41
Commentaires

"Il-n'y-aura-pas-de-programme-spécial"...

Commentaires préférés des abonnés

Pardonnez moi Daniel mais je trouve cette indignation bien sélective et bien orientée. En cherchant sur le site je constate avec consternation qu'ASI n'a consacré quasiment aucun article au Yémen (je trouve un article de Justine Brabant de 2015). Pou(...)

Dans cinquante ans, il y aura une grande campagne, émouvante, où des enfants presque vieux rechercheront leurs parents perdus (morts), leurs frères et soeurs dispersés. Comme pour les réunionnais, et tant d'autres de par le monde. Les femmes stérilis(...)

Merci pour cette chronique. 

Je m'excuse de commenter sans avoir grand chose à rajouter, mais cet épisode est tellement effrayant, tellement écœurant, que j'ai pour une fois juste besoin de le souligner. Mettre des enfants dans des cages loin de (...)

Derniers commentaires

on apprend également ce matin que 239 (au moins) de ces enfants confisqués ont été retrouvés à New York, à quelques milliers de kilomètres d'El Paso. Le maire, Bill de Blasio, n'était pas au courant. 


 Cela me rappelle l'Arche de Zoé http://www.gauchemip.org/spip.php?article4552


extrait:

QUEL LIEN, MEME MINIME, ENTRE FRANCOIS SARKOZY ET L’ARCHE DE ZOE ?

Dans les articles consacrés à l’Arche de Zoé, le nom de François Sarkozy revient assez souvent. La principale question posée est la suivante : A-t-il été informé, comme vice-président du Comité de surveillance de Bio Alliance Pharma et membre du Comité d’évaluation des initiatives et financements de Paris Biotech Santé, de l’expédition organisée au Tchad ?

François Sarkozy préside la société pharmaceutique AEC Partners dont les deux principaux clients sont :

•    Le LEEM ( industrie pharmaceutique française) qui emploie Stéphanie Lefebvre de Paris Biotech Santé et de l’Arche de Zoé

•    Le géant américain Pfeizer, leader mondial de l’industrie pharmaceutique, cité ci-dessus.


D'après  The Guardian des ONG américaines oeuvrent depuis quelque temps pour essayer de "rassembler  "les pièces du puzzle" en tentant de retrouver les parents de chaque enfant .


Au Texas, une association envoie tous les jours des avocats discuter avec des adultes en attente de jugement pour entrée illégale : ils prennent un maximum d'informations personnelle dont le nom et l'âge des enfants ainsi que le pays d'origine .


Cette association rencontre 30 à 40 personnes par jour .


Il existe par ailleurs un système en ligne de localisation des détenus qui permet  aux adultes qui s'occupent des enfants d'essayer de retrouver leurs parents en croisant plusieurs données  .



Titre du Monde : 

La Hongrie adopte une loi interdisant aux ONG de venir en aide aux migrants


On croyait avoir touché le fond , mais le gouffre est sans fin ,toujours plus bas .... même la lumière a disparu avec la honte !

On a touché le fond, mais ils continuent de creuser.... Heureusement qu'il y a des garde-fou sérieux dans ce pays.

merci , c 'est le meilleur décryptage, vérité,  que j'ai lu, a vomir ce monde masculin, blanc et raciste. 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

C'est moi (peut-être) ou on ne lit aucune allusion à ce drame historique sur le site du Monde... ?


Il n'y en a que pour les Panamas papers, la coupe du monde et la recette de la crème pâtissière...

Ah, zut, j’avais compris hier soir que l’épisode allait faire comprendre à toutes les nations, quant à leur personnel politique, que dans le combat contre les migrants, il ne fallait surtout pas s’attaquer aux enfants et là, vous m’apprenez que si, que cela pourra continuer, il suffit pour cela de ne pas les séparer de leurs parents, de donc les incarcérer avec eux. Je pensais que ça allait calmer les réactionnaires de tout poils parvenant aux commendes des pays, ou les équipes en place les imitant, tant ils ont peur d’être doublés par ceux-ci au prochain scrutin. Je me suis donc trompé, le délire va continuer. Je me souviens d’une époque ou nous allions assez souvent dans la rue défiler en faveur des migrants, plus maintenant... Eh, la gauche, et particulièrement celle dite de gouvernement ( et j’inclus celle ayant migrée chez Macron), t’es où à présent sur le sujet  ?

Tout à fait sans rapport avec le sujet, je vous signale un article intéressant concernant Wikipedia (et sa "neutralité"...) publié par le site Les Crises, d'Olivier Berruyer.

Qu'on veuille bien excuser cette intrusion, peut-être inutile si j'aborde un sujet qui est peut-être souvent évoqué sur Asi, site que j'ai peu fréquenté depuis sa réforme.

