54
Commentaires

France 2 : à la trappe, les barbouilleurs !

Allez, un mot sur la vieille télévision, pour parler d'autre chose.

Derniers commentaires

Merci aux pisse-froids snobinards de clavier de nous laisser nous vautrer dans notre inculture picturale crasse et beauf à l'occasion de notre réflexe debile et suranné de visionnage de télé du soir (Berk, caca, on est au courant vous en faites pas) .

Il ne me déplaisait pas à moi, crevé que je suis après une journée de taf et après avoir raconté une histoire aux enfants, de tomber sur cette émission plutôt que sur topchef (ou pire le 5ème élément...) De toute façon jaubert je l'ai en DVD (non piraté) je pourrai le revoir quand je veux (ou pas).

Au fait quelqu'un sait quand ça continue sur France 4 ?
But de l'émission: divertissement, spectacle. Pourquoi pas, s'il y avait aussi des émissions plus ambitieuses, donnant à chacun la possibilité de se cultiver. Mais il n'y a plus rien, ou presque, alors que le nombre de chaînes n'a cessé de s'étendre.
C'est pas ça, la vulgarisation, Daniel. Ce serait par exemple donner accès aux grandes œuvres, comme jadis le faisait remarquablement "Palettes", d'Alain Jaubert, pour sortir le barbouilleur du dimanche de sa pseudo libre "créativité" ! Ici on encourage l'autosatisfaction niaiseuse du gribouillis autosatisfait (avec les conseils à deux balles d'un prof qui fait des trucs tartes lui-même, et le regard gêné de Fabrice - champagne Taittinger - Bousteau qui se demande ce qu'il fiche dans cette galère !)

Pourquoi pas Hamlet Pour les Nuls résumé sur deux pages en langage de djeuns pour faire aimer Shakespeare ? (zut mon exemple est mauvais car ça serait sûrement marrant, mais bon…) Disons La Passion selon St-Mathieu de Bach à la guitare électrique avec batterie (zut y en a qu'ont fait des trucs dans le genre, Jacques Loussier par exemple, vous commencez à m'énerver avec vos commentaires)

Toujours est-il, comme on le fait remarquer plus haut, que la formule compète à la Top chef avec montées de suspense et zique dramatique et tout le saint-frusquin — on n'attend plus que les pom-pom girls ! —, ça va pas faire monter le niveau !

Et cher Olivier, c'est ni élitiste ni méprisant de considérer que l'exigence est accessible à tous.
Deux hypothèses:
-soit Daniel apprécie sincèrement ce type d'émission, auquel cas c'est un ringard qui a des goûts de chiottes: quand on voit à la fois la nullité du "concept" de l'émission et cette ... de M James, il conviendrait de ne pas confondre "vulgarisation" et vulgarité tout court.
-soit il est démago et ne goûte guère ce type d'émission mais considère que c'est de la "bonne" télé populaire, auquel cas il a une conception assez répandue chez les (ex-)professionnels de la télévision de ce que doit être la télé publique "populaire": de la merde en branche pour les cons.

