269
Commentaires

Et Valls s'alluma un cigare...

Et Manuel Valls, dimanche soir, s'alluma un cigare.

Derniers commentaires

Mes amis,
en ce moment, c'est Marine qui fume le cigare ! En attendant son finaliste, UMP, ou PS en finale du second tour 2017 ...
Prochaines nuits électorales dans 8 mois. Sondages,petites phrases,analyses,résultats.
Heureusement, Manuel Valls a une réponse appropriée suite aux élections:
http://www.mediapart.fr/journal/france/300315/le-gouvernement-accelere-le-deverrouillage-du-cdi
"Valls l'a annoncé quelques heures seulement après la défaite de son parti aux élections départementales. Pour redonner de l'espoir, il veut favoriser « l'emploi, l'emploi, l'emploi ». La recette est toujours la même : rogner le droit du travail, pour accroître la compétitivité des entreprises. Des mesures proches de celles proposées par le Medef et tout récemment par Jean Tirole, prix Nobel d'économie. Elles seront débattues vendredi prochain à la conférence sociale pour l'emploi. "
"La mise en œuvre de ces nouvelles réformes sera au menu d’une loi Macron, deuxième tranche, cet été "
"pas un mot sur la protection des salariés. "
" il faudrait transformer profondément le marché du travail et favoriser les créations d'emploi « en sécurisant les conditions de rupture du contrat de travail » "

Pas con le Valls: droite plébiscitée ? il suffit de continuer de la plagier...
Cigare ou pas il est bien nerveux ce Mr Valls :psychologie verbale ou non verbale .... d'ailleurs il est sans cesse en colère, et il ne plaisante jamais, a part sur les "blancos, whites" qui manqueraient a sa belle ville d'Evry ! On avait pas compris, que le petit "immigré catalan", demande en plus de réduire la qualité de francitude plus proche du droit du sang que du droit du sol..Ceci dit depuis qu'il été adoubé estampillé, français de souche, il veut marquer son mandat de sa griffe, comme tout ceux qui arrivent au "perchoir suprême". Quel grand acteur, quel brio, le pathos dans toute sa splendeur, très espagnol tout ça non ?
Valls s'est allumé un cigare la semaine dernière et demain il boira un grand verre d'absinthe...
le professeur ayant été accusé d' apologie du terrorisme, quelques heures, muté ! prof de philo muté pour avoir un temps fait l'apologie du terrorisme !!

Et c'est ainsi que les petits, sans présomption d'innocence sont mis au ban de la société selon le fait du Prince, Manuel Valls "Machiavelli" dit "el Blanco" par le peuple.!. [quote=extraits]


Un professeur de philosophie de Poitiers, mis à pied en janvier après avoir été soupçonné d'apologie du terrorisme en classe, a été sanctionné vendredi par son rectorat, qui l'a muté d'office dans le département voisin des Deux-Sèvres, a-t-il annoncé.

Jean-François Chazerans, 55 ans, a indiqué à l'AFP avoir reçu par courrier notification de sa sanction, qui fait suite à son audition de quatre heures, mi mars, par la commission disciplinaire du rectorat.

"Je suis atterré, profondément affecté. C'est de l'acharnement", a déclaré l'enseignant, qui fait l'objet d'un "déplacement d'office" sur la zone de remplacement des Deux-Sèvres, rattaché à un lycée de Thouars, à "quelque 80 km de chez moi", a-t-il indiqué.

Le rectorat de Poitiers a confirmé que la sanction avait été notifiée vendredi, mais que sa nature demeurait confidentielle, entre le rectorat et l'enseignant.

Le 8 janvier, au lendemain des attentats à Paris, M. Chazerans, enseignant au lycée Victor-Hugo de Poitiers, avait accepté à la demande de certains élèves de terminale d'animer un débat sur les attentats. Par la suite, des parents d'élèves s'étaient plaints au rectorat de la façon dont il avait orienté le débat, et des opinions personnelles qu'il aurait alors exprimé, notamment à propos de militaires français engagés dans des opérations extérieures.

Le parquet, saisi, avait classé l'affaire, estimant que certains propos tenus par l'enseignant pouvaient paraître "inadaptés, déplacés et choquants" au vu du contexte, mais en aucun cas constitutifs "d'apologie du terrorisme".

L'enseignant avait ensuite été entendu par la commission de discipline du rectorat, en vue d'une décision par le recteur, et redoutait surtout d'être sanctionné "pour l'ensemble de son oeuvre", en référence à son profil connu d'enseignant engagé, exprimant régulièrement ses opinions personnelle en cours.

M. Chazerans avait reçu le soutien d'élèves, de collègues, d'organisations d'extrême gauche, et d'associations comme Droit au Logement (DAL), dont il est militant.

Il a indiqué vendredi qu'il allait étudier avec son avocat les recours possibles, notamment au tribunal administratif, mais s'est dit résolu à "aller jusqu'au bout" pour contester ce qu'il vit "comme une injustice".
Les connards parlent aux abrutis.
Lorsque les "idées" des candidats se retrouvent en parfaite adéquation avec celles de leurs électeurs.
Voir aussi sur cette "autosatisfaction du PS" et de son "Kapo" :

http://www.mediapart.fr/journal/france/230315/les-socialistes-ne-resistent-que-dans-leur-monde-imaginaire
Force est de constater que la France est majoritairement à droite.

Etrange que dans les résultats affichés hier soir sur les chaines télévisées on ne comptabilise pas le score du FN avec le score de la droite.

Si les électeurs sont déçu du gvt de ne pas faire une politique plus à gauche je ne comprends pas la logique de voter plus à droite.

Quand aux abstentionnistes au delà du fait qu'ils ont contribué à empêcher les petits partis de se maintenir au deuxième tour (puisqu'il fallait recueillir au moins 12,5% des inscrits pour pouvoir se maintenir), preuve est qu'ils se sont fichés de permettre l'élection de représentants du FN.

C'est un choix que beaucoup n'assument pas.
Le premier parti de France, c'est le binome blanc-abstention qui a failli rafler la mise dès le premier tour !
Mais ça Valls ne va pas en parler, parce que ça lui imposerait de revoir sa politique et son programme....
Vu que personne n'en parle, je me sacrifie pour dénoncer le scandale des étiquettes délivrées par le ministère de l'intérieur concernant le front de gauche, et la manipulation qui consiste à diviser le score du front de gauche en deux et à majorer celui du PS par la même occasion.
Ici la déclaration du PCF :
http://www.pcf.fr/68335

A quelques jours des élections départementales, le PCF tient une nouvelle fois à alerter media, instituts de sondages et citoyens sur les totalisations d'intentions de votes et de voix qui circulent actuellement sur la base d'une classification volontaire erronée du Ministère de l’intérieur.

Ce dernier attribue au PCF et au Front de gauche 1 196 binômes de candidat-e-s titulaires aux élections départementales de 2015 soit un taux de couverture des cantons de 58%.

319 binômes présentés ou soutenus par le PCF et le Front de gauche ont disparu et sont devenus « divers gauches », « divers », « union de la gauche ». Dans le détails, 190 binômes alliant des candidat-e-s du Front de gauche et d’EELV sont classé-e-s en général « divers gauche », voire en « divers » et parfois EELV. 39 binômes où le PCF est en binôme avec le PS pour faire barrage à la droite et au FN, se retrouvent sous l’étiquette d’« union de la gauche ». Dans le département de l’Oise, le Ministère réussit l’exploit d’attribuer zéro candidat au Front de gauche alors que celui-ci présente des candidats dans 100% des 21 cantons dont les cantons de Montataire et de Thourotte où le PCF est sortant.

Afin de rétablir la vérité, le PCF a mis en ligne avec l’étiquette politique individuelle de chaque candidat et candidate la liste des 1 515 binômes qu’il présente et soutient (http://bit.ly/1GnF1dY).


