54
Commentaires

Europe 1 : un humoriste nommé Lagardère

Commentaires préférés des abonnés

"Ainsi commence le fascisme. Il ne dit jamais son nom, il rampe, il flotte, quand il montre le bout de son nez, on dit : C'est lui ? Vous croyez ? Il ne faut rien exagérer ! Et puis un jour on le prend dans la gueule et il est trop tard pour l'expuls(...)

Quand une clique d’apparatchiks contrôlent les médias, c'est du totalitarisme.


Quand une clique de milliardaires contrôlent les médias, c'est du pluralisme.

Cet humour me rappelle celui d'antan; le temps ou 2 clowns nommés Tapie et Bouygues avait annoncé devant un conseil de "sages" médusé par tant de talent, (et  sans pouffer de rire ) qu'ils rachetaient TF1 pour en faire une chaine ou la culture a(...)

Derniers commentaires

Du coup je suis curieux, ils vont foutre Canteloup à la porte ou pas ? Ça va être plus problématique, c'est l'un des gros noms de la station... 

Sur L. Ferrari en voie de Mabroukisation, on a eu un petit avant-gout de ce que sera la mauvaise foi et le parti pris de la nouvelle taulière du 17-19 heures sur Europe1Cnews à la rentrée. :

Je ne me lasse pas d´écouter cet échange entre Adrien Quatennens et Laurence Ferrari  qui présage de ce que sera la tendance de l´information sur Europe1.


Quatennens  :

<< Je suis ici sur une chaine [...] qui participe d´un agenda médiatique d´extrême droite que je trouve délétère. >>


La journaliste dans une gêne contenue :

<< Je ne vous laisserai pas dire ca, c´est entièrement faux.>>


S´ensuit une petite passe d´arme :

<< - Vous avez le droit de ne pas me laisser le dire...

-  c´est insulter le travail de toute une rédaction équilibrée politiquement ...

- Laurence Ferrari, je n´ai insulté personne, c´est un choix éditorial, c´est une caractérisation politique...

- je vous le dis c´est insulter le travail de toute une rédaction. >>


Plus loin encore:


- Vous ne pouvez pas nier que le CSA a épinglé votre chaine récemment sur le pluralisme politique et le fait d´avoir offert la parole à des candidat de droite...

- Le temps de parole sera entìèrement respecté.

- Okay...

- et il l´est, et vous en êtes la preuve vivante. 


https://www.youtube.com/watch?v=Jh0Rtt7YeG0


"Quand Canteloup aura été viré, Lagardère pourra postuler à sa succession." Excellent !

C'est magnifique, tous ces bras (d'honneur) qui se mobilisent dans la même direction.


Bras bien tendus et mains ouvertes ? ^^


Et voilà qu'on va nous servir du "complotisme" à toutes les sauces désormais...

Un ancien D'Europe 1 de Libé de France TV ... de partout


Image

Lagardère et Bolloré... deux types avec qui franchement je ne pourrai pas rigoler, même à leur dépens je crois. J'aurai trop mal à l'humour!

Maurice Siégel, Jean Gorini et Papy Floirat doivent se retourner dans leurs tombes ! 

Grandeur et décadence d'une "station de radio" qui a bercé l'adolescence (et l'enfance) de milliers de retraités de mon âge... 

En passant, la poupée Barbie de Bolloré s'est fait tailler un super costard par sa consoeur de France-Inter en charge des media... Sonia Devillers https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito-m/l-edito-m-du-mardi-22-juin-2021.

Cette Laulau Ferrari là est une bien monstrueuse "sal...pe-collabo"... Quant au pauvre rejeton Lagardère, il est pitoyable ! Son père doit lui aussi se retourner dans sa tombe.

Clomani : pas d'insultes, pas de sexisme, merci. 

Chère Madame,

Je veux bien enlever les excès (en effet, je me suis dit que j'allais un peu loin)... mais je ne sais pas effacer. Il est vrai que le costume taillé par Sonia Devillers était très bon et dépeignait la belle sentimentalité de Madame Ferrari. Je vous saurais gré de bien vouloir effacer ma phrase de "Cette Laulau à ... collabo". Moi j'sais pas faire ;) . CL

Soutien total à Clomani.


Il n'y a rien à effacer. 


Parce que j'aurais pu, si je regardais la télé et si je connaissais cette Laurence Ferrari, écrire des choses bien plus insultantes et sexistes.


Mais comme j'ai appris au cours de mes longues études à emballer de la merde dans du papier cadeau, les modérateurs n'y auraient vu que du feu.

Mais la merde serait là.


En plus, je trouve un peu "cavalier" de faire ainsi devant tout le monde des remontrances à une asinaute qui n'a pas jusqu'ici fait part d'agressivité ou d'excès de paroles. 

J'ai cru comprendre qu'elle a travaillé dans lémédia. Un peu de collégialité aurait dû vous conduire à lui adresser vos remarques en messages privé.


Je vous souhaite un bonne soirée.

Mange ta soupe et va te coucher!

Zut c'était pour signaliser l'infantilisation , désolé!