Dans les deux cas on comprend qu'avec un tel degré minimal d'exigence vis-à-vis de la télévision - quand bien même fût-elle de "divertissement" - de plus en plus de gens, dont je suis, ont définitivement cessé de la regarder.
Ou est passé Alain Korkos ?
A la fin la vulgarisation devient des mensonges , et si la TV donnait des émission de haut niveau, on est des adultes qui connaissons le vocabulaires et en plus on peut en apprendre, la vulgarisation dans l'art est inutile , on est toutes et tous artistes , c'est le propre de l'etre humain, la créativité est partout dans nos boulots, mais les financiers et leur vulgarisateurs ont nommé créativité les grosses merdes contemporaine ou il n'y a aucune qualité manuel, prendre des objet du quotidien pour en faire des oeuvres c'est enfantin. Par contre peindre comme ces gens est complexe, bravo a eux.
et si ça vous dit de devenir peintre aller voir Bob Ross sur youtube, c'est géniale , il a une voix super et est drôle. https://www.youtube.com/user/BobRossInc
A l'étage "Peinture", il se trouve une grande part des Musées du monde, les plus grands artistes de toutes époques, la peinture parmi les disciplines les plus intéressantes et productives de la nature humaine et des armées de tocards, de nullots, d'amateurs merdiques et autres faux- semblants et déguisés de l'art. Autant confier pour l'audience à Mme James une émission de "Chirurgiens amateurs du cerveau", une autre d'"Ingénieurs nucléaires amateurs", de journalistes-charlots, déguisés pour l'image et le fun en charmants zartistes spectaculaires et qu'alors Monsieur Schneidermann crie de même au loup lors de la fin ordonnée de cette mascarade et l'on a aussitôt devant soi un panorama édifiant. Il se trouve d'évidence que notre bon Daniel et Mme James sont incompétents à parité en matière de cause picturale. Pourquoi faudrait-il singer la pratique picturale, en faire un spectacle, un "La peinture est dans le pré" de plus , dont les "professionnels" , les grands représentants, sont à 99% exclus de la télévision, pour laisser croire aux pauvres cons que nous sommes globalement que c'est ça, la peinture, l'art, ces amateurs déguisés en peintres, énervés du pinceau, lookés moderne, singeant si médiocrement l'exercice et la pratique de la peinture ? Cinoche, ridiculisation, confusion entre vessies et lanternes. Dommage... C'est pas rien la peinture. Personne n'avait pensé que Mme James y viendrait faire son numéro grossier de cirque médiatique. Encore moins que notre bon Daniel, démontrant son incompétence, accrédite ce Pictor Circus Téloche Amateur First et prenne le temps de s'étouffer à défendre l'arène à peinture télévisuelle et ses barbouilleurs si rigolos. Vivent les incompétents, les faux-culs, les indéfendables, les mauvais, les usurpateurs et le minables. C'est vendu à parité par la téloche et par Arrêt sur iMages désormais... Arrêt ? Oui. Tiens, en parlant d'arrêt, je stoppe mon abonnement et mon co-financement de cette mascarade par courrier séparé.
Michel Pagnoux. Peintre. Ancien directeur d'école d'art et professeur de peinture des Ecoles nationales d'art.
Je préfèrerais retrouver une émission semblable à celle d'Alain Jaubert, Palette.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Palettes

J'ai regardé un peu l'émission à vos pinceaux; j'ai été très agacée de voir l'un des deux juges prendre le pinceau des mains de l'un des peintres amateurs pour remanier entièrement son tableau( il s'agissait de peindre un bateau) pour moi c'est une hérésie, un comportement de goujat.

A part La Galerie France5, il n'y a plus rien sur la peinture, me semble-t-il. C'est le dimanche matin, jamais à une heure de grande écoute, et ce n'est pas toujours consacré à la peinture.

Autre émission ayant disparu: Grand Art, de Victor Obalk
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hector_Obalk

Sponsor de l'émission: Géant des Beaux-Arts. A vos commandes!
Alors, si c'est pour faire en peinture ce qui est fait en musique sur la même chaîne avec Prodiges, je sais pas bien si ça vaut vraiment le coup.

Prodiges vient tellement balayer avec toute sa force médiatique les efforts faits sur le terrain pour tenter de convaincre que le classique est fait pour tout le monde, que c'est pas un truc bourgeois et élitiste - c'est un régal.
Épargnons donc aux peintres amateurs de subir les tombeaux de clichés qu'on déverse sur la musique, ils ne s'en trouveront pas plus mal.
Hors sujet, mais pas tout à fait:
Je consacre un peu de mon temps à une association d'éducation populaire. Beaucoup en ce moment pour tenter de la sauver d'une disparition programmée par les messieurs qu'on nomme grands locaux. Lesquels disent publiquement que l'éducation populaire, ça ne leur plaît guère.

Comme on essaie quand même de garder de bons (??) rapports, histoire de retarder le moment du couperet, je n'ai pas encore osé leur poser la question: "Dans "Éducation Populaire", c'est ... éducation qui vous déplaît? Ou ... populaire?

Pas tout à fait hors sujet, car le dédain qu'on porte aux "peintres du dimanche" se situe exactement dans ce contexte. Seuls les "grands" ont droit à l'étiquette "artiste". Pour y avoir droit de leur vivant, faut en plus qu'ils fassent (et fassent faire) du fric. Les autres ne sont que de vulgaires barbouilleurs*, un peu ridicules, voire trèèèèès ridicules s'ils essaient de s'imaginer artistes à part entière.