Petit exemple : Département 18 canton 6 nommé Bourges - 4 : Candidats du FDG : Yvette Gilbert(PCF) et Denis Ducamp(PG)

Résultats selon le ministère de l'intérieur, et donc relayé par les médias :
http://election-departementale.linternaute.com/resultats/bourges/ville-18033#canton-bourges-4-2015

Véronique FENOLL et Jacques FLEURY
Union de la Droite
55,16% Ballotage
Céline BEZOUI et Pierre DEDET
Parti Socialiste
28,28% Ballotage
Denis DUCAMP et Yvette GILBERT
Divers gauche
16,55%
Pour ma part je trouve tout cela pathétique.
Les grands média ont tout fait pour favoriser le FN (plus de 50% de temps de parole à deux semaines des élections), le but étant de rester avec les 3 partis UMPSFN et d'éliminer toutes les voies dissidentes.
Et comme prévu, ils essayent maintenant de culpabiliser les électeurs et de mettre en avant le "vote utile".

Je n'irai pas voter au second tour, j'en ai ras la casquette et je ne veux plus cautionner ce système qui n'est en rien démocratique.
Mais pas de soucis les zozos ! Comparé à nos zélites aguerries à diriger, gouverner si magnifiquement depuis des décennies, si le FN l'emporte, son incompétence que tous les spécialistes nous promettent, jurent, crachent, sera du coup immédiatement sanctionnée aux élections suivantes !
Quoi ! : les villes qui ont élu un maire frontiste l’an dernier ont confirmé et même renforcé ce choix, un an plus tard….
http://www.liberation.fr/politiques/2015/03/23/les-villes-fn-toujours-plus-a-l-extreme-droite_1226603?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
Zut, nos spécialistes seraient donc eux-mêmes incompétents ? Ca expliquerait tout en effet.
Vous savez Yannick-Salim-le-roi, je vous rassure, quand Marine Le Pen dit "tous pourris" elle comprends son propre parti dans la "liste" le saviez vous ? En fait le FN ne gagne rien, ce sont les autres qui perdent, bien sur, ils le cherchent mais quand même les gens ne sont pas idiots ou bêtes :

[quote=Liste pourrie] Voici la liste non-exhaustive des condamnations de membres du Front National.

Cette liste a été réalisée en effectuant des recherches sur internet et grâce au travail de certains internautes, Il est possible que certains jugements aient évolués sans qu’ils n’en soient trouvés la trace.

Nous remercions toutes les personnes qui ont effectuées ce travail et relayons donc ces informations sur No Pasaran FM, comme nous l’avons fait pour les membres UMP et PS.

Sur cette liste les condamnations sont très graves, voici donc approximativement ce pourquoi 18 % de français ont voté à l’élection présidentielle de 2012 mais étaient t’il au courant de ces faits ? Pour certains oui, ils cautionnent donc de tels actes, pour tous les autres qui se sont fait embobiner, il est temps de vous réveiller et de regarder la vérité en face.

La première date correspond à l’époque des faits, la deuxième correspond au moment de la condamnation. Si une seule date est inscrite, il s’agit de celle de la condamnation.

N’hésitez pas à nous signaler toute erreur ou oubli et il doit y en avoir.



Le Front National 1992-1996, condamné pour avoir vendu une investiture.

Le Front National 2002, condamné pour avoir utilisé de manière dévalorisante l’image d’une personne.

Le Front National 2002, condamné pour avoir utilisé sur son site les clichés protégés de l’AFP.

Le Front National 2008, condamné pour avoir utilisé sans autorisation, en la détournant, la célèbre photo du « Che au béret et à l’étoile ».

Le Front National 2007-2009, condamné à rembourser plus de 6,3 millions d’euros de dettes majorées de près de 600 000 euros d’intérêts à Fernand Le Rachinel.

Le Front National 2009, condamné à détruire ses tracts.

Le Front National 2010, condamné à retirer ses affiches litigieuses.

1995, trois colleurs d’affiches du Front National ont été condamnés pour le meurtre d’Ibrahim Ali-Abdallah.

2004, un membre du Front National dont l’identité n’a pas été révélée a été mis en examen et écroué pour la profanation de 127 tombes du cimetière juif de Herrlisheim.

2007, un membre du Front National dont l’identité n’a pas été révélée a été mis en examen pour l’assassinat de Karim Zaiter, un pilote de quad, la veille de Noël, puis incarcéré. Il affirme avoir tiré au hasard sur un des engins qui tournaient sur le square sans vouloir tuer.

2009, quatre membres du Front National dont les noms n’ont pas été révélés ont été condamnés pour coups et blessures après avoir attaqué un homme noir une fois le repas patriotique organisé par le FN terminé.

Alexandre Gabriac (FN) 2007, mis en examen pour ses liens étroits avec un commando d’extrême-droite ayant tenté de cambrioler un stand de tir à Saint-Andéol-le-Château, dont l’aventure s’est terminée par le meurtre du Gendarme Ambrosse.

2009, condamné pour apologie de crime contre l’humanité, injures à caractère raciste et violences volontaires ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours

Alexandre Simonnot (FN) 2006-2010, condamné pour avoir détruit un préservatif géant à l’occasion de la journée mondiale contre le Sida.

Antoinette Martinet (FN) 1997 à 1998, condamnée pour provocation à la haine, à la violence et à la discrimination.

Bruno Gollnisch (FN) 2004-2007, condamné en première instance et par le Conseil d’État pour contestation de l’existence de crime contre l’humanité (négationnisme), la Cour de Cassation va pourtant casser sans renvoi l’arrêt de la cour d’appel. 2008-aujourd’hui, poursuivi en justice pour incitation à la haine raciale.

Bruno Mégret (Fondateur du MNR et membre du FN) 1998, condamné pour avoir tenu des propos sur l’inégalité des races. 2002-2002, condamné pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer sa candidature pour l’élection présidentielle.

2006, condamné pour détournement de fonds.

Calude Jaffres (FN) 1997, condamné pour usurpation de fonction.

Catherine Mégret (FN) 1998 et sa Mairie de Vitrolles furent condamnés pour discrimination et incitation à la discrimination.

2002, condamnée pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer la candidature de son époux pour l’élection présidentielle.

2006, condamnée avec son mari pour détournement de fonds.

Cédric Bégin (FN) 1999-2002, condamné pour détention sans autorisation de munitions et d’armes, condamné pour incitation à la haine raciale.

Christophe Klein (FN) 1999-2002, condamné pour provocation à la discrimination raciale

Claude Jaffrès (FN) 1997, condamné pour abus d’autorité et usurpation de fonction.

Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Condamné pour harcèlement moral.

Denis Monteillet (FN) 1995, condamné pour avoir inscrit plusieurs personnes de son voisinage sur la liste présentée par son parti au municipales sans les avoir prévenues. Le Conseil d’Etat a annulé les élections des conseillers municipaux FN pour « liste irrégulière ».

Emilien Bonnal (FN) 1985, ex-candidat FN aux cantonales et municipales, a été reconnu coupable de meurtre, alors qu’il collait des affiches pour le FN, pour avoir tué Abdallah Moktari, 23 ans ; qui l’avait insulté. 8 ans de prison.

Francis Watez (FN) 1995, condamné pour incitation à la discrimination raciale pour avoir

collé des affiches proclamant : « Musulmans, Barbaresques, Algériens, terroristes ou non, tous dehors » et « Refuser l’intégration de ces sauvages est un devoir national ». (2 ans d’inéligibilité et 50 000 F d’amende).

François Nicolas-Schmitt (FN) 1997, condamné pour détournement de fonds.

Gilles Lacroix (FN) 1997-1997, condamné pour complicité de violence en réunion, avec arme et préméditation et pour complicité de destruction de biens.

Georges Theil (FN) 2001, condamné pour contestation de crimes contre l’Humanité. 2004-2006, de nouveau condamné pour contestation de crimes contre l’humanité.

