31
Commentaires

Grèce : Angélique Kourounis, @ux sources des bobards

Des enfants abandonnés à cause de la crise, un pays au bord de la guerre civile mais où les mariages vont bon train grâce au film Mamma Mia : ces informations sur la Grèce, aussi fausses qu'exotiques, sont propagées par certains medias français, et reprises sur Internet. Correspondante, en Grèce de nombreux médias français (LCI, Radio France, Le Parisien, etc) Angélique Kourounis raconte ses conditions matérielles de travail. Pour prolonger l'émission, vous trouverez sous les vidéos un complément d'information sur les différents sujets évoqués.

Derniers commentaires

entretien très intéressant qui mériterait d'être diffusé à une plus lage audience
maja est une intervieweuse atypique mais très efficace ;)
Aahhh, ils sont toujours un peut lent ces yougos, mais éfficace y pas à dire ! Merci :)
Ouais bizarre, dommage.
Oh oh, il y a quelqu'un pour nous répondre sur ce pb de contenu privé ?
Bonjour à tous,

désolé pour ce problème technique, il vient d'être corrigé, la vidéo peut à nouveau être visionnée.

François.
Hé !!! Toujours pas d'accès au contenu !!!
Yaurait-il une autre adresse avec le contenu qui trainerait?
Oui même question, je l'ai regardée hier et c'était vraiment une bonne émission. Pourquoi privée, d'un coup ?
Ben alors !?! quoi qui s 'passe ? "son auteur l'a rendu privé", à la demande d'Angélique Kourounis ? Pourquoi ? À défaut de remettre la vidéo en ligne, pouvez-vous nous expliquer les raisons de cette première ?
(avec quelques mois de retard, nb: très heureux de vous retrouver Maja, Asi manqué de votre humour épicé)
Comment accéder au contenu ?
La version intégrale est marquée : Contenu privé...
Bonjour,
Si vous voulez apprendre pas mal de choses sur les exigences du FMI vis à vis des Grecs, il faut lire :
"La dette ou la vie",sous la direction de Damien Millet & Eric Toussaint;édition Aden, le chapitre 5,
et plus précisément pages 93-94, en ce qui concerne la question des dépenses militaires. (juin 2011)...
peut-être que les grecs ont reconverti les sous marins allemands, depuis cette date,
en leurres pour pêcher le maquereau!
Passionnant...
Pourrait-on avoir la référence du livre cité par la journaliste "le labyrinthe du Minotaure" ?
je ne le trouve pas sur big browser...
Merci
Arrêt sur image écrit "Angélique Kourinis qui doit se rendre sur place en reportage. Elle y rencontre le maire de L'Ile, furieux d'avoir été cité sans jamais avoir rencontré la journaliste"
Cependant, Angélique Kourinis ne dit pas dans l'interview avoir rencontré le maire de l'Ile, seulement lui avoir téléphoné. Elle dit exactement "j'ai téléphoné au maire de l'Ile,qui était hors de lui parce qu'il n'avait jamais vu la journaliste".
Important qu'Arrêt sur image soit précis dans ses sources quand il fait un résumé.
Cordialement,
Jean Minnaert
Bon sang, une vrai journaliste ! Qui vérifie ses sources en plus.

Quand on vous dis que les Grecs sont dangereux pour l'Europe, ils montrent le mauvais exemple. Voyez Madame Angélique Kourounis, la subversion tranquile.

Mais où vont les médias ? Murdoch au secours, il sont devenus fou !
ah ces grecs, quels bobardeurs, après quels fraudeurs, et donc quels menteurs... alors qu'il me semble qu'il y a tant de choses à dire autour de la crise grecque, derrière "vous", mais pas derrière "nous", sur l'énergétique dépecé, sur le territoire bradé, sur la population paupérisée à un point invraisemblable - et pourtant si - on tourne encore une fois autour de cette rengaine, ces grecs, ces fraudeurs, qui fraudent même sur les infos, et disent des bobards... ah oui, que c'est essentiel de vérifier qu'une mère a bien abandonné son gosse avec un mot gentil agrafé sur le manteau : quand on connait les grecs, et leur amour infini des gamins, on sait d'une part que c'est faux, mais on sait aussi que cette légende urbaine a une source, une cause objective.