*Pas oublier que Van Gogh fut un de ces barbouilleurs et qu'il serait stupéfait voire accablé du prix où circulent ses toiles.
Daniel, cette émission était un CONCOURS. la télé ne sait comprendre et diffuser l'artistique (que ce soit musique, danse... ou même marionnettes avec Jean-Luc Reichman sur TF1) qu'en organisant des CONCOURS! Tu appelles ça de la "vulgarisation", toi? Qu'ils crèvent avec leurs CONCOURS, et merde, je préfère encore me retaper le 5ème élément.
Ils auraient dù la diffuser hier soir, vu le débat passionnant sur la une ça aurait fait de l'audience.
Finalement mieux vaut programmer une nième rediffusion de films qu'on a déjà vu des centaines de fois. Par ailleurs, les rediffusions de séries et d'émissions (et pas toujours signalées comme telles) envahissent la TV. On attend des inédits!
Mais à quoi sert d'avoir et de financer plusieurs chaînes de télévision de service public

Heu... à vendre des numéros de téléphone surtaxés pour payer la lèche de vos consœurs et confrères ?

-

[...] l'audience fut mauvaise [...] Arriva donc ce qui devait arriver : l'émission fut illico déprogrammée.

CQFD ! On a la TV, publique et autre, et encore plus généralement les medias que l'on mérite.

C'est l'exigence des téléspectateurs qui pourrait tirer la TV vers le haut. Pas l'inverse. Et tirer les gens vers le haut, c'est du long terme. Ça commence à l'école. De quoi en conclure que ce n'est pas demain que ça va changer !

Sinon, il reste la lecture, le dessin, la peinture, le piano, la guitare, les ballades en forêt, le vélo, les voyages, recevoir des amis, jouer à la belote, préparer des bons petits plats, se coucher de bonne heure, baiser ...

Finalement, il y a plein de trucs à faire au lieu de regarder la TV.

PatriceNoDRM
Effectivement, je regardais cette émission, j’aime la peinture, et celle du dimanche est sympa à découvrir, et la direction de la chaîne à décidé de m’exclure parce que je ne suis pas assez nombreux, elle est impolie, et pour moi et pour les personnes concourant dans l’émission. Elle pouvait très bien continuer de la diffuser et ensuite revoir son concept. Comme l’impression qu’elle n’a pas eu confiance en son initiative, les épisodes étant truffés de questions « tartes » afin de s’assurer à la fois l’audience et le pognon (mais alors à quoi sert-il de supprimer la pub si c’est pour ne cesser de penser pognon quand même ?). Bref, qu’elle y aille franchement, oui, une émission jeu avec les peintres du dimanche peut être sympathique et service public à heure de grande écoute, il suffit d’y croire et le concept saura s’adapter.
Vu quelqu'un il y a peu de temps comparer le coût de la redevance à celui de Netflix, ce dernier étant finalement moins cher. Honnêtement, je ne suis pas très satisfait de la sélection proposé par Netflix. Mais s'il y avait un choix à faire, y a pas photo.
" L'audimat, c'est la sanction du marché ... c'est l'exact équivalent en matière de culture de ce qu'est la démagogie orientée par les sondages en matière politique "
Daniel Schneidermann persiste dans sa défense des barbouilleurs : après J.-.L. Mélangeons, les peintres du dimanche chapeautés par Marianne James (id est Marianne Gandolfi), complice télé de Stéphane Bern, spécialiste bien connu des huiles et des familles royales...
La culture du navet besson financée par la taxe à gogos, ou comment se faire tondre deux fois, la première en payant, la deuxième en ayant à déguster les m.... acquises avec la bonne vieille redevance. Elle est pas belle la vie ?
question hors-sujet :
pourquoi n'avoir pas annoncé sur le site le commentaire en direct sur youtube avec Gérard Filoche ?
et pourquoi ne pas en parler aujourd'hui ?
Pas grave, on a déjà tout ce qu'il faut :
https://www.youtube.com/watch?v=enutOy-nsZk
"vulgarisation sur la peinture"

À quand une émission de vulgarisation sur la poésie?
Facile! J'ai la réponse à la question! Moi, moi!

A rien.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.