Guy Cannie (FN) 2009-2011, condamné pour escroquerie en bande organisée.

Jacky Codvelle (FN) 1990, condamné pour avoir mis le feu à la voiture du député du Rhône et maire PS de la ville, Jean Jacques Queyranne pour fêter le 14 juillet.

Jacques Bompard (FN) 2008-2010, mis en examen pour prise illégale d’intérêt.

Jacques Coutela (FN) 2011, mis en examen pour incitation à la haine raciale suite à son apologie d’Anders Behring Breivik, auteur des attentats d’Oslo.

Jean Holtzer (FN) 1990, ex-candidat FN aux cantonales a été reconnu coupable de vol à main armé pour avoir braqué une banque (8 ans fermes). Cet ancien avocat général avait un jour réclamé la peine de mort pour une histoire identique.

Jean-Claude Poulet (FN) 1992, condamné pour avoir battu sa femme pendant quinze ans pour « la stimuler au travail… Il fallait que je la stimule assez fréquemment »

Jean-Marc Maurice (FN) 2004 à 2009- 2010 à 2011, 6 condamnations. Condamné pour outrage à agent dépositaire de l’autorité publique, vol, escroquerie, banqueroute, travail dissimulé et non déclaré, abus de bien sociaux.

Jean-Marie Le Chevallier (FN), condamné pour subornation de témoin dans l’affaire du meurtre de son directeur de cabinet.

Jean-Yves Douissard (FN) 1999-2002, condamné pour incitation à la haine raciale.

Jean-Yves Le Gallou (FN) 1991-1998, condamné pour provocation à la haine raciale.

Joël Klein (FN) 1998, condamné pour coups et blessures sur un Nord-Africain.

Laurent Mirabeau (financier de JM LePen) 1994, condamné pour escroquerie et exercice illégal de la profession de banquier.

Louis Aliot (FN) 2008, condamné pour diffamation.

Louis de Noëll (FN) 1997, condamné pour détournement de fond. Il avait utilisé de l’argent de la société dont il est le gérant pour s’acheter un appartement à Paris, un autre à Perpignan et une villa sur la mer. 1 an avec sursis et 50000F d’amende.

Marc Georges (FN) 1995, condamné pour avoir blessé par balle un jeune homme.

Marc Lyoen (FN) 1997, condamné pour avoir employé des clandestins.

2008 : Candidat régulier du F.N condamné cette fois pour fraude au RSA. L’ancien dirigeant départemental du FN devra payer une amende de 500 euros et rembourser 15 000 euros au Conseil Général de Maine et Loire.

Marcel Mazières (FN) 1995, condamné pour avoir envoyé à un professeur de philosophie une lettre anonyme injurieuse. Extrait : « Vous transformez nos classes en goulag politique, votre aspect physique est disgracieux et, apprenant que vous êtes homo, cela est risible ».

Marine Le Pen (FN) 2008, condamnée pour diffamation.

Pascal-Bernard de Leersnyder (FN) 1991, condamné pour actes de torture sur un enfant de cinq ans.

reconnu coupable de violence sur mineur pour avoir appris l’allemand au fils de sa compagne à coup de poing (jusqu’au sang) et pour lui avoir plongé la tête dans les WC ( « Il n’était pas digne de la salle de bains » ). 13 mois de prison dont 10 fermes.

Patrick Bassot (FN) élu dans le Vaucluse 2012, a été condamné à 1.000 euros d’amende pour « incitation à la discrimination, à la haine et à la violence à l’encontre des immigrés ».

Patrick Binder (FN) 2010-2011, condamné pour injure publique et provocation à la haine raciale. 2004-2005, condamné pour injures racistes en public.

Philippe Bernard (FN) 2004-2008, mis en examen pour faux et falsification, abus de confiance et escroquerie.

Philippe Viard (FN) 1998, mis en examen et probablement condamné depuis pour discrimination en raison de l’origine, de l’appartenance ou la non-appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation ou une religion non déterminée. Condamné pour injures et pour délit de fuite après avoir renversé un enfant.

Pierre Van Dorpe (FN) 1989, condamné pour avoir tiré à l’aide de son fusil à pompe sur un groupe de jeunes d’origines maghrébine en blessant au dos l’un d’eux parce qu’il faisait trop de bruit. Le FN lui paye ses 15 000F de caution. 15 mois avec sursis.

Raynald Liekens (FN) 1994, condamné pour le meurtre d’une juive. Il a déclaré : « Elle était plus gentille avec moi que personne ne l’avait été jusque-là. Mais, quand j’ai appris qu’elle était juive, j’ai décidé de la tuer car les juifs sont les ennemis de la race blanche ».

Richard Jacob (FN) 2010-2011, condamné pour outrage et rébellion.

Roger Fabregues (FN) 1996, condamné pour trafic de drogues. Il avait profité d’un voyage au Maroc pour importer du haschisch (2 ans de prison).

Sylvain Ferrua (FN) 1996, condamné pour proxénétisme 1 ans avec sursis et 50000 F d’amende.

Tanguy Deshayes (FN) 2008-2009, mis en examen pour menaces de mort, il a confirmé en être l’auteur. Quelques années auparavant il avait été condamné pour bagarre ainsi que pour port d’arme.

Valls et André (FN), condamnés pour violence avec arme

Xavier Voute (FN) 1997, condamné pour avoir aspergé de gaz lacrymogène des militants de Ras l’Front (mouvement anti-FN).

Yannick Lecointre (FN) 2010-2011, condamné pour trafic de drogue (transport, détention, acquisition, cession et emploi non autorisés de stupéfiants).

Jean-Marie Le Pen (FN) : reconnu coupable par le tribunal administratif de fraude fiscale

(Redressement de 1,4 Millions de Francs), reconnu coupable d’apologie de crime de guerre dont la déportation pour l’édition d’un disque sur lequel on peut entendre « un hymne du parti nazi » et « Vive Hitler », reconnu coupable d’antisémitisme insidieux, reconnu coupable de banalisation d’actes jugés constitutifs de crimes contre l’humanité (11/10/1989) pour avoir qualifié les chambres à gaz de « point de détail » de la 2ème guerre mondiale, reconnu coupable de captation d’héritage, 5000F à verser, reconnu coupable d’agression d’un candidate socialiste, 3 mois avec sursis, 20 000F d’amende, 2 ans d’inéligibilité, reconnu coupable d’avoir tenu des propos sur l’inégalité des races avec B.Megret. Condamné à verser 10 000F a L’UEJF (Union des Etudiants Juifs de France) et à publier à ses frais le jugement dans 3 hebdomadaires (30 000F par publication).

Liste de ses condamnations :

1960, condamné pour menaces de mort proférées à l’encontre d’un commissaire de Police.

1964, condamné pour coups et blessures volontaires.

1969, condamné pour coups et blessures volontaires.

1971, condamné pour apologie de crime de guerre.

1986, condamné pour antisémitisme insidieux.

1986, condamné pour apologie de crimes de guerre dont la déportation.

1987, condamné pour provocation à la haine, à la discrimination et à la violence raciale.

1991, condamné pour trouble manifestement illicite à l’ordre public.

1991, condamné pour banalisation de crimes contre l’humanité et consentement à l’horrible.

1992, condamné pour diffamation.

1993, condamné pour injure publique.

1995, condamné pour oublis de plus-value boursière et sous-estimation de loyer.

1996, condamné pour avoir tenu des propos ayant gravement porté atteinte au président du tribunal d’Auch.

1997, condamné pour avoir injurié l’association Ras l’front (mouvement anti-FN) de « mouvement de tueurs de flics ».

1997, condamné pour avoir injurié le président de SOS-Racisme.

1997, condamné pour banalisation de crimes contre l’humanité et consentement à l’horrible.

1998, condamné pour injures publiques et violences sur personne dépositaire de l’autorité publique dans l’exercice de ses fonctions.

