82
Commentaires

ISF : Seux, et l'éclat de rire des spécialistes

Commentaires préférés des abonnés

Sachant qu'un spécialiste est celui  qui sait de plus en plus de choses sur un domaine de plus en plus restreint, jusqu'a tout savoir sur rien, on peut dire que  les " spécialistes " en économie me font doucement rigoler.


Rappelons que D.Seu(...)

Merci pour la chronique. Où se vérifie au passage le vieux proverbe : fais un débat régulier entre un gars de droite et un gars de gauche, au final c'est la petite musique de droite qui s'impose. Quitte à ce qu'elle use des ficelles grosses comme cet(...)

C'était le deal entre les possédants et Macron : favoriser son élection pour qu'il puisse rendre la vie des oligarques encore plus agréable. Quant à Dominique Seux,un des nombreux employés modèles de Bernard Arnault,il mérite bien sa"laisse d'or"

(...)

Derniers commentaires

Au royaume des tartuffes ... les "spécialistes sont rois" !

"ni Macron, ni aucun de ses ministres, n'a jamais prononcé le mot "ruissellement", à propos de la suppression de l'ISF."


Mais le rapport de France Stratégie n'utilise non plus pas une seule fois le mot "ruissellement". 


Donc bon...

Il y a un truc que je ne comprends toujours pas : pourquoi, depuis tout ce temps et toute cette dégradation, en particulier dans le 7-9, les gens sont toujours fidèle à France Inter ? Je ne parle pas de D. Schneidermann, qui fait son boulot. 

On peut aussi essayer la matinale du Média, hein : https://www.lemediatv.fr/

et les interventions de l'économiste Thomas Porcher une fois par semaine. Ici, le dernier numéro : https://www.lemediatv.fr/emissions/2021/penuries-et-hausses-des-prix-le-desordre-mondial-qui-vient-6zMIB4ZNTFq24FyQ6DHS6w

Bonjour, 


On est d'accord que la dernière chronique en date de D. Seux, ce lundi matin, avec éloge de François Ruffin, de son combat et de son film, c'est juste pour dire à D. Schneidermann d'arrêter de faire rien qu'à l'embêter

:)


Serais pas étonné que ça fasse réagir le taulier d'une manière ou d'une autre ....

Merci superbe émission qui contextualise ce scandale et pose toutes les questions y compris celles qui dérangent (dommage qu'on ait pas forcement les réponses.) Stéphane de Navacelle  en particulier a permis d'apporter un éclairage nouveau sur la conception du rapport.


L’église n'a peut être pas vocation a devenir un état criminel mais par ses codes, sa verticalité, son sectarisme et l'omerta ambiante elle en partage certaines caractéristiques.  Il ne faut pas oublier que l’église n'est pas seulement mise en cause dans des affaires de pédophilie, elle s'illustre également régulièrement dans dans scandales politiques et financiers résultant d'une gestion complètement opaque.


Je suis assez pessimiste sur la suite qui sera donne a ce rapport ( par ailleurs remarquable) quand j’écoute  Antoine-Marie Izoard dont le raisonnement rétrograde doit probablement refléter celui l’église :  personne ne doit être sanctionné, un pardon et un travail d'introspection suffisent.  J'ai l'impression d'entendre les banquiers suite a la crise financière de 2008. un pardon dont la sincérité me semble pour le moins douteuse et un déni qui continue a s'incarner dans la résistance au changement.  (on attend toujours la reforme en profondeur des banques)

Si Rome refuse de changer les règles alors c'est a l’état Français de légiférer pour protéger les victimes actuelles ou potentielles.  Il parait évident que dans les affaires de violences sexuelles sur mineurs il faut augmenter le délai de prescription  et imposer a l’église une reforme de la confession dont l'incarnation actuelle est incompatible avec les lois de la république.

 

je suis tout a fait en phase avec Christine Pedotti, a défaut  de devoir rendre des comptes pénalement, tous les évêques/responsables catholiques Français (mais pas que, l'archaïsme de l’église vient aussi et surtout du Vatican qui décide de la doctrine)  devraient  passer la main et prendre leur retraite au plus vite. Il  est impossible d’espérer un changement quand ces évêques considèrent les lois divines supérieures a celles de la république et qu'ils continuent visiblement a couvrir les actes de pédophilies récents comme le démontrent les enquêtes de mediapart et cash investigation.  Avant de vouloir faire porter la responsabilité aux laïques et aux familles comme le fait Antoine-Marie Izoard  de manière un peu indécente il faudrait commencer par faire le ménage dans l’institution dont l'attitude lâche  jusqu’ici fait peine a voir.



