensibilités très diverses, et ils ont sur un certain nombre de sujets importants des positions très différentes, mais ils ont malgré tout en commun un certain nombre de convictions et de valeurs qu'ils entendent réaffirmer.

- Leur attachement au principe républicain et, en conséquence, leur refus de toute dérive vers une forme de pouvoir purement personnel confinant à la monarchie élective.

- Leur attachement aux fondamentaux d'une laïcité ferme et tolérante, gage de la paix civile.

- Leur attachement à l'indépendance de la presse et au pluralisme de l'information.

- Leur attachement aux grandes options qui ont guidé, depuis cinquante ans, au-delà des clivages partisans, une politique étrangère digne, attachée à la défense du droit des peuples et soucieuse de préserver l'indépendance nationale et de construire une Europe propre à relever les défis du XXI° siècle.

Au-delà de leurs divergences, les soussignés tiennent à rappeler leur engagement à défendre, séparément ou ensemble, ces impératifs, comme toujours cela fut fait au cours de l'Histoire de la République.

Pierre Lefranc, ancien chef de cabinet du Général de Gaulle
Dominique de Villepin, ancien Premier ministre
Ségolène Royal, ancien ministre, Présidente de la région Poitou-Charentes
Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre
Corinne Lepage, ancienne ministre
Nicolas Dupont-AIgnan, député de l'Essonne
Bertrand Delanoë, maire de Paris
Maurice Leroy, député de Loir-et-Cher
Nöel Mamère, député de la Gironde
Jean-Christophe Lagarde, député de la Seine-Saint-Denis
Marielle de Sarnez, conseillère de Paris
André Gérin, député du Rhône
Arnaud Montebourg, député de la Saône-et-Loire
Jacqueline Gourault, sénatrice du Loir-et-Loire
Jean-Pierre Brard, député de la Seine-Saint-Denis
Jean-Paul Bled, président des Cercles universitaires d'études et de recherches gauliennes

Vendredi 15 Février 2008 - 15:59
Marianne
http://www.mesopinions.com/Pour-une-vigilance-republicaine-et-laique-petition-petitions-c27aaf12a9782a846667a8ca95fd33ae.html
passionnant
à quand des émissions sdf de 2 heures ?
pour moi ce fut presqu'une heure de bonheur
je n'ai pas vu le temps passer également
merci et on en redemande
Cette interview était vraiment passionnante.

Je ne suis pas journaliste et pourtant, cet entretien me parle de notre vie, de notre modernité.

Comment dire autre chose que MERCI, Daniel Schneidermann, de nous accompagner sur le chemin de l'intelligence, sans fioriture, sans autre chose que le plaisir du dialogue,.

Il y a dans ce face-à-face la pertinence d'un questionnement socratique, qui ne bute sur rien d'autre que le sens, qui le cherche, qui le piste, qui le trouve.

Tout le monde ne résisterait pas à ce travail, mais là encore, bien choisir son interlocuteur fait partie des atouts de votre Spéciale du vendredi. Qu'il s'appelle d'ailleurs Journaliste connu ou petit reporter inconnu, peu importe. Ce qui compte, c'est l'homme idoine nécessaire à l'angle choisi.

J'ai l'impression que vous avez acquis une liberté sur ce média, que vous n'aviez pas à la télévision. Et cela se ressent dans l'approfondissement des questions.
Le fait aussi qu'il n'y a pas de format pré-défini permet de donner la juste forme, à l'IN FORMA TION.

C'est peut-être cela que je retiens : ce qu'ont perdu les journalistes, c'est la capacité à trouver pour chaque fait ou donnée, la forme qui lui va.

C'est la notion de chemin de fer, de pré-rubriquage dans lequel il faut forcer l'article, la brève, le reportage ou l'enquête, qui a rendu si insipide la presse d'aujourd'hui.