1998, condamné pour avoir présenté une tête en carton à l’effigie de Catherine Trautmann.

1998, condamné pour avoir déclaré « Je crois à l’inégalité des races ».

1999, condamné pour incitation à la haine raciale et apologie de crime de guerre.

2002, condamné pour avoir reproduit sans autorisation un reportage de treize photographies prises par l’AFP.

2004, condamné pour provocation à la haine raciale.

2005, condamné pour incitation à la haine raciale.

2008, condamné pour complicité d’apologie de crimes de guerre et contestation de crime contre l’humanité.



Liste non exhaustive ....
c'est tout ?
:-)
Qu'on se le dise, leurs électeurs sont de blanches colombes pétries de bons sentiments. Pas les diaboliser, que diable !!!
non mais c'était une réponse particulière à Yannick-salim-le-roi etc...En fait tous les partis se valent PS UMP aussi d'ailleurs...
FN UMP PS tous pareils ? Alors pourquoi voter pour des racistes ?
Je ne vais pas dire que le parti du Front national est composé uniquement de blanches colombes, ce serait évidemment mentir, comme pour n'importe quel parti.
Mais si vous enlevez les condamnations pour des paroles ou des opinions, c'est à dire les trois-quarts, qui sont des affronts odieux à la liberté d'expression, et sachant que vous balayez là l'organigramme du FN dans sa totalité, du président, au colleur d'affiche encarté, alors finalement on peut estimer que le FN est en effet un parti proche de l'exemplarité.

Si vous cherchez la liste des principales personnalités PS qui ont démêlées avec la justice (hors propos pédophiles jamais inquiétés), je l'ai :

Karim Zéribi, ex député européen EELV associé à Guérini pour malversation, placé sous contrôle judiciaire.

Jérôme Cahuzac – ex-ministre du budget,Député du Lot et Garonne: affaire en cours pour blanchiment de fonds et dissimulation

Jean-Pierre Kucheida – Député-Maire du Pas-de-Calais : Détournement de fonds –Mis en cause Attend les résultats de l’enquête parlementaire qui a lieu en ce moment sur les pratiques de la Fédération PS du Pas-de-Calais, suite aux révélations de Gérard Dalongeville à la juge Véronique Pair, révélées dans son livre « Rose Mafia ». Quand les premières révélations tombent, François Hollande l’a appelé pour lui dire « Tiens bon, on va laisser le vent retomber, ça va passer ».

François Bernardini – Maire d’Istres : Détournement de fonds publics – Condamné en 2001, en appel, à dix-huit mois de prison avec sursis, 400 000 francs d’amende et cinq ans d’inéligibilité.

Patrick Sève – Maire de l’Haÿ-les-Roses : Détournement de fonds publics – Mis en examen le 8 septembre 2011 pour « octroi d’avantages injustifiés et soustraction de fonds publics », pour un montant d’environ 2 millions d’euros, et pour avoir bénéficié de pots de vin dans l’octroi de marchés publics dans sa commune.

François Pupponi – Député-Maire de Sarcelles : Extorsion de fonds – Mis en cause Auditionné le 3 septembre 2010 dans le cadre d’une enquête sur un cercle de jeu parisien pour « blanchiment » et « extorsion de fonds ». Accusé de « subordination de témoin » par son directeur de cabinet, il aurait essayé de persuader sa belle-fille de démissionner du cercle Wagram, comme l’exigeaient les nouveaux patrons corses.

Jean-Pierre Destrade – Conseiller Général de Saint-Pierre-d’Irube : Trafic d’influences – Condamné en 2005 à 3 ans de prison dont 2 avec sursis et 10.000 euros d’amende dans une affaire de trafic d’influence et d’escroquerie, une peine couverte par sa détention provisoire.

Serge Andréoni – Sénateur-Maire des Bouches-du-Rhône : Complicité de trafic d’influences – Mis en examen lundi 17 octobre 2011, pour « complicité de trafic d’influence »,il est soupçonné d’avoir fait désigner un avocat ami pour aider le frère de Jean-Noël Guérini, Alexandre, à régler un litige financier qui l’opposait à la communauté d’agglomération de Salon-de-Provence.

Henri Emmanuelli – Président du Conseil Général des Landes : Complicité de trafic d’influences – Condamné le 16 décembre 1997 dans l’affaire Urba à dix-huit mois de prison avec sursis et à deux ans de privation de ses droits civiques. Également mis en examen le 15 octobre 1998 dans le cadre de l’affaire Destrade de financement illégal du Parti socialiste, il est relaxé.

Janine Ecochard – Vice-Présidente du Conseil Général des Bouches-du-Rhône :Trafic d’influence – Condamnée en 1998 dans l’affaire Urba sur le financement occulte du PS.
Jean-Christophe Cambadélis – Député de Paris : Recel d’abus de confiance –Condamné Mis en examen le 7 juin 2000 pour abus de confiance, il est reconnu « coupable de recel d’abus de confiance » le 2 juin 2006 et il est condamné à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF.

Harlem Désir – Député Européen : Recel d’abus de biens sociaux – Condamné le 17 décembre 1998, à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour recel d’abus de biens sociaux. Il avait bénéficié au début des années 1990 d’un emploi fictif, lorsqu’il était à la tête de SOS racisme, financé par une association lilloise.

Michel Pezet – Député des Bouches-du-Rhône : Recel de fonds – Condamné Mis en cause dans l’affaire Urba en 1991, il est innocenté par la justice le 16 décembre 1998 de toute accusation d’enrichissement personnel ; en revanche, il est condamné pour « recel de fonds utilisés [pour un financement politique] en dehors de tout enrichissement personnel ».

Jean-Noël Guérini – Président du conseil général des Bouches-du-Rhône : Association de malfaiteurs – Mis en examen le 8 septembre 2011 pour « prise illégale d’intérêts, trafic d’influence, association de malfaiteurs et complicité d’obstacle à la manifestation de la vérité » pour avoir favorisé son frère dans le cadre de marchés publics.

Jean-Pierre Noyes – Conseiller Général des Bouches-du-Rhône : Association de malfaiteurs – Mis en examen le mercredi 11 janvier 2012 pour des faits d’association de malfaiteurs. Il est soupçonné d’avoir favorisé l’attribution d’emplois et de logements sociaux au profit de proches d’Alexandre Guérini, le frère cadet du président PS du conseil général des Bouches-du-Rhône, alors qu’il était le président jusqu’en juin 2011 de « 13 Habitat », l’office HLM rattaché à la collectivité locale.

Jean-Marc Ayrault – Député-Maire de Loire-Atlantique : Délit de favoritisme –Condamné à une peine de six mois de prison avec sursis et 30 000 F d’amende pour avoir octroyé de décembre 1991 à décembre 1993, sans mise en concurrence, ni avoir recours à des appels d’offres et sans réaliser de contrat, le marché d’impression du journal municipal nantais, Nantes Passion dont le budget d’impression s’élevait à 6 millions de francs par an.

Michel Laignel – Député et Conseiller Général des Bouches-du-Rhône : Favoritisme – Condamné Le 14 juin 2005, alors poursuivi pour « favoritisme, prise illégal d’intérêts et faux et usage de faux, en écriture publique » le maire de Ronchin a été condamné à deux ans de prison avec sursis et deux ans d’illégibilité.

Christian Bourquin – Président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales : Favoritisme dans l’attribution de marché public – Condamné. Soupçonné, dès 2001, d’avoir trafiqué ses comptes de campagne, il est condamné en 2009, à trois mois de prison avec sursis et 5000 euros d’amende pour minoration de comptes de campagne et complicité de faux. En 2008, il est mis en examen pour favoritisme dans le cadre d’un marché public et de nouveau condamné, début janvier 2012, à deux mois de prison avec sursis pour ces « faits graves ».