Merci pour le lien proposé

J'ai vu l'interview de Quatennens par cette Ferrari (lien proposé par un(e) autre intervenant(e) des commentaires) et j'ai été abasourdi par cette journaliste et ses faux-fuyants qui ne peuvent que lui être préjudiciables face à une personne comme Quatennens qui mérite hautement l'estime que nous lui portons en immense majorité

Sonia Devillers a bien dépeint cette "journaliste" Ferrari


Les minables sans respect et éthique s'installent aux plus hauts postes


Quand je vois ce déroulement je comprends d'autant mieux le tourment qui s'est abattu sur les Allemands progressistes (et pas uniquement les Juifs) lorsqu'ils ont vu les misérables à l'oeuvre.. et je dois dire que de plus en plus j'en viens même à comprendre la décision de Stefan Zweig

Boulogne Billancourt semble être un creuset d'humoristes puisqu'y sont nés Bolloré et Lagardère


Si l'on recherche les chiffres d'audience d'Europe 1, on tombe sur deux types d'infos : colossale perte d'audience en 2020, perte toujours en avril 2021 dans un contexte de perte générale du média radio (avec France Inter toujours en tête des audiences) puis bizarrement voilà qu'un mois après la station Europe 1 progresse selon un communiqué de presse des médias Lagardère à la lecture improbable sur mon écran farouchement opposé aux polices d'écriture d'inspiration gothique


Ces dernières données viennent de Médiamétrie


Alors poursuivons l'analyse des données, et l'on voit une collision/collusion entre Médiamétrie et Bolloré dans un article très ancien de Le Monde



Il y aura toujours des petites mains pour faire du zèle et anticiper ce que veulent les patrons, pas besoin de consignes explicites. Mais si Lagardère ou Bolloré voulaient couper court au "conspirationisme" ils pourraient facilement donner des consignes dans l'autre sense en interdisant de saquer les voix critiques.

Comment peut on laisser des gens devenir milliardaire avec les risques que ça comporte ?Les psychopathes deviennent milliardaires , les maffieux , les cons et si on ne l'est pas a la base on le devient par mégalomanie .A partir de quel seuil de possessions se prend on pour le messie ? 100 millions , un milliard ...Pourtant on a des exemples récent de la capacité des citoyens a produire du commun , du censé , de l'intelligence avec la convention citoyenne , et c'est pas ça qui dirige c'est un putain de mégalo hors sol .Vous vous posiez la question de savoir pourquoi les gens ne vont plus voter ? Parce qu'avec un billet , un salaire , une place ,un cul ,vous achetez n'importe qui ! En 2021 on en est encore là ! pfff

On a C8 et CNEWS comme modèle de prévision donc les journalistes savent ce qu'il va advenir. Ceux qui n'approuvent pas n'ont que le choix de démissionner pour sauver l'honneur. On sait depuis longtemps que la grève n'arrête rien dans ces sociétés car les milliardaires peuvent se permettre de perdre de l'argent pour atteindre leur but. La grève ne fait que délayer.


La seule solution aujourd'hui est de faire émerger (et donc travailler pour) les nouveaux médias.

"Cette grille a été élaborée par Constance Benqué [la patronne de la radio] et moi, a assuré Arnaud Lagardère au Figaro. Nous l’assumons totalement. Il n’y a aucune synergie imposée par Vincent Bolloré. Dire qu’Europe 1 passe sous la coupe de Vivendi, c’est un fantasme qui frôle le complotisme". 


mince, il y a vraiment de sales complotistes partout...


Lagardère ? Cela restera pour moi croqué dans le documentaire de la RTBF la belle et le milliardaire et la discréte cet homme à boire des boissons sucrées et à faire du fitness dans son salon avec sa belle et sa belle-mère. 

Pas un humoriste, plutôt un guignol.

La réalité -fric-tion- a dépassé la fiction Gorafinesque.


Gloire au feu Gorafi !


Bôahf, passe moi de la salade, merci.

En fait il se passe exactement ce qui s’est déjà produit avec i-télé, une grève, mais une refonte tout de même. Bolloré est le patron, il a le pognon.


Mais c’est Arnaud Lagardère qui me plait. Voilà des décennies qu’il fait la une des journaux, alors qu’il dilapide le capital familial, trop drôle, la presse…

C'est sûr, cet humoriste va faire mourir (de rire évidemment) Europe 1. Pour compléter la rigolade, l'excellente chronique de Sonia Devillers ce matin à Inter : https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito-m

J'affirme que l'on peut être fier des propriétaires et des dirigeants de la quasi-totalité de la presse française....


( mon modèle en humour, c'est l'éminent Lagardère ).

Quand une clique d’apparatchiks contrôlent les médias, c'est du totalitarisme.


Quand une clique de milliardaires contrôlent les médias, c'est du pluralisme.

Cet humour me rappelle celui d'antan; le temps ou 2 clowns nommés Tapie et Bouygues avait annoncé devant un conseil de "sages" médusé par tant de talent, (et  sans pouffer de rire ) qu'ils rachetaient TF1 pour en faire une chaine ou la culture aurait une très grands place 


N'est-ce pas là, la matrice de ce "genre humoristique " ?

C'est vrai qu'il y a une ressemblance entre Zemmour et le croque-mort de Lucky Luke

la joie de vivre, le vivre ensemble, la bonne humeur, l'humour...


Toute mention de Zemmour dans un billet humoristique semble être aussi incongrue que sa qualification de nazi (voir la vidéo Allemande mentionnée par Daniel Schneidermann la semaine dernière)

Dans les sociétés anonymes (sic) ce sont les actionnaires majoritaires qui paient l'orchestre.

Donc ils choisissent la musique. 


Lagardère ne fait pas d'humour, c'est juste un mélomane averti.

Quoi ? Vous avez dit abstention ?

Europe 1 n’est qu’une caricature de ce qu’est devenue la presse en France et ailleurs .Eux au moins ne font pas semblant (voir l’article d’Acrimed à propos de l’interview de Giesbert sur France Inter).Avec la police, la justice, les médias du même côté, sans parler de l’apathie générale, difficile de changer les choses.

"Ainsi commence le fascisme. Il ne dit jamais son nom, il rampe, il flotte, quand il montre le bout de son nez, on dit : C'est lui ? Vous croyez ? Il ne faut rien exagérer ! Et puis un jour on le prend dans la gueule et il est trop tard pour l'expulser."

Francoise GIROUD

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.