Recomposer sans cesse est davantage possible sur ce support en ligne. Il favorise une plus grande créativité. C'est ce que j'aime aussi sur Rue89, le plaisir de la découverte de formes nouvelles.
54 minutes !!! Mais vous croyiez vraiment que j'allais passer près d'une heure devant mon ordinateur à regarder un débat avec un seul journaliste et un seul invité, entre 2 étagères et 4 caméras ?!?! Eh bien, je n'ai pas vu le temps passer !!! J'étais déçu que ce soit déjà fini. Une belle interview, due, bien évidemment, à cet invité remarquable et que je ne me lasse pas d'écouter, mais aussi à Daniel, qui a su poser les bonnes questions et taquiner un peu JFK.

Je ne poste pas souvent (c'est la première fois sur le nouveau forum), mais je tenais à vous faire part de mon plaisir à suivre cette interview. En fait, je suis le précepte de JFK qui veut que l'on se retienne parfois d'écrire :-)
encore un invité au bord de la sénilité sur le plateau d'ASI....c'est pas du racisme anti vieux mais JFK à du mal à comprendre et à répondre aux questions et à dire des choses intéressantes
Oui, Daniel Schneidermann, on a remarqué que vos phrases étaient plus courtes et moins travaillées sur @si que dans vos papiers publiés dans la presse, mais je ne suis pas certain que ce soit positif et à poursuivre. Le style, le minimum de littérature et de poésie, même dans un article, ont une importance, et que vous écriviez parfois comme n'importe quel blogueur lisible gratuitement sur Internet, n'est pas forcément une avancée et un plus pour le site que vous emmenez.

Excellente émission, ceci dit, c'est toujours un plaisir d'écouter JFK, qui, malgré son excentricité et parfois le peu de considération dont il est fait preuve à son égard dans les émissions qu'il fréquente parce qu'il ne ressemble pas aux - souvent - politiques à qui il donne la réplique, touche juste à quasiment tous les coups. Grand moment par exemple, que l'atomisation de Nadine Morano sur la télévision publique par un JFK mort de rire devant la mauvaise foi de la sarkophile, mais on en a déjà assez parlé.
Pour moi, c'est toujours un plaisir de voir JF Kahn.
Autant il fait figure "d'ancien" du journalisme, autant il a su garder un esprit jeune.
Sur l'évolution de la langue, j'avais lu le billet d' E Levy sur le sujet, qui m'avait laissé perplexe. Au cours de cette émission, ce qu'il en dit, est plus convaincant.
J'ai été abonné à Marianne, et un jour, au moment de me réabonner, j'ai laissé le courrier sur la table sans l'envoyer. Depuis, je l'achète en kiosque lorsque la une m'interpelle, c'est à dire 2 fois sur 3 en gros. C'est un peu pour la raison qu'il a dite : Les articles ont beau être intelligents et léchés, au bout d'un moment, il faut une période de relache de l'esprit, comme des vacances...
La densité, c'est bien, c'est nourrissant, mais il faut éviter l'écoeurement. C'est peut-être l'ouverture qu'apporte internet en permettant de lire des styles plus détendus, et qu'on cueille des articles et des commentaires, à l'envi, comme des fleurs dont on peut faire le bouquet que l'on veut.
Belle intervention de JFKahn ; je ne savais pas qu'il pensait comme moi à propos de Sarkozy et du droit d'asile...

A propos ,Daniel , après nous avoir invectiver en nous reprochant de ne pas aller jusqu'au de la vidéo de Fabius le Morne , qu'en est-il de celle de Rocard le vieux Brisquard ?
Vous nous devez cette info !!!
Encore un invité de prestige pour @si ! dire qu'il y a deux mois on s'interrogait sur la réussite future de la version internet.

C'est toujours un plaisir d'écouter les réflexions de JF Kahn sur la société et je crois que vous avez fait un beau cadeau aux asinautes en lui consacrant une émission sans durée fixe.
jJ'ai encore perdu mon chargement en cours parceque je suis allé voir s'il y avait déjà des messages sur le forum.
Y a plus qu'à recommencer à zéro . La galère
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.