Eli Puigmal – Maire de Saint-Estèves : Délit de favoritisme – Condamné le 26 janvier 2012 délit de favoritisme dans les conditions d’attribution de marché d’organisation de spectacles à l’association Boitaclous en 2009 alors qu’il était maire de Saint Estève.

Jacques Mellick – Député-Maire de Béthune dans le Pas-de-Calais : Faux témoignages – Condamné en 1996 par la justice à abandonner tous ses mandats suite à sa condamnation pour témoignage de complaisance dans l’affaire VA-OM.

Jean-Pierre Balduyck – Député du Nord : Favoritisme – Condamné par le tribunal correctionnel de Lille à 7 500 euros d’amende en 2005 après 7 ans de mise en cause, alors qu’il était maire de Tourcoing, pour complicité d’atteinte à la liberté des marchés publics dans l’affaire du Grand Mix de Tourcoing.

Robert Gaïa – Député du Var : Favoritisme – Condamné le 21 janvier2002 à six mois de prison avec sursis pour favoritisme dans l’attribution du marché des cantines scolaires de la ville de Toulon en 1997.

Ségolène Royal – Présidente de la Région Poitou-Charentes : Licenciements abusifs –Condamnée en 2008 par La Cour d’appel de Rennes, l’ancienne candidate socialiste à l’élection présidentielle à dû verser plusieurs mois de salaires non payés à deux de ses attachées parlementaires ayant travaillé pour elle entre 1995 et 1997.

Anne Hidalgo – Adjointe au maire de Paris : Infraction à la législation sur la durée du travail – Condamnée le 26 janvier 2012 à 40.000 € d’amende pour infraction à la législation sur la durée du travail au titre de ses fonctions de Présidente du conseil d’administration de l’APUR (Atelier Parisien d’Urbanisme), alors qu’elle est elle-même ancienne inspectrice du travail. Cette condamnation fait suite à deux plaintes déposées au tribunal de police par l’inspection du travail. L’une pour « travail dissimulé », l’autre pour non-paiement des heures supplémentaires. (voir « Droit du travail : Anne Hidalgo condamnée à 40 mille euros d’amende ! »)

Jacques Mahéas – Sénateur de Seine-Saint-Denis : Agression Sexuelle – Condamné en mars 2010, pour agressions sexuelles contre une ex-employée municipale, pour des faits survenues en 2002. La plainte a été déposée en 2004 mais il faut attendre 2011 pour qu’il démissionne du PS, sous menace d’exclusion. Soutien de François Hollande pendant la primaire socialiste.

Pascal Buchet – Maire de Fontenay-aux-Roses : Harcèlement – Condamné à 8000 € d’amende par le tribunal correctionnel de Nanterre, coupable de harcèlement moral à l’encontre de son ex-directrice de la communication, qui s’est suicidée en 2007.

François-Xavier Bordeaux – Dirigeant du PS bordelais : Abus de faiblesse – Condamné à la peine de deux ans de prison dont un ferme, assortie de cinq ans de privation des droits civiques, civils et de famille, pour avoir abusé de la faiblesse d’une vieille dame fortunée, Jeanine Terrasson.

Yacine Chaouat – Adjoint au maire du 19e arrondissement de Paris : Violences conjugales – Condamné par le tribunal correctionnel à six mois de prison avec sursis et dix-huit mois de mise l’épreuve, pour violences conjugales sur son épouse. En août 2009, Fatima, 21 ans, avait été battue à coups de ceinture et retenue à son domicile, alors qu’elle venait d’arriver de Tunisie.

Jack Lang – Député du Pas-de-Calais : Rupture de contrat – Condamné le 6 janvier 2009 par le TGI de Paris à verser 34.000 euros à l’éditeur Bernard Pascuito, qui l’avait assigné pour rupture de contrat après que l’ancien ministre se fut opposé en 2006 à la publication d’un livre qu’ils avaient co-écrit.

Sylvie Andrieux – Député des Bouches-du-Rhône : Escroquerie – Mise en examen le 8 juillet 2010 pour « complicité de tentative d’escroquerie et complicité de détournement de fonds publics » pour un montant estimé à 740.000 €, grâce à des associations fictives.
MAJ: condamnée mercredi à trois ans de prison dont deux avec sursis par le tribunal correctionnel de Marseille et également condamnée à 100.000 euros d’amende et à cinq ans d’inéligibilité.

Monique Delessard – Maire de Pontault-Combault : Faux en écriture publique –Condamnée le 14 mai 2010, par la cour d’appel de Paris à 15 mois de prison avec sursis et à une peine d’inéligibilité pour avoir marié illégalement l’ancien député-maire Jacques Heuclin, à l’article de la mort.

Bernard Granié – Président d’une intercommunalité Bouches-du-Rhône : Corruption – Condamné le 7 septembre par la cour d’appel d’Aix-en-Provence à deux ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité. Elle a en effet estimé que fournir des informations confidentielles – contre 300 000 euros de pots de vin – à une société de traitement de déchets candidate à un marché public constituait une faute gravissime.

Michel Delebarre – Député du Nord : Écoutes illégales – Condamné Cet ancien ministre de la Fonction Publique sous Mitterrand, a été condamné en 2005 dans le cadre de l’affaire des écoutes de l’Élysée. Il a été notamment reconnu coupable du placement sur écoutes de Jean-Edern Hallier, journaliste qui menaçait de révéler l’existence de Mazarine à l’opinion. Il est dispensé de peines.

Claude Pradille – Sénateur du Gard : Corruption – Condamné en 1995 à cinq ans de prison de ferme, cinq ans d’inéligibilité et 300.000 francs d’amende. Il avait été jugé pour «faux et usage de faux, corruption, complicité d’escroquerie et subornation de témoins» dans une affaire où il était soupçonné d’avoir fait construire sa piscine sur des fonds publics de l’Office HLM du Gard

Jean-Paul Huchon – Président du Conseil Régional d’Ile-de-France : Prise illégale d’intérêts dans des marchés publics – Condamné. En novembre 2004, après l’envoi d’une lettre anonyme sur l’existence d’emplois fictifs au conseil régional d’Île de France, il est jugé avec son épouse, Dominique Le Texier, pour prise illégale d’intérêts dans des marchés publics passés en 2002 et 2003, entre le conseil régional et les sociétés de communication Image Publique, Sertis et LM Festivals, employant sa femme. Il est condamné à 6 mois de prison avec sursis, 60 000 euros d’amende et un an d’inéligibilité le 20 février 2007 par le tribunal correctionnel de Paris puis la peine est confirmée en appel le 21 novembre 2008, hormis l’inéligibilité.

Robert Navarro – Sénateur de l’Hérault : Abus de confiance – Mis en examen Cible d’une plainte déposée par le PS en mars 2011 pour « abus de confiance », pour des frais personnels et 42.000 € de pizzas qui ont été facturés à la Fédération PS entre 2008 et 2010. Soutien de François Hollande à la primaire socialiste, il intègre son équipe de campagne durant l’été 2011.

René Teulade – Sénateur-Maire de Corrèze : Abus de confiance – Condamné par le tribunal correctionnel de Paris à 18 mois de prison avec sursis et 5 000 euros d’amende. Il s’est rendu coupable d’abus de confiance dans le scandale de la Mutuelle de retraite de la fonction publique (MRFP). Il a été le suppléant de François Hollande à L’Assemblée entre 1997 et 2002.

Khadija Aram – Adjointe au maire de Trappes : Abus de confiance – Condamnée le 27 avril 2011 à deux ans de prison, dont 18 mois avec sursis, pour avoir promis contre rémunération, à des personnes en situation irrégulière des titres de séjour qu’elle n’a jamais obtenus, ainsi que cinq ans d’interdiction de droits civiques et civils.