Les détracteurs de l'ISF rappelant son faible montant global si on le rétablissait oublient toujours qu'il y a eu un ISF avant Sarkosy qui fixait le seuil d'imposition à 790.000 € de patrimoine  et que Hollande a oublié de rétablir ( en contradiction une fois encore avec ses principes), et un ISF après Sarkosy qui portait le seuil à 1 300 000  € et qui avait un rendement bien moindre justifiant à leurs yeux son intérêt négligeable.

J'ai supporté pendant plusieurs années le premier, avec environ 800 € d'impôt. en estimant cette charge justifiée. Mais elle devait toucher encore un trop grand nombre  de politiques prétendus "de gauche" pour qu'ils ne reviennent pas sur sa suppression. Leuor discours anti-finance était à gauche mais leur  portefeuille penchait toujours à droite. Une contradiction qui n'habite plus dans la macronie !

Il faut noter que Piketty a immédiatement (enfin, dès qu'il a eu la parole) repris Seux là dessus. Malheureusement, comme c'était la fin du débat, Demorand ne pensait qu'à une chose: passer à la suite. Et tant pis pour l'énorme malhonnêteté intellectuelle de Seux que Demorant a (volontairement ou non) laissé passer.


Piketty devrait exiger de France inter de débattre avec quelqu'un ayant un minimum de compétence en économie, et non un "spécialiste" auto-proclamé, qui n'a ni diplôme, ni fait la moindre recherche universitaire en économie.

24h et toujours aucun article Zemmour sur ASI....

Nous sommes inquiets.

Je propose la création d'une cagnotte pour payer à D.Seux un grand exorcisme des démons néo-libéraux qui se sont emparés de so corps. Ce sera long et difficile, mais avec des tonnes d'eau bénite, et une centaine de prêtres islamo-gauchistes hurlant en coeur les oeuvres complètes de Piketty, on a des chances d'y arriver

Cette négation obstinée des vérités scientifiquement établies au nom des intérêts et convictions personnels et des "cas individuels" porte un nom


L’irrationalité ? L'obscurantisme ? Le fanatisme ? Au choix donc...  ;-)

Quand la mauvaise foi, s'associe au déni et à l'entretien du mensonge collectif partisan, qu'obtenons nous ? Dominique Seux, autrement dit un militant de droite, qui s'ignore. Et qui, décomplexé, dénonce ces militants de gauche qui pullulent un peu partout.

Encore un des gauchistes de France Inter !

Seux c'est une caricature , une espèce de gorafi à lui tout seul , c'est bon de rire parfois et d'autres ça fait grincer les dents ...

Billet savoureux , rien a changer..... sauf , sauf..... arrêtez avec le mot "scientifique" a toutes les sauces , c'est un argument d'autorité qui dessert les véritables acquis scientifiques.

Il s'agit d'un rapport certes sérieux , fait par ds gens sérieux et dont j'espère tous les éléments de conclusions sont publics afin de pouvoir juger sur pièce.

Du rationnel certainement, de la science point du tout dans cette histoire.


C'est précisément pour ces raisons que je suis personnellement vaccinés et contre le pass sanitaire et toute autre obligation aveugle basée soit disant sur la "science".


"Quand on interroge les spécialistes, ils poussent un énorme éclat de rire en voyant ce type de rapports", derrière le faux argument d'autorité même pas sourcé, il y a dans ce type de rhétorique la même logique que celle de Zemmour qui répond à toutes les objections qu'on peut lui faire pas "ridicule" et "ben voyons". Soit un refus d'argumenter de manière rationnelle en prenant pour base le réel. 

La preuve s'il en est que la logique néolibérale est la même que celle du nazisme ou du stalinisme : le refus manifeste de prendre en compte la réalité et le désir de la modeler à l'image de la vision délirante qu'on en a. Ces gens-là, staliniens, nazis, néolibéraux sont des fous qui non contents d'être fous exigent que tout le monde le soit avec eux. La seule attitude raisonnable à leur égard serait de les enfermer ou tout au moins de les empêcher de nuire. Parce que vouloir argumenter avec un fou, c'est peine perdue.

Il y a ceux qui se posent des questions et seux qui sait

Se rappeler que Seux est un journaliste qui se présente comme un spécialiste un "sachant" en économie distillant son savoir sur les supports de ses employeurs mais aussi dans les médias publics alors que sa formation en économie est du niveau du DEUG (bac+2) et qu'il n'a aucune formation réelle en gestion d'entreprise...

Mais on le retrouve partout....diffusant sa doxa néolibérale;;; C'est vrai que ses employeurs ne lui demandent que cela.... 

En tant que spécialiste en rien du tout, je m'inscris en faux. Le ruissellement existe bel et bien. Le roitelet et son gang ont simplement inventé le ruissellement anti-gravité. Soit un ruissellement qui se propage du bas vers le haut. Ce phénomène, véritable défi aux lois de la physique, n'a pas encore reçu de nom. Mais d'aucun prétendent que ce qui n'a pas de nom n'existe pas.