Bien sûr je vais faire comme mes co-commentateurs, co-lecteurs de l'article de Daniel Schneidermann : je vais être épouvanté par l'horreur, je vais succombé à la peine une fois de plus car bien entendu, "mon cerveau ne se refuse plus à vous croire " car j'ai intégré l'histoire des miens, j'ai vécu par contumace le malheur des millions d'autres (des Juifs aux Boat People en passant par les Tziganes et les Tutsis et tant d'autres), et je puis intégrer le malheur des autres par la réflexion, l'empathie mais aussi parce que j'ai des enfants...


Mais que voulez-vous que l'on attende de Donald T. le LIAR, le plus grand des menteurs qui soit

Que voulez-vous que l'on espère de ce raciste jusqu'à la moelle, de cet homme sans humanité

de cette ordure, ce déchet produit par notre civilisation

Que voulez-vous que l'on attende de cette bouche qui se tord de suffisance pareille à celle de Mussolini, de ces mains qui découpent l'espace comme si cet espace qui le sépare des autres êtres humains était une masse pesante et opaque contre laquelle il se battait


"But there are still legal and practical obstacles to ending the practice, and the order does not address the children who have already been separated. " dit le NYT


Cette sal..perie ne pouvait rien faire d'autre que de mettre en scène cette Loi et s'esquiver

Mais il a perdu la manche, obligé de parvenir à ingurgiter son humiliation avec son épaisse signature grasse de primate 


même si pour Donald the LIAR cette affaire est venue à point nommé pour distraire le public de l'investigation Mueller

la séparation des enfants et parents a clairement était dénoncée par tous

et quoiqu'en dit Erik Hanshew, les tribunaux Américains sous la pression de la société vont permettre la réunion des enfants et parents


désormais la machine est en route

plus de vidéos vont paraître


Mais comment mettre un embargo sur les mensonges de Donald T. ?


Migrants, un effort que Diable! 

Le légat du pape Arnaud Amaury vous propose la cathédrale de Béziers.

Rassemblés, "lo chaple de Bésiers"  nous proposera la chronique moyennageuse:

" Massacrez-les tous Dieu reconnaîtra les siens. "


...nous avons bien mérité notre inhumanité.

Quand nos yeux seront secs, il nous restera nos poings pour dire notre "juste" colère.

Pardonnez moi Daniel mais je trouve cette indignation bien sélective et bien orientée. En cherchant sur le site je constate avec consternation qu'ASI n'a consacré quasiment aucun article au Yémen (je trouve un article de Justine Brabant de 2015). Pourtant il y aurait beaucoup à dire et c'est tout à fait d'actualité. Je lis dans cet article paru la semaine dernière que des forces spéciales françaises participent à l'attaque du port d'Hodeida, le dernier lien vital du peuple yéménite avec le monde extérieur, dont la chute va encore aggraver la famine imposée au pays et causer des milliers de victimes. Notre pays n'est donc pas seulement complice du massacre du peuple yéménite en vendant des armes mais il y participe DIRECTEMENT sur le terrain. Je lis aussi hier, ici ou , que nos alliés Émiraties pratiquent massivement la torture contre le peuple yéménite dans une indifférence à peu près totale. 


Je suis bien triste que votre compassion soient exclusivement façonnées par les gros titres de la presse et les convulsions stériles et passagères des réseaux sociaux. NON la presse américaine ne fait pas "parfaitement" sont travail, parce qu'il est absurde de s'indigner du traitement lamentable des migrants une fois qu'ils sont arrivés chez nous tout en ne disant rien des crimes affreux que commettent nos gouvernement à l'étranger et qui poussent les populations à l’exil. 


Vous n'allez vous intéresser au sort des yéménites qu'une fois qu'ils seront arrivé en France et seront internés dans nos petits camps de concentration ? Après que leur pays est détruit EN CE MOMENT MÊME par NOS BOMBES guidées par NOS SOLDATS et NOS ALLIES, comme en Afghanistan, comme en Irak, comme en Syrie ? Une abomination sans précédent est en train de se jouer au Yémen ET TOUTE LA PRESSE S'EN FOU. Et ce site nous fait des émissions sur les polémiques sur Twitter plutot que sur cette guerre abominable dans laquelle notre pays est directement impliqué. Dans ces conditions je ne peux voir dans cette indignation sélective qu'un écran de fumée.


"Cette histoire d'enfants confisqués à leurs parents, à la frontière mexicaine des Etats-Unis. Je vous en parlais hier. Et au début de la semaine. Et ce n'est apparemment pas fini."  


Vous nous en avez parlé trois fois Daniel, alors allez un peu de courage, demain parlez nous du Yémen.

Merci pour cette chronique. 

