21
Commentaires

Jacquie et Michel lancent (sans le dire) leur propre média

"L'art subtil de la fellation", "16 faits à connaître sur le porno", "L'orgasme via l'audio : est-ce une réalité ?" : dans la plus grande discrétion, "Jacquie et Michel" ont lancé cet été leur propre média : La voix du X (LVDX). Un magazine en ligne qui permet au couple de défendre leur vision du porno, de régler leurs comptes avec d'autres médias (dont @si) et... de donner la parole à un membre éminent de la Fachosphère.

Derniers commentaires

J'ai entendu pour la première fois le fameux "Merci Jacquie et Michel" dans mes classes au printemps dernier (ados de 15 à 17 ans), j'ai aussi compris à leurs réactions que certains collègues étaient très au courant... j'ai vu cet été sur les marchés des plages s'afficher les tee shirt à l'effigie "Merci Jacquie et Michel", et j'ai compris que mon fils (13 ans) savait également de quoi il en retournait...
Comment ignorer le succès de ce phénomène, de ce qu'il dit de notre société et des schèmas qu'il véhicule ?
Je me sens directement concernée en tant que maman, enseignante, citoyenne et femme !!!
Merci donc à ASI d'aborder ce sujet, O combien significatif.
Quand ils verront que plus personne regarde les émissions peut être qu'ils arrêteront sur ce sujet.
Suis-je la seule à trouver qu'asi en fait énormément sur le porno?
Ouais, en ce moment, ça n'arrête pas. Chaleurs d'été ?
Je ne comprends sincèrement pas ce qui vous gêne avec le porno, en tant que sujet. Tellement consulté, utilisé, apprécié ou conspué. Tellement au centre de la vie de tellement de gens. C'est ne pas en parler qui serait curieux.
D'un autre coté, pour la pique envers @SI, c'est mérité:
1) l'article de Snatch était à charge dès les début (mépris marqué pour les gamins se rendant en discothèque pour l'évènement JM par exemple)
2) @SI n'en a gardé que le plus sordide (pas ou peu de mention des "actrices" qui disaient avoir bien vécu l'expérience), tout élément de mitigation présenté dans l'article étant passé à la trappe.

Du coup la caricature d'une caricature c'est jamais très réaliste, et c'est dommage de la part d'@SI

PF
Damned je viens d'apprendre que je fais partie de la bobosphère intello. Ca fout un choc.
C'te bande gamins !!!
"Culture porn", quelqu'un saurait-il où et quand est née l'idée d'accoler les deux termes ?

Ca me rappelle une phrase de Clémenceau : "Il suffit d’ajouter « militaire » à un mot pour lui faire perdre sa signification. Ainsi la justice militaire n’est pas la justice, la musique militaire n’est pas la musique.".

Sinon, faut faire le tri dans les fachos : j'ai connu la période où des skins se sont embrigadés dans des troupes FN et autres, mais le fond trash, underground, un rien "punk" d'origine a du mal à s'accorder avec les conservateurs, et si papi Le Pen avait une certaine aura de baroudeur grande gueule, il ne m'étonnerait pas que fifille "petite bourgeoise" soit moins apprécié.
Disons que la photo d'Electre avec papi serait peut-être inenvisageable avec la Marine ou le Philippot (poil au pot).
"Facho" ou "intello", la pornosphère garde une cohérence: celle de NIER l'impact sur les mœurs et la vie quotidienne de la diffusion massive des images porno . Ovidie ou LVDX: même combat, même négation.
Sans la référence à @si, auriez-vous publié ce billet, Robin ?
@si réfléchit-il à une sorte d'extension porno ?
Le lancement d'un nouveau magazine porno, en tant qu'intello bobosphérique abonné au site de l'inénarrable Daniel Schneidermann, je-m'en-branle !
J'ai un peu la sensation de perdre mon temps à lire des articles la dessus. Il doit me manquer un élément de contexte: l'audience de ce site, qui devrait nous dire à quel point ils sont significatifs de quelque chose.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.