Oui, on n'a pas encore vu refleurir les marathons de danse des années de la Dépression aux USA, pour amuser encore plus ceux qui avaient  de l'argent  et qui venaient regarder les plus pauvres se démener en croyant qu'ils gagneraient le gros lot, s'ils tenaient suffisamment de temps à danser non stop ou presque  sur la piste  !!  Mais c'était un leurre car le "gros lot" était amputé des "frais " divers pour maintenir ces "danseurs" en forme le plus longtemps possible, divertir et  faire rire tout le "gratin" qui les zieutait !!!! 

Je ne comprends pas tout ce mécontentement et tous ces sarcasmes à l'encontre de Dominique Seux.

Franchement, vous ne vous rendez pas compte de la chance nous avons de vivre dans un grand pays démocratique et de pouvoir entendre tous les jours  ce grand spécialiste sur les ondes d'une grande station de radio???


Malheureusement je ne peux pas en profiter, sa chronique tombe pile poil au moment du pipi du matin.  

Rien de surprenant de la part de Seux, mais il fallait que cela soit souligné.

Peut être qu'ils rient parce qu'ils savent que rechercher des preuves de ruissellement est vain, parce qu'ils savent que cette réforme est un doigt d'honneur aux classes populaires, et qu'ils savent que la politique néolibérale en faveur de la classe bourgeoise est imposée par la force, démonstration faite pendant les manifestations. Alors ils rient du succès de leur escroquerie, et du rapport très sérieux qui découvre que leur justification était malhonnête.


On peut penser à la baisse de la TVA pour les restaurants. Le pouvoir avais dit "on abaisse la TVA à 5.5% sur la nourriture au restaurant, vous allez voir les restaurateurs vont répercuter la baisse sur leurs tarifs TTC, et ils vont augmenter les salaires de leurs employés. Y'a-t-il eu un rapport pour montrer que c'était de la foutaise et que les restaurateurs se sont tout mis dans la poche, ont maintenu les mêmes tarifs TTC, et n'ont pas augmenté leurs salariés ? En tout cas ils ont du bien rire.

"C'est improuvable ? Oui. Mais les "spécialistes" le savent. "

Ces "spécialistes", le plus souvent auto-proclamés et parmi lesquels... Dominique Seux, ne sont pas des scientifiques, ni mêmes des êtres rationnels, ce sont des prêtres, des êtres de foi.

Maintenant, on peut décider des les croire et d'adhérer à leur foi. Ou alors décider de les écrater du débat public d'un simple revers de la main sans même prendre la peine d'écouter plus avant ce qu'ils ont à dire. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce qui s'affirme sans preuve peut être récusé sans preuve.

Merci pour la chronique. Où se vérifie au passage le vieux proverbe : fais un débat régulier entre un gars de droite et un gars de gauche, au final c'est la petite musique de droite qui s'impose. Quitte à ce qu'elle use des ficelles grosses comme cette 'rigolade des spécialistes', quand elle rame pour argumenter.


Pourquoi Th. Piketty, bien plus capé que D. Seux, ne le plie pas toutes les semaines? Parce qu'il y a un dispositif, parce que l'antenne qui les reçoit n'est pas neutre. France Inter refuse depuis 2000 ans de faire tourner sa chronique éco. C'est un néo-libéral qui la tient depuis des siècles. Elle devrait tourner tous les jours. Un(e) marxiste, un(e) économiste atterré(e), un(e) libéral(e) etc. 

Ce débat est une concession, une fausse diversité, pour masquer une approche monolithique et monocorde le reste de la semaine. Ces débats sont des pièges, Th. Piketty devrait s'en rendre compte. Si, avec sa stature, il se contente à peine de nuancer les Échos, c'est qu'il a perdu. Il devrait tout renverser, toutes les semaines. 

Comme disent ceux qui voudraient bien éradiquer toute voix un tant soit peu "de gauche" sur les ondes, "mézimpos" servent à payer une chronique quotidienne à Seux, une hebdomadaire à Etienne Gernelle (sa dernière sortie sur "cette gauche qui ne se préoccupe plus des pauvres du monde entier" m'a fait beaucoup rire, même si je ne suis ni un spécialiste de la gauche, ni un spécialiste des pauvres dans le monde), une autre à Alexandre Devecchio, et j'en passe. Je n'ai rien contre qu'ils puissent causer dans le poste. Ce qui commence à m'ennuyer, c'est qu'ils le fassent de plus en plus souvent sans contradicteurs, sans contrepoids. En solo. Comme autant de voix "indiscutables". 