Pierre Mauroy – Sénateur du Nord : Abus de confiance – Condamné Le 20 juin 2008, il est mis en examen pour détournement de fonds publics à propos d’un emploi présumé fictif attribué à Lyne Cohen-Solal au sein de la communauté urbaine de Lille (CUDL) en 1992. Le 4 février 2011, Pierre Mauroy est condamné à 20 000 euros d’amende avec sursis pour abus de confiance et devra, avec Lyne Cohen-Solal et Bernard Masset, son ancien directeur de cabinet, rembourser 19 654 euros à la CUDL.

Laurent Fabius – Député de la Seine-et-Marne : Homicide involontaire – Mis en examenIl a comparu en février et mars 1999 devant la Cour de justice de la République (CJR) pour homicides involontaires dans l’affaire du Sang Contaminé. Le 9 mars 1999, Laurent Fabius est relaxé, la CJR soulignant tout de même que son action « a contribué à accélérer les processus décisionnels. »

Philippe Kaltenbach – Maire de Clamart : Corruption – Mis en cause Suite à la diffusion d’une vidéo sur Internet, où on le voit négocier contre de l’argent l’attribution d’un logement au proche d’un collaborateur, une enquête préliminaire a été ouverte, dans laquelle il est soupçonné de corruption dans l’attribution de logements sociaux. Deux juges d’instruction de Nanterre sont chargés, depuis le 22 février, d’une information judiciaire ouverte pour « corruption active et passive, recel, complicité ».

André Vallini – Sénateur de l’Isère : Licenciement abusif et harcèlement moral –Poursuivi par son attachée parlementaire, avec qui il a fini par trouver un accord. Proche de François Hollande, cet ancien président de la Commission Outreau conseille le candidat socialiste sur les questions de justice.

Jean-Marc Pastor – Sénateur / questeur du Sénat : Notes de frais frauduleuses – Mis en cause par le site Médiapart, qui révèle le 27 juin 2011 que le sénateur avait transmis à la trésorerie du Sénat deux factures de restaurant émises dans le Tarn, son département, pour un montant total de 2492 euros. Il menace Médiapart de poursuites, produisant un faux communiqué de Gérard Larcher pour l’occasion, alors Président du Sénat, avant de se rétracter et de rembourser l’intégralité des notes de frais.

Dominique Strauss-Kahn … – ancien Député-Maire du Val d’Oise : Complicité de proxénétisme – Mis en cause Après son procès pour viol dans l’affaire du Sofitel de New York, Dominique Strauss-Kahn a été mis en garde à vue et entendu le 21 février 2012 pour complicité de proxénétisme dans l’affaire du Carlton de Lille. Jusqu’au printemps 2011, il était le favori de la primaire socialiste pour l’élection présidentielle.

Gérard Dalongeville – Maire d’Hénin-Beaumont : Détournement de Fonds Publics – Mis en examen en 2009, il attend toujours son jugement pour « faux en écriture et usage de faux, détournements de fonds publics, favoritisme et recel de favoritisme ».


ETC.

On s'en est tenu aux 20 dernières années de règne pour simplifier... et puis on ne remontera pas trop loin dans le temps pour rappeler que c'est la gauche qui a livré la France à l'Allemagne et voté les pleins pouvoirs à Pétain (Selon les estimations 80% des collabos lors de la seconde guerre étaient de gauche (cf. Haïm Harboun, Simon Epstein).). Comprenez la nation, pour eux, ça ne représentait pas grand chose, et puis faire la guerre pour éviter une invasion, et quoi encore ! Cohabiter en paix plutôt.

Au fait, quelqu'un a le vrai score de l'UMP ?
Le facholand vous a bien retourné la cervelle, ça c'est bien clair.
Non mais soyons honnêtes fan de canard, ces faits là sont ils faux ? Non et c'est bien pourquoi l'abstention va encore gagner, ne faites pas l'aveugle et le sourd, en même temps, les faits sont là, tous sont pourris jusqu'à la moële, on ne va pas y revenir, tout refonder et foutre les politiciens déjà délinquant DEHORS ! Faire le ménage, et de toute façon les français devraient manifester au lieu d'attendre l'effondrement du système.

Mais vous les "militants apparatchiks" ne pensez qu'a vos élections "obligatoires" voir en "trois fois", donc vous aussi : oust ! La dictature ras le bol et les petits dictateurs en chefs retournent chez eux bosser un peu, pour voir comment ça fait ..
.

Merci pour l'ensemble des français.la politique est une chose trop importante pour la laisser aux politiciens....
Mdr Les vrais résultats en découpant le front de gauche en 4 ;)
je lis 4,73 % pour le Fdg !
Ben ils nous auraient découpés en 8 au lieu de 4 on aurait peut être moins de 1% !
Mais en fait combien de Fdg en vérité ? Aucun document ne les donnent à cause du binôme et autres inventions...
Score national sachant que le FDG n'a présenté et soutenu des candidats que dans 1 196 cantons sur 2050 : 9-10%.
Si on ne fait la moyenne que des cantons où ils étaient présents : 13-14%.
c'est quand même mieux que les quelques connards qui ont voté pour lutte ouvrière.
on se rassure comme on peut..
C'est un document de TV Libertés, mais les chiffres sont bien ceux du ministère de l'intérieur à quelques voix près http://www.interieur.gouv.fr/Actualites/Communiques/Resultats-du-premier-tour-des-elections-departementales
Rien à voir avec la bouillie propagandiste du 20h qui nous faisait croire que l'UMP était à 30%...
En réponse à Aloys von Strumpfenberg.Je dois à Arlette Laguiller un grand moment de télévision. Elle avait été opposée à Coppé dans un face à face. Coppé "qu'est-ce- que vous ferez,hein,si vous êtes élue?" Laguiller "surement pas pire que vous!". La gueule de Coppé et son silence...Merci Arlette! (j'en deviens familier)
Attendez là vous rajouter les scores du PC, PG et écolos en plus sinon le FdG n'a pas ce taux là ...FdG = PC, PG, Divers gauche, écolos ??

Un agrégats de micro-partis, qui totalisent 9-10 ou 13-14 % ! C'est comme cela que vous comptez ? ALors là je comprends pas votre façon de faire les comptes, si on croit tous les partis ils ont tous fait un gros score et taboo le score abstentionniste ?

Non vraiment de toute façon voter ne sert plus a rien ! Chez nous, un village c'est simple il n'y a pas de FN, UMP ni PS, donc a "gauche" des gens que l'on connait bien et dont les élus sont honnêtes !.....
Si on prend en compte l'abstention, aucun parti n'a fait un gros score.

Si c'est bien le FN qui reçoit le plus de votes avec ces 5 millions, quand on les rapporte au 40 millions d'électeurs on voit bien que le compte n'y est pas.

Mais oui, si vous voulez savoir le score du front de gauche alors il faut faire le total de toutes les listes qui ont été soutenues par le front de gauche peu importe que l'alliance inclue EELV ou le NPA.
Si vous voulez savoir le score d'EELV il faut évidemment totaliser toutes les listes soutenues par EELV ...
Je comprends que le fait que ces scores se chevauchent vous fasse perdre vos repères.
Mais c'est pourtant ce décompte là qui est juste.
Dire qu'EELV a fait 2% ou que le FDG a fait 4% est évidemment ultra mensonger.

Quand on analyse un peu la politique on ne peut que s'intéresser aux tentatives de recomposition qui sont tentées à gauche. Et il y a bien un acte politique derrière les trucages du ministère de l'intérieur, un acte délibéré de réduire au maximum en apparence l'ampleur des scores réalisés par ces alternatives, car c'est tout leur intérêt de faire croire qu'ils ont "résisté" et qu'il n'y a aucune alternative à l'UMP et au FN à part le PS.

Ces alternatives elles se créent non pas pour avoir des postes, car si les gens ne cherchaient que des places ils resteraient avec le PS. Ces alternatives ont pour but justement à mettre fin aux politiques injustes des précédents gouvernements, et c'est dans notre intérêt à tous de les soutenir et de se battre contre ce genre de trucages.