Je m'excuse de commenter sans avoir grand chose à rajouter, mais cet épisode est tellement effrayant, tellement écœurant, que j'ai pour une fois juste besoin de le souligner. Mettre des enfants dans des cages loin de leurs parents, mettre des enfants dans des avions en mentant sur leur identité, il y a un quelque chose qui m'écorche littéralement, qui me fait mal, et ceci sans sentimentalisme (j'anticipe certains commentaires "anti-bien-pensance" qui nous expliqueront que "c'est plus compliqué que ça", et qu'on s'est fait avoir par l'émotion de pleurs d'enfant en video, ou qui nous accuserons de faire le jeu des mafias de passeurs en s'apitoyant sur les immigrants : on connait la chanson, la technique, le projet). Cela me fait mail en tant que personne, mais aussi en tant que témoin impuissant d'une furie qui vient.  

J'ai comme une impression confuse que cette histoire va nous hanter longtemps, qu'elle sera emblématique du vent mauvais que le monde occidental est en train de prendre, avec ce national-autoritarisme en progression qui l'éloigne chaque jours plus de ce qui était censé faire son originalité politique. Elle sera balayée en apparence par la prochaine outrance de D. Trump, mais elle va s'incruster en nous. Du coup je me retrouve dans la référence à Jan Karski, toutes proportions gardées. Sauf que Jan Karski était seul. Nous sommes nombreux. Et nous sommes aussi démunis. Nous sommes des noctambules sachant. C'est terrifiant.

Théoriquement il n'y a aucun problème technique il suffit de faire des tests ADN à tous ces enfants (on le fait bien pour les cadavres) et de le faire aux parents incarcérés ou ceux déjà expulsés dans leur pays qui en feront la demande aux ambassades US...
Restent les coûts de l'opération, il suffira de présenter la note à Mr Trump qui pourra la régler personnellement...  

Pervers malfaisant, raciste, pédophobe, obsédé sexuel, malhonnête, escroc, tyrannique, odieux, affligeant, médiocre, inhumain.

Vive Donald, et ses neveux républicains, libertariens, suprématistes, et créationnistes  !

Hier, j'avais sorti des escalopes pour mieux me cacher de l'horreur et de la stupéfaction.

Syndrome "Rire pour ne pas pleurer" et ne pas s'effondrer.

Mais c'était hier. 

Aujourd'hui, je ne peux, enco apporter ni analyse ni argumentaire, juste une rage impuissante.


ASSEZ ! C'est insupportable, c'est quoi ce monde ? Bernard Guetta était en colère ce matin, nous sommes tous - je veux dire les gens normaux - en colère, en rogne, prêts à mordre ces politiques (de tous pays, faut pas se faire d'illusions) qui nient, refusent de voir la souffrance d'autres êtres humains, juste parce qu'ils sont différents, juste parce qu'ils savent qu'ils peuvent surfer sur la peur de leurs électeurs. Se rendent-ils compte, ces ignobles individus, qu'ils sont complètement à côté du problème, que l'explosion des migrations est un phénomène planétaire, comme le rappelait ce matin (encore de la pub pour France Inter !) Hubert Védrine - que je trouve décidément de plus en plus intelligent. Maintenant, moi aussi je suis le peuple, le peuple doté de sentiments (voir le magnifique dessin de X.Gorce dans le brief du Monde hier matin), et je vais envoyer ma façon de penser à Madame l'Ambassadeur des Etats-Unis, Jamie Mc Court, 2 Avenue Gabriel, 75008 Paris. Ça va me faire du bien !

Et bientôt on pourra revoir ça dans une super-production au cinéma

Dans cinquante ans, il y aura une grande campagne, émouvante, où des enfants presque vieux rechercheront leurs parents perdus (morts), leurs frères et soeurs dispersés. Comme pour les réunionnais, et tant d'autres de par le monde. Les femmes stérilisées à la sauvage n'auront pas ce souci. 


Merci d'avoir précisé "comme en France": on oublie que des enfants sont incarcérés avec leurs parents chez nous. Et aussi que de nombreux mineurs isolés, qu'ils soient dedans ou dehors, sont laissés à la merci des trafics et des abus. 


Comme c'est pas très légal d'enfermer des gens qui n'ont commis aucun délit, fastoche, on va décréter (comme aux USA) que c'est un délit d'entrer en France sans les papiers adéquats. Merde, ça va compliquer le problème des enfants. 


Citius, altius, fortius! Plus vite, plus haut, plus fort dans la barbarie.


Celui qui ouvre les portes de la cage et celui qui ment pour emmener des gosses à l'autre bout du pays sont-ils des gens " normaux ", des personnes ordinaires? 

Ou sont-ils des criminels, des idéologues, des monstres pathologiques?

Lire ou relire "Responsabilité et jugement' d'Hannah ARENDT : une obligation impérieuse pour tout le monde, spécialement pour ceux qui sont amenés à ne plus penser pour ne pas se figurer qu'ils sont des salauds.

Impossible de trouver des mots....

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.