Que Dominique Seux puisse être présenté comme un "spécialiste" d'économie, une référence quotidienne, me défrise un tantinet. Pourquoi cette plage horaire du matin est-elle systématiquement allouée à un "économiste" libéral ?

Qu'est-ce qu'ils ont à gueuler, les militants de droite, contre le service public ? Ils ne se trouvent pas assez bien servis ? Ils trouvent qu'il y a encore "trop de gauche" sur les ondes ? Sans rire, on fait le compte ?

Le pluralisme, voilà bien un concept qu'on va enfin pouvoir faire disparaitre tout à fait, quand Goebbels junior sera enfin au pouvoir. Même Seux, d'ailleurs, a du souci à se faire.

Effectivement, j'ai entendu cet extrait ce matin et au final, ce qui me surprend (à peine...) dans ces échanges, est la réaction de celui qui devrait être l'arbitre de ce débat (très court...) : Nicolas Demorand.

On attendrait de la part de celui qui au départ souhaitait que les chiffres qui seraient avancés, soient sourcés pour être portés au débat, un minimum de pugnacité et dans la remise en cause des arguments.


Mais, non!!!  Un grand éclat de rire méprisant pour seul argument (ou presque) pour démonter un rapport rédigé par des experts (loin d'être des "gauchistes irresponsables"), pour Seux et ses amis...

Cela semble un peu court, jeune homme!!!!


Mais, non, cela est suffisant pour Demorand.


Alors quand j'entends "France inter, radio de gauche bobo payé par nos impôts", j'hésite entre rire et pleurer!!!!

il faut savoir que :


France Stratégie est une institution autonome placée auprès du Premier ministre, France Stratégie contribue à l’action publique par ses analyses et ses propositions. Elle anime le débat public et éclaire les choix collectifs sur les enjeux sociaux, économiques et environnementaux. Elle produit également des évaluations de politiques publiques à la demande du gouvernement. Les résultats de ses travaux s’adressent aux pouvoirs publics, à la société civile et aux citoyens 


Autre exemple du sérieux de cet organisme qui du fait de son "attachement" au gouvernement pourrait être disqualifié


Dans un tract de la République en marche, intitulé "5 ans de + pour l'économie et le travail", le parti cherche à défendre les mesures instaurées pour soutenir le marché du travail face au Covid-19. Il cite par exemple l'activité partielle ou encore le fonds de solidarité pour les entreprises. Selon le document, en 2020, aucun pays n'a fait plus que la France pour la protection des revenus de millions de salariés grâce à l'activité partielle, mais aussi dans le soutien des entreprises.


D'après le rapport de France Stratégie, sur le suivi et l'évaluation des mesures de soutien financier aux entreprises confrontées à l'épidémie de Covid-19, ces informations sont erronées. En première position se trouve le Royaume-Uni avec un effort global équivalent à 10,3% de son PIB. Dans ce classement, la France se situe en avant-dernière position.

La présence de Dominique Seux depuis tout ce temps à France Inter est un mystère à mes yeux, enfin comme il est précédé d'un partenariat publicitaire et pas les autres chtoniqueurs à moins que ça n'at changé. Ou alors je vois le mal partout.

Suivant le conseil de l'économiste fou et hilare Yarglou Panafièt, j'ai planqué 21,05€ dans une banque à l’étranger.


Hélas, Yarglou Panafièt économiste fou et hilare a oublié de préciser de mettre son fric hors U.E.


Donc chaque année, ma banque étrangère déclare mes intérêts de l'année au fisc français.


Damned, je suis ruiné !


Bref, c'est pas de chance ...

 

C'était le deal entre les possédants et Macron : favoriser son élection pour qu'il puisse rendre la vie des oligarques encore plus agréable. Quant à Dominique Seux,un des nombreux employés modèles de Bernard Arnault,il mérite bien sa"laisse d'or"

M. SEUX est dans le déni. Il est repoussé dans ses limites et a du mal à comprend ce qui lui arrive. C'est une défense naturel pour qu'il ne grille pas. 

Il va lui falloir du temps et de l'intelligence pour travailler sur lui.


En tout cas, il est complétement déstabilisé par ce rapport.

Sachant qu'un spécialiste est celui  qui sait de plus en plus de choses sur un domaine de plus en plus restreint, jusqu'a tout savoir sur rien, on peut dire que  les " spécialistes " en économie me font doucement rigoler.


Rappelons que D.Seux qui se dit économiste n'a réussi à décrocher qu'un D.E.U.G. d ' économie ( ancien diplôme universitaire : BAC + 2 ) . Même pas une licence !


Le qualifier de " spécialiste " déclenche l'éclat de rire  ( enfin, ... pas vraiment )

En effet ! Merci de le rappeler !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.