Vous savez très bien que malheureusement la plupart des gens ne se rallient à une alternative que si elle dépasse une masse critique. Peu de gens font comme les militants à soutenir un parti depuis sa création et à aider à essayer de changer le rapport de force...

Le simple fait qu'ils parlent de "résister" n'est-il pas affligeant ? Ils sont au gouvernement ils ont le pouvoir de changer les choses, aussi les gens devraient les plébisciter si leurs politiques étaient justes et non les rejeter. Ce discours est juste hallucinant de cynisme en plus d'être mensonger.
je suis tout à fait d'accord avec votre analyse Sandy.
Pas sûr qu'ils ne se soient découpés eux mêmes.Dans mon canton le candidat FDG des municipales se présentait cette fois sous le seul sigle du PCF.
Dans mon canton le PCF était avec le PS et EELV et le FdG était sur une autre liste.

De quoi perdre son bulletin...
Des tas de candidats front de gauche PCF / PG se sont retrouvés sous divers gauche.
Des tas de candidats front de gauche + EELV se sont retrouvé sous divers gauche ou union de la gauche.
Si d'un côté il y avait effectivement des alliances diverses, à la carte, d'un autre côté le ministère de l'intérieur en a profité pour truquer les résultats.
Désolée sandy, mais le vrai chiffre est de moins de 4 % ! Ce n'est pas en faisant des binômes, trinômes ou quadrinômes qu'on va prétendre qu'un parti a fait "le total de plusieurs". Cela prouve l'échec total du système des partis, de toute façon complètement déconnecté de la réalité.et du peuple qu'ils sont censé représenter..

Les élus, ne représentant qu"eux même, le peuple pas idiot s''est abstenu, car il n'y a rien à attendre de ces éternels privilégiés, qui se votent des primes de fin de règne car ils savaient qu'ils perdraient des sièges.

Le peuple a sifflé la fin de la récré là . Et si le gouvernement à "truqué les résultats" selon toi et bien "tu est complotiste" et "anti-démocratique" en prétendant "cette énormité"....Etienne Chouard avait raison sur toute la ligne..vous avez perdu définitivement et vous masquez votre incompétence, votre européanisme ou euro-compatibilité par un "prétendu complot" : Franc-maçon ou de l'anti-france ?. .
Je conteste formellementt cette identification du peuple et de la bêtise.
Mettre des candidats front de gauche ( étiquette front de gauche, candidats généralement PCF + PG ) en divers gauche, c'est bien un trucage des résultats. Vous aurez beau blablater dans tous les sens c'est incontestable.
PCF, UG, DVG, EELV, FDG, PG, demandez le programme !
Voilà un exemple de résultat dû aux abstentionnistes.

http://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2015/093/C209319.html

Le fait qu'il fallait avoir plus de 12,5% des inscrits pour pouvoir se maintenir au second tour a permis à l'abstention d'empêcher les petits partis de se présenter au second tour.

Les mêmes qui s'abstiennent en se plaignant d'avoir toujours les mêmes partis au pouvoir ne se rendent pas compte qu'en s'abstenant ils confortent ce qu'ils dénoncent.
Comme dit Brecht "changez le peuple" car il est con le peuple !, donc on revote pour les mêmes escrocs juste parce qu'il y aurait le Fn (merci Tonton Mitterrand !) et le tour est joué : les mêmes bouffent au même ratelier, et on recommence...Si tu est déçu du peuple embastille le avant que se soit lui qui le fasse....La peuple a dit merde et voilà ! Et si vous manifestiez un peu ? Espagne, Grèce, Italie, Allemagne, et la France ? Vous êtes ou les révolutionnaires du PG ou FdG ? IL n'y a pas que le vote dans la vie...
La "révolution" quand on fait 10% dans les urnes, ça donne quoi au final ?
Et si le peuple était majoritairement satisfait d'une alternance PS/UMP ?
Faab, sansy et les autres, vous voyez les choses à l'envers, on dit plutôt :

La "révolution" quand on a fait 50 % d'abstention, ça donnerai quoi au final ?

Et si le peuple était majoritairement satisfait d'une abstention contre UMP/PS ?

Hélas, je crains que vous ne soyez pas sur les mêmes idées que ce "mauvais peuple" qui ose défier les partis en présence, toujours les mêmes depuis 30/40 ans, sans jamais que "rien ne change", et après ces 30 foireuses, 12 millions de chômeurs, de travailleurs pauvres, de retraités au bout du rouleau, de sécu de plus en plus rédimée, délocalisations, licenciements de masse, croyez vous qu'il n'aurait pas raison "le peuple" de vouloir la fin du bipartisme ?

Et ne me dites pas que le "peuple" fait le lit du FN, ceux qui ont financé ce parti de "marionnettes" savent très bien pourquoi, et ceux qui l'agitent pour faire peur, ou culpabiliser le "peuple" savent plus ou moins ce qu'ils font aussi..Bref rien n'est simple bien sur.....
J'sais pas...
J'ai demandé à un vieil électeur PS pourquoi il votait toujours PS et il m'a dit que ça n'avait pas beaucoup d'importance que ce soit PS, UMP ou autre, que c'était à chacun de "faire sa vie" et que l'un dans l'autre, les choses n'allaient pas si mal en France.
Il approche des 75 ans, fils d'ouvrier des campagnes, le genre qui n'avait qu'une orange comme cadeau de Noël et voyait sa mère s'échiner au lavoir du village (si, si, c'était encore ça dans les années 50), il a vu la reconstruction, la guerre d'Algérie, De Gaulle, le rapatriement des pieds-noirs, Mai 68, l'homme sur la Lune, la crise pétrolière, Mitterrand, la fin de l'URSS (qui l'eut cru dans sa génération ?) etc. et qu'aujourd'hui avec une retraite qui lui permet une vie tranquille, il n'oserait pas se plaindre.
Pour lui, dire que "rien ne change" est juste incompréhensible tellement son monde a changé.

Quelque part, c'est peut-être le hiatus qui a été évoqué par rapport à la chanson de J.-J. Goldman, toute une partie des électeurs qui au fond, pense : "ben quoi, ça va hein, on va pas se plaindre, c'est pas le Darfour, les feignasses ont qu'à se bouger un peu et ça ira".
y a aussi un entre deux , ne pas tout noircir ou tout enjoliver.
Virons le FN de nos vies ...
"Liste non exhaustive ...."
Et sinon, depuis 2008, ils sont cleans ? (demander à Charles Martel)
Surement pas mais la liste prise sur un forum, s'arrête là ..et je n'ai pas le temps de faire moi-même les recherches comme pour le PS, EELV, UMP ...Mais c'est déjà pas mal quand même...Charles Martel le faux ne le dira pas bien sur...
Une semaine pour me convaincre d'aller voter pour des gens que je connais pas, dont je ne connais rien des intentions, et dans un contexte ou meme leurs prérogatives ne sont pas définies avec précision. Juste pour faire -1 au FN. J'ai connu des motivations plus porteuses d'espoir, meme si ce -1 est une condition suffisante me concernant.

Et maintenant, il faut que j'ajoute à tout ça de refaire le truc dans une semaine malgré la longue litanie d'anneries en tout genre proférés par tous ces représentants de parti à longueur d'ondes. Au moins, je peux couper le son des médias, ouf!

La démocratie, parfois, c'est difficile...
Le FN est un thermomètre. Yen a qui pensent qu'il suffit de supprimer le thermomètre pour modifier la température. Oui, je sais, c'est un thermomètre-radiateur, il chauffe en même temps qu'il mesure. Et en faisant une fixette sur lui, on l'aide à chauffer. C'est bête, hein?
Quant à Valls... ma grand mère mettait son eau de javel dans une vieille bouteille de vin blanc. Je vous dis pas la gueule du pépé le jour où, se fiant à l'étiquette, il a bu au goulot. Ne faisons pas comme lui...
Valls est un social démocrate libéral à droite du centre droit du PS.

