72
Commentaires

Hidalgo : Paty en otage

Commentaires préférés des abonnés

Ça y est la presse tente de mettre sur orbite une candidature sociale libéral  compatible (ou l'inverse ). Tout sera fait pour marginaliser Melenchon. La fabrique du consentement, ça marche. Déjà redoutable en 2017 avec Macron. 

Sinon vous pouvez aussi cesser avec vos pudeurs de gazelle et commencer à sérieusement reconnaître que Mélenchon est le seul candidat crédible à gauche parce que :


1 / C'est le seul qui ait une once de crédibilité, n'en déplaise à tous ceux que son "t(...)

On est que lundi, et je suis déjà fatigué. Fatigué de voir ces pourfendeurs de la République démocratique et sociale se cacher derrière l'universalisme républicain. Je serais amusé de voir ce que serait le "front républicain" en cas de second tour Mé(...)

Derniers commentaires

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

cocasse mais entre le covid , les gilets jaunes et 5 années de macronisme pas impossible que le RN gagne ce coup ci car certains seront tentes de faire barrage a macron.


Mais bon tout n'est pas perdu on peut aussi anticiper qu'il y ait pléthore de candidats a droite au premier tour surtout si il n'y a pas de primaire (ca en prend bien le chemin) et dans ce cas le palier pour la 2eme place pourrait être lilliputien, ce qui laisserait une chance a la gauche/Goche.  On pourrait egalement considerer que les RN au second tour n'est pas une fatalité mais il semble que tout le monde s'en contente finalement a droite comme a gauche.


Une certitude les sondages vont vraiment foutre la merde parce que leurs marges d';erreur mettront grosso modo tout le monde au second tour.



Allez je sors ma boule de cristal : Hidalgo ne sera pas la prochaine présidente de la république. 

Elle fera un petit 8 % maximum à la présidentielle, tandis que les écolo feront autour de 12 % et les insoumis pareils. Les comunistes ne depasseront pas la barre des 5 %, ce qui nous fait un score pour la gauche de 37 %. Autant que la candidature des socialistes et d´Hidalgo en particulier ne servira encore une fois à rien. 


Le mieux pour la gauche et la pays c´est qu´Hidalog se concentre sur ce qu´elle sait faire de mieux à savoir gérer sa ville et la vie chère qui va avec au lieu de s´imaginer dans un costume trop grand pour elle.

Peut-être qu'elle n'y pense pas tous les matins en se rasant, mais elle y pense de plus en plus fort. Si fort que ça se voit.


Un des grands mérites de notre système électoral, c'est qu'au fil des décennies il est devenu plus important pour les candidats de draguer plutôt que convaincre.


Donc, elle drague.

Pitoyable.

J'ai l'impression que l'adjudant Kronembourg serait attiré par ces cantonnières ....

En 2014, Cabu publiait un dessin dans le magazine n°50  de la ville de Paris dont l'éditorial était signé pour la première fois par Anne Hidalgo .


Les Parisiens connaissent ce dessin , mais pas forcément les provinciaux :


L'oeil de Cabu 



Personne ne me fera désaimer Cabu, l'éternel rêveur d'une autre humanité, pas même Charlie.

Je trouve plus problématique sa défense de l'article 24 de la loi de sécurité globale dans la même émission.

Saisir des occasions de taper sur des rivaux c'est de la politique politicienne comme tous les politiciens en font, et marquer sa différence sur l'axe laïcard c'était logique de la part d'une représentante du PS, seul mouvement se classant à gauche à avoir choisi de ne pas participer à la manifestation avec le CCIF.  


Par contre ce petit coup de pouce au gouvernement accompagné d'une déclaration d'amour à la police, c'était moins attendu de la part de celle qui le mois dernier se montrait fan de Lagasnerie, et bien plus moisi en pleine mobilisation contre cette loi. Elle bondit sur celles de s'en prendre aux autres, mais une occasion de taper sur Macron avec toute la gauche, ça par contre elle ne la saisit pas.

Je pense surtout qu'Hidalgo veut rendre la monnaie de leur pièce à EELV après l'épisode Girard, quitte à proférer des gros mensonges sous le regard plein d'incompétence de Ruth Elkrief


Je vais faire ma "pessimiste affligée" : tout ça était à prévoir... C'était même à parier ! 