j'ai moi-même répandu un "bobard" : tournait sur internet l'histoire du président des évêques catholiques, vivant à syros, et qui aurait écrit au pape et aux autres présidents des évêques un appel au secours : l'hosto de syros n'a pas de chauffage cet hiver, comme c'est le cas de tous les hôpitaux grecs. il y a quelques jours, je tombe au supermarket sur un curé catho. je lui demande si cette histoire est vraie... lui-même en a entendu parler, a vérifié l'info auprès de ce président des évêques qui a nié d'avoir écrit la lettre... il a nié l'existence de la lettre, donc. et j'avoue ne pas être allée mettre moi-même la main sur les radiateurs de l'hosto d'ermoupoli. et pourtant angeliki à un moment parle justement de ces hôpitaux et ces écoles non chauffés cet hiver. alors quoi ? bobard ? fond de vérité ? d'ailleurs, angeliki, au tout début, fait un distingo, que maja ne relève pas, et qui, vu le thème, aurait été très très pertinent de creuser : la distinction entre "vérité" et "réalité". cette lettre n'est pas réelle, mais le fait que la rumeur ait circulé, transportant dans ses sacoches la nouvelle que les hostos n'ont pas été chauffés cet hiver, recouvre une vérité tellement aveuglante que personne n'arrive à l'énoncer : le pays est tellement appauvri que les malades hospitalisés cet hiver dans les hôpitaux grecs n'ont pas eu de chauffage. et le pays est tellement appauvri que les gosses dans les écoles n'ont pas eu de chauffage cet hiver.

mais est-ce vrai ? j'ai pas mis la main sur un radiateur pour vérifier, ni dans une école, ni à l'hosto, et kourounis non plus, je suppose, mais pourtant tout le monde "sait" que c'est vrai.

au moins, le suicide de dimitri christoula, ça, c'est "vrai", on a un beau cadavre pour le prouver, une lettre sans ambiguité pour l'expliquer, une fille pour en parler, des manifestants pour se faire casser la gueule par les MAT à syntagma mais pour en témoigner...

vérité en deçà, mensonge au-delà. j'ai l'impression que quoique disent les grecs, ils seront toujours soupçonnés de raconter des bobards, autant d'écran à la lamentable réalité d'un pays véritablement démoli et assassiné.

pour finir, une jolie histoire sur épiménide, racontée par diogène laërce, et piquée sur wiki. à laquelle il faut réfléchir avec en tête vérité vs réalité (épiménide, crétois, qui serait le père du paradoxe du menteur : tous les crétois sont menteurs)

"Épiménide, un jour que son père l'avait envoyé aux champs pour rechercher une brebis, s'endormit dans une grotte, et y resta en sommeil durant cinquante-sept années. Et, s'étant réveillé après ce temps, il se remit à la recherche de la brebis, croyant avoir dormi juste un peu. Une fois qu'il fut rentré dans sa maison, il y trouva des gens qui lui demandèrent qui il était, jusqu'à ce qu'il eut retrouvé son frère cadet, devenu entre-temps un vieillard, dont il apprit toute la vérité. Une fois reconnu, se répandit chez les Grecs l'opinion qu'il était très cher aux dieux."
Angélique Kourounis travaille pour une douzaine (en comptant les différentes antennes de Radio France) de médias français! Encore quelques-uns et elle battra Georges Baumgartner (alias Frédéric Charles). Sans parler de ses employeurs belges, suisses et canadiens!

Émission intéressante.

Une émission parodique pour terminer l'année (fausse interview - ex. aux sources d'un islamiste -, invité historique - ex. Jeanne d'Arc que l'on peut faire "revivre" par certaines ruses; elle nous apprendrait les sources de ses voix -, entretien allégorique - ex. interview du coq français ou de Marianne...) ? Il m'a semblé que vous n'étiez pas dépourvu d'humour...


Hors-sujet: aurais-je du mettre un 'e' à "dépourvu" en vouvoiement de politesse vu que je m'adresse à une femme?
La Grèce achète des armes en grandes quantités, mais pas vraiment pour faire la guerre...
C'est une manière de renvoyer l'ascenseur aux pays Européens qui lui baillent des fonds...

Pour parler la Sarkolangue: un échange "gagnant-gagnant" (!)... Pour moi, plutôt une sorte de chantage.

Situation totalement Ubuesque, effectivement dénoncée en son temps par D.Cohn Bendit, relayé depuis par ...personne.
Emission très riche. Démontage de préjugés vraiment nécessaire.
Merci.

PS : petite question très égoïste : où se trouve ce café parisien où le serveur parle grec ? Je n'ai pas rêvé, j'ai bien entendu "plirose", "il/elle a payé" vers la fin de l'entretien ? ça m'intéresse grandement. Dans le VIè j'imagine ? Siouplè, dites-moi ;-)
Hormis le fait qu'on pourrait faire un best off des intros de Maja, qui sont toujours très drôles.
Ce "aux sources" est vraiment d'utilité publique....
Merci
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.