Les résultats confirment pour lui que c'est là qu'il a ses chances pour 2017. Si Sarkozy continue sa stratégie du à droite de la droite toute pour contrer le FN, des électeurs de l'UDI et du Modem ne vont pas s'y retrouver et comme en plus la politique actuelle de M. Valls va plutôt dans leur sens. Et comme en plus du plus Bayrou est grillé et Borloo est in partibus...

L'effondrement du PS (dont il a prévu de changer le nom) est donc une victoire schumpéterienne pour M. Valls , une ode à "la destruction créatrice".

Le grand capital, la bourgeoisie et le Medef vont finir par penser que c'est lui le candidat de la tranquillité et du réformisme au sens néo-classique du terme... Du coup, il leur envoi un signal symbolique : "je suis plus cigare que pétard".
Il me semble quand meme que, si on se demande quel est le parti qui a recuilli le plus de suffrages, la reponse est le FN. Pour que l'addition des scores de plusieurs autres partis, ne puisse etre superieure au score du FN, il aurait fallu que le FN recuille plus de 50% des suffrages. Donc, se feliciter que le score du FN soit inferieur a la somme des scores de plusieurs partis, meme si aucun parti n'a, a lui tout seul, un score plus élevé, c'est se féliciter que le FN ne soit pas absolument majoritaire, et non qu'il ne soit pas le premier...
C'est étrange comme à chaque fois que Valls ouvre la bouche j'ai envie de voter FN... je me demande d'ailleurs si il ne bosse pas pour eux.

Et quand le premier ministre se félicite (une victoire républicaine) en alliant ses chiffres avec ceux de la gauche (FDG etc.) je me demande si il n'a pas zappé le fait que le PS n'est pas à gauche depuis belle lurette !
Vous écrivez:
" Si quelqu'un avait inventé al baguette à faire baisser le score du FN, ça se saurait. "
Mais pourquoi cet article arabe? Pour faire anti-FN?

Je plaisante, bien sûr, mais c'était trop amusant pour que je rate une pareille occasion.

Cordialement
C'est bizarre stratégie partout, programme nulle part...

Et puis une élection où Paris ne vote pas est-ce vraiment une élection digne d'être couverte de manière sérieuse ?
Montée de l'extrême droite, peut être ,surement.....mais que dire de nos élites managériales,le brillant Alexandre de Juniac(patron de klm/air France) nous parle:
_des syndicats
_du travail des enfants
_des droits sociaux
_de la retraite
Marine Lepen,à côté....c'est le NPA!.....Un petit surf sur le net pour découvrir ce grand moment d'humanisme?
Et oui, six gares et aucun train sur les bons rails...

En passant de Saint Lazare, à Saint Jean voire Saint Charles les politiques vont devoir prier pour garder un siège tout chaud à l'odeur de leurs fesses, à frotter tout doux en peau de chamois le nouveau fauteuil leur étant destiné...pour une politique identique, pour des peuples trompés...

Six gares qui enfument les électeurs et qui font une atmosphère irrespirable à particules fines qui pénétrent partout.

L'Occitanie, un peu plus rebelle, restera rosée-rougie mais à peine.

A l'insurrection poétique nul n'est tenu mais le retour du colportage de village en village est revenu pour ressemer ce qui a été perdu, des graines de citoyens renversant les fabriques de cigares.
Dans quelques bureaux de ma ville, les bulletins FN n'étaient pas les bons, mais ceux d'un canton voisin. Personne ne s'est rendu compte de l'erreur jusqu'au dépouillement, ce qui prouve bien qu'aucun des électeurs FN (et il y en a eu) ne savait pour qui il votait (à part la Marine évidemment).
Chez moi, ballotage UMP/FN ! Je suis tentée par le " NI-NI" de Sarkozy. Et pourtant, si tu t'abstiens ou tu votes blanc, ça ne compte pas. C'est bien la première fois que je n'irai pas voter.
Si en 2002, j'avais voté Chirac contre Le Pen, je ne pourrai pas voter le Sarko contre la Pen. Bonnet blanc et blanc bonnet disait je ne sais plus qui.
C'est reparti pour un tour, haro sur le Front National.
Que le FN soit constitué de ceci ou de cela, que le FN soit un ramassis de débiles, de psychopathes, de pédophiles, de brutes dépourvues de la moindre parcelle d'Humanité, pourquoi pas, et alors ?
Serions nous donc passés du politique au pathologique ou au psychiatrique?
Ceux qui au PS sensés représenter l'Humanité, la clairvoyance, les Lumières, qu'ont-ils fait du pouvoir qui leur a été octroyé pour lutter contre l'obscurantisme et les ténèbres, puisque c'est bien de cela dont il s'agit?
Rien, ils n'ont rien fait, je ne reprendrai pas la litatanie de leurs reniements, leur cynisme est inexcusable, impardonnable.
Définitivement ne plus croire à la fable du rassemblement républicain; hors de question de se laisser prendre par un chantage infantilisant et mortifère.
tonalité voisine du billet de Duhamel (Olivier) sur Europe1 ce matin, ici : http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/la-question-qui-fache/videos/duhamel-montee-du-fn-l-evenement-politique-du-premier-tour-2406819
Et Valls s'alluma un cigare ...

Ceci n'est pas une pipe ...
http://www.magritte-gallery.com/index.php/lithographies/lithographies-40-x-30-cm/la-trahison-des-images.html

Pour sourire à nouveau :
http://www.arretsurimages.net/chroniques/2009-04-18/ceci-n-est-pas-une--id1876
"Une autre manière de lire les résultats, c'est le score des candidats FN qui, d'une manière ou d'une autre, se sont lâchés sur Facebook contre les Juifs ou les Arabes"

Plus ou moins ostensiblement que Manuel 'Cigarillos' El Blanco (défenseur des valeurs républicaines?) sur le manque de blancs, de blancos, de whites, sur le marché d'Evry qui donne une "belle image de la ville d'Evry"?

Un neuf-quinze sur Manuel Valls combattant antiraciste dézeurléplusombres sans mentionner cet épisode raciste tout droit dézeurléplusombres, c'est de la mauvaise foi. Ou du mauvais journalisme. Disons de la mauvaise foi alors.
Vanuel Malls a à peu près autant de finesse d'analyse que le coq de la basse-cour.
Il se gonfle le jabot alors qu'il est tout maculé du caca dans lequel il vient de rouler.

Il ne manque plus que le renard (libre bien sûr) dans le poulailler (libre ?).
Marine le pen avait prédis que son score ne dépasserait pas 20/23% , pour elle c'est donc une victoire .

Le f.n reste donc le 1er parti de france...plus que jamais , la et bien la .

Quand a ce politique de l'allier , tout ce qu'il peut dire sera pris au second degré , second degré légitimer par ceux qui se sentent agresser par les étrangers....d'ou , me semble-t-il , cette relativisation nécessaire des votes en sa faveur.

Il y a de quoi s'en faire plus que jamais avec ce parti .

Il faut bien comprendre que pour ceux qui traitent taubira de "guenon" , c'est égale a ceux qui montraient les communistes avec un couteau en travers de la bouche ou un le pen dessiner par cabu....c'est un renvois d'ascenceur d'un peuple moquer depuis une quarantaine d'année , qui n'en peu plus du mépris de la médiacratie .

Je ne sais pas comment , mais il va falloir faire avec.....fumer le cigare ne va pas suffire
Il a du échapper à un des candidats FN détecté par le Lab que bien souvent les bateaux de migrants coulent tous seuls comme des grands...
Merci Daniel, y compris pour ce lien vers le Lab, à une réserve près : la mention parmi les autres du candidat "Celui qui estime ne pas être compétent pour ces responsabilités" laisse perplexe, à la limite j'y verrais plutôt une qualité chez un futur élu...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.