On n'est pas sorti de l'auberge entre Etat policier et divisions connes de la gauche.

Ma première interrogation est là : Mais que fou Hidalgo chez Ruth Elkrief ? Déjà là, de base perte totale de crédibilité. Seconde interrogation : Cabu en toile de fond. Bonjour la récupération. Bref, Anne fallait pas y aller! Ca m'épatera toujours ça. Comment font-ils ses politiciens pour ne pas voir scintiller le petit bouton rouge qui dit avant même de se poser des questions "ATTENTION DANGER Ne pas y aller".

Sinon vous pouvez aussi cesser avec vos pudeurs de gazelle et commencer à sérieusement reconnaître que Mélenchon est le seul candidat crédible à gauche parce que :


1 / C'est le seul qui ait une once de crédibilité, n'en déplaise à tous ceux que son "tempérament" effraie (pôv chous).


2 / C'est le seul à être vaguement de gauche.


Il n'y a pas qu'Hidalgo, Ségo et tous les autres socio-traîtres qui tirent dans les pattes de la FI, il y a aussi tous ceux qui ont une "sensibilité de gauche" (nous savons que c'est vôtre cas) mais qui font la fine bouche dès que quelqu'un se met en avant, en trouvant qu'il n'est jamais pas assez "pur".


Putain si on attend le retour du fils de dieu pour prendre la tête d'un mouvement émancipateur, on va attendre encore longtemps ...

Quelle touchante naïveté de la part de Daniel qui découvre que cette affaire va être instrumentalisée de la plus sordide des manières. 


Il faudrait se réveiller un peu ça a commencé la première minute après l'attentat et on en est pas sorti, loin s'en faut.

Il va clairement falloir faire un bilan politique de Hidalgo depuis sa mandature de 2014 (et même avant), sachant que pour la répression syndicale (par exemple), elle s'y connait plutôt bien.

Ne serait-ce que le retournement de veste et la non consultation des citoyens sur les JO, ça aurait dû lui valoir un joli "raus !" Elle a eu de la chance d'avoir Dati en face, pas étonnant qu'elle l'ait ménagé, c'était l'adversaire repoussoir idéal. Un peu comme Le Pen pour Macron...

On est que lundi, et je suis déjà fatigué. Fatigué de voir ces pourfendeurs de la République démocratique et sociale se cacher derrière l'universalisme républicain. Je serais amusé de voir ce que serait le "front républicain" en cas de second tour Mélenchon / Le Pen. En attendant, je m'amuse de voir tout le monde ménager notre Sarkozy national, Mélenchon inclus.

Tout simplement lui tourner le dos aux prochains scrutins, les régionales et la présidentielle.

" Ne vaut-t-il pas tomber entre les mains d'un meurtrier que dans les rêves d'une femme en rut (h)  ? " (Nietzsche )

Oui; enfin, Coffin a quelques autres jolies casseroles dans son dos. ( pour rester poli ) Oubli accidentel ? Je ne pense pas?  Pas très honnête tout ça...

Ça y est la presse tente de mettre sur orbite une candidature sociale libéral  compatible (ou l'inverse ). Tout sera fait pour marginaliser Melenchon. La fabrique du consentement, ça marche. Déjà redoutable en 2017 avec Macron. 

La Chine, l'Iran, la Russie sont des républiques. Le Royaume-Uni, la Belgique n'en sont pas... Après "populiste", "République" : le nouveau mot valise dont se gargarise la gauche de droite...

Hélas, en effet.


Difficile, cependant de ne pas voir a minima un manque complet de sens politique chez  Fatoumata Koné.
Quelle idée de profiter de cet hommage à Samuel Paty pour pinailler sur le fait  que le règlement d'ordre intérieur (qui date de 1938) n'est pas respecté tout en signalant dans le même temps que c'est le cas à chaque Conseil !

Pourquoi, alors, ne pas le faire à un autre conseil quand un sujet plus anodin est abordé ? Et la défense du règlement pour un mouvement qui se veut  disruptif...


Si vraiment ce n'est que de la maladresse, et je veux bien le croire même si on est au bord du contresens politique pour les verts, il y a un moment où il faut se professionaliser sinon on se fait mordre puis dévorer par les crocodiles.

Non ! Non ! aucune petite merdeuse ne me fera désaimer Cabu !


Aucune chance !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.